Courageux, Vraiment ?

*MISSION IMPOSSIBLE*


Courageux Message de Daniel Daniel, transmis le 20 février 2009 :

Les abeilles qui supportent la douleur font un meilleur miel

Vous avez tous reçu des réponses à vos requêtes. Vous le savez aujourd’hui : il n’y a pas de réponse à toutes les questions. Il n’y a pas lieu à vos âges de chercher toujours le comment du pourquoi, d’autant que ce n’est pas si agréable que cela pour vos chefs de vous voir tant tarder à rejoindre les rangs.

C’est pourtant bien le bon moment de cesser de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas et de montrer en face que vous êtes un explorateur. Ne cherchez toutefois pas votre vérité sur Terre, ce n’est pas le lieu de vos perles. Mais annoncez une vraie solution à une multitude, car la vie vaut la peine quand elle est passionnément vécue dans le fleuve attentionné des Pères divins.

Le niveau requis de stratégie qu’il fut nécessaire de préparer pour votre incarnation sur ce monde opaque, a réclamé toute l’intelligence de la Présence. Il est présent sur son trône de Fils Maitre Michael et nous avions compris combien notre mission ne serait pas du gateau, surtout pour votre serviteur, un enseignant parfaitement au fait des illusions des mondes matériels.

Nous avions prévu la cloche communautaire de notre ultime défi pour le plus grand bien de tous. Il a été conclu que nous ferions alors apparaître une Nouvelle Civilisation avant d’y accueillir de grandes populations. Nous le savions bien que ce n’est qu’en groupe que nous en sortirions vainqueurs.

Chacun de vous est à son niveau. Vous pensez que vous avez les mêmes problèmes que tous les humains, alors que vous pouvez profiter de l’occasion pour réunir toute votre patience les uns envers les autres, ce qui serait une belle démonstration de votre obéissance au plan de la lumière. Appliquez le Son qui circulera entre nous tous et le monde entendra une nouvelle symphonie à l’éloge de l’équilibre.

Il y a dans toute la création des relations de conscience, qui sont conscientes de différentes sagesses. Vous avez besoin de votre famille, vous avez des parents, et vous vivez avec vos frères et soeurs. Mon énergie vous envoloppe chaque jour de ma tendre affection paternelle et je demande à tous les anges qui vous soutiennent de vous garder en forme.

Rappelez-vous votre force, c’est toute votre douceur. Souvenez-vous de tous ces visages qui vous connaissent depuis si longtemps. L’avez-vous enfin compris ? Votre vie n’a pas pris ses racines sur ce monde infernal. Votre origine a permis que vous soyez aptes à votre poste aujourd’hui même.

Je vous ai contacté de toutes les manières possibles, certe avec fermeté. Avez-vous saisi cet humour qui soulignent vos inconforts actuels ? Et alors, n’avez-vous pas entendu le tocsin frappé à vos oreilles « Quand c’est l’heure, c’est l’heure » ? Quelle valeur auront vos sincères tentatives de vous donner un rôle à la mesure de votre personnalité ? C’est une scène à la hauteur de votre vraie valeur qui vous est présentée, et vous êtes les grands frères, les grandes soeurs de cette humanité qui a perdu sa liberté.

Elargissez votre vision, votre Cercle de Vie , afin d’y inclure toutes les formes de conscience que cette planète accueille. C’est votre garantie d’être sur votre propre chemin et vous recevrez toutes la mémoire des connaissances à même de combler l’ignorance de l’homo sapiens, une espèce sensée être en voie d’évolution.

Si cela ne dépendait que de nous seuls, chers Vrais Amis, nous vous dirions « Suis-moi ! » Mais comment réunir des personnes qui ne font que croire à ce qu'on leur dit ? C’est comme forcer le directeur de la crêche de se lever le matin pour se rendre à son travail. Comment sera-t-il possible que l’on vous confie des responsabilités sur des créations entières au-delà des univers, si vous ne pouvez pas élever votre fidélité à un niveau de profession de foi qui soit en résonnance avec le Père de ce système en quarantaine, et les Très-Hauts de cette constellation locale, et le Fils Maître de cette galaxie parmi tant d’autres, et les Anciens des Jours de ce dernier Superunivers, et les Créateurs Associés des Sphères Sacrée, et la Trinité de l'Ile du Paradis, dans cette Guerre Sainte ! ?

C’est tant surprenant de constater que l’attention céleste se focalise avec une concentration telle qu’elle génère une vague de lumière qui ne laissera rien ni personne dans l’ombre de sa propre vanité. Cela risque en effet de chauffer les fesses de plusieurs arrogants, de nombreux insolents, et d’une multitude indolente.

Avez-vous la météo du Ciel ? C’est la même émission que regarde quotidiennement votre fragment divin, et votre âme n’en rate aucune, au point qu’elle colle des Post-it à tous les endroits pour vous alerter d’écouter la Voix du Christ. Le chateau de carte s’écroule top lentement ? Mais c’est un ralenti pour Comprendre ou Disparaître ! L’image réelle vous paraîtrait défiler à une rapidité telle que votre troisième oeil devrait focaliser une direction bien précise, pour ne pas avoir le Vertige de Dieu. En regardant sans regarder, en parlant sans parler, en écoutant sans écouter, en aimant sans aimer, en vivant sans vivre, en mourant sans mourir... en ascensionnant sans ascensionner, pour créer sans créer, puisque tout est déjà là en ce moment.

Les abeilles disparaissent c’est un fait, ou c’est nous qui sommes encore là ? Elles vous enseignent que c’est en groupe que l’on peut se perpétuer à moindre risque. Quand l’union est l’objectif, il n’y a pas d’obstacles. Et c’est réjouissant comme un hydre au ciel. Oui, c’est un sacré dégagement de chaleur que de vivre dans sa propre famille, et vous faites partie d’une très grande dynastie.

Nous nous connaissons, nous nous chérissons, nous nous amusons ensembles. C’est comme si nous n’avions jamais cessé de nous croiser dans les corridors de l’université des Hautes Sciences Trinitaires. Mais que vont penser vos professeurs si vous ne prenez pas au sérieux l'occasion que vous avez de démontrer ce que vous valez ? Comme dirait une mère qui connaît votre potentiel mais doute beaucoup : « Tu n'as pas honte ? ».

Pardon ?! Bien sûr que oui : on respecte votre rythme, parlons-en ! Si seulement vous pouviez jouer au moins en harmonie avec vos voisins. L’autre va dire qu’il n’a pas de voisin... Et nous qui vous écrivons en ce moment, nous sommes quoi au juste ? Et nous faisons quoi en attendant que vous daignez lever une paupière, nous comptons les poils de Dida ? Chacun à Sa Place... mais justement, nous avons tant de place dans ce film au point que nous nous demandons si nous allons un jour recevoir la réplique pour tirer enfin notre révérence.

Vous avez un grand public juste devant vous. Ne vous laissez donc pas éblouir par la lumière, sinon vous risqueriez de croire que vous ne savez plus votre texte. Vous ne voudriez quand même pas que l’on vous dise que votre seul acte sera de mourir bêtement, n’est-ce pas ? Maintenant, vous avez l’énoncé clair de votre propre situation, sinon expliquez-nous pourquoi il n’apparait encore aucune de vos créations qui face la différence, comme un hymne à l’amour que le monde entier puisse entendre ?

Le courageux a du courage et le brave aime à le montrer

Le véritable courage consiste à être courageux précisément quand on ne l'est pas. Prenez votre carte routière en main, repérez le nord, cela vaut mieux, et choisissez une seule destination. Le plein d’énergie est déjà fait, pas la peine de vérifier comme un toqué puisque vous avez déjà reçu la toc de votre art. Non, il n’y aura pas de fantôme dans le coin de la ruelle, puisque c’est au grand jour que vous vous rendez à votre tâche impressionnante. Et après tout, c’est vous le chauffeur, alors pourquoi vous en prendre à celui qui est resté assis à la place du mort ? Vous êtes suffisamment aguerris à présent pour vous comporter comme d'audacieux Natifs de l'Espace, des êtres Sans Peur

Serez-vous enfin convaincus que vous n’avez pas de terrier où vous blottir sur ce terrain de jeu qui a mal tourné ? Si vous êtes présents, c’est uniquement pour qu’ils ne s’en prennent pas aux plus petits et afin de tirer une conclusion qui satisfasse le responsable des lieux. Pour les curieux, « Circulez, il n’y a rien à voir ! » On n’a pas mis la table pour les édonistes, ici ce n’est pas un spa pour cure de jouvence. Celui qui exprime la paix vit le Ciel, son intuition n’est pas brouillée par des questions qui n’ont rien à voir avec son plan de vol, qui est de manifester la plus haute idée qu’il ait à propos de lui-même, la plus belle joie à propos de QUI il sert.

Pour conclure cet énième appel à la vraie pratique, à la belle oeuvre, à la bonne activité, vous êtes conviés à sortir de vos planques pour vous mettre au boulot, ce qui ne sera pas nécessairement une sinécure à voire votre enthousiasme à ouvrir la nouvelle dimension au moyen de votre Clé Dorée.

Puisse ce message vous trouver calme pour l’accueillir avec la faculté de compronette que l’on s’attendrait d’une entité consciente de soi, entendu que vous êtes seuls à même de savoir ce qu’il se passe vraiment en vous, et pouquoi vous prenez cette réalité virtuelle comme un motif d’évoluer. Donnerait-on le lait aux parents ou est-ce le contraire ?

Puisse le fait que vous vous faites encore tirer les oreilles, ne pas être imputé à un quelconque dédain de vos conditions et attributions diverses. Il est suffisant de savoir que vous pouvez laisser tomber l’ancien, littéralement, et vous tourner irréversiblement à votre seule responsabilité : avoir le cran de vous présenter au monde comme le symbole du passage de la conscience de victime à celle de vainqueur par un changement d’attitude et un ajustement de pensée, et également un point de repos au milieu de la confusion créée par le changement.

Vous êtes le Signe DAD. Et Comme un Phare au milieu de la tempête avant le Grand Passage, cela nécessite toute votre Transparence sur cette Voie des Anges, votre acceptation, votre empathie et votre authenticité, pour être des pionniers, des Maitres de Lumière dans ce Bouleversement Planétaire. Et si vous apportiez le Nouveau Message pour une Nouvelle Terre ?

Au-dessous de la surface de l'existence de vos particules, il y a des énergies qui vous connectent à tous les formats de l'existence. Vous êtes un énorme assemblage de ces énergies, mais elles ne peuvent pas s'écouler à travers votre instrument humain comme une énergie orchestrée, avant que les particules de votre existence ne soient alignées pour couler dans la direction de l'unité et de l'intégrité.

Si l'entité est fragmentée en pièces détachées, sa compréhension du libre arbitre est limitée à ce qui a été défini par la Hiérarchie. Si l'entité est une conscience collective réalisant son intégrité souveraine, le principe du libre arbitre est alors une forme de structure qui est inutile comme un échafaudage sur une construction terminée. Quand les entités ne connaissent pas leur intégrité, cette structure intervient comme une forme de sécurité auto-imposée. Par le développement continuel de cet univers structuré et ordonné, les entités ont défini leurs frontières, leurs limites, par l'expression de leur insécurité. Elles sont graduellement devenues des parties de leur intégrité, et comme les éclats de verre d'un beau vase elles ne comportent que peu de ressemblance comparées à la beauté de l'ensemble.

Il est le bon moment de se réunir stratégiquement afin qu'aucun endroit de la planète ne soit dépourvu de lumière.