Oui Message de Daniel Daniel, transmis le 12 janvier 2009 :

Les potentiels de rencontres que nous faisons avec d'autres gens sont connus avant que nous naissions. Les attributs d’apprentissage que nous apprécierons lors de notre atterrissage sur cette planète, sont tous bien compris et agréés. Les synchronicités de qui nous allons rencontrer sont là !

Tous les potentiels existants sont déjà inclus dans ce système, avant que nous posions le pied sur cette planète. Avant notre naissance, nous connaissons déjà les synchronicités qui peuvent se réaliser. Nous choisissons nos parents, et ils nous choisissent. Quand est-ce que la vie commence ? En fait, elle commence bien des vies avant notre naissance. C'est l'amour de Dieu qui est à l'oeuvre, et ceci devrait nous dire quelque chose : nous ne sommes pas ici par hasard.

Du plus profond de notre sagesse, nous pouvons choisir les parents qui feront de nous un orphelin. Lorsque nous sommes de l’autre côté du voile, nous choisissons parfois des défis qui vont aider la planète, selon nos potentiels. Sachons que personne ne vient ici pour souffrir. Nous sommes ici dans le but d'éclairer le puzzle de la vie, et c'est précisément ce que nous sommes en train de faire.

Chacun de nous est une partie du Créateur. Chacun de nous a commencé de l’autre côté du voile. Notre existence ne commence pas à la naissance, car nous avons toujours existé ! Quand les Univers ont été créés, nous existions... Nous étions là ! Nous aussi, nous sommes Dieu. Nous sommes la famille divine. Il y a une raison pour laquelle nous avons choisi de venir sur Terre. Et elle est connue de tous, sauf des humains.

La raison pour laquelle nous venons sur cette planète a une grande influence sur l’univers, mais l’expliquer à un humain est comme de faire comprendre le système solaire à un poisson rouge dans son aquarium...

C'est nous qui avons fait le choix de venir ici. Quand nous avons vu les potentiels qui nous étaient offerts par nos futurs parents humains, ainsi que l'endroit où nous allions naître, nous avons dit « Oui ! »

A mes chers parents