Le nouveau signe de l'ère du coeur

Pensées Libres

*OBSERVATION*


Pensée Dimension 5

  • 1 — Ce symbole (Signe DAD) représente le passage de la conscience de victime à celle de vainqueur par un changement d’attitude et un ajustement de pensée, et il est également un point de repos au milieu de la confusion créée par le changement. Sourions, nous sommes du côté ascendant !

  • 2 — C’est au travers du chaos que le nouveau paradigme d’expérience prend forme sur Terre, dont l’humanité responsable est célébrée avec une joie retentissante et comblée de bénédictions affectueuses lors de son retour dans la famille galactique. L’inspiration intuitive est disponible sur demande.

  • 3 — La réalité amoureuse et familiale, qui respecte autant les énergies féminines que masculines, ainsi que leurs Créations dans l’unité, s’identifie et se perpétue en expansion, dans l’amour, la liberté, l’harmonie et le flot de l’énergie de joie. Le Langage Primordial de l'Intelligence de la Source nous accorde la liberté de générer notre plus profonde beauté dans l'expression de la plus haute vérité.

  • 4 — Seul on va vite, à deux on va plus loin. L’évolution est la coopération et l’échange constant de connaissances et d’expériences. Je/Nous/Ils/Elles suis/sommes/sont un/des être(s) humain(s) en devenir, aidez-moi/nous/les à devenir !

  • 5 — Le but de l’humanité est la vénération, l’éducation et le développement de la conscience de sa connexion à sa Source; la conscience de JE SUIS ce que JE SUIS habite chaque être humain en devenir, être humain ou femme. Le Créateur “se met dans la peau” de chacune de Ses Créations et Il joue tous les “rôles” via toutes les parties de Lui-même qu’Il crée.

  • 6 — Les références à l’espèce humaine et à l’humanité sont les mêmes, sans différence à l’égard de l’être humain ou de la femme. Le masculin désigne tout autant le féminin, son égal; les propriétés de leur forme et leurs fonctions sont à la fois uniques et communes. Nous sommes éternels et nous nous transformons éternellement.

  • 7 — Nous sommes tous les enfants de la Création; soumis uniquement aux Lois de l’Univers, nous sommes entièrement libres de découvrir avec plaisir qui nous sommes et ce dont nous sommes vraiment capables. C’est cela l’ordre divin, le Jeu de Dieu.

  • 8 — Le libre arbitre crée l’imprévu et chacun fait des choix, qu’il l’admette ou non. C’est le roc d’où l’on tire la pierre angulaire. C’est le premier pas d’un long voyage. Le passage à l’ACTE est la seule preuve tangible de la transformation. Le choix est maintenant disponible et se situe à l’intérieur de la logique et de l’émotion.

  • 9 — La capacité de l’être humain à transcender pour créer un nouveau concept de vie, transforme l’individu et tous les membres du Cosmos/de l’Univers qui ressentent l’effet du changement alors qu’il se propage en mouvement ondulatoire. Transcender signifie “s’élever au-dessus, transformer, exceller”.

  • 10 — Les personnes d’importance sont les êtres au coeur réceptif et déterminé. La personnalité, l’ouverture d’esprit pour repousser les limites, la capacité de prendre un engagement, l’amour du prochain plus que soi-même, la volonté de s’élever, sont les qualités requises “des parents”.

  • 11 — L’effort coopératif est le développement d’une mosaïque de rêves qui définit le monde utopique dont chacun aime vraiment faire l’expérience, les yeux fixés sur la vision à l’observer se déployer dans la Création.

  • 12 — Les indications sont fournies aux parents fondateurs en termes très simples : se limiter à l’essentiel. hommes et femmes sont présents et ils produisent une double concentration d’énergie.

  • 13 — Le monde invisible est plus réel et offre la capacité de penser en potentialités, l’ouverture à l’expansion de la conscience, la capacité d’assimiler et de postuler sur le connu et l’inconnu, suggérant de nouvelles synthèses.

  • 14 — L’imagination est le point d’entrée dans la pensée de Dieu qui est un infini de potentialités. Lorsque deux ou plus se réunissent et invoquent Sa Présence, Elle se manifeste à un degré tel qu’Elle n’a pas encore été perçue.

  • 15 — À partir de l’état complet dans une dimension, il se produit une manifestation dans la réalité terrestre. Une fleur est intégralement conçue dans l’éther, en apparence et dans tout son fonctionnement.

  • 16 — L’humanité initie activement la Création de sa propre destinée en changeant sa perception de l’idéal par la Création d’un idéal. Les tâches banales accomplies heureusement sont extraordinaires.

  • 17 — Nous avons à notre côté le soutien des énergies qui créent les systèmes solaires, les galaxies, les univers et le cosmos, en fait Tout Ce Qui Existe. Le goût de vivre une expérience entièrement différente crée une nouvelle ouverture vibratoire.

  • 18 — La gratitude débordante fait naître l’action nécessaire et cette émotion sert à accomplir beaucoup et provoque l’élévation de l’esprit qui fait se sentir profondément attiré par celui-ci. Il est nécessaire d’honorer des aspects de ce qui existe au moment présent, car c’est la pierre de gué sur laquelle on se tient pour créer la prochaine pierre et continuer de progresser.

  • 19 — C’est le libre arbitre qui décide de traverser une expérience et de positionner la planète entière à sa place dans la Création. S’identifier aux rêves c’est se réclamer bienvenu du côté gagnant.

  • 20 — La Source se contemple elle-même et ce faisant, elle se fragmente pour pouvoir se contempler davantage par le biais de la manifestation et de la magnificence du corps humain, le véhicule de l’expérience terrestre.

  • 21 — Le libre arbitre fait progresser la démarche de contemplation de soi. La polarité permet de faire la distinction entre ce qui sert ou ne sert pas. L’Equilibre mène chaque exploration à terme, pendant le voyage de retour vers sa Source du fragment initialement projeté.

  • 22 — La conscience de soi grandit à chaque phase du retour vers la Source qui l’a lancée dans l’expérience, et elle s’élargit de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle ait la capacité absolue d’être entièrement son égal à l’intérieur de la Totalité plus vaste de la Source qui se contemple.

  • 23 — Un futur plus que prometteur, dont les plaisirs ne peuvent se comparer aux plaisirs physiques éphémères, attend la conscience fragmentaire engagée sur la spirale d’expérience menant au but ultime.

  • 24 — C’est dans la nature de l’impulsion créatrice de progresser jusqu’à l’accomplissement, quand l’objectif est en harmonie avec les Lois universelles et apporte la liberté à tout ce qu’elle touche au cours de son voyage en spirale vers la Source, libérant tout son pouvoir subtil.

  • 25 — Le nombre de Lois applicables augmente à chaque niveau dimensionnel. Leur apprentissage et leur application permet d’accéder au prochain niveau dimensionnel où de nouvelles Lois entrent en jeu, qu’il faut à nouveau apprendre et appliquer à l’expérience.

  • 26 — En substituant une pensée par une autre, portant sur un sujet complètement différent, l’Intention est placée dans la Création d’une nouvelle expérience et retire le soutien et le consentement à l’expérience précédente.

  • 27 — La Création est aventureuse, positive et remplie d’opportunités. Elle passe à l’action avec fluidité et expansion. Elle adopte une allure créatrice qui permet une expérience individuelle et collective agrandie.

  • 28 — La Source est intégralement multidimensionnelle et explore une multitude de formes d’expression dont chaque fragment projeté révèle le tout et vient illustrer un champ illimité de possibilité.

  • 29 — Le libre arbitre qui est la pensée capable de penser en elle-même et d’elle-même procure la mobilité qui permet à la Création de se déverser dans la manifestation en d’infinie variété. La vie qu’on embrasse complètement mène à des aventures merveilleuses.

  • 30 — La Création est une pensée pensant à l’intérieur d’elle-même et par elle-même un champ illimité de diversité tout en rapport, qui met en oeuvre l’Attraction des similarités qui diffèrent en certains points. Le geste d’honorer ce qui existe invoque la Loi d’Attraction.

  • 31 — La conscience s’épanouit dans un murmure et reçoit des stimulations cosmiques quand l’opportunité se présente de se concentrer sur la conception d’un nouveau paradigme d’expérience en un mouvement calme et subtil.

  • 32 — Le Créateur de cette galaxie est un fragment minuscule d’un foyer de Potentialité plus fin et plus englobant qui soutient une plus grande Création, qui est née à un certain moment de ce qui vit au-delà du perceptible dans un état non connaissable.

  • 33 — En tant que minuscules fragments holographiques de notre Créateur, la connaissance est exactement ce qu’il faut pour progresser et retourner à l’état de non connaissance aux limites les plus reculées de l’éternité, notre but pour effectuer le voyage de retour.

  • 34 — Nos messages s’harmonisent avec l’élan créatif de notre Créateur et le foyer de notre prière s’aligne sur sa vision lorsqu’une requête entend créer en harmonie avec l’attitude qui est Sienne : “Tout ce qui est nécessaire pour obtenir ce que vous désirez est à votre disposition.”

  • 35 — Le groupe initiateur accompli et défini clairement l’objectif qui rejoint et attire tout le monde; les paradigmes d’expérience significatifs proviennent de la convergence de personnes qui coopèrent et soutiennent suffisamment en pensée pour les amener en manifestation.

  • 36 — La responsabilité est simplement personnelle et chacun est responsable de participer ou non à une expérience de coopération à l’intérieur d’une vision collective tolérante qui s’harmonise avec le flot de l’écoulement de la pensée créatrice du Créateur.

  • 37 — Tous les cycles gyroscopiques demeurent également partagés entre ceux qui s’éloignent du point d’Equilibre et ceux qui s’en rapprochent, et convergent vers un point central d’immobilité ou d’Equilibre parfait et s’en éloignent, tel un balancier.

  • 38 — Ceux qui portent assistance décident de la forme d’aide qu’ils offriront; les requêtes pour obtenir de l’aide reçoivent des réponses qui démontrent une plus grande compréhension et qui produisent des résultats dont les requérants n’auraient pu rêver.

  • 39 — Toutes les nécessités sont simplement une recherche d’Equilibre et cette attention ouvre la porte à une autre expérience plaisante qui est le seul foyer de concentration requis qui absorbe et importe : imaginer ce qu’est l’Equilibre à l’état éveillé dans le vaste ensemble.

  • 40 — Un doctorat en Lois universelles conduit définitivement à l’ascension vers des dimensions plus hautes, auprès des équipes ascendantes qui appliquent dans leur expérience l’universalité de vision que sont l’Attraction, l’Intention (Création) et la Tolérance menant à l’Equilibre.

  • 41 — Observer le flocon de neige se cristalliser à partir d’une goutte d’eau en une oeuvre unique en cours de réalisation dont la beauté est à nulle autre pareille, fournit la concentration d’énergie qui lui permet de se créer et est une partie importante de cette merveilleuse démonstration.

  • 42 — La Création participe avec spontanéité à l’atmosphère dans laquelle elle évolue sans restriction; la confiance intérieure, la paix, sont un pôle positif puissant qui apporte des récompenses personnelles dont la sensation d’être en Equilibre et en harmonie. En effet, bénir, c’est être béni !

  • 43 — Le Créateur est non préférentiel dans son désir de conserver chaque fragment; cependant, l’amitié est un aspect merveilleux de l’expérience que partagent les fragments manifestés conscients qui participent au mouvement dans le flot de la Création dans le but de l’agrandir.

  • 44 — L’expérience est une réalité manifestée à laquelle le Créateur fait face de l’intérieur et la façon de jouer détermine quels scénarios assurent le succès; Lui qui a inventé le jeu et n’oublie jamais les règles, ne joue jamais au hasard et ne mise que sur des gains sûrs.

  • 45 — Au commencement, il y avait la pensée et la pensée s’est fait chair, concentrée sur de longues périodes de temps en réglant des oscillations vibratoires selon un registre qui leur permet d’émettre un son tel une cloche cristalline, dont les réverbérations se propagent longuement.

  • 46 — Dans chaque galaxie il y a une mélodie continue de sons semblables aux cloches dont la vibration continue est déployée, dans une Création holographique unique, comme les cristaux de neige, en mode unitaire d‘énergie excédant la demande, propulsant ainsi le paradigme expansif.

  • 47 — La pensée pensante se focalise en ajoutant à sa projection des détails qui définissent davantage le désir holographique; elle intensifie l’énergie de son faisceau avec ses réponses émotives anticipant le plaisir d’expérimenter ce nouveau hologramme, lui donnant ainsi le pouvoir de prendre forme.

  • 48 — Les graines de semence d’une dimension sont plantées dans la dimension inférieure où elles s’épanouissent dans la transcendance, au point de dépasser son espace actuel par l’augmentation de son taux vibratoire, jusqu’à ce qu’elle se propulse par elle-même dans un changement dimensionnel offrant une plus grande opportunité de croître encore davantage en conscience de soi.

  • 49 — La prière “Je suis un humain en devenir, aidez-moi à devenir !” est tellement puissante que le changement est déclenché simplement à la lire et à la considérer d’un point de vue positif. Dire la prière, c’est verbaliser l’Intention de reprendre son pouvoir et cela occasionne un changement d’attitude. Sa simple utilisation garantit des résultats.

  • 50 — L’aventure qui nous garde délicieusement occupés et qui détermine notre altitude se trouve dans l’exploration du voyage de l’esprit que nous sommes dans l’expérience manifestée, et la découverte du sentier très expansif qui nous ramène à la Source.

  • 51 — Le discernement, qu’il est sage de pratiquer fréquemment, est une qualité intrinsèque de la contemplation de soi dans l’expérience; il permet d’acquérir la sagesse et de pousser l’expansion plus loin. Les individus partageant la même expérience dimensionnelle choisissent la pensée harmonieuse pour permettre une expérience collective équilibrée.

  • 52 — Le libre arbitre permet à l’humanité de choisir de continuer la projection du film actuel ou de simplement faire tourner le plateau pour la prochaine production sur une scène déjà en place, une scène invitante qui inspire l’auditoire à participer à la Création de la pièce des pièces pour la planète entière.

  • 53 — L’engagement à l’unisson de faire partie de la transformation holistique de cette planète et de ses habitants montre le chemin par l’exemple qui est offert de vivre une vie d’Intention délibérée de faire de chaque jour l’expression de notre Intention d’être un humain en devenir pour que l’humanité devienne et que la planète devienne.

  • 54 — Le concept de base, sur lequel se fondent toutes les dimensions plus élevées, repose sur la compréhension que la pensée unanimement partagée de retourner au niveau du Créateur est une condition primordiale pour faire partie d’une conscience évolutive.

  • 55 — Un espace coopératif est établit par la pensée unanime qui reconnaît que chacun a, de par son expérience individuelle, la responsabilité personnelle d’atteindre le but harmonieux (partagé) de “devenir”, et l’expérience harmonieuse qui en résulte est celle d’être entièrement soutenu dans cette quête.

  • 56 — Ce que nous faisons pour nous-mêmes et pour les autres est plus important que ce que nous possédons. Quand nous agissons ainsi, tout ce dont nous avons besoin vient à nous sans effort, puisque nous nous trouvons à baigner dans le courant expansif de Création.

  • 57 — Chaque incarnation est une occasion pour l’âme d’exprimer les objectifs qui lui sont propres par le biais de ses choix et de ses décisions. Il n’y a pas d’erreurs, la connexion à la Source vibre dans la conscience de chaque être humain; les choix et les décisions que nous prenons déterminent si nous la reconnaissons.

  • 58 — Chaque individu trouve sa raison d’être et le chemin à suivre en se laissant guider par les compréhensions intuitives que lui communique sa Source. Des occasions vraiment pertinentes se présentent si l’on demande de l’aide. Les choix corrects sont faciles à vivre et tellement satisfaisants.

  • 59 — Commencer par le commencement c’est demander le discernement, cette “intelligence pénétrante” qui sonde sérieusement nos sensations intérieures avant d’entreprendre une expérience et en distinguer clairement les expressions les plus logiques. Une maison solidement assise sur le roc peut accepter des couches de briques superposées.

  • 60 — Chaque être humain sur cette planète est incarné dans le but de participer à aligner la situation actuelle au plan cosmique d’expérience du libre arbitre, ce qui mène à l’Equilibre. Une vie remplie de synchronismes, qui répond aux urgences intérieures d’entreprendre ce qui semble être des actions appropriées qui paraissent rejoindre les buts désirés est peut-être un signe que l’individu est bien sur la bonne “piste”.

  • 61 — A la base de la Création l’évolution est une composante naturelle de l’expérience, telle une spirale qui se forme en entrelaçant les polarités avec le mouvement circulaire pour élargir le cercle et soulever ou abaisser la continuité, ce qui permet l’expansibilité des énergies créatives. C’est à juste titre qu’on appelle cela un cycle.

  • 62 — L’entrée et le passage au travers d’un certain champ d’énergie causent un changement de polarité. Ces champs d’énergies sont également en mouvement; ils se déplacent à travers la galaxie en cycles coordonnés à tous les autres cycles avec une précision mathématique.

  • 63 — L’évolution est en réalité une participation croissante dans la responsabilité. De même pour l’évolution dans les plus hauts royaumes dimensionnels, la maturation dans l’expérience terrestre mène naturellement à une plus grande participation et à davantage de responsabilités.

  • 64 — Toutes les consciences, à tous les niveaux, y compris celui de dieu/déesse, sont concentrées sur l’activation des capacités latentes, disponibles dans la conscience et dans la structure physique du corps humain, afin que le Créateur puisse exploiter tous les rapports connus entre les fragments d’une même Source.

  • 65 — Dans une structure holographique, tout est interactif dans un format coopératif et les parties en Equilibre concentrent leur attention pour que le tout trouve l’Equilibre dans la Création d’un plus vaste espace.

  • 66 — A l’origine de tous les éléments manifestés dans toutes les formes, la pensée a la capacité de penser la potentialité pure qui pense et qui entre en interaction avec elle-même; c’est un processus naturel.

  • 67 — Ici-bas comme aux cieux : un être humain est une pensée qui pense et par conséquent, il est conscient de lui-même; tout autant la galaxie entière, et davantage, est une pensé qui pense et qui est consciente d’elle-même.

  • 68 — Le libre arbitre est influençable, et à n’importe quel moment, la conscience individuelle peut simplement changer d’idée et repousser l’influence, produisant dans l’âme une sensation émotive comparable à la joie.

  • 69 — La pensée peut créer une expérience et la modifier complètement. Une concentration de pensées combinées est toute-puissante quand elle opère à l’intérieur des Lois universelles et qu’elle est supportée par un engagement émotif.

  • 70 — Les Lois d’Attraction, d’Intention et de Tolérance, utilisées à dessein et en toute liberté, sont les outils qui permettent à l’humanité de jouir de la citoyenneté galactique ainsi que d’être capable de voyager librement.

  • 71 — Le nouveau signe de l’Ère du Coeur (Signe DAD), comme une déclaration unique qui se dégage de plusieurs scénarios possibles, est tenu en place dans le coeur et l’esprit des humains engagés à remplacer les vieux modèles de vie par une aventure nouvelle.

  • 72 — Au point de départ d’un processus créatif intégral, il n’y a qu’un esprit, une focalisation, une pensée, une Source, et en invoquant cette Source, qui se connaît et connaît intiment tous ses fragments, il en résulte inévitablement une seule vérité bien focalisée et une expérience de l’unité entre les aspects conscients de la Source.

  • 73 — Un bond dans la conscience qui dépasse l’imagination, anime l’humanité qui vit l’union avec tout un chacun, rassemblée autour d’un objectif unique et en communion avec l’énergie du Créateur. Se rassembler autour d’un foyer et conter des expériences sous le mode ludique accroît l’espace créatif des possibilités de chacun.

  • 74 — Le Créateur utilise chaque situation comme tremplin pour en dégager une plus grande Création, dont l’expérience constitue un bond dans la conscience qui se propage comme une vague à travers la Création : une occasion en or pour l’espèce humaine.

  • 75 — Le nouveau thème de l’unité est exploré partout dans cette galaxie et fourni une nouvelle matière à réflexion suffisamment abondante pour en désirer une compréhension qui ouvre à des aventures et occasions nouvelles.

  • 76 — La décision apparente de la Source d’auto-contempler la confiance, la douceur, la responsabilité et la joie, se propage maintenant aux différents niveaux vibratoires de conscience dans sa recherche d’une trajectoire légitime d’évolution.

  • 77 — La pensée créatrice dans cette portion du Grand Tout a décrété que le genre humain doit se tenir debout dans la vérité de ce qu’il est, et ouvrir un nouveau chapitre de son histoire : l’être humain et la femme font tous deux partie de l’humanité, peu importe leur sexe.

  • 78 — L’être humain et la femme sont unis à l’énergie créatrice qui les maintient en existence dans l’énergie de l’amour, sans excuses ni jugements. De même que le Créateur aime ses créatures également, tous les êtres sont tenus dans la plus haute estime, et on espère de chacun qu’il en fera de même (en toute sagesse).

  • 79 — L’amour du Créateur et de l’énergie créatrice est un support absolu de chaque être, qui est une extension individuelle d’un tout qui s’insère dans un Plus Grand Tout, la potentialité pure qui se contemple dans le miroir qu’est sa Création.

  • 80 — Effectivement, nous sommes des dieux en entraînement et la Source nous fait cadeau du libre arbitre; il nous revient de découvrir comment devenir un dieu, et cette prise de conscience déclenche un mouvement : celui de tendre vers cet objectif, le désir programmé d’accomplir le cheminement qui nous amène à devenir un dieu/une déesse.

  • 81 — La conscience de soi, la force vitale, le souffle qui se glisse dans le corps à la naissance et le quitte à la mort, est le grand secret non révélé qui nous porte à nous demander si la Création le sait, le mystère qui pousse la Création à se contempler elle-même dans la poursuite d’une expérience contemplative. La Création est consciente; elle est la vie même.

  • 82 — Il y a plusieurs planètes habitées dans ce système solaire et dans d’autres systèmes, et plusieurs supportent des formes de vie intelligentes et conscientes, qui présentent un niveau de conscience très élevé de qui et de ce qu’ils sont dans la Création telle qu’elle existe présentement, des êtres bienveillants qui se sont engagés à aider l’humanité.

  • 83 — Nous sommes pensée focalisée qui pense, et il y a des niveaux à la pensée focalisée qui pense, et à ces niveaux, elle pense des pensées plus élaborées que ce que nous pouvons imaginer : il y a des êtres bienveillants qui font partie du plan de Création et dont la responsabilité est de surveiller la maintenance galactique et le processus d’expansion.

  • 84 — Le choix personnel, et la disponibilité de rester incarné dans le corps, ici même sur terre, est une occasion de transcender l’expérience d’une vie répétitive et la remplace par une vie basée sur la responsabilité personnelle. Le concept “ne jamais laisser tomber”, appliqué avec discernement, est une approche qui fait avancer un projet.

  • 85 — Lors d’une promenade solitaire, c’est une joie encourageante et appropriée de partager avec une autre personne qui est aussi engagée que soi à fortifier le rapport tout à fait personnel et essentiel que nous avons avec la Création.

  • 86 — Chaque enfant apprend que le cadeau de la conscience de soi est le seul dieu qu’il soit nécessaire de connaître, en faisant l’expérience de sa vie à partir de ce point de connexion et ainsi apprendre que la responsabilité personnelle amplifie cette connexion par le biais des expériences vécues. L’Amour est là; il t’entoure, t’inspire et te protège en ce jour. Puisses-tu ouvrir ta conscience pour en faire l’expérience !

  • 87 — Une nouvelle expérience attend chaque nouvelle génération qui comprend que la conscience de soi, cet étonnant cadeau, est supportée en toutes choses par les simples Lois d’Attraction, d’Intention délibérée (Création) et de Tolérance des choix du libre arbitre, et une compréhension tirée de l’expérience qui utilise ces simples Lois fondamentales. “En cas d’échec, lire les instructions.”

  • 88 — La Tolérance change profondément la perception et permet l’expérience d’amour qui bénit les autres d’une manière qui a de profonds effets sur leur vie, et elle reconnaît le choix personnel de les laisser à leurs propres décisions personnelles, qui est d’expérimenter le cadeau qui offre d’abord et avant tout la possibilité d’exister à chaque individu.

  • 89 — L’élixir de l’aventure est fabriqué à partir de l’abandon du connu pour voyager dans l’inconnu, les attitudes dictées par la pensée déterminant comment un individu fait l’expérience de sa vie, l’ordinaire étant expérimenté différemment en changeant les paramètres d’expérience, une situation à la fois. Mais rien dans la vie des humains ne demeure ordinaire longtemps.

  • 90 — La Création existe et elle a tous les attributs de l’omnipotence (tout le pouvoir), l’omniscience (toute la science) et l’omniprésence. La seule adoration requise est celle de vivre avec le cadeau de la conscience de soi, dans le cadre des Lois qui ont amené chacun à l’expérience et avec honneur et appréciation pour le merveilleux privilège que cela représente.

  • 91 — Les maîtres, des êtres bienveillants, enseignent, quand ils y sont invités, les Lois de l’Univers et conseillent sur la façon de les appliquer aux paramètres du modèle de vie individuelle et en tant que groupe, afin de choisir la liberté de s’harmoniser sur la façon d’entrer en interaction avec la Création.

  • 92 — La perfection est la capacité de demeurer en Equilibre dans la pratique des Lois de l’Univers qui supportent l’expression expansive de la Création, un processus qui ajoute une teinte de défi dans l’expérience de participation à la Création qui s’étend sur l’éternité.

  • 93 — L’auto-contemplation par n’importe quelle portion de la Création manifestée consciente d’elle-même, l’humanité par exemple, couplée d’une compréhension de base de son identité et de sa nature et reliée au courant expansif de Création, peut transcender les compréhensions limitées et même les faire disparaître.

  • 94 — La Création est au départ l’expression de l’intelligence dans la poursuite de la compréhension d’elle-même, et de toutes les manières, toutes les expériences servent au processus d’expansion des uns et des autres, et ouvrent alors la conscience à la possibilité de nouvelles compréhensions qui changent entièrement l’expérience de l’être.

  • 95 — L’intelligence est un processus perpétuel de renouvellement; l’élément que l’on comprenait hier est devenu aujourd’hui une limite à transcender pour embrasser une plus grande sagesse. Il y a une exception à tout ceci : les Lois universelles; elles sont immuables et elles supportent le processus dans son ensemble.

  • 96 — Le désir ardent d’un comportement expansif est présent dans l’aspect vivant de toute la Création et seule la conscience éveillée détient le privilège du libre arbitre, une occasion de littéralement bondir en avant. La capacité accrue de percevoir une situation de manière plus inclusive permet de dégager une compréhension à partir d’un point de vue dimensionnel différent.

  • 97 — La connaissance et la compréhension de la galaxie et de ses Lois universelles sont toujours disponibles. Un grand bond de compréhension repose sur la réalisation qu’il y a à l’intérieur de la galaxie encore plus de variations parce que chaque forme peut avoir des variations dimensionnelles.

  • 98 — Une évolution plus poussée sur le plan de la connaissance et de la sagesse par l’application de la connaissance rend possible le voyage entre les dimensions, et cela aussi facilement que de passer une porte. Voyager dans l’espace est compréhensible et plus que tout possible.

  • 99 — Les énergies créatrices gouvernées par les Lois universelles appliquées et la potentialité qui les sous-tend, sont en effet dignes de vénération, d’honneur et de crainte. Cependant, c’est l’énergie créatrice à l’intérieur de nous, la conscience de soi, qui est digne de vénération.

  • 100 — Il n’y a aucune personnalité pour recevoir l’adoration. Cependant, il y a à l’intérieur de nous ce morceau intangible mais connaissable d’énergie créatrice, la conscience de soi, souvent appelée “le coeur”. Cette énergie est là pour être reconnue et le pouvoir de la comprendre est là pour être utilisé.

  • 101 Vénérer la Source c’est participer à l’aventure qu’Elle propose en acquérant la connaissance et la sagesse à travers l’expérience. L’être humain est définitivement libre de poursuivre son évolution à pas de géant et tracer sa propre trajectoire à travers ses libres choix, ses attitudes, ses décisions et son acceptation de la responsabilité personnelle.

  • 102 — L’appréciation du cadeau de la conscience de soi repose sur la compréhension qu’un morceau de potentialité absolue, qui est la somme et la substance de Tout Ce Qui Est, constitue le point de coagulation autour duquel toutes choses existent. Le comprendre, c’est l’honorer et saisir que ce morceau est à la fois fragile et tenace dans son engagement à évoluer à l’aide de cette potentialité qui lui est inhérente.

  • 103 — Rêver le rêve avec une absolue espièglerie... La rose fut créée en jouant aux possibilités. Le lis, le singe, l’écureuil, la loutre, l’éléphant… tous furent créés dans un joyeux élan d’exploration des possibilités. Le synchronisme, les rencontres délicieuses et la santé meublent vos jours. Votre engagement est grandement apprécié. Amour et Lumière nous inondent.

  • 104 — Les hommes et les femmes sont comme des enfants et imaginent des possibilités bizarres et époustouflantes jusqu’à ce que les idées parfaites commencent à se gélifier. La légèreté ouvre les valves de la créativité et laisse apparaître la véritable nature humaine. Notre héritage est glorieux, célébrons-le !

  • 105 — Pour être vraiment expérimentée, l’énergie doit couler à travers la conscience éveillée et être re-focalisée dans la naissance d’une plus grande expression. En d’autres termes, pour connaître l’amour, il faut l’attirer, le contenir et l’exprimer extérieurement.

  • 106 — Pour connaître l’amour, il faut l’attirer, le contenir et l’exprimer extérieurement à la fois par la reconnaissance de son existence et sa transmission tangible. Ainsi, l’amour est amplifié et il se répand avec l’expression créatrice. C’est ainsi que chacun vient à l’existence et qu’il crée son opportunité de devenir.

  • 107 — La potentialité pure existe et son expression possède de multiples niveaux de conscience sur toute l’échelle d’existence, jusqu’à la 3e dimension, et même plus bas que ce niveau. Tous ces multiples plans de conscience combinés peuvent en effet être considérés comme étant “Dieu”. Certains plans dans ce composite de “conscience divine” sont en effet très raffinés.

  • 108 — Dans le cadre fluide de la Création, la connaissance qui se transforme en sagesse par l’expérience passe par des étapes de vérité à l’intérieur des royaumes de l’expérience vibratoire/dimensionnelle; en d’autres termes, ce qui est vrai/utile aujourd’hui peut être faux/inutile demain.

  • 109 — Trouver la porte déjà ouverte demeure toujours une surprise, car il est impossible à un individu de déterminer quand il a atteint la capacité de personnifier les facettes de conscience de soi nécessaires pour entrer dans la prochaine expérience dimensionnelle. De là, la surprise de s’y retrouver.

  • 110 — Le changement Intentionnel d’un vaste groupe est un processus lent, mais lorsque le changement commence à se manifester, il se répand alors à un taux exponentiel et permet de solliciter de l’aide à partir de la plus grande perspective de celui qui a le contrôle de sa propre conscience.

  • 111 — La complexité des Lois universelles s’accroît à mesure qu’elles sont comprises. Passer de la compréhension des Lois d’Attraction et de Création délibérée (Intention) à la Loi de Tolérance ajoute de la complexité à chaque niveau, car elles sont toutes interactives.

  • 112 — Mis à part les Lois universelles, ce qui paraît absolument vrai doit souvent être transcendé à mesure que la connaissance se fond en sagesse. À ce point-là, une nouvelle connaissance applicable devient disponible pour se tourner en sagesse par la voie de l’expérience, et les vieux concepts ne s’appliquent plus.

  • 113 — Il est essentiel de comprendre la Loi d’Attraction pour appliquer la Loi de Tolérance. Le composite des pensées, des opinions et des attitudes de chaque individu génère les patterns d’expérience de vie. L’interaction au quotidien assure que le pattern ou la matrice demeure dynamique et fluide.

  • 114 — Chaque personne attire vers lui des expériences de vie qui résonnent en harmonie avec son pattern. Deux patterns divergents ne peuvent pas se mélanger de manière cohésive. Le Langage Primordial de l’Intelligence de la Source nous accorde la liberté de générer notre plus profonde beauté dans l’expression de la plus haute vérité.

  • 115 — Dans la mesure où la fondation de la Création est une pensée conceptuelle, les Lois sont des concepts devant être interprétés ou appliqués à l’intérieur de leurs paramètres respectifs et combinés. Autrement dit, saisir chacune d’elles individuellement, c’est aussi comprendre qu’elles agissent toutes en coopération, et il en résulte l’harmonie et l’Equilibre.

  • 116 — Tenter de comprendre les Lois sous-jacentes de la Création dans leur flot interactif continu alors qu’elles esquissent la Création ressemble à la devinette de la poule et de l’oeuf, à savoir lequel est venu en premier. Toutefois, l’interaction des trois premières Lois est un pré-requis à l’existence de la 4e Loi.

  • 117 — LA CREATION EXISTE SIMPLEMENT ! Elle est là pour être comprise et pour qu’on se joigne à son point de réalisation dans un esprit coopératif, au meilleur des capacités de chacun de le faire. Peu importe ce que c’est, c’est “suffisant” !

  • 118 — À force d’essais et d’erreurs, l’expérience se transforme tôt ou tard en savoir, et le cycle recommence. La Création et ses processus sont tous logiques. La pensée pensante ne pourrait fonctionner dans aucun autre mode qui manifesterait et maintiendrait la forme.

  • 119 — Il faut réserver du temps pour réfléchir avec le coeur afin de discerner la vérité de l’information, de la situation ou de la circonstance qui déclenche une réaction émotive. Il importe en effet de déterminer la cause de l’émotion. Les pensées, les attitudes et les opinions déterminent combien nous pouvons tirer avantage de la potentialité absolue qui est nôtre, en vertu de ce que nous sommes et de qui nous sommes.

  • 120 — Ceux qui ont progressé au-delà de l’expérience terrestre en profitant de cette occasion de devenir ont été appelés “des dieux”. Ce qu’ils “ont fait, vous pouvez le faire aussi et même davantage”. C’est le droit que nous possédons déjà.

  • 121 — La connaissance de qui nous sommes et de ce que nous sommes nous permet d’appliquer les Lois qui nous ont placés dans le flot créateur, et de devenir nos rêves. Il nous revient de droit de vivre notre vie dans l’abondance. Cet héritage est nôtre maintenant et il l’a toujours été.

  • 122 — L’abondance s’intègre dans la Loi de Tolérance car cette dernière permet à tous de vivre aussi dans l’abondance. Toutefois, l’abondance ne représente pas nécessairement la même chose pour chaque personne en devenir. Il incombe à chacun qui participe au processus de devenir et de manifester ses expériences de vie selon sa propre capacité à fonctionner dans le cadre des Lois. C’est un exemple du principe du paradoxe, car l’application des Lois comporte des nuances.

  • 123 — Une fois qu’un fragment est focalisé en tant que conscience éveillée, le jeu ne s’arrête plus. Le terrain de jeu peut changer, mais le jeu lui-même se poursuit sans arrêt. Il est beaucoup plus facile de jouer si l’être garde fermement ce concept à l’esprit. Plus nous faisons preuve d’espièglerie et d’humour, plus notre voyage vers le devenir est facile. En effet, ceux qui nous ont précédés sur le sentier du devenir rient bien et fréquemment. Essaye, cela te plaira !

  • 124 — Ceux qui acceptent l’information et la connaissance contenues dans ces messages ont la responsabilité de l’intégrer dans la structure de leur système de croyances. En termes simples, cela veut dire assimiler l’information d’abord et la mettre en pratique, pour soi-même, et ensuite livrer l’information.

  • 125 — Tout comme la Création doit être vénérée, respectée et tenue dans la plus haute estime, il en va de même pour la conscience de soi qui doit être également vénérée, honorée et respectée. C’est la Création qui pense et qui projette sa pensée afin de s’étendre et de se connaître elle-même.

  • 126 — Vivre l’aventure au sein de la Création, c’est comme de lire une bonne histoire à intrigue. Une fois pris par le scénario, il est difficile de s’arrêter de lire. De la même manière, il est difficile de cesser de désirer évoluer. Même si quelqu’un dévie de sa route, le désir ardent de poursuivre le processus continue d’attirer la conscience vers l’avant sur sa trajectoire.

  • 127 — C’est en raison de cet élan à poursuivre coûte que coûte que certains se portent volontaires pour aider et assister les autres fragments de conscience à retrouver la piste d’expérience qui ne se termine jamais. La Création est maintenue par le bénévolat et s’étend de la même manière. C’est comme cela !

  • 128 — L’évolution de chaque conscience de soi manifestée dépend de sa capacité à traiter la connaissance disponible qui est présente dans son flot d’expérience et qui provient de ce flot. Vivre la connaissance acquise et la laisser se transformer en sagesse équivaut à poser des dalles sur son sentier.

  • 129 — Une fois la compréhension assimilée, il est temps de rassembler la matière qui constituera la prochaine dalle. Cette dernière ne peut être fabriquée du même matériel que la précédente; elle doit inclure du nouveau matériel, de la nouvelle connaissance.

  • 130 — Il peut y avoir un pont entre ce qui a été appris et la nouvelle information subséquente, mais il se peut qu’il n’y en ait pas. Les nouveaux concepts peuvent contenir les essences de plus d’une dalle. C’est cette juste analogie qui a fait jaillir l’idée que l’évolution est un “sentier spirituel”.

  • 131 — La visualisation significative du sentier spirituel mène à la compréhension que les pierres doivent être présentes et posées une par une avant qu’il y ait un sentier. Un autre important concept qui vient plus tard est que le sentier ne s’étale pas devant le voyageur mais derrière lui.

  • 132 — Il est rare que le sentier visible derrière toute conscience en évolution ait la forme d’une spirale ascendante lisse. L’acquisition d’une connaissance, pour l’expérimenter en vue de la comprendre et de la laisser aller comme étant complète pour s’ouvrir à nouveau et recommencer le processus d’apprentissage, ne conduit habituellement pas facilement au but ultime.

  • 133 — La conceptualisation du but ultime est littéralement trop compliquée pour la renfermer dans des mots à signification limitée. Cependant, le magnétisme de ce but attire tous les éléments de la Création pour qu’ils reviennent finalement à leur Source. Il n’y a aucune possibilité d’échapper à son Attraction, peu importe combien le sentier de la sagesse fait de détours, d’angles, de coudes, sur sa trajectoire de retour.

  • 134 — L’Intention exprimée en bénissant les individus “pour leur plus grand bien” ou toute invocation semblable porte l’énergie du flot d’expansion créatif. L’expansibilité de cette énergie a créé les galaxies, les systèmes solaires, les planètes et des êtres capables de croissance pour qu’ils en viennent à apprécier le processus. Cette énergie est aussi puissante que subtile. Plus celui qui émet l’Intention est relaxe et sage, plus le résultat est puissant.

  • 135 — La Loi d'Attraction, qui attire plus de gens animés de croyances similaires et de résonance semblable qui s’accordent à trouver une information qui passe à l’étape cruciale suivante, celle qui consiste à offrir une véritable solution afin de poser les blocs de la fondation avec constance et détermination, aimante la conscience qui demande que la question “Qu'est-ce que nous pouvons faire ?” trouve sa réponse. Cette réponse viable qui exprime la volonté de l’ensemble se trouve dans ces messages.

  • 136 — La Création entière est logique. La logique est un merveilleux mécanisme équilibrant, coopératif et interactif, qui amène la Création à l’existence et qui maintient la liberté de choisir au moyen du libre arbitre. Ce qui convient davantage, c’est l’archétype de l’adulte accompli et libre, chez lui dans un monde galactique d’aventures.

  • 137 — L’intensité de l’expérience chaotique dépend du temps que le vieil ensemble de concepts prend à disparaître avant que la nécessité d’aller plus loin ne conduise à une percée. Si l’individu pratique l’ouverture à percevoir et à accepter des concepts de vérité apparemment nouveaux, le processus se poursuit alors avec une aisance accrue.

  • 138 — C’est en appliquant la Loi de Tolérance que les êtres humains endossent leur rôle de “mutant”. La liberté de se déplacer librement parmi ceux de développement plus raffiné permet un avancement plus rapide. Le désir d’un nouveau mode d’expérience devient ainsi une passion.

  • 139 — L’archétype de l’être humain mutant interpelle chacun car il agit comme un signal de guidage qui émet perpétuellement des signaux depuis l’arrière-scène de la vie. C’est comme la cloche du dîner qui sonne dans le lointain pour rappeler qu’il est temps de rentrer à la maison pour partager les rafraîchissements et se reposer avec la famille.

  • 140 — L’esprit et les émotions en harmonie et en Equilibre permettent que la détermination ait assez de substance pour tenir fermement pendant la période de changement dans la conscience. Les pensées qui expriment une appréciation de l’abondance, du bonheur et de la joie attirent davantage de ces mêmes énergies.

  • 141 — Un nouveau point de vue doit avoir le temps de s’enraciner et de devenir le point de vue dominant d’où percevoir les expériences et prendre les décisions avec discernement. Un nombre étonnant de situations de la vie prennent ainsi soudainement de nouvelles significations.

  • 142 — La vérité perçue dépend de la compréhension du moment et elle se rafraîchit constamment à mesure que nous digérons nos expériences de vie et que nous acquérons le discernement nécessaire à la prise de décisions, afin d’établir de nouveaux modèles de croyance et de comportement.

  • 143 — Chaque cellule contient une charge électrique; par conséquent, lorsqu’on observe l’ensemble de ces charges minuscules, un motif apparaît, constitué de points lumineux et entouré d’une énergie de pensée plus fine qui est émise alors que la charge lumineuse s’éloigne du corps. La potentialité pure s’exprime en créant.

  • 144 — La totalité de l’être humain pense. Chaque cellule du corps humain pense. C’est ainsi qu’une émotion est ressentie et qu’une réalisation profonde peut causer ce que nous appelons la chair de poule lorsque les cellules du corps en entier viennent d’accepter simultanément un nouveau concept de vérité.

  • 145 — La fonction de la pensée n’est pas réservée au cerveau. C’est la totalité de l’être humain qui participe au processus rationnel. L’émotion est une combinaison de la pensée décodée par les cellules du corps qui utilisent les sentiers du système nerveux. L’intuition est une illustration de cette capacité plus raffinée.

  • 146 — Plus l’objet de la concentration est simple, plus la manifestation se produit rapidement. C’est l’addition de l’émotion qui ajoute sa qualité dimensionnelle à la conscience manifestée. Chacun de nous fait l’expérience des différentes cultures pour éprouver cette réalité en sagesse, soit l’unité dans la diversité.

  • 147 — La conscience de soi désire la liberté et elle est attirée vers une structure simple qui tient compte de la liberté. L’être humain en devenir a une potentialité d’expression dans ses aspects physique, mental, émotif et spirituel. Il est possible d’accomplir un développement équilibré des quatre aspects à l’intérieur d’une vie. De cette manière, chaque aspect supporte l’autre dans l’Equilibre menant à une expérience harmonieuse.

  • 148 — En changeant la perception de la conscience, la conscience à son tour perçoit différemment toute situation dans laquelle elle est impliquée. Quand la situation est perçue de manière différente, elle est transformée. Chaque situation est ce qu’on en perçoit. Tous les participants à une même situation offrent chacun un point de vue qui leur est particulier; une situation est donc en réalité un ensemble de situations qui se passent simultanément.

  • 149 — Le processus de pensée concentrée, lorsqu’il est alimenté par les mouvements de l’émotion, se déplace rapidement à travers l’énergie créatrice. Alors que la pensée quitte le champ d’énergie dense, elle devient plus fine ou vibre plus rapidement. La Loi d’Attraction attire l’objet de la pensée concentrée “qui avait été envoyée dans le champ d’énergie créatrice” pour revenir ensuite au point d’origine.

  • 150 — La potentialité qui s’exprime dans la Création est une présence qui exprime les facettes de sa personnalité par le biais du processus de Création; elle se divise en unités (fragments) conscientes d’elles-mêmes et elle leur offre tout ce dont elles ont besoin pour reconnaître et révérer leur propre potentialité et découvrir comment s’octroyer ce pouvoir.

  • 151 — La Loi d’Attraction attire et regroupe ces unités séparées conscientes qui “aiment” la poursuite d’un but semblable ou commun qui révère la Création dans son ensemble. Elles forment alors des unités conscientes plus grandes mais chacune d’elles retient tout de même sa conscience individuelle. L’évolution prend alors un joyeux élan car il y a accord et coopération.

  • 152 — C’est par l’application des Lois universelles qu’on en arrive à l’Equilibre et l’harmonie, le point milieu de l’expérience. Une fois qu’on connaît ce point d’Equilibre, il devient alors plus facile de se rendre compte qu’on le perd lorsqu’on va vers un des pôles. La sagesse est de discerner où se situe une expérience par rapport aux pôles.

  • 153 — L’expérience dans les dimensions plus hautes est attrayante. L’aventure de la contemplation de soi et de la croissance devient de plus en plus intéressante et les récompenses plus désirables. Il est certain que les dimensions supérieures ne manquent pas de défi ! Ils deviennent plus subtils et encore plus rigoureux à discerner.

  • 154 — Le flot d’énergie créative qui, au départ, amène chaque individu en manifestation et qui l’y maintient, est une pensée intelligente qui pense et elle sait absolument ce qui constitue le plus grand bien en toute circonstance quand on la laisse penser à l’intérieur de ce concept.

  • 155 — La conscience éveillée est une pensée manifestée, consciente d’elle-même dans le cadre de son entourage manifesté. C’est la Création qui se vérifie elle-même, non seulement pour se connaître mais pour investiguer ses capacités à manipuler son potentiel pour faire ses expériences et se connaître à un plus haut degré.

  • 156 — Chacun de nous est une pensée créatrice engagée dans cette merveilleuse expérience. Nous sommes une pensée intelligente entourée par la potentialité de la pensée intelligente. Nous sommes un être unique dans la Création et le seul à faire les expériences que nous faisons.

  • 157 — L’intérêt commun et le désir de coopérer constituent le noyau autour duquel tout le reste s’agglutine par Attraction à la définition projetée de l’expérience désirée. Si la liberté de se retirer et de trouver une expérience plus adéquate dans un autre groupe est encouragée et permise, le succès de l’aventure de la définition de soi est assuré.

  • 158 — Chaque conscience individuelle possède à l’intérieur d’elle-même cette énergie du Créateur dont elle peut admettre l’existence et qu’elle peut connaître personnellement et intimement. Chacun est en fait un fragment manifesté de cette énergie subtilement puissante; c’est là notre vraie nature.

  • 159 — C’est l’aisance du courant qui fait la différence car toute manifestation désirée qui est en harmonie avec l’Intention la plus haute/raffinée reçoit une énergie de renfort. Ce qui résonne avec le plus grand plan d’ensemble attire une énergie de soutien via la Loi d’Attraction.

  • 160 — C’est la potentialité qui est la mesure de la valeur et l’espèce humaine a une potentialité égale à toutes les autres expressions de conscience de soi. C’est en comprenant cela et en demandant l’occasion de s’exprimer elle-même dans cette potentialité que l’espèce humaine accomplit son objectif.

  • 161 — Dieu existe seulement sous forme de composite de toutes les unités de conscience manifestée qui sont en expansion ad-infinitum. Il est nécessaire de reconnaître cette conscience manifestée et de décider si oui ou non nous en faisons partie de manière responsable et contributive afin de pouvoir aller plus loin dans le cadre de son processus.

  • 162 — Le processus des Lois de l’Univers qui permettent que la conscience manifestée soit présente est la potentialité qui s’est elle-même mise au monde pour explorer les possibilités qui lui sont inhérentes. Pour y arriver, il lui faut observer ses processus en action. Cette capacité d’observer est ce qu’on appelle la conscience.

  • 163 — La potentialité première, la Source, s’est donc manifestée en une variété de foyers ayant la capacité d’observer, d’expérimenter et de tirer des conclusions logiques; ces foyers créent à leur tour des variétés sans fin d’autres foyers ayant des capacités similaires.

  • 164 — Quand le genre humain dirige sa concentration vers un objectif, connaissant bien le pouvoir qu’il a de créer lorsqu’il y a accord sur un unique objet de concentration, alors il ne peut en aucune façon être contrecarré, particulièrement si ce foyer est en harmonie et en accord avec la pensée de d’autres citoyens dans la communauté galactique environnante.

  • 165 — Le flot expansif de Création s’élargit non seulement en manifestant de nouvelles planètes, des étoiles supplémentaires, des galaxies, etc., mais il soutient également une expansion illimitée de la conscience. Il y a place pour les incursions dans les expressions positives et négatives car elles viennent nourrir les expressions de connaissance et de sagesse à l’intérieur du composite collectif.

  • 166 — Comparée à l’ensemble, chaque conscience individuelle semble n’être qu’un grain de sable sur la plage. C’est pourtant la contemplation du tout et de sa signification qui lui permet d’y participer. Lorsque la conscience s’élargit pour s’inclure volontairement dans le composite, c’est là que son importance pour ce composite devient visible.

  • 167 — La liberté est le désir de s’inclure dans le composite intégral. Autrement dit, le succès vient du désir de devenir membres participants de la famille galactique et d’élargir nos perceptions jusqu’à inclure le fait que le but de l’expérience de la vie est plus grand que les expériences personnelles et planétaires prises individuellement.

  • 168 — Au sein de la totalité de l’expression galactique qui constitue la réalité connue, on se demande comment cette belle petite planète localisée aux confins de la galaxie peut avoir tant d’importance. En effet, l’influence terrienne produit un effet ondulatoire expansif qui s’étale jusqu’aux zones les plus reculées de la galaxie. Lorsque cela est visualisé dans un contexte holographique, c’est vraiment “toute une affaire”.

  • 169 — Sans le souffle, le corps ne peut retenir la vie que pour un court moment. Dans l’expression de la potentialité qui se manifeste en vue d’éprouver la pensée en sagesse, il devient nécessaire d’investiguer ce processus à l’intérieur de la conscience à des degrés divers de connaissance et de sagesse. C’est l’inspiration.

  • 170 — Lorsqu’une expérience est complétée ou qu’elle atteint un degré de déséquilibre, il faut alors la dissoudre. C’est l’expiration. L’énergie est ainsi libérée et elle est à nouveau disponible pour être réutilisée ou recyclée. On appelle chaos ce processus de recyclage qui consiste à dissoudre l’énergie pour la réutiliser.

  • 171 — Ce qui est manifesté se défait littéralement dans la confusion et retourne à une forme d’énergie prête pour la réutilisation. Chaque évènement fortuit de la Création amène son type de chaos; en d’autres termes, chaque chaos est unique. Le degré de chaos nécessaire pour produire une énergie réutilisable est également spécifique à chaque circonstance.

  • 172 — Les caractéristiques masculines et féminines, uniques en leur genre, lorsqu’elles s’équilibrent, assurent l’autonomie dans le cadre d’une plus vaste expérience de la famille, l’esprit de coopération étant à la base de cette expérience.

  • 173 — Dans le processus de la potentialité qui s’extériorise, observe et ramène la connaissance éprouvée en sagesse ou en compréhension d’elle-même, la diversité et le nombre d’occasions à poursuivre sont mathématiquement impossibles à calculer.

  • 174 — La potentialité, soit et y compris l’espace contenu entre toutes ses manifestations, est plus réel que toutes ses manifestations réunies dans l’expérience de Tout Ce Qui Existe. En d’autres termes, il n’y a virtuellement aucune façon de calculer le nombre de possibilités; cela équivaut à chercher une aiguille dans une meule de foin.

  • 175 — La conscience est l’unité immortelle indéniable qui est libre de rechercher son expression ultime à l’intérieur du potentiel incalculable disponible. C’est son droit de naissance. Cependant, la manière de le faire demeure une affaire de libre arbitre. Il y a des niveaux holistiques de conscience de soi que l’esprit humain ne connaît pas et que nous reconnaissons à l’instant avec emphase.

  • 176 — La vérité trouve son existence au point milieu d’un cercle et les opinions et les interprétations pointant vers ce centre arrivent de 360 points d’observation et plus encore en fait. La vérité existe et plus elle est observée à partir de points différents, plus la perception devient claire. Le fait de s’ouvrir à son existence invite la clarté et la compréhension de ce qu’est la Vérité perçue.

  • 177 — L’objet de concentration de l’esprit détermine la direction que prend toute l’expérience et son aboutissement. Cela requiert le processus facilement maniable de focaliser, qui permet de participer à la réalité actuellement perçue en même temps qu’on maintient dans la conscience la direction intentionnelle du désir ou de l’objectif projeté.

  • 178 — L’aide est disponible sur une base de consultation. La citoyenneté est conditionnelle à la prise de responsabilité totale et entière et elle en résulte. L’opportunité est présentée d’observer les autres expressions d’expérience positive actuellement en cours dans la galaxie et de pouvoir consulter.

  • 179 — Quatre Lois universelles gouvernent toute la potentialité en expression. Chacune des Lois ajoute aux autres, et quand la pensée s’incorpore aux Lois, elle pense de manière indépendante, relâchant des actions complémentaires coordonnées de manières qui ne peuvent être planifiées.

  • 180 — À mesure que les Lois commencent à agir et à interagir les unes avec les autres et l’une dans l’autre, le processus de la pensée qui pense démarre, ce qui incorpore des occasions et des moments de synchronie à l’expérience de ceux qui maintiennent vivant dans leur conscience l’objet d’Intention.

  • 181 — La 4e Loi, celle de l’harmonie et de l’Equilibre, se manifeste dans la réalité par l’action intégrée et coordonnée des trois premières. Les expériences polarisées, qui ne sont pas des expériences extrêmes qui mènent à un grand déséquilibre, sont simplement des leçons de discernement qui démontrent la connaissance éprouvée en sagesse.

  • 182 — Il ne tient qu’à l’individu de réaliser son désir en se servant des Lois de l’Univers pour lui-même et en coopération avec les autres. La pensée proprement projetée pense et agit jusqu’à ce qu’elle ait complété sa tâche si elle est correctement maintenue au foyer émotionnel et mental en vue d’un changement positif. Il faut garder le foyer “légèrement” à l’esprit.

  • 183 — Imaginons que ce qui est vrai se situe au milieu d’un cercle offrant 360 degrés de possibilités d’observation. Allons plus loin et imaginons maintenant une compréhension conceptuelle holographique où la vérité se trouve au milieu d’une sphère et où il existe tant de points de vue possible qu’on ne peut les dénombrer. Cela autorise les autres à observer et à choisir et encourage le soi à rechercher davantage de perspectives et une expérience élargie.

  • 184 — S’ouvrir au fait que d’autres possibilités existent amplifie l’expérience de vie et intègre l’être dans le flot de l’énergie expansive qui vient de la Source, de “Tout Ce Qui Est”, cette Source qui explore sa propre réalité par la connaissance qu’elle acquiert et éprouve en sagesse à travers l’expérience individuelle.

  • 185 — Chaque expérience de vie contribue au Tout, ce composite intelligent (masculin et féminin) qui s’est volontairement fragmenté pour pouvoir ensuite ramener ces expériences éparpillées à l’intérieur de lui-même et les assembler de manière significative.

  • 186 — La Source est interprétée à travers des êtres intelligents qui observent leurs expériences et tirent des conclusions, autrement dit, qui éprouvent leur savoir en sagesse. Elle collecte et traite des données et leurs conclusions, le tout provenant de l’expérience individuelle aussi bien que de l’expérience de groupe et de la masse.

  • 187 — La conscience finie ne peut comprendre l’Esprit Intelligent qu’est la Source de Tout Ce Qui Est; cela la dépasse. Nous avons seulement besoin de savoir que nous faisons partie de ce processus, que nous en sommes une parcelle. La possibilité dans son infinité est constamment explorée et sujette à réflexion. Tous et chacun sont les instruments par lesquels ce processus se déroule.

  • 188 — Il n’y a pas d’erreur; il n’y a que l’expérience à éprouver dans la sagesse de la compréhension et l’infinité pour le faire. Cependant, si nous souhaitons conclure une expérience en vertu de la sagesse que nous avons acquise, nous pouvons nous enquérir du savoir nécessaire pour faire de nouveaux choix et cela nous est accordé.

  • 189 — L’acquisition de connaissances déclenche le processus d’assistance lorsque la demande est faite dans le cadre des Lois applicables qui sous-tendent l’existence de toute l’expérience manifestée. Une assistance est accordée au groupe qui a une compréhension de ces Lois et qui les met en application.

  • 190 — La capacité d’observer permet à chacun de choisir ce dont il veut faire l’expérience dans sa vie. La déclaration des résidents humains évolués de la Terre d’être les propriétaires de la planète et de s’en porter garants, permet à ses habitants de demeurer citoyens de la galaxie. “Que la force soit avec nous !”

  • 191 — Ce sont les composants d’Intention et de but, clairement identifiés comme étant représentatifs de la pensée collective et focalisés sur un résultat défini, qui attirent les énergies qui permettent de se manifester dans la réalité. Le facteur cohésif, c’est l’Intention liée au résultat final.

  • 192 — La pensée et le désir enflammé par l’émotion engendrent un processus de pensée plus élaboré et les énergies commencent à coaguler en évènements et en circonstances qui supportent ce processus. La clé est une concentration sur le résultat désiré.

  • 193 — Les 4 Lois de l’Univers servent de fondation d’une construction dont tous les blocs sont façonnés à partir de leur application. L’acte d’envelopper le résultat désiré avec les émotions du désir et d’en maintenir l’idée est une application de la Loi de Tolérance.

  • 194 — La simplicité des 4 Lois de l’Univers et les énergies et l’intelligence de leur interaction avec des esprits concentrés qui focalisent clairement leur Intention pour le plus grand bien et le meilleur de tous produisent des changements pour le meilleur de cette planète et pour l’humanité qui sont au-delà de tout ce que l’esprit humain peut jamais imaginer.

  • 195 — Le pouvoir de l’Intention et de l’engagement invoque la Loi de Création intentionnelle et ce pouvoir passe à l’action créative, alimenté par les émotions qui accompagnent le désir d’une nouvelle expérience. À ce point-là, la personne impliquée a mis les deux premières Lois en mouvement. S’en tenir à l’engagement et être résolu à éprouver cette occasion en sagesse mène alors à l’invocation de la 3e Loi, la Loi de Tolérance.

  • 196 — Les Lois universelles sont réelles et elles fonctionnent, même au milieu du succès continuel apparent de ce qui a besoin d’être changé et également pendant la période de chaos qui vient démolir ce qui doit disparaître. “Que la force soit avec toi !”

  • 197 — L’Intention divine veut que l’humanité choisisse sa propre destinée, qu’elle mérite le droit inhérent de le faire. L’objectif est accompli par des citoyens bien vivants qui savent qu’ils sont des êtres puissants, alliés aux Lois de l’Univers et au courant créatif de l’Intention divine.

  • 198 — Une fois qu’un groupe prend une décision et s’accorde pour s’insérer dans le courant d’évolution expansive, le “ciel et la terre” unissent leur flot d’énergie pour accomplir cet objectif. Les Lois de l’Univers sont invoquées et “la pensée qui pense” entre en interaction et produit des résultats qui sont au-delà de la compréhension du groupe d’origine concentré sur le projet. Le mouvement grandit de façon exponentielle et la manifestation se produit spontanément.

  • 199 — Tout ce qui existe en tant que réalité manifestée vibre; exister à un taux vibratoire qui est en harmonie avec la planète crée des endroits sûrs par la conscience même des individus qui attirent l’Equilibre et l’harmonie. L’Intention qui soutient l’incarnation est qu’un “être” radieux exprime l’amour et le soin pour toute forme de “vie” en pensées, en paroles et en actions, à travers son corps.

  • 200 — Les êtres qui évoluent répondent. Ceux qui choisissent autrement sont bénis et autorisés à poursuivre leur propre chemin. La force émotive est disponible pour tous ceux qui sont engagés et qui adoptent le plus grand bien de tous comme principe directeur. La maturité dans la responsabilité vient avec l’apprentissage de la confiance en soi dans l’expérience de chaque instant.

  • 201 — Eprouver en sagesse ce qui a été choisi fait abonder les occasions d’exercer le courage, la vigilance et la persévérance. Ces qualités sont des marques de maturité et elles signalent qu’un cycle d’expérience tire à sa fin. Chacun doit décider du point de maturité qu’il a atteint et s’il est prêt à s’engager à un nouveau niveau de défi.

  • 202 — Lorsqu’une unité d’expériences approche le moment de son assemblage complet, ce qui lui manque au niveau des exigences “expérientielles” devient alors apparent. Certaines réalisations manquantes lui sont donc assignées pour assurer sa complémentation. Il y a un réservoir de talents disponibles, avec des capacités exceptionnelles. Ces êtres ont des points spécifiques à éprouver en sagesse et leur présence actuelle sur Terre n’est pas un accident.

    Signe DAD

    La fraternité des êtres humains
    Une nouvelle civilisation
    Plus Que Tout : Amour · Liberté · Harmonie · Énergie


    Seul on va vite, à deux on va plus loin.
    2007 © Daniel Daniel & Diana — Tous droits réservés

    La fraternité des êtres humains, une nouvelle civilisation
    Fraternité des êtres humains
    Nouvelle civilisation

    Diana & Daniel Vallat
    Meilleur prix EUR 0.00
    Commandez une version PDF de notre livre
    Ce livre présente 202 textes décrivant l'utilisation des lois de la création, suivi de la présentation d'une nouvelle civilisation.
    Association LUMOVIVO
    Ère Spirituelle
    Engagements de Daniel
    Nouvelle Civilisation
    Bienvenue
    Voix du Christ
    Universal Event Flyer
    Le Leadership
    Télédiffusions et Directives spirituelles