Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Messages d'un Ange

*SCIENCE-SECTE-SIDA-SPIRALE-SPORT*


Abécédaire S

SCIENCE

Racisme perpétuel,
Éducation partielle,
Le lycée, quelle claque,
Rififi à la fac,
Élève ta conscience
Avec la connaissance
Élève ta conscience
Jusque dans ton Essence


Puisqu'il existe encore maintenant d'innombrables points d'incompréhension entre les mondes scientifiques, religieux et universitaires, il m'apparut opportun d'exposer le point de vue du monde des anges en ce qui concerne le concept de "science".

Ce point de vue est d'ailleurs simple : pour une utilisation optimale de la science, celle-ci doit cohabiter au sein et dans le cadre de l'échelle des valeurs spirituelles de la Réalité humaine telle qu'elle est définie par les grands Maître spirituels Zarathushtra, Lao Tseu, Jésus, Bouddha, Philon d'Alexandrie, Guru Nanak et plus récemment Gandhi, Martin Luther King et le Dalaï Lama, pour ne citer que les plus connus.

D'innombrables anonymes chamans, médecine men et autres rebouteux, herboristes et guérisseurs authentiques tout autour du monde, ont une approche et une connaissance scientifique aussi valable et efficace que les arrogants manipulateurs de microscopes occidentaux, tout en ayant un système intuitif supérieur, ayant atteint un niveau scientifique efficace sans l'aide d'aucun appareil d'appoint. Pour le monde religieux, la problématique est identique : aucune religion ne survivra si elle nie l'évidence démontrée par le monde scientifique; quelle que soit cette religion, elle doit donc se développer également au sein de l'échelle des valeurs scientifiques authentiques, c'est-à-dire celles qui n'en sont plus au stade théorique mais sont assez solides pour ne plus pouvoir être remises en doute. Quelle bataille, par exemple, et que de morts provoqua l'explication scientifique du mouvement des planètes entre elles !

Les difficultés rencontrées par Copernic, le Jésuite Polonais, Galilée, le protégé des Jésuites Italiens et génie es mécaniques Italien, ou les malheurs de Giordano Bruno, pourtant Dominicain comme Thomas de Torquemada (le concepteur premier de l'Inquisition), montrent bien que le combat entre la religion et la science est totalement absurde et qu'au contraire, seule l'alliance des deux permettrait à la science de garder un minimum de déontologie humaniste et de bon sens, donc de ne pas partir dans tous les sens, y compris le mauvais, là où il n'y a que de grosses catastrophes à attendre au bout du chemin.

C’est grâce aux travaux de ces prêtres savants que le laïc Johannes Kepler, s'inspirant des découvertes concernant l'héliocentrisme universel de ces derniers, aboutit à la démonstration complète du mouvement des planètes. Bravo ! Grâce à ces glorieux ancêtres, la preuve du bénéfice que l'Humanité peut tirer de l'union de religieux savants et de savants initiés n'est plus à démontrer, ni d'ailleurs la manipulation diabolique de la Papauté d’alors pour tenter de le faire cesser. Galilée et Copernic décidèrent d'adopter un profil bas, lorsque les accusations d'hérésie commencèrent à circuler au sujet des conclusions de leurs travaux et ainsi sauvèrent leur vie. D'autres, comme le Père Giordano Bruno, furent tellement intègres intellectuellement qu'ils ne trouvèrent pas la force de sauver leur vie physique dans de telles conditions d'obscurantisme régnant et périrent prématurément sur le bûcher. Quel gâchis !

Science sans conscience = science de cons

Ce chapitre me donne l’occasion de faire ici allusion à ces traîtres qui vendent en toute connaissance de cause leur savoir mortifère à des militaires fous, irresponsables et paranoïaques. Ces imbéciles, au sens étymologique du terme, mériteraient d’être lobotomisés, seule méthode efficace pour les empêcher de livrer ces dangereux secrets scientifiques à des lucifériens avides de sang, ne rêvant que de destruction massive d’organismes vivants. L'Armée étant d'essence potentiellement luciférienne, tous savant acceptant de travailler pour ce Corps se verra proposer naturellement de faire des expériences de type lucifériennes, c'est-à-dire tournant autour de la destruction de masse et la mort par tous les moyens possibles, y compris les plus déontologiquement inacceptables, telles que les armes bactériologiques ou sonores. Utiliser la Nature pour en détruire les meilleurs composants représente le Mal absolu et les scientifiques qui travaillent actuellement à de tels programmes infâmes doivent le savoir. Ils prennent de gros risque avec leur carrière cosmique. Quant au monde universitaire, il fournit la meilleure place pour être le parfait trait d'union entre les mondes scientifiques et religieux.

La Bible, première oeuvre sortie d’une imprimerie, n'a-t-elle pas de plus été le Corpus d'étude de base autour duquel se rassemblèrent ceux qui allaient en fin de compte bâtir l'Université et d'où une science de plus en plus performante prit naissance et put se développer jusqu’à maintenant ? Si certains Papes s'intéressèrent à la Science et firent avancer et la Religion et la Science, ce ne fut pas un hasard mais par une longue préparation des anges de Progrès pour faire arriver un de leurs protégés au sommet de la pyramide apostolique et romaine pour quelques années. Votre Pape actuel, Jean-Paul II, n'est pas une grande lumière en ce domaine, mais se situe dans une sorte d'honnête moyenne quant à sa position face à la Science.

Mon opinion personnelle est qu'il pourrait plus en dénoncer ses abus, surtout dans le domaine militaire qui, depuis quelques années, dépasse franchement la cote d'alerte, la désagrégation de l'empire communiste ayant créé une nouvelle catégorie de savants mercenaires, ayant préalablement travaillé pour le KGB et ses programmes infernaux (au sens propre), donc muni d'un bagage de connaissances scientifiques ultra dangereux et surtout à ne pas mettre entre toutes les mains. Malheureusement, les mains les plus dangereusement sales sont souvent celles qui offrent également le meilleur salaire à ces mercenaires scientifiques sans conscience, comme l'a récemment illustré Saddam Hussein et sa bande de mercenaires russes, français, américains et allemands, qui travaillèrent à donner à ce psychopathe lunatique les bombes atomiques et chimiques de ses rêves. Honte sur eux !

Résultat : Desert Storm et ses billions de dollars de coût, somme colossale et pourtant gaspillée, qui ne servira donc pas à soulager la misère humaine et la pauvreté intellectuelle des laissés pour compte de l’Amérique en particulier et du Tiers-Monde en général. Une autre raison pour ne pas commettre l'erreur d'opposer Dieu à la Science : Dieu est le plus grand des scientifiques ! La conception de l'Univers, les Systèmes solaires habités par Ses créatures, c'est Son oeuvre ! Par contre, votre libre arbitre fait que vous êtes également acteurs de la Vie. L’Univers est si abouti scientifiquement qu'il vous faudra des millénaires avant de tout savoir, tout comprendre et encore bien des millénaires avant d'atteindre le niveau de compréhension des connaissances scientifiques vous rendant capable de créer, par vous-mêmes et à partir de rien, un univers où peut se développer la Vie !

Donc, que les chirurgiens et les rebouteux cessent leurs disputes stériles; que les prêtres et les scientifiques travaillent en commun pour soulager la misère humaine; que les médecins occidentaux athées arrêtent de prendre pour des sots tous ceux qui croient en l'âme et acceptent de se penchent d'un peu plus près sur les techniques médicales chinoises ou tibétaines; que les allopathes et les chimio-freaks arrêtent de se moquer des homéopathes et surtout le plus important : que les scientifiques ne travaillent plus pour des causes maudites. Il y a des cas où le chômage est vraiment préférable à la damnation de l'âme...

D'autres savants comme Pasteur sont devenus, grâce à la science, de hautes personnalités dans le monde post mortem où ils évoluent maintenant. Tous les chercheurs qui passent leur temps de travail et de loisirs à contribuer à soulager, guérir et améliorer la condition humaine sont nos alliés et les anges les aident à trouver, comme ce jour de l’année 1928 où le docteur Fleming découvrit la pénicilline. On dit que ce fut "par hasard", mais Dieu et certains de Ses serviteurs ailés sont maîtres du hasard ! Les anges gardiens en ont quelque maîtrise également, tout comme vous, les humains. Ainsi que l'a découvert Albert Einstein, tout n'est qu'une question de relativité, en fin de compte; c'est bien pourquoi la science est tellement nécessaire. Mais une science qui se contenterait d'appliquer des théories mécaniques ne suffit pas. Il faut également avoir une reconnaissance scientifique du monde spirituel et de l'existence de Dieu, le Créateur Suprême, pour pouvoir en étudier avec rigueur les éléments objectivement perceptibles dans la réalité matérielle humaine.

Au milieu du XIXe siècle, la courbe exponentielle du progrès scientifique commença à prendre un sérieux essors et la griserie de croire qu’on pourrait de plus en plus expliquer rationnellement tout et n’importe quoi conduisait peu à peu les habitants du monde civilisé à nier l’oeuvre de Dieu, poussant les archanges administratifs préS.I.D.A.nt à votre destinée à prendre des dispositions afin de rappeler aux scientifiques que l’humilité était une qualité. Il fut donc ordonné aux recenseurs angéliques de trouver, parmi les jeunes filles européennes vivant très pauvrement, la plus pure et la plus fervente d’entre elles. Lorsqu’elle fut trouvée, il s’avéra que c’était une jeune Française (encore) de 14 ans réS.I.D.A.nt du côté de Lourdes (elle s’appelait Bernadette). Il fut décidé qu’un noble archange lui apparaîtrait, sachant que de fil en aiguille, cette histoire d’apparition remonterait jusqu’au sommet de l’État.

Le plan pour arriver à ce résultat était de créer un lieu où, de manière indiscutable, des évènements de nature miraculeuse se produiraient, non pas systématiquement, car alors tous les débordements seraient à redouter, mais de temps en temps, afin de contenir les spéculations scientifico-athées à leur juste place mais pas au delà. Une source miraculeuse fut donc élaborée à un endroit, le même endroit où, plus tard, l’archange se rendit visible aux yeux de Bernadette. L’aspect féminisé (selon les critères humains) de l’archange rapporté par Bernadette fit croire à la foule que c’était de la Sainte Vierge qu’il s’agissait et de nulle autre. Cette croyance fut renforcée par le nom que donna l’ange quand Bernadette lui demanda son nom : immaculée conception. En fait, cet état est celui d’un ange et non d’un humain, obligé de naître de la fusion entre un ovule et un spermatozoïde, mais l’Homme ramenant tout à lui, tout le monde crut qu’il s’agissait de la mère du Christ. Or, l’état virginal de la mère du Christ est une pure invention de l’Eglise. Les seuls êtres se trouvant sur Terre et pouvant annoncer une conception immaculée sont des anges, moi compris, mais ce domaine est encore trop inconnu chez vous pour comprendre pleinement la confusion qui se fit alors sur la réelle identité de l’apparition. Mais qu’à cela ne tienne : un jour viendra où tout sera su dans la lumière de la Vérité.

Ce qui était important, en l’occurrence, c’est que la science du XIXe siècle ne puisse pas être en mesure d’expliquer rationnellement les apparitions et les multiples transfigurations de Bernadette, ni certaines guérisons miraculeuses provoquées par l’exceptionnelle qualité de l’eau de source, dont celle du fils héritier de Napoléon III, ce qui rendit définitivement et au plus haut niveau, la grotte de Lourdes comme un endroit-clé de la planète et terme de lieu saint propice à la dévotion et la célébration de l’existence et de l’oeuvre de Dieu. Outre l’aventure de Lourdes, des éléments existent par millions dans toutes sortes d’endroits disséminés tout autour de la planète et sont à priori indéniables. Pourquoi, dès lors, ne pas en tenir compte une bonne fois pour toute et les intégrer comme paramètre incontournable et enseignable à l'École en tant que tel ?

Un programme scolaire trop ciblé et incomplet d'une part, un catéchisme enseignant des aberrations d'autre part...

Ce n'est certes pas ainsi que la nouvelle génération pourra trouver la voie du bon sens, pourtant nécessaire à la préservation de vos chances d'existence au sein du Plan matériel tridimensionnel.

La vraie histoire du sauvetage d’Apollo XIII

Avant de clore ce chapitre, j'aimerais vous relater une anecdote illustrant parfaitement la réalité que pourrait plus souvent connaître les scientifiques, s’ils se donnaient la peine de travailler consciemment avec les anges. Cela concerne l'aventure d'Apollo XIII.

Pour mémoire, cette mission devait, au départ alunir, passer quelques jours à cueillir des échantillons de cailloux et prendre des photos uniques en leur genre, repartir en contournant la face dite cachée de la lune, en ramener des documents fatalement encore plus rarissimes et dignes de faire bisquer les soviétiques (ce qui était une sorte de sport national en ce temps-là; on peut estimer que les Américains en sortirent finalement vainqueurs par chaos au sixième round, exsangues, couverts de dettes, mais victorieux). Apollo XIII se dirigeait donc vers votre satellite cratérisé lorsqu'une défection d'un obscure système électrique se mit en court-circuit, surchauffa et mis le feu à un réservoir plein de carburant qui, en explosant, provoqua une brèche dans le système d'oxygène nécessaire à la survie des trois astronautes embarqués dans cette périlleuse mission. Pourtant et contre toute attente, ils contournèrent la lune et revinrent vivants sur Terre à l'endroit exact où la flotte américaine de repêchage les attendait !

Ils n'auraient logiquement jamais dû s'en sortir vivants, car le froid et le manque d'oxygène, ajoutés aux manipulations manuelles excessivement complexes à effectuer pendant plusieurs jours (du fait du déréglage de l’ordinateur de bord consécutif à l’accidentel changement de poids de l’appareil), pour finalement avoir l'obligation, sous peine de griller vifs dans la capsule de récupération, d'attaquer parfaitement l'angle de pénétration de l'atmosphère à la vitesse de 35.000 km/h avec des instruments de pilotage alimentés par une batterie supposée être vide depuis plusieurs heures, rendaient la tâche de retour particulièrement surhumaine et la mission quasi impossible. Seulement il se passa que la NASA, pratiquant la transparence depuis toujours, annonça au monde, dès le début, les gros ennuis que les trois astronautes d'Apollo XIII rencontraient. Des millions de personnes, informées de ce qui se jouait au dessus de leurs têtes, s'émurent du drame interstellaire quasi désespéré que les trois courageux cosmonautes affrontaient si loin et des milliers de prières commencèrent à affluer sur les téléscripteurs subtils des centres séraphiques de contrôle par le biais des canaux télépathiques (notamment du canal 888, qui est la fréquence concernant plus spécifiquement la race humaine Terrienne) pour qu'une intervention divine sauve le brave trio.

Parmi toutes ces prières, les séraphins durent décoder plus de quatre-vingt langues et dialectes, y compris beaucoup de Russes, ce qui en pleine guerre froide était inattendu et constituait une bonne surprise, argument qui décida finalement les sages Administrateurs à autoriser une équipe de sauvetage angélique pour répondre favorablement à toutes ces prières désintéressées qui laissaient entrevoir un espoir de désamorçage de cette guerre froide, ô combien dangereuse, entre ces deux grands peuples. Une partie du commando de sauvetage prit en main les cerveaux des techniciens travaillant dans la salle de contrôle de cap Canaveral et qui devaient improviser rapidement de nouveaux calculs extrêmement compliqués pour sortir leurs boys du drame qui se déroulait à des centaines de milliers de kilomètres de là. Eux-mêmes ne comprennent pas encore entièrement comment ils firent pour abattre un tel travail avec une marge d'erreur infime et à ce point "miraculeuse"...

Une autre partie des séraphins allèrent assister les trois cosmonautes perdus dans l'espace intersidéral, également grâce au canal du Verbe 888, le canal des idées "géniales", et il leur en fallait beaucoup, des idées, pour faire face aux catastrophes successives et inattendues, donc imprévues qui se passaient, minutes après minutes, dans leur vaisseau ivre et qui les faisait se débattre avec une liste inquiétante de problèmes techniques variés. D'après ce qu'il me fut rapporté par mes frères ailés, quand ils arrivèrent sur les lieux, un froid intense régnait dans l'étroit module lunaire où ils étaient arrivés à se réfugier, (le module principal ayant été rendu inhabitable par l'explosion). La surface habitable était réduite à la portion congrue, puisque originellement prévue pour deux passagers, leur alimentation tant solide que liquide était atroce et déréglait leur système digestif, et pour finir, les commandes du module étaient rendues très ardues à utiliser du fait de la masse de l'autre module, resté accroché et dont le poids modifiait de façon aléatoire le maniement de la petite capsule surpeuplée et les calculateurs électroniques programmés pour gérer une autre masse. De plus, l'un des astronautes se mit à faire de la température et à se sentir mal, des bactéries virulentes se développant rapidement à cause du froid persistant régnant dans la capsule.

L'assistance télépathique des anges fut pendant cette période déterminante, car l'action directe des pilotes était nécessaire pour les ramener vivants conformément aux prières de tout un monde. Leur entrée dans l'atmosphère se passa "parfaitement", malgré des conditions de calculs et de pilotages très... hasardeux et leur triple parachute les déposa délicatement sur une vague, à portée de jumelle du bateau-récupérateur. Mission de sauvetage accomplie, le tout rendu possible par le canal 888 qui fut, en l’occurrence, le seul lien permettant aux êtres humains et aux anges de communiquer, fût-ce à l'insu des premiers.

Il ne nous est pas permis de sauver toutes et tous de la mort, puisque la mort est de toute manière inéluctable; par contre nous sommes autorisés de temps en temps à aider quelques causes très utiles et symboliquement signifiantes qui parfois passent par le sauvetage provisoire dans l'espace de mortels de l'espace et amène du bonheur et du soulagement à des millions d’individus altruistes.

Le cas Apollo XIII restera sans doute, à cet égard, unique dans les annales cosmiques.



SECTE

Chassez la veulerie, élevez vos idées
Assez de tromperies et de crimes perpétrés
Dans quelle sorte d'école est l'amour enseigné
Afin d'éradiquer les erreurs du passé ?


Vos démêlées croissantes avec les sectes ont poussé mes adjoints et moi-même à mettre ce mot dans l'abécédaire. De tout se qui se passe autour des sectes, beaucoup d'éléments vous paraissent en effet incompréhensibles et irrationnels. Il est certain que d'un point de vue agnostique (ce que sont souvent les juges, les policiers, les avocats et les parents des victimes de secte), il est difficile de comprendre comment une personne qu'on croit connaître peut en quelques mois changer du tout au tout et finalement disparaître dans un lieu souvent clos pour pratiquer une activité apparemment irrationnelle, d'où elle n'enverra aucune nouvelle à ses anciennes relations familiales ou amicales. Il est encore plus difficile à comprendre pour des sensibilités laïques comment des chercheurs scientifiques, des chefs d'orchestre, des mères ou pères de famille, des docteurs, des sportifs, des vedettes et des milliardaires jusque là parfaitement rationnels, puissent soudain être totalement manipulés par quelque gourou exubérant, dont le ridicule saute aux yeux du premier observateur neutre venu. Certaines sectes vont même jusqu'à assassiner leurs propres membres êtres humains, femmes et enfants, aussi bien en Amérique, au Japon, en Afrique qu'en Europe.

Une méfiance systématique n'est pas la panacée, car certaines petites sectes sont réellement formées par d'authentiques porteurs de cinquième chakra sain et après tout, n'oubliez pas que la religion catholique trouve tout à fait normal qu'il y ait des moines dans les monastères de réclusion lourde ainsi que des couvents pleines de femmes ne sortant jamais, n'écrivant pas aux familiers, mangeant frugalement, s'auto-flagellant pour "extirper le mal de leur corps" en marmonnant des prières, bref un spectacle quasi-identique à celui que le même observateur neutre pourrait constater dans la plupart des sectes dites "dures". Donc il faut raison garder et la voie du milieu trouver. Comme toujours je vous rappelle qu'il n'est pas si difficile de reconnaître les magouilles diaboliques dés lors qu'on admet leur réalité au premier degré. Ainsi, ici comme ailleurs, c'est dans cette direction apparemment incompréhensible et paradoxale que vous pourrez trouver réponse à vos questions. Quand une de ces sectes suspectes fait parler d'elle par le comportement bizarre de ses dévots, utilise le nom de grands saints connus pour cautionner leur propre credo, cela donne de la sémantique inversée, technique que j'ai déjà répertorié à "communisme"; voilà un premier indice. Si il y a tentative de la secte de s'approprier la fortune des adeptes ou de pratiquer des tarifs disproportionnés avec ce qui est offert en échange, voilà un deuxième indice d'infiltration d'éléments du bas astral.

Vous voyez que les sectes diaboliques ont leur signature bien visible pour les initiés, leur sceau personnel de vice, en quelques sortes; autre indice importante : tout mouvement essayant de mettre la zizanie entre époux ou membres d'une famille et s'attaque au fondements même de la famille, signe également son appartenance au lobby luciférien; s'il se produit ruine progressive de l'adepte jusqu'à ce que ses seules ressources ne viennent plus désormais que de la secte, le livrant pieds et poings liés à tous les chantages, autre indice; quand des gens sains d'esprit commencent à croire en des choses absurdes, notamment sur les présumés pouvoirs divins de ces gourous d'opérette, encore une; est-il besoin de dire que lorsqu'il y a crimes sexuels sur adolescent ou en règle générale abus de pouvoir sexuel polygamique, l'odeur de soufre ne peut-être loin non plus ?

Si vous avez lu attentivement le passage où je parle de ce qui est donné au candidat luciférien en échange de sa signature sur le pacte avec les forces du Mal, vous aurez votre réponse à la question : "pourquoi un scientifique rationaliste, par exemple, va-t-il peu à peu perdre la raison en croyant à n'importe quel délire de n'importe quel faux gourou ? Ce pouvoir charismatique contenu dans cette aura trafiquée artificiellement incluant le pouvoir du verbe hypnotique est donc offert à chaque nouveau signataire et se trouve être l'élément le plus dangereux du faux gourou, puisque sa victime hypnotisée, mais ignorante de ce fait va se trouver en position de confiance immédiate et finale dans bien des cas, comme un serpent qui hypnotise sa proie avant de la dévorer, mais sur un laps de temps bien plus long. Cette aura leur donne le pouvoir de convaincre n'importe quelle personne ayant quelques faiblesses au niveau des chakras qu'ils sont un nouvel avatar de Vishnu ou une nouvelle incarnation de Jésus (très coté) ou le bouddha (un peu moins) ou avec l'ange Gabriel, bref, ils en usent et en abusent, d'où vos problèmes avec eux. Ayant dit cela, je me mets dans une situation quelque peu paradoxale puisque ce livre est également écrit par un être humain channellant un ange...

Sectes diablement religieuses

Dans ces situations où l'intuition se doit d'intervenir, il ne vous reste qu'à vous forger une "intime conviction" avec l'aide d'une autre phrase du Maître : " On reconnaît l'arbre à ses fruits". Regardez donc quels arbres sont susceptibles de donner les meilleurs fruits concernant l'idéologie transmise par ces différentes sectes et la diffusion de leurs révélations, y compris des miennes. Si j'avais des oreilles, je pourrais dormir sur les deux, car je sais que si vous appliquiez et teniez compte de tout ce que je vous révèle par l'intermédiaire de ce livre, le bond évolutionnaire que vous expérimenteriez produirait les fruits que je revendique. Je ne suis pas sûr que les autres pourraient se prévaloir du même altruisme, car alors pourquoi ne voit-on rien venir, depuis des siècles que cette manipulation pseudo religieuse dure ?

Ils savent tous très bien, trop bien quoi dire et quoi faire pour piéger immanquablement le genre de personne sincèrement désireuse d'expérimenter quelque magie spirituelle exotique; leurs cibles se composent la plupart du temps de jeunes, de riches, ou des deux. Il y a des lucifériens partout, il faut vous y résoudre, spécialement si vous voulez les combattre victorieusement et vous le pouvez. Jésus-Christ Michael étant le père de toutes ces entités rebelles, l'invocation de son nom et une simple prière de protection est suffisant pour annuler toute attaque du bas astral à votre endroit. Même si Jésus-Christ Michael décide de ne pas se servir de tous ses pouvoirs divins pour punir ses enfants infernaux, il n'en est pas moins vrai qu'il les possède. Cependant, parmi les sectes, toutes ne sont heureusement pas lucifériennes car certaines d'entre elles, appartenant notamment au mouvement de renouveau charismatique, sont conduites par d'authentiques serviteurs de Dieu qui utilisent la prière en groupe, toujours plus fervente, et l'Esprit de guérison utilisé par Jésus pendant son ministère auprès de vous, pour continuer à soulager les affligés.

Certaines individualités ont obtenues, par leur foi et leur ardent désir de révéler l'Amour que Jésus-Christ Michael porte à ses ouailles, le pouvoir de catalyser son énergie d'Amour qui soulage et guérit. Dans tous les pays, quelques illuminés ont donc la faculté de soulager ou guérir des mortels, du moment qu'ils précisent bien que c'est Jésus qui opère lui-même les réparations moléculaires et que le rituel est gratuit, comme du temps des Apôtres. Les servants ont toutefois la liberté de recevoir des présents, dans la mesure où ils ne le demandent pas et que cela fait plaisir à celui qui veut exprimer sa reconnaissance. C'est le cas du Père Émilien Tardif, chrétien Libanais qui a été choisi, entre autres, pour manifester la compassion de votre père-frère paradisiaque à travers moult cas d'améliorations spectaculaires que les participants à ses cérémonies purent expérimenter à chaque occasion. Vis-à-vis des affections guéries ou améliorées, il n'est bien sûr pas question ici de parler d'effet placebo ou de guérisons bidonnée, je m'en porte garant. Quant au côté spectacle de l'entreprise, qu'a-t-elle de choquant ? Jésus n'avait pas peur de réaliser ses guérisons spontanées en publique, car il n'était pas mauvais que de temps en temps quelques actes authentiquement miraculeux et désintéressés puissent être réalisés, pour l'édification des masses sur la nature spéciale de Jésus, du fait de son immense amour pour tous, et des apôtres, qui étaient également chargés d'opérer des impositions de mains et des baptêmes. Grâce à l'exemple de Jésus et leur foi personnelle, les apôtres hommes et femmes obtinrent également un grand nombre de soulagement de misère et de guérisons par la foi.

"Vas, tu es guéri, car ta foi t'a sauvé", était la parole favorite du Maître après avoir effectué un de ses "miracles".

Cependant, tous les malades présents lors d'un rituel du Père Tardif ou d'un de ses pairs ne peuvent pas bénéficier de rémission miraculeuse. Il faut que leur karma soit en règle de ce côté. Si c'est précisément leur karma de vivre toute une vie paralysé, car la somme de péché à expier et à comprendre est très importante, ces pécheurs ne pourront que regarder guérir ceux qui, par leur foi et leur karma déjà racheté, sont touchés par l'Esprit de guérison.

Au nom de Jésus, quelques guérisseurs Philippins opèrent de vrais miracles avec leurs seules mains nues et leur foi en lui.

Au Brésil, un cas encore plus insolite a lieu quotidiennement, grâce au dédoublement de personnalité d'un technicien en informatique, Rubens Farias, qui est régulièrement habité par un certain "Docteur Fritz", mort en 1917 dans les tranchées de Verdun, et qui à travers l'esprit de ce Rubens, continue de réparer, opérer et redresser des dizaines de malades par jour. Sa particularité est de ne prendre aucune précaution prophylactique ni d'anesthésiant, quelque soit l'opération menée, bref, d'être à peu près dans les mêmes conditions d'opération que ce pauvre docteur Fritz, surmené de travail dans ces tranchées et ne bénéficiant d'aucun confort chirurgical ni de matériel désinfectant en quantité suffisante.

Ce docteur Fritz, décidemment très actif, travaille également avec un autre guérisseur brésilien, Joaõ de Deus, qui a transformé sa petite bourgade d'Abadiania en bourg prospère grâce à tous les étrangers que son don et sa notoriété internationale attirent tout au long de l'année. Avec son propre argent, il a construit un complexe immobilier où se passent tous ses traitements qui sont octroyés gratuitement, mais il accepte les dons pour ceux qui veulent, ce qui est somme toute normal. Il tire sa fortune d'une mine d'émeraudes qu'il a trouvé « par hasard » en écoutant une voix qui lui proposa de devenir riche s'il consacrait sa fortune à soigner les gens. Il accepta et la voix lui conseilla alors d'acheter un petit terrain dans un lieu particulier, non loin d'Abadiania. Ce n'est qu'après en être devenu le propriétaire qu'il découvrit le trésor que son sous-terrain recélait.

Les voies du Seigneur sont impénétrables...Mais il est bon de L'écouter.

Ses services sont effectués gratuitement et au nom de Dieu. Les gestes de Farias et Joaõ-Fritz sont sûrs, malgré une totale absence de formation médicale, les malades ne sentent en général que des sensations anormalement faibles, le saignement sous leurs bistouris est également insignifiant vis-à-vis d'une situation normale et leurs opérations sont mieux réussies, donnent des résultats de rémission du mal plus rapides que leurs "collègues" officiels qui, bien sûr, les détestent et n'attendent qu'une faute de leur part ou une opération qui tourne mal, pour les accabler. Pour l'instant, leur parcours est sans faute, malgré les milliers d'opérations déjà effectuées.

De toute manière, ils ont comme clientèle des gens qui, pour la plupart, n'ont pas les moyens de se payer un médecin patenté, car il n'y a pas de médecine gratuite ou remboursée dans ce pays aux dix mille églises. Il y a par contre des milliers d'enfants abattus comme des lapins, alors qu'ils avaient déjà subis le malheur d'être abandonnés par leurs parents ou orphelins. Au fin fond du Berry ou de n'importe quelle autre région de France et de Navarre, des rebouteux, des mange et des boute feu, des magnétiseurs, des guérisseurs, pour la plupart autodidactes et instinctifs, soignent et soulagent gratuitement leurs amis et connaissances au nom du grand compatissant ou de son Père-Mère. Pourtant, ils sont parfois arrêtés pour "exercice illégal de la médecine". Ou de la pharmacie...Un comble, maintenant que quasiment toutes les bonnes vieilles herboristeries d'antan sont tombées sous les coups du lobby des pharmaciens !

En vérité je vous le dis : il n'y a besoin d'aucune secte spécifique pour sauver le monde. Il n'y aura ni coup de baguette magique résolvant vos problèmes, ni déluge punitif (à part si vous le déclenchez vous-mêmes et encore là, les anges veilleraient à ce qu'il y ait des survivants en nombre). Il n’y aura pas non plus d’arrivée en masse de vaisseaux extraterrestres pour sauver quelques privilégiés de l'apocalypse. La religion individuelle, aucune secte ne pourra l’imposer, car ce désir doit venir de l'intérieur de chacun de vous, dans le secret de chacune de vos consciences. Dieu donne, Satan vend. Ce dernier paragraphe résume bien, à mon avis, ce que vous devez retenir des sectes.

Sectes diablement politiques

Comme ce titre le suggère, toutes les sectes n'ont pas pour vocation de mieux faire connaître moyennant finance Dieu, Jésus, Allah ou Bouddha à l'Humanité évoluante. Certaines existent surtout comme structures manipulatrices et lobbies d'influence travaillant pour des services nationaux de renseignements déguisés. Les lucifériens modernes travaillant, entre autre, pour la CIA ou le KGB, ont conçu cette ruse suprême de dialectique religieuse inversée pour pénétrer loin dans les services officiels de toutes les nations qu'ils essaient de phagocyter, car le but de toutes les grandes Nations est toujours le même, à l'instar de la France Napoléonienne, de la Russie Stalinienne ou de l'Allemagne Hitlérienne : trouver la stratégie leur permettant de conquérir le pouvoir mondial et asseoir l'influence idéologique de leur Maître Lucifer dans l'esprit du plus d'individus possibles, où qu'ils se trouvent sur la planète et spécialement s'ils sont Chrétiens, par tous les moyens possibles, légaux ou non.

En tête de cette catégorie de sectes lucifériennes modernes se trouve la Scientologie, créé par le rusé Luciférien Ron Hubbard. Son machiavélisme s'est exprimé sans retenue pendant plusieurs décennies et la manipulation mentale insidieuse fut sa spécialité. Il réussit hélas à former beaucoup d'adeptes avant de disparaître de ce plan d'existence, adeptes qui à l'heure actuelle continuent leurs sales boulots d'espions et de maîtres chanteurs. Ils bénéficient de tous les progrès techniques actuels pour tisser leur toile d'araignée, à l'instar de la Mafia et ont réussis à se payer quelques célébrités comme Tom Cruz pour se refaire une virginité toute relative.

Les scientologues possèdent leur ville-état-major, Clearwater, dans l'État américain de Floride, comme les Mormons dominent Salt Lake City et plus récemment Las Vegas, (ce qui montre leur insidieuse déviance spirituelle). La pseudo-Église de Scientologie possède des centaines de Sociétés commerciales prospères, surtout dans l'électronique et l'enseignement. Leurs moyens grossissent à vue d'oeil, ainsi que leur pouvoir mondial d'influence. La Maison Blanche ne leur refuse rien, tache même de les protéger quand ils sont attaqués de front par un gouvernement ayant décelé leur petit jeu malsain. Parmi les principaux États qui ont compris qu'il fallait réagir, on trouve surtout la France et l'Allemagne. Parmi les principaux États qui se laissent berner, on trouve l'Amérique, la Suède, le Danemark, la Russie... Leur pouvoir n'est donc pas anodin et mérite quelques attentions. Nous veillons à inspirer partout des récepteurs terriens pour qu'ils s'opposent à la progression de leur influence planétaire.

Chaque ange gardien tache aussi d'arracher son pupille à l'influence diaboliquement scientifique de ces manipulateurs professionnels. Ce n'est pas facile, car ce diable de Hubbard avait reçu de son Maître les clés de fonctionnement du mental humain et était ipso facto en mesure de mettre au point un système performant de lavage de cerveau, qu'il appela la Dianoétique, système qu'il est ensuite très difficile à un adepte de se libérer.

Bref, là aussi, les forces du Bien et du Mal s'affrontent et vous, humains, êtes encore le principal enjeu de ces luttes spirituelles. C'est dire l'importance du potentiel que vous représentez dans l'Univers. Un exemple parmi d'autres de leur pouvoir d'infiltration d'un État comme le vôtre : une des centaines de Sociétés possédées par un scientologue éminent s'appelle "Panda software" et s'occupe, comble de l'ironie, de développer des systèmes d'antivirus pour ordinateurs. En fait, ce logiciel sert surtout de super espion, car il peut pénétrer, copier, transférer, modifier tous les dossiers des ordinateurs où on l'installe.

Leur pénétration du marché mondial est si bonne qu'ils ont pu décrocher comme clients rien moins que le Sénat espagnol, ou les Ministères de l'Intérieur et de l'Éducation Nationale français.

Les Français eurent aussi leur gourou déjanté à force de vénération : Gilbert Bourdin, alias "Messie Cosmo-planétaire" et fondateur du Mandarom, dans le sud de la France. Celui-là avait été recruté par les services d'espionnage des pays de l'Est chapeautés par le KGB. Ce n'est pas un hasard si le village de Provence que son gang acheta à coup de milliards se trouve juste en face d'une base militaire française travaillant sur des sujets sensibles de Défense Nationale. Ce n'est pas non plus un hasard si beaucoup de leurs visiteurs venaient, pendant les années 90, avec des voitures immatriculées en Bulgarie, Allemagne de l'Est, Russie...Comme ce n'est pas un hasard si ce pseudo-gourou termina sa vie en prison pour viol aggravé sur mineur. Tsss, tsss, tssss....

La grande majorité des adeptes habitant ce village ouvrirent de grands yeux naïfs quand la fourgonnette de gendarmerie vint prendre possession de Bourdin. Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut (ou ne peut) entendre, à cause du lavage de cerveau qu'il (ou elle) a subi.

Raël, un autre obsédé sexuel soi-disant contacté par des extraterrestres et réfugié au Canada, est également au bord du pétage de plombs. Son idée de clonage humain va heureusement le ruiner et à long terme causer sa perte. On peut se demander quels sont ces étranges extra-terrestres, incapables de recruter autre chose que des personnes anormales et malsaines d'esprit pour travailler avec eux...



SIDA

L'espoir ne suffit plus quand sautent les fusibles
Soyons réalistes : demandons l'impossible
C'est si loin maintenant, ce qu'on aurait voulu
On avait une boussole pour tous les gens perdus
L'Amour universel était notre système
Encore faut-il le faire sans tomber dans l’extrême
Retrouvons la boussole indiquant le chemin
Qui mène au paradis des éternels copains...


Si la nature a fabriqué par elle-même les virus, relativement faciles à détecter maintenant que vous disposez d'un matériel vous permettant d'accéder à l'observation du monde microscopique qui, paradoxalement, est bien plus fort que vous, il n'en va pas de même pour les rétrovirus; la raison en est que ceux-ci ont été conçus par les anges scientifiques rebelles, ce qui explique leur comportement particulièrement vicieux une fois qu'un organisme humain est investi par ces créatures diaboliques infiniment petites. Non seulement il n'est pas aisé de les repérer, car elles utilisent une enzyme-signature spéciale, appelée transcriptase inverse, qui sert littéralement de clé au rétrovirus quasi invisible pour envahir le noyau et détruire la cellule des lymphocytes T, spécialement les T4, vos globules blancs chargés précisément de vous protéger des envahisseurs mortifères, alors qu'un virus normal attaque sans se cacher directement le noyau cellulaire. Rétrovirus particulièrement vicieux, donc, et qui montre bien la nature de son origine. Le premier rétrovirus jamais découvert l'a été dans un laboratoire yankee. Il s'attaque aussi aux globules blancs, mais pour provoquer une prolifération anarchique et souvent mortelle des lymphocytes, appelée leucémie. Le rétrovirus du S.I.D.A., à l'inverse, tue purement et simplement ces anges gardiens de l'intégrité de votre organisme, supprimant du même coup peu à peu votre système immunitaire, pourtant parfaitement bien conçu à l'origine, puisque ces virus assassins n'étaient pas supposés exister. Cette maladie est encore plus mortelle et plus dure à supporter que la leucémie; ceci veut hélas dire que les anges biologistes déchus continuent de progresser dans l'élaboration de fléaux abominables préjudiciables à votre survie biologique. Raison de plus pour vous en débarrasser rapidement. Que vont-ils encore inventer, après cela ?

Historique du S.I.D.A.

Ce rétrovirus étant encore plus vicieux que le premier, les anges reçurent une fois encore l'autorisation d'intervenir pour aider les humains à se défaire de ce nouveau complot contre leur intégrité physique et spirituelle. Les concepteurs diaboliques du rétrovirus tueurs de lymphocytes disposaient en 1976, date de conception dudit virus, de plusieurs sectes lucifériennes pour expérimenter et répandre à coup sûr leur nouvelle trouvaille scientifique. En effet, le virus avait été élaboré par les maléfiques biologistes moléculaires pour être à coup sûr transmissible par le sperme et le sang à une époque connaissant le plus grand boum de son histoire concernant la libération sexuelle tout azimut et les drogues intraveineuses. Tous les partouzards et les héroïnomanes n'appartiennent pas à des sectes lucifériennes, mais tous les membres de ces sectes connaissent personnellement et parfois sexuellement au moins un partouzard et un adepte de la seringue, puisqu'ils ont les uns et les autres des moeurs et des mentalités similairement dissolues.

C'est ainsi que deux ans plus tard, les premières victimes du virus commencèrent à arriver dans les hôpitaux, d'abord en Amérique, puis vite en Europe et enfin en Afrique et en Asie, la raison étant que quelques stewards de compagnies aériennes aux moeurs légères essaimèrent leur sperme virulent dans toutes les villes-escales du monde civilisé, évidemment sans savoir qu'ils devenaient ainsi des assassins de masse. Le show business également fut rapidement atteint, ainsi que le monde intellectuel et artistique, la population carcérale et enfin les prostitué(e)s, du fait de l'extrême popularité de la pratique des partenariats sexuels multiples et des drogues dures dans tous ces milieux. La mortelle courbe exponentielle se précisait et personne encore ne savait vraiment ce qui se passait. L'Amérique profonde était par réaction en train de redevenir excessivement puritaine pour marquer le coup, ce qui donna l'occasion à quelques évangélistes intégristes d'attribuer à Dieu cette maladie dégradante en punition des exactions contre-nature des malades. Ceci retarda la mise en branle du génie scientifique américain et favorisa leurs concurrents directs en ce qui concerne la biologie cellulaire et moléculaire, j'ai nommé les Français de l'institut Pasteur, plus scientifiques que moralistes, Dieu merci.

Ces derniers (et quelques anges rompus aux techniques infinitésimales) arrivèrent grâce à des ruses de Sioux à finalement déceler la présence d'un rétrovirus, totalement différent de celui découvert par le professeur Gallo dans son laboratoire de Bethesda (USA), à l'identifier, l’isoler et enfin le photographier. J'espère que les prêcheurs intégristes se sont sentis ridicules d'avoir pris leurs désirs pour la réalité lorsque les premiers innocents commencèrent également à apparaître sur la scène médicale : c'était des enfants, des femmes bien sous tout rapport, des transfusés et surtout des milliers d'hémophiles, doublement martyrisés par la vie. Que ceci serve de leçon aux prêcheurs jugeurs : Dieu ne punit pas de cette façon horrible. Il ne pratique que la punition pédagogique individualisée et évolutive, ce qui n'a vraiment rien à voir avec le S.I.D.A..

La crainte de Dieu n'empêchera jamais que continuent les malversations, les farines contaminées, les trafics d'organes, les faux médicaments et autres abominations, doublement scandaleuses venant de gens ayant prêté le serment instauré par ce brave Hippocrate.

La trithérapie actuelle, les seringues gratuites, la prise de conscience des jeunes et l'omniprésence des distributeurs de préservatifs permet de stabiliser à peu près l'invasion du virus chez les populations aisées et modernes. Par contre, la courbe reste largement exponentielle dans les pays pauvres. La prévention et l'information y est scandaleusement négligée et je me demande dans quelle mesure cette épidémie n'arrange pas le G8, qui ne voit pas d'un mauvais oeil que soit ralentie cette endémique surpopulation dans le Tiers-monde...

Il y a des moyens plus intelligents et surtout moins cruels, que de favoriser l'expansion du S.I.D.A. pour éliminer les indésirables : il suffit, en amont, d'éviter qu'ils naissent. Si Jean Paul II pouvait le comprendre, il aurait changé au moins son discours sur la contraception et la prophylaxie sexuelle, car parler d’abstinence comme seul remède acceptable à des jeunes gens vivant dans un pays chaud et où l'inactivité professionnelle chronique exacerbe les pensées d'ordre sexuelles, n’est pas très réaliste, alors que le danger, lui, est bien réel !

Son successeur Benoît XVI n'est d'ailleurs pas plus doué pour la psychologie, semble-t-il.

Comment être amoureux en ce début de troisième millénaire

Bien que le S.I.D.A. coïncide avec une explosion de l'activité sexuelle et semble apparemment n'être là que pour la juguler de gré ou de force, ce qui poussa certains frustrés sexuels à y voir un châtiment divin, cette analyse et ces conclusions sont erronées. Par contre, ce qui est vrai, c'est que ce virus fait peur et force certains humains à changer quelque peu leurs mauvaises habitudes sexuelles. Certains continueront leur activité sexuelle débridée parce que l'usage du préservatif n'entame en rien ni leur désir, ni leur fougue amoureuse multiple. D'autres, démobilisés par cet objet partiellement insensibilisant, s'intéresseront moins au sexe; d'autres rentreront dans le giron des lois écrites à la gloire de la fidélité conjugale chères au Pape, d'autres encore s'amuseront à tromper la mort en pratiquant une sexualité irresponsable par jeu, par perversité ou par pur manque d'intelligence. Une résurgence d'amour courtois, romantique et moins sexuel de prime abord ne pourra que vous faire du bien. Cela pourra peut-être arrêter cette vague de mariages éphémères basés sur l'entente sexuelle souvent provisoire et dont aucun autre élément d'affinité ne rentre en ligne de compte. Cet état de choses met actuellement en péril votre cohésion sociale et l'épanouissement de toute une génération d'enfants déboussolés et difficiles à éduquer correctement.

Aussi, faites en sorte que le S.I.D.A. vous aide à redécouvrir l'amour vrai, non pas celui basé en premier sur le corps de l'autre mais plutôt sur son esprit et son âme. Ainsi, la défaite des forces obscures sera de nouveau consommée et achevée quand le vaccin-parade sera découvert. Mais ce n'est pas pour tout de suite, ce rétrovirus diabolique étant en plus capable de muter ! Le sperme de hareng a pu provisoirement aider à la confection d'un des médicaments, c’est vous dire la complexité et la vastitude de la recherche.

Il existe dans la nature d'autres molécules qui serviront un jour à fabriquer des sérums et des vaccins, pour cette maladie ou pour d’autres, connues ou encore inconnues. Certaines de ces molécules résident dans des endroits où les espèces animales ou végétales porteuses de ces molécules sont menacées d'extinction, en Amazonie, par exemple, donc je vous répète qu'il serait temps de vous pencher sérieusement sur ce problème de disparitions d'espèces...

Mais je ne voudrais pas refermer ce triste chapitre sans délivrer quand même une lueur d’espoir sous la forme d’une bonne nouvelle concernant la botte secrète qui permettra à la science, non seulement de vaincre à moyen terme les effets du S.I.D.A. sur l’organisme humain, mais aussi de pouvoir également le domestiquer et l’utiliser pour guérir d’autres maladies. Votre niveau en science génétique va, en effet, bientôt rendre capables vos généticiens d’extraire du virus du S.I.D.A. le gène hostile responsable de l’agression sur les T4, de le remplacer par un gène ami, nécessaire pour le traitement de telle ou telle maladie génétique et d’utiliser le talent exceptionnel qu’a ce virus pour pénétrer les cellules humaines en trouvant leur code d’accès (comme un pirate informatique arrive à pénétrer votre compte en banque via votre code de carte de crédit), afin de le transformer en véhicule pour gènes nécessaires aux cellules déficientes génétiquement, comme une ambulance de l’infiniment petit, en quelque sorte. Viendra même le temps ou le virus du S.I.D.A. lui-même pourra être combattu grâce à l’administration de ces virus du S.I.D.A. génétiquement modifiés. Une nouvelle preuve que de tout mal naît fatalement un bien.

Une nouvelle preuve que Dieu est bon et qu’Il ne permet pas qu’un mal puisse être éternellement vainqueur et invincible. Hitler voulait établir son Empire pour mille années. Il n’en utilisa finalement qu’une dizaine, et vu ce qu’il fit subir à des millions de braves gens, ce fut clairement déjà dix de trop. Cependant, c’est indirectement grâce à ce monstre d’Hitler et à l’effet que fit sur son mental paranoïaque et mégalomane la lecture du livre « Le Protocol des Sages de Sion », que les Israéliens purent enfin obtenir la restitution par les Anglais de leur pays mythique et organiser une armée pour les défendre, ce qui n’était encore jamais arrivé depuis la perte de leur statut de Peuple élu et la destruction du Temple de Jérusalem (consécutive à cette perte de protection universelle) et finalement de la chute de Metsada sous les coups de la Xe légion romaine. Les diables ont voulu vous abattre avec une de leur invention maléfique ?

Bientôt les bienfaits de leur néfaste invention dépasseront le mal qu’elle a fait et fait encore aux ressortissants des Pays du Tiers-Monde. Le S.I.D.A. génétiquement modifié et sa nocivité désamorcée vous aidera à guérir des maladies jusqu’alors incurables, précisément à cause des difficultés rencontrées pour trouver un système qui pénètre à coup sûr les cellules déficientes. Il faut admettre que son habileté à phagocyter les cellules est tout simplement remarquable d’astuce biochimique. Il faut maintenant la mettre au service du bien. Le plus tôt sera le mieux, bien sûr. On n’arrête pas le progrès. Du moment que vous le gèrerez avec discernement, le progrès ne vous arrêtera pas non plus !



SPIRALE

Carnage continuel, vision démentielle
Racisme perpétuel, éducation partielle
Tout ce qui bat de l'aile, en ressens-tu l'appel ?
N'attends pas pour agir d'être arrivé au ciel


Il ne vous a pas échappé que les galaxies sont toutes en forme de spirale. La spirale est donc la manifestation matérielle et visible de l'énergie en mouvement et de ce fait recèle en son sein d'intéressants pouvoirs.

Pour vous prouver que cette affirmation n'est pas lancée à la légère, j'ai été autorisé à vous divulguer une méthode qui amènerait, si elle était appliquée, un changement palpable et peut-être même irréversible en ce qui concerne le niveau de conscience de L’ensemble de l'humanité. Ce changement vous aiderait à réaliser l'urgence d'une prise de conscience planétaire, indispensable pour vous sortir des pièges écologiques concoctés par nos ennemis communs. Voici donc la méthode, complète parce que j'espère que sa divulgation donnera à quelque organisateur de concerts aisés l'idée de réaliser le projet suivant :

Le but de l'opération est de rassembler dans une grande cuvette naturelle cent mille personnes et les disposer en spirale, dont la figure impeccablement géométrique aura préalablement été dessinée sur le sol. Chacun de ces cent mille tiendra un petit cristal dans la main gauche et tous se tiendront par la main. Puis ils devront tous se concentrer sur l’idée de la Paix sur la Terre et dans le coeur de êtres humains, et chanter une même note de musique, d'abord à l'unisson, puis avec les harmoniques de tierce et de quinte, en restant au moins quelques minutes sur chacune des douze notes de la gamme qui sera ainsi remontée du "do" basse au "do" de l'octave supérieur. Ce seul fait amènerait une modification drastique de la conscience mondiale, surtout si cet évènement est relayé par satellite dans le plus de pays médiatisés possible; voici pourquoi : cette modification se ferait grâce à la découverte, par des millions de gens en même temps, d’évènements incroyables qui se dérouleront immanquablement dans la spirale à l'occasion de l'interprétation de cette simple gamme par toutes sortes de gens des deux sexes, de tous âges, de toutes couleurs et de toutes religions, bref un concentré d’Humanité. En effet, quelque chose d'exceptionnel au niveau énergétique se passera alors, foi d’Eridan, car pris individuellement, le cristal, la forme de la spirale, le fait de chanter en groupe et de se concentrer sur la même idée, ont tous en commun la propriété d'augmenter l'émission de la puissance mentale et donc spirituelle puisqu'alors, le mental est immergé dans l'Esprit. Si les cent mille chantent de la façon que j'ai indiquée et qu'ils se concentrent tous simultanément sur des pensées de paix afin d'arrêter enfin le massacre des innocents, quelque chose de magique se produira; mais là s'arrête l'autorisation qui m'a été donnée de vous divulguer ces secrets énergétiques. Contentez-vous de savoir que l’exécution de cette idée représente l'occasion de former le plus grand vortex d'amour altruiste de tous les temps pour la Paix sur la Terre. Si quelqu’un a les moyens financiers de le réaliser, il est invité à se faire connaître à l’équipe s’occupant du courrier électronique (e-mail) de mon livre angélique : ange.eridan@gmail.com !

Si vous y arrivez, ce sera le signal que la Terre peut entrer dans l'ère du nouvel âge, l'âge de la lumière et de la vie. À la plus grande joie de vos descendants. Ce n'est pas de l'utopie mais votre but évolutionnaire. Plus tôt vous commencez, plus tôt il arrive, puisque vous êtes maître de votre destin, tous autant que vous êtes. Comment rassembler cent mille personnes dans le simple but de s'asseoir quelque part tous ensemble et chanter une gamme ? Il suffit simplement d'utiliser le pouvoir de rassembler les masses que possède la musique et d'organiser un festival de musique spiritualisante, englobant toutes les musiques ethniques et sacrées que j'ai citées au début de mon hit-parade, c'est à dire un groupe de gospel, un groupe de musique indienne, une cantatrice chantant des oratorii de Bach ou de Haendel, un groupe de Reggae, un groupe de progressive rock, plusieurs groupes de musique ethniques européennes et africaines et un groupe de musique cosmique. Des musiciens honorablement connus pour leur démarche humaniste permanente, comme Johnny Clegg, Barbara Hendricks, Ziggy Marley, Zamfir, Salif Keita, Peter Gabriel, Jean-Jacques Goldman, Céline Dion, Stevie Wonder, Sting, etc., feraient de leur réunion ponctuelle sur une scène un élément attractif réaliste pour cent mille personnes, foule qui s'est déjà déplacée par deux fois au stade de Wembley pour obtenir la libération du frère Nelson Mandela.

Là, il s'agit d'agir pour le bénéfice de la planète elle-même et l'ensemble de tous les maltraités de la vie. L'élaboration de ce projet n'est donc pas hors de portée d'une équipe de volontaires ayant foi en la réalité de ma personne et le sérieux de mes révélations. La composition de ces cent mille devra être exemplaire pour la puissance du symbole fraternellement unitaire que cet évènement doit engendrer : il faut que toutes les ethnies de la planète aient un ou des représentants. Il serait aussi bénéfique symboliquement que beaucoup de séropositifs puissent s'inscrire pour cette spirale, car leur virus pourrait disparaître de certains organismes, désintégrés par la vertu thérapeutique du son de la voix humaine coordonnée avec le pouvoir magnétique du cristal et de la pensée positive de cent mille personnes tendues vers le même but : "que la Volonté de Dieu s’établisse sur la Terre comme au ciel".

Or, je vous en fais la confidence, la Volonté de Dieu est que vous réalisiez cette première spirale, puisqu'il m'a été conseillé de vous communiquer les rouages des sept étapes nécessaires à l'élaboration de ce projet par mes supérieurs administratifs, ceux-là même par le truchement de qui la volonté du Créateur suprême s'exprime habituellement dans cette portion de l'univers où nous nous trouvons vous, moi et beaucoup, beaucoup d'autres.

Le rédacteur de ce livre ayant émis le désir de s'occuper de la coordination des différents éléments aboutissant à l'exécution de la spirale magique, déterminante quant à votre évolution spirituelle dangereusement en retard par rapport aux progrès scientifiques exponentiels, c'est à lui, par l'intermédiaire de l'éditeur, que devront s'adresser ceux qui auront compris l'urgence d'une prise de conscience planétaire et qui seront volontaires pour être une pierre de ce vivant temple-spirale.

Ce sera également la garantie que ce projet ne sera pas détruit dans l'oeuf par une équipe de tartuffes lucifériens, comme cela se passe habituellement avec la plupart des bonnes idées qui tentent de voir le jour; ce concert sacré sera ainsi supervisé par mon équipe angélique à travers les volontaires-organisateurs et par nulle autre instance. Il est obligatoire que ce soient des hommes et des femmes bénévoles qui participent au sauvetage de l'espèce à laquelle ils appartiennent. Cette technique est la seule garantie que les changements exigés par la situation globale n'est pas hors de portée des mortels concernés. Dés que nos concepts supérieurs sont compris par quelque être humain que ce soit, c'est pour nous la garantie qu'ils sont également compréhensibles pour un grand nombre d'entre eux, car chaque être a justement la faculté de communiquer au fur et à mesure ses connaissances à l'ensemble de son espèce, "Internet" étant le dernier fleuron en date dans le domaine de la communication mondiale.

Ceci ayant été dit, voici le plan chargé d'améliorer progressivement les choses sur votre planète désormais en danger de dysfonctionnement majeur :

Étape I
Organiser une conférence de presse par le biais de célébrités ayant envie de participer et de contribuer à l'existence de cet important évènement et qui, par leur présence, attirera les principaux médias chargés de se faire l'écho parmi la population mondiale de ce projet grandiose. Une fois enclenché l'intérêt du public, passer à l'

Étape II
Créer une association S.P.I.R.A.L.E. (Société Pour l'Introduction du Respect Aux Lois Environnementales) en vue de recueillir le nom et les coordonnées des volontaires désirant être membre de la spirale. Le volontaire, en s'engageant à être présent le jour dit au lieu dit versera à l'association une somme de cent francs, remboursable sur place après le concert, car le spectacle doit être gratuit pour les participants. Les intérêts bancaires de cette somme (dix millions de francs) générés pendant le laps de temps nécessaire à l'élaboration du festival serviront à financer les infrastructures techniques et sanitaires habituelles tournant autour d'un festival de musique de vingt quatre heures et impliquant cent mille participants. Une fois les cent mille personnes enregistrées,

Étape III
Contacter les musiciens pressentis pour le festival. Essayer d'obtenir l'autorisation de chacun d'eux de sortir promotionnellement un disque composé de douze morceaux, un pour chacun des musiciens composant le spectacle.

Cette compilation par elle-même donnera une indication du climat qu'il pourra y avoir lors du festival. Dès que les douze groupes ou individualités ont donné leur accord, passer à l'

Étape IV
Il est alors temps de rechercher des sponsors et les supports médiatiques désireux d'améliorer ou de fortifier l'image de bienfaiteurs de l'humanité qu'ils veulent avoir; dans la mesure où c'est toujours bon pour le commerce d'avoir l'estime de ses clients, les volontaires sponsors ne devraient pas manquer. Il faut transporter, sustenter, sonoriser, sanitariser et protéger une foule de cent mille personnes. Quand les sponsors couvrant tous ces besoins ont été recrutés, vous passez alors à l'

Étape V
Qui consiste à trouver le lieu géographique idéal et l'autorisation des autorités locales pour accueillir durant vingt quatre heures les cent mille pionniers du nouvel-âge. Quand ce lieu, dégagé et légèrement incurvé est trouvé, tracer une immense spirale sur le sol, bien visible d'un satellite tournant autour de la terre, car il sera souhaitable de faire filmer l’évènement à la fois de l'espace et sur place.

Étape VI
Annoncer la date et le lieu aux cent mille volontaires avec un mode d'emploi descriptif de ce qui sera tenté pendant l'introduction au festival proprement dit.

Étape VII
Faire un film et un coffret de compact Disc des meilleurs moments de cet évènement unique, les royalties servant à payer de leur temps et de leur énergie les musiciens et les organisateurs, car après cette première spirale pour la paix, le besoin d'en faire une autre à un autre endroit de la planète, là où la paix et le respect pour la vie sont ou menacés ou purement oubliés, se fera immanquablement sentir.

Une nouvelle ère s'offrira alors à vous où l'humanité ayant enfin découvert le pouvoir spirituel du son ainsi que son pouvoir dans l'unité fraternelle, forcera enfin l'équipe diabolique à plier bagage et tenter d'interférer ailleurs que sur votre si belle planète bleue avec le Plan aimant et sage de notre créateur à tous.

Donc, au commencement était le Verbe; la musique en est sa plus belle expression et peut effectivement vous libérer des mafias diaboliques.

Cela dépendra de vos musiciens, de leur conscience et de votre soutien. Serez-vous capable d'organiser cette spirale magique qui vous révèlera une fois pour toutes et devant des milliards de téléspectateurs jusqu'où peut aller le pouvoir d'une spirale d'Amour supportée par la meilleure des musiques ?



SPORT

Face aux magouilles des sportifs
Il ne faut pas rester passif
Pour lutter contre le dopage
Des grands moyens et du courage
Sont nécessaires, c'est évident
Les contrôleurs sont sur les dents
La loi du profit règle tout
Et les records ? mais on s'en fout !
L'essentiel est de démontrer
La valeur de l'honnêteté


Le sport prend depuis une grande place dans la réalité humaine. Il est porteur de valeurs et de principes importants pour l'évolution, aussi son importance est bénéfique.

De ce fait, il attira l'attention sur les ennemis habituels du bien-être humain et l'esprit du sport se trouva attaqué par les lucifériens. Pour se faire les dents, ils décidèrent de frapper à l'occasion des Jeux Olympiques de 1936. Les anges firent de leur mieux pour contrecarrer ce putsch sur l'esprit du sport et inspirèrent non sans succès des Juifs et des Afro-américains à se transcender.

Néanmoins Hitler réussit à utiliser les Jeux pour sa puissance militaire et diplomatique avec la réussite qu'on connaît. Après la guerre, la philosophie du Baron de Coubertin revint sur le devant de la scène et le sport regagna ses lettres de noblesse. Pas longtemps, car les lucifériens, décidés à lutter sur tous les fronts jusqu'à leur dernier souffle, attaquèrent de nouveau avec leur favorite arme en temps de paix : l'argent et la fraude. Les Occidentaux judéo-chrétiens étant arrivés, après la deuxième grande guerre, à une certaine maturité quant à leurs aspirations pour la paix, décidèrent désormais de ne canaliser leurs pulsions nationalistes qu'à travers des confrontations internationales sportives. Le sport, les sports prirent donc de plus en plus d'importance, puisqu'étant devenus le seul moyen tolérable entre nations, villes ou bourgades de régler leurs différents ou assurer leur domination morale.

L’esprit olympique

Si le français est le langage olympique officiel et non le grec, c’est essentiellement grâce au baron de Coubertin, un allié des anges de progrès, mandaté pour créer des évènements où les êtres humains pourraient régler leurs nombreux différents et problèmes d’honneurs nationalistes sans perpétrer et perpétuer massacres et invasions permanentes. L’armement devenant de plus en plus destructeur, il fallait vite trouver une solution...

Ce fut le sport qui fut choisi pour tenir ce rôle de diversion. Grâce au sport en général, les hommes et les femmes peuvent en effet prendre conscience de leur volonté, de leur force morale, de leur talent à se maîtriser, du bénéfice que leur corps peut tirer d'une vie saine et équilibrée. D’ailleurs, à l’occasion de la venue de ce livre de révélations et pour en renforcer les affirmations, les sportifs français de toutes les disciplines bénéficièrent en 1998 de l’aide spécial des anges de progrès, officiellement autorisés à interférer légèrement dans la réalité humaine. Ainsi, les sportifs et sportives qui étaient croyants (les seuls dont la conscience est accessible aux anges) bénéficièrent d’un mental “soudain” en pleine maturité et les titres de champions du monde pullulèrent comme jamais auparavant, quelles que soient les catégories, du bateau à la boxe, de la gymnastique au foot, de l’escrime au VTT, du handball au tir à l’arc, du rugby au karaté, aux quatre coins du monde retentirent l’hymne de Rouget de L’Isles, enflammant même à un moment le pays du coq tout entier, grâce à la victoire “historique” des 22 êtres humains d’Aimé Jacquet, équipe magique qui bénéficia, tout le monde en fut témoin, de beaucoup de “chance” à chaque match, (n’est-ce pas, Lilian...) malgré un corps arbitral sans pitié (n’est-ce pas, Laurent...).

Cela ne les empêcha pas de finir les seuls invaincus, avec la meilleure défense et la meilleure attaque. Mais pour que le message passe complètement, il a fallu encore aider un peu cette équipe magnifique pour marquer tous les esprits pour longtemps. C’est pourquoi le « Dieu du Football » continua a être Français pour cet Euro 2000 au grand Dam des autres équipes qui se cassèrent toutes le nez contre cette incroyablement chanceuse équipe de France, plus multiraciale encore que sous Jacquet.

Ce genre de chance à répétition ne se verra plus avant longtemps, principalement parce que les anges ne seront plus dans le coup. Ils ne font jamais deux fois la même chose ni n’aident deux fois la même ethnie pour la même cause, question de Justice universelle. Cependant, à l’occasion de ces coupes du Monde et d’Europe, la mosaïque d’individus composant la Nation française, toutes origines raciales confondues, ce qui était de toute manière un des buts recherchés en cette période de conflits interethniques de plus en plus nombreux, vibra sur la même longueur d’onde, celle du bonheur et de la fierté. Pour la prochaine coupe du Monde, les anges n’aideront donc plus l’équipe de France, ce qui ne l’empêchera pas de jouer avec ses qualités propres et peut-être aussi de gagner, qui sait ?

En 2006, il ne s'en est pas fallu de beaucoup devant les italiens...

Tant que le sport et l’esprit sportif pourront obtenir ce genre de résultats, le sport sera utile et à ce titre, le Corps angélique le soutiendra d’où qu’il vienne, c’est une évidence. Le football peut-être alors un agent antiracisme et pro-métissage efficace. Le dernier Euro 2000 a vu l’élimination prématurée de toutes les glorieuse équipes nationales dont les membres étaient racialement homogènes, alors que la France, une fois de plus, a semé la panique, forte de son double métissage, puisque la grande majorité de ses membres plus ou moins colorés jouent dans les clubs européens étrangers du Sud et du Nord. Résultat : chaque membre met en commun ses connaissances, qui du foot allemand, qui de l’anglais, espagnol ou italien, pour donner comme résultat final un football complet aussi bien en attaque qu’en défense, capable de battre tous les meilleurs.

Une autre équipe, celle des Pays-Bas, pays organisateur en 2000 comme la France en 1998, a également à peu près le même profil, avec tous ses joueurs colorés et la plupart de ses membres jouant dans d’autres pays européens. Mais trop sûre de sa force, elle fut éliminée en demie finale (sans avoir cependant été battue par une autre équipe, puisque ce n’est que par l’épreuve des penalties que l’Italie put accéder à la finale). L’arrogance et la sûreté de soi plus qu’un manque de talent fut la raison de leur échec. Tout le peuple hollandais la voyait déjà vainqueur, cette équipe orange bien que multicolore. Mais ces 5 penalties ratés ou arrêtés par un gardien en état de grâce leur fut fatal. En France, personne en 1998 ne croyait sérieusement aux chances de l’équipe de Zidane avant la finale, et cela contribua sûrement à leur triomphe si longtemps désiré, comme pour la première coupe Davis remportée à la surprise générale par la bande de Noah. L’humilité et la foi ont toujours bien réussies aux authentiques champions ou artistes. À méditer pour tous les futurs champions et artistes...

Sport amateur ou sport professionnel ?

La lutte des deux tendances est portée à son comble lors des Jeux Olympiques, coincés entre le marteau de l'argent et l'enclume de la compétition loyale. Cet évènement brasse des milliards, mais pour rester attractif, il faut que les spectateurs aient l'impression que tout le monde a sa chance et que l'essentiel est vraiment de participer. Le mieux est de leur laisser cette illusion, car il est important que le sport continue à véhiculer ses valeurs supérieures, car elles sont extrêmement formatrices pour la jeunesse. Grâce au sport, il est démontré que l'union d'un groupe soudé et dévoué à une cause commune rend ce groupe supérieur par rapport à un autre groupe qui jouerait plutôt la carte du chacun pour soi.

Les règles du rugby à XV n'ont en effet pas d'autres explications. Tout est fait, dans les règles brillantes de ce jeu pour que l'esprit d'équipe, de solidarité et d'abnégation soient poussés à l'extrême chez tous les participants et pourtant, il ne figure pas au programme olympique, et il y a là une sorte d’anomalie. N’étant plus à un paradoxe près, peut-être que maintenant qu’il se professionnalise, il accèdera finalement à être inscrit au programme des futurs jeux. En outre, ni la taille ni le poids ne sont un frein pour ne pas participer à ce jeu, ce qui le rend universel. Les postes et les activités sont réparties si fonctionnellement que les petits vifs, les élancés véloces, les géants débonnaires et les colosses trapus se trouvent sur un pied d'égalité; c'est remarquable et montre à quel point l'évolution se manifeste dans tous les secteurs de la vie. Tellement remarquable que ce sport séduisit même la gente féminine qui peut, à l’heure actuelle, organiser une coupe du monde de rugby féminin d’un niveau excellent, la meilleure équipe étant, comme chez les êtres humains, la Nouvelle-Zélande et sa solide tradition rugbystique. Même le akha, ce rituel guerrier dansé et crié par les joueurs avant le match, face à leurs adversaires, est aussi impressionnant lorsqu’il est exécuté par les rugbywomen zélandaises !

De plus la traditionnelle et incontournable troisième mi-temps sert à se pardonner entre joueurs des coups de crampons, châtaignes et piétinements intentionnellement donnés et douloureusement reçus pendant les deux premières mi-temps, donnant une touche finale totalement fraternelle à ce sport, formateur par excellence des vraies valeurs du sport, bien que ne soit pas encore venu le temps où ce sport pourra se passer d'un arbitre muni de toute l'autorité de la Fédération concernée pour faire respecter ses décisions par les plus musculeux des joueurs. Le rugby, plus que tout autre sport d’équipe, est à mes yeux la démonstration que l'union et le sens du sacrifice font la vraie force.

Les règles de ce sport donnent leur chance à tous les gabarits selon les postes, l’esprit de sacrifice individuel est aussi obligatoire pour la victoire de l’équipe que la technique individuelle des joueurs et beaucoup de qualités de vaillance sont requises pour tenir les postes d’avants, spécialement la première ligne. Paradoxalement, ce sport exemplaire ne figure pas au programme des Jeux olympiques et c’est difficile à expliquer.

Causes du dopage

La section luciférienne soviétique, constatant l'engouement croissant des Occidentaux pour le sport, décidèrent, à l'instar de Hitler (mais est-ce si étonnant ?) d'utiliser le sport et sa couverture médiatique pour asseoir leur propagande sulfureuse et leur domination idéologique, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du rideau de fer.

Seulement, comme les communistes n'ont pas plus de muscles ni de volonté que les autres, ils décidèrent d'enfreindre sans hésitation ni état d'âme le code déontologique gérant l'esprit du sport et commencèrent à transformer tous leurs athlètes en usine chimique à fabriquer de la masse musculaire. Du fin fond de la Sibérie à la pointe sud de l'Allemagne de l'Est, de l'Est de l'Oural à Pékin, tous les athlètes, nageurs et footballeurs, filles et garçons nés sous un régime "communiste" y passèrent, lançant cette mode du dopage dans tous les sports. Car pour pouvoir rivaliser avec leurs adversaires de l’Est, les Occidentaux, dans l'incapacité de lutter désormais victorieusement (ce qui importe le plus en sport, malgré ce qu’en pensa le baron), durent aussi adopter, tel Astérix avec sa potion magique, les habiles concoctions réputées indécelables des entraîneurs communistes. Mais étant plus contrôlés par leurs fédérations, plus intègres, ils se firent plus souvent prendre au piège.

Le plus insolite, c’est que les communistes arrivèrent à leurs fins, puisque pendant des dizaines d'années et plusieurs Jeux Olympiques, ils raflèrent sans vergogne des boisseaux de médailles sans que personne n'émette la moindre suspicion. Leurs résultats leur octroyant bizarrement une sorte d'aura de respectabilité inattaquable, le K.G.B. de Brejnev put s'en donner à coeur joie. Seul Jimmy Carter osa s'opposer à l'expansionnisme de la propagande soviétique à travers les chars et le sport en lançant un boycott des Jeux Olympiques de Moscou, pour protester contre la boucherie afghane !

Il eut raison de le faire et le futur lui donna entièrement raison : quelques carrières d’athlètes américains furent sacrifiés, mais le ridicule de ces Jeux indisposa enfin le peuple Russe, ce qui aida finalement Gorbatchev à s’imposer à la tête du Parti et lancer son rapide et audacieux virage à 180° aboutissant à la perestroïka (restructuration) et la glasnosk (transparence), qui montrèrent toutefois leurs limites avec l’affaire Tchernobyl. Mais sur le moment, la décision de Jimmy, je me souviens, fit grincer bien des dents. Pas celles, en tout cas, des moudjahidins afghans du commandant Massoud, décimés et épuisés, qui pourtant allaient devoir continuer la guerre, civile et religieuse, cette fois, contre les représentants locaux de Lucifer sous la forme “d’étudiants islamiques talibans” particulièrement misogynes et criminels, soutenus financièrement par le Pakistan et la CIA. L'argent et la manipulation nationaliste furent aussi les agents déterminants qui introduisirent naturellement le dopage et la tricherie en général, ce qui interféra fortement avec la vocation première du sport qui est justement d'acquérir des qualités d’intégrité, de courage, de respect et de droiture vis-à-vis du ou des concurrents. Alors, messieurs les entraîneurs, arrêtez de pervertir les sportifs dès l’enfance, en leur donnant ces gélules amélioratrices de performances, ce qui leur donne le goût de la triche, du résultat coûte que coûte, puisque synonyme de gains appréciables pour leur carrière. Il était utopique de penser qu’il n’y aurait jamais de tricheurs dans le sport professionnel, avec les sommes monstrueuses qui sont en cause dans certains sports; de plus en plus de sports, d’ailleurs, se professionnalisent et leurs ligues devraient elles-mêmes veiller à abandonner ces méthodes à la limite de la corruption et de l’esprit du Sport. Même des membres du comité olympique sont corruptibles et certains déjà corrompus !

Il faut que les sportifs arrêtent d’eux-mêmes de prendre de l’hormone de croissance, indécelable mais aussi anabolisante que d’autres produits qui, eux, sont interdits ! Rugbymen anglo-saxons et de l’hémisphère Sud, il faut arrêter la créatine et revenir au jus de carotte, ce sera plus fair play pour les autres équipes. Tous ces médecins-trafiquants de produits anabolisants, tous ces chimistes qui cherchent des formules de plus en plus efficaces et indécelables pour gonfler artificiellement l'athlète « à l’insu de son plein gré », tous ces entraîneurs qui n'hésitent pas à faire prendre des risques de santé à leurs protégés pour plus de résultats monnayés ne travaillent pas pour les armées de Lumière ni pour l'esprit du sport. Par contre, les récentes découvertes de métabolites (déchets) de nandrolone (stéroïde anabolisant), dans l’organisme de certains athlètes surentraînés purent conduire à accuser des innocents, puisque l’organisme peut fabriquer une production endogène de ces molécules de nandrolone, en cas d’entraînement intensif. Il ne faut pas oublier la précision et le discernement, dans ce domaine comme dans les autres, car accuser des innocents ne sert pas la cause de la lutte contre le dopage.

De plus, les chimistes du dopage ont toujours un an d’avance sur ceux chargés de déceler les molécules interdites, ce qui fait que ce petit jeu du chat et de la souris peut durer longtemps et l’image du sport de haut niveau se dégrader aux yeux du grand public, ce qui serait sa perte. Il va falloir apprendre l’honnêteté, Messieurs les dirigeants et sponsors sportifs ! Dur. Car l’adrénaline, l’EPO, sont des substances dont il faut éviter de se charger l’organisme trop souvent, car à la longue des troubles de la personnalité peuvent apparaître, puisqu’elles ont la vertu d’accélérer le troisième chakra. Les enjeux financiers sont également des moteurs à engendrer l'adrénaline, comme le savent les écumeurs de casino, et prétextes à toutes sortes de tentatives de triche, comme des matchs truqués par paiement de joueurs adverses, achats d’arbitres et dopage clandestin.

Une clarification de la déontologie sportive semble de plus en plus indispensable, car l'image positive du sport et son attraction dans les couches de la population sont facteurs de progrès social. Il est souhaitable aussi que le sport reste propre car il peut s'avérer très utile pour un pays comme moyen diplomatique pour se rapprocher d'un ancien pays adversaire. Même le ping-pong servit à rien de moins que détendre une atmosphère qui était, à cause de la guerre vietnamienne, tendue à craquer entre les ethnies adamisées américaines et la fraction chinoise de l’ethnie jaune communiste, sa fraction fasciste japonaise ayant au préalable été découragée de ses visées expansionnistes par atomisation, deux décennies auparavant. Mao et Nixon, deux diaboliques d’un assez beau gabarit, à la tête de deux énormes puissances, ne désirèrent pas s’affronter, et c’est assez rare pour le signaler. Peut-être avaient-ils peur d’aller trop loin dans l’horreur ? Peut-être étaient-ils suffisamment rassasiés de sang avec leurs conflits respectifs passés ?

Toujours est-il que le “péril jaune” ne s’est concrétisé jusqu’à maintenant que pour le peuple Tibétain et les étudiants pékinois aspirants-démocrates. Les prochains jeux se passent à Pékin et la date d'ouverture a été fixée au 8 août 2008, soit le 8/8/8...quel paradoxe !

Il va encore falloir beaucoup d'intuition pour les traqueurs d'athlètes dopés, car ils ne devraient pas chômer à Pékin, connaissant la ferveur nationaliste chinoise...

La beauté et l’harmonie sportive

Comme le yoga, l’entraînement sportif, souvent solitaire, favorise le contact que le sportif peut avoir avec son étincelle divine intérieure. Il arrive fréquemment que ces athlètes hommes et femmes prient Dieu ou Allah pour les aider à se transcender; la plupart des grands champions, ceux qui gagnent loyalement, quémandent ostensiblement l’aide divin avant la compétition, en se signant et en adressant une muette prière, et n’oublient pas de remercier, toujours ostensiblement, leur Dieu après la compétition, en cas de succès. Mais quand le yoga est allié à l’entraînement strictement sportif, on obtient des situations intéressantes, telles que Yannick Noah, par exemple, réussit à obtenir pour toutes les équipes qu’il coacha, tous sports et sexes confondus. On l’appela “le sorcier”, mais son pouvoir n’est pas magique, puisqu’il ne réside que dans sa connaissance des bienfaits du souffle yogique et de la méditation visualisée sur la psyché humaine (voir aussi à “yoga”).

Le vrai précurseur de cette technique alliant l’entraînement sportif et yogique fut J-C Killy, ce qui fut la raison première de l’époque de gloire et de domination absolue du ski français. Depuis, toutes les autres équipes firent de même et le ski français repris sa place moyenne habituelle. Grâce au sport et à la télévision, tout le monde, ou presque, peut avoir accès à des spectacles d’une beauté à couper le souffle. Le patinage artistique, notamment la catégorie danse par couple, où le choix de la musique est plus important que dans tout autre discipline sportive, est à cet égard le plus beau des sports, celui où le quatrième chakra peut-être stimulé le plus intensément. Dans ce domaine, les ethnies slaves et américaines planent sur la discipline du fait de leur fort métissage adamique. Aux jeux olympiques de Nagano, les podiums dans les disciplines artistiques, celles où la grâce éthérée peut le mieux s’exprimer, étaient pratiquement réservés aux slaves, aux métis américains et aux asiatiques, plus deux français, très adamisés également, dont l’un ne devait sa présence sur le podium que pas le fait que sa partenaire, Marina, était une splendide russe rousse aux yeux bleu-vert naturalisée française depuis peu.

La danse et le patinage sont des disciplines où l’héritage adamique partiellement quadridimensionnel, fonctionne à plein. De cette simple constatation, une explication s’impose : plus l’adamisation biologique de l’individu est avancée et densifiée par un gros travail, plus la grâce angélique lui est accessible. Les danseuses indiennes, indonésiennes et asiatiques sont des preuves vivantes de grâce, de beauté et d’harmonie.

Quand vous regardez la chorégraphie du patinage, par exemple, (mais il y en a beaucoup d’autres) de Christopher Dean ou d’Angelika Krylova, tous deux propriétaires d’un organisme comportant un taux élevé de chromosomes adamiques, le spectacle qu’ils offrent est ce qui se rapproche le plus de la grâce avec laquelle les anges se déplaceraient s’ils avaient un corps aussi dense que le vôtre et provoque fréquemment des montées de Kundalini chez le (télé)spectateur attentif et réactif aux valeurs spirituelles. La seule vision de l’exceptionnelle beauté de leur harmonieuse évolution peut même déclencher des larmes à cause de l’intense émotion qu’elle suscite; pourtant, c’est un sport olympique.

Tous ces beaux serments de loyauté et de fraternelle compétition, prononcés à l’occasion des Jeux, pourquoi ne devraient-ils être que l’apanage des sportifs olympiques ? Pourquoi toutes les autres disciplines ne s’imposeraient-elles pas les mêmes serments déontologiquement corrects, avec exclusion systématique pour les tricheurs ?

Ainsi la médecine, ainsi la politique, ainsi l’industrie, la banque, l’armée, la police, l’école. Un monde où il n’y aurait plus de triche, plus de mensonge, plus de corruption, même passive, plus de tromperies de tarifs, d’exploitation illégale, de prise de substances dangereuses pour l’organisme, ne serait-il pas un meilleur monde, sinon le meilleur ?

Donc, tout effort pour préserver le sport des attaques du monde de l'argent, de la politique et des drogues chimiques, (notamment la rétropoliétine qui augmente de 30 % les globules rouges, mais qui est très dangereuse pour les artères, prise régulièrement), va dans le bon sens.





Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo