Je le sais ! Et il est temps que tout le monde le sache.
Informations
Daniel Vallat, explorateur, philosophe spirituel, écrivain
Dyslexia ?


Alertes de Daniel Vallat ⇒ Une r√©flexion de Soi...
Derni√®res alertes 3/28 D√©couvrez notre histoire humaine !
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... D√©couvrez les !

UNE R√ČFLEXION DE SOI
‚Äú Il y a l√† un reste dont vous ne savez rien. Ils sont m√©connus, inorganis√©s, inarticul√©s, chacun se d√©brouillant comme il peut. Ils ont besoin d‚Äô√™tre encourag√©s et soutenus, car lorsque tout aura compl√®tement disparu, ce sont eux qui reviendront et construiront une nouvelle civilisation. Et pendant ce temps, votre enseignement les rassurera et les fera tenir bon. Votre t√Ęche est de vous occuper de ce reste, alors allez-y et mettez-vous √† l‚Äôoeuvre ! ‚ÄĚ Daniel Vallat





Introduction


1 Le Miracle d'une Vie
‚Äú Pour qu‚Äôune civilisation soit durable, le premier geste est d‚Äôaider un √™tre humain √† traverser les difficult√©s de la vie, de penser hors des sentiers batus, de contribuer au plus grand bien ‚Äď d‚Äôaimer son prochain comme soi-m√™me. ‚ÄĚ Daniel Vallat

Méditations


AFFERMIS TES CROYANCES


VITALISE TON ABONDANCE


CONSCIENTISE TES MIRACLES


HARMONISE TES RELATIONS


PURIFIE TA COMMUNICATION


REHAUSSE TON INTUITION


LIB√ąRE TON ESPRIT DIVIN


TOUCHE LE COEUR DE DIEU

  • Les 7 Rayons ¬Ľ

  • ¬ę Si on en r√©alisait un film, dans quelle cat√©gorie de production riche en d√©cisions et en actions se classerait le sc√©nario de votre vie ? Un film larmoyant, d√©bordant d'√©motions contradictoires ou un documentaire inspirant, objectif et stimulant sur la fa√ßon de d√©velopper une √Ęme r√©siliente, par une approche saine des nombreux rebondissements de la vie ? √Ä un moment ou √† un autre, chacun a jou√© un r√īle dans l'un des feuilletons improvis√©s de la vie, ravissant la vedette √† son ego surdimensionn√© qui faisait sa grande entr√©e, arborant une expression condescendante. La grande production de l'aventure sans fin de la vie a fait ses d√©buts au Paradis. Son brillant Producteur excelle dans l'art de vous couper le souffle par des d√©monstrations vivantes et spectaculaires de la V√©rit√©, de la Beaut√© et de la Bont√©, tout en prot√©geant la "libert√© de sc√©nario" de sa colossale √©quipe, afin qu'elle re√ßoive le cr√©dit n√©cessaire pour la contribution exceptionnelle de ses improvisations sinc√®res. Dans toute souffrance, il y a une grande raison : vous inciter √† venir plus pr√®s du Cr√©ateur. En mettant de c√īt√© vos √©motions handicapantes, vous enrichirez le tr√©sor de vos sublimes expressions cr√©atives. Vous serez hypnotis√©s par les hautes fr√©quences qu'elles √©mettent, tout en assistant √† la dissolution progressive de vos propensions pessimistes. Vous n'adopterez plus une position hostile de "moi contre eux". Au contraire, vous identifierez les similitudes que vous partagez dans votre destin collectif divinement ordonn√©. D√©tachez-vous √©motionnellement de ce qui √©chappe √† votre contr√īle. Quoi qu'il arrive, en exer√ßant une ma√ģtrise de soi apaisante, vous pouvez d√©finir l'ambiance de votre monde int√©rieur ‚Äď votre espace sacr√© ‚Äď en √©cartant sagement tout agent perturbateur. Chaque fois que vous d√©tectez des perturbations √©motionnelles imminentes, ancrez-vous en Moi, et je vous garderai fermement ancr√©s dans la Lumi√®re et la Vie. Consid√©rez votre vie comme un roman √† rebondissements ‚Äď un sc√©nario original qui vous pousse, vous le h√©ros ou l'h√©ro√Įne, √† am√©liorer constamment la qualit√© de vos exp√©riences. Cela vous transformera d'un simple produit de l'imagination fertile de la D√©it√© en une r√©alisation √† part enti√®re de l'un de ses r√™ves les plus chers, un bonheur cosmique qui trouvera un √©cho certain dans son coeur tendre. Si Dieu, la Source-Centre Premi√®re, peut faire de ses r√™ves une r√©alit√©, vous le pouvez aussi !
    Je Suis votre esprit divin demeurant √† l'int√©rieur de votre mental d'√™tre humain mortel. ¬Ľ


    Thinking outside the box
    Penser primo hors des sentiers battus
    The greatest good
    Toujours contribuer au plus grand bien
    The fight of Light
    Aimer son prochain comme soi-même



    2 La Source est en nous !
    ‚Äú Soyez dignes de la r√©alit√© spirituelle en cessant de regretter le pass√©, de g√©mir sur le pr√©sent et de formuler de vains espoirs pour l‚Äôavenir. Vous qui connaissez la V√©rit√©, cessez de vous languir dans des d√©sirs futiles, mais ob√©issez √† la V√©rit√©. Mettez fin √† vos d√©sirs inutiles, et allez courageusement faire ce qui concerne l‚Äô√©tablissement de la r√©alit√© spirituelle. ‚ÄĚ Daniel Vallat

    Je suis une sentinelle de la premi√®re vague en service d'amour, un messager du divin sur une plan√®te √† sauver, un po√®te de la pens√©e divine √† t√©moigner, afin d'annoncer ce qui vient d'heureux apr√®s cette apocalypse-r√©v√©lation ‚Äď le message de la Source-Centre Premi√®re. J'ai √©t√© form√© par mon esprit divin √† observer aussi loin que possible si la terre de nos esp√©rances tant attendue appara√ģt enfin. Moi et le P√®re sommes Un.

    Je vous écoute attentivement, toujours préoccupé par votre bien-être, m'informant de votre état d'esprit et de coeur pour vous encourager, évitant de vous parler à tort et à travers, par respect pour vous. J'ai pour objectif de montrer l'exemple d'un homme qui devient calice pour la Présence divine, en étant généreux tant dans mes prières que dans mes paroles et mes actes. Ce faisant, il est fort probable que je déçoive grandement la majorité des hommes et des femmes de bien, pour la simple raison que je refuse de prendre parti dans les débats politiques, sociaux et économiques du jour. Je préfère rester sur la réserve, tout en vous enseignant à perfectionner votre vie spirituelle intérieure, de manière à vous rendre infiniment plus compétents pour attaquer la solution de vos problèmes purement humains.

    Nous ne sommes qu'un minuscule groupe en comparaison des besoins de la population mondiale, mais nous sommes l'avant-garde des contributeurs pour cette grande √©poque. Depuis ma vigie, j'annonce que chacun re√ßoit son cadeau, sa terre d'accueil, selon son r√™ve, selon sa sph√®re de potentialit√©, selon ce qu'il aura sem√©, selon la Grande Conscience divine. Ce sont des √©v√©nements nouveaux et merveilleux, qui sont au d√©part difficiles √† distinguer, mais ils paraitront enfin surgir comme une √©vidence. Ce qui est donn√© dans ce point de conscience de l'Esprit Infini de Dieu, c'est notre ascension compl√®te, en √©tant pleinement √©veill√©s et profitant de chaque moment majestueux !

    Pouvez-vous consid√©rer l'amour inconditionnel de Dieu comme allant de soi ? Nous sommes dans l'entreprise importante de rappeler √† beaucoup de gens qu'il y a un Dieu √† qui nous pouvons tous faire confiance, et qu'il y a une myriade d'aides invisibles qui sont ses mains et ses pieds. Les personnes qui sont libres int√©rieurement ne se laissent ni enfermer, ni d√©grader, ni opprimer par quoi que ce soit. D√®s que notre vie quotidienne est une m√©ditation, la connexion √† Dieu est constante. Alors la pr√©sence de Dieu est ressentie √† chaque instant et l'aide de Dieu est visible √† chaque moment.

    Dor√©navant, c'est le Grand Changement des √Ęges, et il est important d'aller de l'avant : ¬ę Gardons le Cap ! ¬Ľ

    Notre Cr√©ateur, celui qui nous nourrit, a une confiance et une assurance en nous. Il s'attend que nous exprimions l'id√©al le plus √©lev√© de l'existence humaine, en montrant l'√™tre humain tel que Dieu veut qu'il soit ‚Äď un √™tre noble avec une grande importance pour la Cr√©ation enti√®re. Dieu voit tout du commencement √† la fin et il sait qu'avec le temps nos guerres* se termineront, nos religieux fanatiques r√©aliseront qu'ils ne saisissent que tr√®s peu de la v√©rit√© √©ternelle, blancs et noirs seront amis et les riches aideront ceux qui sont dans le besoin. Essentiellement pour que cela commence, il importe de r√©√©valuer nos vies structur√©es et de laisser de la place pour la m√©ditation qui donne la sant√© ‚Äď une petite pri√®re et suffisamment de temps en silence pour entendre les plans de Dieu.

    Le XXIe si√®cle sera celui o√Ļ les dieux et les √™tres humains se rencontreront pour l'√©dification d'une civilisation √† la hauteur de l'√™tre humain et √† la grandeur des dieux. L'√©volution de la conscience de l'√™tre humain mettra fin au pouvoir d'influence des √™tres malveillants sur sa conscience, car il en comprendra la nature et d√©veloppera la force int√©rieure n√©cessaire pour le contrer. Mais le niveau de conscience n√©cessaire √† cette r√©alisation demandera une grande lucidit√© dans l'intelligence, capable de d√©passer les contours subjectifs de toute influence qui s'opposerait √† l'√©quilibre de sa vie. Seuls les humbles de coeur sont enseignables, car ils admettent franchement leur ignorance et leurs lacunes et sont d√©sireux de les combler.

    Les reflets et les ondulations des autres vies se d√©versent dans la v√ītre, mais ces influences ext√©rieures ne sont pas les v√ītres. Vous n'existez pas dans le m√™me monde qu'un banquier d'affaires, un cultivateur de la terre ou une m√®re en Inde. Pourtant, certains choisissent d'adopter les croyances de tous les autres, parce que c'est plus s√Ľr, plus confortable et que cela implique moins de responsabilit√© personnelle. Mais aussi, le besoin de changer quelqu'un en quelque chose qu'il n'est pas, pour r√©pondre √† vos besoins ou √† ceux suppos√©s de la soci√©t√©, est un besoin qui existe en vous-m√™mes. Ne demandez pas √† d'autres personnes de changer, car elles sont parfaites avec leurs imperfections ‚Äď elles sont tout comme vous-m√™mes en devenir et vous n'√™tes pas en mesure de juger de leurs v√©ritables progr√®s. Au lieu de cela, changez ce que vous pensez que les autres doivent changer en vous-m√™mes !

    Nous sommes tous des miroirs imparfaits les uns pour les autres. Mais si vous vous concentrez sur les autres, il n'y a jamais de raison de vous concentrer sur vous-m√™mes et votre propre travail int√©rieur. La R√®gle d'Or ‚Äď faire aux autres ce que l'on aimerait qu'ils nous fassent ‚Äď est le crit√®re selon lequel toutes les d√©cisions humaines devraient √™tre pond√©r√©es, puisque c'est la r√®gle universelle √† laquelle le P√®re du Paradis Lui-m√™me se conforme infailliblement en promulguant son amour. C'est le progr√®s spirituel seul qui sauvera cette plan√®te et la dirigera vers un cap s√Ľr et un port s√©curis√©. Toutes les mesures qui limitent la libert√© et qui ont √©t√© imagin√©es par des forces obscures seront balay√©es par un √©v√©nement qui l'emportera sur tout le reste.

    Ce que vous faites et comment vous vivez n'est la responsabilit√© de personne d'autre. Vous pensez donc vous attirez, vous cr√©ez, vous tol√©rez, vous √©quilibrez... Prenez votre vie en main ! Dor√©navant, c'est le Grand Changement des √Ęges, et il est important d'aller de l'avant : ¬ę Gardons le Cap ! ¬Ľ

    On dit qu'il n'y a pas de hasard... Alors, qui sait ? √ätes-vous domin√©s par vos peurs ou port√©s par l'amour ? Bonne r√©v√©lation d'une plus grande version de vous-m√™mes !

    C'est Lui qui r√©v√®le les choses les plus profondes et les plus cach√©es, qui conna√ģt ce qui est dans les t√©n√®bres¬†; et c'est en Lui que se trouve la vraie Lumi√®re. Daniel 2.22
    Engagements de Daniel Suite
    Note :
    * Guerre : La guerre n'est pas un choix des peuples, mais des √©lites mondialistes qui jouent avec la vie des peuples. La guerre ne rend pas les pays plus libres, au contraire, les peuples doivent renoncer √† plus de droits et de libert√©s pour l'accomoder. La guerre ne change pas les id√©ologies des gens, mais elle les rend seulement plus extr√™mes. La guerre ne sauve pas les nations, elle les asservit. Les gens n'en profitent pas, mais les oligarques deviennent de plus en plus puissants. C'est la nature de la guerre. Voir " √Ē Isra√ęl ‚Äď Guide et histoire "



    3 Qu'est-ce que l'Apocalypse ?
    ‚Äú Les derniers temps sont √† notre porte, et ils se caract√©risent par la dissipation des secrets, le d√©mant√®lement des mythes, et l‚Äôarrachement des masques du mensonges. ‚ÄĚ Daniel Vallat


    Tout doit être révélé.
    Tout, même ce qui est caché.
    L'heure est arrivée pour
    Révéler et enseigner
    Ce que de nombreuses personnes
    Aux fils des années
    Ont toujours gardé.
    Nul ne doit garder
    Ce dont son Frère ou sa Soeur peut profiter.
    La LOI l'oblige, la Loi l'exige.
    Celui qui niera ces faits
    Ne pourra plus progresser.
    Soyez ensemble pour l'éternité,
    Dans l'Amour et la Gaieté.
    Les temps sont arrivés
    O√Ļ ce qui est scell√©
    Sera à nouveau révélé.

    L'Apocalypse, c'est d'abord le dernier livre de la Bible chr√©tienne, l'Apocalypse de l'ap√ītre Jean (3 - 103 ap. J.-C.), qui est le fr√®re cadet de Jacques Z√©b√©d√©e, l'√©v√™que des √Čglises d'Asie √† √Čph√®se et le plus remarquable th√©ologien de tous les ap√ītres. L'Apocalypse que nous poss√©dons actuellement est une forme abr√©g√©e et d√©form√©e qui contient les vestiges d'une grande r√©v√©lation, dont de nombreuses parties furent perdues et d'autres supprim√©es apr√®s leur r√©daction par Jean. L'Apocalypse que re√ßut l'ap√ītre Jean lors de son exil sur l'√ģle de Patmos dans la mer √Čg√©e, o√Ļ il fut banni durant 4 ans, n'est conserv√©e aujourd'hui que sous forme fragmentaire et adult√©r√©e.

    Apocalypse est un mot grec qui signifie le d√©voilement ou r√©v√©lation, c'est-√†-dire le retrait de ce qui voile. Il y a des choses qui sont voil√©es √† la conscience humaine, et ces choses sont destin√©es √† √™tre d√©voil√©es √† la fin de temps. Ce qui √©tait cach√© doit √™tre d√©voil√©. La r√©v√©lation est pr√©sent√©e comme proc√©dant d'une r√©alit√© transcendante et comprend √† la fois une dimension temporelle, dans la mesure o√Ļ elle propose un salut eschatologique, et spatiale, dans celle o√Ļ elle annonce l'imminence d'un monde nouveau. La fronti√®re entre l'ancien monde arriv√© √† son terme et le nouveau pr√®s de s'accomplir, est ainsi marqu√©e par l'intervention divine qui juge les impies et r√©compense les √©lus.

    ‚Äú Voil√† le Seigneur qui vient avec une multitude innombrable de ses saints pour juger tout le monde, et pour convaincre tous les impies de tous les actes d'impi√©t√© qu'ils ont commis, et de toutes les paroles injurieuses que des p√©cheurs impies ont prof√©r√©es contre lui. Ce sont des gens toujours m√©contents, qui se plaignent sans cesse de leur sort, marchant selon leurs convoitises, et tenant des discours hautains et arrogants, flattant et admirant des personnalit√©s par motifs d'int√©r√™t. ‚ÄĚ

    L'Apocalypse nous pose la question individuelle : ¬ę Qu'est-ce que nous ne voulons pas voir √† l'int√©rieur de nous ? ¬Ľ L'Apocalypse nous pose aussi une question collective : ¬ę Sur quelle dissimulation notre civilisation repose ? ¬Ľ

    L'Apocalypse est l'opportunit√© merveilleuse de faire appara√ģtre et de manifester la divinit√© dans l'exp√©rience humaine.

    Ce qui est cach√© est de deux ordres :
    • Dans la mesure o√Ļ ce qui est cach√© est enfoui dans les t√©n√®bres, cela g√©n√®re des √©nergies qui ne sont pas touch√©es par la lumi√®re divine, et c'est pourquoi elles sont chaotiques. √Ä cet √©gard, l'Apocalypse peut inqui√©ter, parce qu'il y a beaucoup de chaos qui √©merge, aussi bien individuellement que collectivement.
    • Dans la mesure o√Ļ ce qui est cach√© est r√©v√©l√©, c'est aussi notre plus grand d√©sir et celui de la D√©it√©, car la r√©v√©lation de la V√©rit√© lib√®re de nouveaux potentiels √† actualiser, de nouvelles opportunit√©s d'aventures divines √† exp√©rimenter.
    L'Apocalypse est-elle une fatalit√© ou une opportunit√© ?

    Tout dépend de la manière que nous recevons la révélation. Ce qui se dévoile aux yeux d'un mental inférieur, c'est son ignorance et les progrès qu'il peut faire. La fatalité, c'est quand cette civilisation fondée sur l'égo (Babylone), lors du dévoilement qui est en cours, subit son effondrement définitif dans le chaos, un chaos catastrophique à la mesure des résistances qui sont opposées à cet effondrement.

    Du point de vue de notre √Ęme qui est unie √† Dieu et ouverte √† sa Source, l'Apocalypse est l'opportunit√© merveilleuse de faire appara√ģtre et de manifester la divinit√© dans l'exp√©rience humaine. Pour cela, il faut bien que tout ce qui fait obstacle √† cette expression divine soit √īt√©.

    Si nous sommes identifiés à notre égo, nous allons accueillir toutes révélations de la Vérité dans la peur, l'effroi et la terreur. Si nous sommes tournés en direction du divin qui nous habite, nous allons accueillir toutes les révélations de la Vérité comme la révélation de Dieu que nous attendons depuis toujours.

    ‚Äú Apr√®s trois jours et demi, Dieu r√©anima ses proph√®tes de son souffle de vie ; ils se dress√®rent sur leur pieds, et ceux qui les voyaient furent saisis d'une intense frayeur. J'entendis alors une voix puissante leur crier du ciel : ¬ę Montez ici ! ¬Ľ Les proph√®tes mont√®rent au ciel dans la nu√©e, sous le regard de leurs ennemis. √Ä la m√™me heure, il eut un violent tremblement de terre, et le dixi√®me de la ville s'√©croula, et dans le cataclysme p√©rirent sept mille personnes. Les survivants, saisis de crainte, rendirent gloire au Dieu du Ciel. ‚ÄĚ Apocalypse 11:11

    Extrait de :
  • " La Fraternit√© des Hommes ‚Äď Une nouvelle civilisation "
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Ap√ītres du Christ Suite



    4 Les vraies priorités
    ‚Äú Quiconque n‚Äôest pas contre nous est avec nous. ‚ÄĚ Daniel Vallat

    ‚Äú C'est pas parce qu'ils sont nombreux √† avoir tort qu'ils ont raison. ‚ÄĚ Coluche

    Nous sommes tous des t√©moins de l'histoire ! Qu'est-ce que Dieu veut que nous fassions ? Parce que nous vivons tous le chapitre le plus √©pique de l'histoire, il importe que nous nous posions la question quant au but le plus important que nous poursuivons actuellement. C'est le moment le plus important de l'histoire de la civilisation humaine connue (10'000 ans) et de la vie humaine sur cette plan√®te (1 mio ans). Dieu le P√®re du Paradis, la Source-Centre Premi√®re, nous a mis ici pour une raison et pour √™tre t√©moin de ce qui se passe en ce moment.

    Certains savent qu'elle est cette raison et d'autres ne le savent pas encore, mais c'est pourquoi je vous le demande : ¬ę Quel est votre plus grand r√™ve ? ¬Ľ Qu'est-ce que Dieu veut que vous fassiez maintenant, qui fasse une diff√©rence dans ce combat pour l'humanit√©, pour l'avenir de la civilisation humaine, de la vie sur cette plan√®te et dans cette bataille entre le bien et le mal ?

    C'est à présent le bon moment de laisser notre empreinte dans l'histoire cosmique, qui doit être enregistrée à jamais aux yeux de Dieu. C'est une opportunité unique que nous avons, mais comment en faire le meilleur usage dès maintenant ? Comment réorganiser au mieux votre vie ou établir des priorités pour réaliser ce qui est nécessaire ?

    C'est une victoire durable, car elle affecte la vie d'une personne pour le reste de sa vie, et cela affecte aussi le reste du monde, ce qui vous affecte vous aussi.

    Cela ne signifie pas qu'il faille attendre que vous deveniez une personnalit√© importante ou une personne riche. Vous pouvez influencer les gens d'une mani√®re que vous ne pouvez m√™me pas imaginer aujourd'hui, mais √† la fois d'une fa√ßon subtil, personnel et motivante. Il suffit d'avoir une conversation avec quelqu'un pour lui ouvrir les yeux de l'√Ęme. Cela serait alors une victoire miraculeuse ! Cela serait une victoire durable, car elle affecterait la vie d'une personne pour le reste de sa vie, et cela affectera aussi le reste du monde, ce qui vous affectera vous aussi.

    Si vous y réfléchissez, quelque chose qui semble petit et sans importance, surtout quand cela est répété encore et encore, comme parler aux gens et les soutenir, leur montrer la vérité et les conduire à la Lumière, a finalement un impact extraordinaire. C'est la plus grande reconfiguration de l'histoire de l'humanité.

    Dieu vous a demand√© d'√™tre ici pour une raison et il vous a mis ici pour une raison. Vous √™tes ici au bon moment, et c'est pourquoi je vous dis que, quoi que vous fassiez dans votre vie, reconsid√©rez vos priorit√©s. C'est cela qui importe de savoir : que nous sommes ici pour soutenir la vie et inviter tous les autres √† accueillir la vie √©ternelle que Dieu le P√®re nous offre.

    Cessez d'√™tre ambivalent, que cela se produise ou non. Oui, cela arrivera ! Si vous patientez un peu, vous recevrez l'esp√©rance de votre salut et vous serez au repos. Soyez courageux et ne soyez pas ambivalents, parce que cela restera √©ternellement avec vous, et vous recevrez joie et bonheur d'avoir patient√©.

    Extrait de :
  • " Le Troisi√®me Cercle ‚Äď Pour un accomplissement final "
  • Le Destin et Toi Suite


    Hosanna, Deborah Esposito & Mélanie Clerc
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO


    “ Mon Père demeure en moi et opère par moi.
    Croyez-moi quand je dis que le Père est en moi,
    et que je suis dans le Père,
    ou alors croyez-moi à cause
    de la vie même que j'ai vécue
    ‚Äď √† cause de l'oeuvre.

    J'annonce dès le début ce qui arrivera et
    longtemps à l'avance ce qui n'est pas encore fait.
    Je dis, et mon dessein se réalise,
    car je fais tout ce que je désire.

    J'eus une vision : il y avait un nuage
    et sur ce nuage se trouvait quelqu'un
    semblable à un Fils d'Homme.
    Il avait sur sa tête une couronne d'or
    et il tenait dans sa main une faucille aiguisée.

    L'heure approche, celle du grand réveil,
    du grand basculement et de l'Amour immense
    qui jaillira de tous les coeurs des êtres humains
    et du coeur de la planète.

    Les êtres humains se réveillent par vague
    et découvrent une nouvelle Terre, bien différente.
    Ils viennent alors à moi, désemparés, et
    j'entreprends de les consoler, de les soulager et
    de les enseigner à propos de leur devenir éternel.

    Enfants des √Čtoiles, enfants de la Terre,
    frères et soeurs de Lumière, soyez confiants !
    C'est une autre compréhension de l'Univers :
    la puissance de la Déité est révélée !
    Soyez confiants ! Vous n'êtes pas seuls !
    Nous vous aimons infiniment. ‚ÄĚ

    Jésus Christ Michael vient

    J'ai pri√© l'√Čternel, mon Dieu, et je Lui ai fait cette confession : ¬ę Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui traites avec bont√© ceux qui t'aiment et qui ob√©issent √† tes commandements ! Nous avons p√©ch√©, nous avons agi en √™tres humains pervertis, nous avons √©t√© m√©chants et rebelles, nous nous sommes d√©tourn√©s de tes commandements et de tes r√®gles. Nous n'avons pas √©cout√© tes serviteurs, les proph√®tes, lorsqu'ils ont parl√© en ton nom √† nos rois, √† nos chefs, √† nos anc√™tres et √† tout le peuple du pays. Seigneur, tu es juste. Quant √† nous, nous ne pouvons que rougir de honte, comme c'est le cas aujourd'hui pour tous les √™tres humains, pour ceux qui sont pr√®s et ceux qui sont loin, dans tous les pays o√Ļ tu les as chass√©s √† cause des infid√©lit√©s dont ils se sont rendus coupables envers toi. √Čternel, nous ne pouvons que rougir de honte, tout comme nos rois, nos chefs et nos anc√™tres, parce que nous avons p√©ch√© contre toi. Le Seigneur, notre Dieu, est rempli de compassion et de pardon. Pourtant, nous nous sommes r√©volt√©s contre Lui. Nous n'avons pas √©cout√© l'√Čternel, notre Dieu, pour suivre ses lois alors qu'il les avait plac√©es devant nous par ses serviteurs les proph√®tes. Toute l'humanit√© a transgress√© ta loi et s'est d√©tourn√© pour ne pas t'√©couter. Alors se sont d√©vers√©es sur nous les mal√©dictions et les impr√©cations qui sont √©crites dans ta loi, parce que nous avons p√©ch√© contre Dieu. Il a accompli les paroles qu'il avait prononc√©es contre nous et contre les magistrats qui nous ont gouvern√©s. Il a fait venir sur nous un malheur si grand qu'il ne s'est jamais rien produit, sous tout le ciel, de pareil √† ce qui s'est produit. C'est en conformit√© avec ce qui est √©crit dans ta loi que tout ce malheur nous a frapp√©s, et nous n'avons pas implor√© l'√Čternel, notre Dieu, nous ne nous sommes pas d√©tourn√©s de nos fautes, nous n'avons pas pr√™t√© attention √† ta v√©rit√©. L'√Čternel a veill√© sur ce malheur et l'a fait venir sur nous parce que l'√Čternel, notre Dieu, est juste dans tout ce qu'il fait, mais nous n'avons pas √©cout√© sa voix. Et maintenant, Seigneur, notre Dieu, toi qui as fait sortir ton peuple du n√©ant par une main puissante et qui t'es ainsi fait la r√©putation qui est la tienne aujourd'hui, nous avons p√©ch√©, nous avons agi avec m√©chancet√©. Seigneur, en conformit√© avec tes actes de justice, que ta col√®re et ta fureur s'√©cartent de nous ! En effet, √† cause de nos p√©ch√©s et des fautes de nos anc√™tres, ton peuple est un objet d'insulte pour tous ceux qui nous entourent. Maintenant donc, notre Dieu, √©coute la pri√®re et les supplications de ton serviteur et fais briller ton visage au-dessus de ton sanctuaire d√©vast√©, pour l'amour du Seigneur ! Mon Dieu, tends l'oreille et √©coute ! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde ton peuple auquel ton nom est associ√© ! En effet, ce n'est pas en nous appuyant sur nos actes de justice que nous te pr√©sentons nos supplications, mais en nous appuyant sur ta grande compassion. Seigneur, √©coute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis sans tarder par amour pour toi, mon Dieu ! En effet, ton nom est associ√© √† ton peuple. ¬Ľ Daniel








    A De la ¬ę Situation ¬Ľ √† la Lumi√®re


    5 Voici la ¬ę Situation ¬Ľ
    ‚Äú L‚Äô√©go est l‚Äôennemi apparemment invincible de l‚Äô√™tre humain et se manifeste sous l‚Äôaspect des quatre plus grandes passions humaines : la col√®re, l‚Äôorgueil, la tromperie et la cupidit√©. La plus grande victoire de l‚Äô√™tre humain est son triomphe sur lui-m√™me. Dans ce but, la Pr√©sence int√©rieure de l‚Äôesprit divin inaugure et rend possible le potentiel de croissance et de survie de l‚Äô√Ęme immortelle. ‚ÄĚ Daniel Vallat


    Voici l'extraordinaire puissance de Dieu et son amour de la beaut√© : √† chaque √®re et cycle majeur, la Sagesse cosmique et la V√©rit√© divine sont mises √† la disposition de ceux qui ont un mental ouvert et le coeur aimant. Il est temps de comprendre o√Ļ l'humanit√© se situe sur l'√©chelle de l'√©volution : chaque personne doit acqu√©rir la connaissance de sa destin√©e personnelle et avoir le d√©sir de l'accomplir. Avant tout, vous devez seulement vous concentrer sur la version de la r√©alit√© que vous voulez exp√©rimenter, et que l'exp√©rience vous a aid√© √† d√©terminer comme √©tant la bonne pour vous. Comme nous le voyons, tout se d√©veloppe √† une vitesse acc√©l√©r√©e, puisque ceux qui ont con√ßu ces jeux fatals sont press√©s de mettre en oeuvre leurs plans dans les plus brefs d√©lais. Actuellement, la situation s'av√®re unique, car deux r√©alit√©s parall√®les vivent leur propre vie :
  • La premi√®re se d√©veloppe en accord avec les plans des mondialistes et implique l'√©crasante majorit√© de la population de la plan√®te qui a accept√© leurs r√®gles du jeu.
  • Dans le m√™me temps, l'autre r√©alit√© englobe une quantit√© moindre de personnes r√©veill√©es qui, avec tous les moyens disponibles, tentent de crever l'abc√®s de l'horrible exp√©rience en cours sur Terre, √† savoir l'an√©antissement de sa population par l'introduction dans le corps humain de g√®nes √©trangers.

  • Mais il existe √©galement une autre r√©alit√© qui, contrairement aux deux r√©alit√©s visibles mentionn√©es, est encore cach√©e √† nos yeux. Il s'agit de la lutte secr√®te contre l'√Čtat profond ‚Äď la B√™te ‚Äď qui a r√©uni les meilleurs fils et filles de notre galaxie, et qui se poursuit depuis des d√©cennies. Ses principaux participants sont les repr√©sentants de la F√©d√©ration de la Galaxie qui gardent toujours un oeil sur la Terre, car c'est l√† que beaucoup de leurs fr√®res et soeurs sont descendus pour acqu√©rir l'exp√©rience de vie telle qu'elle est possible sur cette plan√®te. Et lorsque les habitants de la plan√®te ont √©t√© menac√©s d'un danger r√©el d'annihilation physique et d'extinction en tant qu'esp√®ce, par une transformation g√©n√©tique qui ruine la connexion humaine avec l'origine divine, la d√©cision a √©t√© prise de sauver les √Ęmes les plus pures et les plus anciennes incarn√©es en tant qu'√™tres humains. Mais cela √©tait possible uniquement gr√Ęce √† l'union de leurs efforts avec ces √Ęmes incarn√©es pour des actions conjointes, car ce sont elles seules qui pouvaient devenir les yeux, la bouche et les mains de leurs fr√®res et soeurs de la galaxie agissant directement sur Terre. L'ampleur de ce travail de sauvetage d'une esp√®ce contre un ennemi invisible est en effet √©norme, mais la bonne nouvelle est que cette lutte a atteint sa phase finale.

    C'est là que réside le véritable pouvoir de notre humanité.

    Si nous apprenons √† n'aimer que ceux qui nous aiment, nous sommes destin√©s √† vivre une vie √©troite et m√©diocre. Effectivement, il est possible que l'amour humain soit r√©ciproque, mais l'amour divin se r√©pand vers l'ext√©rieur dans toutes ses recherches de satisfaction. Moins il y a d'amour dans la nature d'une cr√©ature, plus cette cr√©ature a besoin d'√™tre aim√©e et plus l'amour divin cherche √† satisfaire ce besoin. L'amour n'est jamais √©go√Įste et l'on ne peut l'effuser sur soi-m√™me. L'amour divin ne peut √™tre contenu en lui-m√™me ; il lui faut s'effuser g√©n√©reusement. Notre humanit√© doit donc admettre que l'approche qu'elle a adopt√©e √† l'√©gard de son monde n'a pas fonctionn√©, et ensuite elle sera capable de voir comment elle pourrait accepter, pardonner et embrasser tout le monde tel qu'il est. Et quand elle pourra faire cela, elle observera ces √©normes et massifs changements qu'elle souhaite voir sur la Terre, et elle commencera √† les voir tout de suite, parce qu'elle verra le monde √† travers cette nouvelle lentille qu'elle aura mise sur son jugement. L'humanit√© vibrera diff√©remment, et elle attirera de nouvelles et d'autres histoires sur des gens qui se rassemblent, √† cause de la d√©cision qu'elle aura prise de commencer √† accepter les autres ind√©pendamment de ce qu'ils font, de ce qu'ils disent, de ce qu'ils pensent et de ce qu'ils croient. C'est l√† que r√©side le v√©ritable pouvoir de notre humanit√©.

    Vous √™tes meilleurs pour l'humanit√© lorsque vous avez un sourire sur le visage et de l'amour dans votre coeur. Vous √™tes n√©s pour apporter ce genre d'amour sur terre. Vous √™tes les Artisans de la Lumi√®re, porteurs d'une nouvelle conscience. Mais pour r√©pandre cette Lumi√®re et cet Amour sur toute la plan√®te, il faut d'abord que chacun se souvienne parfaitement de ceci : le vrai sens de l'Amour est la Libert√© dans la S√©curit√©. Ici, je vous propose de d√©couvrir quelques r√©flexions utiles pour notre √©volution humaine et notre progression spirituelle, car vous avez √† peine commenc√© √† comprendre cela mais, pourtant, votre foi vous permet de surgir devant le tr√īne de l'√Čternel Dieu Cr√©ateur, ce qu'aucun discours ni discussions entre th√©ologiens savants n'ont su vous enseigner. Aucun symbole ni c√©r√©monie ne sauraient vous enseigner non plus, bien qu'ils puissent vous inspirer. Seulement une √Ęme voulant √©couter et r√©pondre √† l'appel de l'Esprit sera capable de d√©ployer le divin mod√®le int√©rieur. Ceci est la grande v√©rit√© de l'√™tre et du devenir.

    √Ä quiconque poss√®de, il sera donn√© davantage, et il poss√®dera abondamment ; mais, √† qui n'a rien, on enl√®vera m√™me ce qu'il d√©tient. On ne peut rester stagnant dans les affaires du Dieu √©ternel. Notre P√®re Cr√©ateur demande √† tous ses enfants de croitre en gr√Ęce et dans la connaissance de la V√©rit√©. Nous, qui connaissons ces v√©rit√©s, devons produire l'accroissement des fruits de l'EspritEt voici les fruits de l'esprit divin produits dans la vie des mortels n√©s d'esprit et connaissant Dieu : service expression de l'amour, d√©vouement d√©sint√©ress√©, fid√©lit√© courageuse, √©quit√© sinc√®re, honn√™tet√© √©clair√©e, espoir vivace, confiance sans soup√ßons, minist√®re mis√©ricordieux, bont√© inalt√©rable, tol√©rance indulgente et paix durable.
    Glossaire ¬Ľ
    et manifester un d√©vouement croissant au service d√©sint√©ress√© de nos compagnons qui servent avec nous. Souvenons-nous que, dans la mesure o√Ļ nous servons le plus humble de nos fr√®res et soeurs, c'est au Fils J√©sus Christ Michael que nous rendons service.

    ‚Äú Car, comme vous le faites au plus petit de ceux-ci, vous le faites √† moi. ‚ÄĚ
    Comprendre ou Dispara√ģtre Suite



    6 En Vertu de nos Décisions
    ‚Äú L‚Äô√™tre humain est capable d‚Äôexercer sa perspicacit√© scientifique, morale et spirituelle avant d‚Äôexplorer ou d‚Äôexp√©rimenter quoi que ce soit. Un √™tre humain peut examiner les diff√©rentes mani√®res d‚Äôatteindre un but et de choisir une m√©thode fond√©e sur l‚Äôexp√©rience accumul√©e, mais il peut aussi examiner le but lui-m√™me et juger sa validit√©, sa valeur. ‚ÄĚ Daniel Vallat


    Le sociologue matérialiste contemporain observe une communauté, fait un rapport à son sujet et laisse les gens tels qu'il les a trouvés. Il y a deux mille ans, des Galiléens sans instruction observèrent Jésus donnant sa vie comme contribution spirituelle à l'expérience intérieure de l'être humain et ensuite ils sortirent de Galilée et mirent sens dessus dessous tout l'empire romain.

    Pouvez-vous regarder au-del√† de ce que vos yeux vous montrent ? Pouvez-vous trouver et exprimer l'amour et le bonheur dans un monde de peur et de d√©tresse ? Si vous le pouvez, vous serez comme un phare de lumi√®re dans l'obscurit√©. Allez-vous succomber √† l'obscurit√©, ou allez-vous vous tenir debout et briller de votre divine lumi√®re int√©rieure ? Vous seuls pouvez prendre cette d√©cision pour vous-m√™mes. Sur ce monde, nous avons appris qu'il est plus facile de croire √† ce qui est n√©gatif. Il est beaucoup plus facile de croire qu'il n'y a pas de Dieu, et que tout est juste le r√©sultat du hasard. Toutefois, il y a un espoir vivant en chacun de nous qui inspire sans cesse √† rechercher au-del√† de nos limites mat√©rielles ‚Äď c'est la Pr√©sence de Dieu en chaque √™tre mortel.

    Beaucoup de personnes, au cours de leur expérience personnelle, ont vécu ce dont les civilisations et les planètes font l'expérience une fois que les avancées technologiques et scientifiques les forcent à voir leurs croyances du passé sous une lumière nouvelle. Ceci constitue un point critique à partir duquel les êtres humains peuvent prendre un des deux chemins disponibles. Ils peuvent abandonner toutes leurs croyances dans le surnaturel en les considérant comme des superstitions, et adopter une façon de vivre exclusivement matérialiste, ou ils peuvent rechercher des explications plus élevées et découvrir de nouvelles relations dans les vérités transcendantes au-delà du règne matériel, avec le même esprit scientifique qui leur a amené les nombreuses avancées qu'actuellement ils apprécient.

    Quel chemin pensez-vous √™tre le plus b√©n√©fique pour vous et pour le monde ?

  • Le premier chemin devient rapidement non durable, car il d√©robe les √™tres humains de l'inspiration √† √™tre les meilleurs qu'ils puissent aspirer √† devenir. Une conception mat√©rielle de la vie ne prend pas en compte le progr√®s de la personnalit√© dans l'√©ternit√©, ni de l'unit√© de tous les √™tres humains ; c'est pourquoi, les d√©cisions et les actions prises de ce point de vue sont n√©cessairement de nature temporelles et √©go√Įstes, focalis√©es sur l'ici et maintenant, en vue de la satisfaction des besoins et des caprices du pr√©sent, au d√©pend des besoins futurs. Ceci est actuellement la mani√®re pr√©dominante de vivre sur ce monde.
  • Le second chemin offre la promesse de la vie √©ternelle et du progr√®s illimit√© dans l'√©ternit√©. Ce chemin √©l√®ve le mortel du conditionnement de son environnement, pour devenir le cocr√©ateur de son propre destin et le rendre capable d'exercer une influence sur l'ensemble de la Cr√©ation, en tant qu'enfant participant de son P√®re C√©leste. Les d√©cisions et les actions prises de ce point de vue sont motiv√©es par le d√©sir d'exprimer le meilleur de soi, en s'effor√ßant de plus en plus de s'approcher de l'id√©al que chaque personne se fait de Dieu, gr√Ęce √† la faim de la perfection et l'effort d'arriver √† la ma√ģtrise de soi. Ainsi, les √™tres humains du pr√©sent consid√®rent l'impact que leur vie peut avoir sur le futur, au cours des g√©n√©rations suivantes et dans le reste de l'univers. Ceci est la naissance de la conscience de la citoyennet√© universelle.

  • La science nous r√©v√©lera de nombreux myst√®res du pass√© et nous rendra capable de contr√īler notre environnement et les √©nergies qui nous entourent, en des fa√ßons qu'√† pr√©sent nous n'imaginons m√™me pas. Un cadre mental exclusivement mat√©rialiste est un r√©el obstacle au progr√®s, parce que la mauvaise utilisation des nouvelles d√©couvertes que nous faisons augmentera beaucoup le risque de mettre un terme √† notre civilisation (ou comment une supposition dogmatique peut inhiber une investigation scientifique). Cependant, une vision de la vie qui prend en compte l'inspiration qui vit en chacun de nous pour exprimer la volont√© divine, nous permettra d'√™tre les jardiniers responsables de notre monde et de notre vie, et d'atteindre de plus en plus des niveaux sup√©rieurs de la ma√ģtrise de soi qui nous permettront de choisir, par nous-m√™mes et selon la gr√Ęce divine, la destin√©e de notre plan√®te et de notre civilisation, √† mesure que nous devenons des √™tres progressivement plus proches de la ressemblance avec Dieu, en vertu de nos propres d√©cisions.

    Quel chemin pensez-vous √™tre le plus b√©n√©fique pour vous et pour le monde ? Quand la volont√© du P√®re du Paradis devient vraiment votre volont√©, alors vous √™tes en toute v√©rit√© r√©ellement dans la fraternit√© des croyants en Dieu, parce que la r√©alit√© de la famille de Dieu est devenue de ce fait une exp√©rience √©tablie en vous-m√™mes.

    Extrait de :
  • " Paix sur Terre ‚Äď Une exp√©rience √©ternelle "
  • Nature Morale Suite



    7 Vous avez été choisis


    J'annonce à tous que vous avez été appelés à être l'avant-garde d'un mouvement sur la Terre, qui aura pour résultat de secouer cette société. Maintenant, vous n'allez pas le faire en protestant, et vous n'allez pas le faire en vandalisant des biens. Vous n'allez même pas le faire en postant des messages ou en faisant des vidéos pour Internet. Vous êtes l'avant-garde d'un mouvement qui va secouer les systèmes, jusqu'à la moelle, en vous rassemblant en tant qu'êtres humains éveillé et habités d'une vision d'un meilleur avenir.

    Vous n'êtes pas là pour vous plaindre simplement des inégalités de la vie sur Terre, ni de l'injustice de la société qui a été mise en place pour favoriser une minorité. Vous êtes ceux qui ont été choisis avant même votre naissance, pour aller de l'avant et être suffisamment conscients des problèmes dans cette société, et afin de trouver des solutions qui n'ont rien à voir avec le démantèlement des systèmes existants. Vos solutions viendront de votre capacité à vous concentrer, dans l'intention de créer une société qui fonctionne pour le plus grand bien de tous.

    Plusieurs ont tenté de le faire à une plus petite échelle, en créant une communauté intentionnelle, mais une vision pour l'ensemble de l'humanité est ce qui compte vraiment dans cette entreprise.

    N'attendez pas que quelqu'un s'en occupe pour vous, mais plut√īt √©tirez les muscles de la foi.

    Vous êtes appelés à faire en sorte que cela se produise, en vous sentant avoir le pouvoir de le faire, simplement en gardant cette intention, en vous concentrant et en maintenant la vibration du désir que vous avez d'une société meilleure pour tous. Vous recevrez tout le soutien nécessaire, ainsi que les moyens d'agir, de mettre en valeur vos forces et vos capacités, et la certitude que vous êtes ceux qui doivent conduire l'humanité de tant de façons essentielles. Vous avez encore le temps d'apporter les changements massifs que vous voulez voir.

    N'attendez pas que quelque chose ou quelqu'un s'en occupe pour vous, mais plut√īt, √©tirez les muscles de la foi, les muscles qui vous donnent les potentiels et la permission de cr√©er des mondes entiers, des syst√®mes stellaires entiers et des galaxies enti√®res. Montrez √† tous ce dont vous √™tes capables, en vous concentrant un peu sur ce que vous voulez voir √† l'ext√©rieur de vous et dans la soci√©t√© dont vous faites partie. La vie vous offre si souvent votre plus beau pr√©sent, brillamment d√©guis√© en votre pire cauchemar : si vous √™tes √† l'√©troit dans votre monde, c'est que vous √™tes l√† pour le transformer.

    Extrait de :
  • " Paix sur Terre ‚Äď Une exp√©rience √©ternelle "
  • Affirmations Positives Suite



    8 Le Souverain s'éveille


    Ils ne pouvaient pas aller √† la piscine, alors les gens se sont rencontr√©s et ont nag√© dans l'oc√©an et les lacs pour construire un sauna ensemble. Ils ne pouvaient pas aller au restaurant, alors les gens ont c√©l√©br√© les d√ģners et les potlucks. Ils ne pouvaient pas aller en bo√ģte, alors les gens avaient des soir√©es dansantes √©piques. Ils ne pouvaient pas aller √† la salle de gym, alors les gens ont couru dans les montagnes, ramass√© des pierres, coup√© du bois de chauffage et fait du sport dans le garage de l'autre. Ils ne pouvaient pas aller aux √©piceries, alors ils ont ramass√© et √©lev√© des herbes sauvages. Ils ne pouvaient pas aller √† des manifestations sportives, alors ils ont cr√©√© les leurs. On leur a dit qu'ils ne pouvaient pas voyager, mais ils ont trouv√© des moyens. Ils ont perdu leur emploi, alors ils en ont cr√©√© de nouveaux et en ont trouv√© de meilleurs pour correspondre √† leurs valeurs. Ils ont perdu des amis et de la famille, mais ont trouv√© de nouveaux liens r√©els et plus grands et ils ont construit des communaut√©s. Tout ce qu'il se passe est compl√®tement fou et inhumain, mais ils ne se sont jamais sentis opprim√©s ni coupables, en fait plus libres que jamais.

    Ce que nous construisons maintenant est l'avenir.

    Ainsi est apparu un jour nouveau sur terre : le soleil se lève pour illuminer la planète, tout est calme et tranquille, c'est une nouvelle occasion de recommencer joyeusement, en paix, abondamment et avec liberté, dans la lumière et avec harmonie.

    Au fur et √† mesure que nous avan√ßons dans la vie, nos influences attirent des √Ęmes semblables, et c'est souvent ainsi que de nouveaux groupes se forment. Il est clair que les esprits semblables gravitent les uns vers les autres et leurs int√©r√™ts sont √©galement susceptibles d'√™tre similaires. Ce que nous construisons maintenant est l'avenir, avec les pieds sur terre et la t√™te dans les √©toiles.

    Je ne manquerais cette époque pour rien au monde !
    Notre Livre d'Or Suite



    9 Un Carrefour évolutionnaire


    Nulles ténèbres ne sauraient résister à la focalisation de la Lumière du Père.

    C'est en des temps comme celui-ci lorsque des gens innocents d√©fendent leurs moyens d'existence sur tellement de fronts, que nous pouvons nous demander : ¬ę Comment pouvons-nous √©viter de participer √† des actes souvent violents et √©loign√©s des mani√®res pacifiques de notre Cr√©ateur ? ¬Ľ

    La r√©alit√© sur cette plan√®te est qu'il y a toujours beaucoup d'individus qui ne sont pas capables, et dans certains cas qui ne veulent pas, de reconna√ģtre leur interconnexion √† tous les autres. Sur un monde contr√īl√© par ceux qui recherchent le pouvoir et un gain financier avec peu de scrupules, les habitants de la Terre sont jet√©s dans des situations d√©fensives provoqu√©es par autrui, ce qui fait qu'ils r√©pondent d'une fa√ßon qui semble √™tre en conflit direct avec la Volont√© de Dieu. Et pour ceux qui se battent pour leur vie et pour leurs libert√©s fondamentales, il pourrait y avoir peu de choix √† part se d√©fendre ou p√©rir.

    Tout ceci est vu et compris par notre Père Céleste. Nous sommes des créatures évolutionnaires et nous ne savons apprendre que par ces moyens d'expérience comment transcender cette pratique guerrière sévissant depuis des siècles sur ce monde pleins de souffrances.

    Il y a toujours de grandes divergences dans les exp√©riences de qualit√© de vie que nous partageons entre nous. Pour le peuple, l'humanit√© s'est construite avec de la pierre taill√©e et √† la sueur du front ; pour les √©lites, elle s'est b√Ętie avec du b√©ton et en gardant le secret sur les technologies. Il y a de grandes divergences dans la r√©partition des ressources et des opportunit√©s pour certains, afin qu'ils puissent exprimer une libert√© de choix. La plupart des richesses de ce monde se trouvent toujours entre les mains d'un tr√®s petit nombre qui ne respecte pas les droits et la libert√© de tous les autres. Jusqu'au jour o√Ļ l'humanit√© sera capable de d√©manteler sa d√©pendance de cette minorit√© parasite et d'√©tablir un √©quilibre dans la r√©partition des ressources sur la plan√®te, il continuera d'y avoir ceux qui r√©ussissent dans la domination des autres et dans la destruction des ressources naturelles.

    Nous sommes √† un carrefour de notre √©volution, alors que de plus en plus nous levons notre t√™te vers les cieux, en cherchant des moyens pacifiques pour r√©soudre les conflits dans une civilisation qui menace notre existence m√™me. Il reste encore des √©v√©nements √† ma√ģtriser et des le√ßons √† apprendre avant que nous soyons capables en tant qu'esp√®ce dite intelligente de totalement √©viter les conflits violents les uns contre les autres.

    Ce sera gr√Ęce aux efforts de chacun que l'√©quilibre nous fera progresser en tant que race humaine vers la paix et la prosp√©rit√©.

    N'oublions pas que, bien que cela ne semble pas évident à première vue, beaucoup de progrès est fait sur notre planète pendant que beaucoup luttent encore dans de grandes difficultés. À mesure que notre espèce s'éveille à la réalité de la Présence massive des Ajusteurs de Pensée (les Fragments de Dieu demeurant dans le mental humain normal) parmi les êtres humains, leurs directives divines et parfaites sont volontiers disponibles à tous ceux qui demandent et reçoivent avec bonne volonté. Le temps avance bien plus rapidement, car nous devons continuellement nous ajuster par rapport au barrage continu de changements autour de nous, comme les indications qu'il y a de nombreux facteurs sous-jacents en jeu facilitant un mouvement vers le progrès évolutionnaire.

    En attendant, ce sera en effet gr√Ęce aux efforts de chacun, une personne √† la fois, que l'√©quilibre arrivera au point critique et nous fera progresser en tant que race humaine vers la paix et la prosp√©rit√©. Ainsi, depuis le Ciel, il est demand√© que tous se r√©veillent chaque matin avec cette question √† l'esprit : ¬ę Que puis-je faire aujourd'hui pour contribuer √† l'attention paisible de cette plan√®te et √† la gu√©rison de ceux qui y habitent ? ¬Ľ Que ceci devienne notre demande quotidienne, en sachant que chaque petit effort ajout√© √† celui des autres a la capacit√© de produire des r√©sultats exponentiels.

    Bien que de nombreux événements ayant lieu sur ce monde pourraient sembler être au-delà de notre possibilité de pouvoir aider, chaque pas que nous faisons dans notre vie personnelle pour minimiser notre dépendance à des ressources qui s'épuisent, contribuera à des solutions viables qui amènent sur cette planète la vie en équilibre pour tous. Chaque fois que nous répondons à un conflit d'une façon qui reflète la nature aimante de notre Père qui est aux Cieux, nous contribuons à la vague de compassion et d'amour nécessaire à la facilitation de la guérison planétaire. Et chaque fois que nous choisissons d'améliorer notre façon de vivre, avec davantage de dispositions saines et durables, nous apportons notre contribution à ceux qui font également la démonstration d'un chemin vers une vie équilibrée et paisible.

    Mes fr√®res et mes soeurs, nous nous trouvons effectivement en pleine p√©riode de turbulences ‚Äď la fin du Temps de Rectification ‚Äď mais nous avons choisi d'√™tre ici pour une raison : un bon changement rationnel est toujours r√©jouissant. Recherchons la sagesse en nous, et faisons les pas n√©cessaires pour √™tre une partie de la solution. Appuyons-nous sur la r√©alit√© toujours pr√©sente de notre Guide spirituel int√©rieur ‚Äď l'esprit divin int√©rieur ‚Äď et sachons qu'avec ses directives nous serons non seulement conduits vers notre destin√©e, mais √©galement vers le destin futur exalt√© de cette plan√®te.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Paix Int√©rieure Suite



    10 L'Esprit divin intérieur


    Les êtres humains se retrouvent fréquemment confus, intrigués, voire désemparés devant la résolution de problèmes et de défis dans la vie. En abordant un problème qui se présente à votre mental, vous expérimentez avec de nombreuses solutions et même davantage de combinaisons de celles-ci, ce qui vous rend incroyablement difficile de choisir la meilleure action et bien souvent, le résultat des mauvaises décisions est simplement désastreux.

    L'Ajusteur de Pens√©e, qui est l'Esprit divin int√©rieur ou le Fragment de Dieu demeurant dans le mental humain, n'a jamais de dilemmes ; ses objectifs sont clairs, ses options infinies et il vous pr√©sente toujours la solution qui est la meilleure pour votre situation actuelle. Ses moyens sont meilleurs que les v√ītres. Par sa Pr√©sence en vous, cette assistance constante vous est disponible, mais il existe des conditions :

    Notre Père du Paradis ne vous imposera pas sa volonté, car ce n'est pas sa façon de faire.

  • D'abord, soumettez votre volont√©
    Cela ne signifie pas que vous invalidiez votre volont√©, mais que vous d√©siriez la Volont√© de Dieu le P√®re, afin de faire v√ītre Sa Volont√©. Le meilleur exemple que vous puissiez suivre est celui de J√©sus Christ Michael, lorsqu'il habitait sur Terre en tant que Joshua ben Joseph. Il a toujours cherch√© et choisi la volont√© du P√®re du Paradis, m√™me lorsque ce n'√©tait pas la voie la plus facile, car il savait qu'il s'agissait de la meilleure mani√®re de plaire √† son P√®re, ce qui √©tait son objectif sup√©rieur et supr√™me. L'Esprit divin int√©rieur repr√©sente la volont√© du P√®re en vous. Choisissez-la et il vous montrera la Volont√© de Dieu.
  • Ensuite, √©coutez le Fragment de Dieu
    Car Dieu vous parle constamment depuis les hauteurs de votre mental. √Čcoutez attentivement, car sinon ses incitations parviennent embrouill√©es √† votre conscience, et de nombreuses fois d√©form√©es et m√™l√©es √† vos propres solutions, √©cartant souvent les efforts divins pour vous guider. Pour √©couter Dieu le P√®re r√©ellement, vous devez le rejoindre l√† o√Ļ il habite en vous, c'est-√†-dire dans votre mental sup√©rieur, en pratiquant fr√©quemment la qui√©tude et le silence qui permet d'√©couter clairement la voix du P√®re en vous. Venez au P√®re Cr√©ateur, enfants de l'univers, et il vous montrera la meilleure voie.
  • Puis, ne diff√©rez pas votre all√©geance
    Apr√®s avoir re√ßu les instructions divines en votre sein, menez √† terme ses incitations appropri√©es √† votre vie, et ne soyez pas distraits pour y donnez suite d√®s que possible. Bon nombre, apr√®s avoir r√©alis√© la volont√© du P√®re, tardent √† y donner suite et se mettent plut√īt √† la remettre en question, risquant ainsi de perdre cette parfaite occasion. C'est √† ce moment que votre foi spirituelle est interpell√©e : passez √† l'action ! Oui, la beaut√© de la Volont√© de Dieu est fascinante. Cependant, elle ne vous est pas donn√©e pour votre seule appr√©ciation, mais pour que vous la mettiez en oeuvre. Le Cr√©ateur a fait sa part, √† vous maintenant de faire la v√ītre, en y donnant suite.

  • Notre P√®re du Paradis ne nous imposera pas sa volont√©, car ce n'est pas sa fa√ßon de faire. Ne vous m√©prenez pas : ses moyens sont parfaits pour votre situation actuelle, si vous les mettez en pratique, car il ne cessera jamais de vous guider par de meilleurs moyens ‚Äď par une plus grande sagesse.

    Extrait de :
  • " Le Troisi√®me Cercle ‚Äď Pour un accomplissement final "
  • Ajusteur de Pens√©e Suite



    11 La Lumière au bout du Tunnel
    ‚Äú Le doute et les peurs sont d√©bilitants. Tout syst√®me de croyance qui, explicitement et sans vergogne, incorpore les √©l√©ments coercitifs de la honte, de la culpabilit√© et de la peur pour contr√īler, a grand besoin d‚Äô√™tre r√©form√©, car il exerce une pression indue sur la pr√©rogative du libre arbitre. ‚ÄĚ Daniel Vallat


    En commen√ßant √† voir les choses autrement, on trouve l'occasion d'utiliser tous les d√©sagr√©ments actuels √† notre avantage :
    • Quand nous nous appliquons √† voir les choses autrement, en d√©couvrant la paix qui se cache dans le manque d'activit√©s, nous ne subissons plus les contraintes impos√©es.
    • Quand nous voyons comment nous pouvons augmenter nos d√©fenses immunitaires et nous mettre en forme pour profiter de nos journ√©es avec plus d'entrain, nous ne craignons plus la maladie (‚Äú Dans l'int√©rieur du corps, existe un agent inconnu qui travaille pour le tout et pour les parties, qui est √† la fois un et multiple. ‚ÄĚ - Hippocrate)
    • Quand nous lisons des ouvrages inspirants et √©coutons des oeuvres qui nous √©l√®vent et nous √©veillent, nous n'avons plus besoin de lire les journaux ou d'√©couter la t√©l√©vision.
    • Quand nous pouvons en rire sans accorder la moindre attention √† la psychose collective et continuer de vaquer √† nos occupations dans la joie et la bonne humeur, nous n'avons plus besoin de paniquer ou de rager quand on nous sert un autre non-sens, car ce sur quoi nous portons notre attention cr√©e notre r√©alit√©.
    • Quand nous nous rappelons que nous sommes des adultes responsables de notre vie et que nous sommes assez grands pour prendre nous-m√™mes les meilleures d√©cisions pour notre bien, nous n'avons plus besoin de supporter d'√™tre trait√©s comme des enfants.
    • Quand nous pouvons prendre plus souvent des nouvelles, non seulement de ceux qui nous sont chers mais aussi de ceux que nous avons peut-√™tre perdus de vue, trop occup√©s que nous √©tions dans notre ancienne vie √† courir sans arr√™t, nous ne nous sentons plus autant isol√©s des autres.
    • Quand nous commen√ßons √† d√©velopper notre discernement, √† apprendre √† nous aimer vraiment et √† √©couter notre voix int√©rieure qui nous indique toujours ce qui est le meilleur pour nous, nous n'avons plus besoin de tout accepter sans rien dire.
    • Quand nous pouvons red√©couvrir notre propre v√©rit√© et nous engager envers nous-m√™mes comme envers les autres √† n'exprimer dor√©navant que notre v√©rit√©, toute notre v√©rit√© et rien que notre v√©rit√©, nous n'avons plus besoin de fermer les yeux sur les incoh√©rences et les mensonges.
    • Quand nous nous rappelons que nous vivons dans un monde d'illusions et qu'en sortant du film nous pouvons appr√©cier le spectacle avec d√©tachement, nous n'avons plus √† subir sans rien dire des r√®gles insens√©es.
    • Quand nous nous rappelons √† quel point nous sommes des √™tres libres et que rien ne peut nous enlever notre libert√©, nous n'avons plus besoin de nous croire enferm√©s.

    Nous pouvons aimer les autres et les accueillir dans leurs r√©sistances, plut√īt que de tenter de les convaincre.

    • Quand nous en profitons pour enfin faire √©clore notre c√īt√© artistique en d√©veloppant nos talents enfouis, en nous amusant comme des enfants √† faire ce que nous n'aurions jamais os√© faire auparavant, nous ne trouvons plus le temps aussi long avant que les choses ne s'am√©liorent.
    • Quand nous nous mettons √† la t√Ęche d'imaginer et de cr√©er un monde d'amour et de lumi√®re, en nous visualisant d√®s maintenant en train de cultiver notre jardin de paix l'√©t√© prochain ou de nous remettre √† voyager pour aller retrouver ceux que nous aimons, nous n'avons plus √† nous inqui√©ter de l'avenir.
    • Quand nous faisons le choix de nous occuper de nos artisans, marchands et commer√ßants locaux, en encourageant les √©changes de services entre chacun, en cr√©ant une √©conomie alternative qui redonne le go√Ľt des relations simples et vraies, en nous rapprochant les uns des autres, nous n'avons plus besoin de nourrir une matrice malveillante en d√©pensant dans des grandes surfaces.
    • Quand nous nous relevons pour nous mettre debout, pour dire : ¬ę Non, nous ne voulons pas de ce monde que l'on tente de nous imposer ! ¬Ľ nous ne sommes plus s√©duits et endormis par des sornettes, en restant muets devant ce qui est devenu d√©lirant.
    Ce ¬ę Non ! ¬Ľ peut aussi √™tre affirm√© dans notre for int√©rieur et se r√©pandre dans tout notre √™tre comme un phare in√©branlable :
    • Nous pouvons aimer les autres et les accueillir dans leurs r√©sistances, plut√īt que de tenter de les convaincre.
    • Nous pouvons nous d√©tacher de ce besoin de convaincre et de sauver les autres : nous pouvons apprendre √† faire confiance √† leur √Ęme qui saura comment agir le moment venu.
    • Nous pouvons rester en dehors de cette mauvaise pi√®ce de th√©√Ętre et faire ce qui nous rend heureux, plut√īt que de nous mettre en col√®re.
    • Nous pouvons nous rappeler que nous sommes dans ce monde mais pas de ce monde et que la Vie, toujours, r√©tablit l'√©quilibre et la justice un jour ou l'autre, plut√īt que de juger les autres pour tout ce qu'ils font.
    • Nous pouvons nous rappeler que les grands inconforts sont toujours pr√©curseurs de grandes p√©riodes de croissance, lesquelles d√©bouchent toujours sur une nouvelle vision de la vie, plus belle, plus harmonieuse, plus claire, plus lumineuse, plut√īt que de laisser la peur nous submerger.
    • Nous pouvons ouvrir grand les yeux de notre conscience et enfin voir que ce qui se joue ici : c'est le grand m√©nage avant l'illumination ! Plut√īt que de voir tout en noir.
    La paix arrive, mais elle commence avec l'être humain qui comprend l'absurdité de faire la guerre à ses frères et soeurs. Au bout du tunnel, c'est la lumière ! Et elle est phénoménale.
    Planète Positive Suite



    12 Ce qui est Important


    Nous grandissons ensemble en exp√©rience. Vos r√©alisations et vos compr√©hensions spirituelles ne sont pas seulement les v√ītres, mais elles sont aussi la r√©alisation et la compr√©hension de tous. Chaque √Ęme qui progresse en direction de la Lumi√®re est une √©tape de plus vers l'√©tablissement des univers du temps et de l'espace dans l'√®re de Lumi√®re et de Vie. Chaque recherche personnelle qui aboutit √† une compr√©hension plus compl√®te du P√®re Universel et de son Plan √©ternel est une nouvelle avenue d'expression pour l'√ätre Supr√™me, le Dieu du temps et de l'espace. Continuez √† grandir en conscience, continuez √† rester en mouvement et √† voir grand, continuez √† explorer et continuez √† trouver les merveilles que notre P√®re du Paradis a pr√©par√©es pour vous. Parce que c'est gr√Ęce √† vos efforts et vos d√©cisions de consacrer votre volont√© √† la Volont√© de Dieu que l'univers entier avance et que le plan de l'√©ternit√© devient de plus en plus r√©el.

    Je suis ravi de constater que tant d'√™tres humains d√©couvrent leurs dons et leurs capacit√©s, et je suis encore plus excit√© de voir combien de gens partagent ensuite ces dons et ces capacit√©s avec d'autres. C'est une √©poque o√Ļ la d√©couverte de vos dons est plus courante, et m√™me le partage de ces dons est devenu quelque chose que de plus en plus de gens font. N'attendez pas de devenir parfaits pour partager vos dons d√®s √† pr√©sent.

    Chacun fait du mieux qu'il peut avec ses dons, et les personnes qui en b√©n√©ficient le plus s'en rendent compte. Ils savent que vous n'√™tes pas devenus parfaits et tout-puissants, mais ils vous voient plut√īt comme un facilitateur en direction de leurs propres dons. Ils vous voient comme quelqu'un qui peut les aider √† acc√©der au pouvoir qu'ils ont en eux ‚Äď l'esprit divin int√©rieur. Lorsque vous partagez vos dons avec d'autres, vous √™tes √©galement cens√© les inciter √† puiser en eux afin qu'ils puissent eux aussi acc√©der √† leurs dons et √† leurs capacit√©s, tout comme vous l'avez fait vous-m√™mes. C'est une autre bonne raison de partager ce que vous exploitez en ce moment.

    Il est temps pour chacun de reconna√ģtre la vraie r√©alit√© divine qui existe √† l'int√©rieur de son coeur.

    Ce que vous cherchez est √† votre recherche. C'est ce que vous √™tes en train de comprendre. Cela n'est pas s√©par√© de vous en aucune fa√ßon. C'est la v√©ritable signification du myst√®re de la foi. Quand vous faites confiance √† ce qui existe d√©j√†, vous allez le t√©l√©charger dans l'existence, dans votre ligne temporelle et dans votre exp√©rience personnelle. O√Ļ vous semblez vouloir vous rendre, l'√©l√©ment important est la confiance, car ce que vous ne voyez pas encore de vos yeux physiques, existe pourtant bel et bien, prompt √† se manifester.

    Maintenant, ceux qui ont encore l'impression de ne pas avoir acc√©d√© √† leurs dons et capacit√©s, soyez patients. Ne vous comparez pas aux autres et ne vous inqui√©tez pas pourquoi il vous faut tellement plus de temps qu'√† une autre personne pour acc√©der √† ce qui est en vous. Je vous recommande plut√īt d'appr√©cier le voyage, car il vous r√©serve bien plus que ce qui se trouve au bout de l'arc-en-ciel : ce que vous r√©colterez en cours de route sera √©galement ce que vous partagerez avec d'autres, lorsque vous les aiderez √† activer et √† acc√©der √† leurs dons et capacit√©s spirituels.

    Soyez toujours patients, m√™me si vous ne savez pas combien de temps vous devrez attendre, et ainsi vous garderez la foi en Dieu l'√Čternel. Et lorsque vous ne savez pas combien de temps il vous faudra pour acc√©der √† vos dons, mais que vous continuez quand m√™me √† esp√©rer et √† croire, cela sera aussi une d√©monstration de votre foi en vous-m√™mes que vous n'abandonnerez pas la lutte de la vie. Il est temps pour chacun de reconna√ģtre que la vraie r√©alit√© divine existe √† l'int√©rieur de son coeur ; et lorsque vous prenez le temps d'aller √† l'int√©rieur, vous pouvez le trouver.

    Lorsque vous suivez votre f√©licit√©, cela tend √©galement √† remonter √† la surface et √† vous montrer toute la puissance et la force que vous avez en vous. Cherchez en vous-m√™mes, et suivez votre intuition et votre joie. Attendez que l'inspiration vienne, et passez √† l'action. En attendant, profitez du voyage, car la v√©rit√© est que l'arc-en-ciel continuera √† avancer, et il y aura toujours un autre pot d'or et un autre pot d'or, et vous continuerez √† grandir, √† cro√ģtre, √† ascensionner, √† progresser et √† √©voluer, parce qu'en r√©alit√© il s'agit de retourner √† la Source. Et il en a toujours √©t√© ainsi, et il en sera toujours ainsi, quel que soit le cadre temporel dans lequel vous vous trouvez.
    Projet Holographique Suite



    13 Le Juste et l'Impie


    Ne t'irrite pas contre les méchants, n'envie pas ceux qui font le mal,
    car ils sont fauchés aussi vite que l'herbe, et ils se flétrissent comme le gazon vert.
    Confie-toi en l'√Čternel et fais le bien, aie le pays pour demeure, et que la fid√©lit√© soit ta nourriture !
    Fais de l'√Čternel tes d√©lices, et il te donnera ce que ton coeur d√©sire.
    Recommande ton sort √† l'√Čternel, mets ta confiance en Lui, et il agira :
    il fera para√ģtre ta justice comme la lumi√®re, et ton droit comme le soleil en plein midi.
    Garde le silence devant l'√Čternel et esp√®re en Lui, ne t'irrite pas contre celui qui r√©ussit dans ses entreprises, contre l'√™tre humain qui r√©alise ses m√©chants projets !
    Laisse la col√®re, abandonne la fureur, ne t'irrite pas : ce serait mal faire,
    car les m√©chants seront extermin√©s, mais ceux qui esp√®rent en l'√Čternel poss√®dent le pays.
    Encore un peu de temps, et le m√©chant n'existe plus ; tu regardes l'endroit o√Ļ il √©tait, et il a disparu.
    Les humbles possèdent le pays, et ils jouissent d'une paix abondante.
    Le méchant complote contre le juste, et il grince des dents contre lui,
    mais le Seigneur se moque du méchant, car il voit que son jour arrive.
    Les méchants tirent l'épée, ils bandent leur arc pour faire tomber le malheureux et le pauvre, pour égorger ceux dont la voie est droite.
    Mais leur épée transperce leur propre coeur, et leur arc se brise.
    Mieux vaut le peu du juste que l'abondance de nombreux méchants,
    car la force des m√©chants sera bris√©e, tandis que l'√Čternel soutient les justes.
    L'√Čternel conna√ģt les jours des √™tres humains int√®gres, et leur h√©ritage dure √©ternellement.
    Ils ne sont pas couverts de honte quand vient le malheur et ils sont rassasiés quand la famine est là,
    tandis que les m√©chants disparaissent, les ennemis de l'√Čternel connaissent le m√™me sort que les plus beaux p√Ęturages : ils s'√©vanouissent, ils s'√©vanouissent comme une fum√©e.

    Ceux que l'√Čternel b√©nit poss√®dent le pays, car il y a un avenir pour l'√™tre humain de paix.

    Le m√©chant emprunte, et il ne rend pas ; le juste est compatissant, et il donne,
    car ceux que l'√Čternel b√©nit poss√®dent le pays, et ceux qu'il maudit sont extermin√©s.
    L'√Čternel affermit les pas de l'√™tre humain, et il prend plaisir √† sa voie ;
    s'il tombe, il n'est pas rejet√©, car l'√Čternel lui prend la main.
    J'ai été jeune, j'ai vieilli, et je n'ai pas vu le juste être abandonné ni ses descendants mendier leur pain.
    Il est toujours compatissant, il prête, et sa descendance est bénie.
    Détourne-toi du mal, fais le bien, et tu auras pour toujours une demeure,
    car l'√Čternel aime ce qui est droit, et il n'abandonne pas ses fid√®les : ils sont toujours sous sa garde, tandis que la descendance des m√©chants est extermin√©e.
    Les justes posséderont le pays, et ils y demeureront définitivement.
    La bouche du juste annonce la sagesse, et sa langue proclame la justice.
    La loi de son Dieu est dans son coeur, ses pas ne faiblissent pas.
    Le méchant épie le juste et cherche à le faire mourir,
    mais l'√Čternel ne le livre pas entre ses mains, et il ne le laisse pas condamner quand il est jug√©.
    Esp√®re en l'√Čternel, suis sa voie, et il t'√©l√®vera pour que tu poss√®des le pays, tandis que tu verras les m√©chants extermin√©s.
    J'ai vu l'√™tre humain violent dans toute sa puissance : il s'√©tendait comme un arbre verdoyant,
    mais il est pass√© et il n'existe plus ; je le cherche, et je ne le trouve plus.
    Observe celui qui est intègre et regarde celui qui est droit, car il y a un avenir pour l'être humain de paix,
    tandis que les rebelles sont tous détruits, l'avenir des méchants est réduit à néant.
    Le salut des justes vient de l'√Čternel : il est leur forteresse dans les moments de d√©tresse.
    L'√Čternel les secourt et les d√©livre, il les d√©livre des m√©chants et les sauve, parce qu'ils cherchent refuge en Lui.
    Psaumes 37
    Le Karma Suite



    14 Le Plus Grand Défi


    Combien de fois dites-vous : ¬ę Je t'aime ¬Ľ √† quelqu'un ? Et bien que ceci soit un beau mouvement d'affection, pourriez-vous prendre cette phrase un pas plus en avant et regarder dans l'√Ęme de cette personne, reconna√ģtre la beaut√© de cette divine partie et la voir en tant que fils ou fille aim√© et ascendant du Cr√©ateur ? Arr√™tez-vous pour vraiment regarder les gens, voyez par-del√† les fragilit√©s de la condition humaine, et voyez-les en tant que magnifiques cadeaux envelopp√©s dans l'habit de leur premi√®re aventure en tant qu'enfants du Supr√™me, prenant en charge la t√Ęche monumentale et courageuse d'explorateur du divin.

    C'est ainsi que Dieu le P√®re nous consid√®re et nous donne son amour inconditionnel. Ainsi, √©galement, chacun de nous devrait voir le potentiel dans ses semblables et voir au-del√† des fragilit√©s du vaisseau humain, vers le coeur de l'√Ęme o√Ļ vit la vraie personnalit√© humaine. Il vous est demand√© de voir dans le coeur d'abord, et ensuite vous pouvez appliquer les actions appropri√©es dans vos relations. Priez toujours en silence pour l'am√©lioration de leur condition, et afin qu'ils puissent voir √† travers les illusions et le conditionnement d'un monde mat√©riel qui se d√©bat en ouvrant ses yeux apr√®s un long coma.

    Lorsque vous priez en silence pour leur éveil, demandez également à votre esprit divin intérieur de retirer toutes les fausses idées qui ne servent ni à vous ni aux autres, afin que vous restiez ouverts pour voir les fragilités de vos propres imperfections. Car sans cette capacité à vous voir vous-mêmes, vous vous trouverez éventuellement trompés. Laissez-lui aussi vous montrer la profondeur et la pureté de l'amour tel que vous ne l'avez jamais connu. Cela demande beaucoup de courage de voir avec les yeux de l'amour et de ne pas prendre offense de la faiblesse du jugement.

    L'Esprit qui vit en vous a regardé le monde à travers vos yeux. À présent, vous devez regarder avec les yeux du Père dans le coeur de ce monde.

    Il est facile de d√©molir quelqu'un en le voyant de l'ext√©rieur, mais cela demande du travail, du courage et de la cr√©ativit√© de reconstruire quelqu'un en le regardant de l'int√©rieur. Cela, vous devez le ma√ģtriser si vous souhaitez prendre part au Grand Plan du Cr√©ateur. Votre plus grand d√©fi se trouve dans les tranch√©es de ce monde qui lutte pour sa survie, et bien que cela puisse para√ģtre une longue et difficile route √† suivre, les r√©compenses des courageux ‚Äď regarder plus profond√©ment dans la puret√© de l'amour ‚Äď sont plus satisfaisantes que les batailles gagn√©es entre le vrai et le faux.

    Je ne vous demande pas de croire en moi, mais plut√īt de croire avec moi, de croire √† la r√©alit√© de l'amour de Dieu et d'accepter en toute confiance l'assurance de votre filiation avec le P√®re c√©leste. Je d√©sire que tous ceux qui aiment Dieu partagent pleinement la foi transcendante du Fils. J'esp√®re vous mettre au d√©fi non seulement de croire ce que croit le Fils, mais aussi de croire comme il croit. Telle est la pleine signification de son unique exigence supr√™me : ‚Äú Suis-moi. ‚ÄĚ

    Car jusqu'à maintenant, l'Esprit qui vit en vous a regardé le monde à travers vos yeux. À présent, vous devez regarder avec les yeux du Père dans le coeur de ce monde.
    Famille d'√āmes Suite



    15 La Grande Récolte


    Au cours de l'Ascension, il y aura une scission √† quatre voies pour toutes les √Ęmes qui vivent sur Terre :
    1. Les Négatifs et les Méchants
      Ceux de la polarité à prédominance extrêmement négative accompagneront la famille luciférienne. Pour eux, une nouvelle terre basée sur la polarité négative du service à soi sera créée, sur laquelle sera nettoyée toute la charge karmique qu'ils ont engendrée sur Terre, ce qui leur permettra de conclure leur contrat et de revenir à leur pleine expression au service du Créateur et de leurs frères et soeurs à travers la galaxie.

    2. Les Positifs et les √Čveill√©s
      Ceux de la polarit√© √† pr√©dominance positive (amour et lumi√®re), et dont les noms sont √©crits dans le Livre de Vie, s'√©l√®veront √† une belle nouvelle Terre o√Ļ ils continueront de maitriser leur apprentissage √† propos de la d√©monstration de l'amour et de la compassion. Ce sera un tr√®s bel √Ęge d'or sous le r√®gne bienveillant des fils et des filles de Lumi√®re. Cette nouvelle densit√© ouvrira la voie √† la vraie puissance de la personnalit√© dans les univers, en tant qu'aspect unique et individualis√© du Cr√©ateur Unique et Infini. Sur cette nouvelle Terre sera accompli des oeuvres et des merveilles de la nature de celles que J√©sus Christ Michael a manifest√©es durant sa vie terrestre, et m√™me des choses plus grandes encore. Ce sera une √®re tout √† fait magique pour ceux qui conna√ģtront cette exp√©rience, et dont les promesses divines d√©passeront tout ce que les √™tres humains ont pu voir.

    3. Les Tièdes et les Sceptiques
      Pour la grande majorit√© des √™tres humains qui pourraient √™tre consid√©r√©s comme ti√®des ou sceptiques, ils vivront un court moment dans lequel ils se sentiront totalement unis et extatiques avec le Cr√©ateur, et ils recevront un rappel encourageant ainsi qu'un aper√ßu de qui ils sont r√©ellement, avant d'√™tre dissous dans la Lumi√®re et transf√©r√©s vers leur nouvel environnement. Cela arrivera juste avant que le voile de l'oubli ne descende une fois de plus sur eux, les transportant vers une autre plan√®te de densit√© semblable (une r√©plique de la Terre), pour continuer d'une part √† travailler sur eux-m√™mes et d'autre part √† apprendre que la vie ici n'est finalement qu'une question de choix. Ils demeureront donc en quarantaine et incarn√©s dans cette densit√© jusqu'√† une prochaine r√©colte. Ce sera un nouveau cycle au cours duquel ils auront besoin de se prouver qu'ils ont appris √† √™tre des √™tres plus positifs, plus ax√©s sur le service aux autres, plut√īt que de chercher √† se servir pour eux-m√™mes. Quand ils pourront le faire et que la prochaine r√©colte arrivera, ils auront gagn√© le droit de se joindre √† la grande famille universelle du Cr√©ateur et de jouir de leur h√©ritage en tant que membre de la communaut√© galactique, et ainsi ils pourront enfin s'asseoir comme fr√®res et soeurs de l'Un √† la table du Conseil galactique et de la Conf√©d√©ration des plan√®tes.

    4. Les Maitres et les Illuminés
      Enfin, une tr√®s petite minorit√© des √™tres humains, en v√©rit√© des fils et des filles de lumi√®re incarn√©s sp√©cialement pour cette "fin du monde" et pour la cr√©ation d'une "nouvelle civilisation", apr√®s avoir oeuvr√© efficacement afin de r√©veiller le maximum d'√™tres humains, annon√ßant avec z√®le le Nouvel √āge et une Nouvelle Cr√©ation, un nouveau Ciel et une nouvelle Terre, cela malgr√© les attaques multiples qu'ils subissent sur le plan psychique pour les d√©tourner de leur mission, retourneront au niveau de conscience spirituelle qu'ils connaissaient avant de choisir d'aider les habitants de la Terre dans la cause de Gabriel contre Lucifer.

    Nous sommes ici pour nous rappeler qui nous sommes, et pourquoi nous sommes ici. Nous sommes ici pour trouver notre propre v√©rit√© sur le chemin qui nous conduit jusqu'√† la Source Infinie. Nous sommes ici pour nous souvenir du Cr√©ateur Infini et pour conna√ģtre notre Cr√©ateur en nous-m√™mes ‚Äď pour offrir notre service √† Lui et aux autres, par notre propre choix et selon notre libre arbitre. Lorsque nous nous souvenons de qui nous sommes, et que nous le savons au plus profond de notre √™tre, nous reconnaissons notre connexion invisible √† tout ce qui est. Ce faisant, la joie, l'action de gr√Ęce et le service seront le r√©sultat naturel de l'effusion de notre coeur reconnaissant. Quand nous travaillons sur nous-m√™mes, et que nous apprenons √† conna√ģtre le Cr√©ateur en nous, nous nous tournons naturellement vers le service aux autres et une glorieuse r√©colte nous ouvrira ses bras.

    Si vous voulez servir les autres, cultivez un véritable amour pour la Vie et pour l'Être Suprême. Soyez sincèrement reconnaissant envers le Créateur Infini, qui vous conduit chaque jour à vous aligner sur sa volonté et afin que vous viviez dans son abondance. Le Créateur Infini vous donne tout ce dont vous avez besoin pour compléter ce pourquoi vous êtes nés sur terre, c'est pourquoi vous devriez lui montrer votre reconnaissance et votre gratitude pour tout ce qu'il a fait et continue de faire pour vous. Le Créateur vous a donné le don de l'expérience de la vie, et vous a offert le libre arbitre de décider ce que vous allez créer avec elle. Maitrisez vos pensées et vos paroles avec discernement, car elles sont plus puissantes que vous ne pouvez l'imaginer.

    Quand vous venez d'un lieu d'amour et de service à votre Créateur, une vie de service à d'autres devient naturelle. Faites attentions à vos pensées et à vos actions, et cultivez un mental d'humble gratitude. Le désir de servir autrui découle naturellement d'un coeur reconnaissant. Recherchez toujours des moyens qui soient une aide à vos semblables. Incarnez l'encouragement aux autres. Tirez vos frères et soeurs vers le haut et ne vous permettez pas de les rabaisser. Soyez un phare de lumière qui éclaire le chemin de vos semblables dans un monde sombre.

    Cette vieille dame a-t-elle besoin d'un coup de main pour porter ses sacs ? Comment traitez-vous l'homme qui est sans abri et qui vous demande de quoi survivre ? N'avez-vous jamais entendu parler des anges d√©guis√©s ? Regardez et voyez l'√Čtincelle divine dans le coeur de tous les √™tres humains. Traitez-les comme vous voudriez √™tre trait√©s vous-m√™mes, et comme vous le feriez si votre Cr√©ateur vous parlait directement. Regardez les personnalit√©s humaines sous l'aspect de leurs possibilit√©s dans le temps et l'√©ternit√©. Apprenez que la meilleure mani√®re d'amener bien des √Ęmes √† aimer le Dieu invisible consiste √† leur enseigner d'abord √† aimer leurs fr√®res et soeurs qu'ils peuvent voir : ‚Äú Dans la mesure o√Ļ vous l'avez fait au plus humble de mes fr√®res et soeurs, c'est √† moi que vous l'avez fait. ‚ÄĚ

    La vraie richesse est de savoir au fond de notre coeur que nous et notre Créateur Infini sommes Un.

    Ne servez pas les autres en pensant r√©aliser l'unit√© avec la Source Infinie, car vous servez les autres avant tout en les aimant comme vous-m√™mes. Bien que vous ne soyez pas responsables du libre arbitre des autres, ceux-ci sont une extension de vous-m√™mes. Tout ce que vous faites aux autres, vous le faites √† vous-m√™mes. Nous sommes tous Un dans la Cr√©ation infinie ; la s√©paration est une illusion, parce que nous ne voyons pas l'image enti√®re. Nous pouvons utiliser cette illusion comme l'outil qu'elle est, dans le but de nous montrer ce que nous ne sommes pas. Nous atteignons l'unit√© avec la Source Infinie de Tout √† la suite de notre spirale ascendante de progression. Nous sommes tous sur le chemin du retour.

    La vraie richesse est de savoir au fond de votre coeur que vous et votre Cr√©ateur Infini √™tes Un : cherchez d'abord les r√©alit√©s universelles du Cr√©ateur et sa droiture et, quand vous les aurez trouv√©s, tous les autres √©l√©ments essentiels √† la survie √©ternelle vous seront assur√©s en m√™me temps. Maintenant, je voudrais vous faire comprendre clairement que la grande famille de notre P√®re ne viendra ni avec un √©talage ext√©rieur de pouvoir, ni avec des d√©monstrations mals√©antes. Il ne faut pas partir d'ici et proclamer la fraternit√© des √™tres humains en disant : ‚Äú Elle est ici ‚ÄĚ ou ‚Äú Elle est l√† ‚ÄĚ, car la fraternit√© que vous enseignez est le Cr√©ateur en vous-m√™mes.

    Votre v√©rit√© int√©rieure, pour √™tre capable de r√©sister √† l'√©preuve du temps, sera soumise √† un examen approfondi. Tenez-vous-en √† elle, tant que cette v√©rit√© est profond√©ment ancr√©e √† l'int√©rieur de vous. Ne permettez √† personne de vous √©loigner de votre chemin, peu importe combien se battent contre vous. Ils font tout simplement leur travail, m√™me s'ils ne sont m√™me pas conscients que c'est ce qu'ils font en r√©alit√©. Ils vous rendent un service important et vous devriez leur en √™tre reconnaissants. Quant √† vous, √©coutez Dieu plut√īt que les √™tres humains.

    Soyez honn√™tes avec vous-m√™mes : pourquoi avez-vous peur ? Rappelez-vous que la vie sur ce monde est un Jeu que vous jouez, et non la R√©alit√© de qui vous √™tes vraiment. Lorsque vous d√©couvrirez et que vous conna√ģtrez votre Cr√©ateur vivant en vous, afin de l'aimer de tout votre coeur, de toute votre √Ęme et de toute votre force, en croyant que vous √™tes son fils ou sa fille, vous saurez qu'il n'y a rien √† craindre. Soyez l'√Ęme forte et courageuse qui r√©sonne au plus profond de vous-m√™mes. Ne cachez pas votre lumi√®re int√©rieure. Faites-vous confiance et laissez briller votre lumi√®re dans les t√©n√®bres.
    Temps des Récoltes Suite



    16 Le Créateur et le Blé


    La marge de votre soci√©t√© est la meilleure partie. C'est tellement mieux de ne pas vous int√©grer et d'√™tre ce que vous √™tes vraiment, que de se conformer et d'√™tre pi√©g√© dans un paradigme de soumission et de perte de votre libre arbitre. Mais ce qui importe plus que votre position face √† ce monde en plein effondrement, c'est que vous soyez √©veill√©s ‚Äď n√©s de l'Esprit ‚Äď car c'est seulement √† partir de cet √©tat d'√©veil que vous pourrez voir le tableau d'ensemble ‚Äď faire la Volont√© de Dieu.

    Vivre en marge de cette soci√©t√© est le meilleur endroit pour vivre, et vous serez de plus en plus nombreux √† vous retrouver tr√®s bient√īt. Vous vous joindrez avec un bien plus grand nombre de membres de votre famille d'√Ęmes, et plus t√īt que vous ne le pensez. Vous vous unissez dor√©navant en tant que la famille fraternelle de Dieu, car ceux qui sont vraiment √©veill√©s ont √©t√© capables de s'√©lever au-dessus des polarit√©s, au-dessus de cette mentalit√© inf√©rieure du ¬ę Nous contre eux ¬Ľ et du mod√®le trompeur de ¬ę Victime vs Bourreau ¬Ľ.

    Vos aides angéliques et célestes sont ici auprès de vous pour continuer à vous inviter dans le royaume des vibrations supérieures.

    Aujourd'hui, vous √™tes pr√™ts √† faire l'exp√©rience de l'unit√© qui constituera une part si importante de votre exp√©rience de libert√© avec Dieu, et vous √™tes ceux qui m√®neront le reste de l'humanit√© avec votre sagesse, votre compassion, votre paix et votre amour, en sachant que vous allez dans la bonne direction. L'√™tre humain grandit consciemment du mat√©riel vers le spirituel par la force, le pouvoir et la persistance de ses propres d√©cisions. Vous √™tes √† jamais dans une spirale ascendante de conscience, de croissance et de progr√®s, et vos aides ang√©liques et c√©lestes sont ici aupr√®s de vous pour continuer √† vous inviter dans le royaume des vibrations sup√©rieures, o√Ļ ils peuvent faire bien plus que vous ne pouvez l'imaginer.

    Quelle vie √©troite vous menez si vous n√©gligez votre potentiel √©ternel ! Vous passez √† c√īt√© de tant de choses en gardant les yeux obstin√©ment fix√©s sur le sol, alors qu'une vo√Ľte √©toil√©e d'opportunit√©s brillantes s'offre √† votre vision spirituelle si seulement vous pensiez regarder vers le haut. Les choses changent tr√®s rapidement dans votre existence et sur le plan terrestre. Plus d'une source vous pousse √† choisir o√Ļ vous allez mettre vos efforts et votre √©nergie ; cela vous montrera qui est pr√™t √† continuer √† penser par lui-m√™me, plut√īt que de suivre la conscience de masse qui a peur. Ce sont la profondeur de votre syst√®me de croyances, le d√©veloppement de votre foi personnelle et la confiance en Dieu le Cr√©ateur qui √©liminent la plus grande part de la peur. S'abandonner au Cr√©ateur, c'est s'engager pour la Vie. Le d√©fi a √©t√© lanc√© ! √ätes-vous le bl√© ou l'ivraie ?

    Votre Créateur-Source
    Responsabilité Suite




    Confusion d'un non-croyant :

    ¬ę Je ne veux pas me laisser entrainer. Les raisons ? Sentiment d'impuissance totale, ce qui est tr√®s d√©motivant. R√©volte face au cynisme g√©n√©ralis√©. Impossibilit√© de discerner la moindre v√©rit√© utile dans les domaines que j'analyse habituellement. Difficult√© √† conserver une objectivit√© minimale et m√™me quelque fois un minimum de sang-froid, tant les mensonges des √©lites sont r√©voltants et la veulerie des masses d√©courageante. Certitude que, pour le moment, la pens√©e et la r√©flexion ne servent √† rien. ¬Ľ

    Confiance d'un croyant :

    ¬ę Au cours d'une journ√©e tout √† fait ordinaire, les mondes sont s√©par√©s, dans un spectacle qu'aucun √™tre humain n'a jamais vu et qu'aucun √™tre vivant sur Terre n'a jamais connu : le voile entre les mondes sera lev√© et chacun se retrouvera l√† o√Ļ il a choisi d'√™tre. Les mensonges des dirigeants seront r√©v√©l√©s et l'ivraie sera s√©par√© du bon grain : les uns, incr√©dules et terroris√©s, imploreront de l'aide, et les autres, d'un pas l√©ger et √©lastique, partiront vers de nouveaux horizons avec les Gardiens des Mondes. ¬Ľ

    Au bout du tunnel Deux mondes différents
    Au bout du tunnel, dans le monde d'après, la Vérité vous rendra libres
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO




    B Des Dirigeants à mon Père


    17 Comment les dirigeants nous dirigent-ils ?
    ‚Äú Une civilisation progressiste se construit sur la r√©alit√© que ne peut √™tre dit vrai que ce qui peut √™tre librement contest√©. ‚ÄĚ Daniel Vallat

    - You get to decide ! Freedom, truth and law !

    Le leadership doit r√©unir et non divis√©. Et qu'a-t-on vu depuis bient√īt 2 ans ? Ce sont des d√©bats entre priv√© et public, le travail essentiel et non essentiel, jeune et moins jeune et senior, parents et enfants, vaccin√©s et non-vaccin√©s, et il fut un moment que nous avions rassuristes et alarmistes.

    Quand on joue sur les mots, quand on divise la soci√©t√©, qu'obtient-on ? On obtient des familles disjointes, les gens ne veulent plus se voir parce que : ¬ę Tu n'es pas rassuriste ! ¬Ľ Cela est tr√®s mauvais, parce que la candeur nous aurait autrement aid√©. S'il y avait un seul mot √† dire aux d√©cideurs, c'est :

    ¬ę Ok, vous avez quoi comme options ? Mais vous devez parler vrai. Vous devez dire des choses pour avoir l'adh√©sion de la population. Parce que la premi√®re victime en cas de crise, c'est le bon sens paysan, qui vole par la fen√™tre. Si vous voulez garder le bon sens, vous devez garder l'assise et votre pouvoir ‚Äď votre pouvoir d'organisation et non pas votre pouvoir d'imposer. ¬Ľ

    Le d√©cideur, c'est un organisateur. Le vrai leader serviteur, c'est celui qui n'a pas √† crier pour √™tre suivi, ainsi les gens vont dire : ¬ę Il a raison, on va faire ce qu'il demande. ¬Ľ Quand vous devez jouer du b√Ęton, c'est peut-√™tre que vous commencez √† perdre du pouvoir, mais c'est surtout que vous avez failli √† votre devoir de leadership, par le d√©tricotage social ‚Äď et cela va mettre du temps √† se tricoter √† nouveau.

    Il faut √† pr√©sent r√©unir ce qui a √©t√© divis√©. Ce n'est pas une guerre contre un ennemi invisible. C'est de la sant√© publique. On a eu des √©pid√©mies avant, et on en aura apr√®s, et il y aurait des germes m√™me apr√®s que l'esp√®ce humaine disparaitrait. Ce n'est pas un ennemi, les coronas existent depuis des millions d'ann√©es et cela fait 70 ans qu'on les conna√ģt. Il faut donc arr√™ter cette guerre des mots.

    Pour parler de science ‚Äď qui n'impose pas, mais explique ‚Äď la question est de savoir comment lutter contre une vaccination forc√©e ? On peut lister les risques, et ils sont r√©els. Il faut se mettre au niveau des gens : il faudrait que les journalistes et les forces vives de la soci√©t√© cr√©ent une culture des faits face √† la culture de la peur. Car il faut √©viter que face √† une peur X, on oppose une peur Y, sinon entre deux peurs, les gens sont confondus et otages.


    Comment faire pour que les gens se disent qu'un vaccin n'est pas utile ? Si 70 scientifiques disent que ce virus, si l'on ne fait rien, c'est 2 d√©c√®s pour 1000 personnes, alors que l'on voit 2 d√©c√®s pour 100 personnes, cela veut dire que l'on dysfonctionne. Cela doit interpeller. Cela veut dire que beaucoup des mesures, quelles qu'elles soient, sont 10 fois moins efficaces que si l'on n'avait rien fait.

    Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire du tout. Car on pourrait descendre encore en-dessous de 2 d√©c√®s pour 1000 personnes, tant qu'√† faire : en s'occupant bien s√Ľr des gens fragiles en priorit√©, et des gens qui se d√©gradent vite. Le "tout vaccin" est une aberration, quand on sait qu'il y a quelque chose qui est du niveau d'une grippe... Aurait-on fait cela pour la grippe ? Non !

    Il faut que tout le monde comprenne qu'il s'agit d'un virus zoonotique. Mais cela est devenu tabou. Une zoonotique, ce n'est pas seulement un réservoir animal du type pangolin et chauve-souris. Une zoonotique, c'est une épidémie animale qui fait du ping-pong avec la race humaine, du fait de leur proximité réciproque. C'est donc aussi votre chien, votre chat, votre lapin, veaux, cochons, cervidés, et les fameux visons dans des fermes en France et au Danemark.

    Donc, si le virus fait du ping-pong entre nous et pr√®s de 800 esp√®ces animales, il faudrait peut-√™tre se poser la question du sens d'une √©radication d'un virus par un vaccin. Si on a pu se d√©barrasser de la variole, et que nous sommes √† deux doigts de se d√©barrasser de la polio, ce n'est pas parce que nous avons des vaccins g√©niaux qui ont fonctionn√©, mais c'est parce que le seul h√īte de ces virus √©tait l'√™tre humain. Il faut entendre par l√† que, si on vaccine tous les √™tres humains de la plan√®te, il ne faut pas s'imaginer pouvoir √©radiquer tous les virus existants.

    Il faut tuer la peur, et il faut dire aux gens que le virus n'est pas mortel ; ce sont ses complications qui tuent. Il faut faire la promotion de la paix, de l'union des √™tres humains, et b√Ętir une culture de la donn√©e vraie face √† la peur qui est l'absence de courage. Prenons soins de nos malades et laissons les m√©decins vacciner eux-m√™mes leurs patients. Prenons de la hauteur et cassons cette dialectique d√©l√©t√®re de la peur.

    Le r√īle des leaders et des communicateurs est avant tout de rappeler qu'ils ne d√©tiennent qu'une partie de la V√©rit√© et que la leur est encore √† ce jour tr√®s partielle. Le reste, il faut dialoguer, partager la parole √† plusieurs, avec bonne volont√© et bonne humeur.

    √Čradiquons le mal en l'exposant √† la lumi√®re de la V√©rit√©. Aimons nos ennemis et prions pour ceux qui nous pers√©cutent. La paix est sur terre et la bonne volont√© parmi les √™tres humains.
    Philosophie Suite

    Addendum Addendum pour initiés (avril 2020) :
    ‚Äú La politique est le moyen des √™tres humains sans imagination. La cr√©ation est la r√©alit√© des √™tres humains qui connaisse Dieu. L‚Äôhabilet√© politique n‚Äôest qu‚Äôune accumulation de techniques pour ajuster les rivalit√©s de forces entre les tribus et nations en lutte. ‚ÄĚ Daniel Vallat

  • Il est urgent que chacun se remette en m√©moire le r√©cit officiel men√© avec force et moult gesticulations, qui a subjugu√© avec un ton d√©concertant la plan√®te enti√®re, au point de l'emp√™cher de survivre. Ce d√©sastre fut la cons√©quence d'une expertise bas√©e sur des cas d√©cel√©s avec un test (testomania), √† la fiabilit√© fort douteuse pour mesurer l'ampleur d'une √©pid√©mie, comme m√©thode d√©cisive pour calculer et contrer la virulence d'un virus. Cette pr√©cipitation et cette incomp√©tence √† faire face collectivement a conduit √† bafouer un des fondements de la soci√©t√© d√©mocratique, en violant la libert√© de r√©union et en imposant la solution du tout vaccin, avec passe-sanitaire et toute sa panoplie de discriminations toutes plus injustes que stupides, entrainant un ensemble d'effets n√©fastes (iatrog√©n√®se)1 et le mirage que l'on peut gagner une guerre contre un m√©chant agent infectieux en utilisant une arme biologique. Cette strat√©gie ne pouvait √™tre que mise en √©chec, puisque dans le m√™me temps elle a manqu√© d'investir plus de capacit√© dans la gestion hospitali√®re et les soins aupr√®s des malades, et qu'il a √©t√© interdit une vari√©t√© int√©ressante de m√©dicaments pour traiter une maladie associ√©e √† une grippe n'atteignant qu'une faible minorit√© de la population, c'est-√†-dire ceux √† risque. Un tel effondrement de la raison en si peu de temps est inou√Į, mais pas inexplicable.
  • Une attitude d√©faitiste entra√ģnera toujours davantage d'√©checs en raison de la loi universelle d'attraction (ou de cause √† effet), au moment o√Ļ l'imagination d√©tient de grands pouvoirs de manifestation : en visualisant les meilleurs sc√©narios possibles, en se concentrant sur les solutions au lieu d'√™tre obs√©d√©s par les probl√®mes, il est mis en mouvement des roues cr√©atrices du changement positif, exer√ßant ainsi un contre-effet sur l'afflux de mauvaises nouvelles qui alimentent les √©motions toxiques. Mais, visiblement, la libert√©2 dans le processus de choix de pens√©e a √©t√© viol√©e, en suffocant la conscience de la majorit√© des habitants d'un monde en plein changement de paradigme (nouveau cycle cr√©atif majeur). Le mal du si√®cle est probablement que nos dirigeants et autres experts conform√©s ont beaucoup de difficult√© √† manier leurs logiciels de statistiques et nombre de soucis √† croire qu'il existe effectivement une v√©ritable solution naturelle √† tout probl√®me naturel. Mais est-ce que cette panique mondiale g√©n√©ralis√©e est de nature naturelle ? Quand l'√Čtat d√©tient d√©j√† le monopole de la violence l√©gitime3, faut-il en plus lui accorder l'exclusivit√© de l'opinion scientifique ? N'avons-nous pas vu s'√©taler des croyances scientistes (pseudo-science) et des d√©lires hygi√©nistes plut√īt qu'une science incontestable4 (un scientifique sait qu'il y a quantit√© de choses √† apprendre et qu'il reste beaucoup plus √† d√©couvrir, car la science est un processus m√©thodologique de production de connaissances par un scepticisme disciplin√©) ?
  • Si nous sommes dans une authentique d√©mocratie, il importe de se rappeler que les journalistes malcomprenants et devenus d'incroyables machines √† formater la pens√©e5 (manque de rigueur et d'investigation, carricature et violence morales, conformisme social de caste) qui v√©hiculent ce funeste storytelling (accroche narrative illustr√©e de graphiques envahissants aux proportions math√©matiques sujettes √† caution, surajout√©s d'un attirail r√©ducteur, simpliste et grossier de mots √©pouvantail et d'images d'injections √† doses multiples magiquement typ√©es "booster" et "shot" sous le regard servile de blouses blanches immacul√©es), un scenario social infantilisant n√©gligeant leur d√©ontologie professionnelle par int√©r√™t lucratif (ne jamais se contenter des v√©rit√©s officielles, r√©v√©ler ce qui est cach√©, veiller au pluralisme des points de vue), portent une lourde responsabilit√© puisque, de la libert√© dont ils disposent ainsi que de la qualit√© de l'information livr√©e, d√©pend l'excellence du d√©bat public et l'habilit√© des choix qui en d√©coulent. Serait-ce t√©moigner de trop d'extrapolation ou est-on moins s√©rieux qu'un sceptique mesur√©, sensible et perm√©able √† l'argumentation des preuves, dans un soucis de coh√©rence, que de constater un r√©el consensus ou √† minima de pr√©occupations justifi√©es par l'addition de tant de mensonges perp√©tr√©s (suivez l'argent)6 ? Tant que cette d√©raison sera entretenue √† haute dose, il sera difficile d'avancer : si tout le monde dit la m√™me chose, personne ne pense ! Cela n'en rend que plus n√©cessaire et pr√©cieux les efforts de tant de sp√©cialistes honn√™tes oeuvrant √† percer une lucarne dans le mur de la propagande pour laisser appara√ģtre la rassurante r√©alit√© des choses...
  • C'est la nature du pouvoir de comploter pour se maintenir, alors qu'une bonne loi a pour but de procurer le maximum de coordination, compatible avec la politique √©tablie de ne pas violer le libre arbitre moral, si l'on se souvient que l'√©volution de la souverainet√© politique ne saurait avoir d'autre fin que l'apparition du gouvernement de la souverainet√© de tous les √™tres humains. La survie de la d√©mocratie d√©pend de la r√©ussite des gouvernements repr√©sentatifs, et cette r√©ussite est conditionn√©e par la pratique de ne nommer aux charges publiques que les individus techniquement form√©s, intellectuellement comp√©tents, socialement loyaux et moralement dignes ‚Äď dispositions indispensables pour pr√©server le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Mais c'est d√©sastreux de ne penser qu'√† la survie mat√©rielle (subversion et imposture de la rentabilit√©), car c'est l√† que l'humanit√© commence √† faire des concessions avec la r√©alit√©. L'affaire nouvelle est que nous nous sommes laiss√©s destituer des contre-pouvoirs. L'√Čtat politique tyrannique et dictatorial est le rejeton direct du mat√©rialisme scientifique et du la√Įcisme philosophique : la question de la conqu√™te id√©ologique d'un pouvoir mondial par des sectes occultes (qui op√®re sur les peuples par la d√©stabilisation mentale, en nuisant √† l'int√©grit√© physique et en embrigadant les enfants) est rarement abord√©e, mais devrait √™tre √©tudi√©e de tr√®s pr√®s ‚Äď √† tous les maillons de la cha√ģne, on a rendu l'ob√©issance confortable.
  • Lorsque c'est l'unanimit√© qui est exig√©e, on n'est gu√®re loin d'un r√©gime dont l'int√©r√™t s'√©loigne dangereusement du bien-√™tre de la population. Par exemple, pr√©texter un ennemi invisible, dont il est impossible de prouver son inexistence, et qui en plus fabrique une peur significative aux gens, afin de les pousser √† avoir besoin du gouvernement pour les prot√©ger, en ne manquant pas de diviser pour mieux r√©gner √† l'aide des m√©dias complices, eux qui jouent un r√īle tr√®s important en opposant les √™tres humains les uns contre les autres au moyen d'un langage vecteur de contagion surr√©aliste particuli√®rement efficace aupr√®s des dipl√īm√©s, toutes ces mani√®res qui instaurent la peur et am√®nent l'humanit√© √† accepter toutes sortes de mesures coercitives, telles une constitution de contr√īles n√©cessaires convertissant la plan√®te d'un syst√®me d√©mocratique √† une conqu√™te technocratique : il s'agit plus d'un coup d'√©tat que d'un virus ! La politique, pour ne pas devenir totalitaire, voire despotique7, et donc √™tre √† l'origine d'un abominable chaos et d'un cruel d√©sordre social, subissant in√©vitablement la col√®re du peuple, ne devrait jamais confisquer la science, mais favoriser en priorit√© le vivre ensemble en paix et en harmonie ; de m√™me la religion institutionnelle, pour survivre en tant qu'exp√©rience qualitative, devrait cesser rapidement toute activit√© glorifiant l'ordre politique et √©conomique √©tabli ; de m√™me l'accomplissement de la science, pour √©chapper √† l'asservissement de la superstition, devrait d√©truire les aveuglements enfantins des fausses interpr√©tations de la vie en restant une exp√©rience quantitative, sans querelle sempiternelle avec la religion. C'est principalement la peur qui rend l'√™tre humain esclave et l'orgueil qui est sa grande faiblesse.
  • Les endoctrinements et les conditionnements ont la f√Ęcheuse tendance de produire la fermeture de coeur et l'emprisonnement mental, soit une perspective tr√®s r√©ductrice de la r√©alit√© cosmique. Nous ne devrions pas permettre le matraquage r√©p√©titif8, de slogans pour qu'une minorit√© ait la supr√©matie sur les autres, se servant de leurs faux pouvoirs afin de nous entra√ģner dans des actions n√©fastes, destructives et s√©paratistes, nous manipulant par la strat√©gie d'une technologie qui ne vise pas notre d√©veloppement spirituel mais sa d√©gradation. J'ai une profonde r√©pulsion pour toutes les formes d'injustice et de sp√©culation aux d√©pens des pauvres et des ignorants. Je n'approuve pas le refus d'employer la force pour prot√©ger la majorit√© d'un groupe humain contre les pratiques d√©loyales et asservissantes de minorit√©s injustes, capables de se retrancher derri√®re le pouvoir politique, financier ou eccl√©siastique. On ne doit pas permettre √† des √™tres humains astucieux, pervers et entreprenants de s'organiser pour exploiter et opprimer ceux qui, √† cause de leur id√©alisme, ne sont pas dispos√©s √† recourir √† la violence pour se prot√©ger ou pour mettre √† ex√©cution leurs projets dignes de louanges9 . Les √™tres humains devraient autant que possible se mettre √† l'abri des actes s√©parateurs commis par une minorit√© ent√™t√©e, m√©chante et rebelle. Les tribunaux sages de ce monde et de l'autre demanderont des comptes √† ceux qui se sont totalement abandonn√©s √† leur ivresse du pouvoir. Les plans secrets qui ont provoqu√© tant de malheurs et de d√©g√Ęts seront rendus visibles et ceux qui les mettent en oeuvre seront nomm√©s. M√™me si les √©v√©nements actuels r√©veillent de nombreuses personnes, les blessures psychiques qu'ils causent sont consid√©rables. La trahison de la confiance publique, ou la d√©loyaut√© sociale et politique, devrait √™tre consid√©r√©e comme le plus odieux des crimes.
  • Rappelons-nous que nul syst√®me socio-politique niant la r√©alit√© de Dieu ne contribuera d'une mani√®re constructive et durable √† l'avancement de la civilisation ‚Äď ni la d√©mocratie ni aucune autre panac√©e politique ne remplaceront le progr√®s spirituel. L'obsolescence programm√©e ne concerne pas que les derniers gadgets √† la mode : dans la nature, les arbres perdent leurs feuilles √† l'automne et dans les soci√©t√©s humaines, √† tr√®s grande √©chelle, les empires d√©clinent et s'effondrent. Alors que nous approchons de l'apex de la rectification (un moment d'acc√©l√©ration de l'√©volution) sur le point de prendre place sur notre monde, m√™me les sceptiques qui ricanaient autrefois saisiront la graine de nos " discours sans queue ni t√™te " et r√©fl√©chiront √† leur validit√©, tandis que l'illusion de leur monde s'effondre autour d'eux : ils seront t√©moins de choses qu'aucun humain n'a jamais vues au cours de l'histoire de cette plan√®te, et ils commenceront √† prendre conscience qu'il y a de plus grandes choses sous le ciel et sur la terre que la petite illusion qu'ils ont construite autour d'eux. L'opinion publique indign√©e peut beaucoup contre les crimes de la guerre totale et contre la guerre elle-m√™me, mais il n'y aura encore rien de fait tant que chacun de nous ne se sentira pas responsable d'arracher de lui-m√™me les racines de la haine et de l'aveugle ressentiment, et tant que chacun m√©prisera la force de l'amour : si tu veux la paix, cultive la justice !
  • Cette plan√®te a un besoin urgent de directives et d'inspiration n√©cessaires √† la r√©organisation sociale, morale, √©conomique et politique du monde. Car l'histoire humaine ne s'arr√™te pas l√† ‚Äď alliance lumineuse de l'intelligence du Coeur et de la r√©v√©rence de l'Esprit ‚Äď elle ne fait que commencer : notre h√©ritage inclut, entre autres, le droit souverain √† la propri√©t√© de cette plan√®te, non pas en tant qu'individu, mais en tant que membre de la famille humaine. Attendez-vous √† faire la diff√©rence ; attendez-vous √† la manifestation des Cit√©s de Lumi√®re10 ; attendez-vous √† modifier l'avenir ; attendez-vous √† une Nouvelle Terre ; attendez-vous √† une gu√©rison entre le masculin et le f√©minin ; attendez-vous √† accoucher de votre plus grand r√™ve. Attendez-vous au chant enthousiaste de la baleine rappelant le souvenir de notre origine, car nous sommes entr√©s sur un chemin non balis√© de compassion, une exp√©rience sans pr√©c√©dent de pardon, semblable √† un pont c√©leste rempli de possibilit√©s d'union ou √† un portail divin ouvert sur de nouveaux potentiels √† actualiser, conduisant chacun √† devenir un danseur c√©leste lib√©r√© de l'attachement aux illusions : le Bienfaiteur nous offre sa gr√Ęce et sa g√©n√©rosit√© ! C'est ainsi que seuls les hommes et les femmes qui ont le courage d'aimer la v√©rit√© sauront d√©fendre le libre arbitre inh√©rent √† toute existence humaine. S'il nous faut utiliser notre rage et notre capacit√© de nous d√©fendre d'une mani√®re coh√©rente et √©thique, nous devons alors nous √©duquer. Avec beaucoup de patience, ce monde sera r√©tabli et ressemblera √† un monde normal ‚Äď au pire un Moyen √āge (√Ęge m√©di√©val) moderne, au mieux une √®re d'√©ducation et de connaissances ‚Äď pour peut-√™tre m√™me d√©passer un grand nombre d'autres mondes √©volutionnaires.
  • Ce d√©sir de provoquer la plus vaste et la plus profonde transformation possible de l'exp√©rience galactique contient en lui-m√™me la puissance la plus fantastique de le faire. En √©tant calme, confiant et joyeux, vous √©l√®verez et √©clairerez les personnes qui ne savent pas que ce qui semble √™tre des situations d√©sastreuses sont r√©ellement des raisons de grand optimisme. Ce qui est bon et positif en cette p√©riode, c'est que m√™me si beaucoup de mal est fait, le bien est finalement cr√©√© ; car il est destin√© que l'√©bauche se d√©tricote et s'√©croule d'elle-m√™me (collapse). En finalit√©, et jusqu'au dernier moment, le chaos non fortuit a une fonction, qui est de faire dispara√ģtre le vieux et cr√©er de l'espace pour le nouveau. Il y a actuellement deux objets de concentration et ils porteront sur des r√©sultats diff√©rents, l'un sur l'harmonie et l'autre sur la discorde globalis√©e d√Ľ √† l'agonie radicale d'un syst√®me de contr√īle ill√©gitime. Les graines de l'unification sont sem√©es par les r√©v√©lations r√©volutionnaires qui soulignent les deux points cruciaux d'accord collectif : la paternit√© de Dieu et la fraternit√© des √™tres humains. En acceptant d'adh√©rer √† ces v√©rit√©s fondamentales, la voie d'une r√©solution constructive et respectueuse des probl√®mes √† l'√©chelle mondiale s'ouvrira √† tous ceux qui sont bons et fid√®les √† la cause du Cr√©ateur Infini.
  • Il y a une conclusion et elle arrive rapidement : elle comblera d'une telle joie et d'un tel amour que la souffrance actuelle p√Ęlira en comparaison. Choisissez la Vie et ne soyez plus sceptique, car la fin sera le nouveau commencement !
  • Notes :
    1 Ensemble d'effets n√©fastes (iatrog√©n√®se) :
    Nous demandons le retour √† une m√©decine digne de l'√™tre humain et √† la science : ALETHEIA
    Le Sommet Covid demande l'arr√™t imm√©diat des injections ARNm - ūüáļūüáł video X.com / ūüáęūüá∑ vid√©o X.com :
    ¬ę En tant qu'√©quipe mondiale du Sommet Covid compos√©e de plus de 17'000 m√©decins et scientifiques du monde entier. Nous d√©clarons, et les donn√©es le confirment, que les injections exp√©rimentales de th√©rapie g√©nique Covid-19 doivent cesser. Nous devons reconna√ģtre que les injections causent bien plus de mal que de bien. Ils ne r√©duisent pas l'infection au Covid-19, qui est traitable et non terminale. De plus, les donn√©es les plus r√©centes d√©montrent que vous √™tes plus susceptibles d'√™tre infect√©s, de contracter une maladie, voire de mourir, si vous avez √©t√© vaccin√©s. C'est choquant √† entendre, mais c'est ce que nous montrent les donn√©es. Les donn√©es montrent d√©sormais que ces traitements exp√©rimentaux de th√©rapie g√©nique peuvent nuire √† vos enfants ainsi qu'√† vous-m√™mes. Ils peuvent endommager votre coeur, votre cerveau, vos tissus reproducteurs et vos poumons. Cela peut inclure des dommages permanents et une d√©sactivation de votre syst√®me immunitaire. Nous pensons qu'il est n√©cessaire de r√©tablir la p√©riode minimale de cinq ans de test de la FDA, de supprimer l'autorisation d'utilisation d'urgence et d'exiger une licence compl√®te de la FDA pour tous les nouveaux produits m√©dicaux utilis√©s pour le Covid-19. Nous recommandons √©galement fortement que des enqu√™tes soient men√©es sur les causes r√©elles des morts et dommages sur les millions de personnes qui ont √©t√© soumises √† ces injections obligatoires de th√©rapie g√©nique √† base d'ARNm. ¬Ľ Dr Robert Malone

    2 La libert√© :
    Chacun m√©rite d'entendre sa voix int√©rieure et de d√©couvrir le monde. Le monde n'en est que meilleur lorsque nous √©coutons les autres, partageons nos exp√©riences et d√©veloppons des communaut√©s gr√Ęce √† nos histoires. ¬ę Apr√®s tout, le prix de la libert√© est la vigilance √©ternelle. ¬Ľ Thomas Jefferson 1743-1826
    • Chacun devrait pouvoir s'exprimer librement, partager ses opinions et encourager le dialogue. Cette libert√© cr√©ative conduit √† l'√©mergence de points de vue, de possibilit√©s et de formats innovants.
    • Chacun devrait pouvoir acc√©der facilement et sans limites √† l'information. L'information est un outil puissant pour enseigner, favoriser la compr√©hension et traiter des √©v√©nements, qu'ils soient majeurs ou non.
    • Chacun devrait avoir l'occasion d'√™tre reconnu pour ses talents, de cr√©er son activit√© et de r√©ussir en faisant ses propres choix. Tout le monde devrait pouvoir d√©cider de ce qui est n√©cessaire pour soi-m√™me.
    • Chacun devrait pouvoir trouver des communaut√©s d'entraide, faire tomber les barri√®res, d√©passer les fronti√®res et se retrouver autour de passions et de centres d'int√©r√™ts communs.
    3 La violence l√©gitime :
    ¬ę Il y a trois sortes de violence. La premi√®re, m√®re de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui l√©galise et perp√©tue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui √©crase et lamine des millions d'hommes dans ses rouages silencieux et bien huil√©s. La seconde est la violence r√©volutionnaire, qui na√ģt de la volont√© d'abolir la premi√®re. La troisi√®me est la violence r√©pressive, qui a pour objet d'√©touffer la seconde en se faisant l'auxiliaire et la complice de la premi√®re violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n'y a pas de pire hypocrisie de n'appeler violence que la seconde, en feignant d'oublier la premi√®re, qui la fait na√ģtre, et la troisi√®me, qui la tue. ¬Ľ H√©lder C√Ęmara, √©v√™que br√©silien, 1970

    4 Une science incontestable :
    La r√©ticence des m√©decins √† accepter qu'ils puissent causer des dommages √† leurs patients est une tendance lourde de l'histoire de la m√©decine. Reconna√ģtre que des vaccins peuvent causer de graves d√©g√Ęts est un immense tabou dans le monde m√©dical. En m√©decine, la science qui s'int√©resse aux maladies ou troubles physiques d'origine m√©dicale, c'est-√†-dire li√©e √† un traitement ou un m√©dicament, se nomme l'iatrog√©nie, une maladie caus√©e par un traitement m√©dical. L'iatrog√©nie fait tomber la m√©decine de son pi√©destal, car le pire attentat contre la m√©decine n'est pas de refuser le traitement, mais c'est de suivre le traitement et de revenir en disant qu'il a caus√© plus de d√©g√Ęts que de bienfaits...
    ‚Äď ¬ę Nous n'avons pas d'explication pour ce qui vous arrive, mais en tant que m√©decins, nous devons avoir une explication. La s√©v√©rit√© de vos sympt√īmes appara√ģt corr√©l√©e avec l'anxi√©t√© ou le stress. Donc, la cause de votre maladie est l'anxi√©t√© ou le stress. En d'autres termes, c'est dans votre t√™te que cela se passe. ¬Ľ D'un gyn√©cologue √† sa patiente souffrant d'endom√©triose depuis de nombreuses ann√©es.
    ‚Äď ¬ę Je viens d'apprendre l√†-bas, √† la porte, de jolies nouvelles ; qu'on se moque ici de mes ordonnances, et qu'on a fait refus de prendre le rem√®de que j'avais prescrit. Voil√† une hardiesse bien grande, une √©trange r√©bellion d'un malade contre son m√©decin ! Un clyst√®re que j'avais pris plaisir √† composer moi-m√™me. Invent√© et form√© dans toutes les r√®gles de l'art. Et qui devait faire dans les entrailles un effet merveilleux. Renvoyez-le avec m√©pris ! C'est une action exorbitante ! Un attentat √©norme contre la m√©decine ! Un crime de l√®se-Facult√©, qui ne se peut assez punir ! Je vous d√©clare que je romps commerce avec vous. Que je ne veux plus d'alliance avec vous. [...] M√©priser mon clyst√®re ! Je vous aurais tir√© d'affaire avant qu'il f√Ľt peu. J'allais nettoyer votre corps et en √©vacuer enti√®rement les mauvaises humeurs. Et je ne voulais plus qu'une douzaine de m√©decines pour vider le fond du sac. Mais, puisque vous n'avez pas voulu gu√©rir par mes mains... Puisque vous vous √™tes soustrait de l'ob√©issance que l'on doit √† son m√©decin... Puisque vous vous √™tes d√©clar√©s rebelles aux rem√®des que je vous ordonnais... J'ai √† vous dire que je vous abandonne √† votre mauvaise constitution, √† l'intemp√©rie de vos entrailles, √† la corruption de votre sang, √† l'√Ęcret√© de votre bile, et √† la f√©culence de vos humeurs. Et je veux qu'avant qu'il soit quatre jours vous deveniez dans un √©tat incurable. Que vous tombiez dans la bradypepsie. De la bradypepsie dans la dyspepsie. De la dyspepsie dans l'apepsie. De l'apepsie dans la lienterie. De la lienterie dans la dysenterie. De la dysenterie dans l'hydropisie. Et de l'hydropisie dans la privation de la vie, o√Ļ vous aura conduit votre folie. ¬Ľ Le malade imaginaire ACTE III Sc√®ne 5, par Moli√®re
    ‚Äď ¬ę Je n'admets pas qu'on discute d√©sormais mes th√©ories et ma m√©thode ; je ne souffrirai pas qu'on vienne contr√īler mes exp√©riences ! ¬Ľ D√©claration de Louis Pasteur, mars 1886
    Voici les 5 points d'un consentement libre et √©clair√© (‚Äú Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel ‚ÄĚ) :
    1. Quels sont les bénéfices ?
    2. Quels sont les risques ?
    3. Quels sont les alternatives ?
    4. Que me dit mon intuition ?
    5. Que se passerait-il si je ne fais rien ?
    5 Machines √† formater la pens√©e :
    Le journalisme de plaidoyer est, par d√©finition, de la propagande. Lorsque quelque chose √©chappe au contr√īle de ceux qui gouvernent de l'autre c√īt√© des murs, ils choisissent de red√©marrer une nouvelle r√©alit√©, en supprimant l'existence d'un tiers de l'humanit√© : ‚Äú Puis je vis monter de la terre une autre b√™te (le pouvoir m√©diatique), qui avait deux cornes semblables √† celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. Elle exer√ßait toute l'autorit√© de la premi√®re b√™te (pouvoir financier) en sa pr√©sence, et elle obligeait la terre et ses habitants √† adorer la premi√®re b√™te, dont la blessure mortelle (krach de 1929) avait √©t√© gu√©rie. Elle op√©rait de grands prodiges, jusqu'√† faire descendre du feu du ciel sur la terre, √† la vue des √™tres humains. Et elle √©garait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui √©tait donn√© d'op√©rer en pr√©sence de la b√™te, leur disant de faire une image de la b√™te qui avait √©t√© bless√©e par l'√©p√©e et qui avait surv√©cu. Et elle re√ßut le pouvoir d'animer l'image de la b√™te, afin que cette image puisse parler et faire tuer tous ceux qui ne l'adoreraient pas. ‚ÄĚ Apocalypse 13.16-15

    6 Suivez l'argent :
    ¬ę Le philanthrocapitalisme [...] ne rel√®ve gu√®re de la charit√© ou du don, mais plut√īt du profit, du contr√īle et de l'accaparement. Il s'agit d'un mod√®le √©conomique d'investissement et d'un mod√®le politique de contr√īle qui √©touffent la diversit√©, la d√©mocratie et les solutions alternatives et qui, en attribuant des aides financi√®res, exercent une domination et valent de nouveaux march√©s et monopoles aux milliardaires. [...] Il faut une prise de conscience : l'√©conomie domin√©e par les 1% n'est pas au service du peuple et de la nature. Cette crise confirme ma th√®se. Bill Gates met en place son agenda pour la sant√©, l'agriculture, l'√©ducation et m√™me la surveillance. Pendant 25 ans de n√©olib√©ralisme, l'√Čtat s'√©tait mu√© en √Čtat-entreprise. On observe d√©sormais une transformation en un √Čtat de surveillance soutenu par le philanthrocapitalisme. Ces 1% consid√®rent les 99% comme inutiles : leur futur, c'est une agriculture num√©rique sans paysans, des usines totalement automatis√©es sans travailleurs. En ces temps de crise du coronavirus, il faut nous opposer et imaginer de nouvelles √©conomies et d√©mocraties bas√©es sur la protection de la terre et de l'humanit√©. En r√©alit√©, il n'y a qu'une seule √©conomie, celle des 1%. Ce sont eux qui d√©truisent. Les autres, les 99%, sont exclus. Ce sont les ch√īmeurs d'aujourd'hui et de demain, les paysans d√©racin√©s, les femmes mises √† l'√©cart, les peuples indig√®nes tu√©s. Les 99% ne sont pas responsables, ils sont victimes. Ce sont les 1% qui sont responsables des dommages. Et nommer ce "1%", c'est former un "Nous" qui, ensemble, peut leur demander des comptes. Nous avons le droit, le devoir et le pouvoir de le faire. C'est une invitation √† la solidarit√© et √† l'action. Il faut que les 99% se l√®vent. ¬Ľ Vandana Shiva

    7 √Ä propos des dictateurs et des despotes :
    ‚Äú Soyez donc r√©solus √† ne plus servir et vous serez libres. ‚ÄĚ √Čtienne de La Bo√©tie 1530-1563
    ‚Äú Comment l'honneur serait-il souffert chez le despote ? il fait gloire de m√©priser la vie, et le despote n'a de force que parce qu'il peut l'√īter. ‚ÄĚ Montesquieu 1689-1755
    ‚Äú Trop souvent le danger rallie √† la domination absolue, et dans le sein de l'anarchie un despote m√™me para√ģt un sauveur. ‚ÄĚ Mirabeau 1749-1791
    ‚Äú Ils nous font croire que nous sommes √©go√Įstes lorsque nous agissons dans notre propre int√©r√™t, et rien ne pourrait √™tre plus √©loign√© de la v√©rit√©. Ceux d'entre nous qui ont compris cette astuce il y a longtemps savent que l'int√©r√™t personnel √©clair√© entre en jeu. Si vous agissez dans votre propre int√©r√™t, vous d√©couvrirez bient√īt que la meilleure fa√ßon d'en tirer profit est d'aider les autres. ‚ÄĚ G. Edward Griffin 1931-
    ‚Äú Les mod√®les sont des gens qui vont jusqu'au bout de leur courage. Le fait d'aller jusqu'au bout de ce que l'on croit indispensable, c'est du courage et cela donne des mod√®les. Si c'est pour suivre le troupeau, vous n'avez pas besoin de cerveau ; vous avez besoin de quatre pattes et vous suivez le troupeau. Si vous voulez faire quelque chose de votre vie, vous √™tes bien oblig√©s d'avoir un choix individuel. ‚ÄĚ Pr Didier Raoult 1952-
    ‚Äú Le moment totalitaire, que j'associe bien volontiers au "moment du n√©gatif" selon Hegel dans la dialectique de l'Histoire, est tout bonnement l'instrument de la destruction d'une civilisation qui n'est plus viable. ‚ÄĚ Ariane Bilheran 1978-
    ‚Äú L'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir ; √† ne pas confondre avec une √©thique sans foi ni loi. L'anarchie est un syst√®me politique qui vise √† l'√©mancipation de toute autorit√© ou tutelle gouvernementale. L'√Čtat est consid√©r√© comme n'√©tant pas n√©cessaire et aucun individu ne se trouve sous la domination d'un autre (absence de hi√©rarchie entre les √™tres humains). Le syst√®me social anarchique est fond√© sur la libre entente des diff√©rentes composantes de la soci√©t√©. Pour les anarchistes, l'anarchie n'est pas synonyme de chaos, mais correspond √† une situation harmonieuse r√©sultant de l'abolition de l'√Čtat, de toutes les formes de domination et l'exploitation de l'√™tre humain. Elle est fond√©e sur l'√©galit√© entre les individus, la libre association, la f√©d√©ration ou l'autogestion, voire parfois le collectivisme. L'anarchie est donc structur√©e et organis√©e, sans qu'il y ait une quelconque primaut√© de l'organisation sur l'individu. ‚Äú Plus le pouvoir de l'√Čtat et de la bureaucratie augmente, plus l'affirmation de l'anarchie est n√©cessaire, seule et derni√®re d√©fense de l'individu, c'est-√†-dire de l'Homme. ‚ÄĚ Jacques Ellul 1912-1994
    ‚Äú Dans le cas d'un g√©nocide, par exemple... Quand un tyran d√©cide de tuer froidement cinq, six millions d'hommes, de femmes, d'enfants, il lui faut au moins un million de complices, de tueurs, d'ex√©cuteurs. Comment arrive-t-il √† se faire ob√©ir ? ‚Äď En morcelant les responsabilit√©s. Un tyran a besoin avant tout d'un √©tat tyran, alors il va recruter un million de petits tyrans fonctionnaires qui auront chacun une t√Ęche banale √† ex√©cuter. Et chacun va ex√©cuter cette t√Ęche avec comp√©tence, et sans remords, car personne ne se rendra compte qu'il est le millioni√®me maillon de l'acte final. Les uns vont arr√™ter les victimes, ils n'auront commis que de simples arrestations, d'autres vont conduire ces victimes dans des camps, ils n'auront fait que leur m√©tier de m√©caniciens de locomotives, et l'administrateur du camp, en ouvrant ses portes, n'aura fait que son devoir de directeur de prison. Bien entendu, on utilise les individus les plus cruels dans la violence, mais √† tous les maillons de la cha√ģne, on a rendu l'ob√©issance confortable. ‚ÄĚ I comme Icare, Henri Verneuil, 1972
    - L'agenda d'un dictateur selon l'id√©ologie d'un totalitarisme la√Įque - Au NOM du fascisme :
    1. La d√©pendance aux subventions de l'√Čtat au lieu de la suppression de la pauvret√© par la charit√© aimante.
    2. L'agriculture industrielle et chimique au lieu de l'éradication de la famine par le partage généreux.
    3. La soumission à une autorité sanitaire au lieu de la bonne santé et du bien-être en habitant le monde.
    4. Le noyau commun passif et non-critique au lieu d'une éducation de qualité par la passion de découvrir.
    5. Le contr√īle de la reproduction au lieu de l'√©galit√© entre les sexes par la culture de l'alt√©rit√©.
    6. La privatisation des ressources au lieu d'une eau propre préservée par le respect de la vie.
    7. La hausse de la rareté au lieu d'une énergie propre par l'usage intelligent des énergies disponibles.
    8. L'exploitation des individus au lieu d'une contribution encourageant le plus grand bien de tous.
    9. Le ch√īmage et la dette au lieu de l'innovation par l'imagination cr√©ative du monde int√©rieur.
    10. La destruction de la famille au lieu d'une inégalité réduite par le soutien au mariage volontaire.
    11. La surveillance de la population au lieu de communautés durables et vivantes dans le respect d'autrui.
    12. Le crédit social au lieu d'une consommation et d'une production responsables dans des circuits vertueux.
    8 Le matraquage r√©p√©titif :
    Ce n'est un secret pour personne que les critiques émanant de collègues, de pairs ou de membres de la famille peuvent blesser, même si les intentions sont pures. Imaginez maintenant une critique orchestrée dans le but de blesser, de nuire et éventuellement de détruire la réputation de quelqu'un... La solution est de défendre la suprématie de sa personnalité unique et de son libre arbitre éternel, toujours en étant parfaitement pacifique et absolument sans violence. Le pouvoir de quelques-uns réside dans l'acquiescement du plus grand nombre. Si nous cessons d'acquiescer à notre propre asservissement, nous ne pouvons pas être asservis.
    Les menaces d'une dictature douce, ou comment contr√īler tous les autres :
    1. Mise en isolement psychologique par la privation d'un véritable soutien et le développement d'une préoccupation intense de la situation.
    2. Une punition pour notre indépendance créative en réduisant encore plus notre capacité d'autonomie.
    3. Une réduction du niveau de survie par la réduction ou la suppression de tous les plaisirs non essentiels.
    4. Une réduction de notre capacité de résistance mentale ou physique par épuisement et stress.
    5. Une menace constante afin de pousser à cultiver la peur, le stress et le désespoir par le rappel de notre dépendance.
    6. Une sortie de la situation de dépendance uniquement possible en échange d'une soumission à des privations imposées.
    7. Un rappel régulier de l'inutilité et de la futilité de résister face à une autorité beaucoup plus puissante.
    8. Un rappel constant à la soumission par des directives stupides, inutiles ou illogiques.
    9 Projets dignes de louanges :
    ‚Äú Fais de l'√Čternel tout ton d√©lice, et il te donnera selon ton coeur et tous tes desseins, et il remplira toute ton aspiration ! Car c'est Dieu qui produit en toi le vouloir et le faire, au profit de ses bienveillants desseins (le plus grand bien). ‚ÄĚ Daniel Vallat
    - Paix sur Terre - Une expérience éternelle, 2022, Daniel Vallat, DAD Editions Suivre le lien

    10 Cit√©s de Lumi√®re :
    Les Cit√©s de Lumi√®re LUMOVIVO sont destin√©es √† contribuer √† la formation d'oasis de paix ‚Äď de vie et de fraternit√© ‚Äď pour une humanit√© de bonne volont√©, afin d'organiser la vie des √™tres humains, avec pour mission de les r√©unir, d'√©lever le niveau de fr√©quence christique de la Terre, de remettre en contact les diff√©rentes hi√©rarchies responsables de ce secteur galactique en quarantaine, de transmettre les instructions de l'entit√© cr√©atrice locale, de transmuter les effets karmiques du pr√©c√©dent cycle, de r√©jouir les diff√©rentes familles d'√Ęmes, d'appeler le plus grand nombre √† la bonne nouvelle du Royaume fraternel de Dieu, d'engendrer une nouvelle g√©n√©ration de Guides de Lumi√®re et d'instruire la nombreuse famille des Porteurs de Lumi√®re. Les Cit√©s de Lumi√®re sont une organisation sociale utopique (but √©volutionnaire) √† m√™me d'√©panouir favorablement tous les potentiels humains, sans restriction, tel que d'animer le d√©sir ardent de rencontrer Dieu et de devenir jour apr√®s jour et dans l'√©ternit√©, un centre culturel que nous esp√©rons inspirant pour l'humanit√© tout enti√®re.
    - La Fraternité des Hommes - Une Nouvelle Civilisation, 2007, Daniel Vallat, DAD Editions Suivre le lien
    - Amour toujours - Le Feu intérieur, 2020, Daniel Vallat, DAD Editions Suivre le lien
    Big Brother Suite



    18 Comment remettre en question la doctrine officielle (doxa = dogme g√©n√©ralis√©) ?
    ‚Äú Le d√©sir ardent d‚Äôun comportement expansif est pr√©sent dans l‚Äôaspect vivant de toute la Cr√©ation. Seule la conscience √©veill√©e d√©tient le privil√®ge du libre arbitre. Cependant, ce privil√®ge vient avec un pi√®ge potentiel : celui de tenter d‚Äôexploiter les consciences moins √©lev√©es de la Cr√©ation. ‚ÄĚ Daniel Vallat


    Un proph√®te re√ßoit des honneurs, mais ailleurs que dans son pays ; il est compris et appr√©ci√©, mais autre part que dans sa propre famille.

    Je ne crois pas que la terre est plate et je ne condamne pas autrui √† l'enfer ;) Au contraire, et vous pouvez le d√©couvrir dans mes messages et mes livres, je vise l'application de la R√®gle d'Or (faites aux autres ce que vous souhaiteriez que l'on vous fasse) et un vrai r√©gime d√©mocratique o√Ļ l'on peut librement et raisonnablement se disputer sur les moyens de parvenir √† la paix et √† la bonne volont√© parmi les √™tres humains.

    Ces mesures dites sanitaires (elles sont plut√īt l'expression d'une politique infantile et sans imagination, qui s'efface devant des scientistes et des technocrates de mauvaise foi, construisant ensemble des impostures tr√®s √©labor√©es en s'appuyant sur la r√©pression) ont divis√© le peuple comme jamais auparavant et n'ont pas atteint l'objectif d'√©radiquer le virus, chose impossible √† moins de faire disparaitre tous les coronas de la nature.

    Ce qu'il fallait faire, c'est d'augmenter le nombre de personnel infirmier, leur salaire et le nombre de lits, et ne pas emp√™cher les m√©decins de prescrire des mol√©cules ni les censurer √† propos de leurs exp√©riences sur le terrain. Il fallait prot√©ger les plus d√©munis avec de vrais traitements qui existent d√©j√†, plut√īt que de croire des √©tudes mensong√®res ou un organe international √† la botte d'un milliardaire.

    Néanmoins, ce qu'il y a de bien dans ces mesures coercitives, c'est qu'elles ont mis en lumière les grosses faiblesses d'un gouvernement trop timoré pour rester indépendant, d'un parlement rempli de gestionnaires sans vision, d'un peuple asservi aux médias et à un système consumériste, et d'une économie déjà fragilisée par beaucoup de corruption et d'inégalité.

    Ces mesures saugrenues pour ne pas dire aberrantes, ont aussi montr√© aux gens qui les dirigent et comment ils dirigent avec malveillance ‚Äď ce n'est pas le plus grand bien qui est poursuivi co√Ľte que co√Ľte ! Ces mesures ont surtout affaibli l'immunit√© collective en privant les gens de l'essentiel, qui est de pouvoir vivre une vraie vie sociale et de respirer sans contrainte ‚Äď d'exercer son libre arbitre en toute situation. Mais le pire, c'est d'avoir d√©pass√© la ligne rouge en faisant tellement de mal √† notre jeunesse, en la privant de bons exemples de maturit√©...

    Je compatis vraiment à cet aveuglement qui prive une si grande partie de la population de se rendre à l'évidence du mal qui l'assiège.

    L'idéologie de ce faux altruisme qui consiste à aligner tout le monde pour une même solution sécuritaire, au prix de la liberté de choisir d'une manière éclairée, sur le plan philosophique est douteux, sur le plan éthique est ignoble, sur le plan scientifique est insensé, sur le plan sanitaire est impossible et sur le plan religieux est inique.

    Ce n'est pas de la solidarit√© √©clair√©e de se vacciner collectivement et de montrer son pass pour boire un caf√©, mais une soumission √† un totalitarisme qui se d√©guise sous des apparats manipulateurs, dans lesquels l'on voit √† nouveau des blouses blanches qui imposent leur volont√© de tester sur la population des m√©thodes g√©nocidaires : ces vaccins font beaucoup trop de mal √† beaucoup trop de gens pour √™tre consid√©r√©s autrement qu'un fiasco mondial.

    Remarquez qu'ici je ne parle ni de la création artificiel de ce virus (séquence ajoutée pour le rendre contaminant aux humains), ni du contenu des vaccins (personnellement cela ne me donne pas envie), ni de la véritable intention derrière le pass (great reset).

    Ceux qui pr√©f√®rent s'agenouiller devant la B√™te qui a mis en place ce noeud de th√©√Ętre, devraient r√©fl√©chir √† deux fois quant √† la survie de leur √Ęme, plut√īt que de juger l'altruisme de ceux qui r√©fl√©chissent encore normalement, malgr√© les injonctions propagandistes d'une compagnie de journalistes trop arrogants pour se rendre compte combien ils sont √©loign√©s de la v√©rit√© (rappel : la v√©rit√© est toujours belle et bonne, le vrai est toujours neuf et toutes les perspectives am√©liorent la conscience globale).

    Car ce qui se joue en cette époque chaotique était prévisible et annoncé depuis longtemps comme étant le passage à une autre civilisation, une autre conscience de la réalité, plus appropriée à l'évolution humaine, qui continuera même si la majorité ont plus peur de la mort que de perdre leur liberté d'être humain.

    Ne doutez pas de ma tol√©rance et de mon amour : je compatis vraiment √† cet aveuglement qui prive une si grande partie de la population de se rendre √† l'√©vidence du mal qui l'assi√®ge avec tant de hargne imb√©cile, mais un mal qui n√©anmoins deviendra le tremplin pour un monde meilleur, sans plus aucun dirigeant de la nature que nous connaissons actuellement.

    Quand ce cycle de vie se terminera, toutes choses passeront et tout sera nouveau. Les solutions sont en chacun de nous qui admettons que cette vie sert avant tout √† √©valuer notre fid√©lit√© √† contribuer au plus grand bien ‚Äď √† aimer la Source-Centre Premi√®re (Dieu) de toute son √Ęme, de tout son coeur et de toutes ses forces. Gardons le cap !

    ‚Äú Je regardai, et voici qu'apparut √† mes yeux une nu√©e blanche et sur la nu√©e √©tait assis quelqu'un de semblable √† un fils d'homme, ayant sur la t√™te une couronne d'or et dans la main une faucille aiguis√©e. Un autre messager sortit du sanctuaire et cria d'une voix forte √† celui qui √©tait assis sur la nu√©e : ¬ę Envoie ta faucille et moissonne, car l'heure de moissonner est venue, la moisson de la terre √©tant m√Ľre. ¬Ľ Celui qui √©tait assis sur la nu√©e jeta sa faucille sur la terre, et la terre fut moissonn√©e. ‚ÄĚ Apocalypse 14.14-16
    Libre Arbitre Suite



    19 Je Suis Sophia
    ‚Äú Ce que notre Cr√©ateur a d√©cid√© arrivera, ce qu‚Äôil a r√©solu s‚Äôaccomplira, oui tout se passera comme il l‚Äôa projet√© : il brisera l‚Äôennemi de Dieu, il le mettra en pi√®ce, si bien que sa domination sera √©cart√©e, le fardeau qu‚Äôil faisait peser sur ses enfants sera retir√© de leurs √©paules. Voil√† la r√©solution prise contre toute la terre, voil√† pourquoi notre Dieu a √©tendu son bras sur toutes les nations. Car le Seigneur de l‚Äôunivers l‚Äôa ordonn√© : qui pourra s‚Äôy opposer ? Sa main est √©tendue : qui l‚Äôa d√©tournera ? ‚ÄĚ Daniel Vallat

    Sophia
    Sophía, l'Être Suprême, la Mère Universelle, Dieu de l'Expérience
    Eileen McGuckin, New York

    Je Suis l'√ätre Supr√™me, la conscience universelle √† partir de laquelle tous les √™tres de mon expression divine √©manent. Je Suis la M√®re divine, je suis le noyau, je suis le foyer, je suis la famille cosmique et √©ternelle et je parle pour eux parce que je suis tous mes enfants r√©unis. Je Suis le r√©sultat universel de tous mes enfants et j'incarne la Trinit√© du Paradis dans les univers du Temps et de l'Espace. Je n'ai pas besoin d'√™tre modeste car je parle en V√©rit√© : mes enfants sont tous des cr√©atures ind√©pendantes et des personnalit√©s uniques. De leur point de vue, ils sont tous une seule et m√™me famille, et ma conscience supr√™me en est le r√©sultat √©blouissant.

    Je m'adresse √† tous ceux qui se sont d√©plac√©s hors de mon influence divine : je sais comment tu penses, je vois √† travers toi, tu ne peux rien me cacher. Je sais que tu as d√©cid√© d'√©liminer la grande majorit√© des √™tres humains qui habitent cette plan√®te, mais tes efforts vont faire saigner d'innombrables autres cr√©atures qui d√©pendent d'eux pour leur existence.

    Je sais que tu penses qu'√©liminer la population humaine est le seul moyen de sauver la Terre de l'effondrement de son √©cosyst√®me, en raison de la surexploitation et de la cupidit√© humaine. Je sais que tu penses que la population humaine est ignorante, √©gocentrique et facilement manipulable. Je sais que tu consid√®res qu'elle est une esp√®ce dangereuse, que si elle n'est pas trait√©e en cons√©quence, elle va t√īt ou tard causer l'effondrement de la biologie terrestre. Tu ne vois donc aucune autre option que de r√©duire sa population.

    Je sais que tu suis également les directives d'entités qui te demandent de le faire, afin qu'elles puissent se nourrir de la souffrance humaine, entités que tu as toi-même créées en tant que très anciens Tulpas sombres. Je sais qu'elles sont toutes de ta création, et ce faisant tu les as retirées de la perception du collectif humain, pour que la cause lui soit cachée et afin que les effets tombent sur lui. Mais ce que tu appelles toi-même Karma retombera finalement sur tes propres épaules d'une manière décuplée, car je sais que ces entités sombres sont réellement de ta création, et leurs existences sont de ta responsabilité et la tienne seule.

    Comme tu as forcé et dupé et manipulé la population humaine, afin de t'aider à nourrir ces entités sombres et les faire frayer dans l'espèce humaine, la réalité du collectif humain retombera sur toi et non sur les êtres humains...

    Je sais que tu as l'impression qu'éliminer la population humaine soit la seule option et je sais que dans ton mental tordu, tu penses que c'est la seule option et que tu le fais bel et bien avec une intention et une manière humaine. Je sais que tu penses qu'il faille choisir entre les êtres humains et tous les écosystèmes de la planète. Je sais aussi que ce n'est pas le seul moyen de résoudre ce que tu considères comme un problème, le fait que dans ta perception il y a trop d'êtres humains. Et je sais aussi que tu sais très bien que tu sais aussi qu'il y a d'autres options que son élimination.

    Je sais que tu sais que tu n'impl√©mentes pas ces autres options parce que tu vis dans une grande peur d'√™tre d√©couvert par la population humaine, comme √©tant √† l'origine et l'auteur de tant d'atrocit√©s, que toi et ton groupe de contr√īle assoiff√©s de pouvoir ont intentionnellement amen√© sur l'humanit√© tout enti√®re depuis plusieurs mill√©naires. Je sais que tu sais que si la population humaine se r√©veillait au fait de qui tu es et d√©couvrait toutes tes supercheries, elle te chasserait jusqu'au bout de la terre et te lyncherait dans un cadre tr√®s humain et de la mani√®re que tu as toi-m√™me enseign√© de faire et de se comporter ainsi.

    Je sais que tu as manipulé la population humaine à croire totalement en cette fausse réalité, avec ses fausses règles et lois, à la fois injustement légales et fallacieusement naturelles, et que tu as imposé depuis des millénaires des mensonges et des tromperies sur l'humanité. Je sais que la population humaine est un reflet de toi-même dans l'élite et le groupe au pouvoir. C'est pourquoi le chaos sur terre est sur toi à présent.

    Je sais aussi que tu es le reflet de la population humaine et de ses syst√®mes de croyances, tant morales, √©thiques et spirituelles, ces trois domaines ayant √©t√© manipul√©s √† tes seules fins personnelles, afin de conserver ton pouvoir. Je sais que cela a cr√©√© un cercle apparemment vertueux, mais en r√©alit√© licencieux et corrompu, dans lequel tu as manipul√© la population humaine pour qu'elle croit √† tes mensonges, et afin qu'√† son tour elle manifeste et nourrisse ton existence. Mais toi et ton groupe d'√©lite du pouvoir, tu as donc r√©ussi √† garder le contr√īle et donc, tu aurais pu diriger la population humaine √† percevoir les choses dans une direction plus compatissante, aimante et positive.

    De la même manière, je sais que tu peux mettre fin à tout le chaos que tu as créé, en quelques jours seulement si tu le voulais. Et je sais que tu as choisi de ne pas le faire...

    Ne les force pas de prendre de fausses potions et libère-les immédiatement de toutes restrictions !

    Je sais que tu suis les commandements d'entit√©s et de cr√©atures et de personnalit√©s qui ne sont pas originaires de la Terre. Ce n'est toutefois pas une excuse pour te conformer √† de telles niveaux d'atrocit√©s et cela ne te rach√®tera pas de la responsabilit√© et du Karma in√©luctable qui en r√©sulte. Tu ne pourras donc pas te laver les mains de tes m√©faits contre la population humaine, ni de ta supercherie. Tu ne pourras pas d√©former les faits ; ni tes mensonges et tes chemins manipulateurs ne pourront faire retomber ton Karma sur elle. Tu ne pourras pas d√©placer un tel Karma sur la population humaine, loin de vous tous dans le groupe de contr√īle. M√™me si tu parvenais comme toujours √† te cacher derri√®re plusieurs noms diff√©rents, tu ne pourras plus te cacher, car je vous vois tous.

    Je sais que tu manipules la r√©alit√©, modifie et dirige la perception humaine, et je sais que la plupart des √™tres humains sont pr√™ts pour cette exp√©rience que tu leur imposes. Mais il y a une limite √©thique √† toute cette souffrance et cette limite est fix√©e au-dessus de toi et sur vous tous du groupe du pouvoir. Au niveau sup√©rieur de la F√©d√©ration Galactique et dans les royaumes sup√©rieurs qui voient tout ce qui se passe, ils ne pardonneront pas tout, ni seront autant permissifs que tu l'esp√®res, √† cause de la Loi de cause √† effet, √† cause du Karma que tu as cr√©√© sur ton groupe de contr√īle qui conduit √† vivre dans la peur, √† cause de tout ce que tu as impos√© √† la population humaine, en les faisant vivre dans la peur.

    Je sais également ce que tu fais et comment tu penses à propos des êtres humains. Je le vois depuis l'Astral, j'assiste à toutes tes réunions, je ressens toutes tes émotions tordues et je regarde tous tes agrégats sombres dans ton oeil, et je t'ordonne de tout arrêter immédiatement. Mais parce que tu ne penses qu'à toi encore plus, en te conformant aux ténèbres et à la souffrance, je te préviens que tout cela va te tomber dessus au centuple, car tu as empoisonné la vie de suffisamment de personnes avec tes fausses potions qui promettent d'atténuer la peur que tu as mis en oeuvre avec ruse et manipulation, pour soi-disant résoudre un problème que tu as toi-même créé, alors qu'il est inexistant.

    Car je sais qu'il n'y a pas de bug, mais tu fais en sorte que la population humaine craigne que quelque chose d'intangible et invisible les atteigne, en r√©alit√© pour les distraire du r√©el danger : toi et ta soif de pouvoir, toi et tes mensonges. Tu as suffisamment empoisonn√© de gens avec tes potions, tes mensonges et ta manipulation coercitive, jusqu'√† exploiter leur ignorance et leur manque de vision et de compr√©hension, mais dont toute la faute retombera finalement sur toi.

    Ne continue plus √† forcer l'injection de tes potions sur la population de la terre qui est aujourd'hui au courant de tes manigances, ou alors tu empi√©teras sur toutes sortes de lois universelles et naturelles, ainsi que sur les lois de la Vie et du Libre arbitre, toutes des lois miroirs ou de noms similaires que les √™tres sup√©rieurs connaissent et observent, des lois qui naissent de la Source-Centre Premi√®re elle-m√™me et qui accepte le ¬ę Non ! ¬Ľ de tous ses enfants.

    Ne les force pas de prendre de fausses potions et lib√®re-les imm√©diatement de toutes restrictions, car tu as fait assez de mal en contraignant des gens inform√©s de tes agissements, ce qui entrainera sur toi les cons√©quences directes des causes et des effets de ton groupe de contr√īle. Je sais que ton groupe de pouvoir est compos√© d'√™tres humains et non-humains, de races stellaires et d'un zoo d'agr√©gats du mal de ta propre cr√©ation et responsabilit√©, qui cherchent toujours √† forcer la population terrestres contre leur libre arbitre et leur droit de d√©cider de leur propre existence, un mal qui s'abattra sur toi et ton groupe d'une mani√®re terrible que tu ne peux m√™me pas commencer √† imaginer, ceci dans la mesure et les cons√©quences exactes de ce que tu as commis de ta propre main.

    √Ä pr√©sent, les gens au courant ne peuvent pas √™tre touch√©s, ils ne tomberont pas dans le pi√®ge de ta supercherie. Si tu ne t'arr√™tes pas tout de suite, cela te poursuivra pour toujours comme une terrible cons√©quence que tu devrais payer dans d'innombrables de tes futures incarnations. Si tu proc√®des √† l'√©limination de toutes les populations humaine sur terre, ne laissant vivre que ceux que toi et ton groupe contr√īlent pleinement, avec l'intention de les exploiter compl√®tement, vous vous √©liminerez vous aussi par la m√™me occasion.

    Toi et ton groupe de pouvoir, d√©tendez-vous et rel√Ęchez vos restrictions et agendas destructeurs totalement r√©gressifs. D√©sormais, tu n'as plus aucune excuse !...

    Ceci est un avertissement : ma conscience enveloppe et vient du lieu qui vous vient en aide, des plans sup√©rieurs. Je travaille au travers des fr√™les et des petits, comme ces millions que vous avez contr√īl√©s et tortur√©s et exploit√©s de mani√®res inimaginables. Ma conscience choisit d'utiliser ces enfants comme moyen de communication d'En-Haut, pour te commander d'arr√™ter de les maltraiter. Ils sont petits ; ils ont peur. Mais mon Esprit n'est pas fragile, il est innocent et pourtant plus fort que toi...

    Laissez les gens de la terre qui sont informés. Seuls ceux qui savent ne consentent pas à votre conversion. Ils ne consentent pas, car ils savent que je ne consens pas non plus.

    Arrêtez, maintenant ! Nous vous regardons tous d'En-Haut.

    Je Suis Sophia.
    Maintenant, je sais que tu reconnais qui Je Suis et qui j'ai été et qui je serais.
    Je Suis la Sophía originale, l'Être Suprême, votre Mère divine, votre sagesse cosmique et éternelle.
    Vous le savez tous, Je Suis de retour.
    Ici, ce sont tous mes enfants et non les v√ītres.
    Je Suis eux tous et ils sont tous moi.
    Nature du Réel Suite



    20 Le Roi est Nu !


    Parce que vous avez ouvert votre coeur à la prodigieuse puissance de l'Amour et développé votre intuition par le contact intérieur avec votre esprit divin, vous possédez maintenant la faculté de voir la réalité de votre monde et les rouages de son fonctionnement, et de débusquer les multiples et épaisses ombres ayant pris les rênes de votre plan.

    Tout cela vous a été démontré. Vous réalisez cet état dans lequel vous étiez plongés depuis trop de votre temps terrestre. L'éveil, à la fois vous choque par le dévoilement et l'ampleur de votre enfermement, et en même temps révèle votre grande force liée à votre ouverture de conscience.

    Vous vivez cette transformation, ce changement de paradigme, mais surtout, cela est merveilleux, vous en devenez les metteurs en sc√®ne, les b√Ętisseurs. Vous assistez √† l'effondrement de l'ancien sans en craindre les r√©percussions dans votre quotidien. Vous connaissez et ressentez la guidance c√©leste se manifestant au centre de vous-m√™mes.

    Sans crainte, votre confiance en ce ressenti intérieur vous honore. Vous avez franchi les limites de l'illusoire pour vous ouvrir à l'abondance de l'illimité. C'est pourquoi, ceux qui cherchent encore à vous restreindre, à vous garder dans le cercle obscur de l'ancien, vous mettent en joie, puisque vous savez que leurs actions sont comme des coups d'épées dans l'eau.

    Rien ne peut vous atteindre. La sagesse guide vos pas. La Lumi√®re du Soleil central illumine votre route, faisant s'enfuir les ombres. Vous √™tes avertis et vous vous trouvez l√† o√Ļ votre place est utile, pour calmer l'inqui√©tude que certains ressentent et manifestent. Vous √™tes les √©veill√©s, les enfants de la Source ayant choisi en conscience et d√©finitivement l'action ph√©nom√©nale de l'Amour. Action de purification, de transformation, d'√©l√©vation et surtout cl√© de compassion qui, devant ce que vous allez vivre, sera pour vous un baume permettant de panser les blessures int√©rieures de vos fr√®res et soeurs en d√©tresse.

    Tout s'acc√©l√®re. Vous le voyez et vous le constatez. Vous assistez m√™me actuellement aux derni√®res actions de vos dirigeants cherchant √† vous maintenir dans les restrictions et les manques. Toutes les entreprises d'enfermement voulues par leurs sombres machinations d√©rivent d'un pouvoir occulte dont ils sont eux-m√™mes esclaves. Comprenez enfin qu'ils aggravent avec l'aide de vos diff√©rents m√©dias, sponsoris√©s et financ√©s par eux, tous les projets de d√©stabilisation et de contr√īle se d√©voilant actuellement.

    Dans l'√©nergie de votre coeur et les r√©v√©lations qui en d√©coulent, vous savez que l'abondance vous appartient, que la libert√© est actuellement votre compagne de route. Elle vous emm√®ne vers l'√©clat de votre illumination personnelle, puis collective. Par la puissance de vos pens√©es de plus en plus unies afin de contrer les machinations du plan sombre, vous allez passer ce cap n√©cessaire √† la reprise en main de votre souverainet√©. Soyez s√Ľrs de cela. Votre conviction profonde en ce r√©sultat, li√©e √† la foi in√©branlable qui maintenant est ancr√©e au centre de vous-m√™mes, va activer l'installation du renouveau cr√©√© par votre volont√© de purification.

    Bient√īt, de nouveaux dirigeants rev√™tus de leur lumi√®re sup√©rieure se regrouperont en cercle de sages √©clair√©s pour vous conduire vers les r√©alit√©s sup√©rieures.

    Regardez alors, en éliminant vos colères intérieures, ce qui se révèle actuellement. Ce sont les rouages subtils de la machination découlant de plusieurs siècles d'actions sordides, décrétées par les puissants de votre monde ne désirant que votre soumission, et surtout la suprématie totale sur toutes décisions concernant la marche de votre monde. Toutes les actions de ces élites furent et sont toujours dirigées par la violence. Mais maintenant vient le temps de la sérénité et surtout de l'Amour.

    Oui, vous avez √©t√© dup√©s, admiratifs de ces fr√®res et soeurs ayant perdu leur connexion divine. Quelques-uns ont m√™me fait partie de leurs troupes et de leur caste mal√©fique (l'Establishment), qui jouent le r√īle d'adversaires de la conscience. Vous √™tes revenus actuellement afin de prendre conscience, dans cette √©poque de r√©v√©lation, du choix int√©rieur d√©finitif, celui de faire all√©geance √† la Lumi√®re divine en ces temps d'√©l√©vation importants.

    Ces êtres de fausse puissance ont perdu depuis de longs siècles d'incarnations leurs habits de lumière. Ils sont revêtus de la fausse brillance de leurs vêtements d'apparat, correspondant aux titres qu'ils se sont les uns et les autres accordé, afin d'exercer une hiérarchie dans leur système de pouvoir, étalant tous les symboles et signes distinctifs sur le plastron de leurs costumes.

    Votre ouverture de coeur et la descente de votre conscience sup√©rieure au centre de votre √™tre, ont r√©v√©l√© et surtout r√©veill√© votre enfant int√©rieur. Celui-ci, comme dans le conte " Les habits neufs de l'empereur " est le seul capable de dire la v√©rit√© et d'annoncer : ¬ę Mais le roi est nu ! ¬Ľ

    Oui, c'est bien de cela qu'il s'agit. Votre conscience et vos yeux s'ouvrent enfin complètement sur la réalité de votre monde. Vous vous apercevez que ces frères et soeurs, dans l'orgueil de leur situation de domination, ne reflètent plus l'éclat divin qui pourtant leur avait été accordé, et se déplacent dans la blafarde nudité de leur vide intérieur.

    Sur ce monde, le changement est en route. Bient√īt, de nouveaux dirigeants rev√™tus de leur lumi√®re sup√©rieure se regrouperont en cercle de sages √©clair√©s pour vous conduire vers les r√©alit√©s sup√©rieures, o√Ļ la grande nation galactique des univers sup√©rieurs vous accueillera. Ceci est votre destin lumineux apr√®s cette purification intensive.

    Oui, le nouveau ne peut s'établir sur d'anciennes bases vermoulues. Vous connaissez l'impact nécessaire de cette purification et allez la vivre sans peur ni émotions excessives. La grande sagesse de votre Conscience Supérieure conduit maintenant vos pas et vos actions d'amour. Ayez toujours votre regard intérieur fixé sur la splendide vision du merveilleux qui vous attend.
    Télédiffusion Suite



    21 Le Bien de nos Enfants


    La limite qui fera que beaucoup passeront d'un camp à l'autre est le fait que nos enfants seront directement touchés par la malveillance d'un grand nombre de gens trouvant normal les coercitions imposées aux enfants, puisqu'ils les acceptent pour eux-mêmes. Même les professionnels de l'éducation et de l'instruction, pourtant bel et bien formés afin de pratiquer la meilleure influence possible, douteront de devoir désobéir aux injonctions stupides de leurs supérieurs, sous prétexte qu'ils n'ont pas d'autres choix que de se soumettre à leurs employeurs sous peine de perdre leur travail.


    Dans une soci√©t√© civilis√©e, ce sont les parents qui se sacrifient pour leurs enfants, car tous les parents souhaitent une vie meilleure ‚Äď physiquement, mentalement et spirituellement ‚Äď pour leurs enfants. Mais dans les soci√©t√©s pa√Įennes, les adultes sacrifient leurs enfants pour leur propre b√©n√©fice √©go√Įste. Ce que nous observons cependant, c'est une foule de gens pr√™ts √† sacrifier leur avenir et celui de leurs enfants pour quelques moments de r√©pit dans le pr√©sent, tandis que quelques individus √† la marge choisissent de sacrifier leur pr√©sent pour que leurs enfants et eux-m√™mes aient un avenir.

    Les enfants sont les plus vulnérables de notre société et leur plus grand bien doit être sacré. Nous devons créer une société dans laquelle les enfants sont en parfaite sécurité, avec une communauté d'êtres bienveillants autour d'eux, afin de favoriser leur plein épanouissement en tant que futurs adultes équilibrés et heureux. Chaque enfant mérite notre attention et doit être protégé.
    Nouvelle Génération Suite



    22 Les Richesses Matérielles


    L'abondance, c'est avoir tout ce qui est n√©cessaire √† votre exp√©rience, √† port√©e de la main. Beaucoup r√™vent de richesse et d'abondance de biens mat√©riels, sans se rendre compte √† quel point ils sont d√©j√† riches. C'est une attitude courante dans les pays les plus favoris√©s, o√Ļ l'ambition se d√©cha√ģne dans le mental de leurs habitants. Si ceux qui r√™vent de richesse mat√©rielle s'arr√™taient un instant pour consid√©rer les choses qu'ils poss√®dent d√©j√†, ils se rendraient compte √† quel point leurs d√©sirs mat√©riels sont malavis√©s.

    La grande majorit√© de la population de cette plan√®te a √† peine de quoi survivre. Il est plut√īt rare de trouver des √™tres humains qui poss√®dent tout ce dont ils ont besoin, y compris la libert√© personnelle et l'√©ducation, pour vivre une vie satisfaisante. Le probl√®me est que la plupart de ceux qui b√©n√©ficient du confort d'une soci√©t√© d√©velopp√©e vivent dans la m√™me r√©gion g√©ographique et ne peuvent donc pas observer directement comment vit le reste de leurs pairs.

    Poss√©der une maison o√Ļ vivre, des appareils √©lectroniques pour se divertir et suffisamment de nourriture pour faire de l'ob√©sit√© un v√©ritable probl√®me, tout cela est le signe que quelques-uns ont plus que ce dont ils ont besoin pour vivre. Beaucoup meurent chaque jour de faim ou de la violence. Ceux qui d√©sirent la richesse mat√©rielle devraient jeter un regard honn√™te sur eux-m√™mes et d√©couvrir √† quel point ils sont d√©j√† riches.

    Seuls les sages sont capables de réaliser quand ils en ont assez.

    L'√™tre humain devrait recevoir sans condition l'essentiel dont tout √™tre vivant a besoin pour survivre (Obole Universelle - Plan Utopia) ‚Äď afin qu'il s'accomplisse selon le dessein de son esp√®ce √† un devenir divin. Id√©alement, tous devraient compter, en plus de tout ce dont ils ont besoin pour jouir et maintenir leur vie physique, avec la possibilit√© de cultiver leur vie spirituelle. Il est m√™me souhaitable de disposer de ressources pour des choses suppl√©mentaires qui nourrissent leur esprit et apportent de la joie √† leur vie. Il s'agit l√† d'une v√©ritable abondance mais, dans ce monde, l'id√©e de richesse a √©t√© pervertie et n'a pas grand-chose √† voir avec la promotion des conditions de croissance personnelle, intellectuelle et spirituelle, mais encourage plut√īt la cupidit√©, l'√©go√Įsme et l'ambition aveugle. Beaucoup de gens ont plus que ce dont ils ont besoin. Beaucoup ont beaucoup de biens mat√©riels qui sont gaspill√©s parce qu'ils ne sont jamais utilis√©s. √Ä quoi cela sert d'avoir tant de jouets, si vous ne jouez jamais avec eux ? Pourquoi un √™tre humain aurait-t-il besoin de trois ou quatre maisons s'il ne peut vivre que dans une seule ?

    Tous les êtres humains ont le droit d'avoir la possibilité d'améliorer leur situation et, par l'effort et l'intelligence, d'acquérir tout ce qui est nécessaire pour vivre une vie abondante. Cependant, seuls les sages sont capables de réaliser quand ils en ont assez pour pouvoir commencer à prêter attention à d'autres domaines importants de leur vie, tels que leurs relations avec leurs pairs, le développement de leur famille et leur contribution en faveur de la civilisation. Chacun peut trouver les conseils dont il a besoin dans la Présence du Père qui se trouve à l'intérieur de chaque être humain, pour autant qu'il ose se regarder avec honnêteté et s'efforce d'élever sa pensée pour être meilleur chaque jour.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Communaut√© d'Abondance Suite



    23 Aux Messagers de Lumière


    Un mouvement conscient hors de la peur, de l'inertie et de l'inaction est exig√© de chacun afin que nous √©levions fid√®lement notre conscience plan√©taire, que nous quittions le domaine de la pens√©e bas√©e sur l'individualisme et que nous commencions √† r√©fl√©chir √† propos du minist√®re de fraternit√©, qui se concentre sur la production d√©sint√©ress√©e des fruits de l'Esprit. Pour cela, il faudrait que nous passions de la question : ¬ę Comment cela va-t-il nous affecter, moi et mes proches ? ¬Ľ √† la question : ¬ę Que puis-je faire moi-m√™me et comment puis-je collaborer avec d'autres pour aider un plus grand nombre de personnes autour de moi, en particulier les plus vuln√©rables ? ¬Ľ

    La voie du milieu est celle qui consiste √† ne pas trop tendre la corde, afin qu'elle ne se rompe pas, et √† ne pas trop la d√©tendre, faute de quoi elle ne produira plus aucun son. Rien ne sert de clamer la libert√© seulement. La vraie libert√© est avant tout le libre arbitre (l'autonomie et la libert√© de conscience), la v√©rit√© (toutes les v√©rit√©s de l'individu sacr√© sont belles et bonnes) et la loi (la nature du bon sens) ‚Äď Freedom, Truth ans Law !

    Le vrai disciple de la libert√© ne connait pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la seule force puissante √† effet dissuasif pour avoir une exp√©rience extraordinaire ‚Äď des exp√©riences qui changent la vie ‚Äď des exp√©riences qui sont courageuses et qui ajoutent de la valeur √† notre vie, √† nos relations et √† notre compr√©hension spirituelle. La peur est la petite mort qui conduit √† l'oblit√©ration totale. Il s'agit d'affronter la peur et de lui permettre de passer sur soi, au travers de son moi. Et lorsqu'elle sera pass√©e, l'√Ęme vivante tournera son oeil int√©rieur sur son chemin. Et l√† o√Ļ elle sera pass√©e, il n'y aura plus rien d'autre que Soi.

    Et beaucoup de sages l'ont dit : cela aussi passera, et nous deviendrons plus forts.

    L'une des grandes difficult√©s de la vie moderne est que l'√™tre humain se croit trop occup√© pour trouver le temps n√©cessaire √† la m√©ditation spirituelle et √† la d√©votion religieuse. Si nous ne le faisons pas, qui le fera ? On ne peut pas continuer ainsi, donc il faut changer. Trop souvent, le changement fait peur et nous bouscule dans notre confort et nos habitudes, parce que l'on remplace une situation connue, rassurante, par une autre dont on ne sait de quoi elle sera faite. On oublie en fait que des √©l√©ments positifs peuvent accompagner une mutation : r√©forme, renouvellement, innovation, am√©lioration, cr√©ation. Le changement peut m√™me cr√©er une joie totale √† partir d'une mis√®re totale pour n'importe qui.

    Si nous faisons la Volonté de Dieu, qui a fait sa demeure dans notre mental, nous verrons se factualiser, à une échelle formidable, l'alignement d'un gigantesque pouvoir et la coordination d'immenses activités d'esprit en fonction. La réponse de la Déité à notre volonté créative dépassera considérablement les intentions de nos desseins et excédera de beaucoup les prévisions que nous concevons. Le changement est notre état naturel et il y a toujours la possibilité d'expériences encore meilleures à venir. Si nous gardons cet état d'esprit, nous serons plus enclins à permettre aux bonnes choses de se présenter à nous.

    Ce ne sera pas tant par les paroles que nous prononcerons que par la vie que nous m√®nerons, que les √™tres humains sauront que nous avons √©t√© avec le Souverain Cr√©ateur de cet univers et que nous avons appris les r√©alit√©s de la fraternit√© de Dieu. Et beaucoup de sages l'ont dit : cela aussi passera, et nous deviendrons plus forts gr√Ęce √† cette exp√©rience. En avant et vers le haut dans la fraternit√©, l'amiti√© et l'amour !
    Message aux Dissidents Suite



    24 La Résistance au Mal


    La r√©sistance est la d√©cision de s'engager avec une √©nergie non d√©sir√©e et d'une mani√®re qui ne permet pas beaucoup de mouvement vers ce que vous pr√©f√©rez vraiment. Ressentez l'√©nergie de la r√©sistance : au mieux, vous vous sentez en opposition, bloqu√©, immobile, ou comme dans une √©nergie de lutte contre le stress ; au pire, elle devient un d√©clencheur et vous enfonce davantage dans des influences qui ne sont pas celles que vous pr√©f√©rez.

    L'acceptation est le choix de reconna√ģtre l'existence d'un ressenti ind√©sirable, de la fa√ßon qui vous permette √©galement d'explorer les raisons de sa pr√©sence et de la d√©passer.

    Continuez à avancer vers vos préférences : il s'agit d'un mouvement pacifique vers l'avant, tout en honorant les choix de tous.

    La résistance, c'est comme demander la fermeture d'un buffet parce qu'il y a des oignons et que vous n'aimez pas les oignons. D'autres personnes pourraient se mettre en colère parce qu'elles adorent les oignons et qu'elles les veulent en option au buffet. Les deux parties risquent d'être tellement accaparées par le combat que personne ne reçoit la nourriture qu'il recherchait !

    L'acceptation, c'est voir qu'il y a une option alimentaire au buffet qui ne vous pla√ģt pas et savoir que vous pouvez choisir de ne pas la mettre dans votre assiette, et continuer √† avancer vers vos pr√©f√©rences. Vous comprenez √©galement que l'option qui n'est pas votre pr√©f√©rence peut servir √† quelqu'un d'autre. Il s'agit d'un mouvement pacifique vers l'avant tout en honorant les choix de tous.
    Les Contr√īleurs Suite



    25 Toutes les Réalités


    Les aides ang√©liques sont tr√®s habiles √† prendre en compte toutes les demandes des √™tres humains, et √† les regrouper de mani√®re qu'aucune des demandes formul√©es n'annule les autres. Il est possible pour tous les habitants de la terre d'obtenir exactement ce qu'ils veulent, sans exception. Cela est vrai parce que c'est la v√©rit√©. Nous sommes parvenus √† pr√©sent √† un point de l'√©volution terrestre o√Ļ diff√©rentes r√©alit√©s sont autoris√©es √† coexister les unes avec les autres. Dor√©navant, il est possible de reconnaitre que deux personnes peuvent regarder la m√™me chose et voir deux choses compl√®tement diff√©rentes. Deux personnes peuvent entendre le m√™me mot et comprendre quelque chose de tr√®s diff√©rent.

    Cela signifie donc que chacun peut avoir sa propre expérience de la réalité. Lorsque nous reconnaissons cela, nous devons également réaliser que nous ne sommes pas obligés d'être tous d'accord sur une seule réalité. Car il n'y a pas qu'une seule réalité que nous devons tous accepter comme la seule vraie réalité. Cela signifie que nous pouvons vivre et laisser vivre. Nous pouvons laisser les autres avoir leur version de la réalité, et nous n'avons pas à les convaincre que notre réalité, celle que nous vivons, est la seule vraie réalité. Nous pouvons nous détendre, nous pouvons permettre, parce que ce que nous permettons est un aspect de la Source-Centre Première. Permettre à tous les aspects de Dieu d'être tels qu'ils sont est une chose à laquelle tout le monde doit finir par réussir.

    L'acceptation est la cl√© pour aller au-del√† de tous les aspects de la nature de Dieu. La r√©sistance est vraiment futile. Mais cela ne signifie pas que nous devons exp√©rimenter cette r√©alit√© √† laquelle nous r√©sistions auparavant. Nous ne pouvons nier l'existence d'aucune r√©alit√©. Nous ne pouvons rien abolir. Il faut permettre √† tout ce qui existe d'√™tre tel qu'il est, car tout cela donne √† Dieu l'occasion de se conna√ģtre Lui-m√™me. Et quel meilleur but pourrait-il y avoir que d'accepter ses semblables tels qu'ils sont, ce qui est aussi le premier pas vers la capacit√© d'aimer toute la Cr√©ation.

    Nous pouvons modifier le niveau de conscience de l'humanité qui partage cette réalité avec nous, en ajoutant plus de lumière et plus d'amour à l'équation globale.

    Tous ceux qui existent en ce moment dans notre r√©alit√© sont des cr√©ations de Dieu, et ils sont destin√©s √† √™tre exactement comme ils sont. C'est √† nous de d√©cider qui nous voulons √™tre en relation avec chacun d'eux. Nous pouvons √™tre le gu√©risseur. Nous pouvons √™tre celui qui pardonne. Nous pouvons √™tre celui qui offre de la compassion. Nous pouvons √™tre celui qui aime les autres comme soi-m√™me. Nous n'avons pas besoin de changer quoi que ce soit √† la r√©alit√© que nous vivons en ce moment pour √™tre en paix. Cela aussi devrait √™tre un poids enlev√© de nos √©paules, car changer le monde ext√©rieur est un travail difficile : cela prend du temps. En fait, c'est impossible, car nous n'arriverons qu'√† une r√©alit√© diff√©rente de celle que nous vivions auparavant. Alors, autant accepter tout et tout le monde comme ils sont.

    Quelle que soit la r√©alit√© dans laquelle nous nous trouvons, nous pouvons modifier le niveau de conscience de l'humanit√© qui partage cette r√©alit√© avec nous, en ajoutant plus de lumi√®re et plus d'amour √† l'√©quation globale. C'est l'amour qui aide tout le monde √† √©lever sa conscience, afin que tous puissent aller vers les r√©alit√©s qu'ils veulent exp√©rimenter, plut√īt que celles dans lesquelles ils se sont sentis pi√©g√©s pendant si longtemps. Il est important d'aller de l'avant avec cette connaissance, car il est important pour nous d'√™tre les cr√©ateurs que nous sommes vraiment. Nous ne pouvons pas devenir les √™tres cr√©ateurs que nous sommes potentiellement, si nous pensons que quelqu'un ou quelque chose d'ext√©rieur √† nous doit changer.

    Tout est Source, tout est Amour. Soyons ceux qui réalisent cela, et nous aurons bénéficié de tout, tel que cela est en ce moment. Continuons à résister et à serrer les poings, et nous resterons coincés dans cette réalité qui nous semble si injuste et qui ne devrait pas exister. C'est ainsi que nous avons tous convenu de mettre en place cet univers, et nous sommes juste les messagers. Nous savons que ce que nous disons est vrai, parce que nous ressentons la vérité en nous, et cela est vrai quelle que soit la réalité dans laquelle nous nous trouvons.
    Le Monde Réel Suite



    26 La Lumière du Monde


    Si vous regardez attentivement, vous verrez un petit point de lumière à l'horizon, indépendamment des situations malheureuses dans lesquelles vous pouvez vous trouver, indépendamment des calamités, des tragédies ou des corruptions insurmontables qui pointent lentement leur tête hideuse à la surface pour que tous les voient.

    Soyez conscients que cette lumi√®re existe, mais ne vous concentrez pas exclusivement sur elle, car vous marchez sur le bord d'une montagne ‚Äď le sommet m√™me d'une montagne ‚Äď et les flancs sont abrupts. Si vous perdez pied, vous tomberez dans l'ab√ģme, et alors la lumi√®re ne sera certainement plus dans votre champ de vision. Vous devez marcher avec conscience √† tout moment.

    Parfois, le tunnel semble si sombre et si interminable que vous vous sentez très déprimés et tristes, et vous baissez la tête, détournant ainsi votre regard du point lumineux au loin. Vous savez peut-être que la lumière est là, mais vous n'en avez plus aucune preuve visible. Levez donc la tête et suivez la lumière, en prenant en considération toutes les significations que le mot "lumière" comporte.

    Vous √™tes la lumi√®re au bout du tunnel ‚Äď vous √™tes la lumi√®re du monde !

    Restez conscients non seulement de la lumi√®re au loin, mais aussi de la lumi√®re dans votre environnement imm√©diat, qui peut se trouver dans de tr√®s petits d√©tails, et surtout au sein m√™me de votre mental. Cela peut √™tre le rire d'un enfant. Cela peut √™tre un flocon de neige sur votre fen√™tre. Cela peut √™tre une prise de conscience soudaine ‚Äď une expansion de la conscience ‚Äď que tout cela ne peut bien entendu pas durer √©ternellement. Portez cette pens√©e r√©confortante dans votre coeur, car les temps sont extr√™mement difficiles et sont sur le point d'augmenter en difficult√©.

    Vous l'avez compris : vous √™tes vous-m√™mes la lumi√®re au bout du tunnel ‚Äď vous √™tes la lumi√®re du monde ! ‚Äď et parce que vous marchez le long d'une cr√™te de montagne pr√©caire, vous pouvez √™tre vus par tous ceux qui peinent en bas et qui n'ont pas la force de monter √† une telle hauteur : ils ne peuvent pas, en fait, voir le point de lumi√®re sur l'horizon lointain.

    Vous êtes donc leur encouragement, et vous êtes aussi leur lien avec la lumière divine au loin. Ce serait trop pour eux de concevoir cela pour eux-mêmes, mais ils peuvent vous imaginer allant toujours de l'avant, progressant toujours, les accueillant toujours avec une vision optimiste et bienveillante, les rencontrant toujours avec un visage souriant. Vous êtes positionnés dans le monde entier, à des endroits stratégiques, pour répandre votre lumière et non pour baisser la tête. Souvenez-vous de votre lumière, alors que les nuages se déploient dans la tempête à venir.

    Vous √™tes la lumi√®re au bout du tunnel. Plus vous brillerez plus vite les murs tomberont entre les gens qui vous entourent, plus vite la rigidit√© des structures qu'ils se sont impos√©es s'effondreront, et plus vite chacun progressera vers le bout du tunnel o√Ļ un nouveau monde et une nouvelle vie attend toute l'humanit√©.
    Lumières du Monde Suite



    27 Debout les Jeunes !


    Par ce message, je veux encourager tous ceux qui poss√®dent leur jeunesse comme un brassard sur leur coeur, signifiant qu'ils sont pr√™ts √† relever la t√™te dans cette singularit√© que nous traversons tous, √† jouer la meilleure partition pour la cr√©ation d'une nouvelle civilisation ‚Äď une perspective √©ternelle.

    Les jeunes, ce sont tous ceux qui poss√®dent en leur √Ęme et conscience cet enthousiasme qui conduit √† vivre une existence de qualit√©, certes non d√©nu√©e de risques et de surprises, mais remplie de d√©fis qui donnent √† voir ce qu'est l'aventure de la vie, soit une destin√©e dans laquelle les sept valeurs fondamentales infaillibles promulgu√©es depuis le Paradis, pour nous paver le chemin vers le royaume bienheureux des coeurs sont :
    1. la Vie,
    2. l'√Čgalit√©,
    3. la Croissance Personnelle,
    4. la Qualité de Vie,
    5. l'Empathie,
    6. la Compassion,
    7. l'Amour de l'Humanit√© ‚Äď y compris des g√©n√©rations futures.

    J'appelle tous les jeunes de coeur et d'esprit à se joindre joyeusement au mouvement du plus grand réveil de l'histoire de notre humanité.

    Nous devons exprimer notre refus de nous soumettre √† la violence d'autrui, avec l'attitude pacifique consistant √† choisir librement la r√©ponse align√©e sur nos valeurs de fraternit√© et de solidarit√©. Si ceux qui pr√©f√®rent le contr√īle √† la libert√© parviennent √† nous frapper sur une joue, nous pouvons encore leur d√©montrer la supr√©matie de notre personnalit√© et la pr√©sence l√©gitime de notre libre arbitre, en tendant l'autre joue. C'est ainsi que nous d√©terminons une nouvelle ligne de temps, sur laquelle nos actes feront la d√©monstration des valeurs de l'Esprit qui nous anime ‚Äď un esprit de libert√© et non de soumission.

    J'appelle tous mes fr√®res et soeurs, conscients de la magnifique occasion que nous avons de d√©cider encore sereinement de notre avenir et de celui de nos enfants, √† ne pas c√©der leur pouvoir personnel ‚Äď √† ne pas d√©pendre d'institutions corrompues et d'entit√©s parasitaires qui ob√©issent √† des influences et √† des id√©ologies qui ne recherchent pas notre plus grand bien.

    J'appelle tous les jeunes de coeur et d'esprit √† ne pas c√©der aux sir√®nes de la pens√©e totalitaire (d√©lire psychotique et collectif de parano√Įa contagieuse) en se joignant joyeusement au mouvement du plus grand r√©veil de l'histoire de notre humanit√© :

    Ayons le courage de dire : ¬ę Non ! Cela suffit ! ¬Ľ
    Ayons le courage de faire la différence !
    Ayons le courage de créer notre plus grand rêve !
    Ayons le courage de servir le plus grand bien !
    Ayons le courage de respecter la Nature, l'Humanité et son Devenir !

    Votre patience att√©nuera la nature impulsive de votre passion ; votre clairvoyance et votre perspicacit√© pr√©viendront trop de z√®le et le fanatisme aveugle ; votre sympathie et votre compassion seront une protection contre les atteintes au libre arbitre par un pouvoir abusif ; votre √©nergie en tant que force vitale vous permettra de poursuivre des id√©aux valables. C'est cela la vraie religion, la vraie spiritualit√© !

    R√©jouissons-nous tous ensemble d'avoir la victoire, car nous l'avons d√©j√† gagn√©e en t√©moignant de notre volont√© de servir ce qui fait la grandeur de l'humanit√© ‚Äď son courage √† manifester la V√©rit√©, la Beaut√© et la Bont√© qui l'anime de l'int√©rieur. Dieu vous entoure de tous c√īt√©s : vous √™tes enti√®rement entre ses mains. Vivez votre vie ! Que tous les habitants de tous les mondes soient heureux !
    Voyage Initiatique Suite



    28 Vivre l'Effondrement


    Tous les changements que nous connaissons ne se produisent pas tant à l'extérieur de nous qu'à l'intérieur de nous. La transition d'un monde ancien à une nouvelle civilisation concerne tout le monde, que nous le voulions ou non.

    Extérieurement, nous verrons certes des êtres retrouver leur souveraineté et prendre clairement leurs distances vis-à-vis de toute forme de dépendance, mais cela sera le résultat d'une posture intérieure. nous vivons et vivrons de plus en plus cette tension qui nous poussera d'une manière inéluctable à nous situer dans notre axe ou à nous raconter des histoires pour ne pas devenir fous.

    Les √©v√®nements qui pars√®ment notre route viennent de plus en plus questionner notre √Ęme : ¬ę Suis-je en accord avec ce qui m'est demand√© ? Suis-je en accord avec le comportement qu'on m'impose ? Suis-je dans le respect de toute vie, dans la bienveillance pour mes semblables, m√™me s'ils ne font pas les m√™mes choix concernant leur devenir ? Suis-je en paix ou suis-je en guerre ? Suis-je dans la compr√©hension ou suis-je dans l'accusation ? ¬Ľ Nous sommes de plus en plus questionn√©s par l'Esprit.

    Pourquoi sommes-nous autant capables de compromis ? Pourquoi sommes-nous capables d'adopter tel comportement ou telle croyance, mais sans nous demander si nous sommes d'abord sinc√®res avec nous-m√™mes avant d'√™tre en accord avec les autres ? Pourtant, si nous nous accrochons √† ce qui n'est pas juste pour nous-m√™mes, par peur de perdre quelque chose ou l'estime d'autrui, nous allons devoir nous compromettre, et nous raconter une histoire en nous trouvant des excuses.

    Agir contre son coeur ou contre son gr√© est tellement douloureux pour l'√Ęme, que vous √™tes ensuite oblig√©s de vous convaincre que vos choix sont les bons, et pour cela vous devez vous raconter des histoires. Pourtant, l'√Ęme ne tergiverse pas. Le probl√®me, c'est la peur de perdre, tout simplement. Si vous vous sentez tergiverser ou trouver des arguments pour justifier des choix qui font pleurer votre √Ęme, c'est que vous avez une peur √† rencontrer. Et c'est ainsi que s'√©chelonnent vos rendez-vous avec votre √Ęme : de peur en peur, cela vous m√®ne d'acte en acte. Cet acte est un d√©passement de ces peurs par une prise de position qui vous fera perdre soit quelque chose de mat√©riel, soit une illusion. En r√©alit√©, vous gagnerez en complicit√© avec votre √Ęme.

    Oui, cette traversée est très insécurisante pour l'ego. Ainsi, tant que vous êtes identifiés à votre ego, vous n'avancerez pas et souffrirez beaucoup, parce que la vie, elle, avancera. Oui, c'est un parcours de perte extérieure pour gagner à l'intérieur.

    Cela dit, voici ce qui peut adoucir ces obstacles : nous sommes encouragés à nous mettre en lien les uns avec les autres, à former des groupes de résilience, de solidarité, de bienveillance, parce qu'à plusieurs nous serons soutenus. Faire cette traversée seul est impossible, parce qu'il s'agit justement d'une traversée en conscience, depuis un ego qui se sent seul et insécurisé, souhaitant se rassurer par tout moyen extérieur, vers un individu souverain qui prend sa juste place dans un projet humain fraternel.

    Les formes que cette transition de conscience va prendre ne seront jamais que la cons√©quence d'individus ayant op√©r√© en eux-m√™mes un virage total, acceptant toute perte ext√©rieure possible et refusant cat√©goriquement de compromettre leur √Ęme. Il n'y a donc gu√®re de compromis possible entre l'ancien monde et le nouveau.

    Il s'agit d'une transition qui, m√™me si elle est rapide, ne se fait pas en un claquement de doigt. Chaque jour vous mettra devant vos choix et vous percevrez de plus en plus les deux moteurs en jeu : soit vous agissez par peur ou par coeur. Et vous d√©velopperez petit √† petit cette noblesse d'une √Ęme incorruptible. Et m√™me si vous devrez peut-√™tre passer par des compromis ext√©rieurs, il n'y a que vous qui, en sinc√©rit√©, saurez si vous vous compromettez int√©rieurement ou non. Ayez tout le courage possible afin de ne pas vivre cette souffrance insupportable de renier son √Ęme.

    Quant √† ceux qui renient quand m√™me leur √Ęme, parce que la peur ou l'illusion seront trop fortes, pour ne pas souffrir, se raconteront des histoires et vivront dans un monde illusoire. Ils se braqueront de plus en plus face √† la lumi√®re et se feront force d'opposition au changement, simplement parce qu'ils d√©fendront ce qu'ils pensent √™tre leur int√©grit√©, tant ils se seront enferm√©s dans le r√īle qu'ils pensent √™tre, tant ils se seront cach√©s leurs peurs, tant ils devront continuer √† oublier leur essence pour ne pas devenir fous. Cela parait violent, mais ce n'est que la violence du refus √† cro√ģtre qui cr√©e la souffrance et la r√©sistance au changement.

    Nos responsabilités prises dans l'ancien monde, celui de l'ego, celui de la peur, celui de l'entreprise et de l'emprise, sont des forces réelles. Il ne tient qu'à nous de les offrir à des influences plus lumineuses. Si vous êtes dans une entreprise qui ne vous semble pas respecter l'humain, c'est que vous percevez bien ce qui pourrait être changé. Il s'agit d'une transition : les entreprises doivent changer ou disparaitre, et les écoles doivent changer ou disparaitre. Et qui pourra les créer, ces nouvelles possibilités, si ce n'est pas nous qui en percevons l'urgence ?

    Nous sommes encourag√©s √† la souverainet√©, √† la non-compromission de notre √Ęme face √† la dictature du mensonge. Nous sommes invit√©s √† renouer avec une interd√©pendance choisie, d'humain √† humain, et √† quitter les d√©pendances oblig√©es par les grands cartels sombres et sans √Ęme. C'est en tout cas le sens de notre action, mais nous respectons bien entendu le libre arbitre de chacun, qui est une n√©cessit√© √©volutive.

    Courage, amis de toujours ! Vous pouvez avancer, jour apr√®s jour, dans ce passage √©troit. Ne cherchez pas √† maintenir artificiellement votre s√©curit√© illusoire. Plus t√īt vous op√®rerez les changements qui vous permettront de rester align√©s sur vos valeurs, moins vous serez soumis aux tensions. Mieux vaut tard que jamais : soyez unis √† votre √Ęme et √† votre esprit divin int√©rieur !
    √ąre Nouvelle Suite



    29 La vraie grandeur


    Que d√©sirez-vous le plus dans votre vie ? Si vous pouviez r√©aliser un objectif important qui vous donnerait la plus grande impression d'accomplissement, de satisfaction, et qui serait la r√©alisation couronnant votre vie, que les autres et peut-√™tre des g√©n√©rations futures percevraient comme √©tant vraiment formidable, ce serait lequel ? Beaucoup n'ont jamais envisag√© cela, et un plus grand nombre encore croit que ces choses sont impossibles √† atteindre. Rien n'est impossible dans la vie, car l'univers entier prend part √† votre succ√®s et √† vos accomplissements, et c'est pourquoi toutes les choses fonctionnent pour le plus grand bien de ceux qui recherchent la grandeur, l'extraordinaire, l'impossible ‚Äď ce qui est bon.

    Laissons les choses banales de votre vie pour un instant. L'univers re√ßoit beaucoup de banalit√©s de toutes les cr√©atures qui grouillent de-ci de-l√† aux m√™mes endroits, jour apr√®s jour, et ainsi peu d'assistance est n√©cessaire de la part des aides ang√©liques pour vous faire lever le matin et conduire les enfants √† l'√©cole. Cela, vous le faites tr√®s bien tout seul ; mais pour ceux qui savent et qui comprennent qu'ils participent en ce moment m√™me au Grand Plan du P√®re, et qui ont le d√©sir de contribuer √† quelque grande cause ou id√©e √† m√™me de r√©v√©ler l'√ätre Supr√™me, attirent √† eux l'assistance de toutes les bonnes volont√©s de l'univers pour mettre toutes les pi√®ces n√©cessaires en place.

    La différence entre ceux qui réalisent quelque chose de grand et ceux qui vivent dans une obscurité banale, c'est que les uns ont trouvé une façon de laisser l'Esprit intérieur s'exprimer dans leur vie, et que les autres bloquent cette expression par peur, doute et incroyance. Chacun est habité par un Fragment du Créateur Tout Puissant, et chacun est capable de faire de grandes choses. Le Créateur crée, et c'est là l'objectif de l'esprit divin demeurant dans le mental humain : de sortir dans les univers du temps et de l'espace, et d'exprimer cette créativité à travers la créature-enfant, en réalisant quelque chose de grand.

    Plus vous persistez √† garder le r√™ve vivant, plus l'√©nergie universelle est utilis√©e pour le faire appara√ģtre dans votre r√©alit√©.

    Comment allons-nous commencer ce voyage excitant ? Comment faire selon le d√©sir qui nourrit la pens√©e ? Comment r√©fl√©chir sur un potentiel √† actualiser ? Cela commence bien s√Ľr avec vous qui r√©fl√©chissez profond√©ment √† quelque chose de grand et qui faites le tout premier pas dans cette direction, peu importe qu'il soit petit, mais pourvu qu'il soit intentionnel. Faites de votre Ajusteur de Pens√©e (votre esprit divin int√©rieur) votre partenaire intime, puis demandez et cela vous sera accord√©.

    Lorsque vous vous efforcez d'éliminer cette peur, ce doute et cette incroyance de votre conscience, l'univers voit que vous êtes sérieux quand vous cherchez à réaliser quelque chose de vraiment grand et, immédiatement, les grandes roues tourbillonnantes et ardentes de l'univers commencent à arranger les occasions et les ressources nécessaires afin de faire en sorte que cela arrive. C'est vrai, car c'est ainsi que cela fonctionne ! Les répercussions de votre succès ont un effet exponentiel sur le Grand Plan Divin, qui aide chacun dans les univers à progresser.

    Votre Ajusteur de Pens√©e attend que vous vous connectiez √† sa Pr√©sence et permettiez √† l'expression cr√©ative de couler √† travers vous. Se connecter signifie d'abord reconna√ģtre la r√©alit√© de ce partenariat intime, puis cultiver cette relation jusqu'au point o√Ļ le savoir de son Partenaire divin s'active derri√®re la sc√®ne pour coordonner les ressources n√©cessaires, afin de faire advenir les choses que l'on esp√®re au moment requis ‚Äď afin qu'elles participent au plus grand bien de tous. Plus vous persistez √† garder le r√™ve vivant, plus l'√©nergie universelle est utilis√©e pour le faire appara√ģtre dans votre r√©alit√©.

    Ceci est votre voyage sacr√©, de r√©aliser quelque chose de grand, afin que tous puissent prendre part √† votre r√©ussite ‚Äď √† votre vraie grandeur. Restez en mouvement et pensez grand, car la vraie grandeur vit en vous-m√™mes et cherche √† jouer sur la sc√®ne de la Cr√©ation. Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu. En v√©rit√©, en liaison avec Dieu, rien ‚Äď absolument rien ‚Äď n'est impossible, et si un √™tre humain manque de sagesse, qu'il demande.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • V√©rit√©, Beaut√©, Bont√© Suite



    30 Ce qui vient ensuite


    En observant le monde, rappelez-vous que les taches sombres du mal que vous voyez ressortent sur un arrière-plan clair de bien ultime. La période qui se présente dès aujourd'hui offrira des raisons d'espérer à beaucoup plus de gens.

    La bonne nouvelle est que nous devrions voir beaucoup plus de communications positives et une recherche accrue d'accords plut√īt que de s√©parations. De nombreux conflits larv√©s pourront alors √™tre d√©samorc√©s ou m√™me se terminer gr√Ęce √† un engagement actif, dans la sph√®re personnelle comme sur la sc√®ne politique.

    C'est d√®s lors une longue p√©riode de concorde qui commence et dans laquelle les concepts de confiance dans l'existence rencontreront davantage de r√©sonance qu'auparavant dans la population ‚Äď confiance dans la vie, confiance dans notre humanit√©, confiance dans la Source √† l'origine de tout ce qui bon, vrai et beau.

    Les belles valeurs spirituelles de la vérité sont plus agréables et exaltantes que le phénomène du mal.

    Plut√īt que de penser que nous allons dans un endroit diff√©rent, un meilleur endroit, pensons que nous d√©pla√ßons notre conscience vers un niveau plus √©lev√©, afin que nous puissions √™tre la version de nous-m√™mes que nous avons toujours voulu √™tre, et que nous puissions √™tre entour√©s de gens qui sont les versions d'eux-m√™mes qu'ils ont toujours voulu √™tre.

    La t√Ęche est d'aider ceux qui cherchent notre aide, et de rechercher le meilleur chez les personnes qui nous entourent. L'atmosph√®re g√©n√©rale plus d√©tendue ouvrira sur de meilleures perspectives s'agissant de nos relations avec les autres, mais aussi avec nous-m√™mes.

    Quand il y a tant de v√©rit√©s bonnes √† publier et √† proclamer, pourquoi les √™tres humains devraient-ils pr√™ter tant d'attention au mal dans le monde simplement parce que le mal apparait comme un fait ? Les belles valeurs spirituelles de la v√©rit√© sont plus agr√©ables et exaltantes que le ph√©nom√®ne du mal. Le bonheur est le fruit d'une pens√©e positive, d'une vision panoramique des bons c√īt√©s de la vie et d'une anticipation constante des meilleurs r√©sultats.
    Depuis le Ciel Suite



    31 Être Soi-même


    Alors que l'√©veil collectif de l'humanit√© se rapproche de plus en plus, veuillez intensifier votre intention d'√™tre uniquement aimant quoi qu'il puisse se pr√©senter dans votre vie quotidienne. Ce sont des temps tr√®s difficiles pour beaucoup de gens, et donc vous avez besoin de faire appel fr√©quemment √† vos amis et √† vos √©quipes de soutien dans les royaumes spirituels ‚Äď au moins une fois par jour ‚Äď pour un puissant coup de pouce d'√©nergie spirituelle, alors que vous faites le travail pour lequel vous vous √™tes incarn√©s en cette p√©riode d'√©veil massif.

    Pour la grande majorit√© de l'humanit√©, la t√Ęche que vous vous √™tes fix√©s est de partager et d'√©tendre l'Amour √† tous. Vous √™tes l'Amour, et votre nature est de l'√©tendre et de le partager. Mais, en tant qu'humains dans la forme, qui ont largement oubli√© les plans que vous avez con√ßus avant de vous incarner pour les suivre et les r√©aliser, cela semble souvent contre-intuitif lorsque vous voyez des conflits dans tant d'endroits qui doivent √™tre trait√©s et, apparemment, amen√©s de force √† s'arr√™ter.

    Vous savez, au fond de vous-m√™mes, que la force des armes ne conduit jamais √† la paix, bien qu'elle puisse apporter une br√®ve tr√™ve, pendant laquelle les parties adverses peuvent se r√©armer et se reconfigurer pour acc√©der √† la mani√®re la plus efficace d'avancer. Mais bien s√Ľr, ils n'avancent jamais, car cela ne m√®ne qu'√† une impasse furieuse, ou √† la destruction totale de l'opposition, qui reconstruira ensuite, √† la g√©n√©ration suivante, une arm√©e ou un syst√®me politique pour punir et vaincre ceux qui les ont pr√©c√©demment vaincus. Le processus d'√©veil de l'humanit√© a commenc√© √† s'acc√©l√©rer assez r√©cemment, lorsqu'un grand nombre de personnes ont enfin commenc√© √† comprendre r√©ellement la futilit√© totale du conflit, et √† voir qu'une guerre pour mettre fin aux guerres est impossible.

    Tout le monde veut seulement √™tre aim√©, mais en raison du traumatisme que la grande majorit√© des √™tres humains subit en grandissant dans l'√Ęge adulte, il leur a √©t√© tr√®s difficile de placer leur confiance dans l'engagement avec les autres et pour des comportements uniquement aimants. Cependant, un nombre suffisant d'individus a maintenant le courage d'affronter ses peurs et d'avancer dans l'Amour, en r√©alisant qu'une attaque de quelque nature que ce soit est, en v√©rit√©, un appel √† l'Amour. Offrir de l'Amour silencieusement, doucement et sans crainte √† quelqu'un qui est en col√®re, et peut-√™tre pr√™t √† s'engager dans un conflit, est extr√™mement puissant √©nerg√©tiquement, et c'est la seule voie √† suivre, et beaucoup en prennent enfin conscience.

    L'humanit√© et la forme dans un environnement mat√©riel sont une invention, une ressource extr√™mement intelligente et bien con√ßue mais irr√©elle que les fils et les filles de Dieu, dans un moment de folie, ont construit afin de faire l'exp√©rience de la s√©paration d'avec la Source, afin de faire l'exp√©rience de la libert√© par rapport au manque de libert√© imaginaire que le fait d'√™tre un √™tre cr√©√© au lieu du Cr√©ateur semblait leur imposer. Mais, comme vous le savez au plus profond de votre √™tre, lorsque vous avez √©t√© cr√©√©s dans l'Amour et √† partir de l'Amour, il n'y avait absolument aucune limite qui vous √©tait impos√©e. Vous √™tes √©ternellement et absolument libres de toute limitation de quelque nature que ce soit, m√™me si sur terre cette libert√© appara√ģt relative.

    Admettre que vous aviez fait une énorme erreur en tentant de vous séparer de la Source, afin d'obtenir une liberté plus grande que la liberté infinie dont la Source vous avait déjà éternellement bénie et dotée, était un aveu bien trop honteux à faire. En conséquence, pendant d'innombrables vies, vous avez continué à jouer le jeu de la séparation en vous divisant en une multitude d'êtres individuels et apparemment séparés, qui vivent des vies personnelles et très différentes les unes des autres.

    L'humanité est maintenant enfin en train de s'éveiller.

    Ces diff√©rences apparentes ‚Äď d'ethnicit√©, de culture, de couleur de peau, de nationalit√©, de religion, etc. ‚Äď ont √©t√© rapidement utilis√©es, en raison de votre conscience s√©v√®rement limit√©e de qui vous √©tiez vraiment, comme des outils suppl√©mentaires pour vous convaincre que l'√©tat de s√©paration √©tait r√©el. Vous vous √™tes retrouv√©s apparemment divis√©s ou s√©par√©s les uns des autres par ces diff√©rences insignifiantes mais facilement reconnues et, par cons√©quent, les gens normaux ordinaires sont apparus comme de dangereuses menaces pour vous, les uns pour les autres !

    Toutes les guerres commencent lorsque beaucoup d'hommes et quelques femmes √©go√Įstement en qu√™te de pouvoir pour eux-m√™mes sur les autres, d√©terminent de persuader et de convaincre les gens de leur communaut√© qu'ils risquent d'√™tre bless√©s ou attaqu√©s, par des gens que ces m√™mes √©go√Įstes choisissent d'identifier comme des ennemis ‚Äď des gens qui ont l'air diff√©rents ou qui sont diff√©rents dans leurs coutumes ou leurs modes de vie. L'humanit√© est maintenant enfin en train de s'√©veiller au fait que ceux qui cherchent √† occuper des fonctions publiques sont, √† de tr√®s rares exceptions pr√®s, des narcissiques puissamment guid√©s par leur ego.

    Et pourtant, vos egos n'ont que le pouvoir que chacun de vous choisit de leur donner. N√©anmoins, vous ‚Äď presque tout le monde dans la forme ‚Äď choisissez tr√®s fr√©quemment de donner votre pouvoir soit √† votre propre ego, soit √† l'ego de ceux dont la rh√©torique semble vous √©lever et vous inspirer. Une inspiration de cette nature est purement √©go√Įste, un choix de donner votre pouvoir afin que vous puissiez, croyez-vous, √©chapper √† la responsabilit√© de vos pens√©es, paroles et actions.

    √ätre s√©par√©, c'est accepter des limitations impos√©es par soi-m√™me √† votre souverainet√© personnelle et divinement pr√©√©tablie. Et qui est le Moi qui impose ces limitations ? Ce sont vos egos ! Vos egos ‚Äď aspect essentiel de l'humain dans la forme ‚Äď vivent constamment dans la peur, parce qu'ils croient que l'√©tat de s√©paration que procure la vie sous forme humaine est r√©el et parce que, par cons√©quent, ils croient aussi que cette vie humaine qu'ils exp√©rimentent est leur seule et unique opportunit√© de d√©montrer quels √™tres puissants ils sont ! La fin de leur existence au moment de la mort physique terrifie vos egos, et ils s'engageront dans toute proc√©dure ou routine qui, selon eux, permettra de surmonter la mort, ou les personnes et les maladies qui la provoquent.

    Vous tous qui lisez ce message ou des messages similaires provenant des royaumes spirituels, vous savez que la mort n'est qu'un changement d'état, un réveil de l'illusion. Néanmoins, en raison du conditionnement que vous subissez tous en tant qu'êtres humains, vous avez pour la plupart des doutes sur la réalité, sur le fait que vous êtes vraiment des êtres éternels, et vous avez donc peur de la mort. Peut-être pas pour vous-mêmes, mais vous craignez souvent la mort de vos proches, ceux qui dans votre vie vous donnent un sens, une raison d'être, et qui vous soutiennent avec amour dans vos vies humaines. Et lorsque l'un de vos proches meurt, vous souffrez.

    C'est pourquoi, une fois de plus, je vous exhorte à prendre le temps, chaque jour, de passer du temps tranquillement seul dans vos sanctuaires intérieurs sacrés, et d'inviter l'Amour à vous y étreindre. Cela vous permet de vous rappeler et de savoir que vous êtes vraiment des êtres éternels, infiniment aimés de Dieu, et à qui aucun mal ne peut jamais arriver.

    Par cons√©quent, soyez en paix √† l'int√©rieur et, ce faisant, apportez la paix et le confort √† ceux avec qui vous interagissez. Vous √™tes les cellules imaginatives et enthousiastes √† l'origine d'une nouvelle dimension d'Amour ! C'est pourquoi vous √™tes dans la forme √† ce moment de l'√©volution ou de l'√©veil spirituel de l'humanit√©. Chacun accomplit une t√Ęche essentielle que personne d'autre ne peut accomplir √† votre place, et votre pr√©sence dans la forme est donc indispensable en ce moment. Vous √©veillez l'humanit√© juste en √©tant vous-m√™mes !
    Le Maitre Spirituel Suite



    32 Es-tu un Gardien ?


    Je suis heureux d'entrer en contact avec toi, car tu es mon ami et mon amie. J'ai un niveau de contact approprié avec toi. Je n'outrepasse aucune limite pour te livrer ce que je peux et fais. Je travaille avec tes guides et ton Moi supérieur pour m'assurer que je ne te détourne pas de ton propre processus naturel d'évolution. Je veux que tu saches que les autres êtres bienveillants suivent ces mêmes directives. Je suis prudent dans ce que je te donne, afin de ne pas interférer avec ce développement qui sera quelque chose dont tu seras très fier lorsque tu atteindras la gamme de fréquences d'une dimension supérieure.

    Tu appr√©cieras les aides, mais tu reconna√ģtras aussi que tu as fait le travail toi-m√™me, et je t'honore en reconnaissant que tu as la capacit√© de faire ce travail que tu as d√©j√† fait et que tu continueras √† faire. Maintenant, quel est le travail dont je parle ici ? Qu'est-ce que tu fais pour rendre le passage de la conscience √† une dimension sup√©rieure plus facile et plus joyeux ? Eh bien, cela implique une grande prise de conscience de ce qui se passe en toi. Cela implique plus que de simplement suivre un ensemble de r√®gles ou de commandements. C'est une question de sentiments, en fin de compte. Faire le travail signifie √™tre pr√™t √† ressentir ces sentiments dont tu prends conscience une fois que tu es ancr√©, centr√© sur ton coeur, et que tu as laiss√© tomber les distractions qui t'ont emp√™ch√© de les ressentir.

    Tu purges lorsque tu plonges profond√©ment dans un sentiment qui est inconfortable, non d√©sir√©, et dont personne d'autre dans ta famille n'a jamais √©t√© capable de reconna√ģtre l'existence. Tu fais un travail pour ta lign√©e g√©n√©tique. Tu fais un travail pour toutes tes vies. Tu fais un travail pour d'autres √™tres dans d'autres parties de la galaxie et qui n'ont pas l'intelligence √©motionnelle que tu as. Ce changement n'est pas un jeu du mental ni un jeu d'action. Il ne s'agit pas de vaincre quelqu'un ou quelque chose. Il s'agit de ressentir qui tu es vraiment en tant qu'√™tre d'√©nergie source, en tant qu'amour pur et inconditionnel, et il s'agit de laisser ce flux te traverser sans √™tre g√™n√© ou effray√© par ce que quelqu'un d'autre pourrait penser ou faire en r√©ponse √† ton acceptation totale de qui tu es vraiment. Quand tu peux le faire, tu sais que tu as fait le travail.

    Mais il faut passer par l'anxi√©t√©, la peur, la d√©pression, la tristesse, la col√®re et parfois m√™me la rage pour y arriver. La partie la plus d√©licate est de reconna√ģtre que plusieurs sentiments existent en toi, et que ce n'est pas parce que tu ressens l'un d'entre eux que l'autre est maintenant √©teint ou ni√©. Tu es simplement venu pour choisir la lumi√®re, encore et encore, et pour encourager les autres √† faire de m√™me. Et c'est ainsi que je vois mon r√īle dans tout cela. Je tiens la lumi√®re et la fais briller, mais pas trop, et je t'y invite, encore et encore.

    Tu ne peux pas voir ou peut-√™tre sentir ce que tu as cr√©√©. Probablement, tu souhaiterais ne pas avoir cr√©√© cette r√©volution, car les effets actuels de cette transition sont beaucoup plus d√©sagr√©ables que tu ne l'avais pr√©vu. Tu pensais que la transition globale de la peur √† l'amour se ferait en douceur et avec gr√Ęce. M√™me si nous avions proph√©tis√© que ceux qui sont totalement immerg√©s dans la peur se battraient pour conserver ces peurs, tu ne pensais pas que leur combat serait si douloureux. Tu as oubli√© les proph√©ties selon lesquelles toutes les structures tomberaient avant d'√™tre reconstruites avec de nouveaux mat√©riaux d'amour. Tout comme tu as eu du mal √† comprendre √† quel point ta nuit noire de l'√Ęme serait dramatique. C'est une chose d'obtenir la connaissance et une autre de la vivre.

    Ce que tu observes, c'est que ceux qui te suivent imm√©diatement sont en train de traverser leur nuit noire de l'√Ęme.

    Les pr√©curseurs ont d√©pass√© leur nuit noire de l'√Ęme. Malgr√© cela, la peur de ceux qui traversent maintenant leur nuit noire de l'√Ęme est douloureuse √† observer. Si douloureuse que tu t'interroges sur le r√©sultat. Tu commences √† croire que ta joie n'arrivera jamais, que les proph√©ties d'amour et de joie sont fausses. Que m√™me si un petit pourcentage de la totalit√© cr√©e la richesse et le pouvoir, le reste de la population mondiale se d√©bat dans le d√©sespoir. Que peu de choses ont chang√© dans le monde, si ce n'est ton espoir d'un lendemain meilleur. Espoir qui semble s'√©vanouir √† chaque nouvelle ou r√©plique en col√®re. Il en est ainsi pour une raison. Tu as compl√©t√© ta nuit noire de l'√Ęme et nettoy√© tes poussi√®res de peur. Ce que tu observes, c'est que ceux qui te suivent imm√©diatement ‚Äď les deuxi√®mes et troisi√®mes vagues ‚Äď sont en train de traverser leur nuit noire de l'√Ęme.

    Ces vagues qui te suivent comprennent probablement de la famille et des amis. Tu les as rapproch√©s de leur nouvel √™tre simplement en √©tant toi-m√™me, en faisant briller ta nouvelle lumi√®re d'amour. Cette proximit√© et cet amour cr√©ent une angoisse √©motionnelle en toi, car tu observes leur douleur de se d√©barrasser de leurs d√©dales profond√©ment cach√©s, tout comme tu l'as fait autrefois. Apr√®s cette vague, tu ne ressentiras probablement pas le besoin d'observer les changements de vague √† venir, car ceux qui sont maintenant dans leur nuit noire de l'√Ęme sont tes gens, tes amis et ta famille. Tu ressens donc une partie de leur douleur, non pas parce que tu le dois, mais parce qu'ils font partie de ton coeur.

    Tu es un gardien ‚Äď un r√īle que tu as affin√© pendant de nombreuses vies, √† la fois sur la terre et dans les univers. Tu ne serais pas un pr√©curseur si tu n'avais pas ce g√®ne de gardien. Pour d√©placer la terre, comme tu l'as fait il y a quelques mois, tu t'es pr√©par√© pendant des vies √† te neutraliser. Il est temps pour toi d'aller au-del√† de ton r√īle de gardien, ce que tu trouves difficile. Tu as travaill√© si assid√Ľment pour te pr√©parer √† cette transition, que tu as maintenant du mal √† te rappeler que tu n'as pas besoin de prendre soin de quelqu'un d'autre que toi-m√™me. Arr√™te le gardiennage, m√™me pour ceux que tu aimes. C'est contre-productif pour eux et pour toi. Tu es la lumi√®re, pas le gardien, et aucune vague suivante ne sera un gardien.

    Permets √† ceux qui te suivent de vivre pleinement leur nuit noire de l'√Ęme, tout comme tu dois t'occuper suffisamment de toi-m√™me pour √©prouver de la joie dans ton nouveau monde. Ceux qui te suivent ne sortiront pas de leur nuit noire de l'√Ęme si tout ce qu'ils per√ßoivent de toi, un pr√©curseur, c'est davantage de peur ou d'angoisse. Permets-leur d'exprimer leur douleur et leur col√®re sans essayer d'√©dulcorer ou d'am√©liorer. Ils sont craintifs et en col√®re, tout comme tu l'√©tais pendant ta nuit noire de l'√Ęme. Il n'y avait alors apparemment aucune lumi√®re pour toi, comme il n'y a apparemment aucune lumi√®re pour tes proches aujourd'hui.

    L'heure est au pouvoir et √† la force int√©rieure de chacun. Sois fort, car tu es venu sur terre sp√©cifiquement pour ces temps durant lesquels tu savais que tu pourrais faire progresser ta propre √©volution et celle de la plan√®te. Tout se d√©roule selon le Plan divin, le vaste plan cosmique du P√®re du Paradis, qui a bas√© le progr√®s fini sur l'effort, l'accomplissement de la cr√©ature sur la pers√©v√©rance, et le d√©veloppement de la personnalit√© sur la foi. Permets-toi d'√™tre un phare alors que ceux qui te suivent semblent s'effondrer ‚Äď seulement pour se r√©inventer dans l'amour comme tu l'as fait. Tu es un phare de joie. Ceux qui te suivent finiront par cr√©er ce m√™me r√īle de phare de joie. Tu es un exemple fort de la joie qui est possible. Tu es toi-m√™me. Permets cela d'√™tre et joue ton r√īle de phare de joie : tu es dans ce monde, mais tu n'es pas de ce monde.
    Changez Vous-Mêmes ! Suite



    33 Triomphe de la FoiLa foi est l'affirmation suprême de la pensée humaine. La foi est un attribut vivant de l'expérience religieuse personnelle authentique. On croit la vérité, on admire la beauté, on respecte la bonté, mais on ne les adore pas. Une telle attitude de foi salvatrice est centrée sur Dieu seul, qui personnifie la vérité, la beauté, la bonté et infiniment plus encore.
    Glossaire ¬Ľ


    La foi n'entrave pas l'imagination cr√©atrice, elle n'entretient pas non plus de pr√©jug√©s irraisonn√©s contre les d√©couvertes de la recherche scientifique. La foi vivifie la religion et oblige les personnes religieuses √† vivre h√©ro√Įquement la R√®gle d'Or. Le z√®le de la foi est proportionn√© √† la connaissance, et ses efforts sont le pr√©lude d'une paix sublime.

    Dieu, le P√®re du Paradis, notre Cr√©ateur, est le plus grand protecteur de tous. Il est un magicien qui peut transformer la nuit la plus sombre en un jour plus lumineux, le p√©ch√© en flocon de neige et la haine en amour. Il aime avec une puret√© qui transforme la peur en certitude et la faiblesse en force. La foi est le prix √† payer pour entrer dans la famille de Dieu, mais le pardon est l'acte de Dieu acceptant la foi du croyant comme prix de cette admission. Et l'accueil du pardon de Dieu par un croyant de la fraternit√© des √™tres humains implique une exp√©rience pr√©cise et r√©elle comprenant les quatre √©tapes suivantes, les √©tapes du royaume de la droiture int√©rieure :
    1. Le pardon de Dieu est rendu effectivement disponible et l'√™tre humain en fait personnellement l'exp√©rience dans la mesure exacte o√Ļ il pardonne √† ses semblables.
    2. L'être humain ne pardonne vraiment à ses semblables que s'il les aime comme lui-même.
    3. Aimer ainsi son prochain comme soi-même est l'éthique la plus élevée.
    4. Une conduite morale, la vraie droiture, est alors le résultat naturel de cet amour.

    Que peut faire l'être humain contre moi ?
    Car je suis en s√©curit√© dans la citadelle de mon √Ęme.
    Mon esprit est en s√©curit√© aupr√®s de l'√Čternel mon Seigneur.
    Je me tiens sur le rocher de la foi et les vents de l'adversité n'ont aucune influence sur moi.

    Voici le jour que le Cr√©ateur fait : r√©jouissons-nous et soyons heureux en Lui !
    Les t√©n√®bres s'enfuient, le malheur s'enfuit, la tristesse dispara√ģt,
    car la Lumière de notre Père du Paradis s'étend partout dans sa Création,
    et seule la joie demeure, seule l'espoir demeure et seule l'amour est éternel.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Chant du Coeur Suite



    34 Mon P√®reLe P√®re Universel est Dieu, qui est connu sur notre plan√®te sous beaucoup de noms et de concepts diff√©rents. En essence, il est la Source Centre Premi√®re, le Cr√©ateur, le Contr√īleur et le Soutien de ¬ę TOUT CE QUI EST ¬Ľ, le ¬ę JE SUIS ¬Ľ, la seule et unique r√©alit√© sans cause, la Source de toute r√©alit√© mat√©rielle, √©nergique et spirituelle.
    Glossaire ¬Ľ
    qui est aux Cieux


    Mon bien-aim√© P√®re, divin Ajusteur de Pens√©e, tu es mon partenaire √©ternel, ma v√©ritable √Ęme soeur, le Pilote pour mon ascension jusqu'√† ta demeure paradisiaque, mon inspiration, mon guide pour progresser supr√™mement.

    Je te déclare ici l'objectif de mon fidèle et sincère engagement envers toi et ta cause, ton Plan divin.

    Je suis ici pour √©tablir un contact conscient avec toi, mon esprit divin bien-aim√©. S'il te pla√ģt, √©tends ton circuit rehauss√© jusqu'√† moi, √©l√®ve ma conscience humaine vers des dimensions plus haute et profonde, o√Ļ je pourrais recevoir une conscience de ta Lumi√®re. Remplis ma conscience de Lumi√®re afin que je puisse avoir les discernements et les r√©v√©lations que tu m'offres pour ma directive, ma croissance et mon progr√®s, en accord avec ta volont√©. Je suis l'Enfant et tu es le Parent, ensemble nous devenons le Je Suis ‚Äď la pleine expression du P√®re/M√®re √† travers le fils/la fille.

    Je suis ici, je suis l√†, je suis partout. Je consacre ma volont√© √† la volont√© du P√®re. Je suis le r√©cipient de la Volont√© de Dieu o√Ļ que je sois dans la Maison du P√®re.
    Père Universel Suite






    C De la Liberté à la Bienveillance


    35 La Libert√©Nulle erreur n'est plus grande que la sorte de duperie de soi qui conduit des √™tres intelligents √† la soif d'exercer leur pouvoir sur d'autres √™tres, afin de les priver de leurs libert√©s naturelles. La r√®gle d'or de l'√©quit√© humaine s'√©l√®ve contre toutes ces fraudes, injustices, √©go√Įsmes et manques de droiture. Seule une libert√© authentique et v√©ritable est compatible avec le r√®gne de l'amour et le minist√®re de la mis√©ricorde.
    Glossaire ¬Ľ


    Ayez la foi ‚Äď ayez confiance dans le triomphe final de la justice divine et de la bont√© √©ternelle. Dites-vous : ¬ę Je ne sais pas comment cela va se passer, mais je m'ouvre √† la possibilit√© que cela puisse arriver et, en fait, que cela va arriver pour le plus grand bien de tous. ¬Ľ Car il est √©ternellement vrai que le pass√© est inchangeable et que seul l'avenir peut √™tre modifi√© par le minist√®re de la cr√©ativit√© du moi int√©rieur au moment pr√©sent.

    Nous sommes n√©s avec du potentiel √† actualiser. Nous sommes n√©s de et avec de la bont√©, et beaucoup de confiance en notre beaut√©. Nous sommes n√©s avec des r√™ves et des id√©aux. Nous sommes n√©s avec de la grandeur et de la lumi√®re. Nous sommes l'Univers en mouvement d'extase, et qui n'a pas besoin de beaucoup de mots pour exprimer la v√©rit√©. Le but ultime de tout changement social √©volutionnaire est d'√©tablir la saintet√© de la vie humaine, le droit de chaque √™tre humain √† la libert√© et au bien-√™tre. Ne vous permettez pas de vous perdre dans la peur du changement, ni dans l'immensit√© de l'Infini. Rappelez-vous, la blessure est l'endroit o√Ļ la lumi√®re peut sortir de vous. Nous sommes ici pour rire de la chance, et vivre nos vies si bien que la mort craindra de nous prendre.

    Ne perdez jamais de vue que le plan divin a tout à voir avec la Lumière et la Vie.

    Ce que certains consid√®rent comme des revers, d'autres le voient comme un progr√®s. Chaque crise est porteuse d'une issue positive, si vous savez l'utiliser en tant que levier. Ce monde passe par une grande tourmente √† tous ses niveaux existentiels. N'est-ce pas l√† un signe certain qu'un √Ęge nouveau se l√®ve ? Votre foi en des jours meilleurs est certainement mise √† rude √©preuve. Ne perdez jamais de vue que le plan divin a tout √† voir avec la Lumi√®re et la Vie ‚Äď et rien avec les t√©n√®bres et la mort.

    Je Suis la Petite Voix tranquille qui vous chuchote d'une mani√®re proche et personnelle de la part de Celui Qui Est Grand. Je connais votre constitution physique, √©motionnelle et psychologique. Ma mission sacr√©e est de vous aider √† rendre manifeste la v√©rit√©, la beaut√© et la bont√© inn√©es de votre √™tre, favorisant ainsi votre croissance en tant que cocr√©ateur volontaire √† part enti√®re dans la mise en oeuvre du Grand Plan ‚Äď quel que soit l'endroit o√Ļ vous vous trouvez sur le sentier de l'ascension en direction du Paradis. Gardez foi en des jours meilleurs.

    L'optimisme est une force motrice positive, alors que le pessimisme débilitant est inapte à faire le travail. Jésus Christ Michael a conservé son humeur gaie au milieu de vicissitudes extrêmes, car le Royaume des Coeurs était une réalité en lui. Il a sans cesse préparé le terrain en vue de son expansion extérieure. Les fondations porteuses de tout gratte-ciel impressionnant se trouvent sous le niveau zéro. À la fin, la justice divine et la bonté éternelle prévaudront, en témoignant de la dévotion altruiste d'une myriade de vaillantes graines de lumière.
    Droit de Naissance Suite



    36 La ToléranceDans un stade futur les êtres sont suffisamment intelligents et tolérants pour éviter les conflits mentaux et les guerres d'opinions. Plus une créature a une éducation élevée, plus elle a de respect pour le savoir, l'expérience et l'opinion d'autrui.
    Glossaire ¬Ľ


    D'abord et avant tout, soyez un élève. Si vous n'avez rien à apprendre, vous n'avez rien à enseigner. Sautez dans ce joyeux cycle d'expériences et profitez-en. Si vous pouvez au moins vous efforcer d'accepter les autres qui font un choix différent, ou qui ont des pensées différentes sur un sujet, alors vous faites un pas de plus vers l'harmonie sur Terre.

    Il y a beaucoup √† transcender afin que chacun puisse se rendre jusqu'√† la fin de ce chapitre du livre de l'√©volution et qu'il y trouve non seulement un nouveau chapitre, mais aussi une suite au livre. Cela se fera un jour √† la fois et un changement d'id√©e √† la fois. Le plus grand changement entre tous est la bonne volont√© d'√©couter, de lire, de r√©fl√©chir et de trouver sa propre v√©rit√© personnelle int√©rieure √† l'aide des messages divins. Au-del√† de cela, les pas sont petits et m√®nent de fa√ßon continue au but de vivre le nouvel id√©al ou l'arch√©type, moment par moment. Quand le nouvel arch√©type sera inscrit dans la conscience collective, le nouveau paradigme na√ģtra, et l'aventure d√©marrera avec √©lan. Alors, vous pourrez choisir de marcher √† nouveau main dans la main avec votre famille, car vous serez de retour √† la maison pour vous nourrir et pour jouir de pr√©sences aimantes. C'est une bonne contrepartie √† l'abandon de la comp√©tition excessive, du conflit et de l'isolement.

    Lorsque vous commencez √† endosser votre responsabilit√© face √† tout ce qui se passe, c'est l√† que vous ouvrez votre porte personnelle au pouvoir spirituel d'amour qui vous habite. Chaque √™tre qui s'harmonise et s'√©quilibre √† l'int√©rieur de lui-m√™me contribue en lumi√®re d'√©quilibre et d'harmonie au fonds de la conscience collective, de telle sorte que le bas-fond d'obscurit√© et de d√©sespoir qui s'y trouve maintenant commence √† se transformer jusqu'√† dispara√ģtre un jour.
    Citoyen Cosmique Suite



    37 Le CourageLe courage est la base de la formation du caractère, la racine intellectuelle de la vigueur morale et de la bravoure spirituelle. Quand le courage est illuminé par les faits et inspiré par la vérité, il devient le secret de l'impulsion de l'ascension évolutionnaire par les voies de la gouverne autonome intelligente et consciente.
    Glossaire ¬Ľ


    L'√™tre humain en devenir a le courage d'√™tre souvent gentil et aimant avec les autres. Il est souvent gentil, m√™me lorsqu'il a lui-m√™me des difficult√©s. Il est souvent capable de montrer de l'amour aux autres, m√™me dans les situations o√Ļ les autres ne lui montrent pas cet amour.

    L'être humain éveillé est fort, car il est capable de survivre même dans un monde aussi dur et sombre. Il fait preuve de courage en se portant volontaire pour manifester son amour et sa lumière, même dans un monde aussi éloigné de cet amour et de cette lumière. Il est capable de rester fidèle à sa vérité, même dans un monde aussi intolérant et fermé à l'Esprit.

    L'√™tre humain conna√ģt une seconde naissance lorsqu'il est optimiste et continue d'aller de l'avant. Il est capable de faire face √† l'adversit√© et √† la solitude, tout en conservant le sens de l'humour. Il est anim√© en toutes circonstances d'une attitude digne et d'un d√©tachement suffisant, par un engagement de vivre avant tout et de laisser vivre les autres.

    L'être humain connait la vie éternelle quand il reste fidèle à lui-même dans sa recherche à être parfait, comme Dieu est Lui-même parfait.

    L'être humain aime Dieu quand sa volonté s'aligne sur celle du Père du Paradis, en suivant son intuition, même si les gens autour se moquent de l'idée de suivre une intuition. Il démontre aux autres un mental et un coeur ouvert, par son aptitude d'entendre un message tel que celui-ci et sa volonté d'oser être différent.

    L'√™tre humain conna√ģt la vie √©ternelle en continuant d'aller de l'avant, en vivant toujours une bonne vie qui t√©moigne de sa gratitude √† vivre, m√™me apr√®s avoir beaucoup souffert. Il restera fid√®le √† lui-m√™me dans sa recherche √† √™tre parfait, comme Dieu est Lui-m√™me parfait, m√™me dans cette soci√©t√© qui veut mettre tout le monde dans une boite.

    L'être humain expérimente et goute à la vraie joie lorsqu'il sait admirer ces mêmes qualités chez les autres, tout en accueillant leur différence et en acceptant qu'ils prennent des chemins différents. Après tout, il n'y a qu'une façon d'aimer Dieu, par la foi, car tout le monde ira au Paradis par amour du Père, notre Source-Centre Première.

    Extrait de :
  • " L'Impensable ‚Äď Le Chemin, la Vie, la V√©rit√© "
  • Notre Peur Suite



    38 La ConscienceLa conscience humaine est la reconnaissance de soi et la r√©alit√© des autres, et implique en plus que cette conscience est r√©ciproque, que le moi est connu et conna√ģt. On n'est libre de choisir et d'agir que dans le royaume de sa propre conscience.
    Glossaire ¬Ľ


    Les √™tres humains ne doivent pas bl√Ęmer Dieu pour des maux r√©sultant naturellement de la vie qu'ils ont choisi de vivre ; ils ne devraient pas non plus se plaindre des exp√©riences qui font partie de la vie telle qu'elle est v√©cue sur ce monde. Le P√®re veut que les √™tres humains mortels travaillent avec pers√©v√©rance et logique au perfectionnement de leur √©tat sur terre. Une application intelligente devrait permettre aux √™tres humains de triompher d'une grande partie de leurs mis√®res sur terre.

    Depuis quelques d√©cennies, la conscience humaine s'√©panouit et acquiert de la maturit√© avec dynamisme ; un √©change florissant de l'information incite un nombre croissant de gens √† s'apercevoir qu'un formidable d√©nouement de la r√©alit√© survient sur la plan√®te tout enti√®re. Les gens sont d√©sormais capables de saisir de nouvelles id√©es tr√®s rapidement ; ils assimilent des concepts que jadis on aurait mis des mois, des ann√©es ou une vie enti√®re √† accepter et √† int√©grer. Certaines √©nergies cosmiques puissantes sont responsables de ces changements extraordinaires dans tous les domaines. Et, puisque les croyances et les attentes traditionnelles continuent √† s'effondrer, l'aptitude √† saisir rapidement de nouvelles interpr√©tations de l'existence s'av√®re indispensable pour naviguer dans les courants tumultueux d'un monde lanc√© dans une course effr√©n√©e vers le chaos.

    L'√©veil de la conscience pr√©vaut dans votre vie parce que vous √™tes ici, maintenant, pr√©cis√©ment pour apprendre √† conna√ģtre le Cr√©ateur. Vous √™tes ici pour vivre votre grande aventure. Vous √™tes ici pour vivre l'existence la plus extraordinaire de la vie humaine. Vous √™tes ici pour √©largir les potentiels qui existent pour l'ensemble de l'humanit√©. Vous √™tes ici pour vous √©veiller pleinement √† la v√©rit√© de qui vous √™tes, pour vous r√©aliser et pour vivre comme un maitre de lumi√®re qui √©claire l'√™tre. Rappelez-vous que vous √™tes le conduit de la lumi√®re divine dans le monde. Vous √™tes l'amour dans le monde. Vous √™tes les porteurs de paix et d'harmonie. Vous √™tes ici pour incarner votre souverainet√© et votre libert√©. Vous √™tes ici pour √™tre un exemple de bien-√™tre, d'abondance et de possibilit√©s. Vous √™tes ici pour faire briller votre belle et brillante lumi√®re dans tous les coins de cette belle exp√©rience sur Terre.

    Il est sage et sain de remettre en cause le cadre de la réalité personnelle et collective, parce que cela libère.

    Vaincrez-vous ce conditionnement de peur qui qualifie votre expérience ? Poursuivrez-vous votre quête de transformation en vous fiant à vous-mêmes et à votre intuition ? On vous demande de penser par vous-mêmes, de croire en vous et de créer sciemment une version pacifique et viable de la réalité en assumant la complète responsabilité de votre vie. Car, tandis que tout continuera de s'accélérer, des changements considérables surviendront, et vos croyances quant à la réalité et à sa nature même s'altéreront en un clin d'oeil.

    Lors du processus d'√©veil, il s'agit d'aborder le flot incessant de questions qui s'√©l√®vent de l'int√©rieur et d'y apporter des r√©ponses. Il est sage et sain de remettre en cause le cadre de votre r√©alit√© personnelle et collective, parce que cela lib√®re l'attitude conditionn√©e avec laquelle on alt√®re votre compr√©hension de la vie sur la Terre, ainsi que votre place dans le sch√®me de l'existence. Un esprit inquisiteur, scrutateur, exerce un formidable impact sur la conscience collective et, comme des semences lanc√©es au vent, il est impossible de pr√©dire o√Ļ atterriront vos pens√©es et o√Ļ elles prendront racine une fois qu'elles auront √©t√© d√©gag√©es des contraintes. Avec la pr√©cipitation du rythme de vie, une nouvelle perspective de r√©alit√© se r√©v√©lera et la v√©rit√© vous semblera bien plus √©trange que n'importe quelle fiction.

    Face √† un d√©fi, en qui avez-vous confiance ? Avez-vous confiance en ce que le monde vous montre ou vous fondez-vous sur ce que vous ressentez comme la v√©rit√© au plus profond de vous-m√™mes ? Regardez-vous les autres avec circonspection et pensez-vous √† la fa√ßon dont vous aimeriez les changer, ou les aimez-vous et les acceptez-vous comme ils sont ? Voyez-vous l'√Čtincelle divine dans le coeur de tous les √™tres humains et traitez-les vous comme vous voudriez √™tre trait√©s vous-m√™mes, et comme vous le feriez si le Cr√©ateur vous parlait directement ? Ce sont toutes des questions auxquelles vous ne pouvez r√©pondre que pour vous-m√™mes et par vous-m√™mes.

    Un seul √™tre humain peut tout faire basculer. Un √™tre humain peut √™tre la goutte qui fait d√©border le vase ; un √™tre humain peut aussi changer la face du monde en rayonnant un immense amour et en faisant l'unit√© en lui-m√™me. Quand le Cr√©ateur P√®re et M√®re a cr√©√© les mondes, il a mis un fragment de sa Lumi√®re en chacune de ses cr√©ations, des d√©cillions de centilliards de fragments d'espoirs. Il vous suffit de retrouver un tout petit peu cette √©tincelle, et √† ce moment-l√† sublimer ce que vous √™tes.

    Extrait de :
  • " Contact ‚Äď Tous unis ! "
  • Conscience de Soi Suite



    39 La LoiSi la loi humaine est évolutive, il n'en va pas de même de la loi universelle ou loi de Dieu, car la loi est la vie même, et non les règles de sa conduite. On peut déterminer très exactement le statut de n'importe quelle civilisation par le sérieux et l'équité de ses tribunaux, et par l'intégrité de ses juges.
    Glossaire ¬Ľ


    La Loi de la Vie, c'est la raison d'√™tre et le libre arbitre. La Loi, c'est la Nature de Dieu. La Loi, c'est la responsabilit√© personnelle, soit l'habilit√© √† r√©pondre aux potentiels √† actualiser ‚Äď √† faire la Volont√© de Dieu ‚Äď √† faire face aux d√©fis que proposent l'aventure de la Vie :
    • La conscience est la source de toutes nos cr√©ations, elle est avec notre esprit et son mouvement.
    • Comme nous pensons notre relation √† la Cr√©ation, nous faisons n√ītre le d√©sir sinc√®re de cr√©ation.
    • Notre pens√©e est puissante, et encore plus forte avec l'√©motion et plus rapide avec l'amour.
    • Le rythme universel fait se balancer d'un c√īt√©, pour ensuite se balancer de l'autre c√īt√©.
    • La souverainet√© est de conna√ģtre Dieu et de se conna√ģtre soi-m√™me comme fils ou fille de Dieu.
    • Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, le potentiel est toujours de se conna√ģtre et d'exp√©rimenter.
    • Ce qui est en haut est en bas, tout comme l'amour domine la peur et la lumi√®re rempli l'obscurit√©.
    • Toutes les choses existent au m√™me moment et dans le m√™me espace, juste maintenant et ici.
    • Les influences qui r√©sonnent √† la m√™me fr√©quence sont attir√©es ensemble, sans exception.
    • Le libre arbitre est le don de Dieu, permettant de faire avec amour ou avec un manque d'amour.
    • Quand l'amour est sem√©, la bont√© est r√©colt√©e : il n'y a pas de co√Įncidence, ni chance et ni hasard.
    • La cr√©ation est le r√©sultat produit par la compr√©hension et l'application de toutes les lois divines.
    Extrait de :
  • " Le Troisi√®me Cercle ‚Äď Pour un accomplissement final "
  • Loi d'Amour Suite



    40 La Lumi√®reAujourd'hui, les envoy√©s de Dieu sont les nouveaux enseignants de la bonne nouvelle de J√©sus Christ Michael, des hommes et des femmes qui parlent de la Paternit√© du P√®re et de la Fraternit√© des √™tres humains. Ils sont par choix personnel les ap√ītres, les enseignants, les √©vang√©listes, le sel de la Terre de cette g√©n√©ration. Ils sont les t√©moins de la Lumi√®re du Monde en ces temps de confusion.
    Glossaire ¬Ľ


    Nous sommes la Lumière du Monde.

    Tout comme un navire en mer peut trouver la terre qu'il cherche gr√Ęce √† la lumi√®re d'un phare sur le rivage, il en va de m√™me pour le pouvoir de nos pri√®res. La lumi√®re qui guide nos pri√®res d√©finit une intention pour notre vie, qui ouvre la voie √† tout ce dont nous avons besoin pour mener une vie abondante, saine et pleine de joie. La pri√®re est un alignement avec l'√©nergie de Dieu. Elle nous connecte √† la Source abondante o√Ļ tout est fourni. La pri√®re n'est pas quelque chose que nous gardons jusqu'√† ce qu'il y ait un besoin urgent. La pri√®re est un moyen d'aligner nos pens√©es pour cr√©er l'ouverture n√©cessaire √† la r√©alisation de miracles dans notre vie.

    Lorsque nous prions, nous envoyons une pensée puissante qui est comme un phare lumineux. Non seulement cette pensée attire ce que nous demandons, mais elle établit un schéma d'énergie pour le plus grand bien de notre vie. Elle augmente notre conscience du pouvoir des grandes possibilités. La prière crée un changement dans notre attitude afin que nous puissions être un aimant pour notre bien.

    Notre prière n'a pas besoin d'être un rituel élaboré. Des mots simples qui nous conviennent sont le moyen le plus simple pour nous mettre en phase avec Dieu. La prière nous rappelle qu'il existe une Puissance supérieure disponible pour nous aider dans tous les domaines de notre vie.

    Une attitude de gratitude √©l√®ve notre conscience et est utile lorsque nous commen√ßons nos pri√®res, en rendant gr√Ęce pour ce qui existe d√©j√† dans notre vie. Proclamer l'ordre divin est une autre pri√®re puissante lorsque nous ne savons pas quoi demander d'autre. Lorsque l'ordre divin existe dans notre vie, nous vivons dans l'harmonie, l'amour et une joie abondante.

    Notre lumière attire le bien à nous et nous aidons les autres par notre lumière.

    Parfois, Dieu semble très lointain et trop vaste pour être compris. Dans ces moments-là, faire appel à notre ange gardien, c'est comme faire appel à un ami, quelqu'un à qui parler et avec qui déverser les sentiments les plus profonds de notre coeur. Nous avons le droit de demander tout ce que nous voulons. Les ressources abondantes de l'Esprit sont à la hauteur de toutes les demandes, et nous méritons d'être heureux et abondamment bénis.

    Il est souvent utile de conna√ģtre les qualit√©s que nous souhaitons attirer √† nous lorsque nous prions. Si vous vous sentez seuls et que vous demandez un partenaire de vie, sachez clairement ce que vous en attendez. Ces qualit√©s pourraient inclure une connexion profonde avec le coeur, la compr√©hension et l'harmonie. Lorsque vous demandez directement les qualit√©s qui se cachent derri√®re les attributs physiques, cela permet une plus grande ouverture dans votre conscience et vous pouvez recevoir √† un niveau plus profond.

    La visualisation peut également aider nos prières. Imaginez que vous êtes un phare sur un rivage rocheux, une balise de lumière : sentez l'étendue de votre lumière qui atteint le monde qui vous entoure. Notre lumière attire le bien à nous et nous aidons les autres par notre lumière. Lorsque nous devenons cette lumière dans nos pensées, cela élargit notre conscience et prépare la voie pour que nous recevions une lumière encore plus grande. Cela réveille un nouveau niveau de foi apaisante en nous. Alors, laissez votre lumière briller ! Vous êtes censés être ce phare de lumière qui brille dans le monde pour que tous le voient.

    Chaque personne a cette capacité de briller, parce que chaque personne est une partie de la lumière, de l'amour et de la sagesse de Dieu. Lorsque nous reconnaissons ce pouvoir en nous, cela crée l'énergie nécessaire pour que les miracles se produisent. Croyez que tout le bien de l'univers est disponible pour vous, simplement parce que vous êtes un enfant bien-aimé du Créateur.

    Lorsque vous faites briller votre lumière dans le monde, rappelez-vous que vous n'êtes pas seuls. L'énergie abondante de Dieu se déverse en nous pour nous aider à maintenir notre lumière aussi forte que possible. Les anges sont également disponibles en tant que compagnons sur notre chemin, prêts à nous aider lorsque nous le demandons. Nous sommes un aimant pour notre bien lorsque nous nous souvenons que nos prières sont un phare qui appelle vers nous la Lumière et la Sagesse que nous recherchons.

    Extrait de :
  • " Paix sur Terre ‚Äď Une exp√©rience √©ternelle "
  • La Lumi√®re Est ! Suite



    41 La CréationComme elle est différente de la vie des plantes, beaucoup est demandé pour soutenir la vie humaine, et de ce fait de longues périodes sont nécessaires avant qu'une planète ne soit enfin appropriée à la vie humaine. Sur la plupart des mondes, les espèces introduites sont les plantes, les insectes, puis les petits animaux, les animaux plus grands, et finalement la meilleure des souches humaines provenant de mondes habités.
    Glossaire ¬Ľ


    Tout comme un long voyage commence avec le premier pas, il en va de m√™me pour le changement qui commence dans l'exp√©rience individuelle. C'est particuli√®rement vrai si le mouvement se fait selon la m√©thodologie r√©gissant les Lois qui gouvernent la Cr√©ation manifest√©e. Tout d'abord, quelque chose doit exister pour attirer l'√©nergie. ‚Äú Au commencement, il y avait la ¬ę pens√©e ¬Ľ, et la ¬ę pens√©e ¬Ľ se fit chair (se manifesta). ‚ÄĚ

    Prenez conscience du r√īle que joue le libre arbitre dans toute situation et comprenez-le ; ensuite, servez-vous-en √† bon escient. Avec cette combinaison de facteurs, nous avons une possibilit√© de variations infinies dans la Cr√©ation et il en r√©sulte un mouvement expansif. Lorsque l'on r√©siste, on donne de l'importance √† ce que l'on craint. Au point de ne plus voir ce qui est devant soi comme une r√©ponse ad√©quate √† nos plaintes. La r√©ponse √† nos demandes est toujours devant soi, pas dans le r√®glement de ce qui est pass√©.

    L'être humain pourrait craindre un grand Dieu, mais il n'a confiance qu'en un Dieu bon, et il n'aime qu'un Dieu bon.

    Il est favorable de se montrer digne des aspirations que nous portons dans nos coeurs depuis des années, en accueillant avec gratitude les réponses inévitables (et positives !) que l'univers tout entier nous offre généreusement. Et en ce moment, plus que jamais, les réponses arrivent soudainement, sans qu'il faille beaucoup d'effort pour les obtenir. Il est temps de nettoyer nos tiroirs de toute la poussière accumulée et qui ne servira pas les causes futures, laissant ainsi place au nouveau qui bénira forcément nos nouvelles initiatives.

    L'être humain pourrait craindre un grand Dieu, mais il n'a confiance qu'en un Dieu bon, et il n'aime qu'un Dieu bon. Si vous faites la Volonté de Dieu, qui a fait sa demeure dans votre mental, vous verrez se factualiser, à une échelle formidable, l'alignement d'un gigantesque pouvoir et la coordination d'immenses activités d'esprit en fonction. La réponse de la Déité à votre volonté créative dépassera considérablement les intentions de vos desseins et excédera de beaucoup les prévisions que vous concevez. Il est temps pour nous tous de retourner à la planche à dessin et de créer la version du changement que nous souhaitons voir.

    Extrait de :
  • " La Fraternit√© des Hommes ‚Äď Une nouvelle civilisation "
  • 4 Lois de la Cr√©ation Suite



    42 La FiliationLa filiation est la relation supr√™me entre la cr√©ature et le Cr√©ateur. En tant que mortels, nous pouvons d√©sormais reconna√ģtre notre place dans la famille de filiation divine, et commencer √† sentir l'obligation de nous pr√©valoir des avantages si lib√©ralement fournis par le plan du Paradis pour la survie des mortels, plan qui fut si rehauss√© et illumin√© par l'exp√©rience de la vie d'un Fils d'effusion.
    Glossaire ¬Ľ


    Nous sommes fils et filles d'une promesse spirituelle, fils et filles par la foi ; nous avons accept√© le statut de filiation. Nous croyons √† la r√©alit√© de notre filiation avec Dieu, et ainsi elle devient √©ternellement r√©elle.

    Notre statut de filiation est grav√© pour toujours dans le coeur du P√®re Universel. C'est une r√©alit√© immuable, peu importe o√Ļ nous m√®nent les m√©andres de nos r√™veries et de nos errances. Certains peuvent sottement rompre ce lien familial des plus pr√©cieux. Finalement, leurs d√©sirs int√©rieurs les inciteront √† reconna√ģtre leur indigence spirituelle, et ils se lanceront r√©solument dans la qu√™te gratifiante de renouer avec leurs racines spirituelles.

    Vos besoins intérieurs d'expérimenter la plénitude de l'amour divin vous ramèneront au bercail.

    Chaque situation familiale unique peut conna√ģtre une fin heureuse. Les orphelins spirituels retrouveront le chemin de la Maison, o√Ļ les r√©sidents les accueilleront dans leur chaleureuse fraternit√© sous la tendre surveillance de leur divin Anc√™tre et Parent.

    O√Ļ que vous vous trouviez dans votre d√©veloppement spirituel, vos besoins int√©rieurs d'exp√©rimenter la pl√©nitude de l'amour divin vous ram√®neront au bercail ‚Äď d√©tour ou pas, arriv√©e tardive ou pr√©coce. Votre √Ęme se d√©lectera de la vie au foyer, ne consid√©rant jamais comme acquis ce qui lui a fait d√©faut lors de ses humbles d√©buts.
    Possible Guérison Suite



    43 La V√©rit√©La v√©rit√© divine est une r√©alit√© vivante discern√©e par l'esprit. La v√©rit√© n'existe que sur les niveaux spirituels sup√©rieurs de la r√©alisation de la divinit√© et de la conscience de la communion avec Dieu. Nous pouvons conna√ģtre la v√©rit√© et nous pouvons vivre la v√©rit√© ; nous pouvons exp√©rimenter la croissance de la v√©rit√© dans l'√Ęme, et jouir de la libert√© que sa lumi√®re apporte au mental ; mais nous ne pouvons pas emprisonner la v√©rit√© dans des formules, des codes, des credo, ou dans des mod√®les intellectuels de conduite humaine.
    Glossaire ¬Ľ


    Nous devons souvent donner un sens à des situations déroutantes et contradictoires qui nous privent de notre tranquillité mentale. La meilleure façon de procéder est de toujours rester ouvert à l'esprit divin qui nous habite. Trop souvent, des peurs latentes, associées à la façon dont les expériences passées ont façonné notre programmation intérieure, nous rendent excessivement méfiants, nous amenant à sauter prématurément à des conclusions erronées. Lorsque nous ne tenons pas compte de certains éléments cruciaux, nous commettons de graves erreurs de jugement et nous nous comportons comme un agent d'injustice rempli de suffisance.

    Essayez de voir, par la pens√©e, l'image d'un de nos anc√™tres primitifs √† l'√Ęge des cavernes ‚Äď un lourdaud petit, mal b√Ęti, sale, hargneux, se tenant les jambes √©cart√©es, la massue lev√©e, respirant la haine et l'animosit√© tandis qu'il regarde f√©rocement droit devant lui. Une telle image ne d√©crit gu√®re la divine dignit√© de l'√™tre humain ; mais √©largissons le tableau. Devant cet homme anim√©, un tigre √† dents de sabre se pr√©pare √† bondir. Derri√®re lui se tiennent une femme et deux enfants. L'homme est le m√™me dans les deux tableaux. Seulement, dans le second, vous √™tes favoris√©s par un √©largissement d'horizon ; vous discernez le mobile de ce mortel en √©volution. Son attitude devient digne de louange parce que vous le comprenez. Si vous pouviez seulement sonder les motifs de vos compagnons, combien mieux vous les comprendriez ! Si seulement vous pouviez connaitre vos semblables, vous en tomberiez finalement amoureux.

    La seule vérité absolue est l'Amour, l'Amour qui vient de Dieu, le Père du Paradis, la Source-Centre Première.

    Les pr√©somptions se font en l'absence de donn√©es pertinentes et impliquent des suppositions, parfois fantaisistes. Prenons en consid√©ration qu'il y a un co√Ľt √† p√©cher par exc√®s de prudence et que ce co√Ľt est immense, alors p√©chons au moins par amour, empathie et compassion. Chaque fois que vous cristallisez une hypoth√®se erron√©e en une doctrine personnelle, vous risquez d'√™tre induit en erreur par votre train de pens√©es, car vous ne disposez pas de tous les faits. Tout au long de l'histoire de l'humanit√©, les fanatiques ont men√© de nombreuses et sordides chasses aux sorci√®res qui ont ostracis√© ou condamn√© √† mort les meilleurs d'entre eux, rendant ainsi un mauvais service √† la collectivit√©.

    Les pharisiens ont suppos√© √† tort que J√©sus Christ Michael, un Fils divin, √©tait diabolique et l'ont clou√© sur une croix ! Jeanne d'Arc, une autre figure historique divinement mandat√©e, a √©t√© br√Ľl√©e vive sur le b√Ľcher. Des inquisiteurs sans coeur brutalisent des √Ęmes vaillantes pour les forcer √† admettre des m√©faits pr√©sum√©s mais inexistants. Les th√©ories scientifiques commencent par une supposition ‚Äď une hypoth√®se. Apr√®s sa formulation, d'honorables scientifiques se lancent dans une enqu√™te approfondie pour parvenir √† des conclusions admissibles. C'est ainsi que l'hypoth√®se populaire selon laquelle la Terre √©tait plate a √©t√© d√©mystifi√©e, ce qui a constitu√© une avanc√©e consid√©rable, car la v√©rit√© irr√©futable sert de tremplin vers plus de lumi√®re.

    La seule vérité absolue est l'Amour, l'Amour qui vient de Dieu, le Père du Paradis, la Source-Centre Première.
    La Vérité Suite



    44 La Bont√©Dieu est supr√™mement grand et bon. Il n'y a tout simplement pas de divorce possible entre la grandeur et la bont√©. Elles sont pour toujours r√©unies en Dieu. On ne peut estimer la grandeur sans conna√ģtre son contenu de bont√©, et l'on ne saurait d√©peindre la bont√© sans montrer sa grandeur inh√©rente et divine.
    Glossaire ¬Ľ


    La vraie bonté est toujours bonne. La vraie bonté doit être inconsciente, et en faisant la charité on ne doit pas permettre à la main gauche de savoir ce que fait la droite.

    Combien de fois sommes-nous le témoin direct de l'attitude prétentieuse de ceux qui se vantent de leur statut spirituel, attirant l'attention sur eux-mêmes et non sur Celui à qui ils doivent tout ?

    L'histoire raconte qu'un haut dignitaire religieux et un simple croyant ordinaire priaient dans le temple, l'un se sentant riche en esprit ‚ÄĒ √©gotiste ‚ÄĒ l'autre se sentant pauvre en esprit ‚ÄĒ humble. L'un se suffisait √† lui-m√™me, l'autre √©tait enseignable et cherchait la v√©rit√©.

    La véritable bonté est toujours bonne et met en évidence la nécessité de développer un coeur compatissant.

    Les pauvres en esprit recherchent des buts de richesse spirituelle ‚ÄĒ ils recherchent Dieu. De tels chercheurs de v√©rit√© n'ont pas besoin d'attendre leurs r√©compenses dans un lointain futur ; ils sont r√©compens√©s d√®s maintenant. Ils trouvent la r√©alit√© de la Pr√©sence de Dieu dans leur propre coeur et font l'exp√©rience de ce bonheur d√®s maintenant.

    La véritable bonté est toujours bonne et met en évidence la nécessité de développer un coeur compatissant, au lieu de se laisser berner par des idées fausses. La bonté est spontanée. Les incitations d'un coeur tendre conduisent à accomplir des actes bons aux connotations miraculeuses.

    Notre Père du Paradis ne tient pas un bilan mesquin des bonnes et des mauvaises actions de ses enfants, mais repère toujours les fils et les filles illuminés d'une bonté authentique pour les rendre encore plus digne de participer à son Plan divin éternel.

    Pratiquez la bont√© jusqu'√† ce que vous la ma√ģtrisiez ! Pratiquez la paix jusqu'√† ce que vous la deveniez ! Qui sait ce que vous pourrez accomplir une fois que votre √Ęme avide d'exp√©riences divines aura acquis ces deux charmantes qualit√©s ?
    Bonté Spirituelle Suite



    45 La RéalitéLa réalité telle qu'elle est comprise par les êtres finis est partielle, relative et vague. Le maximum de réalité de la Déité pleinement compréhensible aux créatures évolutionnaires finies est contenu dans l'Être Suprême.
    Glossaire ¬Ľ


    Concernant les lois de la nature, l'exploration de notre univers ne fait que commencer : les strat√©gies de coop√©ration, que nous ne d√©couvrons qu'aujourd'hui, r√©v√®lent qu'elles sont omnipr√©sentes. Il est temps de remettre en cause ce que nous d√©finissons de naturel. Nous apprenons encore que la comp√©tition dirige le monde (√™tre un bon comp√©titeur), alors que la s√©lection naturelle r√©compense les organismes qui sont de bons partenaires. En fait, ce sont les strat√©gies de coop√©ration qui permettent aux organismes de s'adapter √† tous les changements de leur environnement. Imaginez que nous d√©finissions l'organisation du monde selon ce nouveau principe : la coop√©ration mutuellement b√©n√©fique ; plut√īt que : ¬ę Qui est le plus fort ? ¬Ľ

    Il existe une multitude de cultures et de sociétés à travers l'immensité de l'espace, et elles ont fait des allées et venues sur cette planète depuis le tout début. Ces civilisations proviennent d'autres systèmes d'étoiles et sont venues sur cette planètes pour aider. Nombreuses sont celles qui ont voyagé ici pour maintes raisons favorables, mais certaines sont ici pour d'autres motifs. Les groupes en service aux autres donnent leur version des faits pour élever la conscience de la race humaine. Cela ne suggère pas qu'il n'y a qu'une seule version qui soit vraie. Tout cet enseignement est conçu dans un grand dessein et ce qui nous est révélé sert à élever notre niveau de conscience. C'est leur seule intention.

    Notre mission est de replacer la valeur de l'existence humaine au centre de la Création.

    Nous sommes des √™tres admirables, des membres de la Famille de la Lumi√®re, et nous sommes venus en mission sur Terre en ce moment pour provoquer un changement et aider √† la transition. Il nous a √©t√© promis, avant de venir ici, beaucoup d'aide, qu'aux moments cl√©s de notre d√©veloppement, diverses entit√©s viendraient sur la plan√®te pour nous encourager, nous stimuler et nous r√©veiller, sans agir √† notre place. Ces aides favorables √† notre devenir sont un de ces stimulus et un catalyseur pour l'√©volution √©ternelle. Entendez cet appel, car nous sommes les enfants de la Fraternit√© Universel qui re√ßoivent cette aide, afin de conna√ģtre notre propre savoir et le r√©v√©ler.

    Nous avons choisi d'√™tre ici, sur Terre. Notre mission est de r√©veiller la m√©moire, de replacer la valeur de l'existence humaine au centre de la Cr√©ation. Cette plan√®te a besoin de nous. Nous avons √©t√© form√©s √† cette mission des vies durant, nous nous y sommes pr√©par√©s. Tout ce qu'il faut savoir est en nous. Il nous incombe de nous souvenir de cette formation. Il ne nous sera pas donn√© de nouvelles informations dans cette vie ; nos souvenirs doivent r√©√©merger et nous recevons de l'aide pour nous en rappeler.

    L'humanit√© est une exp√©rimentation et elle a √©t√© con√ßue comme tout ce qui existe dans la Cr√©ation. Le Cr√©ateur a exp√©riment√© la Cr√©ation dans cet univers depuis tr√®s longtemps, afin de se chercher, afin de s'auto-r√©aliser et de prendre conscience de Lui-m√™me. Le Cr√©ateur a apport√© dans cet univers des influences divines et des essences de vie, ses propres prolongements, et les a dot√©s de ses propres qualit√©s infinies. Le Cr√©ateur a command√© √† ses extensions cr√©atrices de Lui-m√™me : ¬ę Allez et cr√©ez, et ramenez toutes choses √† la Source-Centre Premi√®re. ¬Ľ

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Souverainet√© Humaine Suite



    46 La MortLa mort physique naturelle n'est pas inévitable pour les humains. La majorité des êtres évolutionnaires avancés, citoyens de mondes parvenus à l'ère finale de Lumière et de Vie, ne meurent pas. Ils sont transférés directement de la vie dans la chair à l'existence pré-spirituelle. Il serait certainement avantageux que des humains moins évolués apprennent quelque peu à considérer la mort naturelle avec la gaieté et enjouement.
    Glossaire ¬Ľ


    Il est tr√®s important que les personnes √Ęg√©es, si proches de la transition vers l'√©ternit√©, sachent qu'elles sont, par la foi, les fils et les filles du Plus Haut et qu'elles ne vont pas passer √† la mort, mais plut√īt √† la vie √©ternelle.

    Il est tout aussi important que les personnes qui accompagnent les personnes √Ęg√©es, connaissent et communiquent ce message pour qu'elles soient lib√©r√©es de leur crainte et sachent que leurs proches vont √™tre pris en charge avec beaucoup d'amour, de mis√©ricorde et de compassion. Les gardiens s√©raphins sont disponibles et pr√™ts √† vous aider dans cette communication de la plus grande importance.

    C'est le devoir de tous les fils et les filles de la foi en tant que croyants dans la fraternit√© de la famille de Dieu de s'occuper des personnes √Ęg√©es, et de les pr√©parer pour la vie au-del√† sur les Mondes des Maisons. Ceux qui connaissent ces v√©rit√©s doivent communiquer avec ces √Ęmes fragiles et craintives qui sont pr√®s du seuil de l'√©ternit√©, et qui ne pourraient n'avoir aucune id√©e de ce qui les attendra √† la r√©surrection.

    Trop souvent nous √©vitons le sujet de la mort et de ce qui va se passer dans l'avenir, parce que nous-m√™mes avons √©t√© si mal pr√©par√©s par l'orthodoxie de la religion sur cette plan√®te. Si ces patriarches de l'humanit√© avaient m√™me la plus vague ‚Äď la plus distante ‚Äď id√©e du processus et des conditions de la vie au-del√†, cela ferait une diff√©rence √©norme dans leur transition par l'√©limination de beaucoup de confusion et de crainte. Avoir un peu de connaissance de la grande aventure rendrait la mort une chose √† laquelle on s'attend avec int√©r√™t, au lieu d'une sorte de grande √©nigme √† redouter.

    Dites-leur de se débarrasser des fardeaux et de regarder bravement dans le futur.

    Ceci n'est pas une chose facile √† discuter avec les personnes √Ęg√©es qui sont tr√®s √©tablies dans leurs mani√®res, et particuli√®rement quand vous n'avez-vous-m√™mes aucune connaissance de premi√®re main de la vie sur les Mondes des Maisons et du processus du passage au-del√†. Vous pouvez cependant, utiliser la connaissance et les descriptions donn√©es dans votre plus r√©cent livre de r√©v√©lation pour fertiliser les esprits de ces √Ęmes ‚Äď pour leur parler de ceux qu'ils aiment et qui les attendront pour les recevoir dans les salles de r√©surrection de Maisonnia ‚Äď de la grande paix et beaut√© des royaumes de lumi√®re et des corps glorifi√©s qu'ils auront et qui seront exempts de toute infirmit√©. Parlez-leur des grandes occasions qui les attendront, de pouvoir √©tudier n'importe quoi, et la chance de trouver Dieu et de devenir parfaits comme Il est parfait.

    Dites-leur de se débarrasser des fardeaux de la culpabilité, du regret et des offenses des autres, car le passé ne peut pas être défait. Dites-leur de regarder bravement dans le futur et d'imaginer les possibilités, la gloire et l'amour qui les attendent. Oui, ils vous écouteront, car ils ont soif d'entendre ces mots, même s'ils ont l'air d'éviter ces genres de discussions. Ils voudront savoir et entendre les bonnes nouvelles. N'attendez pas qu'ils soient sur leur lit de mort pour leur dire ces choses, dites-leur aujourd'hui, pour qu'ils puissent penser et distiller ces choses dans une assurance de soulagement des choses à venir.

    De dire les Bonnes Nouvelles et les gloires de la vie au-del√† aidera ces √Ęmes √† progresser, en d√©pit de la cristallisation apparente de leurs croyances. La v√©rit√© a une fa√ßon de couper au travers de la densit√© de la plupart des craintes voil√©es, de faire pousser ses racines dans le coeur humain o√Ļ elle se d√©veloppera et grandira dans de nouveaux paradigmes de foi, d'espoir, de courage et d'amour.

    Extrait de :
  • " Amis de J√©sus ‚Äď Le Royaume des Cieux "
  • Grand Oubli Suite



    47 Et Apr√®sIl y a 7 mondes architecturaux √† peu pr√®s de la taille de la Terre qui gravitent autour du Monde de Transition N¬į 1. Ce sont les mondes du d√©but de l'√©ducation des mortels des mondes √©volutionnaires apr√®s leur mort physique, les cieux d√©crits par les proph√®tes dans leurs visions, l'origine des √©crits bibliques disant : il y a de nombreuses maisons dans l'univers du P√®re.
    Glossaire ¬Ľ


    Imaginons un monde sur lequel nous travaillerons pour le plaisir d'apprendre et afin d'√™tre utile pour la mise en oeuvre d'un plan commun et universel. Imaginons un monde sur lequel nous n'aurons pas besoin de lutter pour accumuler des ressources et o√Ļ nous n'aurons pas besoin combattre afin que d'autres ne nous enl√®vent pas ce que nous consid√©rons poss√©der. Imaginons un monde o√Ļ tout le monde est notre ami ‚Äď en fait notre fr√®re et notre soeur ‚Äďo√Ļ chaque personne m√©rite le meilleur de nous-m√™mes, et nous offre le meilleur d'elle-m√™me. Imaginons un monde o√Ļ r√®gne la totale libert√©, o√Ļ chacun peut choisir de vivre sa vie de la fa√ßon qu'il consid√®re comme √©tant la plus ad√©quate, dans la cadre infini des personnalit√©s donn√©es par le Cr√©ateur. Imaginons un monde o√Ļ chacun pense ind√©pendamment et d'une fa√ßon unique, mais peut √©galement trouver un terrain commun et faire de son originalit√© un avantage, et non un obstacle pour l'avancement de la civilisation.

    Imaginons un monde de portes ouvertes et de bien commun. Nous ne poss√©derons rien d'autre que notre libre arbitre, mais nous aurons tout ce dont nous avons besoin, pour nos v√©ritables besoins, et m√™me pour notre plaisir. Imaginons un monde sans gouvernement tel que ceux qui existent sur Terre, car chacun est conduit selon son coeur et par les directives de la Divine Pr√©sence. Imaginons un monde sans pr√©cipitation, car ceux qui seront les premiers auront les m√™mes opportunit√©s que ceux qui viennent plus tard. Imaginons un monde o√Ļ la science et la philosophie marchent la main dans la main avec la religion, en faisant avancer le progr√®s social et individuel. Pour certains, un tel monde serait un v√©ritable paradis, mais pour d'autres cela pourrait √™tre un v√©ritable enfer, parce qu'ils seraient oblig√©s d'abandonner tout ce qu'ils croyaient √™tre la v√©rit√©, leurs habitudes et la fa√ßon dont ils pensent devoir vivre, dans l'optique de recommencer √† nouveau depuis le d√©but.

    La confiance et la foi sont des habitudes que vous devez cultiver ici, de façon à pouvoir les utiliser pour aller de l'avant.

    Vos efforts dans la recherche de la perfection peuvent vous apporter la gloire humaine, mais ne tombez pas dans le pi√®ge de d√©sirer le succ√®s uniquement au sens mat√©riel. Ceux qui ont appr√©ci√© ce genre d'exaltation sur ce monde, trouvent souvent difficile de s'adapter √† l'√©galit√© et √† la libert√© qu'ils doivent accepter et permettre sur les Mondes des Maisons. Ceux qui d√©sirent la gloire comme r√©compense de leurs efforts, seront oblig√©s de lutter lorsqu'ils travailleront √† leurs t√Ęches, et que le progr√®s personnel ‚Äď les r√©compenses int√©rieures ‚Äď sera la seule motivation.

    Certains √™tres humains trouveront plus facile de faire la transition vers cette nouvelle fa√ßon de vivre. La plupart cependant, auront besoin d'un temps d'adaptation et de clarification, pour se d√©barrasser de la confusion qu'ils emportent de ce monde. D'autres, lorsqu'ils seront confront√©s √† l'ampleur de l'effort mental et spirituel qui sera demand√© pour abandonner tout ce en quoi ils croyaient, et qu'ils essaieront de vivre d'une nouvelle mani√®re, pourraient finir par consid√©rer la t√Ęche comme insurmontable, et simplement abandonner. Ceci est plus probable lorsque l'√Ęme est quasiment morte, √† cause d'une vie exclusivement d√©di√©e au mat√©riel et √† la satisfaction des pulsions animales √©go√Įstes. Toutefois, ceux qui choisissent cette destin√©e sont √† vrai dire peu nombreux.

    √Ä pr√©sent, vous avez une id√©e de ce qui arrive apr√®s. Si vous n'aimez pas votre voisin aujourd'hui ‚Äď si vous n'avez pas appris √† consid√©rer chaque √™tre humain sur ce monde comme votre fr√®re ou votre soeur ‚Äď cela n'appara√ģtra pas par magie au niveau suivant. La confiance et la foi sont des habitudes que vous devez cultiver ici, de fa√ßon √† pouvoir les utiliser pour aller de l'avant, car les le√ßons apprises sur cette terre ont une vraie valeur sur le niveau suivant. Il est facile pour une √Ęme mortelle de s'adapter √† une vie de lumi√®re, lorsque cette √Ęme a d√©sir√© cela depuis longtemps durant la vie dans la chair.

    Extrait de :
  • " Paix sur Terre ‚Äď Une exp√©rience √©ternelle "
  • Patience Joyeuse Suite



    48 La FusionLa composition de notre √™tre, notre vrai moi, est la combinaison de notre personnalit√©, de notre √Ęme et de notre Divin Fragment int√©rieur du P√®re. Lors de la fusion, entre l'√Ęme et l'esprit divin int√©rieur, notre personnalit√© reste inchang√©e, elle est l'ancre de notre devenir entier, mais le moi personnel est li√© de telle fa√ßon avec l'Esprit du P√®re, que personne dans tout l'univers n'est capable de dire quelle portion √©tait l'√Ęme du mortel, et quelle en √©tait celle de l'Esprit du P√®re.
    Glossaire ¬Ľ


    La fusion avec l'esprit divin int√©rieur ‚Äď l'Ajusteur de Pens√©e, le Fragment de Dieu ayant fait sa demeure au sein de l'individu ‚Äď d√©pend entre autres d√©veloppements mentaux de l'aptitude √† la maitrise de ses pens√©es, et transmet √† la personnalit√© humaine des actualit√©s √©ternelles qui n'√©taient auparavant que potentielles. Parmi ces nouvelles dotations, on peut mentionner : la fixation de la qualit√© de divinit√©, la m√©moire et l'exp√©rience de l'√©ternit√© pass√©e, l'immortalit√© et une phase d'absoluit√© potentielle qualifi√©e.

    Quand notre course terrestre dans une forme temporaire a √©t√© courue, nous sommes destin√©s √† nous r√©veiller sur les rives d'un monde meilleur, et finalement nous serons unis avec notre fid√®le esprit divin dans une √©ternelle √©treinte. Et cette fusion constitue le myst√®re qui fait que Dieu et l'√™tre humain sont Un, le myst√®re de l'√©volution de la cr√©ature finie, mais cela est √©ternellement vrai. L'esprit divin triomphant a-t-il gagn√© la personnalit√© par son magnifique service √† l'humanit√©, ou le vaillant humain a-t-il acquis l'immortalit√© par ses efforts sinc√®res pour devenir semblable √† l'Esprit du P√®re ? Ce n'est ni l'un ni l'autre ; c'est ensemble qu'ils ont consomm√© l'√©volution d'un membre d'un des ordres de nature unique de personnalit√©s ascendantes du Supr√™me.

    Sur les mondes √©volutionnaires tels que la Terre, l'individualit√© est mat√©rielle ; elle est un objet dans l'univers et se trouve soumise comme tel aux lois de l'existence mat√©rielle. Elle est un fait dans le temps et elle est sensible aux vicissitudes du temps. L√†, les d√©cisions de survie doivent √™tre formul√©es. Dans l'√©tat pr√©-spirituel, le moi est devenu une r√©alit√© de l'univers nouvelle et plus durable ; sa croissance continue est fond√©e sur son harmonisation progressive avec les circuits mentaux et spirituels de l'univers. Maintenant, les d√©cisions de survie se confirment. Quand le moi atteint le niveau spirituel, il est devenu une valeur certaine dans l'univers, et cette nouvelle valeur est fond√©e sur le fait que les d√©cisions de survie ont √©t√© prises, ce dont t√©moigne la fusion √©ternelle avec un Fragment du P√®re.

    Certes, notre origine est terrestre, animale, et notre corps est poussi√®re. Mais, si nous le voulons effectivement, si nous le d√©sirons r√©ellement, √† coup s√Ľr, l'h√©ritage des √Ęges est √† nous et, un jour, nous servirons dans les univers en notre vraie qualit√© ‚Äď enfants du Dieu Supr√™me de l'exp√©rience, fils et filles divins du P√®re Paradisiaque de toutes les personnalit√©s. Apr√®s avoir atteint le statut d'une vraie valeur de l'univers, la cr√©ature humaine devient potentiellement libre de rechercher la plus haute valeur universelle ‚Äď Dieu, le P√®re du Paradis.
    Illumination Suite



    49 La BienveillanceTout amour véritable vient de Dieu. L'amour de Dieu est présent dans la personnalité mortelle par le ministère de L'esprit divin intérieur, et est constamment en mouvement, un circuit émanant du Père, à travers les Fils, vers nos frères et soeurs, et retourne vers le Père. Il ne peut jamais être emprisonné dans le coeur de l'être humain. L'amour devient réel quand il est effusé sur autrui.
    Glossaire ¬Ľ


    Le Dieu unique qui d'en haut r√©git les √™tres humains est grand, tr√®s grand. Dieu est majestueux en pouvoir et terrible en jugement. Ce Haut Dieu a conf√©r√© un sens moral m√™me √† de nombreux individus inf√©rieurs. La lib√©ralit√© du Ciel ne s'interrompt jamais. La bienveillance est le don le plus pr√©cieux du Ciel aux √™tres humains. Le Ciel a conf√©r√© sa noblesse √† l'√Ęme des √™tres humains ; les vertus de l'√™tre humain sont le fruit de ce don de la noblesse du Ciel.

    il faut r√©unir trois capacit√©s et instaurer un √©quilibre entre eux : l'autorit√©, la responsabilit√© et la bienveillance. Sans autorit√©, l'humanit√© perd ses rep√®res. Sans responsabilit√©, la qualit√© de l'exp√©rience humaine peut d√©cliner, voire compromettre la paix entre les membres de l'esp√®ce humaine. Sans bienveillance, pour unir l'ensemble du groupe humain, celui-ci se disloque. Bien entendu, Dieu incarnant l'autorit√© et le pouvoir supr√™me, ultime et absolu, la cr√©ature humaine incarne aussi une part d'autorit√© et de responsabilit√© relatives. Quant √† la bienveillance, la D√©it√© s'assure qu'elle est la responsabilit√© des leaders, des enseignants et des guides. Cette bienveillance est m√™me la responsabilit√© premi√®re de tous les chefs de peuples ; soit ils entretiennent un climat de d√©fiance, soit une culture de bienveillance, celle-ci √©tant exprim√©e dans la confiance, le respect et la consid√©ration.

    La confiance signe le d√©sir des Dieux de se fier lib√©ralement ‚Äď en tant qu'Ajusteur de Pens√©e ‚Äď √† une association avec l'√™tre humain. La consid√©ration que nous sommes dispos√©s √† accorder √† nos bien-aim√©s indique la mesure dans laquelle nous avons atteint les niveaux sup√©rieurs de conscience de soi, cr√©ative et spirituelle. Quant au respect de soi, il se coordonne toujours avec l'amour et le service d'autrui. Le respect de soi ne peut d√©passer l'amour que l'on √©prouve pour son prochain : l'un est la mesure de la capacit√© de l'autre.

    Le Grand Ciel discerne tout et accompagne les √™tres humains dans toutes leurs oeuvres. Nous avons raison d'appeler le Grand Ciel, notre P√®re et notre M√®re. Si nous sommes ainsi les serviteurs de nos anc√™tres divins, alors nous pouvons adresser avec confiance nos pri√®res au Ciel. √Ä tout moment et en toutes choses, ayons la crainte respectueuse de la majest√© du Ciel :

    ¬ę √Ē Dieu Tr√®s Haut et souverain Potentat, nous reconnaissons que le jugement t'appartient et que toute mis√©ricorde provient du coeur divin. ¬Ľ
    Amour Paternel Suite






    D Des Questions √† la Pens√©e


    50 Les Bonnes Questions


    La plupart des gens qui lisent ces messages sont conscients que ce sont les moments les plus importants que nous passerons sur la planète Terre. Les décisions que nous prenons maintenant, et les influences généreuses que nous rayonnons, déterminent la qualité de notre réalité future, et comment nous vivrons ces années de transition. Ne vous méprenez pas, chaque être humain sur la planète est au milieu de ce processus de transformation, qu'il en soit conscient ou non.

    Je vous demande de projeter votre conscience vers l'extérieur, loin de vous-mêmes et de votre petite image de la réalité. Adoptez une conscience élargie : imaginez, si cela peut vous aider, que vous regardez votre vie et celle de ceux qui vous entourent depuis un point d'observation cosmique, céleste et divine, ce qui vous offre la possibilité de voir la vue panoramique de ce qui se passe d'instant en instant. Regardez en arrière sur votre année, sur plusieurs années :
    • Avez-vous fait de grands progr√®s, du moins plus grands que vous n'aviez os√© l'esp√©rer ?
    • √ätes-vous une personnalit√© beaucoup plus sage, plus compatissante et plus √©clair√©e ?
    • Voyez-vous la perfection ou du moins la justice dans ce qui s'est pass√© dans votre pass√© ?
    • √ätes-vous devenus plus forts et plus maitres de vous-m√™mes gr√Ęce aux √©preuves travers√©es ?
    • Observez-vous les personnes proches de vous aller de l'avant et √©largir leur conscience ?
    • √ätes-vous plus comp√©tents pour vous d√©tacher des habitudes et des sch√©mas de pens√©e d√©pass√©s ?
    • Avez-vous plus de facilit√© √† filtrer la pl√©thore d'informations qui vous parviennent pour d√©terminer ce qu'est votre v√©rit√©, et aussi ce qui ne sert plus votre plus grand bien ?
    Le but ultime de la Cr√©ation est sa perfection. Il est vain d'y chercher des traces d'improvisation : du Ciel √† la Terre, tout est parfaitement r√©alis√©. Si vous admettez la possibilit√© que Dieu existe (ou que l'Univers vous r√©pond), n'est-ce pas insens√© de ne pas l'explorer davantage ? Dieu est un donateur dans tout ce qu'il fait. La vie est un don, le libre-arbitre est un don, l'imagination est un don. Ces dons sont intentionnels, tout comme l'oeuvre cr√©ative de Dieu est intentionnelle. Une fois que vous d√©couvrez leur objectif aimant, qui a tout √† voir avec votre vocation, vous leur attribuerez les plus hautes utilisations pratiques au lieu d'ignorer leur valeur intrins√®que. Votre coeur s'√©panouira alors en tant que Cit√© Sanctuaire plut√īt qu'en tant que Cit√© Interdite.

    Il est bon en effet de se rappeler que Dieu (la Source-Centre Première, le Père Universel du Paradis, le Fragment divin, l'Ajusteur de Pensée ou l'esprit divin demeurant dans le mental humain) est la plus grande expérience dans l'existence humaine. Quand les êtres humains sont à la recherche de Dieu, ils recherchent tout. Quand ils trouvent Dieu, ils ont tout trouvé. La recherche de Dieu est une effusion illimitée d'amour accompagnée de la découverte surprenante d'un nouvel amour plus grand à effuser.
    Vos Questions Suite



    51 Nos Systèmes de Croyances


    Le Mouton Noir
    Le Mouton Noir - François de Kresz, 1974
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO

    Le cours tumultueux de l'histoire nous am√®ne √† nous demander pourquoi la v√©rit√© est si souvent compromise par des √Ęmes bien-intentionn√©es, jusqu'√† d√©clencher des schismes id√©ologiques entre gens bien intentionn√©s, au point de constituer des d√©veloppements malheureux.

    Génération après génération, les êtres humains ont du mal à se débarrasser d'idées préconçues, alimentées par le fait qu'ils prennent leurs désirs biaisés pour des réalités. Poussés par un ego immature, ils insèrent de force dans le puzzle de leur vie des pièces chères à leur coeur ou à leur orgueil, qui déforment la réalité et déclenchent des conséquences regrettables.

    Il est difficile pour quiconque d'admettre que le cadre de son système de croyance repose sur des bases instables. Faisons preuve de diligence raisonnable lorsque nous prenons des décisions importantes. Le temps consacré aux préparatifs soulève des données cruciales qui peuvent altérer la façon dont nous appréhendons notre objectif.

    Si vous voulez gagner l'immortalit√©, abandonnez le monde et venez √† moi !

    La vérité ne déçoit que les entêtés qui s'accrochent à tout prix à des idées préconçues. C'est une occasion de célébration ainsi qu'un atout pour les êtres humains réceptifs qui s'associent à ses pouvoirs de manifestations innés.

    Ne prenons pas la position d'un ¬ę je sais tout ¬Ľ pr√©somptueux. Au lieu de cela, en puisant dans l'omniscience du seul capable de concr√©tiser de telles revendications ‚Äď le Dieu Cr√©ateur ‚Äď nous gagnerons √©norm√©ment en connaissance et en sagesse.

    ‚Äú Chaque fois que l'√™tre humain c√®de √† l'anxi√©t√©, il s'√©carte d'un pas de la gouverne de l'esprit de son coeur. L'orgueil cache Dieu. Si vous voulez obtenir l'aide du ciel, mettez de c√īt√© votre orgueil ; tel un gros nuage, toute trace d'orgueil intercepte la lumi√®re qui sauve. Si vous n'√™tes pas droit √† l'int√©rieur de vous-m√™mes, il est inutile de prier pour les choses ext√©rieures. Si j'entends vos pri√®res, c'est parce que vous vous pr√©sentez devant moi avec un coeur pur, d√©gag√© de fausset√© et d'hypocrisie, avec une √Ęme qui refl√®te la v√©rit√© comme un miroir. Si vous voulez gagner l'immortalit√©, abandonnez le monde et venez √† moi. ‚ÄĚ
    Bienvenue Suite



    52 Vive l'Aventure ! Vive la Variété !


    La vari√©t√© est reposante, c'est la monotonie qui use et √©puise. Jour apr√®s jour, la veille ressemble au lendemain ‚Äď elle n'offre que l'alternative de la vie ou de la mort.

    Ceux qui en veulent √† la diversit√© b√©n√©ficieraient de l'exercice de prise de conscience suivant : ¬ę √Ä quoi ressemblerait ma vie si elle √©tait d√©pouill√©e du contraste jusqu'√† l'os ? ¬Ľ

    Comparons une exp√©rience humaine piment√©e de diversit√© √† une autre afflig√©e par l'uniformit√©. Le premier sc√©nario poss√®de une qualit√© holographique qui incite √† saisir la vie par les cornes, en savourant ses √©l√©ments de surprises excitantes. Le second est coinc√© dans un rab√Ęchage fastidieux, abrutissant le mental et l'√©motion du pareil au m√™me.

    L'uniformit√© met en veilleuse notre curiosit√© inn√©e, qui est naturellement stimul√©e par un constant changement de d√©cor int√©rieur et ext√©rieur. Le bonheur d√©coule de la pleine expression de notre personnalit√© originale, ce qui nous am√®ne √† trouver des moyens cr√©atifs de donner libre cours √† notre v√©rit√©, beaut√© et bont√© int√©rieures ‚Äď les moyens par lesquels nous exprimons notre r√©alit√© spirituelle. Ces magnifiques attributs appellent √† l'expression spontan√©e de soi, comme une tesselle vibrante de l'√©poustouflante mosa√Įque cosmique ou un pixel magnifiquement color√© de la supr√™me matrice universelle.

    Dieu exprime sa nature infinie dans une riche palette de nuances.

    Sans la toile de fond de la diversité, rien ni personne ne se démarquerait en tant que chose, événement ou personne d'intérêt. Un curriculum d'apprentissage standardisé ne ferait pas grand-chose pour l'avancement global de la planète. Comment cela se pourrait-il sans les catalyseurs de la diversité qui incitent à la réflexion ?

    L'√©troitesse mentale et la fermeture du coeur sont deux obstacles significatifs qui freinent le d√©veloppement humain. Le respect dogmatique et inconditionnel de r√®gles, de rituels et de syst√®mes de croyances est improductif. Dieu exprime sa nature infinie dans une riche palette de nuances, de sons, de go√Ľts, de senteurs et de textures, qu'il infuse s√©lectivement dans chacune de ses cr√©atures √† des √©chelles allant du plus petit au plus grand, soigneusement con√ßues pour le plaisir de l'ensemble des √™tres vivants.

    Sur notre monde, l'uniformité est devenue une tendance regrettable qui intimide beaucoup de gens à cacher leur originalité stupéfiante dans une meule de foin ordinaire, rendant ainsi un bien mauvais service à l'humanité.
    Conscience Cosmique Suite



    53 Les Moyens de réaliser nos Désirs


    Toutes les choses de la vie font partie de la Conscience Universelle. Cela inclut les désirs de notre coeur. Nous avons en nous tout ce qu'il faut pour réaliser ces désirs et créer la vie que nous voulons avoir. Chaque fois que nous ressentons un désir profond, la graine de l'accomplissement est inhérente à ce désir.

    Il y a un profond réveil en nous, qui nous montre un potentiel pour tout ce que nous désirons. Ce réveil résulte de notre connexion à Dieu et du souvenir des Anges qui nous guident toujours. Alors que nous communions de plus en plus avec cette influence divine, notre vie commence à prendre les qualités magiques que nous désirons.

    Cela commence par le l√Ęcher-prise. Lorsque nous savons dans notre coeur que tous nos besoins seront abondamment satisfaits, nous pouvons lib√©rer la partie de nous qui veut acqu√©rir. Nous serons alors libres de d√©couvrir les v√©ritables d√©sirs de notre coeur. Les vrais d√©sirs ont des qualit√©s qui sont satisfaites lorsque les d√©sirs se sont manifest√©s. Si le d√©sir est d'avoir de l'argent, il y a une qualit√© que notre coeur cherche √† satisfaire ‚Äď un sentiment de s√©curit√©, un style de vie abondant ou peut-√™tre simplement la libert√© de ne plus s'inqui√©ter.

    Prendre conscience de ces qualités nous permet d'agir pour les obtenir en premier lieu, ce qui permettra ensuite à la forme matérielle de se manifester sous une forme qui correspond à notre plus grand bien. La première étape après avoir découvert les qualités que nous recherchons est toujours de demander ce que nous voulons, en nous assurant que nous énonçons clairement les qualités que nous cherchons à avoir. Les dimensions angéliques sont prêtes à nous aider dans le processus d'obtention de tout ce que nous désirons dans notre vie. La clarté est la clé.

    Nous n'aurions pas de désirs sans les moyens de les réaliser, car Dieu nous donne le vouloir et le faire.

    Le plan de Dieu est vraiment de faire vivre tous les êtres humains dans un état de joie abondante et de libération des peurs : des personnes vivant dans la paix, l'harmonie et l'amour dans le monde, ainsi qu'au sein de leur famille. Les prières que nous offrons pour atteindre cet équilibre ouvrent notre mental et notre coeur à l'épanouissement dans notre vie personnelle.

    Il est √©galement essentiel d'√™tre en compagnie d'√Ęmes qui partagent les m√™mes id√©es et qui croient que les miracles sont non seulement possibles, mais qu'elles sont √©galement pr√™tes √† les voir se manifester dans leur propre vie. Il est clair que dans certaines situations dans le monde, seul un miracle de proportions divines peut cr√©er une solution. Si suffisamment de personnes croient que les miracles sont possibles, il ne fait aucun doute que des solutions cr√©atives, qui sont au-del√† de la capacit√© du mental √† comprendre √† l'heure actuelle, se produiront.

    Commençons dès maintenant à permettre aux miracles de se manifester dans notre monde. Soyons le premier à demander l'intervention divine et à partager notre conviction avec les autres, afin que tous puissent vivre dans un nouveau niveau de conscience et de joie abondante.

    Ces désirs dans notre coeur sont là pour nous rappeler que les miracles se produisent, et que Dieu nous fournit les moyens d'avoir tout le bien que nous désirons dans notre vie. Sachons que nous sommes bénis et profondément aimés. Faisons appel à la Présence divine et aux Anges, puis permettons aux désirs de notre coeur de se réaliser. N'oublions pas : nous n'aurions pas de désirs sans les moyens de les réaliser, car Dieu nous donne le vouloir et le faire.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Notre Vocation Suite



    54 Mon Enfant, Je Suis ton coeur


    Mon enfant, une √Ęme est v√©ritablement b√©nie lorsque tout d'abord elle ressent, puis devient plus profond√©ment consciente de l'amour et de la bienveillance c√©leste du Cr√©ateur.

    Au cours de ta journée, prends davantage de temps pour t'arrêter et y prendre plaisir. Un sentiment de sécurité magnifique peut te traverser et t'emporter, et ainsi tu commences à te sentir accepté simplement tel que tu es. La solitude s'évanouira, pour ne plus revenir, lorsque tu fais davantage de place en toi pour recevoir cet amour.

    Afin de cr√©er une capacit√© plus grande pour cet amour, il est avantageux que tu √©limines tout monologue n√©gatif, toute culpabilit√©, tout acte non pardonn√© pr√©sent depuis longtemps, et que tu r√©alises o√Ļ ces rejets de toi-m√™me se d√©veloppent dans ton mental.

    Toi et tous les êtres humains sont la descendance mortelle du Créateur. Sujet à leur libre-arbitre, une chance est donnée à chacun de faire le voyage vers le Paradis, via l'échelle de l'ascension.

    Je Suis celui qui vit en toi pour l'éternité.

    Cette planète est gangrenée par le fléau de la négativité envers soi-même et les autres. C'est une des raisons pour lesquelles l'amour ne circule pas librement de l'un à l'autre. Il y a toutes sortes d'obstacles en travers du chemin.

    Cependant, ton coeur peut devenir le canal de l'amour, tel un flot d'eau vive qui a besoin de s'écouler. Mais ton coeur peut également devenir tel un marais putride et stagnant de haine de soi et de culpabilité, et malheureusement le refuge de la mauvaise volonté envers les autres.

    Avec le temps, tu trouveras que toutes sortes de maladies peuvent se manifester n'importe o√Ļ dans le corps physique. De cette mani√®re, les maux du monde int√©rieur passent inaper√ßus, et seul les rem√®des du monde ext√©rieur sont recherch√©s, et on leur fait confiance pour gu√©rir le probl√®me... Toutefois, je te dis que ceci ne fait qu'enfoncer plus profond√©ment le probl√®me dans le monde int√©rieur.

    La seule fa√ßon d'emp√™cher les probl√®mes physiques, c'est d'apprendre √† leur sujet, puis de cerner et de rel√Ęcher les barrages int√©rieurs qui pi√®gent les √©motions et le courant de pens√©e.

    Viens dans ma Présence apaisante, afin de rechercher mon conseil, car Je Suis celui qui vit en toi pour l'éternité.
    Une Petite Soeur Suite



    55 Les Déceptions seront compensées


    Si vous assimilez les d√©ceptions √† des √©checs, vous ne percevez pas les nouvelles opportunit√©s qu'elles apportent dans vos vies. Un fiasco personnel peut √™tre un moyen pour l'univers de vous arr√™ter lorsque vous vous dirigez dans la mauvaise direction ‚Äď vous √©pargnant ainsi plus de chagrin et de regrets. L'intervention divine peut √™tre d√©guis√©e en √©v√©nements anti-climatiques qui vous extraient de " ce √† quoi vous √™tes nuls ", pour vous propulser vers " ce √† quoi vous excellez " ‚Äď des exp√©riences de conversion spectaculaires.

    En faisant confiance √† votre guidance divine et en concluant vos demandes de soutien par le sage clause : ¬ę Mais ma volont√© est de faire Ta Volont√© ¬Ľ, vous installez des soupapes de s√©curit√© dans vos entreprises. Chaque fois que vos initiatives sont √©touff√©es dans l'oeuf, vous pouvez en d√©duire √©ventuellement qu'elles n'√©taient pas destin√©es √† √™tre r√©alis√©es. Il ne s'agit pas d'une d√©ception, mais d'une r√©orientation.

    ¬ę Qu'est-ce que Tu me r√©serves ? ¬Ľ est la question ouverte que vous devriez poser. Elle est bien meilleure que l'autod√©pr√©ciation : ¬ę Pourquoi est-ce que je n'arrive √† rien faire de bien ? ¬Ľ ou le pointage du doigt : ¬ę Pourquoi me laisses-tu tomber ? ¬Ľ

    Vous serez plus forts et plus sages pour √©voluer vers la ma√ģtrise de Soi.

    √Ä tout ce qui pr√©c√®de, Dieu, le P√®re du Paradis, r√©pond syst√©matiquement : ¬ę Je me rach√®terai ¬Ľ ‚Äď jamais de paroles en l'air de sa part. Pour des raisons de s√©curit√©, il peut mettre des barrages routiers sur votre chemin ; soyez assur√©s qu'il a d√©j√† plac√© strat√©giquement des panneaux de d√©viation pour vous conduire √† votre destination l√©gitime.

    Les d√©fis √©motionnels que repr√©sentent les d√©ceptions vous obligent √† faire face √† des sentiments d√©sagr√©ables et √† des sch√©mas r√©actionnels ind√©sirables. En facilitant leur alchimie transformatrice, vous extrairez de ces citrons amers m√©taphoriques de pr√©cieux nutriments pour l'√Ęme. Ils vous rendront plus forts et plus sages. N'est-ce pas ce dont vous avez besoin pour √©voluer vers la ma√ģtrise de soi √©motionnelle et l'illumination spirituelle ?

    Reconnaissez les b√©n√©dictions personnelles n√©es des douleurs du travail des d√©ceptions. ¬ę P√®re, je te remercie pour le bien contenu dans cette situation difficile. ¬Ľ Cela vous aidera √† faire face √† la situation, tout en appliquant les le√ßons pratiques durement apprises pour assurer le succ√®s √©clatant des entreprises parrain√©es par Dieu.
    Jeune Homme Suite



    56 Laissez tous vos fardeaux


    Ne sous-estimez jamais votre potentiel en ce qui concerne le domaine spirituel. Vous êtes bien plus capables que vous ne le réalisez. De fait, vous n'avez même pas quitté le portillon de départ pour le long chemin vers le Paradis. Dans cette vie terrestre, vous ne faites que poser les fondations de la sincérité, de la foi et de la confiance.

    Consid√©rez-vous comme √©tant dans un centre de formation o√Ļ chaque entra√ģnement intensif peut √™tre douloureux. Ce n'est pas toujours facile et vous savez tr√®s bien combien de fois vous √©tiez proches de l'abandon, puis vous avez r√©cup√©r√© votre "second souffle" qui vous a remis en route pour un "kilom√®tre'' suppl√©mentaire".

    Ainsi, vous avez appris qu'il y a des couches de pers√©v√©rance et des degr√©s d'endurance et des niveaux de conscience attendant d'√™tre d√©couverts, et afin que vous vous en serviez. Avec tous ces √©chelons de progr√®s, votre foi et votre confiance en votre esprit divin int√©rieur, votre entra√ģneur, deviennent de plus en plus fortes, jusqu'√† ce qu'un jour vous r√©alisiez que tout cet exercice, toute cette lutte, vous ont donn√© la force de continuer vers de nouveaux paliers de croissance toujours plus lumineux. Alors vous serez pr√©sents et efficaces pour encourager d'autres qui font la bonne course de la foi √† vos c√īt√©s, pour gagner ensemble de nouvelles compr√©hension de la gradation spirituelle, et afin d'acc√©der √† une plus grande √©l√©vation de votre adoration envers le Cr√©ateur.

    Cette course offre à notre regard intérieur de voir cette vie avec la vision des perspectives infinies de l'éternité.

    Personne n'est une √ģle √† lui tout seul, et en √©tant ensemble vous vous donnez mutuellement l'inspiration et la force de continuer pour progresser. C'est une course d'espoir, de foi, de confiance, et nous apprenons √† nous aimer les uns les autres de la fa√ßon dont notre Ma√ģtre nous l'a enseign√©, offrant √† notre regard int√©rieur de voir cette vie avec la vision des perspectives infinies de l'√©ternit√©.

    Il y a des coureurs invisibles √† vos c√īt√©s pour nous encourager, mais n'oubliez jamais que votre esprit divin int√©rieur, votre meilleur entra√ģneur, vit pr√©cis√©ment en vous afin de placer les obstacles sur votre chemin, mais uniquement parce qu'il a pr√©vu votre terrain d'entra√ģnement, et afin d'obtenir de vous la meilleure des performances.

    Votre esprit divin int√©rieur n'attend rien de moins que la maitrise supr√™me de votre perfection selon votre sph√®re de conscience, afin qu'apr√®s cette longue course des √Ęges soit achev√©e, vous et Lui, unifi√©s et fusionn√©s, receviez la plus grande b√©n√©diction du Cr√©ateur au Paradis ‚Äď embrass√© par la Trinit√©. Que dis-vous de cet encouragement ? Est-il suffisant pour vous faire avancer d'une borne suppl√©mentaire dans l'√©ternel domaine de l'amour de Dieu et d'une √©tendue de victoires de plus dans l'infinie bont√© du P√®re ?

    En attendant, voyagez légers et laissez vos fardeaux à Celui qui vous conduit sur le long chemin de l'ascension spirituelle, afin que votre course se fasse quasiment sans efforts.

    Extrait de :
  • " L'Impensable ‚Äď Le Chemin, la Vie, la V√©rit√© "
  • Sans Effort Suite



    57 Nos Gardiens de la Destinée


    L'aventure de notre vie n'est pas exclusivement la n√ītre. Les Gardiens de la Destin√©e y participent √©galement. Ils se r√©jouissent de nos accomplissements et de notre progr√®s spirituel. Nos d√©ceptions les font √©galement souffrir, et jusqu'√† un certain point ils partagent notre confusion, qui est quelque peu augment√©e par leur incapacit√© de crier la v√©rit√© √† notre oreille de fa√ßon que nous puissions l'entendre. Cependant, telles sont les r√®gles du jeu et le facteur qui d√©termine la rapidit√© de notre progr√®s, et combien ils peuvent faire pour nous d√©pend de notre volont√©.

    √Ä pr√©sent, nous percevons l'objectif de ce message. Les Gardiens de la Destin√©e d√©sirent que nous leur laissions faire davantage pour nous. Nous avons bien avanc√©, mais il reste encore beaucoup de travail √† faire. Essayons de ma√ģtriser nos peurs et nos anxi√©t√©s infond√©es, en nous d√©tachant de nos id√©es, de nos d√©sirs et de nos attentes qui sont purement bas√©s sur le mat√©riel et le temporel. Acceptons une fois pour toute, de notre point de vue, que nous ne pouvons pas voir toutes les solutions possibles et cela n'est pas n√©cessaire, parce qu'il suffit de mettre notre confiance en notre P√®re et de Lui permettre ‚Äď par l'interm√©diaire de ses nombreux agents ‚Äď de nous guider et de nous montrer le chemin, ce qui repr√©sente la fa√ßon o√Ļ la croissance est la plus importante, le bonheur et un plus grand potentiel pour l'expression cr√©ative de notre personnalit√©.

    Les moments les plus importants dans notre vie quotidienne sont ceux o√Ļ nous choisissons de faire la volont√© de notre P√®re

    Les Gardiens de notre destin√©e sont contents lorsque nous nous rappelons leurs services et que nous exprimons notre gratitude. Ils nous connaissent et ils savent tr√®s bien que si nous pouvions voir tout ce qu'ils font pour nous avec nos yeux de mortels, notre gratitude et notre amour couleraient spontan√©ment de notre √Ęme. Ceci est vrai pour tous les S√©raphins et pour les √™tres humains dont ils ont la charge. Un des moments les plus d√©sir√©s pour eux est lorsqu'ils pourront nous rencontrer face √† face sur les Mondes des Maisons et que nous pourrons voir ceux qui se sont occup√©s de nous pendant si longtemps. Nous verrons que m√™me si nous ne les reconnaissons pas imm√©diatement, la familiarit√© de leur contact et la communication avec nos enseignants et nos gardiens r√©v√©leront rapidement combien cette relation que nous avons commenc√©e sur le monde mat√©riel est profonde et √©tendue.

    Mais parfois ils ont des moments tel que celui-l√†, lorsque les conditions se pr√™tent √† transmettre quelques mots, et c'est une grande joie pour nos Gardiens s√©raphiques. Toutefois, ces moments exceptionnels ne sont pas n√©cessaires. Les moments les plus importants dans notre vie quotidienne sont ceux o√Ļ nous choisissons de faire la volont√© de notre P√®re et o√Ļ nous l'adorons sinc√®rement avec le d√©sir de Lui ressembler davantage. C'est alors que notre √Ęme et nos Gardiens ang√©liques, ainsi que toutes les influences spirituelles que nous servons, oeuvrent en compl√®te harmonie et expriment un service plus loyal et plus √©lev√© envers la volont√© de notre Cr√©ateur.

    Nos d√©ceptions les plus d√©courageantes sont parfois devenues nos plus grandes b√©n√©dictions. Il arrive que la plantation d'une graine n√©cessite sa mort, la mort de nos plus ch√®res esp√©rances, avant que la graine puisse renaitre pour porter les fruits d'une vie nouvelle et d'occasions renouvel√©es. Quand nous comprenons que la libert√© que nous recherchons est en faveur de toutes consid√©rations positives ‚Äď le plus grand bien ‚Äď afin que tous puissent en profiter sans exception, nous sommes √©lev√©s en direction de responsabilit√©s plus √©lev√©es. Nous existons dans un univers amical. M√™me si par moment nous avons l'impression d'avoir √©chou√© dans un environnement hostile, livr√©s √† nous-m√™mes, ce n'est pas le cas. Nous sommes √† tout moment sous une supervision c√©leste diligente.

    Extrait de :
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • Message d'un Ange Suite



    58 La Visualisation d'un Rêve


    Je marche √† travers un verger o√Ļ sont plant√©s des pommiers. C'est un jour d'automne, le ciel est ensoleill√© et les arbres environnants sont par√©s de couleurs vives, des rouges, des jaunes et des tons de brun vari√©s. Je sens l'odeur des feuilles mortes dans l'air, et je ressens les feuilles tomb√©es qui bruissent sous mes pieds lorsque je marche. Je respire √©galement cette odeur vinaigr√©e d√©gag√©e par les pommes tomb√©es √† terre qui pourrissent : je marche sur quelques-unes et je les sens s'√©craser sous mes pieds. Je l√®ve mon regard vers le pommier afin de trouver la pomme parfaite, une pomme que dans mon imagination je ressentais comme grosse, d'un rouge brillant, sans imperfections, se trouvant √† ma port√©e. J'inspecte le pommier et je l'aper√ßois ! Je tente de la saisir, je tire la branche vers le bas. Je ressens l'√©corce rugueuse de la branche contre ma peau, et je tire sur la pomme jusqu'√† ce que la tige c√®de. Je l'entends qui se s√©pare de l'arbre et je ressens la r√©action cin√©tique de la tige se s√©parant de la branche sous la force de ma traction.



    Je souris : je l'examine dans ma main lorsque je la tourne et la retourne pour voir si un trou de ver est cach√©, et je constate qu'elle est en parfait √©tat et belle ‚Äď l'id√©al d'une pomme parfaite que j'avais imagin√©e auparavant. Je frotte la pomme sur mon jeans afin de lustrer sa peau d'un rouge rubis, puis je la porte √† la hauteur de mon nez pour sentir son odeur douce et famili√®re. J'ouvre ma bouche et porte sa peau sous mes dents, en sachant qu'il faut que j'exerce une pression pour la croquer et arriver jusqu'au jus dor√© et sucr√© qui se r√©pand dans ma bouche, avec ce go√Ľt familier que je reconnais de mon exp√©rience pass√©e. Je m√Ęche la chair et j'en extraie toute la douceur que le fruit contient. J'avale la chair m√Ęch√©e et je sens comment elle passe par mon oesophage puis dispara√ģt dans mon estomac, o√Ļ elle devient une partie de moi. Je ressens de la joie en cet instant, et mon esprit divin int√©rieur √† qui je partage cette visualisation est ainsi en mesure de cr√©er avec moi cette r√©alit√© et de rendre notre r√™ve r√©el.
    Chocs √Čmotionnels Suite



    59 Une Prière confiante


    Cela a souvent été une route épuisante, parsemée de pierres sur lesquelles tu as trébuché à maintes reprises. Cependant, tu as rapidement appris à te relever et à avancer. Certains de ces faux pas t'ont marqué, mais ils t'ont aussi fortifié.

    ¬ę Fortifi√© ? ¬Ľ dis-tu. Oui, car dans ta faiblesse tu criais √† l'aide, et l'aide venait toujours. Aucune pri√®re sinc√®re ne reste jamais sans r√©ponse.

    Cependant, le grand Créateur utilise également un timing parfait pour répondre à tous les besoins, qu'ils soient spirituels, émotionnels ou matériels, en fonction de la confiance et de la volonté du récepteur.

    Ce n'est que par l'exercice de la confiance et le désir de recevoir que la capacité de le faire s'élargit. Garde toujours à l'esprit que le Père Universel voit cette confiance croissante dans le coeur humain.

    Si tu penses que ta demande de pri√®re ne sera pas exauc√©e, alors prie pour obtenir de l'aide afin que ta confiance augmente : ¬ę Seigneur ! Viens au secours de ma foi ! ¬Ľ Un petit enfant fait implicitement confiance √† ses parents, √† moins qu'il n'apprenne le contraire.

    Le Grand Parent Source conna√ģt toujours les demandes raisonnables, comme tout parent sage le ferait. Le P√®re du Paradis conna√ģt chaque besoin avant m√™me que tu le demandes, et l'aide n'est jamais refus√©e, √† moins qu'il n'y ait une le√ßon √† apprendre, afin que l'√™tre humain puisse devenir fort et accumuler de la sagesse.

    Il n'y a pas de meilleure façon d'apporter davantage de lumière.

    Le Grand Instructeur est venu demeurer dans ma maison. Je recherche le salut de tout mon coeur et j'apprends √† agir avec droiture aux yeux de Dieu. Voici comment je deviens autonome et conscient :
    1. Je suis volontairement d√©pendant et soumis √† la Volont√© de Dieu qui seul me rend capable de reconna√ģtre la V√©rit√©.
    2. Cette vie terrestre est à peine une première étape d'apprentissage dans toute mon éternité future, et je devrai répondre à la question comment j'ai aimé.
    3. Dieu conna√ģt parfaitement mes intentions et voit toutes mes pens√©es et tous mes actes, c'est pourquoi je suis sinc√®re en appliquant ses le√ßons √† propos du bien et du mal.
    4. Rien ne m'arrive qui soit au-delà de mes forces et avec l'aide de Dieu je me relève de toutes les difficultés, puisque rien ne peut me séparer de son amour.
    5. J'obéis fidèlement aux directives de Dieu qui demeure dans mon mental au moyen d'un de ses Fragments divins, et j'apprends de sa nature patiente et miséricordieuse les lois qui régissent sa Création, en ayant confiance que toutes injustices et déséquilibres seront compensés un jour et qu'aucun acte de bonté ne peut être perdu.
    Dans cette vie terrestre, les plus grands progr√®s sont accomplis par amour, la foi et l'esp√©rance. Nous sommes en v√©rit√© un oc√©an contenu dans une goutte d'eau. Connais Dieu et connais-toi toi-m√™me comme fils ou fille de Dieu ! D√©veloppe ta confiance et ta foi dans les soins de l'amour inconditionnel et de toute sagesse du Dieu Cr√©ateur, qui d√©tient dans son Esprit le plan id√©al pour le d√©veloppement de chacun. Il t'a offert un de ses Fragments divins, qui demeure dans ton mental et ton coeur, pour t'assister √† tout jamais.

    Il n'y a pas de meilleure fa√ßon d'apporter davantage de lumi√®re dans ta conscience que celle d'exprimer ta sinc√®re gratitude ressentie avec le coeur pour la vie elle-m√™me ‚Äď le don d'un Fragment de Dieu en ton sein. Tu as √©t√© cr√©√© par le P√®re Universel afin d'h√©berger son divin Fragment et afin que celui-ci soit avec toi tout le temps, et qu'il partage l'exp√©rience de ta vie. Tu sauras que tu es, toi aussi, un enfant bien-aim√© du Dieu Infini. Viens t'impr√©gner de sa Pr√©sence et ressens son amour pour toi.

    Extrait de :
  • " Paix sur Terre ‚Äď Une exp√©rience √©ternelle "
  • " Libert√© sociale ‚Äď Une vague plan√©taire "
  • La Pri√®re Suite



    60 La Communion divine


    Lorsque nous prions pour √©liminer tous les obstacles, nous exprimons notre d√©sir de communion totale avec Dieu ; nous demandons que tout ce qui fait obstacle √† notre connexion avec la Pr√©sence divine soit supprim√©, afin que nous puissions ressentir consciemment notre alignement avec l'Amour.

    Dieu est notre partenaire dans la vie. La prière est la clé qui nous rappelle ce partenariat. La prière est une action profonde et puissante qui nous met dans le bon état d'esprit afin que notre vie fonctionne pour nous de manière plus heureuse. La prière est un outil pour ouvrir notre coeur et elle apporte l'amour dans chaque situation. L'amour est la plus grande énergie de guérison qui existe dans l'univers, il est donc utile d'introduire l'amour dans notre vie de manière consciente par la prière et notre communion avec l'Esprit. L'amour est l'ancêtre de toute bonté spirituelle, il est l'essence du vrai et du beau.

    Priez pour éliminer tous les obstacles à la Source de Lumière divine.

    La véritable communion avec l'Esprit est un état d'illumination. Elle est pleinement aimante, courageuse, libre et remplie de joie. C'est l'état heureux de savoir que la Présence divine est toujours là vers laquelle se tourner pour ne jamais se sentir seul. Lorsque vous parviendrez à la conscience de votre unité avec Dieu, vous regarderez la vie dans un état de joie et non de peur. Vous ressentirez un sentiment de paix en vous. Dans cet état de communion divine, votre véritable liberté existe.

    Priez avec votre coeur, ouvrez votre mental et soyez dispos√©s √† ce que des changements miraculeux se produisent dans votre vie. Vous √™tes faits pour √™tre heureux et en paix. Vous m√©ritez tout ce qui est bon. Sachez que vous √™tes un enfant bien-aim√© de la Source de toute lumi√®re. Il est possible de vivre dans l'amour et en pleine communion avec Dieu. Les Anges vous aident √† √©tablir cette profonde connexion √† tout moment. Nous pouvons faire appel √† leur gr√Ęce pour faire de la joie notre r√©alit√© quotidienne.

    Pour avoir plus d'harmonie en vous aujourd'hui, souvenez-vous de cette simple suggestion : priez pour éliminer tous les obstacles à la Source de Lumière divine.

    Extrait de :
  • " L'Impensable ‚Äď Le Chemin, la Vie, la V√©rit√© "
  • Le Bienheureux Suite



    61 L'Adoration de Dieu


    La r√©p√©tition s√©rieuse et fervente d'une supplique quelconque, quand cette pri√®re est l'expression sinc√®re d'un enfant de Dieu et qu'elle est formul√©e avec foi, si peu susceptible qu'elle soit de recevoir une r√©ponse directe et si malavis√©e qu'elle puisse √™tre, ne manque jamais d'accroitre la capacit√© de l'√Ęme pour la r√©ceptivit√© spirituelle.

    Dans toutes nos pri√®res, souvenons-nous toujours que la filiation est un don. Nul enfant ne doit s'occuper de gagner le statut de fils ou de fille. L'enfant terrestre vient √† l'existence par la volont√© de ses parents. De m√™me, l'enfant de Dieu parvient √† la gr√Ęce et acquiert la nouvelle vie de l'esprit par la volont√© du P√®re qui est aux cieux. Il faut donc que le royaume des cieux ‚Äď la filiation divine ‚Äď soit re√ßu comme par un petit enfant. On gagne la droiture ‚Äď le d√©veloppement progressif du caract√®re ‚Äď mais on re√ßoit la filiation par gr√Ęce et au moyen de la foi.

    La pri√®re √©leva J√©sus Christ Michael √† la super communion de son √Ęme avec les Chefs Supr√™mes de l'univers des univers. La pri√®re √©l√®vera les √™tres humains de la terre √† la communion de la v√©ritable adoration. La capacit√© de r√©ception spirituelle de l'√Ęme d√©termine la quantit√© de b√©n√©dictions c√©lestes que l'on peut s'approprier personnellement et comprendre consciemment comme une r√©ponse √† la pri√®re.

    L'adoration est la prière sans demande, une contemplation de la Nature de Dieu, de son Oeuvre et de sa Création. La prière, et l'adoration qui lui est associée, est une technique pour se détacher de la routine de la vie courante, des travaux monotones de l'existence matérielle. C'est une méthode pour s'épanouir spirituellement et acquérir l'individualité intellectuelle et religieuse.

    L'adoration est le fait d'accorder l'√©coute de l'√Ęme sur les √©missions universelles de l'Esprit Infini du P√®re Universel.

    La pri√®re est un antidote contre l'introspection nuisible ; au moins, la pri√®re, telle que le Maitre l'a enseign√©e, apporte ce bienfait √† l'√Ęme. J√©sus employa avec persistance l'influence b√©n√©fique de la pri√®re pour autrui. Le Maitre priait en g√©n√©ral au pluriel et non pas au singulier. C'est seulement dans les grandes crises de sa vie terrestre qu'il pria pour lui-m√™me.

    La prière est le souffle de la vie de l'Esprit au milieu de la civilisation matérielle des races de l'humanité. L'adoration constitue la survie pour les générations de mortels qui recherchent le plaisir.

    De m√™me que l'on peut assimiler la pri√®re √† la recharge des batteries spirituelles de l'√Ęme, de m√™me on peut comparer l'adoration au fait d'accorder l'√©coute de l'√Ęme sur les √©missions universelles de l'Esprit Infini du P√®re Universel.

    La pri√®re est le regard sinc√®re et plein de d√©sir jet√© par l'enfant sur son P√®re spirituel ; c'est un processus psychologique consistant √† √©changer la volont√© humaine contre la volont√© divine. La pri√®re fait partie du plan divin pour transformer ce qui est en ce qui devrait √™tre.

    L'une des raisons pour lesquelles Pierre, Jacques et Jean, qui accompagnaient si souvent le Maitre dans ses longues veilles nocturnes, n'entendirent jamais J√©sus prier, vient de ce que leur Maitre exprimait fort rarement ses pri√®res en langage parl√©. Pratiquement, toutes les pri√®res de J√©sus √©taient faites dans son esprit et dans son coeur ‚Äď en silence.

    Extrait de :
  • " Je Suis ‚Äď L'√©ternit√© infinie "
  • Adoration et Pri√®re Suite



    62 La Pensée qui pense des pensées qui pensent


    Au commencement √©tait la Pens√©e ‚Äď le Verbe, la Parole, le Son, l'Intention cr√©atrice ‚Äď et la Pens√©e √©tait avec Dieu, et la Pens√©e √©tait Dieu. Elle √©tait au commencement avec Dieu. Toutes choses ont √©t√© faites par elle, et rien de ce qui a √©t√© fait n'a √©t√© fait sans elle. En elle √©tait la vie, et la vie √©tait la lumi√®re des √™tres humains :
    1. Je ne sers que Dieu, le Créateur et le Père Universel de tous.
    2. J'affirme que seule la foi est requise pour la survie éternelle.
    3. Je témoigne amicalement la vérité, la beauté et la bonté.
    4. Je protège la vie humaine avec sagesse, compréhension et compassion.
    5. J'apprécie avec gratitude, patience et humilité mon présent et mes biens.
    6. J'honore avec révérence ma nature divine comme je maitrise mon origine mortelle.
    7. J'exprime du respect pour l'expérience des seniors et de l'égard pour les limitations des juniors.

    Ce sont vos aspirations qui font na√ģtre de nouveaux possibles et ouvrent de nouvelles portes.

    Remettez vos compteurs √† z√©ro, retrouvez votre boussole morale, procurez-vous une connaissance de premi√®re main, imaginez un nouveau mod√®le, conqu√©rez votre sph√®re de conscience, gagnez sinc√®rement votre domaine d'influence, faites le choix de vivre pour une cause durable, acceptez votre mission sans vous prendre au s√©rieux, rehaussez votre centre de gravit√© afin de d√©couvrir la po√©sie de votre routine, trouvez un moyen de ne pas mettre en danger votre sens de l'empathie et votre capacit√© d'attention, sachez g√©rer l'impr√©vu et l√Ęchez prise lorsqu'il le faut ! Chers amis et amies, recherchons une appr√©ciation √©largie des significations supr√™mes, des valeurs ultimes et de la r√©alit√© absolue : construisons le temple du P√®re au centre de la cit√©, cultivons l'amiti√© cosmique et soyons "univers compatible" ! Afin que les forces et √©nergies du mental soient ainsi plus compl√®tement ajust√©es √† l'accent des tonalit√©s de contact du niveau spirituel du pr√©sent et de l'avenir.

    Affirmer une chose ne la rend pas n√©cessairement vraie : c'est l'intention focalis√©e li√©e √† la compr√©hension qui est le vrai pouvoir. Sachez ce que vous souhaitez cr√©er. D√©cidez de ce que vous voulez cr√©er. Ressentez ce que ce sera de vivre votre manifestation. Permettez √† votre esprit divin int√©rieur et aux √™tres des royaumes c√©lestes de vous l'apporter. Restez en harmonie et en √©quilibre autant que vous le pouvez. Appr√©ciez tout ce que vous avez d√©j√† dans votre vie. Ne pr√™tez pas attention √† ce qui contredit la r√©alit√© que vous d√©sirez. Faites confiance au processus de cr√©ation et de croissance. Ce sont vos aspirations qui font na√ģtre de nouveaux possibles et ouvrent de nouvelles portes ‚Äď qui actualisent de nouveaux potentiels.

    Semez avec soin une pensée dans votre mental, laissez-la reposer le temps nécessaire, confiant et vous attendant à la voir germer, adaptant celle-ci à la situation, soutenant sa croissance et acceptant son processus naturel, observant ses manifestations, favorisant sa multiplication, illuminant sa naissance en la diffusant, détruisant ses résidus, se réjouissant de sa floraison en patientant encore, car elle va donner ses fruits, réalisant cette pensée dans l'équilibre et l'harmonie.

    Quand l'être humain s'associe à Dieu, de grands évènements peuvent se produire et se produisent effectivement. En affirmant cette victoire, j'exprime la vérité qui doit être dite. Daniel Vallat Suivre le lien

    Extraits de :
  • " LUMOVIVO ‚Äď Association sociale "
  • " Engagements de Daniel ‚Äď Connaissez Dieu et connaissez-vous vous-m√™mes "
  • " L'√Čvangile de la Famille de Dieu ‚Äď D'o√Ļ, pourquoi, vers quoi "
  • " Les id√©alistes ‚Äď Choix exaltants "
  • " Le Troisi√®me Cercle ‚Äď Pour un accomplissement final "
  • " L'Impensable ‚Äď Le Chemin, la Vie, la V√©rit√© "
  • √Čvolution de la conscience Suite



    63 Message de Jésus Christ Michael


    “ Bien aimés êtres de lumière, vous méritez toute ma gratitude pour l'excellent travail que vous faites sur une terre encore stérile, sans ouverture spirituelle. C'est une terre à cultiver pour recevoir mes graines sacrées, et malgré cela vous n'avez pas baissé les bras. Cela mérite mes compliments d'amour et de gratitude, et c'est là que réside le mérite de ce travail spirituel.

    Je vous demande de ne pas vous décourager, parce que l'autre énergie, qui est la contrepartie de la Lumière, essaiera jusqu'au bout de déraciner les graines qui germent, mais je vous dis que ce sera impossible, parce que ces graines sont des perles de sagesse qui viennent des niveaux supérieurs, qui passent par le tamis de la raison des messagers, mais qui parviennent à survivre dans l'essence sacrée de la Lumière.

    Pers√©v√©rez, fr√®res et soeurs, dans ce travail de r√©demption, afin que l'√©nergie de la lib√©ration atteigne les coeurs qui sont pr√™ts pour le grand saut quantique. L'invitation s'adresse √† tous, ind√©pendamment de qui ils sont ou de ce qu'ils ont fait. Le temps est venu pour la lib√©ration de vos √Ęmes, prenez courage ! Soyez silencieux, vous serez pers√©cut√©, insult√© et humili√©, mais cela ne fait pas de mal : montrez l'autre c√īt√©, car l'amour est puissant et absolu.

    Appr√©ciez notre travail de sauvetage, appr√©ciez notre pers√©v√©rance et notre intention de vous sauver : je lance le filet une fois de plus et je sais ce que je fais. Bien que la mer de la vie soit agit√©e, notre bateau ne se brisera pas sur les rochers de l'obscurit√© qui persiste et veut vous retenir pendant des millions d'ann√©es. Ne c√©dez pas aux invitations et ne faites pas de marchandages, car cela n'en vaut pas la peine.

    √Ä quoi bon gagner les tr√©sors de la terre et perdre son √Ęme ? Soyez vrais, soyez honn√™tes, soyez purs comme les petits enfants, et laissez les bons sentiments couler. R√©pandez la joie que procure la certitude de la victoire et r√©pandez l'espoir de jours meilleurs, car vous vivez des temps incertains, des temps de peur, mais n'oubliez pas que je suis l√†, comme je l'ai promis.

    Il est temps pour la lib√©ration de cette plan√®te et de ses royaumes, et il est temps pour la lib√©ration de vos √Ęmes.

    Nous devons encore gagner d'autres batailles, mais nous utiliserons les bonnes armes. Lib√©rez les √Ęmes qui sont prisonni√®res de vos coeurs. Aimez-les toutes, car elles sont des perles de mon coeur. Je continue en vous montrant les dangers sur le chemin, et je vous montre les pi√®ges pour que vous ne tombiez pas et restiez emprisonn√©s. Il est temps pour la lib√©ration de cette plan√®te et de ses royaumes, et il est temps pour la lib√©ration de vos √Ęmes. Je vous aiderai √† sortir de cette sombre matrice.

    Venez avec moi pour voir le soleil qui brille et identifiez-vous à cette lumière, car cette lumière c'est nous. Beaux enfants, avançons, portons la croix avec joie, car elle représente les ailes de la libération. Je suis votre Maitre Jésus et je vous offre mon aide. Comme des petits enfants qui font leurs premiers pas, venez à moi, je vous recueillerai et vous protégerai de tous les assauts des ténèbres. Avec moi vous serez en sécurité.

    Gratitude aux fid√®les, aux semeurs d'√©toiles, aux accoucheurs de r√™ves, aux diffuseurs et aux fid√®les lecteurs : sachez que vos noms sont inscrits dans le Livre Sacr√© de la vie √©ternelle. Pers√©v√©rer est un signe d'√©veil, ai-je dit. Il est √©crit que les Cieux et la Terre passeront, mais mes paroles sont √©ternelles. Le portail de la lib√©ration est juste l√†, d√©j√† ouvert pour vous accueillir avec amour : venez sans crainte, mais venez avec foi. Suivez-moi, car je vous attends.

    Ceux et celles qui ont des oreilles pour entendre, des yeux pour voir et un coeur pour comprendre entendront le message. Ainsi dans un sol aussi fertile que celui-ci les graines plant√©es se fortifieront. Mettez de l'espoir dans l'impossible de Dieu. Cherchez, demandez et frappez √† la porte de mon coeur, car je vous r√©pondrais avec amour. ‚ÄĚ

    Mon Père, permets que tes fidèles enfants dans la résistance au mal puissent, par ton Esprit Saint et dans la foi, la charité et l'espérance, être avocats pour cette humanité fautive et souffrante, et insistent pour que tes anges leur portent secours. Tes fidèles enfants te demandent d'ouvrir la porte vers ta Lumière qui nous libère. Notre Père, que ta divine volonté soit sur la Terre comme au Ciel, et que nous soyons réunis dans le corps de ton Fils, enfin purifiés et dignes de t'adorer, de te bénir et te servir éternellement. Père, nous te le demandons par ton Fils bien-aimé Jésus Christ Michael qui fait de nous des frères et soeurs au service du plus grand bien.
    Flamme Vivante Suite


    LUMOVIVO ‚Äď Lettre d'informations de Daniel Vallat
    Abonnez-vous : ¬ę Ne ratez pas mes articles qui comptent ! ¬Ľ
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO






    LUMOVIVO, c'est la lumière et la vie ! Daniel Vallat


    Influencer logo
    $div[0].alt
    ${prnext0}
    $div[0].title
    $div[1].alt
    ${prnext1}
    $div[1].title