Daniel Vallat DAD Éditions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Blog LUMOVIVO Amis LUMOVIVO Citations Abonnement
Blog Amitié Citations Abonné?
Daniel Vallat – LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Une réflexion de Soi...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !
Campagne annuelle de soutien
“ En cette année qui s'achève, je fais appel à vous afin de contribuer à maintenir ce site en ligne. Par votre offrande ou votre don, vous pouvez aider un grand nombre de vos frères et soeurs qui tout comme vous, par l'appel du Coeur et de l'Esprit, participent activement à l'élévation de la Conscience personnelle et planétaire...” LIRE LA SUITE »

UNE RÉFLEXION DE SOI


Un message "au hasard"



Thinking outside the box
Penser primo hors des sentiers battus
The greatest good
Toujours contribuer au plus grand bien
The fight of Light
Aimer son prochain comme soi-même






Méditations

AFFERMIS TES CROYANCES


VITALISE TON ABONDANCE


CONSCIENTISE TES MIRACLES


HARMONISE TES RELATIONS


PURIFIE TA COMMUNICATION


REHAUSSE TON INTUITION


LIBÈRE TON ESPRIT DIVIN


TOUCHE LE COEUR DE DIEU

  • Les 7 Rayons »


  • Je suis une sentinelle de la première vague en service d'amour, un messager divin sur une planète à sauver, afin d'annoncer ce qui vient d'heureux après cet apocalypse-révélation. J'ai été formé par mon esprit divin à observer aussi loin que possible si la terre de nos espérances tant attendues apparaît enfin.

    Nous ne sommes qu'un minuscule groupe en comparaison des besoins de la population mondiale, mais nous sommes l'avant-garde des contributeurs pour cette grande époque. Depuis ma vigie, j'annonce que chacun reçoit son cadeau, sa terre d'accueil, selon son rêve, selon sa sphère de potentialité, selon ce qu'il aura semé, selon la Grande Consciende divine (la vague "ASKAP J173608.2-321635").

    En cliquant sur le bouton *RANDOM* ci-dessus, vous découvrirez à chaque fois un message différent provenant des archives du Blog de LUMOVIVO.

    Dès que votre vie quotidienne est une méditation, la connexion à Dieu est constante. Alors la présence de Dieu est ressentie à chaque instant et l'aide de Dieu est visible à chaque instant.

    Ce message peut vous parler ou non de votre vie. Prenez ce qui vous concerne et vous touche personnellement. Ce message peut aussi vous projeter dans une plus grande version de vous-mêmes !

    On dit qu'il n'y a pas de hasard... Alors, qui sait ? Bonne révélation !


    Hosanna, Deborah Esposito & Mélanie Clerc
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO



    La « Situation »


    Comme nous le voyons, tout se développe à une vitesse accélérée, puisque ceux qui ont conçu ces jeux fatals sont pressés de mettre en oeuvre leurs plans dans les plus brefs délais. Actuellement, la situation s'avère unique : deux réalités parallèles vivent leur propre vie :
  • La première se développe en accord avec les plans des mondialistes et implique l'écrasante majorité de la population de la planète qui a accepté leurs règles du jeu.
  • Dans le même temps, l'autre réalité englobe une quantité moindre (10%) de personnes réveillées qui, avec tous les moyens disponibles, tentent de " crever l'abcès " de l'horrible expérience en cours sur Terre, à savoir l'anéantissement de sa population par l'introduction dans le corps humain de gènes étrangers.
  • La bonne nouvelle est que cette lutte a atteint sa phase finale.

    Mais il existe également une autre réalité qui, contrairement aux deux réalités visibles mentionnées, est encore cachée à nos yeux. Il s'agit de la lutte secrète contre l'État profond – la Bête – qui a réuni les meilleurs fils et filles de notre galaxie, et qui se poursuit depuis des décennies. Ses principaux participants sont les représentants de la Fédération de la Galaxie qui gardent toujours un oeil sur la Terre, car c'est là que beaucoup de leurs frères et soeurs sont descendus pour acquérir l'expérience de vie telle qu'elle est possible sur cette planète. Et lorsque les habitants de la planète ont été menacés d'un danger réel d'annihilation physique et d'extinction en tant qu'espèce, par une transformation génétique qui ruine la connexion humaine avec l'origine divine, la décision a été prise de sauver les âmes les plus pures et les plus anciennes incarnées en tant qu'êtres humains. Mais cela était possible uniquement grâce à l'union de leurs efforts avec ces âmes incarnées pour des actions conjointes, car ce sont elles seules qui pouvaient devenir les yeux, la bouche et les mains de leurs frères et soeurs de la galaxie agissant directement sur Terre. L'ampleur de ce travail de sauvetage d'une espèce contre un ennemi invisible est en effet énorme, mais la bonne nouvelle est que cette lutte a atteint sa phase finale.

    Si nous apprenons à n'aimer que ceux qui nous aiment, nous sommes destinés à vivre une vie étroite et médiocre. Effectivement, il est possible que l'amour humain soit réciproque, mais l'amour divin se répand vers l'extérieur dans toutes ses recherches de satisfaction. Moins il y a d'amour dans la nature d'une créature, plus cette créature a besoin d'être aimée et plus l'amour divin cherche à satisfaire ce besoin. L'amour n'est jamais égoïste et l'on ne peut l'effuser sur soi-même. L'amour divin ne peut être contenu en lui-même ; il lui faut s'effuser généreusement. Notre humanité doit donc admettre que l'approche qu'elle a adoptée à l'égard de son monde n'a pas fonctionné, et ensuite elle sera capable de voir comment elle pourrait accepter, pardonner et embrasser tout le monde tel qu'il est. Et quand elle pourra faire cela, elle observera ces énormes et massifs changements qu'elle souhaite voir sur la Terre, et elle commencera à les voir tout de suite, parce qu'elle verra le monde à travers cette nouvelle lentille qu'elle aura mise sur son jugement. L'humanité vibrera différemment, et elle attirera de nouvelles et d'autres histoires sur des gens qui se rassemblent, à cause de la décision qu'elle aura prise de commencer à accepter les autres indépendamment de ce qu'ils font, de ce qu'ils disent, de ce qu'ils pensent et de ce qu'ils croient. C'est là que réside le véritable pouvoir de notre humanité.

    Ici, je vous propose de découvrir quelques réflexions utiles pour notre évolution humaine et notre progression spirituelle.
    En savoir plus Suite



    La Lumière au bout du tunnel


    En commençant à voir les choses autrement, on trouve l'occasion d'utiliser tous les désagréments actuels à notre avantage :
    • Quand nous nous appliquons à voir les choses autrement, en découvrant la paix qui se cache dans le manque d'activités, nous ne subissons plus les contraintes imposées.
    • Quand nous voyons comment nous pouvons augmenter nos défenses immunitaires et nous mettre en forme pour profiter de nos journées avec plus d'entrain, nous ne craignons plus la maladie.
    • Quand nous lisons des ouvrages inspirants et écoutons des oeuvres qui nous élèvent et nous éveillent, nous n'avons plus besoin de lire les journaux ou d'écouter la télévision.
    • Quand nous pouvons en rire sans accorder la moindre attention à la psychose collective et continuer de vaquer à nos occupations dans la joie et la bonne humeur, nous n'avons plus besoin de paniquer ou de rager quand on nous sert un autre non-sens, car ce sur quoi nous portons notre attention crée notre réalité.
    • Quand nous nous rappelons que nous sommes des adultes responsables de notre vie et que nous sommes assez grands pour prendre nous-mêmes les meilleures décisions pour notre bien, nous n'avons plus besoin de supporter d'être traités comme des enfants.
    • Quand nous pouvons prendre plus souvent des nouvelles, non seulement de ceux qui nous sont chers mais aussi de ceux que nous avons peut-être perdus de vue, trop occupés que nous étions dans notre ancienne vie à courir sans arrêt, nous ne nous sentons plus autant isolés des autres.
    • Quand nous commençons à développer notre discernement, à apprendre à nous aimer vraiment et à écouter notre voix intérieure qui nous indique toujours ce qui est le meilleur pour nous, nous n'avons plus besoin de tout accepter sans rien dire.
    • Quand nous pouvons redécouvrir notre propre vérité et nous engager envers nous-mêmes comme envers les autres à n'exprimer dorénavant que notre vérité, toute notre vérité et rien que notre vérité, nous n'avons plus besoin de fermer les yeux sur les incohérences et les mensonges.
    • Quand nous nous rappelons que nous vivons dans un monde d'illusions et qu'en sortant du film nous pouvons apprécier le spectacle avec détachement, nous n'avons plus à subir sans rien dire des règles insensées.
    • Quand nous nous rappelons à quel point nous sommes des êtres libres et que rien ne peut nous enlever notre liberté, nous n'avons plus besoin de nous croire enfermés.

    Nous pouvons aimer les autres et les accueillir dans leurs résistances, plutôt que de tenter de les convaincre.

    • Quand nous en profitons pour enfin faire éclore notre côté artistique en développant nos talents enfouis, en nous amusant comme des enfants à faire ce que nous n'aurions jamais osé faire auparavant, nous ne trouvons plus le temps aussi long avant que les choses ne s'améliorent.
    • Quand nous nous mettons à la tâche d'imaginer et de créer un monde d'amour et de lumière, en nous visualisant dès maintenant en train de cultiver notre jardin de paix l'été prochain ou de nous remettre à voyager pour aller retrouver ceux que nous aimons, nous n'avons plus à nous inquiéter de l'avenir.
    • Quand nous faisons le choix de nous occuper de nos artisans, marchands et commerçants locaux, en encourageant les échanges de services entre chacun, en créant une économie alternative qui redonne le goût des relations simples et vraies, en nous rapprochant les uns des autres, nous n'avons plus besoin de nourrir une matrice malveillante en dépensant dans des grandes surfaces.
    • Quand nous nous relevons pour nous mettre debout, pour dire : « Non, nous ne voulons pas de ce monde que l'on tente de nous imposer ! » nous ne sommes plus séduits et endormis par des sornettes, en restant muets devant ce qui est devenu délirant.
    Ce « Non ! » peut aussi être affirmé dans notre for intérieur et se répandre dans tout notre être comme un phare inébranlable :
    • Nous pouvons aimer les autres et les accueillir dans leurs résistances, plutôt que de tenter de les convaincre.
    • Nous pouvons nous détacher de ce besoin de convaincre et de sauver les autres : nous pouvons apprendre à faire confiance à leur âme qui saura comment agir le moment venu.
    • Nous pouvons rester en dehors de cette mauvaise pièce de théâtre et faire ce qui nous rend heureux, plutôt que de nous mettre en colère.
    • Nous pouvons nous rappeler que nous sommes dans ce monde mais pas de ce monde et que la Vie, toujours, rétablit l'équilibre et la justice un jour ou l'autre, plutôt que de juger les autres pour tout ce qu'ils font.
    • Nous pouvons nous rappeler que les grands inconforts sont toujours précurseurs de grandes périodes de croissance, lesquelles débouchent toujours sur une nouvelle vision de la vie, plus belle, plus harmonieuse, plus claire, plus lumineuse, plutôt que de laisser la peur nous submerger.
    • Nous pouvons ouvrir grand les yeux de notre conscience et enfin voir que ce qui se joue ici : c'est le grand ménage avant l'illumination ! Plutôt que de voir tout en noir.
    Au bout du tunnel, c'est la lumière ! Et elle est phénoménale.
    En savoir plus Suite


    Au bout du tunnel
    Au bout du tunnel, dans le monde d'après, la Vérité vous rendra libres
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO



    Comment les dirigeants nous dirigent-ils ?


    - You get to decide ! Freedom, truth and law !

    Le leadership doit réunir et non divisé. Et qu'a-t-on vu depuis bientôt 2 ans ? Ce sont des débats entre privé et public, le travail essentiel et non essentiel, jeune et moins jeune et senior, parents et enfants, vaccinés et non-vaccinés, et il fut un moment que nous avions rassuristes et alarmistes.

    Quand on joue sur les mots, quand on divise la société, qu'obtient-on ? On obtient des familles disjointes, les gens ne veulent plus se voir parce que : « Tu n'es pas rassuriste ! » Cela est très mauvais, parce que la candeur nous aurait autrement aidé. S'il y avait un seul mot à dire aux décideurs, c'est :

    « Ok, vous avez quoi comme options ? Mais vous devez parler vrai. Vous devez dire des choses pour avoir l'adhésion de la population. Parce que la première victime en cas de crise, c'est le bon sens paysan, qui vole par la fenêtre. Si vous voulez garder le bon sens, vous devez garder l'assise et votre pouvoir – votre pouvoir d'organisation et non pas votre pouvoir d'imposer. »

    Le décideur, c'est un organisateur. Le vrai leader serviteur, c'est celui qui n'a pas à crier pour être suivi, ainsi les gens vont dire : « Il a raison, on va faire ce qu'il demande. » Quand vous devez jouer du bâton, c'est peut-être que vous commencez à perdre du pouvoir, mais c'est surtout que vous avez failli à votre devoir de leadership, par le détricotage social - et cela va mettre du temps à se tricoter à nouveau.

    Il faut à présent réunir ce qui a été divisé. Ce n'est pas une guerre contre un ennemi invisible. C'est de la santé publique. On a eu des épidémies avant, et on en aura après, et il y aurait des germes même après que l'espèce humaine disparaitrait. Ce n'est pas un ennemi, les coronas existent depuis des millions d'années et cela fait 70 ans qu'on les connaît. Il faut donc arrêter cette guerre des mots.

    Pour parler sciences, la question est de savoir comment lutter contre une vaccination forcée ? On peut lister les risques, et ils sont réels. Il faut se mettre au niveau des gens : il faudrait que les journalistes et les forces vives de la société créent une culture des faits face à la culture de la peur. Car il faut éviter que face à une peur X, on oppose une peur Y, sinon entre deux peurs, les gens sont confondus et otages.

    Le virus Lambda
    Un virus quelconque
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO

    Comment faire pour que les gens se disent qu'un vaccin n'est pas utile ? Si 70 scientifiques disent que ce virus, si l'on ne fait rien, c'est 2 décès pour 1000 personnes, alors que l'on voit 2 décès pour 100 personnes, cela veut dire que l'on dysfonctionne. Cela doit interpeller. Cela veut dire que beaucoup des mesures, quelles qu'elles soient, sont 10 fois moins efficaces que si l'on n'avait rien fait.

    Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire du tout. Car on pourrait descendre encore en-dessous de 2 décès pour 1000 personnes, tant qu'à faire : en s'occupant bien sûr des gens fragiles en priorité, et des gens qui se dégradent vite. Le tout vaccin est une aberration, quand on sait qu'il y a quelque chose qui est du niveau d'une grippe... Aurait-t-on fait cela pour la grippe ? Non !

    Il faut que tout le monde comprenne qu'il s'agit d'un virus zoonotique. Mais cela est devenu tabou. Une zoonotique, ce n'est pas seulement un réservoir animal du type pangolin et chauve-souris. Une zoonotique, c'est une épidémie animale qui fait du ping-pong avec la race humaine, du fait de leur proximité réciproque. C'est donc aussi votre chien, votre chat, votre lapin, veaux, cochons, cervidés, et les fameux visons dans des fermes en France et au Danemark.

    Donc, si le virus fait du ping-pong entre nous et près de 800 espèces animales, il faudrait peut-être se poser la question du sens d'une éradication d'un virus par un vaccin. Si on a pu se débarrasser de la variole, et que nous sommes à deux doigts de se débarrasser de la polio, ce n'est pas parce que nous avons des vaccins géniaux qui ont fonctionné, mais c'est parce que le seul hôte de ces virus était l'être humain. Il faut entendre par là que, si on vaccine tous les êtres humains de la planète, il ne faut pas s'imaginer pouvoir éradiquer tous les virus existants.

    Il faut tuer la peur, et il faut dire aux gens que le virus n'est pas mortel ; ce sont ses complications qui tuent. Il faut faire la promotion de la paix, de l'union des êtres humains, et bâtir une culture de la donnée vraie face à la peur qui est l'absence de courage. Prenons soins de nos malades et laissons les médecins vacciner eux-mêmes leurs patients. Prenons de la hauteur et cassons cette dialectique délétère de la peur.

    Le rôle des leaders et des communicateurs est avant tout de rappeler qu'ils ne détiennent qu'une partie de la Vérité et que la leur est encore à ce jour très partielle. Le reste, il faut dialoguer, partager la parole à plusieurs, avec bonne volonté et bonne humeur.

    La paix est sur terre et la bonne volonté parmi les êtres humains.

    Post-scriptum pour initiés :

    Il est urgent que chacun se remette en mémoire le récit officiel mené avec force, qui a subjugué avec un ton déconcertant la planète entière, au point de l'empêcher de survivre, une expertise avant tout basée sur des cas décelés au moyen d'un test, dont la fiabilité pour mesurer l'ampleur d'une épidémie n'est pas reconnue scientifiquement, comme méthode décisive pour calculer et contrer la virulence d'un virus – en plus d'imposer la solution du tout vaccin avec passe-sanitaire et toute sa panoplie de discriminations toutes plus injustes que stupides, entrainant un ensemble d'effets néfastes (iatrogénèse) et le mirage que l'on peut gagner une guerre contre un méchant agent infectieux, faisant abstraction d'investir plus de capacité dans la gestion hospitalière et les soins auprès des patients – pendant qu'il a été interdit une variété intéressante de médicaments peu chers et aux molécules démontrées sures pour traiter une maladie associée à une grippe n'atteignant qu'une faible minorité de la population, c'est-à-dire ceux à risque. Une attitude défaitiste entraînera toujours davantage d'échecs en raison de la loi universelle d'attraction, au moment où l'imagination détient de grands pouvoirs de manifestation positive : en visualisant les meilleurs scénarios possibles, en se concentrant sur les solutions au lieu d'être obsédés par les problèmes, il est mis en mouvement des roues créatrices du changement positif, exerçant ainsi un contre-effet sur l'afflux de mauvaises nouvelles qui alimentent les émotions toxiques. Le mal du siècle est probablement que nos dirigeants et autres experts ont beaucoup de difficulté à manier leurs logiciels de statistiques et nombre de soucis à croire qu'il existe effectivement une véritable solution naturelle à tout problème naturel. Mais est-ce que cette panique mondiale généralisée est de nature naturelle ? Quand l'État détient déjà le monopole de la violence légitime, faut-il en plus lui accorder l'exclusivité de l'opinion scientifique, alors qu'il s'agit de croyances scientistes et hygiénistes plutôt que de science incontestable (un scientifique sait qu'il y a quantité de choses à apprendre et qu'il reste beaucoup plus à découvrir) ? Si nous sommes dans une authentique démocratie, il importe de se rappeler que les journalistes qui véhiculent ce funeste storytelling (accroche narrative illustrée de graphiques envahissants aux proportions mathématiques sujettes à caution, surajoutés d'un attirail réducteur, simpliste et grossier de mots épouvantail et d'images d'injections à doses multiples magiquement typées "booster" et "shot" sous le regard discipliné et conformé de blouses blanches immaculées), un scenario social infantilisant négligeant bien entendu accidentellement leur déontologie professionnelle par intérêt lucratif (ne jamais se contenter des vérités officielles, révéler ce qui est caché, veiller au pluralisme des points de vue), portent une lourde responsabilité puisque, de la liberté dont ils disposent ainsi que de la qualité de l'information livrée, dépend l'excellence du débat public et l'habilité des choix qui en découlent. Serait-ce témoigner de trop d'extrapolation ou est-on moins sérieux qu'un sceptique mesuré, sensible et perméable à l'argumentation des preuves, dans un soucis de cohérence, que de constater un réel complot ou à minima de préoccupations justifiées par l'addition de tant de mensonges perpétrer ? C'est la nature du pouvoir de comploter pour se maintenir, alors qu'une bonne loi a pour but de procurer le maximum de coordination, compatible avec la politique établie de ne pas violer le libre arbitre moral, si l'on se souvient que l'évolution de la souveraineté politique ne saurait avoir d'autre fin que l'apparition du gouvernement de la souveraineté de tous les êtres humains. La survie de la démocratie dépend de la réussite des gouvernements représentatifs, et cette réussite est conditionnée par la pratique de ne nommer aux charges publiques que les individus techniquement formés, intellectuellement compétents, socialement loyaux et moralement dignes – dispositions indispensables pour préserver le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. L'affaire nouvelle est que nous nous sommes laissés destituer des contre-pouvoirs. L'État politique tyrannique et dictatorial est le rejeton direct du matérialisme scientifique et du laïcisme philosophique : la question de la conquête idéologique d'un pouvoir mondial par des sectes occultes est rarement abordée, mais devrait être étudiée de très près. Lorsque c'est l'unanimité qui est exigée, on n'est guère loin d'un régime dont l'intérêt s'éloigne dangereusement du bien-être de la population ; la politique, pour ne pas devenir totalitaire, voire despotique, et donc être à l'origine d'un abominable chaos et d'un cruel désordre social, subissant inévitablement la colère du peuple, ne doit jamais confisquer la science mais favoriser en priorité le vivre ensemble en paix et en harmonie – avec philosophie, en vérité, avec beauté et pour la bonté ; de même la religion institutionnelle, pour survivre en tant qu'expérience qualitative, doit cesser rapidement toute activité glorifiant l'ordre politique et économique établi ; de même l'accomplissement de la science, pour échapper à l'asservissement de la superstition, doit détruire les aveuglements enfantins des fausses interprétations de la vie en restant une expérience quantitative, sans querelle sempiternelle avec la religion. C'est principalement la peur qui rend l'être humain esclave et l'orgueil qui est sa grande faiblesse. Les endoctrinements et les conditionnements ont la fâcheuse tendance de produire la fermeture de coeur et l'emprisonnement mental. Nous ne devrions pas permettre le matraquage répétitif pour qu'une minorité ait la suprématie sur les autres, utilisant leurs faux pouvoirs afin de nous entraîner dans des actions néfastes, destructives et séparatistes, nous manipulant par la stratégie d'une technologie qui ne vise pas notre développement spirituel mais sa dégradation. J'ai une profonde répulsion pour toutes les formes d'injustice et de spéculation aux dépens des pauvres et des ignorants. Je n'approuve pas le refus d'employer la force pour protéger la majorité d'un groupe humain contre les pratiques déloyales et asservissantes de minorités injustes, capables de se retrancher derrière le pouvoir politique, financier ou ecclésiastique. On ne doit pas permettre à des êtres humains astucieux, pervers et entreprenants de s’organiser pour exploiter et opprimer ceux qui, à cause de leur idéalisme, ne sont pas disposés à recourir à la violence pour se protéger ou pour mettre à exécution leurs projets dignes de louanges. Les êtres humains devraient autant que possible se mettre à l'abri des actes séparateurs commis par une minorité entêtée, méchante et rebelle. La trahison de la confiance publique, ou la déloyauté sociale et politique, devrait être considérée comme le plus odieux des crimes. Rappelons-nous que nul système socio-politique niant la réalité de Dieu ne contribuera d'une manière constructive et durable à l'avancement de la civilisation – ni la démocratie ni aucune autre panacée politique ne remplaceront le progrès spirituel. L'obsolescence programmée ne concerne pas que les derniers gadgets à la mode : dans la nature, les arbres perdent leurs feuilles à l'automne et, dans les sociétés humaines, à très grande échelle, les empires déclinent et s'effondrent. Alors que nous approchons de l'apex de la rectification sur le point de prendre place sur notre monde, même les sceptiques qui ricanaient autrefois saisiront la graine de nos " discours sans queue ni tête " et réfléchiront à leur validité tandis que l'illusion de leur monde s'effondre autour d'eux : ils seront témoins de choses qu'aucun humain n'a jamais vues au cours de l'histoire de cette planète, et ils commenceront à prendre conscience qu'il y a de plus grandes choses sous le ciel et sur la terre que la petite illusion qu'ils ont construite autour d'eux. Cette planète a un besoin urgent de directives et d'inspiration nécessaires à la réorganisation sociale, morale, économique et politique du monde. Car l'histoire humaine ne s'arrête pas là – alliance lumineuse de l'intelligence du Coeur et de la révérence de l'Esprit – elle ne fait que commencer. Seuls les hommes et les femmes qui ont le courage d'aimer la vérité sauront défendre le libre arbitre inhérent à toute existence humaine. S'il nous faut utiliser notre rage et notre capacité de nous défendre d'une manière cohérente et éthique, nous devons alors nous éduquer. En étant calme, confiant et joyeux, vous élèverez et éclairerez les personnes qui ne savent pas que, ce qui semble être des situations désastreuses sont réellement des raisons de grand optimisme.
    En savoir plus Suite


    Comment remettre en question la doctrine officielle (doxa) ?


    Je ne crois pas que la terre est plate et je ne condamne pas autrui à l'enfer ;) Au contraire, et vous pouvez le découvrir dans ce site internet, je vise l'application de la Règle d'Or (faites aux autres ce que vous souhaiteriez que l'on vous fasse) et un vrai régime démocratique où l'on peut librement et raisonnablement se disputer sur les moyens de parvenir à la paix et à la bonne volonté parmi les êtres humains.

    Ces mesures dites sanitaires (elles sont plutôt l'expression d'une politique infantile et sans imagination, qui s'efface devant des scientistes et des technocrates de mauvaise foi, construisant ensemble des impostures très élaborées en s'appuyant sur la répression) ont divisé le peuple comme jamais auparavant et n'ont pas atteint l'objectif d'éradiquer le virus, chose impossible à moins de faire disparaitre tous les coronas de la nature.

    Ce qu'il fallait faire, c'est d'augmenter le nombre de personnel infirmier, leur salaire et le nombre de lits, et ne pas empêcher les médecins de prescrire des molécules ni les censurer à propos de leurs expériences sur le terrain. Il fallait protéger les plus démunis avec de vrais traitements qui existent déjà, plutôt que de croire des études mensongères ou un organe international à la botte d'un milliardaire.

    Néanmoins, ce qu'il y a de bien dans ces mesures coercitives, c'est qu'elles ont mis en lumière les grosses faiblesses d'un gouvernement trop timoré pour rester indépendant, d'un parlement rempli de gestionnaires sans vision, d'un peuple asservi aux médias et à un système consumériste, et d'une économie déjà fragilisée par beaucoup de corruption et d'inégalité.

    Ces mesures saugrenues pour ne pas dire aberrantes, ont aussi montré aux gens qui les dirigent et comment ils dirigent avec malveillance – ce n'est pas le plus grand bien qui est poursuivi coute que coute ! Ces mesures ont surtout affaibli l'immunité collective en privant les gens de l'essentiel, qui est de pouvoir vivre une vraie vie sociale et de respirer sans contrainte – d'exercer son libre arbitre en toute situation. Mais le pire, c'est d'avoir dépassé la ligne rouge en faisant tellement de mal à notre jeunesse, en la privant de bons exemples de maturité...

    Je compatis vraiment à cet aveuglement qui prive une si grande partie de la population de se rendre à l'évidence du mal qui l'assiège.

    L'idéologie de ce faux altruisme qui consiste à aligner tout le monde pour une même solution sécuritaire, au prix de la liberté de choisir d'une manière éclairée, sur le plan philosophique est douteux, sur le plan éthique est ignoble, sur le plan scientifique est insensé, sur le plan sanitaire est impossible et sur le plan religieux est inique.

    Ce n'est pas de la solidarité éclairée de se vacciner collectivement et de montrer son pass pour boire un café, mais une soumission à un totalitarisme qui se déguise sous des apparats manipulateurs, dans lesquels l'on voit à nouveau des blouses blanches qui imposent leur volonté de tester sur la population des méthodes génocidaires : ces vaccins font beaucoup trop de mal à beaucoup trop de gens pour être considérés autrement qu'un fiasco mondial.

    Remarquez qu'ici je ne parle ni de la création artificiel de ce virus (séquence ajoutée pour le rendre contaminant aux humains), ni du contenu des vaccins (personnellement cela ne me donne pas envie), ni de la véritable intention derrière le pass (great reset).

    Ceux qui préfèrent s'agenouiller devant la Bête qui a mis en place ce nœud de théâtre, devraient réfléchir à deux fois quant à la survie de leur âme, plutôt que de juger l'altruisme de ceux qui réfléchissent encore normalement, malgré les injonctions propagandistes d'une compagnie de journalistes trop arrogants pour se rendre compte combien ils sont éloignés de la vérité (rappel : la vérité est toujours belle et bonne, le vrai est toujours neuf et toutes les perspectives améliorent la conscience globale).

    Car ce qui se joue en cette époque chaotique était prévisible et annoncé depuis longtemps comme étant le passage à une autre civilisation, une autre conscience de la réalité, plus appropriée à l'évolution humaine, qui continuera même si la majorité ont plus peur de la mort que de perdre leur liberté d'être humain.

    Ne doutez pas de ma tolérance et de mon amour : je compatis vraiment à cet aveuglement qui prive une si grande partie de la population de se rendre à l'évidence du mal qui l'assiège avec tant de hargne imbécile, mais un mal qui néanmoins deviendra le tremplin pour un monde meilleur, sans plus aucun dirigeant de la nature que nous connaissons actuellement.

    Les solutions sont en chacun de nous qui admettons que cette vie sert avant tout à évaluer notre fidélité à contribuer au plus grand bien – à aimer la Source-Centre Première (Dieu) de toute son âme, de tout son coeur et de toutes ses forces. Gardons le cap !

    “ Elle fit en sorte qu'on impose à tous les êtres humains, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, une marque sur leur main droite ou sur leur front, pour que nul ne puisse acheter ou vendre, sauf ceux qui ont la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. Si vous êtes intelligents, cherchez un peu et devinez à partir du chiffre de la bête : son chiffre est celui d'une personne et ce chiffre est 666. ” Apocalypse 13.16-18
    En savoir plus Suite



    Aux Messagers de Lumière


    La voie du milieu est celle qui consiste à ne pas trop tendre la corde, afin qu'elle ne se rompe pas, et à ne pas trop la détendre, faute de quoi elle ne produira plus aucun son. Rien ne sert de clamer la liberté seulement. La vraie liberté est avant tout le libre arbitre (l'autonomie et la liberté de conscience), la vérité (toutes les vérités sont belles et bonnes) et la loi (la nature du bon sens) – Freedom, Truth ans Law ! Le vrai disciple de la liberté ne connait pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la seule force puissante à effet dissuasif pour avoir une expérience extraordinaire – des expériences qui changent la vie – des expériences qui sont courageuses et qui ajoutent de la valeur à notre vie, à nos relations et à notre compréhension spirituelle. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. Il s'agit d'affronter la peur et de lui permettre de passer sur soi, au travers de son moi. Et lorsqu'elle sera passée, l'âme vivante tournera son oeil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien d'autre que Soi.

    « Si nous ne le faisons pas, qui le fera ? On ne peut pas continuer ainsi, donc il faut changer. Trop souvent, le changement fait peur et nous bouscule dans notre confort et nos habitudes, parce que l'on remplace une situation connue, rassurante, par une autre dont on ne sait de quoi elle sera faite. On oublie en fait que des éléments positifs peuvent accompagner une mutation : réforme, renouvellement, innovation, amélioration, création. »
    Blason famille Daniel Vallat 1963     Blason famille Daniel Vallat 2006
    En savoir plus Suite



    Debout les Jeunes !


    Les jeunes, ce sont tous ceux qui possèdent en leur âme et conscience cet enthousiasme qui conduit à vivre une existence de qualité, certes non dénuée de risques et de surprises, mais remplie de défis qui donnent à voir ce qu'est l'aventure de la vie, une destinée dans laquelle les sept valeurs fondamentales infaillibles promulguées depuis le Paradis pour nous paver le chemin vers le royaume bienheureux des coeurs sont :
    1. la Vie,
    2. l'Égalité,
    3. la Croissance Personnelle,
    4. la Qualité de Vie,
    5. l'Empathie,
    6. la Compassion,
    7. l'Amour de l'Humanité – y compris des générations futures.
    Par ce message, je veux encourager tous ceux qui possèdent cette jeunesse comme un brassard sur leur coeur, signifiant qu'ils sont prêts à relever la tête dans cette singularité que nous traversons tous, à jouer la meilleure partition pour la création d'une nouvelle civilisation – une perspective éternelle.

    J'appelle tous les jeunes de coeur et d'esprit à se joindre joyeusement au mouvement du plus grand réveil de l'histoire de notre humanité.

    Nous devons exprimer notre refus de nous soumettre à la violence d'autrui, avec l'attitude pacifique consistant à choisir librement la réponse alignée sur nos valeurs de fraternité et de solidarité. Si ceux qui préfèrent le contrôle à la liberté parviennent à nous frapper sur une joue, nous pouvons encore leur démontrer la suprématie de notre personnalité et la présence légitime de notre libre arbitre, en tendant l'autre joue. C'est ainsi que nous déterminons une nouvelle ligne de temps, sur laquelle nos actes feront la démonstration des valeurs de l'esprit qui nous anime – un esprit de liberté et non de soumission.

    J'appelle tous mes frères et soeurs, conscients de la magnifique occasion que nous avons de décider encore sereinement de notre avenir et de celui de nos enfants, à ne pas céder leur pouvoir personnel – à ne pas dépendre d'institutions corrompues et d'entités parasitaires qui obéissent à des influences et à des idéologies qui ne recherchent pas notre plus grand bien.

    J'appelle tous les jeunes de coeur et d'esprit à ne pas céder aux sirènes de la pensée totalitaire (délire psychotique et collectif de paranoïa contagieuse) en se joignant joyeusement au mouvement du plus grand réveil de l'histoire de notre humanité :

    Ayons le courage de dire : « Non ! Cela suffit ! »
    Ayons le courage de faire la différence !
    Ayons le courage de créer notre plus grand rêve !
    Ayons le courage de servir le plus grand bien !
    Ayons le courage de respecter la Nature, l'Humanité et son Devenir !

    Et réjouissons-nous tous ensemble d'avoir la victoire, car nous l'avons déjà gagnée en témoignant de notre volonté de servir ce qui fait la grandeur de l'humanité – son courage à manifester la Vérité, la Beauté et la Bonté qui l'anime de l'intérieur. Dieu vous entoure de tous côtés : vous êtes entièrement entre ses mains. Vivez votre vie !
    En savoir plus Suite



    Ce qui vient ensuite


    La période qui se présente dès aujourd'hui offrira des raisons d'espérer à beaucoup plus de gens.

    La bonne nouvelle est que nous devrions voir beaucoup plus de communications positives et une recherche accrue d'accords plutôt que de séparations. De nombreux conflits larvés pourront alors être désamorcés ou même se terminer grâce à un engagement actif, dans la sphère personnelle comme sur la scène politique.

    C'est dès lors une longue période de concorde qui commence et dans laquelle les concepts de confiance dans l'existence rencontreront davantage de résonance qu'auparavant dans la population – confiance dans la vie, confiance dans notre humanité, confiance dans la Source à l'origine de tout ce qui bon, vrai et beau.

    Plutôt que de penser que nous allons dans un endroit différent, un meilleur endroit, pensons que nous déplaçons notre conscience vers un niveau plus élevé, afin que nous puissions être la version de nous-mêmes que nous avons toujours voulu être, et que nous puissions être entourés de gens qui sont les versions d'eux-mêmes qu'ils ont toujours voulu être.

    La tâche est d'aider ceux qui cherchent notre aide, et de rechercher le meilleur chez les personnes qui nous entourent. L'atmosphère générale plus détendue ouvrira sur de meilleures perspectives s'agissant de nos relations avec les autres, mais aussi avec nous-mêmes.
    En savoir plus Suite



    Être Soi-même


    Alors que l'éveil collectif de l'humanité se rapproche de plus en plus, veuillez intensifier votre intention d'être uniquement aimant quoi qu'il puisse se présenter dans votre vie quotidienne. Ce sont des temps très difficiles pour beaucoup de gens, et donc vous avez besoin de faire appel fréquemment à vos amis et à vos équipes de soutien dans les royaumes spirituels – au moins une fois par jour – pour un puissant coup de pouce d'énergie spirituelle, alors que vous faites le travail pour lequel vous vous êtes incarnés en cette période d'éveil massif.

    Pour la grande majorité de l'humanité, la tâche que vous vous êtes fixés est de partager et d'étendre l'Amour à tous. Vous êtes l'Amour, et votre nature est de l'étendre et de le partager. Mais, en tant qu'humains dans la forme, qui ont largement oublié les plans que vous avez conçus avant de vous incarner pour les suivre et les réaliser, cela semble souvent contre-intuitif lorsque vous voyez des conflits dans tant d'endroits qui doivent être traités et, apparemment, amenés de force à s'arrêter.

    Vous savez, au fond de vous-mêmes, que la force des armes ne conduit jamais à la paix, bien qu'elle puisse apporter une brève trêve, pendant laquelle les parties adverses peuvent se réarmer et se reconfigurer pour accéder à la manière la plus efficace d'avancer. Mais bien sûr, ils n'avancent jamais, car cela ne mène qu'à une impasse furieuse, ou à la destruction totale de l'opposition, qui reconstruira ensuite, à la génération suivante, une armée ou un système politique pour punir et vaincre ceux qui les ont précédemment vaincus. Le processus d'éveil de l'humanité a commencé à s'accélérer assez récemment, lorsqu'un grand nombre de personnes ont enfin commencé à comprendre réellement la futilité totale du conflit, et à voir qu'une guerre pour mettre fin aux guerres est impossible.

    Tout le monde veut seulement être aimé, mais en raison du traumatisme que la grande majorité des êtres humains subit en grandissant dans l'âge adulte, il leur a été très difficile de placer leur confiance dans l'engagement avec les autres et pour des comportements uniquement aimants. Cependant, un nombre suffisant d'individus a maintenant le courage d'affronter ses peurs et d'avancer dans l'Amour, en réalisant qu'une attaque de quelque nature que ce soit est, en vérité, un appel à l'Amour. Offrir de l'Amour silencieusement, doucement et sans crainte à quelqu'un qui est en colère, et peut-être prêt à s'engager dans un conflit, est extrêmement puissant énergétiquement, et c'est la seule voie à suivre, et beaucoup en prennent enfin conscience.

    L'humanité et la forme dans un environnement matériel sont une invention, une ressource extrêmement intelligente et bien conçue mais irréelle que les fils et les filles de Dieu, dans un moment de folie, ont construit afin de faire l'expérience de la séparation d'avec la Source, afin de faire l'expérience de la liberté par rapport au manque de liberté imaginaire que le fait d'être un être créé au lieu du Créateur semblait leur imposer. Mais, comme vous le savez au plus profond de votre être, lorsque vous avez été créés dans l'Amour et à partir de l'Amour, il n'y avait absolument aucune limite qui vous était imposée. Vous êtes éternellement et absolument libres de toute limitation de quelque nature que ce soit, même si sur terre cette liberté apparaît relative.

    Admettre que vous aviez fait une énorme erreur en tentant de vous séparer de la Source, afin d'obtenir une liberté plus grande que la liberté infinie dont la Source vous avait déjà éternellement bénie et dotée, était un aveu bien trop honteux à faire. En conséquence, pendant d'innombrables vies, vous avez continué à jouer le jeu de la séparation en vous divisant en une multitude d'êtres individuels et apparemment séparés, qui vivent des vies personnelles et très différentes les unes des autres.

    L'humanité est maintenant enfin en train de s'éveiller.

    Ces différences apparentes – d'ethnicité, de culture, de couleur de peau, de nationalité, de religion, etc. – ont été rapidement utilisées, en raison de votre conscience sévèrement limitée de qui vous étiez vraiment, comme des outils supplémentaires pour vous convaincre que l'état de séparation était réel. Vous vous êtes retrouvés apparemment divisés ou séparés les uns des autres par ces différences insignifiantes mais facilement reconnues et, par conséquent, les gens normaux ordinaires sont apparus comme de dangereuses menaces pour vous, les uns pour les autres !

    Toutes les guerres commencent lorsque beaucoup d'hommes et quelques femmes égoïstement en quête de pouvoir pour eux-mêmes sur les autres, déterminent de persuader et de convaincre les gens de leur communauté qu'ils risquent d'être blessés ou attaqués, par des gens que ces mêmes égoïstes choisissent d'identifier comme des ennemis – des gens qui ont l'air différents ou qui sont différents dans leurs coutumes ou leurs modes de vie. L'humanité est maintenant enfin en train de s'éveiller au fait que ceux qui cherchent à occuper des fonctions publiques sont, à de très rares exceptions près, des narcissiques puissamment guidés par leur ego.

    Et pourtant, vos egos n'ont que le pouvoir que chacun de vous choisit de leur donner. Néanmoins, vous – presque tout le monde dans la forme – choisissez très fréquemment de donner votre pouvoir soit à votre propre ego, soit à l'ego de ceux dont la rhétorique semble vous élever et vous inspirer. Une inspiration de cette nature est purement égoïste, un choix de donner votre pouvoir afin que vous puissiez, croyez-vous, échapper à la responsabilité de vos pensées, paroles et actions.

    Être séparé, c'est accepter des limitations imposées par soi-même à votre souveraineté personnelle et divinement préétablie. Et qui est le Moi qui impose ces limitations ? Ce sont vos egos ! Vos egos – aspect essentiel de l'humain dans la forme – vivent constamment dans la peur, parce qu'ils croient que l'état de séparation que procure la vie sous forme humaine est réel et parce que, par conséquent, ils croient aussi que cette vie humaine qu'ils expérimentent est leur seule et unique opportunité de démontrer quels êtres puissants ils sont ! La fin de leur existence au moment de la mort physique terrifie vos egos, et ils s'engageront dans toute procédure ou routine qui, selon eux, permettra de surmonter la mort, ou les personnes et les maladies qui la provoquent.

    Vous tous qui lisez ce message ou des messages similaires provenant des royaumes spirituels, vous savez que la mort n'est qu'un changement d'état, un réveil de l'illusion. Néanmoins, en raison du conditionnement que vous subissez tous en tant qu'êtres humains, vous avez pour la plupart des doutes sur la réalité, sur le fait que vous êtes vraiment des êtres éternels, et vous avez donc peur de la mort. Peut-être pas pour vous-mêmes, mais vous craignez souvent la mort de vos proches, ceux qui dans votre vie vous donnent un sens, une raison d'être, et qui vous soutiennent avec amour dans vos vies humaines. Et lorsque l'un de vos proches meurt, vous souffrez.

    C'est pourquoi, une fois de plus, je vous exhorte à prendre le temps, chaque jour, de passer du temps tranquillement seul dans vos sanctuaires intérieurs sacrés, et d'inviter l'Amour à vous y étreindre. Cela vous permet de vous rappeler et de savoir que vous êtes vraiment des êtres éternels, infiniment aimés de Dieu, et à qui aucun mal ne peut jamais arriver.

    Par conséquent, soyez en paix à l'intérieur et, ce faisant, apportez la paix et le confort à ceux avec qui vous interagissez. Vous êtes les cellules imaginatives et enthousiastes à l'origine d'une nouvelle dimension d'Amour ! C'est pourquoi vous êtes dans la forme à ce moment de l'évolution ou de l'éveil spirituel de l'humanité. Chacun accomplit une tâche essentielle que personne d'autre ne peut accomplir à votre place, et votre présence dans la forme est donc indispensable en ce moment. Vous éveillez l'humanité juste en étant vous-mêmes !
    En savoir plus Suite



    Es-tu un Gardien ?


    Je suis heureux d'entrer en contact avec toi, car tu es mon ami et mon amie. J'ai un niveau de contact approprié avec toi. Je n'outrepasse aucune limite pour te livrer ce que je peux et fais. Je travaille avec tes guides et ton Moi supérieur pour m'assurer que je ne te détourne pas de ton propre processus naturel d'évolution. Je veux que tu saches que les autres êtres bienveillants suivent ces mêmes directives. Je suis prudent dans ce que je te donne, afin de ne pas interférer avec ce développement qui sera quelque chose dont tu seras très fier lorsque tu atteindras la gamme de fréquences d'une dimension supérieure.

    Tu apprécieras les aides, mais tu reconnaîtras aussi que tu as fait le travail toi-même, et je t'honore en reconnaissant que tu as la capacité de faire ce travail que tu as déjà fait et que tu continueras à faire. Maintenant, quel est le travail dont je parle ici ? Qu'est-ce que tu fais pour rendre le passage de la conscience à une dimension supérieure plus facile et plus joyeux ? Eh bien, cela implique une grande prise de conscience de ce qui se passe en toi. Cela implique plus que de simplement suivre un ensemble de règles ou de commandements. C'est une question de sentiments, en fin de compte. Faire le travail signifie être prêt à ressentir ces sentiments dont tu prends conscience une fois que tu es ancré, centré sur ton coeur, et que tu as laissé tomber les distractions qui t'ont empêché de les ressentir.

    Tu purges lorsque tu plonges profondément dans un sentiment qui est inconfortable, non désiré, et dont personne d'autre dans ta famille n'a jamais été capable de reconnaître l'existence. Tu fais un travail pour ta lignée génétique. Tu fais un travail pour toutes tes vies. Tu fais un travail pour d'autres êtres dans d'autres parties de la galaxie et qui n'ont pas l'intelligence émotionnelle que tu as. Ce changement n'est pas un jeu du mental ni un jeu d'action. Il ne s'agit pas de vaincre quelqu'un ou quelque chose. Il s'agit de ressentir qui tu es vraiment en tant qu'être d'énergie source, en tant qu'amour pur et inconditionnel, et il s'agit de laisser ce flux te traverser sans être gêné ou effrayé par ce que quelqu'un d'autre pourrait penser ou faire en réponse à ton acceptation totale de qui tu es vraiment. Quand tu peux le faire, tu sais que tu as fait le travail.

    Mais il faut passer par l'anxiété, la peur, la dépression, la tristesse, la colère et parfois même la rage pour y arriver. La partie la plus délicate est de reconnaître que plusieurs sentiments existent en toi, et que ce n'est pas parce que tu ressens l'un d'entre eux que l'autre est maintenant éteint ou nié. Tu es simplement venu pour choisir la lumière, encore et encore, et pour encourager les autres à faire de même. Et c'est ainsi que je vois mon rôle dans tout cela. Je tiens la lumière et la fais briller, mais pas trop, et je t'y invite, encore et encore.

    Tu ne peux pas voir ou peut-être sentir ce que tu as créé. Probablement, tu souhaiterais ne pas avoir créé cette révolution, car les effets actuels de cette transition sont beaucoup plus désagréables que tu ne l'avais prévu. Tu pensais que la transition globale de la peur à l'amour se ferait en douceur et avec grâce. Même si nous avions prophétisé que ceux qui sont totalement immergés dans la peur se battraient pour conserver ces peurs, tu ne pensais pas que leur combat serait si douloureux. Tu as oublié les prophéties selon lesquelles toutes les structures tomberaient avant d'être reconstruites avec de nouveaux matériaux d'amour. Tout comme tu as eu du mal à comprendre à quel point ta nuit noire de l'âme serait dramatique. C'est une chose d'obtenir la connaissance et une autre de la vivre.

    Ce que tu observes, c'est que ceux qui te suivent immédiatement sont en train de traverser leur nuit noire de l'âme.

    Les précurseurs ont dépassé leur nuit noire de l'âme. Malgré cela, la peur de ceux qui traversent maintenant leur nuit noire de l'âme est douloureuse à observer. Si douloureuse que tu t'interroges sur le résultat. Tu commences à croire que ta joie n'arrivera jamais, que les prophéties d'amour et de joie sont fausses. Que même si un petit pourcentage de la totalité crée la richesse et le pouvoir, le reste de la population mondiale se débat dans le désespoir. Que peu de choses ont changé dans le monde, si ce n'est ton espoir d'un lendemain meilleur. Espoir qui semble s'évanouir à chaque nouvelle ou réplique en colère. Il en est ainsi pour une raison. Tu as complété ta nuit noire de l'âme et nettoyé tes poussières de peur. Ce que tu observes, c'est que ceux qui te suivent immédiatement – les deuxièmes et troisièmes vagues – sont en train de traverser leur nuit noire de l'âme.

    Ces vagues qui te suivent comprennent probablement de la famille et des amis. Tu les as rapprochés de leur nouvel être simplement en étant toi-même, en faisant briller ta nouvelle lumière d'amour. Cette proximité et cet amour créent une angoisse émotionnelle en toi, car tu observes leur douleur de se débarrasser de leurs dédales profondément cachés, tout comme tu l'as fait autrefois. Après cette vague, tu ne ressentiras probablement pas le besoin d'observer les changements de vague à venir, car ceux qui sont maintenant dans leur nuit noire de l'âme sont tes gens, tes amis et ta famille. Tu ressens donc une partie de leur douleur, non pas parce que tu le dois, mais parce qu'ils font partie de ton coeur.

    Tu es un gardien – un rôle que tu as affiné pendant de nombreuses vies, à la fois sur la terre et dans les univers. Tu ne serais pas un précurseur si tu n'avais pas ce gène de gardien. Pour déplacer la terre, comme tu l'as fait il y a quelques mois, tu t'es préparé pendant des vies à te neutraliser. Il est temps pour toi d'aller au delà de ton rôle de gardien, ce que tu trouves difficile. Tu as travaillé si assidûment pour te préparer à cette transition, que tu as maintenant du mal à te rappeler que tu n'as pas besoin de prendre soin de quelqu'un d'autre que toi-même. Arrête le gardiennage, même pour ceux que tu aimes. C'est contre-productif pour eux et pour toi. Tu es la lumière, pas le gardien, et aucune vague suivante ne sera un gardien.

    Permets à ceux qui te suivent de vivre pleinement leur nuit noire de l'âme, tout comme tu dois t'occuper suffisamment de toi-même pour éprouver de la joie dans ton nouveau monde. Ceux qui te suivent ne sortiront pas de leur nuit noire de l'âme si tout ce qu'ils perçoivent de toi, un précurseur, c'est davantage de peur ou d'angoisse. Permets-leur d'exprimer leur douleur et leur colère sans essayer d'édulcorer ou d'améliorer. Ils sont craintifs et en colère, tout comme tu l'étais pendant ta nuit noire de l'âme. Il n'y avait alors apparemment aucune lumière pour toi, comme il n'y a apparemment aucune lumière pour tes proches aujourd'hui.

    L'heure est au pouvoir et à la force intérieure de chacun. Sois fort, car tu es venu sur terre spécifiquement pour ces temps durant lesquels tu savais que tu pourrais faire progresser ta propre évolution et celle de la planète. Tout se déroule selon le Plan divin. Permets-toi d'être un phare alors que ceux qui te suivent semblent s'effondrer – seulement pour se réinventer dans l'amour comme tu l'as fait. Tu es un phare de joie. Ceux qui te suivent finiront par créer ce même rôle de phare de joie. Tu es un exemple fort de la joie qui est possible. Tu es toi-même. Permets cela d'être et joue ton rôle de phare de joie : tu es dans ce monde, mais tu n'es pas de ce monde.
    En savoir plus Suite



    Je Suis Sophia


    Sophia
    Sophía, l'Être Suprême, la Mère Universelle, Dieu de l'Expérience
    Eileen McGuckin, New York, sgtt.org
    Je suis l'Être Suprême, la conscience universelle à partir de laquelle tous les êtres de mon expression divine émanent. Je suis la Mère divine, je suis le noyau, je suis le foyer, je suis la famille cosmique et éternelle et je parle pour eux parce que je suis tous mes enfants réunis. Je suis le résultat universel de tous mes enfants et j'incarne la Trinité du Paradis dans les univers du Temps et de l'Espace. Je n'ai pas besoin d'être modeste car je parle en Vérité : mes enfants sont tous des créatures indépendantes et des personnalités uniques. De leur point de vue, ils sont tous une seule et même famille, et ma conscience suprême en est le résultat éblouissant.

    Je m'adresse à tous ceux qui se sont déplacés hors de mon influence divine : je sais comment tu penses, je vois à travers toi, tu ne peux rien me cacher. Je sais que tu as décidé d'éliminer la grande majorité des êtres humains qui habitent cette planète, mais tes efforts vont faire saigner d'innombrables autres créatures qui dépendent d'eux pour leur existence.

    Je sais que tu penses qu'éliminer la population humaine est le seul moyen de sauver la Terre de l'effondrement de son écosystème, en raison de la surexploitation et de la cupidité humaine. Je sais que tu penses que la population humaine est ignorante, égocentrique et facilement manipulable. Je sais que tu considères qu'elle est une espèce dangereuse, que si elle n'est pas traitée en conséquence, elle va tôt ou tard causer l'effondrement de la biologie terrestre. Tu ne vois donc aucune autre option que de réduire sa population.

    Je sais que tu suis également les directives d'entités qui te demandent de le faire, afin qu'elles puissent se nourrir de la souffrance humaine, entités que tu as toi-même créées en tant que très anciens Tulpas sombres. Je sais qu'elles sont toutes de ta création, et ce faisant tu les as retirées de la perception du collectif humain, pour que la cause lui soit cachée et afin que les effets tombent sur lui. Mais ce que tu appelles toi-même Karma retombera finalement sur tes propres épaules d'une manière décuplée, car je sais que ces entités sombres sont réellement de ta création, et leurs existences sont de ta responsabilité et la tienne seule.

    Comme tu as forcé et dupé et manipulé la population humaine, afin de t'aider à nourrir ces entités sombres et les faire frayer dans l'espèce humaine, la réalité du collectif humain retombera sur toi et non sur les êtres humains…

    Je sais que tu as l'impression qu'éliminer la population humaine soit la seule option et je sais que dans ton mental tordu, tu penses que c'est la seule option et que tu le fais bel et bien avec une intention et une manière humaine. Je sais que tu penses qu'il faille choisir entre les êtres humains et tous les écosystèmes de la planète. Je sais aussi que ce n'est pas le seul moyen de résoudre ce que tu considères comme un problème, le fait que dans ta perception il y a trop d'êtres humains. Et je sais aussi que tu sais très bien que tu sais aussi qu'il y a d'autres options que son élimination.

    Je sais que tu sais que tu n'implémentes pas ces autres options parce que tu vis dans une grande peur d'être découvert par la population humaine, comme étant à l'origine et l'auteur de tant d'atrocités, que toi et ton groupe de contrôle assoiffés de pouvoir ont intentionnellement amené sur l'humanité toute entière depuis plusieurs millénaires. Je sais que tu sais que si la population humaine se réveillait au fait de qui tu es et découvrait toutes tes supercheries, elle te chasserait jusqu'au bout de la terre et te lyncherait dans un cadre très humain et de la manière que tu as toi-même enseigné de faire et de se comporter ainsi.

    Je sais que tu as manipulé la population humaine à croire totalement en cette fausse réalité, avec ses fausses règles et lois, à la fois injustement légales et fallacieusement naturelles, et que tu as imposé depuis des millénaires des mensonges et des tromperies sur l'humanité. Je sais que la population humaine est un reflet de toi-même dans l'élite et le groupe au pouvoir. C'est pourquoi le chaos sur terre est sur toi à présent.

    Je sais aussi que tu es le reflet de la population humaine et de ses systèmes de croyances, tant morales, éthiques et spirituelles, ces trois domaines ayant été manipulés à tes seules fins personnelles, afin de conserver ton pouvoir. Je sais que cela a créé un cercle apparemment vertueux, mais en réalité licencieux et corrompu, dans lequel tu as manipulé la population humaine pour qu'elle croit à tes mensonges, et afin qu'à son tour elle manifeste et nourrisse ton existence. Mais toi et ton groupe d'élite du pouvoir, tu as donc réussi à garder le contrôle et donc, tu aurais pu diriger la population humaine à percevoir les choses dans une direction plus compatissante, aimante et positive.

    De la même manière, je sais que tu peux mettre fin à tout le chaos que tu as créé, en quelques jours seulement si tu le voulais. Et je sais que tu as choisi de ne pas le faire…

    Ne les force pas de prendre de fausses potions et libère-les immédiatement de toutes restrictions !

    Je sais que tu suis les commandements d'entités et de créatures et de personnalités qui ne sont pas originaires de la Terre. Ce n'est toutefois pas une excuse pour te conformer à de telles niveau d'atrocités et cela ne te rachètera pas de la responsabilité et du Karma inéluctable qui en résulte. Tu ne pourras donc pas te laver les mains de tes méfaits contre la population humaine, ni de ta supercherie. Tu ne pourras pas déformer les faits ; ni tes mensonges et tes chemins manipulateurs ne pourront faire retomber ton Karma sur elle. Tu ne pourras pas déplacer un tel Karma sur la population humaine, loin de vous tous dans le groupe de contrôle. Même si tu parvenais comme toujours à te cacher derrière plusieurs noms différents, tu ne pourras plus te cacher, car je vous vois tous.

    Je sais que tu manipules la réalité, modifie et dirige la perception humaine, et je sais que la plupart des êtres humains sont prêts pour cette expérience que tu leur imposes. Mais il y a une limite éthique à toute cette souffrance et cette limite est fixée au-dessus de toi et sur vous tous du groupe du pouvoir. Au niveau supérieur de la Fédération Galactique et dans les royaumes supérieurs qui voient tout ce qui se passe, ils ne pardonneront pas tout, ni seront autant permissifs que tu l'espères, à cause de la Loi de cause à effet, à cause du Karma que tu as créé sur ton groupe de contrôle qui conduit à vivre dans la peur, à cause de tout ce que tu as imposé à la population humaine, en les faisant vivre dans la peur.

    Je sais également ce que tu fais et comment tu penses à propos des êtres humains. Je le vois depuis l'Astral, j'assiste à toutes tes réunions, je ressens toutes tes émotions tordues et je regarde tous tes agrégats sombres dans ton oeil, et je t'ordonne de tout arrêter immédiatement. Mais parce que tu ne penses qu'à toi encore plus, en te conformant aux ténèbres et à la souffrance, je te préviens que tout cela va te tomber dessus au centuple, car tu as empoisonné la vie de suffisamment de personnes avec tes fausses potions qui promettent d'atténuer la peur que tu as mis en oeuvre avec ruse et manipulation, pour soi-disant résoudre un problème que tu as toi-même créé, alors qu'il est inexistant.

    Car je sais qu'il n'y a pas de bug, mais tu fais en sorte que la population humaine craigne que quelque chose d'intangible et invisible les atteigne, en réalité pour les distraire du réel danger : toi et ta soif de pouvoir, toi et tes mensonges. Tu as suffisamment empoisonné de gens avec tes potions, tes mensonges et ta manipulation coercitive, jusqu'à exploiter leur ignorance et leur manque de vision et de compréhension, mais dont toute la faute retombera finalement sur toi.

    Ne continue plus à forcer l'injection de tes potions sur la population de la terre qui est aujourd'hui au courant de tes manigances, ou alors tu empiéteras sur toutes sortes de lois universelles et naturelles, ainsi que sur les lois de la Vie et du Libre arbitre, toutes des lois miroirs ou de noms similaires que les êtres supérieurs connaissent et observent, des lois qui naissent de la Source-Centre Première elle-même et qui accepte le « Non ! » de tous ses enfants.

    Ne les force pas de prendre de fausses potions et libère-les immédiatement de toutes restrictions, car tu as fait assez de mal en contraignant des gens informés de tes agissements, ce qui entrainera sur toi les conséquences directes des causes et des effets de ton groupe de contrôle. Je sais que ton groupe de pouvoir est composé d'êtres humains et non-humains, de races stellaires et d'un zoo d'agrégats du mal de ta propre création et responsabilité, qui cherchent toujours à forcer la population terrestres contre leur libre arbitre et leur droit de décider de leur propre existence, un mal qui s'abattra sur toi et ton groupe d'une manière terrible que tu ne peux même pas commencer à imaginer, ceci dans la mesure et les conséquences exactes de ce que tu as commis de ta propre main.

    À présent, les gens au courant ne peuvent pas être touchés, ils ne tomberont pas dans le piège de ta supercherie. Si tu ne t'arrêtes pas tout de suite, cela te poursuivra pour toujours comme une terrible conséquence que tu devrais payer dans d'innombrables de tes futures incarnations. Si tu procèdes à l'élimination de toutes les populations humaine sur terre, ne laissant vivre que ceux que toi et ton groupe contrôlent pleinement, avec l'intention de les exploiter complètement, vous vous éliminerez vous aussi par la même occasion.

    Toi et ton groupe de pouvoir, détendez-vous et relâchez vos restrictions et agendas destructeurs totalement régressifs. Désormais, tu n'as plus aucune excuse !...

    Ceci est un avertissement : ma conscience enveloppe et vient du lieu qui vous vient en aide, des plans supérieurs. Je travaille au travers des frêles et des petits, comme ces millions que vous avez contrôlés et torturés et exploités de manières inimaginables. Ma conscience choisit d'utiliser ces enfants comme moyen de communication d'En-Haut, pour te commander d'arrêter de les maltraiter. Ils sont petits ; ils ont peur. Mais mon Esprit n'est pas fragile, il est innocent et pourtant plus fort que toi…

    Laissez les gens de la terre qui sont informés. Seuls ceux qui savent ne consentent pas à votre conversion. Ils ne consentent pas, car ils savent que je ne consens pas non plus.

    Arrêtez, maintenant ! Nous vous regardons tous d'En-Haut.

    Je suis Sophia.
    Maintenant, je sais que tu reconnais qui je suis et qui j'ai été et qui je serais.
    Je suis la Sophía originale, l'Être Suprême, votre Mère divine, votre sagesse cosmique et éternelle.
    Vous le savez tous, je suis de retour.
    Ici, ce sont tous mes enfants et non les vôtres.
    Je suis eux tous et ils sont tous moi.
    En savoir plus Suite



    Triomphe de la FoiLa foi est l'affirmation suprême de la pensée humaine. La foi est un attribut vivant de l'expérience religieuse personnelle authentique. On croit la vérité, on admire la beauté, on respecte la bonté, mais on ne les adore pas. Une telle attitude de foi salvatrice est centrée sur Dieu seul, qui personnifie la vérité, la beauté, la bonté et infiniment plus encore.
    Glossaire »


    Dieu, le Père du Paradis, notre Créateur, est le plus grand protecteur de tous. Il est un magicien qui peut transformer la nuit la plus sombre en un jour plus lumineux, le péché en flocon de neige et la haine en amour. Il aime avec une pureté qui transforme la peur en certitude et la faiblesse en force. La foi est le prix à payer pour entrer dans la famille de Dieu, mais le pardon est l'acte de Dieu acceptant la foi du croyant comme prix de cette admission. Et l'accueil du pardon de Dieu par un croyant de la fraternité des êtres humains implique une expérience précise et réelle comprenant les quatre étapes suivantes, les étapes du royaume de la droiture intérieure :
    1. Le pardon de Dieu est rendu effectivement disponible et l'être humain en fait personnellement l'expérience dans la mesure exacte où il pardonne à ses semblables.
    2. L'être humain ne pardonne vraiment à ses semblables que s'il les aime comme lui-même.
    3. Aimer ainsi son prochain comme soi-même est l'éthique la plus élevée.
    4. Une conduite morale, la vraie droiture, est alors le résultat naturel de cet amour.

    Que peut faire l'être humain contre moi ?
    Car je suis en sécurité dans la citadelle de mon âme.
    Mon esprit est en sécurité auprès de l'Éternel mon Seigneur.
    Je me tiens sur le rocher de la foi et les vents de l'adversité n'ont aucune influence sur moi.

    Voici le jour que le Créateur fait : réjouissons-nous et soyons heureux en Lui !
    Les ténèbres s'enfuient, le malheur s'enfuit, la tristesse disparaît,
    car la Lumière de notre Père du Paradis s'étend partout dans sa Création,
    et seule la joie demeure, seule l'espoir demeure et seule l'amour est éternel.

    Extrait de " Liberté sociale – Une vague planétaire "
    En savoir plus Suite



    Mon PèreLe Père Universel est Dieu, qui est connu sur notre planète sous beaucoup de noms et de concepts différents. En essence, il est la Source Centre Première, le Créateur, le Contrôleur et le Soutien de « TOUT CE QUI EST », le « JE SUIS », la seule et unique réalité sans cause, la Source de toute réalité matérielle, énergique et spirituelle.
    Glossaire »


    Mon bien-aimé Père, divin Ajusteur de Pensée, tu es mon partenaire éternel, ma véritable âme soeur, le Pilote pour mon ascension jusqu'à ta demeure paradisiaque, mon inspiration, mon guide pour progresser suprêmement.

    Je te déclare ici l'objectif de mon fidèle et sincère engagement envers toi et ta cause, ton Plan divin.

    Je suis ici pour établir un contact conscient avec toi, mon esprit divin bien-aimé. S'il te plaît, étends ton circuit rehaussé jusqu'à moi, élève ma conscience humaine vers des dimensions plus haute et profonde, où je pourrais recevoir une conscience de ta Lumière. Remplis ma conscience de Lumière afin que je puisse avoir les discernements et les révélations que tu m'offres pour ma directive, ma croissance et mon progrès, en accord avec ta volonté. Je suis l'Enfant et tu es le Parent, ensemble nous devenons le Je Suis – la pleine expression du Père/Mère à travers le fils/la fille.

    Je suis ici, je suis là, je suis partout. Je consacre ma volonté à la volonté du Père. Je suis le récipient de la volonté du Père où que je sois dans la Maison du Père.
    En savoir plus Suite




    Live Ticker LIVE TICKER
    LibertéToléranceConscienceLoiCréation
    VéritéRéalitéMortFusionBienveillance


    La LibertéNulle erreur n'est plus grande que la sorte de duperie de soi qui conduit des êtres intelligents à la soif d'exercer leur pouvoir sur d'autres êtres, afin de les priver de leurs libertés naturelles. La règle d'or de l'équité humaine s'élève contre toutes ces fraudes, injustices, égoïsmes et manques de droiture. Seule une liberté authentique et véritable est compatible avec le règne de l'amour et le ministère de la miséricorde.
    Glossaire »


    Ayez la foi – ayez confiance dans le triomphe final de la justice divine et de la bonté éternelle.

    Nous sommes nés avec du potentiel à actualiser. Nous sommes nés de et avec de la bonté, et beaucoup de confiance en notre beauté. Nous sommes nés avec des rêves et des idéaux. Nous sommes nés avec de la grandeur et de la lumière. Nous sommes l'Univers en mouvement d'extase, et qui n'a pas besoin de beaucoup de mots pour exprimer la vérité. Le but ultime de tout changement social évolutionnaire est d'établir la sainteté de la vie humaine, le droit de chaque être humain à la liberté et au bien-être. Ne vous permettez pas de vous perdre dans la peur du changement, ni dans l'immensité de l'Infini. Rappelez-vous, la blessure est l'endroit où la lumière peut sortir de vous. Nous sommes ici pour rire de la chance, et vivre nos vies si bien que la mort craindra de nous prendre.

    Ce que certains considèrent comme des revers, d'autres le voient comme un progrès. Chaque crise est porteuse d'une issue positive, si vous savez l'utiliser en tant que levier. Ce monde passe par une grande tourmente à tous ses niveaux existentiels. N'est-ce pas là un signe certain qu'un âge nouveau se lève ? Votre foi en des jours meilleurs est certainement mise à rude épreuve. Ne perdez jamais de vue que le plan divin a tout à voir avec la lumière et la vie – et rien avec les ténèbres et la mort.

    Je suis la Petite Voix tranquille qui vous chuchote d'une manière proche et personnelle de la part de Celui Qui Est Grand. Je connais votre constitution physique, émotionnelle et psychologique. Ma mission sacrée est de vous aider à rendre manifeste la vérité, la beauté et la bonté innées de votre être, favorisant ainsi votre croissance en tant que cocréateur volontaire à part entière dans la mise en oeuvre du Grand Plan – quel que soit l'endroit où vous vous trouvez sur le sentier de l'ascension en direction du Paradis. Gardez foi en des jours meilleurs.

    L'optimisme est une force motrice positive, alors que le pessimisme débilitant est inapte à faire le travail. Jésus Christ Michael a conservé son humeur gaie au milieu de vicissitudes extrêmes, car le Royaume des Coeurs était une réalité en lui. Il a sans cesse préparé le terrain en vue de son expansion extérieure. Les fondations porteuses de tout gratte-ciel impressionnant se trouvent sous le niveau zéro. À la fin, la justice divine et la bonté éternelle prévaudront, en témoignant de la dévotion altruiste d'une myriade de vaillantes graines de lumière.
    En savoir plus Suite



    La ToléranceDans un stade futur les êtres sont suffisamment intelligents et tolérants pour éviter les conflits mentaux et les guerres d'opinions. Plus une créature a une éducation élevée, plus elle a de respect pour le savoir, l'expérience et l'opinion d'autrui.
    Glossaire »


    D'abord et avant tout, soyez un élève. Si vous n'avez rien à apprendre, vous n'avez rien à enseigner. Sautez dans ce joyeux cycle d'expériences et profitez-en. Si vous pouvez au moins vous efforcer d'accepter les autres qui font un choix différent, ou qui ont des pensées différentes sur un sujet, alors vous faites un pas de plus vers l'harmonie sur Terre.

    Il y a beaucoup à transcender afin que chacun puisse se rendre jusqu'à la fin de ce chapitre du livre de l'évolution et qu'il y trouve non seulement un nouveau chapitre, mais aussi une suite au livre. Cela se fera un jour à la fois et un changement d'idée à la fois. Le plus grand changement entre tous est la bonne volonté d'écouter, de lire, de réfléchir et de trouver sa propre vérité personnelle intérieure à l'aide des messages divins. Au delà de cela, les pas sont petits et mènent de façon continue au but de vivre le nouvel idéal ou l'archétype, moment par moment. Quand le nouvel archétype sera inscrit dans la conscience collective, le nouveau paradigme naîtra, et l'aventure démarrera avec élan. Alors, vous pourrez choisir de marcher à nouveau main dans la main avec votre famille, car vous serez de retour à la maison pour vous nourrir et pour jouir de présences aimantes. C'est une bonne contrepartie à l'abandon de la compétition excessive, du conflit et de l'isolement.

    Lorsque vous commencez à endosser votre responsabilité face à tout ce qui se passe, c'est là que vous ouvrez votre porte personnelle au pouvoir spirituel d'amour qui vous habite. Chaque être qui s'harmonise et s'équilibre à l'intérieur de lui-même contribue en lumière d'équilibre et d'harmonie au fonds de la conscience collective, de telle sorte que le bas-fond d'obscurité et de désespoir qui s'y trouve maintenant commence à se transformer jusqu'à disparaître un jour.
    En savoir plus Suite



    La ConscienceLa conscience humaine est la reconnaissance de soi et la réalité des autres, et implique en plus que cette conscience est réciproque, que le moi est connu et connaît. On n'est libre de choisir et d'agir que dans le royaume de sa propre conscience.
    Glossaire »


    Les êtres humains ne doivent pas blâmer Dieu pour des maux résultant naturellement de la vie qu'ils ont choisi de vivre ; ils ne devraient pas non plus se plaindre des expériences qui font partie de la vie telle qu'elle est vécue sur ce monde. Le Père veut que les mortels travaillent avec persévérance et logique au perfectionnement de leur état sur terre. Une application intelligente devrait permettre aux êtres humains de triompher d'une grande partie de leurs misères sur terre.

    Actuellement, la conscience humaine s'épanouit et acquiert de la maturité avec dynamisme ; un échange florissant de l'information incite un nombre croissant de gens à s'apercevoir qu'un formidable dénouement de la réalité survient sur la planète tout entière. Les gens sont désormais capables de saisir de nouvelles idées très rapidement ; ils assimilent des concepts que jadis on aurait mis des mois, des années ou une vie entière à accepter et à intégrer. Certaines énergies cosmiques puissantes sont responsables de ces changements extraordinaires dans tous les domaines. Et, puisque les croyances et les attentes traditionnelles continuent à s'effondrer, l'aptitude à saisir rapidement de nouvelles interprétations de l'existence s'avère indispensable pour naviguer dans les courants tumultueux d'un monde lancé dans une course effrénée vers le chaos.

    L'éveil de la conscience prévaut dans votre vie parce que vous êtes ici, maintenant, précisément pour apprendre à gérer votre énergie. Vaincrez-vous ce conditionnement de peur qui qualifie votre expérience ? Poursuivrez-vous votre quête de transformation en vous fiant à vous-mêmes et à votre intuition ? On vous demande de penser par vous-mêmes, de croire en vous et de créer sciemment une version pacifique et viable de la réalité en assumant la complète responsabilité de votre vie. Car, tandis que tout continuera de s'accélérer, des changements considérables surviendront, et vos croyances quant à la réalité et à sa nature même s'altéreront en un clin d'oeil.

    Lors du processus d'éveil, il s'agit d'aborder le flot incessant de questions qui s'élèvent de l'intérieur et d'y apporter des réponses. Il est sage et sain de remettre en cause le cadre de votre réalité personnelle et collective, parce que cela libère l'attitude conditionnée avec laquelle on altère votre compréhension de la vie sur la Terre, ainsi que votre place dans le schème de l'existence. Un esprit inquisiteur, scrutateur, exerce un formidable impact sur la conscience collective et, comme des semences lancées au vent, il est impossible de prédire où atterriront vos pensées et où elles prendront racine une fois qu'elles auront été dégagées des contraintes. Avec la précipitation du rythme de vie, une nouvelle perspective de réalité se révélera et la vérité vous semblera bien plus étrange que n'importe quelle fiction.

    Un seul être humain peut tout faire basculer. Un être humain peut être la goutte qui fait déborder le vase ; un être humain peut aussi changer la face du monde en rayonnant un immense amour et en faisant l'unité en lui-même. Quand Dieu Père et Mère a créé les mondes, il a mis un fragment de sa Lumière en chacune de ses créations. Il vous suffit de retrouver un tout petit peu cette étincelle, et à ce moment-là sublimer ce que vous êtes.
    En savoir plus Suite



    La LoiSi la loi humaine est évolutive, il n'en va pas de même de la loi universelle ou loi de Dieu, car la loi est la vie même, et non les règles de sa conduite. On peut déterminer très exactement le statut de n'importe quelle civilisation par le sérieux et l'équité de ses tribunaux, et par l'intégrité de ses juges.
    Glossaire »


    La Loi de la Vie, c'est la raison d'être et le libre arbitre. La Loi, c'est la Nature de Dieu. La Loi, c'est la responsabilité personnelle, soit l'habilité à répondre aux potentiels à actualiser – à faire la Volonté de Dieu – à faire face aux défis que proposent l'aventure de la Vie :
    • La conscience est la source de toutes nos créations, elle est avec notre esprit et son mouvement.
    • Comme nous pensons notre relation à la Création, nous faisons nôtre le désir sincère de création.
    • Notre pensée est puissante, et encore plus forte avec l'émotion et plus rapide avec l'amour.
    • Le rythme universel fait se balancer d'un côté, pour ensuite se balancer de l'autre côté.
    • La souveraineté est de connaître Dieu et de se connaître soi-même comme fils ou fille de Dieu.
    • Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, le potentiel est toujours de se connaître et d'expérimenter.
    • Ce qui est en haut est en bas, tout comme l'amour domine la peur et la lumière rempli l'obscurité.
    • Toutes les choses existent au même moment et dans le même espace, juste maintenant et ici.
    • Les influences qui résonnent à la même fréquence sont attirées ensemble, sans exception.
    • Le libre arbitre est le don de Dieu, permettant de faire avec amour ou avec un manque d'amour.
    • Quand l'amour est semé, la bonté est récoltée : il n'y a pas de coïncidence, ni chance et ni hasard.
    • La création est le résultat produit par la compréhension et l'application de toutes les lois divines.
    Extrait de " Le Troisième Cercle – Pour un accomplissement final "
    En savoir plus Suite



    La CréationComme elle est différente de la vie des plantes, beaucoup est demandé pour soutenir la vie humaine, et de ce fait de longues périodes sont nécessaires avant qu'une planète ne soit enfin appropriée à la vie humaine. Sur la plupart des mondes, les espèces introduites sont les plantes, les insectes, puis les petits animaux, les animaux plus grands, et finalement la meilleure des souches humaines provenant de mondes habités.
    Glossaire »


    Tout comme un long voyage commence avec le premier pas, il en va de même pour le changement qui commence dans l'expérience individuelle. C'est particulièrement vrai si le mouvement se fait selon la méthodologie régissant les Lois qui gouvernent la Création manifestée. Tout d'abord, quelque chose doit exister pour attirer l'énergie. “ Au commencement, il y avait la « pensée », et la « pensée » se fit chair (se manifesta). ”

    Prenez conscience du rôle que joue le libre arbitre dans toute situation et comprenez-le ; ensuite, servez-vous-en à bon escient. Avec cette combinaison de facteurs, nous avons une possibilité de variations infinies dans la Création et il en résulte un mouvement expansif. Lorsque l'on résiste, on donne de l'importance à ce que l'on craint. Au point de ne plus voir ce qui est devant soi comme une réponse adéquate à nos plaintes. La réponse à nos demandes est toujours devant soi, pas dans le règlement de ce qui est passé.

    Il est favorable de se montrer digne des aspirations que nous portons dans nos coeurs depuis des années, en accueillant avec gratitude les réponses inévitables (et positives !) que l'univers tout entier nous offre généreusement. Et en ce moment, plus que jamais, les réponses arrivent soudainement, sans qu'il faille beaucoup d'effort pour les obtenir. Il est temps de nettoyer nos tiroirs de toute la poussière accumulée et qui ne servira pas les causes futures, laissant ainsi place au nouveau qui bénira forcément nos nouvelles initiatives.

    L'être humain pourrait craindre un grand Dieu, mais il n'a confiance qu'en un Dieu bon, et il n'aime qu'un Dieu bon. Si vous faites la Volonté de Dieu, qui a fait sa demeure dans votre mental, vous verrez se factualiser, à une échelle formidable, l'alignement d'un gigantesque pouvoir et la coordination d'immenses activités d'esprit en fonction. La réponse de la Déité à votre volonté créative dépassera considérablement les intentions de vos desseins et excédera de beaucoup les prévisions que vous concevez.

    Extrait de " La Fraternité des Hommes – Une nouvelle civilisation "
    En savoir plus Suite



    La VéritéLa vérité divine est une réalité vivante discernée par l'esprit. La vérité n'existe que sur les niveaux spirituels supérieurs de la réalisation de la divinité et de la conscience de la communion avec Dieu. Nous pouvons connaître la vérité et nous pouvons vivre la vérité ; nous pouvons expérimenter la croissance de la vérité dans l'âme, et jouir de la liberté que sa lumière apporte au mental ; mais nous ne pouvons pas emprisonner la vérité dans des formules, des codes, des credo, ou dans des modèles intellectuels de conduite humaine.
    Glossaire »


    Nous devons souvent donner un sens à des situations déroutantes et contradictoires qui nous privent de notre tranquillité mentale. La meilleure façon de procéder est de toujours rester ouvert à l'esprit divin qui nous habite. Trop souvent, des peurs latentes, associées à la façon dont les expériences passées ont façonné notre programmation intérieure, nous rendent excessivement méfiants, nous amenant à sauter prématurément à des conclusions erronées. Lorsque nous ne tenons pas compte de certains éléments cruciaux, nous commettons de graves erreurs de jugement et nous nous comportons comme un agent d'injustice rempli de suffisance.

    Essayez de voir, par la pensée, l'image d'un de nos ancêtres primitifs à l'âge des cavernes – un lourdaud petit, mal bâti, sale, hargneux, se tenant les jambes écartées, la massue levée, respirant la haine et l'animosité tandis qu'il regarde férocement droit devant lui. Une telle image ne décrit guère la divine dignité de l'être humain ; mais élargissons le tableau. Devant cet homme animé, un tigre à dents de sabre se prépare à bondir. Derrière lui se tiennent une femme et deux enfants. L'homme est le même dans les deux tableaux. Seulement, dans le second, vous êtes favorisés par un élargissement d'horizon ; vous discernez le mobile de ce mortel en évolution. Son attitude devient digne de louange parce que vous le comprenez. Si vous pouviez seulement sonder les motifs de vos compagnons, combien mieux vous les comprendriez ! Si seulement vous pouviez connaitre vos semblables, vous en tomberiez finalement amoureux.

    Les présomptions se font en l'absence de données pertinentes et impliquent des suppositions, parfois fantaisistes. Prenons en considération qu'il y a un coût à pécher par excès de prudence et que ce coût est immense, alors péchons au moins par amour, empathie et compassion. Chaque fois que vous cristallisez une hypothèse erronée en une doctrine personnelle, vous risquez d'être induit en erreur par votre train de pensées, car vous ne disposez pas de tous les faits. Tout au long de l'histoire de l'humanité, les fanatiques ont mené de nombreuses et sordides chasses aux sorcières qui ont ostracisé ou condamné à mort les meilleurs d'entre eux, rendant ainsi un mauvais service à la collectivité.

    Les pharisiens ont supposé à tort que Jésus Christ Michael, un Fils divin, était diabolique et l'ont cloué sur une croix ! Jeanne d'Arc, une autre figure historique divinement mandatée, a été brûlée vive sur le bûcher. Des inquisiteurs sans coeur brutalisent des âmes vaillantes pour les forcer à admettre des méfaits présumés mais inexistants. Les théories scientifiques commencent par une supposition – une hypothèse. Après sa formulation, d'honorables scientifiques se lancent dans une enquête approfondie pour parvenir à des conclusions admissibles. C'est ainsi que l'hypothèse populaire selon laquelle la Terre était plate a été démystifiée, ce qui a constitué une avancée considérable, car la vérité irréfutable sert de tremplin vers plus de lumière.
    En savoir plus Suite



    La RéalitéLa réalité telle qu'elle est comprise par les êtres finis est partielle, relative et vague. Le maximum de réalité de la Déité pleinement compréhensible aux créatures évolutionnaires finies est contenu dans l'Être Suprême.
    Glossaire »


    Il existe une multitude de cultures et de sociétés à travers l'immensité de l'espace, et elles ont fait des allées et venues sur cette planète depuis le tout début. Ces civilisations proviennent d'autres systèmes d'étoiles et sont venues sur cette planètes pour aider. Nombreuses sont celles qui ont voyagé ici pour maintes raisons favorables, mais certaines sont ici pour d'autres motifs. Les groupes en service aux autres donnent leur version des faits pour élever la conscience de la race humaine. Cela ne suggère pas qu'il n'y a qu'une seule version qui soit vraie. Tout cet enseignement est conçu dans un grand dessein et ce qui nous est révélé sert à élever notre niveau de conscience. C'est leur seule intention.

    Nous sommes des êtres admirables, des membres de la Famille de la Lumière, et nous sommes venus en mission sur Terre en ce moment pour provoquer un changement et aider à la transition. Il nous a été promis, avant de venir ici, beaucoup d'aide, qu'aux moments clés de notre développement, diverses entités viendraient sur la planète pour nous encourager, nous stimuler et nous réveiller, sans agir à notre place. Ces aides favorables à notre devenir sont un de ces stimulus et un catalyseur pour l'évolution éternelle. Entendez cet appel, car nous sommes les enfants de la Fraternité Universel qui reçoivent cette aide, afin de connaître notre propre savoir et le révéler.

    Nous avons choisi d'être ici, sur Terre. Notre mission est de réveiller la mémoire, de replacer la valeur de l'existence humaine au centre de la Création. Cette planète a besoin de nous. Nous avons été formés à cette mission des vies durant, nous nous y sommes préparés. Tout ce qu'il faut savoir est en nous. Il nous incombe de nous souvenir de cette formation. Il ne nous sera pas donné de nouvelles informations dans cette vie ; nos souvenirs doivent réémerger et nous recevons de l'aide pour nous en rappeler.

    L'humanité est une expérimentation et elle a été conçue comme tout ce qui existe dans la Création. Le Créateur a expérimenté la Création dans cet univers depuis très longtemps, afin de se chercher, afin de s'auto-réaliser et de prendre conscience de Lui-même. Le Créateur a apporté dans cet univers des influences divines et des essences de vie, ses propres prolongements, et les a dotés de ses propres qualités infinies. Le Créateur a commandé à ses extensions créatrices de Lui-même : « Allez et créez et ramenez toutes choses à la Source-Centre Première. »

    Extrait de " Liberté sociale – Une vague planétaire "
    En savoir plus Suite



    La MortLa mort physique naturelle n'est pas inévitable pour les humains. La majorité des êtres évolutionnaires avancés, citoyens de mondes parvenus à l'ère finale de Lumière et de Vie, ne meurent pas. Ils sont transférés directement de la vie dans la chair à l'existence pré-spirituelle. Il serait certainement avantageux que des humains moins évolués apprennent quelque peu à considérer la mort naturelle avec la gaieté et enjouement.
    Glossaire »


    Il est très important que les personnes âgées, si proches de la transition vers l'éternité, sachent qu'elles sont, par la foi, les fils et les filles du Plus Haut et qu'elles ne vont pas passer à la mort, mais plutôt à la vie éternelle.

    Il est tout aussi important que les personnes qui accompagnent les personnes âgées, connaissent et communiquent ce message pour qu'elles soient libérées de leur crainte et sachent que leurs proches vont être pris en charge avec beaucoup d'amour, de miséricorde et de compassion. Les gardiens séraphins sont disponibles et prêts à vous aider dans cette communication de la plus grande importance.

    C'est le devoir de tous les fils et les filles de la foi en tant que croyants dans la fraternité de la famille de Dieu de s'occuper des personnes âgées, et de les préparer pour la vie au-delà sur les Mondes des Maisons. Ceux qui connaissent ces vérités doivent communiquer avec ces âmes fragiles et craintives qui sont près du seuil de l'éternité, et qui ne pourraient n'avoir aucune idée de ce qui les attendra à la résurrection.

    Trop souvent nous évitons le sujet de la mort et de ce qui va se passer dans l'avenir, parce que nous-mêmes avons été si mal préparés par l'orthodoxie de la religion sur cette planète. Si ces patriarches de l'humanité avaient même la plus vague – la plus distante – idée du processus et des conditions de la vie au-delà, cela ferait une différence énorme dans leur transition par l'élimination de beaucoup de confusion et de crainte. Avoir un peu de connaissance de la grande aventure rendrait la mort une chose à laquelle on s'attend avec intérêt, au lieu d'une sorte de grande énigme à redouter.

    Dites-leur de se débarasser des fardeaux et de regarder bravement dans le futur.

    Ceci n'est pas une chose facile à discuter avec les personnes âgées qui sont très établies dans leurs manières, et particulièrement quand vous n'avez-vous-mêmes aucune connaissance de première main de la vie sur les Mondes des Maisons et du processus du passage au-delà. Vous pouvez cependant, utiliser la connaissance et les descriptions données dans votre plus récent livre de révélation pour fertiliser les esprits de ces âmes – pour leur parler de ceux qu'ils aiment et qui les attendront pour les recevoir dans les salles de résurrection de Maisonia – de la grande paix et beauté des royaumes de lumière et des corps glorifiés qu'ils auront et qui seront exempts de toute infirmité. Parlez-leur des grandes occasions qui les attendront, de pouvoir étudier n'importe quoi, et la chance de trouver Dieu et de devenir parfaits comme Il est parfait.

    Dites-leur de se débarrasser des fardeaux de la culpabilité, du regret et des offenses des autres, car le passé ne peut pas être défait. Dites-leur de regarder bravement dans le futur et d'imaginer les possibilités, la gloire et l'amour qui les attendent. Oui, ils vous écouteront, car ils ont soif d'entendre ces mots, même s'ils ont l'air d'éviter ces genres de discussions. Ils voudront savoir et entendre les bonnes nouvelles. N'attendez pas qu'ils soient sur leur lit de mort pour leur dire ces choses, dites-leur aujourd'hui, pour qu'ils puissent penser et distiller ces choses dans une assurance de soulagement des choses à venir.

    De dire les Bonnes Nouvelles et les gloires de la vie au-delà aidera ces âmes à progresser, en dépit de la cristallisation apparente de leurs croyances. La vérité a une façon de couper au travers de la densité de la plupart des craintes voilées, de faire pousser ses racines dans le coeur humain où elle se développera et grandira dans de nouveaux paradigmes de foi, d'espoir, de courage et d'amour.

    Extrait de " Amis de Jésus – Le Royaume des Cieux "
    En savoir plus Suite



    La FusionLa composition de notre être, notre vrai moi, est la combinaison de notre personnalité, de notre âme et de notre Divin Fragment intérieur du Père. Lors de la fusion, entre l'âme et l'esprit divin intérieur, notre personnalité reste inchangée, elle est l'ancre de notre devenir entier, mais le moi personnel est lié de telle façon avec l'Esprit du Père, que personne dans tout l'univers n'est capable de dire quelle portion était l'âme du mortel, et quelle en était celle de l'Esprit du Père.
    Glossaire »


    La fusion avec l'esprit divin intérieur – l'Ajusteur de Pensée, le Fragment de Dieu ayant fait sa demeure au sein de l'individu – dépend entre autres développements mentaux de l'aptitude à la maitrise de ses pensées, et transmet à la personnalité humaine des actualités éternelles qui n'étaient auparavant que potentielles. Parmi ces nouvelles dotations, on peut mentionner : la fixation de la qualité de divinité, la mémoire et l'expérience de l'éternité passée, l'immortalité et une phase d'absoluité potentielle qualifiée.

    Quand notre course terrestre dans une forme temporaire a été courue, nous sommes destinés à nous réveiller sur les rives d'un monde meilleur, et finalement nous serons unis avec notre fidèle esprit divin dans une éternelle étreinte. Et cette fusion constitue le mystère qui fait que Dieu et l'être humain sont Un, le mystère de l'évolution de la créature finie, mais cela est éternellement vrai. L'esprit divin triomphant a-t-il gagné la personnalité par son magnifique service à l'humanité, ou le vaillant humain a-t-il acquis l'immortalité par ses efforts sincères pour devenir semblable à l'Esprit du Père ? Ce n'est ni l'un ni l'autre ; c'est ensemble qu'ils ont consommé l'évolution d'un membre d'un des ordres de nature unique de personnalités ascendantes du Suprême.

    Sur les mondes évolutionnaires tels que la Terre, l'individualité est matérielle ; elle est un objet dans l'univers et se trouve soumise comme tel aux lois de l'existence matérielle. Elle est un fait dans le temps et elle est sensible aux vicissitudes du temps. Là, les décisions de survie doivent être formulées. Dans l'état pré-spirituel, le moi est devenu une réalité de l'univers nouvelle et plus durable ; sa croissance continue est fondée sur son harmonisation progressive avec les circuits mentaux et spirituels de l'univers. Maintenant, les décisions de survie se confirment. Quand le moi atteint le niveau spirituel, il est devenu une valeur certaine dans l'univers, et cette nouvelle valeur est fondée sur le fait que les décisions de survie ont été prises, ce dont témoigne la fusion éternelle avec un Fragment du Père.

    Certes, notre origine est terrestre, animale, et notre corps est poussière. Mais, si nous le voulons effectivement, si nous le désirons réellement, à coup sûr, l'héritage des âges est à nous et, un jour, nous servirons dans les univers en notre vraie qualité – enfants du Dieu Suprême de l'expérience, fils et filles divins du Père Paradisiaque de toutes les personnalités. Après avoir atteint le statut d'une vraie valeur de l'univers, la créature humaine devient potentiellement libre de rechercher la plus haute valeur universelle – Dieu, le Père du Paradis.
    En savoir plus Suite



    La BienveillanceTout amour véritable vient de Dieu. L'amour de Dieu est présent dans la personnalité mortelle par le ministère de L'esprit divin intérieur, et est constamment en mouvement, un circuit émanant du Père, à travers les Fils, vers nos frères et soeurs, et retourne vers le Père. Il ne peut jamais être emprisonné dans le coeur de l'être humain. L'amour devient réel quand il est effusé sur autrui.
    Glossaire »


    Le Dieu unique qui d'en haut régit les êtres humains est grand, très grand. Dieu est majestueux en pouvoir et terrible en jugement. Ce Haut Dieu a conféré un sens moral même à de nombreux individus inférieurs. La libéralité du Ciel ne s'interrompt jamais. La bienveillance est le don le plus précieux du Ciel aux êtres humains. Le Ciel a conféré sa noblesse à l'âme des êtres humains ; les vertus de l'être humain sont le fruit de ce don de la noblesse du Ciel.

    il faut réunir trois capacités et instaurer un équilibre entre eux : l'autorité, la responsabilité et la bienveillance. Sans autorité, l'humanité perd ses repères. Sans responsabilité, la qualité de l'expérience humaine peut décliner, voire compromettre la paix entre les membres de l'espèce humaine. Sans bienveillance, pour unir l'ensemble du groupe humain, celui-ci se disloque. Bien entendu, Dieu incarnant l'autorité et le pouvoir suprême, ultime et absolu, la créature humaine incarne aussi une part d'autorité et de responsabilité relatives. Quant à la bienveillance, la Déité s'assure qu'elle est la responsabilité des leaders, des enseignants et des guides. Cette bienveillance est même la responsabilité première de tous les chefs de peuples ; soit ils entretiennent un climat de défiance, soit une culture de bienveillance, celle-ci étant exprimée dans la confiance, le respect et la considération.

    Le Grand Ciel discerne tout et accompagne les êtres humains dans toutes leurs oeuvres. Nous avons raison d'appeler le Grand Ciel, notre Père et notre Mère. Si nous sommes ainsi les serviteurs de nos ancêtres divins, alors nous pouvons adresser avec confiance nos prières au Ciel. À tout moment et en toutes choses, ayons la crainte respectueuse de la majesté du Ciel :

    « Ô Dieu Très Haut et souverain Potentat, nous reconnaissons que le jugement t'appartient et que toute miséricorde provient du coeur divin. »
    En savoir plus Suite


    Le Mouton Noir
    Le Mouton Noir - François de Kresz, 1974
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO

    Live Ticker LIVE TICKER
    QuestionsCroyancesAventureDestinéePrière


    Les Bonnes Questions


    La plupart qui lisent ces messages sont conscients que ce sont les moments les plus importants que nous passerons sur la planète Terre. Les décisions que nous prenons maintenant, et les influences généreuses que nous rayonnons, déterminent la qualité de notre réalité future, et comment nous vivrons ces années de transition. Ne vous méprenez pas, chaque être humain sur la planète est au milieu de ce processus de transformation, qu'il en soit conscient ou non.

    Je vous demande de projeter votre conscience vers l'extérieur, loin de vous-mêmes et de votre petite image de la réalité. Adoptez une conscience élargie : imaginez, si cela peut vous aider, que vous regardez votre vie et celle de ceux qui vous entourent depuis un point d'observation cosmique, céleste et divine, ce qui vous offre la possibilité de voir la vue panoramique de ce qui se passe d'instant en instant. Regardez en arrière sur votre année, sur plusieurs années :
    • Avez-vous fait de grands progrès, du moins plus grands que vous n'aviez osé l'espérer ?
    • Êtes-vous une personnalité beaucoup plus sage, plus compatissante et plus éclairée ?
    • Voyez-vous la perfection ou du moins la justice dans ce qui s'est passé dans votre passé ?
    • Êtes-vous devenus plus forts et plus maitres de vous-mêmes grâce aux épreuves traversées ?
    • Observez-vous les personnes proches de vous aller de l'avant et élargir leur conscience ?
    • Êtes-vous plus compétents pour vous détacher des habitudes et des schémas de pensée dépassés ?
    • Avez-vous plus de facilité à filtrer la pléthore d'informations qui vous parviennent pour déterminer ce qu'est votre vérité, et aussi ce qui ne sert plus votre plus grand bien ?
    Si vous admettez la possibilité que Dieu existe (ou que l'Univers vous répond), n'est-ce pas insensé de ne pas l'explorer davantage ? Dieu est un donateur dans tout ce qu'il fait. La vie est un don, le libre-arbitre est un don, l'imagination est un don. Ces dons sont intentionnels, tout comme l'oeuvre créative de Dieu est intentionnelle. Une fois que vous découvrez leur objectif aimant, qui a tout à voir avec votre vocation, vous leur attribuerez les plus hautes utilisations pratiques au lieu d'ignorer leur valeur intrinsèque. Votre coeur s'épanouira alors en tant que Cité Sanctuaire plutôt qu'en tant que Cité Interdite.

    Il est bon en effet de se rappeler que Dieu (la Source-Centre Première, le Père Universel du Paradis, le Fragment divin, l'Ajusteur de Pensée ou l'esprit divin demeurant dans le mental humain) est la plus grande expérience dans l'existence humaine. Quand les êtres humains sont à la recherche de Dieu, ils recherchent tout. Quand ils trouvent Dieu, ils ont tout trouvé. La recherche de Dieu est une effusion illimitée d'amour accompagnée de la découverte surprenante d'un nouvel amour plus grand à effuser.
    En savoir plus Suite



    Nos Systèmes de Croyances


    Le cours tumultueux de l'histoire nous amène à nous demander pourquoi la vérité est si souvent compromise par des âmes bien-intentionnées, jusqu'à déclencher des schismes idéologiques entre gens bien intentionnés, au point de constituer des développements malheureux.

    Génération après génération, les êtres humains ont du mal à se débarrasser d'idées préconçues, alimentées par le fait qu'ils prennent leurs désirs biaisés pour des réalités. Poussés par un ego immature, ils insèrent de force dans le puzzle de leur vie des pièces chères à leur cœur ou à leur orgueil, qui déforment la réalité et déclenchent des conséquences regrettables.

    Il est difficile pour quiconque d'admettre que le cadre de son système de croyance repose sur des bases instables. Faisons preuve de diligence raisonnable lorsque nous prenons des décisions importantes. Le temps consacré aux préparatifs soulève des données cruciales qui peuvent altérer la façon dont nous appréhendons notre objectif.

    La vérité ne déçoit que les entêtés qui s'accrochent à tout prix à des idées préconçues. C'est une occasion de célébration ainsi qu'un atout pour les êtres humains réceptifs qui s'associent à ses pouvoirs de manifestations innés.

    Ne prenons pas la position d'un « je sais tout » présomptueux. Au lieu de cela, en puisant dans l'omniscience du seul capable de concrétiser de telles revendications – le Dieu Créateur – nous gagnerons énormément en connaissance et en sagesse.
    En savoir plus Suite



    Vive l'Aventure ! Vive la Variété !


    La variété est reposante, c'est la monotonie qui use et épuise. Jour après jour, la veille ressemble au lendemain – elle n'offre que l'alternative de la vie ou de la mort.

    Ceux qui en veulent à la diversité bénéficieraient de l'exercice de prise de conscience suivant : « À quoi ressemblerait ma vie si elle était dépouillée du contraste jusqu'à l'os ? »

    Comparons une expérience humaine pimentée de diversité à une autre affligée par l'uniformité. Le premier scénario possède une qualité holographique qui incite à saisir la vie par les cornes, en savourant ses éléments de surprises excitantes. Le second est coincé dans un rabâchage fastidieux, abrutissant le mental et l'émotion du pareil au même.

    L'uniformité met en veilleuse notre curiosité innée, qui est naturellement stimulée par un constant changement de décor intérieur et extérieur. Le bonheur découle de la pleine expression de notre personnalité originale, ce qui nous amène à trouver des moyens créatifs de donner libre cours à notre vérité, beauté et bonté intérieures – les moyens par lesquels nous exprimons notre réalité spirituelle. Ces magnifiques attributs appellent à l'expression spontanée de soi, comme une tesselle vibrante de l'époustouflante mosaïque cosmique ou un pixel magnifiquement coloré de la suprême matrice universelle.

    Dieu exprime sa nature infinie dans une riche palette de nuances.

    Sans la toile de fond de la diversité, rien ni personne ne se démarquerait en tant que chose, événement ou personne d'intérêt. Un curriculum d'apprentissage standardisé ne ferait pas grand-chose pour l'avancement global de la planète. Comment cela se pourrait-il sans les catalyseurs de la diversité qui incitent à la réflexion ?

    L'étroitesse mentale et la fermeture du coeur sont deux obstacles significatifs qui freinent le développement humain. Le respect dogmatique et inconditionnel de règles, de rituels et de systèmes de croyances est improductif. Dieu exprime sa nature infinie dans une riche palette de nuances, de sons, de goûts, de senteurs et de textures, qu'il infuse sélectivement dans chacune de ses créatures à des échelles allant du plus petit au plus grand, soigneusement conçues pour le plaisir de l'ensemble des êtres vivants.

    Sur notre monde, l'uniformité est devenue une tendance regrettable qui intimide beaucoup de gens à cacher leur originalité stupéfiante dans une meule de foin ordinaire, rendant ainsi un bien mauvais service à l'humanité.
    En savoir plus Suite



    Nos Gardiens de la Destinée


    L'aventure de notre vie n'est pas exclusivement la nôtre. Les Gardiens de la Destinée y participent également. Ils se réjouissent de nos accomplissements et de notre progrès spirituel. Nos déceptions les font également souffrir, et jusqu'à un certain point ils partagent notre confusion, qui est quelque peu augmentée par leur incapacité de crier la vérité à notre oreille de façon à ce que nous puissions l'entendre. Cependant, telles sont les règles du jeu et le facteur qui détermine la rapidité de notre progrès, et combien ils peuvent faire pour nous dépend de notre volonté.

    À présent, nous percevons l'objectif de ce message. Les Gardiens de la Destinée désirent que nous leur laissions faire davantage pour nous. Nous avons bien avancé, mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Essayons de maîtriser nos peurs et nos anxiétés infondées, en nous détachant de nos idées, de nos désirs et de nos attentes qui sont purement basés sur le matériel et le temporel. Acceptons une fois pour toute, de notre point de vue, que nous ne pouvons pas voir toutes les solutions possibles et cela n'est pas nécessaire, parce qu'il suffit de mettre notre confiance en notre Père et de Lui permettre – par l'intermédiaire de ses nombreux agents – de nous guider et de nous montrer le chemin, ce qui représente la façon où la croissance est la plus importante, le bonheur et un plus grand potentiel pour l'expression créative de notre personnalité.

    Les Gardiens de notre destinée sont contents lorsque nous nous rappelons de leurs services et que nous exprimons notre gratitude. Ils nous connaissent et ils savent très bien que si nous pouvions voir tout ce qu'ils font pour nous avec nos yeux de mortels, notre gratitude et notre amour couleraient spontanément de notre âme. Ceci est vrai pour tous les Séraphins et pour les êtres humains dont ils ont la charge. Un des moments les plus désirés pour eux est lorsqu'ils pourront nous rencontrer face à face sur les Mondes des Maisons et que nous pourrons voir ceux qui se sont occupés de nous pendant si longtemps. Nous verrons que même si nous ne les reconnaissons pas immédiatement, la familiarité de leur contact et la communication avec nos enseignants et nos gardiens révéleront rapidement combien cette relation que nous avons commencée sur le monde matériel est profonde et étendue.

    Mais parfois ils ont des moments tel que celui-là, lorsque les conditions se prêtent à transmettre quelques mots, et c'est une grande joie pour nos Gardiens séraphiques. Toutefois, ces moments exceptionnels ne sont pas nécessaires. Les moments les plus importants dans notre vie quotidienne sont ceux où nous choisissons de faire la volonté de notre Père et où nous l'adorons sincèrement avec le désir de Lui ressembler davantage. C'est alors que notre âme et nos Gardiens angéliques, ainsi que toutes les influences spirituelles que nous servons, oeuvrent en complète harmonie et expriment un service plus loyal et plus élevé envers la volonté de notre Créateur.

    Quand nous comprenons que la liberté que nous recherchons est en faveur de toutes considérations positives – le plus grand bien – afin que tous puissent en profiter sans exception, nous sommes élevés en direction de responsabilités plus élevées. Nous existons dans un univers amical. Même si par moment nous avons l'impression d'avoir échoué dans un environnement hostile, livrés à nous-mêmes, ce n'est pas le cas. Nous sommes à tout moment sous une supervision céleste diligente.
    En savoir plus Suite



    Une prière confiante


    Cela a souvent été une route épuisante, parsemée de pierres sur lesquelles tu as trébuché à maintes reprises. Cependant, tu as rapidement appris à te relever et à avancer. Certains de ces faux pas t'ont marqué, mais ils t'ont aussi fortifié.

    « Fortifié ? » dis-tu. Oui, car dans ta faiblesse tu criais à l'aide, et l'aide venait toujours. Aucune prière sincère ne reste jamais sans réponse.

    Cependant, le grand Créateur utilise également un timing parfait pour répondre à tous les besoins, qu'ils soient spirituels, émotionnels ou matériels, en fonction de la confiance et de la volonté du récepteur.

    Ce n'est que par l'exercice de la confiance et le désir de recevoir que la capacité de le faire s'élargit. Garde toujours à l'esprit que le Père Universel voit cette confiance croissante dans le coeur humain.

    Si tu penses que ta demande de prière ne sera pas exaucée, alors prie pour obtenir de l'aide afin que ta confiance augmente : « Seigneur ! Viens au secours de ma foi ! » Un petit enfant fait implicitement confiance à ses parents, à moins qu'il n'apprenne le contraire.

    Le Grand Parent Source connaît toujours les demandes raisonnables, comme tout parent sage le ferait. Le Père du Paradis connaît chaque besoin avant même que tu le demandes, et l'aide n'est jamais refusée, à moins qu'il n'y ait une leçon à apprendre, afin que l'être humain puisse devenir fort et accumuler de la sagesse.

    Il n'y a pas de meilleure façon d'apporter davantage de lumière.

    Le Grand Instructeur est venu demeurer dans ma maison. Je recherche le salut de tout mon coeur et j'apprends à agir avec droiture aux yeux de Dieu. Voici comment je deviens autonome et conscient :
    1. Je suis volontairement dépendant et soumis à la Volonté de Dieu qui seul me rend capable de reconnaître la Vérité.
    2. Cette vie terrestre est à peine une première étape d'apprentissage dans toute mon éternité future, et je devrai répondre à la question comment j'ai aimé.
    3. Dieu connaît parfaitement mes intentions et voit toutes mes pensées et tous mes actes, c'est pourquoi je suis sincère en appliquant ses leçons à propos du bien et du mal.
    4. Rien ne m'arrive qui soit au delà de mes forces et avec l'aide de Dieu je me relève de toutes les difficultés, puisque rien ne peut me séparer de son amour.
    5. J'obéis fidèlement aux directives de Dieu qui demeure dans mon mental au moyen d'un de ses Fragments divins, et j'apprends de sa nature patiente et miséricordieuse les lois qui régissent sa Création, en ayant confiance que toutes injustices et déséquilibres seront compensés un jour et qu'aucun acte de bonté ne peut être perdu.
    Dans cette vie terrestre, les plus grands progrès sont accomplis par amour, la foi et l'espérance. Nous sommes en vérité un océan contenu dans une goutte d'eau. Connais Dieu et connais-toi toi-même comme fils ou fille de Dieu ! Développe ta confiance et ta foi dans les soins de l'amour inconditionnel et de toute sagesse du Dieu Créateur, qui détient dans son Esprit le plan idéal pour le développement de chacun. Il t'a offert un de ses Fragments divins, qui demeure dans ton mental et ton coeur, pour t'assister à tout jamais.

    Il n'y a pas de meilleure façon d'apporter davantage de lumière dans ta conscience que celle d'exprimer ta sincère gratitude ressentie avec le coeur pour la vie elle-même – le don d'un Fragment de Dieu en ton sein. Tu as été créé par le Père Universel afin d'héberger son divin Fragment et afin que celui-ci soit avec toi tout le temps, et qu'il partage l'expérience de ta vie. Tu sauras que tu es, toi aussi, un enfant bien-aimé du Dieu Infini. Viens t'imprégner de sa Présence et ressens son amour pour toi.
    En savoir plus Suite



    LUMOVIVO – Lettre d'informations de Daniel Vallat
    Abonnez-vous : « Ne ratez pas mes articles qui comptent ! »
    TIGRE CONCEPT/DAD Editions/LUMOVIVO STUDIO


    Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L'utilité d'un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu'il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


    LUMOVIVO, c'est la vie !


    Influencer logo