Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Justice Divine

*MISERICORDE EQUITABLE*


Justice

Toute loi prend origine dans la Source-Centre Première; elle est la loi. L'administration de la loi spirituelle est inhérente à la Source-Centre Seconde. La révélation de la loi, la promulgation et l'interprétation des statuts divins, est la fonction de la Source-Centre Troisième. L'application de la loi, la justice, tombe dans le domaine de la Trinité du Paradis, et elle est mise à exécution par certains Fils de la Trinité.

La Justice est inhérente à la souveraineté universelle de la Trinité du Paradis, mais la bonté, la miséricorde et la vérité forment le ministère universel des personnalités divines dont l'union dans la Déité constitue la Trinité. La justice n'est pas l'attitude du Père, du Fils ou de l'Esprit. La justice est l'attitude trinitaire de ces personnalités d'amour, de miséricorde et de ministère. Aucune des Déités du Paradis n'assure à elle seule l'administration de la justice. La justice n'est jamais une attitude personnelle, elle est toujours une fonction plurale.

Le Témoignage, base de l'équité (justice en harmonie avec la miséricorde) est fourni par les personnalités de la Source-Centre Troisième, représentant conjoint du Père et du Fils auprès de tous les royaumes et auprès du mental des créatures intelligentes de toute la Création.

Le Jugement, l'application finale de la justice conformément aux témoignages soumis par les personnalités de l'Esprit Infini, est l'oeuvre des Fils Stationnaires de la Trinité; ces êtres participent de la nature trinitaire de l'union du Père, du Fils et de l'Esprit.

Ce groupe des Fils Stationnaires de la Trinité englobe les personnalités suivantes:

Les Secrets de Suprématie Trinitisés, les Éternels des Jours, les Anciens des Jours, les Perfections des Jours, les Récents des Jours, les Unions des Jours, les Fidèles des Jours, les Perfecteurs de Sagesse, les Conseillers Divins, les Censeurs Universels.

Ils sont les enfants des trois Déités du Paradis fonctionnant en tant que Trinité. Ces ordres ne représentent pas l'attitude de la Trinité dans un sens universel; ils ne représentent cette attitude collective de la Déité que dans les domaines du jugement exécutoire – la justice. Ils furent spécifiquement conçus par la Trinité pour le travail précis auquel ils sont affectés, et ils ne représentent la Trinité que dans les fonctions pour lesquelles ils ont été personnalisés.

Les Anciens des Jours et leurs associés issus de la Trinité distribuent le juste jugement de l'équité suprême aux sept superunivers. Dans l'univers central, ces fonctions n'existent qu'en théorie; l'équité y est évidente par elle-même dans la perfection, et la perfection de Havona exclut toute possibilité de dysharmonie.

La justice est l'idée collective de la droiture; la miséricorde en est l'expression personnelle. La miséricorde est l'attitude d'amour. L'opération de la loi est caractérisée par la précision; le jugement divin est l'âme de l'équité se conformant toujours à la justice de la Trinité, satisfaisant toujours pleinement le divin amour de Dieu. Quand l'équité de la Trinité et l'amour miséricordieux du Père Universel sont complètement perçus et pleinement compris, ils coïncident.

La justice assure la grandeur d'une nation, et plus une nation est grande, plus elle doit être soucieuse que l'injustice n'atteigne pas même son plus humble citoyen. Malheur à une nation où seuls ceux qui possèdent de l'argent et de l'influence peuvent obtenir promptement justice devant les tribunaux ! Un magistrat a le devoir sacré d'acquitter l'innocent aussi bien que de punir le coupable. La survie d'une nation dépend de l'impartialité, de l'équité et de l'intégrité de ses tribunaux.

Toutefois, les êtres humains n'ont pas cette pleine compréhension de la justice divine. C'est ainsi que, dans la Trinité telle que les êtres humains la conçoivent, les personnalités du Père, du Fils et de l'Esprit s'ajustent pour coordonner le ministère d'amour et la loi dans les univers expérientiels du temps.

Pendant que le magistrat juge des êtres humains, qu'il se rappelle qu'il comparaîtra aussi, un jour, devant le tribunal des Souverains d'un univers. Qu'il juge avec justice, et même avec miséricorde, car de même, un, jour il souhaitera ardemment la considération miséricordieuse de la part de l'Arbitre Suprême. Qu'il juge comme il voudra être jugé dans des circonstances semblables, et il sera ainsi guidé par l'esprit de la loi aussi bien que par sa lettre. De même qu'il accorde une justice dominée par l'équité, et à la lumière des besoins de ceux qui sont amenés devant lui, de même il aura le droit de s'attendre à une justice tempérée par la miséricorde quand il se trouvera, un jour, devant le Juge de toute la terre.





Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L'utilité d'un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu'il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo