Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Mots Clés

*INCARNATION*


Rôle Message transmis par Chari, le 23 novembre 2005 :

La plus belle merveille de ce monde, c'est le rôle d'acteur que nous jouons sur la scène de notre propre vie. Tantôt nous jouons la comédie et tantôt le drame, tout cela en connexion avec les autres acteurs de la pièce qui jouent leur propre vie également. Seul avec nous-mêmes et ensemble avec les autres où chacun vit son rôle à sa manière en toute liberté (libre arbitre), en donnant une texture particulière à son personnage. 

Mais non seulement nous sommes sur les planches mais également dans la salle, spectateur de notre vie qui se joue sur scène, ainsi que celle des autres acteurs. Un peu comme lorsque l'on prend un peu de recul pour faire le point. Il s'avère qu'un jour ce recul se transforme en un bilan de vie colossal, et qui avec un grand amour, nous pousse irrémédiablement à observer d'un oeil de lynx, tous les moindres accros de la pièce que nous voyons et jouons.

Généralement, c'est un évènement ou quelqu'un qui vient intempestivement semer la zizanie dans notre rôle. Un peu comme si quelqu'un se mettait à réciter des répliques qui ne sont pas inscrites dans le scénario. Peu à peu on balbutie, l'estomac se noue, les mains tremblent et deviennent moites, puis soudain c'est le clash. L'autre continue à n'en faire qu'à sa tête et nous plonge en même temps dans un vertigineux trou de mémoire, nous faisant ainsi perdre tous les repères, alors le chaos intérieur prend place brutalement. Là, pétrifié et figé sur scène on se tourne vers la salle plongée dans l'obscurité, comme si tout d'un coup on se rappelait qu'il y avait un public.

Comment ais-je pu oublier que j'étais sur scène ?
Comment est-ce possible que je ne sache plus mon texte ?

Et pourquoi la pièce continue-t-elle à se jouer normalement comme si mon rôle n'avait plus aucune incidence sur les prochains tableaux ? Et le public a-t-il remarqué que je ne joue plus ?

Je m'avance vers lui, mais je ne vois rien. Puis doucement je distingue une silhouette qui s'éclaire peu à peu : c'est Moi. Je ne suis pas plus surpris que cela, car la pièce parle vaguement de cette scène, je ne m'en souviens plus très bien. Mais je suis intrigué de savoir ce que Moi va me dire.

Moi me tends la main avec un sourire confiant et je m'assois à ses côtés dans la salle. De là, nous voyons parfaitement la scène et ma première surprise est de constater que nous jouons la pièce dans une grande agitation et la deuxième, et pas des moindres, est de me voir toujours sur scène ! Je me tourne vers Moi avec un regard interrogatif... Aussitôt le véritable bilan de vie commence.

Moi me demande : "Par qui et quand ton chaos intérieur a-t-il commencé ?"

Je réponds : "Depuis que j'ai été cherché mon père à l'aéroport."

Moi me demande : "Que s'est-il passé ensuite ?"

Je réponds : "Lorsqu'il m'a raconté la terrible aventure qu'il a eue à l'étranger, je voyais sa lumière."

Moi me demande : "Qu'y a-t-il de bizarre à cela ?"

Je réponds : "Je n'ai jamais vu la lumière en mon père !"

Moi enchéri : "Ah oui ? Tu te trompes. Regarde..."

A ce moment je me vois sur scène, petit enfant, en total émerveillement devant ce papa que j'admirais tant.

Moi me demande : "Qu'admires-tu le plus chez ton papa ?"

Le petit enfant répond sans hésitation : "Les nombreux choix qu'il fait et les actions qu'il met en route."

Moi se tourne vers moi : "Combien de fois as-tu fait de véritables choix en conscience ?"

Je réponds troublé et ému : "Pas beaucoup..."

Moi m'explique que j'ai cherché toute ma vie quelque chose qui me permettrait de découvrir le trésor sacré de ma vie. Il m'a dit que ce que nous cherchons tous est déjà en nous dès la naissance. Que la période la plus propice pour trouver les Mots Clés d'Incarnation, est la petite enfance. Car l'âme de l'enfant est pure et en communion avec les êtres qui détiennent ces mots clés : le père et la mère. Qu'il faut se positionner avant l'âge où la notion de bien et de mal s'est inscrite en nous. Ici il n'est pas question de jugement et de savoir si les choix de mon père ont eu des conséquences douloureuses pour moi ou pas. La première étape consiste uniquement à se rappeler que nous nous sommes incarnés avec toutes les réponses et que les Mots Clés d'Incarnation sont les défis primordiaux que nous avons choisis d'expérimenter dans cette Incarnation. Les trouver c'est se trouver et par conséquent c'est se rappeler de sa mission personnelle. Ainsi le cercle des expériences douloureuses répétitives de la vie est pris en main en toute conscience, ce qui a pour conséquence de ne plus subir les incohérences de parcours; et de ne plus attirer à nous les épreuves, qui ne sont que des sonnettes d'alarmes, pour attirer notre attention sur le fait de se rappeler notre mission personnelle d'Incarnation.

Moi me demande : "Pourquoi n'as-tu pas fait plus de choix en conscience jusqu'à présent ?"

Tout en m'écoutant me poser la question, je sens que je vacille, car je sais déjà où Moi veut en venir... je vois toute ma vie défiler sur scène...

Je réponds : "Parce que j'ai très vite compris que les choix impliquaient forcément une part de souffrance alors j'ai laissé les évènements et les autres choisir pour moi à chaque fois que cela était possible. Ainsi je limitais la souffrance en moi et autour de moi."

Moi m'explique alors le paradoxe de la vie : "Ce que nous comprenons à la sortie de l'enfance est ce que nous fuirons toute notre vie, mais c'est également ce qui nous libérera si nous remontons à la source et que nous faisons repartir les aiguilles dans le bon sens. C'est la magnificence de l'incarnation sur terre ! En fait nous cherchons toute notre vie à l'extérieur ce qui a toujours été en nous depuis le début. La libération des émotions, des blocages et des épreuves douloureuses a toujours été là devant nos yeux, à portée de main et grâce à nos parents (père, mère, masculin, féminin, etc.). L'archétype du père et de la mère c'est la meilleure expression physique possible que la Source (Père/Mère) a trouvé pour nous mettre toujours face à Elle et nous titiller jusqu'à ce qu'un jour on puisse être prêt à faire ce face à face avec nous-mêmes et ainsi dé-voiler qui nous sommes dans l'essence même de notre âme : la véritable signification du JE SUIS. C'est grâce à notre humanité que nous atteignons la divinité et non le contraire."

Moi me demande : "Qui est venu te montrer par sa présence que le moment est venu de faire le choix des choix ?"

Je réponds : "Mon père."

Moi me demande : "Qui a déclenché par amour toutes ces pertes de repères et ce chaos intérieur salvateur ?"

Je réponds : "Mon père."

Moi me demande : Qui par choix et infini amour te permets de te souvenir du mot clés qui est toute la trame et le fil conducteur de ta vie ?"

Je réponds : "Mon père..."

Moi me demande : "Es-tu toujours aussi étonné de voir autant de lumière en ton père ?"

Je réponds de plus en plus ému : "Non..."

Moi me dit : "Sache qu'aimer son pire ennemi signifie bien plus que ce que tu crois et que derrière cette simple suggestion se cache la vérité suprême de ton existence. Tout a un sens et l'amour est un outil qui te conduit au sommet de la pyramide de l'explication de ton choix d'incarnation dans cette vie. Seulement à cet instant tu sauras ce que signifie Être amour et Être Divin. Seulement à cet instant tu te révéleras libre et illumineras en conscience ta magnificence Divine. Mais pour cela il te faudra d'abord aimer ton humanité en acceptant la responsabilité d'Incarnation que tu as choisie en toute liberté."

Qu'admires-tu le plus chez ton père ? Trouve tes Mots Clés d'Incarnation !




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L'utilité d'un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu'il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo