Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Appel à la Création

*COMMUNAUTÉ*


Créer Message transmis le 13 janvier 2008 :

Les bouleversements à venir affecteront grandement toutes les sociétés partout dans le monde. Ce qu’observera bientôt l’humanité, c’est l’écroulement inévitable et l’effondrement final des méthodes conventionnelles de commerce, de même que la cessation de la production de ces objets de luxe délétères et superflus dont jouit l’humanité aujourd’hui, comme par exemple ceux qui sont basés sur l’exploitation des ressources naturelles en diminution, ceux qui produisent des polluants dans le processus de fabrication, et les produits qui nécessitent d’infliger de la cruauté et l’abattage au sein du règne animal. La tendance à élargir le commerce sur de vastes distances et internationalement afin de simplement assouvir les goûts, désirs et habitudes humaines est aujourd’hui reconnue par une conscience mondiale en expansion comme étant inutile, superflue et en outre nuisible pour une vie équilibrée et saine.

L’un des plus importants facteurs qui fut à l’origine et qui contribua à la séparation, l’injustice, la souffrance et la maladie dans la société moderne fut l’invention de l’argent, et en conséquence un climat propice aux échanges commerciaux qui eut pour effet de nourrir les tendances à la cupidité, la propriété, le pouvoir et les conflits. Les systèmes financiers de la société aujourd’hui contribuent à une domination mondiale de la majorité par une poignée de personnes riches et influentes. Là où existe un système monétaire et où il est exploité par la cupidité – comme il l’a été depuis si longtemps partout dans le monde – le monopole, la corruption, la manipulation, l’injustice, la décadence et la souffrance suivent toujours de très près.

Comme il est dit dans l’Epître à Timothée : « Nous n’avons rien apporté dans ce monde, et il est certain que nous n’en pouvons rien emporter, soyons donc ici-bas satisfaits de nourriture et de vêtements. Mais ceux qui s’enrichiront succomberont à la tentation et tomberont dans un piège, et en de nombreuses passions insensées et nuisibles qui plongent les êtres humains dans la ruine et la perdition; car l’amour de l’argent est la racine de tous les maux. »

Cependant, il existe aujourd’hui des alternatives qui peuvent remplacer les systèmes monétaires, et ainsi remédier aux problèmes créés par le commerce mondial et ses méfaits associés. Une de ces alternatives est le système du troc équitable qui est entièrement libre d’échange monétaire. De nouvelles méthodes telles que celles-ci ont déjà été établies et fonctionnent avec succès dans certaines communautés partout dans le monde. Dans le futur proche, et suite à l’effondrement total des fausses économies du monde, toute l’humanité sera forcée d’utiliser de tels moyens alternatifs. Cependant, ceux qui possèdent une vision juste des changements à venir et des ajustements nécessaires sont déjà en train de revenir à des valeurs plus traditionnelles de subsistance et de partage, car ils sont particulièrement conscients qu’un temps approche où communauté et vie coopérative seront essentielles pour la survie de la race.

Tandis que les anciennes méthodes de gagne-pain vont décliner jusqu’à leur effondrement final durant les prochaines années, ceux qui sont prévoyants s’uniront afin de s’aider mutuellement durant la période de transition. Leur perception claire du futur leur révélera qu’une renonciation graduelle et délibérée de tout ce qui appartient à l’ancien les préparera par étapes à la nécessité de l’abandon complet et final de systèmes sociaux et politiques inefficaces en échange de ce qui est nouveau et meilleur. Ces pionniers commencent déjà aujourd’hui à faire la démonstration de nouvelles méthodes de subsistance, et ils utilisent une nouvelle monnaie.

La loi universelle garantit le succès quand un nombre de personnes sincèrement dévouées travaillent ensemble avec enthousiasme, persévérance et un but commun désintéressé, car une telle activité réellement spirituelle s’aligne sur l’Activité Universelle. Des communautés spirituelles se souviennent aujourd’hui qu’il y a des méthodes occultes fiables par lesquelles elles peuvent manifester tout ce dont elles ont besoin pour le bien collectif. Quand des groupes de personnes engagées peuvent aimer suffisamment, elles peuvent créer ensemble un conduit éthérique qui attirera l’énergie des dimensions supérieures, et celle-ci peut se manifester sur le plan physique dans n’importe quelle forme requise pour servir à leur travail. C’est L’amour qui est la nouvelle monnaie de l’Ere Nouvelle, et manquer de cette monnaie durant les temps à venir équivaut à être dans la misère.

Applicable durant toute la naissance du Nouveau Monde et en accord avec les nouvelles lois de l’Ere Nouvelle, on verra partout la preuve de l’énoncé de fait suivant : si un individu n’est pas préparé à donner joyeusement et spontanément tout ce qu’il peut afin de servir le bien commun; s’il y a la moindre peur, considération personnelle, et par conséquent réserve chez cette personne, alors elle s’exclut nécessairement des rangs des vrais serviteurs du monde, et ainsi elle ne peut pas faire partie de l’Unique Oeuvre Divine sur Terre aujourd’hui. Il ne peut y avoir aucun compromis dans l’authentique service spirituel. En outre, à l’avenir, tout ce que l’on garde pour soi, tout ce qui n’est pas offert de manière désintéressée au service d’autrui, et tout ce qui n’est pas donné à la Grande Unique Cause sera confisqué. Ceci fait partie intégrante, même si on l’oublie souvent, de la divine Promesse faite à l’humanité il y a très longtemps et qui va sous peu être réalisée par tous ceux qui aiment.

Actuellement, de nouvelles communautés sont en train de se matérialiser partout dans le monde, et celles-ci peuvent commencer avec seulement deux partis qui sont dans une relation de confiance. Des âmes en affinité sont attirées vers de telles communautés naissantes par le point de convergence de leur travail, leur vibration magnétique et par la Loi du Karma. Une vie simple et un mode de penser élevé permettront à ces communautés de jouir de modes de vie naturels, sains et constructifs dans lesquels l’esprit aussi bien des enfants que des adultes pourra être nourri avec amour. Les membres de la famille humaine qui s’éveillent prennent aujourd’hui la responsabilité de procurer des environnements favorables et des systèmes éducatifs efficaces dans lesquels les âmes des enfants peuvent être encouragées à se développer et mûrir naturellement, et par lesquels leurs personnalités peuvent rester entièrement libres du conditionnement et des handicaps créés par les attitudes et règles imposées par les systèmes sociaux qui sont eux-mêmes entravés, corrompus et régis par des croyances erronées, des traditions dépassées et des méthodes inappropriées.

Durant des décennies et jusqu’à nos jours, des âmes exceptionnellement évoluées se sont incarnées et s’incarnent encore sur Terre par amour, en réponse au besoin urgent de l’aide dont le monde a besoin. Ils sont les précurseurs des futurs nouveaux enseignants* de la race, et ils sont ici pour aider l’humanité à faire les préparations nécessaires pour la Grande Transition. De tels individus spirituellement évolués savent bien comment promouvoir le développement naturel des enfants à tous les niveaux – physique, émotionnel, psychologique et particulièrement spirituel – tout en évitant les souffrances et luttes inutiles qu’ont malheureusement connues la majorité des jeunes dans le passé, qui ont été conditionnés et moulés par la société avec sa focalisation sur les accomplissements matériels. Les nouveaux enseignants sont ici maintenant pour montrer la voie, et les membres de l’humanité qui reconnaissent la crise mondiale actuelle et qui possèdent un certain discernement des besoins présents se joindront à eux et collaboreront avec ces serviteurs de l’humanité stratégiquement incarnés; ils construiront ainsi des fondations communautaires nouvelles et efficaces pour l’instauration d’un mode de vie beaucoup plus salutaire.

* A noter que ceux qui attendent de reconnaître leur propre idée préconçue du parfait et idéal enseignant spirituel – tel qu’il est peut-être dépeint par les personnalités sereines et gracieuses des saints des religions et biographies du passé – risquent de manquer les opportunités offertes par les nouveaux enseignants de la race qui sont forcément plus rigoureux et exigeants et qui sont généralement obligés d’honorer le délai planétaire, en ayant contribué avec succès à une récolte la plus large possible.

Les bâtisseurs du Nouveau Monde prendront et utiliseront ce qu’il y avait de mieux dans le passé, ils en feront une synthèse avec le nouveau afin de préparer la prospérité spirituelle de la génération de l'Ere Nouvelle à venir. Les sociétés du Nouveau Monde seront ainsi favorablement soutenues et auront ainsi l’opportunité d’avoir de meilleures possibilités pour devenir des civilisations spirituelles. Le futur de la planète réside dans les mains de l’humanité aujourd’hui. Cependant, le présent n’est construit ni dans les espoirs du futur, ni les regrets sur le passé. Le besoin pressant actuel dans le monde a pour but d’éveiller à l’action ceux qui ont la vision, l’esprit et l’aspiration du coeur de créer des havres servant de refuge et de préparation durant la tempête qui approche, et qui possèdent aussi l’esprit d’initiative et la volonté de soutenir ce qui est nouveau, porteur de vie et qui contribue à la guérison et à l’élévation de l’humanité et de la planète Terre.

Inversement, si une communauté n’est pas bâtie et maintenue sur les fondations sûres et solides d’une aspiration spirituelle et une éthique désintéressée commune, elle ne survivra pas durant et après les tribulations. La véritable communauté qui réside dans le coeur de ses membres est une attitude spirituelle, et non un objectif extérieur ou même un désir commun que l’on veut atteindre. Par conséquent, les communautés dans la Nouvelle Ere ne peuvent être constituées que d’amis véritables; c'est-à-dire d’individus qui, ayant atteint une conscience unitaire, ne cherchent pas des avantages personnels mutuels, mais qui au contraire naturellement et joyeusement portent leur regard vers l’extérieur et vers le haut dans la même direction pour le bien du groupe, et bien sûr de l’humanité, donnant ainsi l’exemple de l’amitié divine.

Il faudrait comprendre que, contrairement à la croyance populaire et pendant la période de transition, les communautés qui auront le plus d’influence bénéfique ne seront pas prioritairement des centres de soins; ce seront des centres de service spirituel ayant de nombreuses fonctions différentes, dont une seulement sera la guérison personnelle. C’est la responsabilité d’authentiques communautés spirituelles d’offrir un champ de service à ceux qui souhaitent contribuer à l’élévation de la conscience planétaire en purifiant la leur. Un service désintéressé, en élevant le taux vibratoire de la conscience, induit un processus de transmutation et conduit forcément à une guérison totale, sans pour autant se focaliser là-dessus uniquement; ceci est une clé essentielle du succès durant la naissance du Nouveau Monde. La guérison est une partie intégrale de tout travail réellement divin, mais si elle devait être l’objectif principal d’une communauté, un tel centre sera extrêmement limité dès le départ, car il y a quelque chose qui est bien plus important que la guérison personnelle et qui depuis les sphères divines appelle aujourd’hui l’humanité.

À l’instar du schéma efficace et logique utilisé par toutes les écoles ésotériques réussies du passé, la structure occulte des Centres de lumière dans l’Ere Nouvelle comprendra des cercles intérieurs et extérieurs. Ces cercles concentriques d’activité de service refléteront le degré d’acquis spirituel et par conséquent les capacités des âmes qui travaillent à l’intérieur de leurs frontières. En concordance avec leurs propres capacités, degré d’engagement, pureté de motivation et mérite, les aspirants seront tout naturellement attirés à l’intérieur de groupes qui manifestent une influence et une responsabilité spirituelle plus grande. Chaque personne trouvera le poste ou la fonction qui lui convient et lui offrira les meilleures opportunités, tout en lui permettant de s’harmoniser avec le but du groupe et, par conséquent, le bien de toute la communauté.

Il faudrait souligner que la fonction et le format des communautés spirituelles dans le Nouveau Monde seront complètement différents des nombreux corps éducatifs qui existent aujourd’hui, car l’Ere Nouvelle n’est pas une époque d’ateliers, de cours et de conférences; c’est une ère de participation active au bien commun. Tant de paroles ont été dites et consignées pour les masses tout au long de l’histoire par d’illustres enseignants, et pourtant l’égoïsme, l’immoralité et la maladie sévissent encore sur Terre. Dans le passé, l’humanité dans sa passivité spirituelle égoïste n’a en général pas su apprendre d’importantes leçons, et le résultat karmique en a été tant de douleur et de souffrance. Cependant, les tragédies d’autrefois ne comptent pas pour rien, car elles n’ont pas passé inaperçues; un nombre croissant d’individus aujourd’hui sont en train de s’engager par un dévouement actif de leurs vies pour quelque chose de beau, de valable et qui en vaut vraiment la peine. Par une telle activité appropriée ils réalisent qu’un authentique dévouement à la bonne et juste cause d’un groupe apporte inspiration, guérison, motivation, plénitude et par conséquent harmonie et bonheur, quelles que soient les conditions environnantes; le véritable bonheur et la vraie joie consistent en un état intérieur, ce n’est pas une condition qui dépend de facteurs extérieurs.

L’humanité est fondamentalement une espèce grégaire, et pourtant depuis si longtemps elle entretient une manière de vivre séparatiste et par conséquent anormale, qui menace clairement de détruire à la fois la race et la planète. Il est temps pour nous de nous éveiller et de ressusciter de notre mort vivante, d’arrêter de prendre et de chercher ce que nous pouvons nous procurer pour nous-mêmes, et de commencer à faire l’expérience du vrai Esprit de la vie en donnant de ce que nous avons pour le bien de tous, que ce soit en temps, énergie, soutien, argent, capacités et le plus important, amour, et ceci afin d’amorcer les étapes conduisant à la manifestation et la réalisation active de la vraie solidarité sur Terre.

Une manière de vivre équilibrée et spirituellement progressiste ne peut être réalisée que par l’expression désintéressée et le don de l’amour et de la compréhension à tous sans distinction. Aujourd’hui, ce fait est en train de se révéler à l’esprit de l’humanité sous forme de vision inspirée et pratique des conditions futures du Nouveau Monde. De plus en plus l’altruisme empathique et réceptif devient la motivation prépondérante d’une minorité, encore petite, mais en constante augmentation; une minorité qui, néanmoins, constituera la masse critique, qui montrera la voie et changera le monde.

De toute éternité on ne peut échapper aux relations, à cette constante interaction d’une personne à une autre, d’âme à âme, de vie à vie. Le succès et la survie durant la naissance du Nouveau Monde est une question de NOUS, pas de moi. Par une collaboration sincère et aimante, les forces et atouts individuels sont utilisés pour en faire bénéficier toute la communauté; les ressources sont rassemblées, et l’expérience, le savoir, les aptitudes etc. d’une personne deviennent accessibles à tous les autres. Ceci n’est qu’un des avantages réalisés aujourd’hui par les groupes sincères qui oeuvrent ensemble pour un but commun, et ce schéma qui se développe à l’échelle mondiale est en parfait accord avec le courant de transitions qui précèdent la naissance de l’Ere Nouvelle.

Les individus qui s’harmonisent consciemment à tout ce qui est nouveau aujourd’hui sont de plus en plus portés à chercher à être au service d’autrui. Les motivations issues d’une compréhension spirituelle et basées sur une vision commune de l’unité mondiale future poussent tous les membres des nouvelles communautés de la société humaine à coopérer éternellement. Les membres de l’humanité qui se retrouveront triomphants dans le Nouveau Monde marcheront ensemble sur le chemin, s’aidant mutuellement à réaliser une vie d’équilibre, de bon rapport et d’unité. Leur schéma et expression de vie peuvent être comparés analogiquement aux cellules saines du cerveau qui fonctionnent en symbiose comme un seul grand esprit créatif.

L’union est harmonie et force, et des efforts simultanés et bien ordonnés produisent toujours des miracles. Ceci a été le secret de toutes les associations, communautés et civilisations réussies tout au long de l’histoire. Il n’est pas irréfléchi de considérer les étonnants accomplissements réalisés par les colonies de fourmis et d’abeilles comme un exemple des réelles possibilités qui peuvent prendre forme par l’esprit unitairement focalisé d’un groupe. La question qu’on peut se poser cependant c’est si nous pouvons ou devons vraiment modeler nos vies sur les exemples rudimentaires donnés par des insectes !? Eh bien, pourquoi pas ? « Tel en haut, tel en bas » et par conséquent tel en bas, tel en haut ! Les fourmis et les abeilles donnent l’exemple à l’humanité depuis des millions d’années d’un principe universel essentiel, depuis que la Hiérarchie planétaire – les Gardiens spirituels de l’humanité – arriva pour la première fois sur Terre pour gouverner et accélérer le progrès dans les règnes minéraux, végétaux, animaux et humains. En même temps que le blé, les fourmis et les abeilles furent introduites sur Terre par ces éminentes sommités spirituelles et il serait sage de considérer que de tels esprits éclairés agissaient certainement pour des raisons bien précises. Peut-être est-il temps – et en effet un temps opportun aujourd’hui – que l’humanité prête attention à ces exemples qui nous furent laissés il y de cela bien longtemps.

Le destin de l’humanité est déjà inscrit dans les pages anciennes du Plan Divin pour la Terre, et l’on sait ainsi que tous les êtres éveillés dans la Nouvelle Ere montreront l’exemple à l’humanité de la manière de vivre consciemment comme une intelligence unique et créatrice, capable de fusionner selon la Loi universelle de l’Unité. Hérauts de la nouvelle race humaine, ils personnifient ainsi la Divinité qui va venir se manifester sur Terre, et de telles âmes s’éveillent aujourd’hui en souvenance de leur devoir envers l’humanité. Leurs directives et activités communes reflèteront la structure et le mode de fonctionnement collectif de toutes les grandes Intelligences spirituelles qui servent activement le Plan Divin partout dans l’univers; elles sont les semences pour la future éclosion d’entités hypersociales qui sont destinées à prospérer sur Terre dans l’Ere Nouvelle.

C’est par de telles sociétés divines que des environnements favorables à l’ultime diffusion planétaire de la Nouvelle Conscience Mondiale seront entretenus; par leur entremise, l’incarnation physique de la Hiérarchie spirituelle de Grandes Âmes aidera à précipiter et maintenir la vraie solidarité sur Terre. La vie communautaire peut être justement considérée par conséquent comme une partie intégrale d’un plan glorieux et ineffablement étendu, conçu au sein de l’Esprit universel lui-même il y a de cela très longtemps. Ce Plan commence maintenant à être de nouveau compris et appliqué par l’humanité sur le plan physique, comme il l’a été auparavant avec succès par diverses anciennes et même antiques civilisations dans le passé. C’est seulement à la fin de ce cycle actuel majeur que le monde entier s’unira pour entonner ensemble le cantique le plus délicieux qui fut jamais chanté sur Terre : un hymne divin de coopération internationale et d’objectif unifié.
Alors que la planète se prépare à faire le bond de conscience évolutionnaire qui lui est destiné, une nouvelle race humaine plus évoluée est en train d’apparaître. Comme mentionné auparavant, un grand nombre d’êtres avancés se sont incarnés et s’incarnent encore aujourd’hui sur Terre afin d’aider à la naissance de la génération de l'Ere Nouvelle et afin de donner l’exemple d’une nouvelle manière de vivre pour l’humanité. La conscience unitaire est la marque distinctive de ces âmes accomplies et par conséquent, également de la personne dans le Nouveau Monde.

Une marque spéciale et distinctive d’un membre de la nouvelle race est qu’il reconnaît le grand besoin d’unité, cet élément primordial qui permet l’établissement d’une véritable solidarité spirituelle, et qui comporte la discrimination, la compassion et le sacrifice de soi. L’essence de l’action par la nouvelle race sera l’union de plusieurs pour réaliser un but unique et humanitaire, et non la prédominance d’un individu considéré comme un gourou ou un sauveur. Ceux qui dirigent le feront avec une conscience de groupe et donc avec empathie, intuition et amour, ce qui sera le moteur de leur activité philanthropique. La compréhension et la compassion ont toujours garanti le succès spirituel, et oeuvrer avec, plutôt que contre, sera le mode opératoire dans l’Ere Nouvelle. Les précurseurs de la nouvelle race – ceux qui se sont incarnés pour donner l’exemple de la Nouvelle Conscience Mondiale – manifesteront un esprit de synthèse, une disposition à unir une diversité d’opinions et de caractères, la capacité de rassembler autour d’eux les éléments les plus disparates et de les allier en un tout qui fonctionne pour le bien collectif.

Parmi les propensions de la nouvelle race on trouve la capacité naturelle, rapide et compassionnelle de répondre à la souffrance, le pouvoir de comprendre facilement les principes, des intuitions rapides et de fines perceptions. Un esprit consciencieux, de la sensibilité, un sens aigu de la justice et un dévouement pour la vérité et la justice font partie de leurs vertus, de même qu’un bonheur naturel, une intelligence contemplative, une passion prononcée d’apprendre, et un empressement à aider autrui. Des qualités spirituelles essentielles sont manifestées plus naturellement, et venant de là il y a une abondance de tolérance, de même qu’une compréhension aimante. Tout ce qui est étriqué et exclusif, tout ce qui tend à séparer les uns des autres, ce qui insiste sur les différences plutôt que sur les ressemblances, est l’antithèse de la personne dans le Nouveau Monde.

La nouvelle humanité qui apparaît aujourd’hui est équipée de sens spéciaux, dont ceux de percevoir la nature des émotions et des pensées d’autrui, et les facultés clairvoyantes et prescientes sont plus développées en eux que ce ne fut généralement le cas jusqu’ici. Par conséquent, les techniques de développement de la conscience de l’humanité dans la prochaine phase planétaire de développement seront plus avancées que celles qui furent utilisées dans le passé. Elles ne seront pas semblables à celles utilisées jusqu’à présent en Orient, celles-là mêmes qui ont inspiré les nouveaux enseignements qui apparaissent en Occident aujourd’hui. Ceci ne veut pas dire que les méthodes précédentes n’étaient pas correctes ou appropriées. C’est tout simplement que les capacités et la compréhension de la personne dans l’Ere Nouvelle sont proportionnellement si avancées que les méthodes passées ne s’appliquent plus à elle, de même que les notions fondamentales de l’arithmétique enseignées en cours élémentaire ne peuvent plus servir au progrès du diplômé d’études supérieures. Ces leçons préparatoires furent nécessaires dans les premiers stades; on offrait le pouvoir ou la capacité de diviser, soustraire, multiplier et ajouter, mais c’est le pouvoir et la capacité qui sont maintenant utilisés par la nouvelle race et non les exercices. Ces facultés développées, de concert avec la véritable compréhension spirituelle, sont utilisées non dans des efforts pour l’avancement de soi, mais au service de l’humanité et du monde.

L’amour intuitif qui prévaut dans la nouvelle race utilisera l’intellect développé de l’humanité pour construire une nouvelle civilisation qui sera basée sur les idéaux de l’équité et de l’harmonie. La société dans le Nouveau Monde, étant en étroite résonance et bon rapport avec les plans spirituels supérieurs, sera très sensible aux forces divines libérées durant et après le nettoyage planétaire. Elle recevra volontiers les nouvelles énergies qui la renforceront et lui donneront un élan nouveau et positif. Ainsi le travail de la nouvelle race augmentera, et ceci se reflètera dans l’expansion de son espèce et dans la dissémination de bonne volonté, charité, altruisme et association pacifique internationale. En résumé, on peut donc dire que la nouvelle race apportera dans le monde intuition, amour et sagesse, en intégrant cependant tout ce qu’il y a de meilleur de l’intellect et de l’émotion des races passées.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo