Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Prolifération

*JOUR 4*


Météo Ère Universelle

Observer les manifestations de cette pensée – 25 juin - 12 juillet 2011



Glorieux Père et Mère, unifiés en un seul ascendant, nous voudrions être fidèles à ta nature divine. Que ta propre personne revive en nous et à travers nous par le don et l'effusion de ton esprit divin; nous te copierons ainsi imparfaitement dans cette sphère tel que tu te montres en perfection et en majesté au ciel. Donne-nous, jour après jour, ton doux ministère de fraternité et conduis-nous, d'instant en instant, dans la voie de l'entraide d'amour. Sois toujours et infailliblement patient avec nous comme nous témoignons ta patience à nos enfants. Donne-nous la divine sagesse qui accomplit bien toutes choses et l'amour infini qui est bienveillant envers toute créature. Effuse sur nous ta patience et ta bienveillance affectueuse afin que notre charité enveloppe les faibles du royaume. Et, quand notre carrière sera achevée, fais d'elle un honneur pour ton nom, un plaisir pour ton esprit de bonté et une satisfaction pour ceux qui soutiennent notre âme. Que le bien éternel de tes enfants mortels ne soit pas celui que nous souhaitons, O notre Père aimant, mais celui que tu désires. Ainsi soit-il.

27 – La Création est aventureuse, positive et remplie d’opportunités. Elle passe à l’action avec fluidité et expansion. Elle adopte une allure créatrice qui permet une expérience individuelle et collective agrandie.
Extrait du livre : "La Fraternité des Hommes, une nouvelle civilisation"


12 juillet 2011

Trinité du Paradis

Le fait de la Trinité du Paradis ne viole en aucune manière la vérité de l'unité divine.

Les trois personnalités de la Déité du Paradis – Père Universel, Fils Éternel, Esprit Infini – ne font qu'une dans toutes les réactions de la réalité universelle et dans toutes les relations avec les créatures. L'existence de ces trois personnes éternelles ne viole pas non plus la vérité de l'indivisibilité de la Déité.

Il est évident que nous ne disposons d’aucun langage adéquat pour exposer clairement au mental mortel comment ces problèmes d'univers se présentent à nous. Mais ne nous décourageons pas : même pour les hautes personnalités appartenant au groupe d'êtres paradisiaques, la totalité de ces choses n'est pas entièrement claire.

Rappelons-nous toujours que ces profondes vérités concernant la Déité se clarifieront de plus en plus à mesure que notre mental se spiritualisera au cours des époques successives de la longue ascension des mortels vers le Paradis.

  • Lire la suite : Vertige de Dieu

    11 juillet 2011

    L'individu et la civilisation

    Une civilisation peut nous sembler être une entité immense, à une distance de nous et de nos décisions, mais néanmoins c’est une chose limitée.

    C'est un paradoxe, une ironie en quelque sorte, que l'individu fini avec un pouvoir infinitésimal, mais possédant un potentiel infini, a en fin de compte un grand effet sur l'existence d’une civilisation finie.

    Lorsque l'individu cherche Dieu, il se déplace vers son centre, et lorsque sa pendule s'arrête à la mort, Dieu reste dans son centre, poussant cet individu de plus en plus en avant dans l'aventure de son développement spirituel durant le voyage infini de la vie, au-delà de son ancienne existence matérielle.

    Un être humain vivant sur une planète évolutionnaire se caractérise par le déploiement, le développement de son potentiel infini, au cours de sa durée de vie très brève, et par son effet sur le cours et la durabilité de la civilisation. Puisque le cours de la vie s’équilibre durant ses années et que l'individu cherche le centre de Dieu, il déplace sa vie vers des moyens efficaces pour influencer le courant d’une civilisation et le déploiement de son potentiel infini dans cette vie très brève. Cela aura un effet immense sur le cours de sa vie infinie dans le domaine spirituel et sur le développement de sa civilisation.

    Les décisions prises par les individus et la façon dont ils vivent leur vie ont un effet sur notre civilisation. Oui, il existe des tendances et des points communs entre des millions et des milliards de personnes qui affectent le cours d'une civilisation. Cela donne l’impression que tout le monde y participe mais que personne n'est responsable, mais c'est une contre-vérité. Nous, individuellement, sommes responsables de l'issue de notre civilisation, aussi loin que notre vie peut l’affecter. Nous ne sommes pas responsables pour le grand résultat de toutes les personnes au cours de la civilisation, mais uniquement pour notre propre vie. C'est mesurable !

    Nous pourrons apprécier cela avec plus de précision dans l'au-delà, avec notre gardien et avec nos conseillers, pour voir comment nous agissons, comment nous contribuons à la réalisation du Grand Univers. Cela peut sembler incroyable, une lourde tâche, mais tout est enregistré, tout est mesurable et nous pouvons toujours être informé au sujet de notre statut dans l'Univers. Pendant cette durée de vie, surtout sur cette planète, c'est un jeu de devinette pour nous, où nous devons aller dans notre intérieur, faire confiance à notre relation avec le Fragment du Père, le Créateur à l’intérieur de nous, et « la Volonté de Dieu sera faite dans votre vie », et elle sera exprimée à la manière dont nous la laisserons s’exprimer.

    Soyons disposé à risquer l'aventure de notre vie, où nous permettons à nos enfants d’explorer l'aventure de leur vie, avec des conseils, une provision pour l'exploration, pour le développement de leur potentiel qui explose et évolue au sein d’eux-mêmes. De la même façon, nous devrons materner et diriger notre propre vie, en y prêtant attention, un peu comme un berger est attentionné à chacun des moutons de son troupeau.

  • Lire la suite : Vis Aujourd'hui

    10 juillet 2011

    Élever des enfants, élever des civilisations

    L’éducation des enfants est une pierre angulaire pour estimer la maturité d'une civilisation, son développement et sa capacité de durer.

    L’éducation des enfants est fondamentale pour une famille durable, une communauté, une organisation, une nation et une civilisation durable. De même que la justice et l'injustice offrent une idée du degré d’évolution d’une nation et de son développement, la maturité d'une nation peut également être déterminée par le traitement qu’elle offre à ses prisonniers. De la même façon, on peut également prédire l'avenir de ces familles, communautés, organisations, nations, civilisations, d’après la pratique d’éducation de l’enfant qui est en place.

    Il n'y a pratiquement aucun endroit dans notre monde où les grandes populations possèdent des pratiques d’éducation d’enfants qui suggèreraient ou amèneraient des communautés durables. Une nation qui est socialement stable fournit le support technologique et matériel nécessaire pour éduquer les enfants à devenir des personnes satisfaisantes. Mais est-ce qu’ils prospèrent ?

    Si nous devions donner à nos candidats politiques un slogan à utiliser, ce serait « Prospérez et survivez. » Mais pour cela, il faut avoir une base dans la politique publique, qui favorise un environnement durable. Il doit y avoir une fondation de pratiques d’éducation d’enfants et de philosophies en place et en usage dans la plupart des familles d’une nation, afin que celle-ci soit soutenue. A partir de cela seront connectés toutes les autres pratiques durables, les politiques publiques et les philosophies sociales.

    C'est à partir de la perspective de l’éducation de l’enfant que tout le reste est lié – la justice, la gouvernance, la police, l'éducation. La question que nous devons poser à toute personne, à chaque niveau d’une organisation, c’est « Comment est-ce que ces politiques, comment est-ce que leurs intentions, comment est-ce que les fonctions de ces organisations prennent en charge l’éducation des enfants, afin qu'ils puissent devenir des individus capables de subvenir à eux-mêmes ? »

    Il doit y avoir une pierre angulaire pour examiner nos politiques publiques, nos politiques familiales, nos philosophies et nos enseignements religieux, qui retourne vers une certaine source, afin que nos civilisations deviennent durables. Oui, même nos religions doivent contribuer à cela. Il s'agit d'un moyen de tester la doctrine religieuse : « Quelle est sa contribution à l’individu et à la survie de l'individu en tant qu’âme de l'univers ? » C’est sûr que la peur et la culpabilité n’ont rien à voir avec une vie durable ou avec la croissance des âmes, l’augmentation du poids d'une âme et la valorisation de la mort.

    Une nation est maintenue – ou non – par le biais de ses pratiques de soutien à ses citoyens. La citoyenneté est soutenue par ses pratiques et ses philosophies qui sont applicables à l'éducation des enfants, pour qu’ils deviennent des personnes aimantes, pacifiques, qui contribuent, qui sont constructifs dans une société. Prenons n’importe quelle personne d'une société ou d’une culture, d’une communauté ou d'une famille, et vous pouvez examiner l'état de son pays et de son monde.

    Nous savons que la paix est la mesure de la maturité d’une civilisation dans notre monde. Là où il y a la paix, il y a une conduite civilisée. Dans le cas où il y a une paix durable, il y a l'avancement de la société et le progrès de la civilisation.

    Quelles sont les pratiques d’évolution et de développement qui contribuent au développement et aux aspects durables d'un enfant ? En outre, et tout aussi important, comment toutes les politiques et les philosophies soutiennent-elles le pouvoir de maintien d'une famille, pour faire grandir ces enfants ? Si nos technologies ne contribuent pas à cela, alors elles doivent être supprimées, modifiées ou adaptées, afin qu'elles le fassent. Lorsque nous examinons notre civilisation avec cette pierre angulaire, nous verrons l’étendue et l’état immature dans lequel notre monde se trouve réellement. Nous allons bientôt voir et mesurer, et nous saurons avec certitude que, même si votre nation est peut être matériellement et technologiquement avancée, elle est moralement, éthiquement, socialement, familialement, et individuellement très retardée.

    Nous ne parlons pas du taux de mortalité des individus ou du taux de divorces. Nous parlons du taux de suicides chez les particuliers, ainsi que du taux de violence dans les familles et dans les relations entre individus. Ce sont des aspects mesurables qui indiquent le degré de détérioration de notre civilisation. C’est à espérer que nous pourrons les voir aussi manifestement que cela est déjà perçu par la hiérarchie spirituelle. Pourquoi y-a-t-il tellement de nos gens en prison ? Pourquoi est-ce qu’il y a de si nombreuses personnes qui sont socialement aberrantes ? Qu’est-ce qui contribue à cela ?

  • Lire la suite : Love the Game

    9 juillet 2011

    De bonnes intentions sont toujours de bonnes intentions

    Dirigeons-nous à présent maintenant dans une direction plus profitable, au lieu d’étaler le tableau des "feux de brousse" que nous voyons dans notre société. Il y a de nombreux aspects de notre société qui fonctionnent très, très bien, extrêmement bien, et certaines choses qui ne fonctionnent pas bien du tout !

    Voici une métaphore : si vous étiez un service d'incendie et que vous ayez trouvé des incendies de brousse dans la banlieue, vous les contourneriez et les éteindriez, et vous continueriez à le faire jusqu'à ce que quelqu'un dise « Ha ha ! Il doit y avoir un pyromane ici à l'origine de ces incendies de brousse. Voyons voir si nous pouvons l’identifier et anticiper son prochain déplacement, et le supprimer de notre société ». Par conséquent, vous allez rejoindre les forces de police et trouver cet individu.

    Nous avons de nombreux incendies de brousses sociales qui se produisent dans notre monde, dans notre nation. Il y a des nations dans notre monde qui sont moralement, éthiquement et socialement si arriérées, qu'il faudra des millénaires avant qu'elles deviennent des éléments productifs et contribuant dans notre monde, si elles avaient au moins la volonté et le désir de le faire. Ce temps pourrait être littéralement divisé par des millénaires, si les forces justes et les pensées justes des autorités publiques et des politiques étrangères étaient mises en place.

    Nous allons examiner les nombreux éléments de la société, en gardant cela à l’esprit. Mais souvenons aussi que la hiérarchie spirituelle, Christ Michael, n’ont pas l’intention de nous donner toutes les réponses. Nous devons être des éléments réfléchis, qui contribuent à notre société. Personne au ciel ne guérira notre monde par un fait accompli – par la grâce d’un miracle, car cela ne ferait pas prospérer l'âme de quiconque.

    Faire cela ne contribuerait pas au plus grand bien de l’Univers, à l'achèvement d'un Univers de développement évolutionnaire, ni sur le plan matériel ni sur les niveaux spirituels. Cela se fera avec nous, co-créativement, en collaboration, avec des personnes compétentes pour y participer. Vous, dans ce petit groupe, êtes venus en avant, comme de nombreux autres petits groupes sont venus en avant, pour dire « Oui, nous contribuerons. Nous participerons. Nous écouterons et nous appliquerons ces leçons à nos vies ». Maintenant, les questions nous sont retournées : « De quelle façon est-ce que vous êtes durable en tant qu'individu ? Que faites-vous pour vous-mêmes individuellement, pour être une âme croissante, durable et évolutive, dans votre monde matériel, durant votre brève vie matérielle ? »

    Il est invoqué notre sens du franc-jeu et de la justice pour nous-mêmes, pour nous aider nous-mêmes dans notre croissance. Vous réveillerez-vous et direz-vous « Je ferais quelque chose, et plus que de dire que je ferais quelque chose, je vais faire quelque chose maintenant, en ce moment. » ? Ainsi, vous déclarez votre intention.

    L'intention est le commencement d'une vie guidée et ciblée ! Vous devez ensuite, avec cette intention, observer les choix qui sont à votre disposition. Si vous n'êtes pas au courant des choix, alors vous ne pouvez pas apporter des décisions rationnelles. Vous devez devenir conscient des choix dans votre vie : certains choix sont des "Oui" ou des "Non". Certains choix ont de multiples raisons pour dire oui, ou ont plusieurs raisons pour dire non, mais vous devez choisir. Vous en choisissez un et vous suivez celui-là en prenant la décision de prendre des mesures, et puis ensuite, oui, vous prenez d’autres mesures. Des décisions sans actions sont des intentions qui ne sont jamais remplies.

    «L’enfer est pavé de bonnes intentions. » Il s'agit d’une réflexion ancienne, mais en vérité de bonnes intentions sont toujours de bonnes intentions – elles nécessitent toujours une action – donc cette ancienne réflexion n'a jamais été complète, elle n'était que partielle. Il s'agissait d’une sagesse partielle. Pour nous, la sagesse complète c’est l'intention, l’observation des choix, choisir, prendre des décisions pour l'action et mettre en action cinq étapes. Cela a à voir avec notre vie, notre vie en relation avec les autres, ou notre vie pour nos enfants. Cela concerne notre participation dans notre famille, notre communauté et notre existence commune plus grande, que ce soit dans une ville, des collectivités, des nations ou notre monde. Nous ne vivons pas seul, nous vivons avec le monde entier. Nous sommes en partenariat et en relation avec tout le monde. Nos actions affectent tout le monde, et les actions et décisions des autres nous affectent.

    Il n’est pas demandé de penser comme tout le monde, car cela serait également une grande erreur. Nous somme chacun unique, et chacun a des réponses uniques, et des solutions pour le cours de sa vie. C'est ce qui fait de notre vie une aventure. C'est ce qui fait une aventure d’avoir une famille et d’élever des enfants.

    Comment est-ce possible d’élever un enfant pour qu’il devienne tout ce qu’il pourrait devenir, exprimer tout son potentiel intérieur, au niveau de ses plus hautes possibilités lorsque nous en avons le contrôle total ? Nous ne le pouvons pas, nous ne le pouvons absolument pas, nous devons être sans peur et les laisser aller, et les laisser explorer, leur offrant à toutes les occasions la possibilité d'explorer en toute sécurité, sans préjudice pour eux-mêmes et sans préjudice pour les autres. Cela sont vraiment vos seules limitations.

    Cela est très important, compte tenu du fait que nous nous trouvons dans la génération où il y a des "nouveaux" enfants qui entrent dans notre monde. Il y a des enfants de l'Ère Nouvelle qui arrivent maintenant – des enfants qui sont arrivés il y a des décennies, et qui sont similaires à nous, mais qui ont un plus grand potentiel. Ils ont une profondeur supérieure d’expression potentielle, une profondeur supérieure de ressources qui sont innées dans leur être. Ceux-ci arrivent dans notre monde maintenant.

    Beaucoup d'entre nous ont reconnu qu'il y a beaucoup d'enfants qui ne sont pas semblables à l'enfant que nous étions, les enfants que nous avons élevés, ou nos petits-enfants, mais il existe des enfants parmi nous maintenant qui sont extraordinaires ! Comment peuvent-ils produire des résultats extraordinaires s’ils ne sont pas autorisés, ni ne reçoivent l'occasion et les ressources dont ils ont besoin pour explorer leurs potentiels ? Ils peuvent faire cela uniquement grâce à nous, nous les parents et les grands-parents, protecteurs, ingénieux et généreux, qui encourageons nos enfants et nos petits-enfants à explorer les possibilités d'expression et de développement.

    Il s'agit de la fondation de tout ce qui va venir dans la Nouvelle Ère. Notre Nouvelle Ère ne sera durable que si nous avons des philosophies, des perspectives, et des politiques publiques en place qui prennent en charge l'existence et le développement de l'énorme potentiel de chaque individu.

    La Nouvelle Ère va être l’objet d’une dépopulation. Les personnes qui resteront ne seront pas "spéciales", n’auront pas été "choisies", elles restent simplement – elles seront un échantillon représentatif de la population de notre planète, et elles seront tout ce qui restera pour faire naître les jours de durabilité globale pour une gestion planétaire paisible et stable.

  • Lire la suite : Voyage Initiatique

    8 juillet 2011

    En présence de Dieu

    Es-tu une personne qui recherche un état durable de paix dans sa vie, dans son mental et dans ses émotions ?

    Tu as déjà commencé l'étape suivante de la guérison, et c’est de s’observer soi-même. Au lieu de faire une démarche pathologique et d’essayer de guérir ce qui a provoqué ces choses, sois plus productif en vivant dans le présent, en vivant avec Dieu en tant que ton partenaire toujours présent, et de ne jamais oublier que tu es accompagné par des anges, et que dans ton être intérieur il y a le Fragment du Père qui provient du Créateur.

    Tu n’aurais pas pensé, ni eu le comportent que tu as eu, si tu te serais souvenu que tu es dans la présence d’un dignitaire important, près de toi à tout moment pendant la journée. Tu ne laisserais pas ton mental errer et t’entraîner dans l’éruption de tes émotions, mais tu serais plus soucieux de toi-même. Tu te dirais « Je ne peux pas avoir ces pensées, car elles vont m’enflammer, et je vais faire quelque chose d’impétueux, et dire quelque chose et agir indûment. »

    La plupart des êtres mortels ne voient pas par qu’ils sont accompagnés. D’une certaine façon, c’est heureux et malheureux, donc tu dois devenir ton propre parent à bien des égards. Il ne s’agit pas de se critiquer ou de se réprimander, ni de développer de la culpabilité, mais il est judicieux d’avoir une appréciation réfléchie, consciente, de l'énergie négative provenant de ton mental.

    Tes pensées n’aurait pas eu d’impact s’il n’y avait pas eu une cible sensible à frapper. Donc, tu es un peu ton propre pire ennemi. Par contre, tu suivras le courant élevé en étant ton meilleur ami. Tu dois vraiment commencer à t’aimer et à t’accepter toi-même. Sois en harmonie avec la complétude de ton être, car le Fragment du Père t’aime, et sois continuellement conscient de cette Présence aimante au sein de toi-même. Ton pardon de soi est un début merveilleux. Maintenant, essaye de t’oublier, d’oublier que tu as eu ces problèmes par le passé, et qui se trouvent à la porte de ton inconscient, dans l’attente que ton mental ouvre la porte pour qu'ils puissent s’injecter et te blesser. Tu dois oublier cela.

    Ton intention pour ta pensée peut uniquement être correctement conçue par le commandant de ton être, le commandant de ton mental, qui est ta volonté. Tu dois effectuer une déclaration d'intention pour ta réflexion. Mais ne crois pas tout ce que tu penses ! Il a y une grande et honnête sagesse dans cette déclaration. Toi – ton commandant, ta volonté, ne dois pas laisser ton mental errer. C'est pourquoi, tu dois vivre par ton intention et ne penser que par ton intention. Rappelle-toi quotidiennement de cette intention pour ta réflexion.

    Alors seulement, ta vie commencera à se pencher vers une relation d’amour co-créative combinée entre toi et ton Fragment du Père. Alors seulement, tu pourras exprimer ces pensées aimantes, ces émotions aimantes qui prennent en charge une existence sociale aimante.

    Maintenant, reçois ta bénédiction : que la paix qui dépasse toute compréhension puisse s’installer en toi, tout le reste de tes jours. Ainsi, tu connaitras la Loi de l'Univers, comment elle prend soin de toi et quelle est la destinée de ta vie, celle que ton Créateur a choisie pour toi.

  • Lire la suite : Imagine ton Présent

    7 juillet 2011

    Notre planète était en quarantaine

    Cette planète en est une parmi des millions dans le Superunivers habité.

    Chaque planète possède un chemin évolutif sur lequel elle se développe. Ce sont des plates-formes pour la croissance spirituelle des mortels; c’est un environnement de défi, pour prendre des décisions, pour obtenir une volonté autodirigée et pour la croissance des âmes.

    Cette planète et plusieurs autres ont subi de nombreux contrecoups dans leur scenario et dans leur programme de croissance, dans ce qui est normal pour la plupart des autres planètes. Les gestionnaires et les directeurs qui étaient responsables de la gérance de ces planètes ont abdiqué pour suivre leurs égos et ont conduit ces mondes dans l'obscurité. Pour la protection du reste de l'univers, ces planètes ont été placées en quarantaine. Les circuits d'énergie spiritualisés qui prennent en charge la croissance et le développement de ces planètes ont été brisés et brisés soudainement.

    C’est uniquement depuis les dernières décennies que ces circuits ont été reconnectés, suite à l'arbitrage qui a eu lieu concernant les tyrans qui ont renversés la croissance morale de ces planètes. Notre planète a été récemment reconnectée, et le Fils Magistral, le Prince du Pardon, est un des nombreux éléments qui sont venu ici pour aider à remettre notre planète dans la bonne direction, pour sa croissance spirituelle.

    Le désarroi, l'immoralité, un comportement sans éthique, le contrôle égoïste et les exigences des individus sur notre planète ont été très destructeurs. Cela a retardé le développement de notre planète et mis plusieurs milliards d'âmes en péril. Par conséquent, le Créateur de cet univers local, Christ Michael, a conçu un programme global appelé le Temps de Correction et a commencé à remettre ce monde et les autres mondes dans la bonne direction. Le grand avantage de ce programme pour les âmes de ces mondes, c’est qu'elles auront une formidable force de caractère lorsqu’elles continueront leur voyage infini de croissance.

    Le Fils Magistral actuellement présent sur notre monde est un Fils Descendant du Paradis. Il est un des nombreux Fils qui descendent du Paradis pour venir dans les mondes du temps et de l'espace. Il y en avait beaucoup de prévu pour venir vers ces planètes pendant l’époque de la mise en quarantaine, mais cela n’a pas eu lieu car cela n'était pas approprié durant cette période. Notre monde a été dans l'obscurité et a manqué du leadership dont il avait besoin afin de développer davantage dans ses nations, civilisations et cultures, des personnalités avec une moralité, avec des valeurs éthiques qui proviendraient de familles dans lesquelles elles auraient à posséder un centre spirituel durable.

    La présence du Fils Magistral sur cette planète nous est seulement connue depuis quelques années. Elle a toutefois été anticipée durant des siècles, car beaucoup de religions anticipent une personnalité de caractère divin qui viendrait pour assister notre monde à être sauvé. Sa présence ici n'est pas pour guérir notre monde par miracle, mais par une participation co-créative avec nous, où nous prendrons des décisions pour nous aider nous-mêmes, ainsi que notre monde à se relever et à se maintenir de lui-même dans le futur. Nous serons guidés dans cette direction, avec des options et des choix dans nos décisions et nos actions.

    Des guerres et des destructions, de l'ordre de grandeur qui se sont produites sur notre planète, sont pratiquement inconnues dans l'univers. Nous sommes au contraire embrassés avec beaucoup d'amour et de miséricorde, et c'est pourquoi il y a un effort énorme qui se fait pour instaurer vraiment la Justice Divine dans notre monde. Chaque opportunité nous est accordée, au-delà de ceux des autres planètes qui sont dans la bonne direction, pour nous aider à prendre des décisions participatives dans le cours de notre univers.

    Nous devons être conscients que des décisions prises dans l'ignorance ne sont pas condamnables – elles ne sont pas retenues contre nous. Les décisions que nous prenons en pleine connaissance de cause nous rendent responsables, mais nous sommes aidés à prendre conscience des choix alternatifs afin que nous prenions les bonnes décisions, avec une grande ouverture d’esprit.

    La Bible, parle des jours « quand les lions et les agneaux seront couchés ensemble et seront en paix ». Ceci est une métaphore pour les jours de Lumière et de Vie, lorsqu'il y aura relativement peu de troubles sociaux et globaux, mais avec suffisamment de défis pour que des individus puissent développer un caractère de grandes natures. Le critère d'une planète soutenue dans l'ère de Lumière et de Vie est la paix, la paix éternelle, la paix sans fin, et elle est généralement associé à une culture, une religion et une langue.

    L'objectif du Temps de Correction est d’obtenir un changement positif dans l'individu. Les individus sont les pierres angulaires de chaque élément de notre société. Cela serait illogique que toutes les pierres angulaires puissent être l'immeuble, car alors il y aurait tellement d'angles, mais chacun d'entre nous est un angle de croissance spirituelle et de développement de décisions morales, de conduite éthique et de responsabilité sociale. C'est en nous que tous les efforts de Christ Michael notre Créateur, et de toute la Hiérarchie des Êtres de Son domaine, dépensent leurs efforts pour nous aider dans notre vie, pour nous faire grandir de manière responsable et afin de grandir dans l'amour.

    Développer des sociétés responsables commence par avoir des familles responsables et d'élever des enfants responsables, soigneusement, avec amour, gentiment, avec compassion et clémence. L'excellence, la grandeur, provient de la famille. L'individu est le récipient de l'ensemble de son environnement et de son hérédité, et également de la Source Interne de guidance et de sa propre réflexion. La façon dont un individu se développe en tant que personne totalement évoluée, est un voyage magnifique à comprendre. Il y a des écoles dans le monde céleste qui enseignent sur ce sujet et comment faire pour concevoir, développer et engendrer la croissance de façon positive dans les sociétés, avec des individus soutenus et aimants.

    Notre planète, nos systèmes, nos familles, nos communautés et nos pays ont besoin d’une grande assistance – et la grande assistance se trouve ici. Lorsque vous vous ouvrez et dites « Je suis réceptif à la guidance de l'univers. Que l'abondance de l'univers et sa sagesse, Dieu le tout-puissant et tous les enseignants, viennent à moi – je suis ouvert à recevoir cela », vous le recevrez ! Pour faire cela, vous devrez avoir des moments de calme. Lorsque vous entrez dans cet espace de silence intérieur, faites-le avec l’intention de recevoir la bonté de l'univers, la lumière de l'univers, la sagesse de tous les enseignants qui ont passés avant vous. Vous pouvez être le récepteur actif pour enraciner cela dans votre vie, et prendre des décisions pour votre vie, et également le partager avec d'autres personnes à travers l’exemple de votre vie. Ces exemples merveilleux, c’est ce qui est espéré : des parents, des grands-parents et autres, qui aideraient les jeunes dans leur développement.

    Connaître la différence entre le bien et le mal n'est pas toujours suffisant pour devenir un individu complet et responsable dans une société. Nous devons également devenir socialement responsable et responsable pour le monde entier. Nous devons reconnaître notre responsabilité pour la totalité de notre vie, car nous sommes le maître de notre vie ! Nous prenons ces décisions, personne ne les prend pour nous. Il n'y a pas d’esprits extérieurs qui nous font faire des choses – nous sommes responsables. Nous recevons de l’aide pour avoir la pleine connaissance des éléments qui sont nécessaires afin que notre vie aille de l’avant. Il est souhaitable que chaque individu, chaque famille, chaque communauté puissent être durables. Il existe bon nombre de jeunes qui sont déjà évolués, mais leur environnement leur nuit à un tel point que bon nombre d'entre eux sont perdus comme ressources pour le Temps de Correction.

    Oui, notre monde s’approche d’un point de basculement. Nous pouvons voir une lourde charge négative, une conspiration d’éléments à l'échelle mondiale qui travaille contre toutes les décisions individuelles merveilleuses qui sont déployées dans le monde entier. Mais il y a aussi un corps d'aînés spirituels, qui sont appelés "Les Très Hauts", qui aident notre monde dans les affaires de l'humanité, de l’humain à l'échelle mondiale. Ils travaillent avec les éléments sociaux et politiques plus larges de notre monde; l’économie, le commerce, l'industrie, les communications, les gouvernements, les associations de régulation à caractère mondial. Ce sont des lieux où les décisions sont prises par des groupes, qui doivent être guidés par un navire de surveillance de nature spirituelle.

    Au niveau de l'individu, cependant, chacun d'entre nous possède dans son sein une Étincelle Divine qui peut nous guider dans nos décisions. Certains, historiquement, ont appelé cela leur "conscience", mais cela n'est pas notre conscience. C'est un fragment du Créateur, vivant, réel, énergétique et spirituel qui se trouve en nous.

  • Lire la suite : Monde Futur

    6 juillet 2011

    Lumière et Vie

    Continuons à construire les fondations qui vont soutenir les jours de la Lumière et de la Vie.

    Qu’est-ce qui est nécessaire pour que les jours de Lumière et de Vie une fois entamés continuent ? Quelles sont les croyances et les valeurs qui soutiennent l'existence des jours de Lumière et de Vie ? Quels facteurs sont obligatoires pour que les jours de Lumière et de Vie prennent naissance et puissent continuer ? Les réponses peuvent êtres bien simples comme les réponses étendues peuvent être assez complexes.

    La valeur principale qui est nécessaire pour établir les bases des jours de Lumière et de Vie est la valeur et la croyance dans la durabilité. Les jours de Lumière et de Vie entrent dans l'existence d'une planète dont l'histoire est devenue stabilisée – non pas médiocre, ordinaire, mais stabilisée. Les jours, les années, plusieurs décennies et siècles qui précèdent l'inauguration des jours de Lumière et de Vie, sont des années de grande excitation, d’une grande évolution de la civilisation, de grandes influences de stabilisation qui une fois commencées continueront et gagneront de l’élan pour contenir une prédominance d’énergie, de façon à ce que les évènements de notre monde se stabilisent.

    Avant même que la paix soit endémique dans notre monde, il doit y avoir la conviction que c'est possible. Avant que ces croyances puissent devenir généralisées, la paix doit être maintenue comme une valeur fondamentale pour chaque individu; et que cette paix ne soit pas seulement possible, mais que sa stabilité et sa poursuite soit possible.

    Identifions les valeurs qui soutiennent la stabilité et la durabilité. Quelles sont les valeurs qui doivent nous tenir à coeur, qui permettront aux personnes de profondément vouloir et ressentir le besoin de stabilité et d'une vie durable ?

    Même sur un monde chaotique comme le nôtre, il pourrait y avoir un consensus mondial sur plusieurs valeurs – peut-être une douzaine. Quelles sont les croyances que nous pourrions générer dans le monde à partir de ces valeurs ? Quelles sont les croyances que nous devons générer pour obtenir la stabilité, la durabilité et la paix ? Rechercher et trouver les réponses à ces questions est un devoir plutôt simple, mais il est difficile et fastidieux et sur le long terme. Il s'agit d'une affectation pour assister notre monde à se diriger vers un consensus sur la croyance que la paix durable est possible, jusqu’au point où tout le monde l’accepte, l’anticipe, l’attende, et estime que leur monde pourrait connaître la stabilité et pourrait devenir durable.

    Ce travail sera fastidieux pour amener des milliards de personnes dans le même consensus, que la durabilité, la paix et la stabilité soient attendus et même pris pour acquis. C’est seulement alors que les premières époques des jours de Lumière et de Vie peuvent commencer. C’est tout à fait possible que, dans les décennies et les siècles à venir, il pourrait y avoir un pays qui soit entièrement disposé à inaugurer les jours de Lumière et de Vie, mais s'il reste isolé dans un monde chaotique, alors c'est juste un exemple plutôt qu’un mode de vie.

    Posons-nous la question individuellement : « Que puis-je faire pour aider la durabilité de mon monde ? » Chacun d'entre nous a un domaine de compétence : nous appartenons à des églises, des clubs, des associations, des fraternités d’hommes et de femmes – nous avons un lieu de travail, nous sommes des investisseurs dans des sociétés, nous sommes des citoyens d'un district d’eau, d’un district d'égout, d’un district scolaire, d’un district d’incendie, d’un district de police, d’une ville, d’un comté, d’un état et d’une nation. C'est là où le leadership intervient.

    Bon, moi je connais mon rôle. Est-ce que vous connaissez le vôtre ? Quel est votre rôle ? Vous devez être capable d’adapter vos valeurs, vos croyances et de discerner les différences dans la façon de les appliquer. Nous vivons dans un monde de plus en plus sophistiqué qui a besoin de réflexions sophistiquées et judicieuses, afin de vivre avec succès et afin d’aider les société et les nations à survivre. Commençons par accepter que la paix est une possibilité et exerçons-nous à la rendre possible. La paix est la mesure de la croissance et de la maturité d’une civilisation.

  • Lire la suite : Lumière et Vie

    5 juillet 2011

    Qu'est-ce qui soutient la durabilité ?

    Nous arrivons quelque part. Tout ce qui a précédé semble être une préface comparé au contenu de ce plan.

    Ne démordons pas du sujet de la durabilité, mais engageons-nous à prendre une perspective globale, à long terme, de notre monde et des contributions que nous pouvons faire dans la direction de son avenir infini.

    Qu’est-ce qui est le support de la durabilité ? On nous dit que la durabilité est détenue conjointement par un système de croyance avec des valeurs et des pratiques. Par exemple, si nous ne croyons pas qu’une paix globale est durable, elle ne le sera pas. Si nous n'avons pas de valeurs pour soutenir la paix, elle n'entrera pas en existence.

    Nous devons commencer à poser des questions à la hiérarchie céleste, afin de traiter de la durabilité dans les associations dont nous sommes membres. Nous devons diriger notre réflexion vers le long terme, car c’est là où les problèmes d’un développement durable se situent.

    Si nous posions la question suivante à l’association des propriétaires d’habitations de notre commune, nous aurions une puissante influence qui pourrait susciter de nouvelles valeurs dans cette association : « A quoi devons-nous attacher de la valeur et de quoi pensons-nous avoir besoin afin d’être capable de maintenir notre voisinage pour les 100, 200 ou 500 années à venir ? » On peut poser la même question à des associations sans but lucratif ou à des entreprises à profits.

    S'efforcer de répondre à cette question dans toutes les institutions humaines nous obligera à penser à long terme et à voir la façon dont le court terme s'intègre dans cette réponse. Nous ne pouvons sûrement pas approcher la réponse à ces questions si nous sommes égoïstes ou arrogants. Donc, vous remarquerez que nous sommes poussés à concevoir les croyances et les valeurs nécessaires pour soutenir les institutions sociales, politiques, économiques et autres sur une période de plusieurs centaines d’années.

    Nous sommes bien obligés de revoir notre réflexion sur nos contributions individuelles vis-à-vis de nous-mêmes, de notre famille, de notre communauté, de notre culture, de notre société et de notre monde. Nous sommes nécessairement amenés dans ces croyances globales en disant que nous avons déjà commencé à intégrer des valeurs et des croyances de durabilité au travers des technologies que nous développons pour l'énergie durable. L'énergie éolienne et les technologies "vertes" sont devenues déjà une partie de notre pensée et de notre appréciation pour l'avenir.

  • Lire la suite : Potentiel d'une Crise

    4 juillet 2011

    Conseil de coordination mondiale

    Ce n'est pas du tout facétieux, mais oui, l'ONU vaut la peine d'être sauvée. Oui, cela vaut la peine de la remplacer. Et Oui, elle sera remplacée, et il y aura une nouvelle Société Des Nations.

    Notre monde est entré dans une époque semblable à celle d'une personne qui se trouve dans une crise immense. C'est comme si notre monde était un cul-de-sac, avec des personnes qui vivent l’une près de l’autre, chacun vivant sa propre vie en suivant son propre chemin chaque jour. Oui, ils ont une certaine considération pour leurs voisins, mais individuellement ils font ce qui leur plaît avec les ressources qu'ils possèdent.

    L’occupant de la maison est devenu très malade, il vit aussi un divorce traumatisant, une perte financière très importante, une perte d'emploi, et tout s’écroule dans sa vie.

    Il y a un tel intérêt pour soi-même entre nos pays, allant même jusqu’à provoquer la peur chez les voisins pour son propre avantage. Il faudra exprimer la bonne volonté de vouloir se mettre ensemble pour survivre, pour dépasser les frontières, une volonté de partager la souveraineté, une volonté de co-créer ensemble afin de surmonter les difficultés communes.

    Les frontières entraîneront la disparition de nations entières. Ceux qui survivront partageront les ressources, ils partageront les capacités et ils partageront les talents. Travailler ensemble sera une nécessité pour notre survie, et cela n'est pas un jeu de mots. Les nations devront non seulement se réaligner – ce verbe donne une impression erronée – elles doivent plutôt coalescer (réunir deux éléments dans un alliage). Les nations doivent partager une unicité sur des nouveaux niveaux, de façon volontaire, suivant de nouvelles directions.

    Déjà, nous pouvons voir les débuts de ceci à travers les pays Européens. Nous pouvons déjà voir cela dans les deux continents américains où l'eau ne connaît aucune frontière; elle coule d'une nation à l'autre. L'électricité est développée dans une nation et transportée via des lignes de haute tension vers une autre nation où elle est vendue. Les nations se sont mises d’accord sur cela. Qu’est-ce qui est également nécessaire pour nous parmi beaucoup d'autres choses ?

    La souveraineté sera un problème majeur sur lequel nos pays travailleront. La souveraineté est l'un de ces problèmes globaux énormes, énormes, qui doivent être résolus. Il ne faut pas l’ignorer, mais le résoudre consciemment et soigneusement. Il ne s’agit pas d’avoir immédiatement un gouvernement mondial, un système de vote unique, ou quelque chose de semblable, mais simplement d’abattre les murs qui ne sont pas essentiels, de la souveraineté. Cela commencera par la dissolution ou la diminution de nos forces militaires, ces organismes qui agissent pour le renforcement et le maintien des frontières et de la souveraineté.

    Le "moi-je" de notre monde doit céder le pas au "nous," au "nous autres," au "et", plutôt que dire "mais" et "à l'exception de". En tant que dirigeants de notre monde – oui, même vous – nous avons beaucoup à offrir, nous avons beaucoup à donner. Nos idées sont précieuses. Quelqu'un doit en parler ! Il n'y a pas de dirigeants sans adeptes compétents, des adeptes capables. Nous sommes nécessaires pour en parler. Il y aura un temps pour prendre la parole et nous pouvons être sûrs que notre ange gardien et notre enseignant céleste nous pousseront à parler. Nous deviendrons conscients de cette insistance intérieure, de cette nécessité de parler. Ce que nous devons partager est nécessaire, même quand nous parlons de la souveraineté nationale. Certains des problèmes et des difficultés qui évolueront surviendront rapidement pour notre peuple de la Terre, sans anticipation. La question de la souveraineté sera l’une d'entre elles.

  • Lire la suite : Europe Idéale

    3 juillet 2011

    Le dirigeant

    La première nécessité est que le futur dirigeant approche son avenir sans peur, sans la peur du cataclysme, la peur de la critique, la peur pour soi-même, la peur de ne pas être à la hauteur, où de ne pas avoir les aptitudes nécessaires pour pouvoir participer à cela en tant que dirigeant.

    Il est impératif que l’on aborde l'avenir, soi-même, sans crainte. Approchez l'avenir en tant que participant, sans crainte. La seconde nécessité est d’être sans réserve, mais avec de la sagesse. La troisième est de se réaliser et d’apprécier que vous êtes déjà un participant.

    A l'avenir, il ne vous sera plus possible de vous cacher. Vous ne pourrez plus rester derrière la porte et laisser les responsabilités retomber sur les autres. Lâchez votre peur, soyez disposés à participer. Désireux de participer signifie être disposé à parler lorsque cela s’avère nécessaire, à accepter que vous êtes aussi bons, aussi grandioses que n’importe qui d’autre.

    Quelques uns pourraient se voir comme le petit garçon qui plaça son doigt dans la digue pour arrêter l’effritement de cette digue. Il n’a pas réfléchi à cela, il l’a simplement fait.

    Imaginez que vous vous trouvez dans une réunion publique de la ville, vous acceptez que vous êtes un participant, mais vous vous gardez d’y participer parce que vous "pensez", vous "croyez" que d'autres ont une meilleure idée, ou la même idée, et que vous êtes une personne timide, qui se tient en retrait, et que ces autres personnes qui s'affirment plus, qui sont même agressives, vont se présenter avec votre idée.

    A l'avenir, ne restez pas sur vos réserves pour y participer. Affirmez-vous dans votre participation. Si vous effectuez ces deux choses : aller de l'avant sans crainte et être un participant affirmé, vous serez un dirigeant.

    Il y a déjà de nombreux organismes capables de vous y préparez, sans but lucratif, qui sont plus que des "groupes de réflexions", et qui offrent des conseils opérationnels pour la gouvernance, ainsi que des organisations pour améliorer leur fonctionnement. Il existe des groupes de citoyens qui sont disponibles pour vous aider dans cet avenir. Dans la majorité des cas, ils ne vont pas anticiper le niveau de service qui va être requis. Nombre d’entre eux approchent ce cataclysme avec une grande appréhension, comme un scénario inventé de toutes pièces, mais vous pouvez les aider en posant des questions à propos de la décimation de votre population, ce qui diminuera les rangs de chaque société, de chaque gouvernement, de chaque agence et de chaque communauté. Comment vont-ils réagir à cela?

    Il y a en fait beaucoup plus d’informations disponibles que ce qui peut être appliqué. Il y a tellement d’agences qui sont intelligemment en opération et qui sont intelligemment régies dans leurs rôles, que cela vous submergerait. Leurs approches devront nécessairement avoir une application pragmatique, rapide, sans l’étude des sujets, sans études environnementales, sans études d'impact, sans perte de temps dans la mise en oeuvre. Cela va exiger de chaque individu capable la réalisation de sa plus grande performance.

    Savoir comment enseigner aux gens est un problème difficile sur notre monde, car il y a tellement de séparation, tellement de compétitivité, tellement de compartimentations dans nos pays, nos communautés. Mais vous pouvez exprimer votre leadership en levant la main dans une réunion de la ville en disant « Qui peut offrir quelque chose pour aider ici ? » et de nombreuses mains se lèveront. Il s'agit d'une question ouverte qui cherche des réponses venant de nombreuses sources sans concurrence, sans frontières et sans obstacles pour y participer.

    Vous pouvez déjà faire beaucoup en aidant les individus par la simple prise de conscience que notre monde est en train de changer et que les besoins de l'avenir doivent être prévus pour obtenir les meilleurs résultats. N'oubliez pas que le "web" existera toujours dans le futur – il ne va pas mourir. C’est le "cadeau béni" qui devra persister et qui persistera dans notre monde. C'est une ressource qui est équitable, accessible à tous, et qui sera mise à la disposition d'une plus grande partie de la population à l’avenir.

    Il y a suffisamment de solutions disponibles sur notre planète maintenant, pour amener celle-ci dans les années de Lumière et de Vie. Concernant l'équité technologique, il n’y a pas encore pour le moment la capacité ni la volonté de partager les ressources pour y arriver. Si tous les budgets militaires étaient combinés pour aider tout le monde équitablement, aussi bien dans l'agriculture que dans le développement des infrastructures du monde entier, il y aurait encore un excédent de ressources qui pourrait aider beaucoup de gens de façon créative et positive, et cela presque immédiatement.

    Il y a des ressources financières et matérielles – pour amener cette équité dans le monde entier et pour susciter la guérison de notre monde. Ce qui est nécessaire, c'est simplement la prise de conscience et la volonté de les partager. Comment éduquer les gens ? Cela ne sera pas possible entièrement jusqu'après que le cataclysme commence. Ce n'est pas cynique ni pessimiste, mais simplement une évaluation ouverte de ce qui est possible et de ce qui n'est pas possible.

    Vous avez déjà fait preuve d'une volonté de partager et d'éduquer les autres, lorsqu'ils sont ouverts à ces idées. Il faudra nécessairement résoudre ce problème, également, sur vos sites web, sans extrémisme, sans phénoménalisme, sans crainte, sans un agenda politique ou religieux – simplement la conscience qu'il y a quelque chose à venir et que nous devons travailler ensemble.

    Nous sommes ici pour être instruits. Vous pouvez reformuler cela d'une manière plus restreinte, sans sentiments extrêmes de crise ou de nécessité, ni de mission, simplement comme une envie de vouloir travailler à cela, comme un passe-temps qui vous passionne.

    Il semblerait en effet que les êtres humains ont besoin d’un grand évènement pour comprendre leur connexion de l’un à l’autre, et comment ils peuvent aider les autres en cas de besoin. Des conditions extrêmes de ce genre suppriment tous les obstacles et les frontières et peuvent faire ressortir le meilleur de l'humanité, ces caractéristiques qui anoblissent et qui sont tellement sublimes. D'autre part, d'autres vont descendre dans l’abime de leur être et agiront en tant qu'individus malveillants et égoïstes. En fin de compte, uniquement le désintéressement, la participation faite par amour, l’entre-aide compatissante et plus de sympathie, de participation réelle, vaincront ces maux. Les maux de la séparation sont épouvantables. Les passions de l'intégration se désespèrent de pouvoir s'exprimer. Cela peut sembler étrange, mais c'est la manière dont nous vaincrons nos séparations à l'avenir. C’est très simple : la séparation entraîne la destruction des personnes. L’Intégration apporte la plénitude.

  • Lire la suite : Chef de Meute

    2 juillet 2011

    Le silence confiant

    Vous devez vous réaliser, vous devez savoir et apprécier que ce que vous avez aujourd'hui est suffisant pour cette journée, et ne pas vous inquiéter pour demain.

    Ne craignez pas les facteurs qui peuvent se produire demain – vous devez vivre dans cette journée-ci. La meilleure façon de faire cela est de la commencer en silence et de la terminer en silence, avec l’intention intérieure de recevoir la sagesse, des conseils et de la compréhension de la part de votre Fragment du Père et de votre Gardien.

    Vous ne serez d'aucune utilité aux autres en tant que dirigeant si vous avez peur. Vous ne serez d'aucune assistance, à moins que vous ne soyez ancré dans le silence et que vous sachiez avec une certitude totale que vous êtes accompagnés par plus que vous-mêmes – que vous êtes accompagnés par la grandeur qui est invisible.

    Vous pouvez appeler cela du courage. Vous pouvez appeler cela de la bravoure. Vous pouvez dire que c’est la chose évidente à faire, mais sachez que vous qui êtes dans le silence, vous possédez les plus grandes opportunités d’avoir une direction intérieure et un partenariat ensemble avec vous.

    Lorsque vous agissez en tant que leaders selon les capacités que vous possédez, que ce soit en matière de gouvernance, de ressources, d'éducation ou de santé, vous pouvez être assurés que vous travaillerez en collaboration étroite et immédiate avec Les Très Hauts. Vous pouvez savoir – vraiment savoir – que vous êtes accompagnés par ceux qui peuvent vous aider immédiatement dans vos situations. N'oubliez pas que vous n'êtes pas seuls.

    Ce voyage vers la Nouvelle Ère, en passant par l'Ère de Transition, en est un où vous commencerez à faire l'expérience instantanée, intime, du contact personnel de ce qui était invisible avant. Soyez assurés que vous ressentirez la présence du Fils en votre compagnie. Sachez que vous avez une lumière intérieure qui connaît le chemin. Ayez confiance en cela. Par-dessus tout, ayez confiance en vous-mêmes.

  • Lire la suite : Écologie Intérieure

    1er juillet 2011

    « Qu’est-ce que je dois diriger ? »

    Voici une question pertinente que vous pourriez vous poser, si vous désirez être un dirigeant dans la Nouvelle Ère.

    « Je ne suis qu’un commis dans une épicerie, je suis un simple pompier dans une grande équipe. Je ne suis qu'un simple enseignant dans une grande école. »

    Vous seriez surpris de la façon dont vous pourriez contribuer en tant que dirigeant dans la Nouvelle Ère. Bien entendu, en tant que dirigeant, vous ne pouvez pas diriger sans avoir des personnes qui vous assistent dans la gestion, des personnes qui préfèrent « faire » plutôt que de « diriger ». Vous dirigerez des personnes qui ont des points communs avec vous, que ce soit dans votre travail ou dans vos passe-temps

    La vie continuera, votre société continuera, ses fonctions continueront, bien que de nombreuses activités superflues diminueront ou disparaîtront. Vous n’aurez probablement pas le temps de louer vos vidéos habituelles, cela ne vous intéressera d’ailleurs probablement plus. Vous aurez du temps pour des loisirs, il y aura des ressources. Il y aura des réunions de groupes, mais les sujets, les ordres du jour et les thèmes des réunions auxquelles vous assisterez, auront une importance beaucoup plus profonde et riche dans vos vie.

    Vous serez tout d’abord concernés par la survie, l’objectif sera de se trouver en sécurité et de se sentir en sécurité. Et vous souhaiteriez faire cela dans un environnement qui vous permettra cette auto-détermination.

    Les circonstances optimales de la Nouvelle Ère dépendront de cette possibilité que les individus auront de pouvoir prendre des décisions auto-déterminantes; des décisions et des actions qui ne sont pas au détriment des autres, mais qui seront un support pour vous et pour eux.

    Si vous êtes un éducateur, ou le surintendant de plusieurs écoles, vous iriez à la recherche du personnel restant dans les écoles que vous gérez. Qui est encore là ? Quelles sont leurs champs d'expertise ? Combien d'étudiants restent-ils ? Quelles sont les ressources dont vous disposez ? Comment est-ce que vous allez réduire les dépenses d'un district scolaire qui ne possède plus que 50% de ses étudiants ? Laisser les lumières allumées dans une école de 110 classes alors que vous n’avez qu’une occupation de 10 classes est un gaspillage de ressources. Avez-vous des individus dans votre département technique qui peuvent aider à résoudre ce problème ? Vous aurez de nombreux défis en tant que surintendant d’écoles.

    La distribution des ressources sera un des défis les plus difficiles pour votre économie. Nous pouvons vous aider à bien des égards, mais nous n’allons pas conduire les camions pour livrer l'essence, ou livrer les denrées, ou collecter et remettre le courrier, par exemple. Pourtant, vous avez au sein parmi vous une intelligence collective et une sagesse qui peut surmonter ces problèmes. Lorsque la vie deviendra plus régulière, après cette période intérimaire, vous vous sentirez en sécurité et sécurisé et vous commencerez à prospérer – ce qui signifie grandir – recherchant à nouveau d'autres aventures.

    Une fois que vous aurez surmonté les défis de la survie, qu'allez-vous faire ? Une des importantes questions que vous allez vous poser en tant qu’individu et en tant que groupes c’est : « Désirons-nous retourner au fonctionnement de notre ancienne société ou désirons-nous maintenir la simplicité de vie que nous avons maintenant ? Que devons-nous faire pour améliorer la qualité de nos vies, en dehors des possessions matérielles ? » Vous aurez des questions collectives, fondamentales, à poser : « Comment allons-nous maintenir la gouvernance ? Comment allons-nous administrer la justice ? Comment allons-nous exécuter la justice ? Qui est chargé de prendre ces décisions ? » Et ainsi de suite. Parce que vous habitez dans une quasi-démocratie, vous devrez mettre en place un moyen fiable pour recueillir les opinions et les contributions des individus.

    Et toujours vous aurez à l’esprit et sur vos lèvres la question « Comment allons-nous conserver une société grandissante, saine et constructive durant ces années et dans l'avenir ? » En vous posant ces questions, vous pourrez commencer le processus de construction d'un nouvel avenir, une nouvelle société, et cela amènera petit à petit la guérison. Oui, vous poserez des questions – certains d'entre vous poseront des questions – « Devons-nous maintenir nos vieilles querelles, nos anciennes frontières, nos anciennes animosités ? » Pour certains, cela sera l'occasion d’augmenter leur pouvoir, mais est-ce que cela améliorera l'avenir ?

    Nous ne connaissons pas votre réaction à ce message qui vous est adressé, mais soutiendrez-vous la Nouvelle Ère ? Allez-vous retourner collectivement à l’ancienne époque de pensée linéaire, de domination, de soumission et d’abus, ou aiderez-vous les autres à supprimer les frontières, les barrières, les bordures, afin de construire un avenir ensemble ? Et qui fera ces suggestions ? Qui offrira cette qualité de direction pour la Nouvelle Ère ? Nous espérons que cela sera vous. Nous savons que beaucoup d'entre vous se mettront en avant, vous ne serez pas timides – vous offrirez des suggestions, plutôt que de posséder un mandat d’autorité qui doit être rempli.

    Chercherez-vous la complétude, l'unicité, l'exhaustivité, l'inclusion, et fonctionnerez-vous ensemble en utilisant des termes comme "avec", "et", "nous", "nous autres" ? Voici nos paroles avec lesquelles nous opérons en unité, dans une réalisation qui offre un potentiel d'expansion, plutôt que de contraction et de diminution.

    Etes-vous timides, dociles ? C’est merveilleux ! Vous êtes nécessaires ! Vous, qui êtes si humbles, vous pouvez offrir des suggestions merveilleuses et profondes à un plus grand groupe qui ne pense pas comme vous. En tant que membre d'un groupe plus large, vous savez que votre avenir est profondément grand et qu’il offre des perspectives profondes de croissance individuelle et collective. Sachant ce que vous savez maintenant du monde dans lequel vous vivrez pendant la Nouvelle Ère, vous avez beaucoup à offrir pour la réorganisation de vos communautés, vos États et vos Nations. Vous savez que votre monde évoluera jour après jour en direction de l'époque finale des jours de Lumière et de Vie.

    Etre un dirigeant ne signifie pas nécessairement se trouver devant des milliers de personnes en disant : «C’est comme cela ! » Cela peut être une personne se trouvant à l’arrière de la salle qui lève la main et dit « Avez-vous déjà pensé à cette possibilité...? » Cela c’est diriger ! C'est une opportunité d'expansion et de croissance. Vous habitez sur un monde matériel, vous vivez la vie matérielle, vous souffrez, vous mourez, vous traversez, et vous avez des possibilités de servir. Pendant que vous êtes ici, vos vies sont intenses – vous vivez une vie intense avec des expériences intenses de croissance physique, de développement personnel et affectif, d’expansion spirituelle et de service.

    Nous aurions aimé qu’avant l’arrivée de l’Ère de Transition, la population de ce monde ait pu être exposée aux leçons de la Mission d’Enseignement, et que tout le monde ait pu lire les transcriptions et se préparer à son nouvel avenir. Mais nous savons que cela ne sera pas le cas. Votre avenir, sa direction et le développement de votre monde, dépendra de façon critique de quelques milliers de personnes à travers le monde qui vont nous assister à conduire votre monde dans la Nouvelle Ère.

    Mais vous n’êtes pas seuls ! Vous ne serez pas seuls. Vous êtes accompagnés par beaucoup d’amis invisibles compétents, des êtres capables qui sont habilités à aider votre monde à passer dans la Nouvelle Ère. Nous ne vous laisserons pas trébucher. Nous ne vous laisserons pas seul dans la marée de confusion et de turbulences en attendant de l’aide. Nous sommes ici, la main tendue pour vous aider à vous mettre en sécurité, vous montrer le chemin, les choix à faire, les décisions que vous pourriez prendre, et ensuite vous encourager à les mettre en actions.

  • Lire la suite : Message aux Dissidents

    30 juin 2011

    La Nouvelle Ère d’un point de vue global et personnel

    Globalement, notre monde ne sera pas différent si nous le regardons de l’espace.

    Globalement, il y a des entreprises globales, transnationales et même des organisations extranationales, et celles-là resteront inchangées, même si leurs forces de travail seront considérablement diminuées. Des changements pour les rendre plus efficaces seront nécessaires afin de garder ces sociétés, ces corporations, ces organisations.

    Ces organisations seront en mode de maintenance partout dans le monde afin de maintenir leur position, leur force, et leur fonctionnement physique, aussi bien dans les bureaux, dans les fabriques, que dans les usines de traitement.

    Il y aura nécessairement des individus qui resteront à leur poste, qui occuperont les départements d’eau, qui s’occuperont de la transmission du gaz naturel, des carburants, qui feront fonctionner les hôpitaux, les stations-service, les supermarchés, qui apporteront nos denrées et nos produits dans les centres de distribution.

    Bien entendu, nous devons réaliser que s'il y a une perte des deux-tiers de notre population, la fabrication et la vente au détail diminueront de la même façon. Bon nombre de nos magasins fermeront; bon nombre de nos hôpitaux devront combiner leurs forces parce qu'ils auront perdu tellement de personnel. Des milliers de maisons seront vides. Des milliers de communautés seront totalement décimées et peu resteront inchangées.

    Globalement, les ressources existantes à ce moment là seront distribuées parmi ceux qui resteront. Le niveau de vie de la population mondiale sera effectivement multiplié jusqu’à neuf fois... neuf fois, parce qu'il y aura moins de personnes qui les utiliseront. Pourtant, ces ressources seront pleinement développées.

    A l'échelle nationale, la désorganisation sera évidente et immense. La panique sera presque inexistante, parce qu'il y aura peu de gens pour paniquer. Il y aura peu d’émeutes dans les rues, parce qu'il y aura peu de gens pour les provoquer. Il y aura de nombreuses situations d’injustices qui resteront impunies, et d’un autre côté il y aura des millions d'actes d'assistance, d’efforts altruistes et d'abnégations, allant même jusqu'à la mort, par des millions de personnes pour aider ceux qui restent.

    Le plus grand bien de l'humanité deviendra évident, tandis que le plus grand mal sera atténué pour devenir quasi inexistant. Oui, il y aura la nécessité d’instaurer la loi martiale et la nécessité d'exécutions immédiates. Cela se fera selon les cas. C'est ce qu'une société doit faire pour se maintenir. Nos règles de société, la façon dont nous nous comportons, les lois que nous passons : ce sont nos lois, c’est notre morale, notre éthique, nos stratégies. La bonté de l’univers va de l’avant, et nous serons en mesure d'adopter cela également.

    Les lois de l'être humain ne sont pas les lois de Dieu. Elles peuvent l’être, mais l’être humain doit décider de les adopter et de les adapter à son utilisation. Jusqu’alors et en périodes de crises extrêmes, il faudra une efficacité de survie et nous devrons procéder en conséquence.

    Personnellement, si nous sommes toujours là, nous aurons une abondance de ressources et de marchandises disponibles, contrairement à tout ce que nous avons pu vivre avant. Nous devrons vraiment nous mettre à un niveau de conscience de vie communautaire et vivre moralement, éthiquement, durant cette époque. Si tous les habitants de la maison voisine sont décédés, est-ce que nous pouvons utiliser leurs biens ? Oui. Est-ce que nous pouvons utiliser leur voiture ? Oui. Même s’ils ont des proches, ils vivent loin et ne savent pas venir jusqu’ici, car il y a une suspension des voyages nationaux et internationaux. Cela ne veut pas dire que les avions ne voleront pas, car ils voleront. Il n’y en aura que quelques uns qui pourront voler, et il y aura des millions de voitures abandonnées, garées dans des parkings, et qui ne seront plus jamais utilisées. De même pour les avions, les autobus, les trains et les camions; les moyens sont là, mais les habitants manquent pour les utiliser et les faire fonctionner.

    Est-ce inévitable ? Ce n’est pas du domaine du Créateur de corriger ces choses là par un simple geste, par miracle, par la volonté de Christ Michael, ou de la Première Source. C’est une décision de miséricorde, nous viendrons à connaître, à apprécier et à comprendre cette prise de position avec le temps. Réétudions les leçons précédentes sur la miséricorde, la compassion, le pardon et la justice, qui nous ont été données par les Enseignants Célestes et d'autres.

    Au niveau individuel, nous aurons des moments de solitude immense, Mais à ces moments nous aurons également la possibilité de nous joindre à des personnes qui sont dans la même situation que nous. Nous allons créer de nouvelles communautés – nous n’allons pas nous allonger et avoir une vie facile, bien que nous pourrions certainement faire ce choix.

    Certains d'entre nous prendront conscience d’un désir de vivre dans leur cabane près du lac, dans les bois – et c'est certainement très bien. Certains d'entre nous se sentiront aspirés par des positions de direction, et c'est là où, mes amis, nous de la Mission Magistrale, nous de cette camaraderie imprégnée par l'Esprit, cette cohorte de l’Esprit, c'est notre temps de briller, c'est notre temps de venir en avant, c'est notre temps de jeter notre appréhension et de venir en avant et de parler ! Nous parlerons clairement, avec compassion, avec miséricorde, d'une manière conviviale, encourageant nos amis avec amour, à survivre comme une communauté complète et entièrement fonctionnelle, comme une famille étendue de beaucoup de personnes sans famille.

    Nous découvrirons nos plus grands défis pour exprimer nos plus grandes qualités qui se trouvent dans notre esprit et notre âme. Ce sera le temps où notre âme se trouvera devant la table d’un grand banquet, préparé à l’avance, où nous pourrons choisir nos valeurs, où nous pourrons choisir nos standards de vie, où nous pourrons choisir de prendre des décisions éthiques et morales, ainsi que les paramètres de service qui nous ont échappés avant. Ce sera notre temps de briller. En tant qu’individu ce sera stimulant, mais nous aurons la capacité de le faire. Nous verrons dans cette perspective une opportunité immense pour notre réalisation personnelle, afin d’être directement en union et en coopération avec Christ Michael, en ayant les Enseignants et les Anges tout autour de nous.

    Pour les individus qui resteront et comme beaucoup qui ont une nature bienveillante, cela sera certainement la motivation la plus puissante, car nous recevrons des opportunités pour une immense réalisation personnelle. Nous saurons que parce que nous sommes restés, que nous sommes importants, que nous sommes spéciaux et que nous avons quelque chose de significatif à faire. Ce sera le temps où le Fils Magistral nous encouragera d’une manière que nous n'avons jamais expérimentée auparavant.

  • Lire la suite : Nouvelle Génération

    29 juin 2011

    Révélation d'une pratique de durabilité globale

    Il est clair que, du point de vue de la position élevée d’un Fils de Dieu, cela ne suffit pas pour un peuple de simplement exister et de maintenir son niveau d’existence, mais il faut également grandir et mûrir aussi bien individuellement qu’en tant que civilisation.

    Beaucoup de gens acceptent la théorie que l’année 2012 verra la fin de l’ère telle que nous la connaissons et qu’elle inaugurera la Nouvelle Ère. Mais très peu d’entre eux se sont procurés une carte routière pour ce qui se développera dans cette nouvelle ère, ni des évènements qui la précèderont pour développer cette ère et la faire fleurir.

    Il ne faut pas être un scientifique nucléaire pour savoir que bientôt notre planète sera inhabitable ou virtuellement inhabitée suite à notre négligence, notre mauvais traitement et notre surpopulation. De toute évidence nous n’avons pas la perspective, la sensibilisation, la prévoyance, la sagesse, ni le courage d’entreprendre des actions pour appréhender les problèmes dont nous connaissons l’existence. Ce dont nous avons besoin, c’est de quelqu’un qui a la capacité de nous réunir dans des équipes de travail fonctionnelles au niveau communautaire et à l’échelle mondiale, avant que la décimation ne commence.

    Un Fils de Dieu, de par sa présence, son pouvoir et sa perfection, peut transformer notre monde en un Paradis sur Terre en un clin d’oeil. Mais cela ne nous apportera pas le développement effectif d’âmes fortes et puissantes qui sont nécessaires dans un univers matériel constamment en expansion. Du point de vue céleste, notre planète est un incubateur d’âmes. Pour le moment, du point de vue quantitatif, elle produit une grande quantité d’âmes. Mais du point de vue qualitatif, on voit que beaucoup de ces âmes sont faibles et anémiques dans leur façon dont elles font leur chemin vers la vie après la vie et la continuation de leur voyage spirituel infini.

    Cela ne suffit pas pour une âme d’entrer en existence, elle doit posséder de la substance et de la force pour survivre à l’expérience d’une vie sur une planète, et plus tard être capable de s’engager dans la rigueur de nouveaux défis spirituels pendant le long voyage spirituel vers le Paradis.

    La survie d’une âme est assuré par des décisions et des actions efficaces et morales, ainsi qu’en se mettant au service de ses semblables d’une manière désintéressée et persistante. Notre planète, à bien des égards, est éthiquement et moralement indigente et appauvrie, ce qui est une circonstance qui facilite l’aventure de survie spirituelle pour ceux qui possèdent la force et le désir de survivre. Notre travail co-créatif avec les êtres célestes en faveur de notre planète est de procurer de la guidance, des conseils, de la supervision et une direction pour le développement d’un monde qui sera en équilibre, en paix et prospère, de manière à ce que les individus, en commençant par la famille, pour continuer ensuite à travers des sociétés entières, puissent prospérer, grandir, mûrir et survivre.

    Un des objectifs est d’amener notre monde dans une ère de "Vie et de Lumière", une ère continue de paix, où des enfants peuvent naître dans un monde qui apporte toutes les possibilités pour générer une âme complète, remplie et forte, simplement en vivant dans un monde qui procure les ressources pour une vie équilibrée. Ceci n’abroge pas le choix du libre arbitre des individus pour accepter ou rejeter le parcours spirituel de la vie après la vie. La vie après la vie est une option, mais tout le monde devrait avoir la possibilité de cette option. En d’autres termes, les mondes à maturité procurent cette option, tandis que les peuples de mondes primitifs et sous-développés ne possèdent pas cette option à cause de leur environnement social et économique; et ceci est exactement la condition de notre monde d’aujourd’hui.

    De nombreux Fils descendants se sont portés volontaires pour aider le travail des mortels ascendants sur tous les mondes habités du temps et de l’espace. Notre planète n’est que l’une des billions de planètes habitées dans le grand univers et toutes sont sous la surveillance d’une hiérarchie hautement développée, patiente et tolérante, de l’Administration de l’Univers. Nous ne sommes pas seuls, les anges aussi sont ici.

    C’est à un monde développé que nous devons travailler, en co-création avec la hiérarchie spirituelle qui connaît les plans, où tous les individus pourront se découvrir un but, ce qui leurs permettra de développer des significations à leur vie, une vie intimement liée à l’aventure infinie de l’éternité des êtres spirituels. Une partie de notre travail est d’aider notre monde à se déplacer en direction d’une nouvelle ère de manière consciente et co-créative, en fournissant cet appel à l’éveil, une direction, un plan et un objectif. Nous devons poser des questions et demander ce qui vient ensuite.

    Nous sommes extrêmement puissants en tant qu'individus dans notre capacité de changer le cours de l'avenir de notre monde, et nous pouvons commencer cela immédiatement et efficacement ! Nos décisions et nos actions forment l'avenir de la prochaine décennie, du prochain siècle et millénaire. Mais, pour faire cela de façon efficace et puissante, nous devons déclarer l’intention de notre vie et de notre façon de la vivre. Nous devons déclarer notre désir de devenir une partie de la solution. C’est en anticipant cette nouvelle ère que nous la préparerons. Il y a des objectifs réalistes dans lesquels nous pouvons nous engager et travailler à les atteindre.

    Les principes fondamentaux d’une existence personnelle et sociale équilibrée ont déjà été révélés. Ce qui est nécessaire maintenant, et qui nous est offert, ce sont des conseils pour appliquer ces principes de base de sorte que notre existence sociale devienne durable dans un monde qui évolue rapidement sur tous les fronts. Une révélation est accordée aux membres de chaque génération pour donner la possibilité à celle-ci d’étendre ses croyances sur Dieu et leur relation avec Dieu. L'activité de révélation est un moyen utilisé par l’Esprit pour accomplir cette intention.

    La révélation est souvent considérée par les religions comme perturbatrice, hérétique. La plupart des religions n’ont malheureusement pas de procédé interne pour valider les nouvelles révélations qui surviennent. La révélation ne s’arrête pas à une génération. Des individus reçoivent continuellement des révélations, devenant des « voix dans le désert » (Esaïe 40 :3) quand ils essayent de partager leurs révélations avec les membres de leur religion.

    Dans le cours normal d'un monde habité, il y a des visites d’êtres célestes par séquences régulières afin de guider le développement spirituel et matériel, ainsi que l'évolution de la population de la planète. C’est absolument anormal qu'une planète ne reçoive pas ces visites. Et c'est malheureusement ce qui est arrivé à la Terre. Par contre, actuellement, un Fils descendant, un Fils du Paradis est venu sur Terre avec une mission, des objectifs et une procédure pour la réalisation de ceux-ci, et afin de s’acquitter de sa mission. Sa mission est de guérir notre planète co-créativement, avec notre participation consciente. La plupart des planètes avec des populations divisées sont incapables de prévoir la nécessité d'une gestion unifiée des ressources d'une planète et sont incapables de mettre cela en place sans un organisme extérieur pour leur fournir la capacité, la patience, la vision et des perspectives pour répondre à cette fin. Ce Fils du Paradis nous dit également qu’il restera ici jusqu’à ce que notre planète soit entrée dans une ère qu’il appelle "Les jours de Vie et de Lumière". Cette ère est un temps de paix étendue, de prospérité et de développement social. Cette ère apparaît quand une planète est installée dans la paix depuis longtemps, et où il y a une culture, un langage, une religion et une économie unifiée.

    Mais avant cela, notre monde devra traverser un cataclysme majeur qui se traduira par une grande agitation pendant une période de temps que nous nommons "ère de transition", avant que les êtres humains ne réorganisent leurs sociétés et que les temps deviennent plus stables.

    Les enseignants célestes, accompagnant notre Fils Magistral du Paradis, ont été des mortels sur des planètes. Ils ont vécu et sont morts sur leur planète d’origine, ensuite ils ont été ressuscités dans les salles de résurrection du premier monde des maisons et ont continué leur carrière spirituelle. Cette carrière inclut une séquence presque inépuisable de mondes éducatifs. Après avoir terminé et atteint des niveaux de compétence et de conscience, après avoir été embrassés par le Père du Paradis, ces mortels ascendants décident de retourner volontairement vers une autre planète évolutionnaire pour y servir les mortels, sous le couvert d'un programme pour l'avancement des populations de cette planète. Un enseignant céleste peut se voir affecter à un seul mortel, afin de lui procurer une aide qui lui permette de progresser dans sa carrière terrestre.

  • Lire la suite : Préparez-Vous !

    28 juin 2011

    Notre population est-elle alignée au ratio être humain-terre ?

    Comment garder notre population dans certaines limites ?

    Ce n’est pas une fonction qui est gouvernable par des individus, ou même par des sociétés ou des nations, sauf que les individus peuvent de manière responsable élever un nombre raisonnable d'enfants afin qu'ils soient pris en charge, formés et préparés pour leur avenir.

    La population de notre monde est extrêmement déséquilibrée. Elle sera bientôt environ trois fois supérieure à ce qu'elle devrait être. Il y a vraiment une équation pour le nombre de personnes pouvant, avec succès, de manière productive, rationnelle et spirituelle, occuper des terres en relation avec les masses de terres disponibles.

    Comment régulariser cela ? Nous n’allons pas instituer un programme d’eugénisme global. Cette situation de surpopulation sur notre planète se rectifiera d’elle-même. C'est inévitable, c’est en préparation pour le moment, et il existe des forces dans notre monde qui vont changer considérablement le niveau de la population dans un laps de temps très court.

    Mais le véritable souhait des êtres célestes, qui nous accompagnent et qui sont en charge de notre planète, est de travailler avec toutes les âmes. Ils désirent obtenir une production d’âmes saines, complètes et fortes sur chaque planète et ils veulent que chaque âme qui quitte cette planète soit forte et pleine de sagesse, d’expérience, de compréhension, de vision et de respect personnel.

    Nous accomplirons cela en prenant des décisions morales et éthiques; nous construirons des âmes fortes avec l'ajout du service, non pas par un service requis ou obligatoire, mais par un service joyeux, un service généreux, un service plein de gaieté, un service fait avec le coeur.

    Regardons-nous nous-mêmes dans notre propre monde. Combien de personnes servent facilement, généreusement, passionnément ? Combien de personnes prennent des décisions bonnes, morales et éthiques alors qu’on les leur présente chaque jour ? Nombreuses sont les âmes qui quittent notre planète, légères comme une plume, avec très peu de capacité de survie. Pourtant, beaucoup d'entre nous quittent cette planète avec une âme forte, qui a prise de nombreuses décisions de poids, cohérentes, bonnes, éthiques et morales, et qui a fourni un service merveilleux à ses confrères et soeurs. Tout le monde reçoit l’opportunité de prendre des décisions. Tout le monde reçoit l'opportunité de rendre service.

    L'éveil de l'individu et sa connexion avec l’Essence du Créateur dans son sein, le Fragment du Père, est essentielle à la croissance de l'âme. Nous survivrons si nous le souhaitons : cela aussi est une décision, cela aussi fait partie d’une intention de vivre. Ceci sont des décisions à prendre consciemment, et non de manière frivole, mais consciemment avec la bonne intention. Nombreux seront ceux qui quittent ce lieu en décidant de ne pas poursuivre leur voyage infini. Beaucoup quitteront ce lieu en n’ayant aucune idée du pourquoi de leur vie ici, et nombreux seront ceux qui quitteront ce lieu en ayant une grande valeur.

    Cette faucille qui coupera dans les populations de notre monde ne connaît pas le statut, le pouvoir, l’autorité, l’argent ou le développement spirituel. Elle touchera tout le monde uniformément, et elle réduira la population de notre planète : on ne peut pas en réchapper, c’est inévitable et cela se produira. Et lorsque nous trépasserons, que cela soit avant ou après que cela ne se produise, les êtres célestes sont là, tellement proches de nous. Ils nous aiderons à faire cette transition plus facilement.

  • Lire la suite : Nouveau Territoire

    27 juin 2011

    « Gardez les plats au chaud, svp, car nous arrivons »

    Beaucoup d'entre nous attendent. Beaucoup d'entre nous sont prêts. Pourtant, bon nombre d'entre nous seront partis avant qu’un Fils de Dieu n’apparaisse.

    Nous qui sommes préparés et qui attendons, nous ressemblons beaucoup à ceux qui ont attendus de nombreuses années le "retour de Jésus", qui ont attendu la guérison de notre planète, la guérison et l’achèvement, en attendant patiemment pendant des années, des décennies, peut-être des siècles.

    Nous sommes des croyants qui croient sans voir. Surement qu’un jour quelqu'un va écrire une nouvelle ou une véritable histoire des derniers "croyants qui croient sans voir", comme une chronique de ceux qui ont attendu. Ceux d'entre nous qui croient, qui ont la foi, la confiance et qui savent qu’un Fils de Dieu viendra sur Terre sous forme matérielle, sachons que Jésus-Christ Michael le suivra tout de suite après, dans un avenir éloigné.

    Notre foi est une foi de confiance. Notre foi est une foi avec un sourire sur notre visage, sachant que c’est en train de se passer, qu’il ne s’agit pas d’évènements qui vont se produire dans le futur, mais qui se passent actuellement.

    Nous avons une appréciation joyeuse que le processus est entamé et qu'il est maintenant sous une forme prête à devenir manifeste. Nous sommes des êtres qui prennent merveilleusement soin de cette mission, nous sommes des supporters merveilleux de ce qui doit être fait et de ce qui va se produire.

    Nous attendons impatiemment, comme si nous avions invité des amis à dîner chez nous, qui devaient arriver vers 19h, et qu’il est déjà 20h30, et qu’ils ne sont toujours pas là, bien qu'ils appellent parfois pour dire « Oh, nous ne sommes plus loin de chez vous. » Mais les êtres célestes nous disent « Gardez les plats au chaud, s’il vous plaît, car nous arrivons. » Nous entendrons maintes et maintes fois ce message et il sera répété maintes fois dans le futur pour nous aider à prendre conscience que nous ne sommes pas seuls.

    En attendant, cela nous offre une merveilleuse occasion pour nous former, nous élever personnellement. En attendant, pratiquons la méditation dans le silence et la quiétude pour nous trouver ensemble avec le Fragment Spirituel du Créateur et afin d’être préparés pour cette mission merveilleuse à laquelle le Fils de Dieu participe.

  • Lire la suite : Voir pour Croire

    26 juin 2011

    Invitation à obtenir plus d’informations sur le large univers

    Ne craignez pas le rejet, mais invitez-les à venir partager vos informations.

    C'est tout à fait comparable à un mariage où personne ne viendra à moins que vous ne les ayez invités. Donc, faites parvenir une simple invitation aux personnes qui montrent peut-être une certaine curiosité à propos de vos convictions, ou qui semblent être ouvertes à ce genre de débat. Fournissez-leur un message bref, pas compliqué, mais simple.

    Votre inquiétude à propos de ce qu'ils pensent n'est pas pertinente. Essayez simplement de discerner s’ils sont prêts à écouter. Vous savez qu’éventuellement vous pourrez être rejeté : beaucoup d’invitations aux réunions des conseils de Guides Supérieurs, de vision spirituelle et de développement, sont rejetées ouvertement, parfois avec mépris et aversion. Pourtant, si vous ne fournissez pas une simple invitation, de peur d'être méprisé, nul ne viendra.

    Votre mission, plus qu’un devoir, mais plutôt votre vocation, est de trouver des individus qui sont disposés de coeur, qui croient de façon similaire, et de les inviter à assister à votre présentation.

    Nous avons besoin de développer de nouveaux Groupes de Mission d'Enseignement, pour recommencer une nouvelle fois les enseignements initiaux qui sont essentiels à une vie centrée sur Dieu, afin d’apprendre à vivre pacifiquement, avec gentillesse, avec compassion et avec succès dans le cadre d'une société complexe. Il est souhaitable qu’apparaissent de nouveaux groupes pour pouvoir commencer; c’est le désir de la Hiérarchie de l'Administration de cette planète et de tous les collaborateurs.

    Vous êtes nécessaires, tout comme votre foi inébranlable, votre reconnaissance, votre acceptation et votre confiance, en sachant que cela se fera, même si la possibilité existe que vous ne le verrez pas dans votre vie. Ne craignez pas de partager ce message avec d'autres, car la crainte est grande sur notre planète. Dans la peur, on rencontre de la résistance, de la séparation et de l’isolement. Soyez préparés à ouvrir les bras même à ceux qui ne montrent qu’une maigre volonté à vouloir se joindre à vous.

    Soyez bénis, Christ Michael vous bénit, le Fils Éternel vous aime avec miséricorde, l'Esprit Infini vous remplit de sa présence, et la paix de notre Père Créateur préside toujours dans votre vie. Continuez avec fermeté à fournir ces leçons aux nouveaux arrivants.

  • Lire la suite : Notre Vocation

    25 juin 2011

    La mission, l'affectation

    Il y a tellement de mortels sur cette planète qui pensent que cette vie représente tout ce qu’il y a, et ainsi pour eux tout se passe sans penser beaucoup aux conséquences qu’ils récolteront dans la vie éternelle.

    D’autres croient fermement qu’ils vont avoir à revenir pour tout recommencer, un peu comme tourner dans une roue pour hamster. Déprimant, en réalité !

    C’est pourquoi il est important d’expliquer que lorsque nous abandonnons notre corps mortel au portail de la mort, nous l’échangerons finalement pour un corps morontiel nouveau, qui va clairement montrer quel stade de développement spirituel nous avons atteint. Il montrera jusqu’à quel point nous avons développé notre âme dans notre présente condition matérielle.

    Ce domaine matériel – la première vie que nous ayons jamais vécue sur cette planète – est ainsi conçu malgré toutes sortes d’influences célestes positives. Nous en avons pourtant l’entière charge, et de ce fait nous sommes personnellement responsable de la croissance de notre âme. Personne d’autre ne l’est à notre place. C’est à nous d’utiliser consciemment notre don de libre arbitre, afin d’apprendre à faire les bons choix. L’effort et les luttes par lesquels nous passons au cours de cette vie, sont les leçons qui nous aident à devenir plus forts de caractère et d’esprit.

    C’est en développant un fort sentiment de ce qui est juste et de ce qui est mal, que nous deviendrons capables dans cette vie de prendre les bonnes décisions. Bien sûr, nous aurons à notre disposition une aide nombreuse pour nous assister au cours de cette affectation, parce que c’est vraiment ce que c’est – une affectation – plus clairement compris alors que nous nous consacrons nous-mêmes au développement de notre âme.

    Comment peut-on réaliser cela, et quelle est l’aide disponible ? La fonction principale et la persévérance qui doivent être développées tout au long du chemin, est de se réserver chaque jour un moment pour le silence, pour la méditation. Entrez dans la prière et demandez, puis restez assis et permettez à l’Esprit intérieur de prendre le relais. Au long de notre chemin, nous avons comme compagnons réguliers l’Esprit de Vérité, qui sans cesse nous montrera le chemin, et nous avons l’Esprit Saint pour nous aider dans toutes nos difficultés, aussi souvent que nous voudrons bien l’écouter. En dernier, et pas des moindres, il y a le don personnel de Dieu, l’esprit divin intérieur, qui vient habiter en chaque enfant humain pensant, quand et au moment où il prend sa première décision morale.

    Ces trois Aides travaillent à l’unisson, et sont toujours en harmonie les uns avec les autres. Ils sont tellement intéressés par notre comportement tout au long de notre vie, qu’ils se sont consacrés, ainsi qu’une cohorte d’aides célestes, à garder un oeil sur nous, car ils désirent vraiment que nous soyons gagnants dans notre mission.

    La façon pour arriver au succès est de nous aimer en tant qu’enfant du Créateur éternel qui nous a fait don de cette vie. Tous doivent changer leurs capacités et leurs dons potentiels en actuels. Mais comme la vie humaine est comparativement courte, nous aurons toute l’éternité pour développer ces potentiels à présent cachés. Ainsi l’affectation continuera jusqu’à l’accomplissement, lorsque nous serons devenu un être parfait.

    Dans une coquille de noix, nous nous entrainons ici, et nous nous efforçons de croître jusqu’à devenir un humain mûr, vivant d’après la Règle d’Or, en faisant aux autres ce que nous aimerions que l’on nous fasse, avec respect, amour et pardon pour tous. Il en a été ordonné ainsi.

  • Lire la suite : Ma Mission

    * Ne reste pas seulement spectateur ! Distribue ces messages à tes amis ! Aie foi dans le processus ! Toutes choses concourent à la gloire de Dieu et au salut des êtres humains. Ceci représente mes efforts pour présenter la relation entre le Dieu vivant et les enfants du temps. Et, maintenant que tout a été dit et accompli, je ne peux rien faire de plus utile que de répéter que Dieu est notre Père dans l'univers, et que nous sommes tous ses enfants planétaires. Je vous offre mon assistance pour aider à sauver notre monde et pour faire progresser la carrière de mon âme.






  • À lire aussi :

    Les messages du Blog




    Merci pour votre soutien !
    En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
    Avec tout notre Amour... DAD

    Laissez un commentaire

    Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


    Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


    Toutes les religions du monde


    Influencer logo