Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les “ livres de Daniel Vallat ” sont fameux pour inspirer la foi... Partagez-le !

Vie Exemplaire

*CHRIST*


Yeshua Message transmis le 8 février 2008 :

L'enseignement du Christ est-il encore d'actualité ?

Les informations quotidiennes relatent très souvent des actes d'une grande violence qui suscitent des interrogations sur les solutions proposées par la société. Quelles réponses apporter à de telles situations ? Que peut faire chacun de nous pour contribuer à l'émergence d’un climat plus harmonieux où l’écoute et le respect d'autrui succèdent à l’indifférence et à la haine ?

Depuis 2000 ans ?

Les deux derniers millénaires se sont caractérisés par un développement considérable de moyens matériels mis à notre disposition. La recherche de la prospérité économique est devenue la principale orientation de la plupart des pays. Mais les prouesses techniques de notre époque ont-elles permis la résolution de tous les problèmes humains et abouti au bonheur de chacun ?

Nous ne pouvons que répondre non à cette question en constatant les multiples situations douloureuses de nombreuses personnes, et en prenant conscience de l’état très alarmant des éléments vitaux que sont l’air, l'eau, les sols et les aliments. Les conflits entre les pays sont fréquents, les rapports humains sont très souvent marqués par l'incompréhension, voire l'hostilité. Manifestement, la technique seule n'apporte pas de solution durable et satisfaisante à la situation mondiale. La manière de considérer et de conduire la vie terrestre est-elle profondément différente de celle qui motivait les êtres humains d’il y a deux mille ans ?

La place accordée à la vie spirituelle, à ce qui élève et ennoblit l'être humain, est-elle plus importante aujourd'hui ?

La vie exemplaire du Christ

La vie exemplaire du Christ a profondément marqué notre monde. Malgré les inévitables déformations dues notamment à l’incompréhension, les quatre Evangiles constituent un ensemble remarquable qui témoigne de l’impact considérable des paroles de Jésus et de l’importance de sa mission. Les êtres humains, croyants ou athées, ne peuvent rester insensibles devant son engagement total. Malgré l'hostilité croissante rencontrée, il a poursuivi inlassablement sa mission, apportant la Parole qui transformait tous ceux qui s'y ouvraient et décidaient de la mettre en pratique. Naturellement, la Vérité qu'il apportait ne pouvait que déranger ceux qui s'accrochaient à des conceptions totalement matérielles ou craignaient une mise en cause de leur pouvoir terrestre.

Chacune des paroles du Christ mettait en évidence combien il est important de ne pas négliger la vie de l’âme, c'est-à-dire l'évolution spirituelle. Absorbés par la vie quotidienne, beaucoup de gens oubliaient de développer leur vie intérieure. Jésus dut inlassablement, sous forme de paraboles, rappeler à chacun la nécessité de développer des valeurs spirituelles. Ce passage de l’Evangile de Matthieu en témoigne : « Ne vous amassez pas de trésors sur la terre, où les vers et la rouille détruisent et où les voleurs percent et dérobent, mais amassez des trésors dans le ciel, où ni les vers ni la rouille ne détruisent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. » (Matthieu 6,19-20).

Beaucoup d'incompréhension à l'époque sur son enseignement

Très souvent, il dut constater avec tristesse l'incompréhension de ses auditeurs qui rabaissaient le sens de ses paroles au niveau terrestre. De nombreux passages des Evangiles en témoignent : « Jésus dit : “ Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m'en vais vers celui qui m'a envoyé. Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et là où je serai, vous ne pouvez venir. ” Les Juifs dirent entre eux : Où va-t-il se rendre, pour que nous ne le trouvions pas ? Va-t-il se rendre parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs et enseigner les Grecs ? » (Jean 7, 33-35). Cet autre passage exprime également le manque d’ouverture des auditeurs de Jésus : « Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous rendra libres. Ils lui répondirent : nous sommes la descendance d'Abraham et nous n'avons jamais été esclaves de personne; pourquoi dis-tu : vous deviendrez libres ? » (Jean 8, 32-33). Seules les personnes qui s'ouvraient intérieurement aux paroles de Jésus pouvaient se libérer de ce qui entravait leur évolution. Mais beaucoup de personnes critiquaient autrui et ne voulaient pas voir en elles-mêmes leurs propres fautes. Le Christ le rappelait souvent : « Tout ce que vous voulez que les êtres humains fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes. » (Matthieu 7,12). Même les personnes sincères avaient des difficultés à saisir ce qui n’était pas du domaine terrestre. Jésus connaissait cependant l’urgence d’une prise de conscience du but à atteindre par les êtres humains. Ses paroles : « Si un être humain ne naît de nouveau il ne peut voir le royaume de Dieu. » (Jean 3,3) s’inscrivaient dans cette perspective et devaient inciter à l’indispensable transformation intérieure. Mais la majorité de ses contemporains ne voulait pas saisir l’aide éminente que Jésus offrait inlassablement. L'hostilité envers lui s'intensifia encore. Jésus en pressentit l'issue : « Je sais que vous êtes la descendance d'Abraham; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne trouve pas de place en vous. » (Jean 8,37).

C'est encore vrai aujourd'hui

Malgré cette hostilité, Jésus ne renonça pas à sa mission. Après le meurtre brutal et insensé du Christ, la présomption humaine déforma cet acte pour le présenter comme étant nécessaire pour le rachat des péchés de l’humanité. Aucune des paroles du Christ ne justifie une telle conception. Les paroles citées précédemment indiquent clairement que le refus d'accepter la vérité s'accompagnait d'une hostilité croissante envers celui qui en était le porteur. Sa prière d'intercession : « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font » (Luc 23, 34) montre nettement que ce meurtre n'était pas voulu de Dieu. Cette fausse conception subsiste toujours aujourd'hui.

L'incompréhension et donc l'absence de mise en pratique des paroles du Christ ne pouvaient que conduire à une situation encore plus dramatique. Les préoccupations matérielles, déjà prépondérantes du temps de Jésus, sont toujours dominantes. Pour beaucoup, le séjour terrestre n'est toujours pas considéré comme une étape de l'existence humaine. L'acquisition de biens matériels, les buts exclusivement terrestres restent l'orientation principale. Le véritable sens de l'existence est le plus souvent ignoré. Trop fréquemment, nous critiquons autrui avant de faire nous-mêmes des efforts.

L'enseignement du Christ est-il encore une aide à notre époque ?

Comme autrefois, ceux qui veulent fuir la vie superficielle et expriment une conviction différente qui prend en considération la vie intérieure sont rejetés ou ridiculisés par leurs contemporains. Certes, l’expression de cette hostilité revêt une forme différente et adaptée à notre époque. Aujourd’hui, la dérision et le mépris remplacent le meurtre physique. Les paroles du Christ sont donc particulièrement d’actualité. Les valeurs spirituelles ne se démodent pas, car elles ne sont pas liées à l'état éphémère de la matière mais sont en relation avec ce qui est immuable. L'application, la recherche de ce qui élève et ennoblit, le respect d'autrui, sont des exemples de valeurs toujours vraies et qui sont les meilleures aides pour l’évolution personnelle.

Il s’agit de se rappeler la nécessité d’éveiller en nous tout ce qui est noble et authentique. Dès l’instant où l’être humain s’adonne à de mauvaises pensées, ou même à des pensées de bas étage, il se nuit à lui-même dans des proportions considérables. Tel un rayon magnétique, la force principale de son vouloir afflue alors à la rencontre de ce qui est vil et attire des éléments de matière subtile qui, par suite de leur pesanteur, sont plus denses et, par leur densité même, également plus sombres. C'est ainsi que l'esprit humain qui émet ce vouloir se trouve enrobé dans cette matière de nature bien-moins-que-parfaite.

Même si un être humain s'oriente avant tout vers ce qui est terrestre, comme sous l'emprise d'une quelconque passion – qui n'est d'ailleurs pas nécessairement l'immoralité, le jeu ou la boisson, mais qui peut tout aussi bien se traduire par une prédilection marquée pour quelque chose de terrestre – une enveloppe de matière subtile plus ou moins dense entourera son mental, selon le processus d’attraction évoqué ci-dessus.

Cette enveloppe de nature plus dense, et par conséquent plus sombre, ôte à l'âme toute possibilité d'ascension et subsiste aussi longtemps que la volonté du libre arbitre humain n'a pas modifié le genre de son vouloir.

Seuls un vouloir sincère et une aspiration également sincère vers les hauteurs spirituelles permettent de rendre moins dense une enveloppe de ce genre; ils finissent par la désagréger complètement puisqu'elle ne bénéficie plus d’aucun apport de force de même nature et perd progressivement sa consistance. Décomposée, elle finit par sombrer, ouvrant ainsi à l'esprit la voie de l'ascension.

Le Christ savait que le temps accordé pour la maturation spirituelle de l’être humain était limité. Or cette maturation lui est nécessaire pour se dégager de la matière.

Sa mission désespérée permettait d’accorder encore à chacun une possibilité de retrouver le chemin vers le royaume spirituel que nous désignons couramment par le terme "paradis".

La mise en pratique de ses paroles, dans leur sens exact, demeure pour nous une aide précieuse !

Jour Nouveau

Quand les êtres humains auront compris qu’ils ne sont pas seuls sur la Terre et qu’ils appartiennent au monde de la Lumière, le temps du Jour Nouveau sera venu.

Quand les êtres humains auront compris leur importance et leur responsabilité au sein de la grande Communauté des Fils et des Filles de la Lumière, ce sera le Jour Nouveau.

Quand les êtres humains auront compris que toute forme de vie est sacrée, et quand tous les animaux seront respectés à leur juste valeur, ce sera le Jour Nouveau.

Ce Jour marquera l’avènement d’une Ère d’Amour et de Fraternité, d’Harmonie entre les humains, qui durera des siècles et des millénaires, et d’une Terre Nouvelle, resplendissante de lumière et de beauté.

Comprenez que c’est vous qui créez l’Armageddon. Les cataclysmes ne sont pas une fatalité. Le Jour Nouveau arrivera brutalement pour certains et progressivement pour d’autres. Lorsque l’être humain comprendra les Enseignements viendra le Jour Nouveau.

C’est vous qui ferez l’Ère Nouvelle. On ne peut savoir ce que sera l’Ère Nouvelle qu'à partir de la compréhension de l'univers. Vos scientifiques ne peuvent vous éclairer sur ce sujet ; car imaginer les astres et tout ce qui vit à partir de l'explosion originelle d'une mystérieuse matière venant de nulle part, c'est élaborer la science de la déraison. Il s'agit d'un énorme mensonge dans l'ampleur duquel vous vous êtes enfermés.

La vie existe de toute éternité, et les étoiles brillent pour éclairer et faire vivre cet univers au sommet duquel l'être humain a toujours sa place. C'est pourquoi, il ne faut pas confondre la fin de toute forme physique de la vie à laquelle vous conduiraient inéluctablement ceux qui règnent dans le mensonge, avec l'Apocalypse qui vient mettre fin à leurs pratiques insensées.

Vous donc qui vous nommez scientifiques, oui vous, les missionnaires sans mission, les marionnettes de l’Ombre, vous qui tissez des toiles de mensonges dans lesquelles vos frères et soeurs se prennent et se débattent, votre temps est désormais compté. La vérité va placer dans les mains des êtres humains un cordeau qui leur servira à sonder votre imposture et à jauger votre orgueil. Vous n'auriez jamais dû tenter de vous asseoir sur un Trône qui n'est pas taillé à votre mesure.

Vous vous croyez au-dessus de tous, et probablement les seuls êtres intelligents de l'univers. Mais bien que vos noms soient honorés dans votre monde, et par tous ceux qui y règnent, vous n’êtes qu’une engeance de vermine. Vous êtes responsables de l'horreur, coupables d'avoir amené les souffrances au monde et le monde à sa fin. C’est pourquoi J’ai fait de vos mensonges mon marchepied et vous ne vous en remettrez pas !

Depuis que je vous observe, je vous entends dire aux peuples de la Terre : « Nous progressons de découverte en découverte ; nous allons enfin comprendre l'univers et bientôt nous contrôlerons la vie ! Vous serez stupéfaits de l’étendue de nos pouvoirs ! » Et vous continuez d'entraîner les êtres humains dans vos mensonges, jusqu'à leur faire croire qu'ils sont une espèce de singe en évolution ! Vous prétendez que l’humanité est condamnée à disparaître, et que le Soleil finira par s’éteindre, de même que l'univers et toute la Création ! Vos raisonnements détruisent sournoisement l’espérance des êtres humains. Mais la vérité va bientôt leur apparaître tout autre, je vous le dis, et cette fois la vie trouvera tout son sens dans leur cœur.

Vous ricanez en m’observant de votre piédestal. Mais où situez-vous la sagesse depuis vos tours ? Au sein de vos chaudrons nucléaires ? Ou bien dans les océans souillés par les rejets de vos usines ? Se trouverait-elle dans les laboratoires où vous cultivez d'abominables maladies pour asseoir votre domination sur les populations ? Est-elle la cause de votre indifférence envers les souffrances des animaux que vous torturez et massacrez en si grand nombre ? Est-ce la sagesse ou votre immense orgueil qui vous fait croire que vous êtes au-dessus du Créateur, autorisés à manipuler et détruire Son Œuvre à votre guise ?

Insensés, vous qui en êtes arrivés à la conclusion que l'être humain est un hasard ! La présence de l'eau sur la Terre est un hasard ! La présence des fleurs, des fruits et des animaux sur la Terre est un hasard ! La Terre elle-même est un très grand hasard, ainsi que l'intelligence des êtres humains ! Mais dites-moi, si ce hasard-là est en mesure de concevoir et de créer les astres et d’insuffler la vie à de multiples espèces, jusqu'aux êtres humains qui parlent, et qui chantent, et qui rient et qui pleurent, n'est il pas divin ? Qu'avez-vous donc contre le Créateur pour l'appeler hasard ? Que vous a-t-Il fait pour que vous soyez tous ligués contre Lui ? Est-ce pour Le remercier de vous avoir ouvert l’accès à la vie ?

Misérables créatures, vous me chargez d'une lourde tâche ! Mais ce fardeau que vous placez sur mes épaules vous écrasera et vous fera disparaître à jamais de cette Terre, parce que Celui qui M’envoie a décidé de la rendre à nouveau habitable, et telle est donc Ma volonté !

Il ne peut y avoir de véritable science sans connaissance ni reconnaissance des Lois divines. Et il ne peut y avoir de véritable religion que la religion du cœur. Pour être en accord avec les Lois divines et rejoindre la Communauté des êtres évolués qui habitent cet univers, il faut d’abord avoir le cœur pur.

C’est pourquoi ce sont les enfants qui seront les initiateurs de ce nouveau mode de pensée, de ce nouveau mode de vie. Ils formeront une lignée nouvelle qui apportera une unité nouvelle à l’humanité. Ce sont eux qui amèneront l’Ère Nouvelle. Les adultes devront retrouver la pureté de l’enfant intérieur qui vit en eux avant de connaître l’aurore du Jour Nouveau.

Beaucoup parmi vous seront encore sur Terre à ce moment. Et certains auront la satisfaction d’avoir contribué activement à l’avènement de cette glorieuse Époque.

Mais retenez bien ceci : le bonheur, ce n’est pas d’avoir franchi les ultimes obstacles avant le Jour Nouveau ni d’être rentré dans l’Ère Nouvelle, le bonheur, ce n’est pas de survivre à l’Apocalypse, le bonheur, c’est l’état de bien-être dans lequel on se trouve quand on sent la Source couler en soi, même quand tout semble difficile, même quand on en oublie le but à atteindre, même quand on perd de vue l’horizon et qu’on a l’impression que plus rien n’existe vraiment, quand on se sent faible et seul dans la nuit.

C’est pour cela que vous devez avoir la conscience du moment présent, pour être certain que la Source est toujours là, que la Vie est toujours là, que l’Amour du Père est toujours là. C’est pour cela que vous devez garder la foi.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

Vous êtes nombreux à nous écrire toutes les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo