Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Causes Communes

*SCIENCES*


Logique Message transmis le 2 mars 2008 :

Surement que les savants mesurent l'énergie ou les manifestations de force de la gravitation, de la lumière ou de l'électricité, mais ces mêmes savants ne peuvent jamais dire, scientifiquement parlant, ce que sont ces phénomènes universels. La science traite des activités physico-énergétiques, la religion traite des valeurs éternelles. La vraie philosophie est issue de la sagesse, qui fait de son mieux pour mettre en corrélation ces observations quantitatives et qualitatives. Il existe toujours un danger, c'est que le savant, traitant de choses purement physiques, puisse être affligé d'orgueil mathématique et d'égoïsme statistique, sans mentionner l'aveuglement spirituel.

La logique est valable dans le monde matériel, et l'on peut se fier aux mathématiques quand leur application se limite aux choses physiques, mais aucune des deux ne doit être considérée comme entièrement digne de confiance ou infaillible quand on les applique aux problèmes de la vie. La vie englobe des phénomènes qui ne sont pas entièrement matériels. L'arithmétique dit que, si l'être humain peut tondre un mouton en dix minutes, dix êtres humains peuvent le faire en une minute. C'est un calcul exact, mais ce n'est pas vrai, car les dix êtres humains n'y parviendraient pas; ils se gêneraient tellement les uns les autres que le travail serait considérablement ralenti.

Les mathématiques affirment que, si une personne représente une certaine unité de valeur intellectuelle et morale, dix personnes semblables représenteront dix fois cette valeur. Mais, en traitant de la personnalité humaine, il serait plus exact de dire que la valeur d'une telle association de personnalité est égale au carré du nombre de personnalités figurant dans l'équation plutôt qu'à leur simple somme arithmétique. Un groupe social d'êtres humains opérant dans une harmonie coordonnée représente une force beaucoup plus grande que la simple somme de ses éléments.

On peut identifier la quantité comme un fait; elle devient alors un facteur scientifique uniforme. La qualité, étant une affaire d'interprétation mentale, représente une estimation de valeurs; et doit donc demeurer une expérience de l'individu. Quand la science et la religion deviendront toutes deux moins dogmatiques et tolèreront mieux la critique, la philosophie commencera alors à s'unifier dans la compréhension intelligente de l'univers.

Il y a unité dans l'univers cosmique, si vous parveniez seulement à discerner ses manifestations dans les faits. L'univers réel est amical pour chaque enfant du Dieu éternel. Le vrai problème est le suivant : comment le mental humain peut-il aboutir à une unité de pensée logique, véritable et correspondant à l'unité du cosmos ? Cet état mental de connaissance de l'univers ne peut être acquis qu'en concevant les faits quantitatifs et les valeurs qualitatives comme ayant une cause commune – le Père du Paradis. Une telle conception de la réalité donne des vues plus larges sur l'unité intentionnelle des phénomènes de l'univers; elle révèle même un but spirituel d'accomplissement de personnalité progressif; et c'est là un concept d'unité qui peut percevoir l'arrière-plan invariant d'un univers vivant où les relations impersonnelles changent sans cesse et où les relations personnelles évoluent continuellement.

La matière, l'esprit et l'état intermédiaire entre eux sont trois niveaux reliés et associés de l'unité véritable de l'univers réel. Si divergents que puissent apparaître les phénomènes universels des faits et des valeurs, ils sont en fin de compte unifiés dans le Suprême.

La réalité de l'existence matérielle s'attache aux énergies non reconnues aussi bien qu'à la matière visible. Quand les énergies de l'univers sont freinées au point d'atteindre le ralentissement nécessaire, alors, dans des conditions favorables, ces mêmes énergies deviennent des masses. N'oublions pas que le mental, seul capable de percevoir la présence des réalités apparentes, est lui-même réel. La cause fondamentale de cet univers d'énergie-masse, de mental et d'esprit est éternelle – elle existe et consiste dans la nature et les réactions du Père Universel et de ses coordonnés absolus.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo