Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Pouvoir du Pardon

*CONFLITS*


Pouvoir Message transmis le 21 février 2008 :

Le sujet que nous allons aujourd'hui aborder a un rayonnement spirituel profond, revitalisant et transformateur lorsqu'on le développe et l'utilise en tant que dispositif de croissance personnelle. Nous avons, en règle générale, une idée erronée de ce qu'est le pardon, liée aux projections subtiles et trompeuses de l'ego-mental. Nous vivons dans un monde où ce qui prédomine n'est pas la tolérance, ni la compassion, mais l'agressivité et la cruauté, lesquelles nous influencent et nous affectent. Lorsque nous commettons des erreurs, le schéma de l'autopunition et de la disqualification s'active, tel un mécanisme que l'ego utilise en vue d'obtenir le pouvoir et le contrôle sur nous. Nous développons de cette façon des attitudes négatives, destructives et agressives envers nous-mêmes ainsi que les autres. Cette attitude est très dangereuse, tel un stigmate sur notre conscience que nous transportons vie après vie.

Le pardon n'est pas un acte mécanique à utiliser inconsciemment devant des situations conflictuelles et des agressions extérieures que nous pouvons subir des autres et de l'environnement. Pardonner n'est pas un acte de sous-estimation ni de servilité par lequel nous nous soumettons à l'ego de la personne que nous avons offensée ou à l'erreur commise. Pardonner est un acte de générosité, d'affection et d'amour qui, lorsqu'il est utilisé, engendre bien-être, harmonie et pouvoir intérieur. Nous sommes habitués à utiliser des paradigmes défensifs dans nos relations interpersonnelles, tel un moyen de protection contre les soi-disant agressions et souffrances en provenance de l'extérieur. Ces paradigmes, ces attitudes, sont des projections égocentriques qui nous affaiblissent psychologiquement et émotionnellement, car ils interfèrent dans la communication entre notre Être supérieur et notre égo-mental. La conséquence de cette interférence est que notre Être supérieur ne peut pas installer les codes d'évolution spirituelle qui génèrent conscience et sensibilité envers les circonstances ainsi que la vie elle-même.

Pardonner est synonyme de compassion, favorisant la compréhension des aspects-ombre de notre vie qui bloquent notre croissance spirituelle et que l'ego utilise pour nous affaiblir par la peur, le sentiment de toute-puissance et l'insensibilité. Du fait de notre conditionnement dans les plans de la rectification spirituelle, nous avons développé ce concept que le pouvoir réside dans le contrôle, la manipulation et l'exploitation de l'environnement et des autres. L'intellect ainsi que le raisonnement sans discernement spirituel sont des outils de l'ego-mental qui nous poussent à développer une vision dramatique et craintive de la vie et des circonstances. C'est pourquoi quand nous interagissons avec les autres, nous projetons inconsciemment la personnalité de l'ego qui est toujours sur la défensive et cache sa vulnérabilité sous le masque de la supériorité, la vanité et l'auto-mystification.

Tous les traumatismes, conflits et ancrages qui sont les nôtres, sont le produit des erreurs commises dans des vies passées, erreurs qui se manifestent dans celle présente et entraînent anxiété, peur, frustration et autres virus mentaux érodant notre stabilité psychique et émotionnelle. L'erreur est un conditionnement des plans de la rectification spirituelle comme la Terre, et nous ne devons pas l'utiliser en vue de nous flageller, mais pour nous pardonner sans tomber dans l'autosatisfaction ni l'auto-mystification. L'imperfection est une facette inhérente au processus de transformation spirituelle et elle ne doit pas être un motif de découragement ni de frustration. Le problème réside dans le fait que l'ego-mental ou la projection-ombre de notre Être essentiel n'accepte pas ce conditionnement, car cela porterait atteinte à son pouvoir et à son contrôle sur nous. Lorsque nous développons la vision du pardon en tant que chemin d'évolution spirituelle, nous sommes en accord avec le courant du pouvoir, de la force et de la transformation intérieure. Se pardonner et pardonner aux autres ne signifie pas s'auto-mystifier et continuer à commettre les mêmes erreurs, mais en être conscients et découvrir le schéma psychologique et émotionnel qui nous pousse à cela.

Le refus, l'ingérence ou l'autopunition ne sont pas les dispositifs appropriés pour transmuter les ombres de l'ego qui activent les viles passions ainsi que les émotions agressives et négatives, éclipsant notre perception de la vie et notre sensibilité spirituelle. Le pouvoir du pardon est une attitude de transformation qui renforce la sagesse et la conscience de nos limitations et imperfections et nous donne les moyens et les clés pour les affronter avec dignité, compassion et générosité. La société moderne, fondée sur des valeurs destructrices et involutionnistes, encourage les attitudes agressives et destructrices, dispositif pour développer le contrôle de la vie et des circonstances. Ce qui, au lieu de produire harmonie et paix intérieure, génère anxiété, frustrations et souffrance dans l'humanité.

Chaque fois que nous utilisons le pouvoir du pardon, nous sommes conscients de nos limitations et imperfections, renforçant ainsi notre sensibilité ainsi que la perception harmonieuse et généreuse de la vie, ce mécanisme qui collabore avec nous pour nous aider à croître spirituellement. Pardonner est un acte d'amour, de générosité, que nous manifestons quand nous acceptons les adversités et les défis que la vie et l'univers nous offrent afin que nous mûrissions et que nous nous débarrassions des tendances de l'ego mental. Quand nous acceptons les circonstances comme un mécanisme de croissance personnelle et une manifestation du pouvoir créatif de Dieu, nous développons la générosité, la compassion et l'amour envers nous et les autres. Les émotions et sentiments négatifs qui sont parfois les nôtres sont produits par l'ego-mental qui nous empêche d'accepter nos limitations et de comprendre que nous vivons sur un plan où l'erreur est la tendance dominante. Si l'erreur n'existait pas, nous ne pourrions pas chercher ni apprécier la perfection existant dans notre Être Supérieur et qui est doté du pouvoir du pardon, la manifestation la plus sublime et puissante de l'amour et de l'affection.

Chaque fois que nous utilisons le pouvoir du pardon, nous affaiblissons l'ego-mental qui se cache sous les masques de l'intolérance et de l'agressivité, lesquelles nous enchaînent à l'inconscience ainsi qu'à la souffrance. La pardon, en plus d'être une attitude, est un acte d'être, sentir et aimer qui a le pouvoir de diluer la confusion, le chaos et l'agressivité qu'il y a en notre for intérieur. Le pardon est le reflet de la conscience divine qui vibre en accord et en synergie avec les lois cosmiques et le Créateur. Pardonner n'est pas seulement un acte mental, il nous faut en outre libérer les émotions négatives qui ont provoqué en nous la souffrance et la douleur. Le pardon ne s'étend pas seulement aux personnes pouvant nous causer de la souffrance ou des inconvénients, mais aussi aux sentiments de ressentiment et d'agressivité inconscients et cachés que nous n'exprimons pas ouvertement. Pour pardonner, il faut se mettre sur le plan de la compréhension que nous faisons tous partie du même programme d'évolution et qu'il existe une interrelation ainsi qu'une interdépendance entre nous.

À travers le pouvoir du pardon, nous comprenons que tout le monde a de bonnes qualités et, comme nous, cherche à s'exprimer librement ainsi qu'à ressentir l'amour et le bonheur dans sa vie. Le pardon ne s'utilise pas seulement afin de prendre conscience de ses limitations et imperfections, mais afin de comprendre que la prospérité, la paix et l'harmonie dépendent de la grâce divine, ce qui implique d'accepter les lois divines sans les transgresser. Le pouvoir du pardon nous aide à voir nos vertus et nos défauts comme des outils nous permettant de dissoudre les aspects de notre vie qui sont disharmoniques et qui bloquent notre vision ainsi que notre sensibilité spirituelle. L'insécurité dont nous témoignons fréquemment est une manifestation de notre refus d'accepter nos limitations, d'accepter que les circonstances ne sont pas sous notre contrôle. Les craintes, frustrations et anxiétés qui nous harcèlent sans cesse sont une expression de l'ego qui nous empêche de percevoir que les erreurs sont la conséquence de la non-acceptation de notre vulnérabilité devant la vie et les circonstances. Cela nous empêche d'utiliser le pardon pour le comprendre et nous aligner sur notre processus évolutif sans opposer de résistance et en pleine acceptation.

Les luttes intérieures, les crises qui sont les nôtres, sont la conséquence de notre peur de nous pardonner et comprendre que la vie à un dessein que nous ignorons, raison pour laquelle nous souffrons. La résistance au changement est un autre symptôme de notre non-utilisation du pardon comme voie de transformation nous donnant la force et les moyens de la mener à bien. Sans le pouvoir du pardon, nous ne pouvons pas nous accorder avec la vie, cette manifestation de la grâce et de la générosité du Créateur envers nous afin que nous découvrions notre nature divine et immortelle. Nous sommes les enfants de l'amour, de la beauté et de la compassion, et cela implique de connaître la valeur du pardon et de l'utiliser lorsque les circonstances sont défavorables et que les personnes nous harcèlent sans raison apparente.

Le jeu de l'évolution dans son entier repose sur le pouvoir du pardon lorsque nous ressentons le besoin de résoudre nos conflits et de transformer les schémas conceptuels et comportementaux qui génèrent agressivité, souffrance et crainte dans notre vie et celle des autres. Le pardon signifie ne pas réagir devant les conduites discordantes des autres par les représailles et le ressentiment, mais par la tolérance qui suppose de comprendre que tout est circonstanciel et fait partie de notre évolution spirituelle. Nous développerons de cette façon graduellement la sagesse, la paix, l'harmonie et l'amour dans notre vie, et l'abondance et la prospérité spirituelle seront toujours à notre disposition. Pardonner est l'acte le plus puissant, illuminateur et transformateur que Dieu nous a accordé pour que nous sentions que nous faisons partie du jeu cosmique de l'évolution et que tout a un but positif et constructif.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L'utilité d'un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu'il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo