Daniel Vallat DAD Éditions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Amis LUMOVIVO Citations Festival LUMOVIVO Contact
Amitié Citations Festival Contact
LUMOVIVO.org
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les “ livres de Daniel Vallat ” sont fameux pour inspirer la foi... Partagez-le !

BLOG Achives

Le Référendum

*RENCONTRE*


Rencontre Message transmis le 11 septembre 2003 :

Nous sommes nouveaux ! Exprimez votre appréciation...

Chacun désire exercer son libre arbitre et vivre le bonheur. Votre libre arbitre dépend de la connaissance que vous avez de vos propres pouvoirs. Votre bonheur dépend de l’amour que vous donnez et recevez.

Comme toutes les races conscientes à votre stade de progrès, vous pouvez avoir le sentiment d’être isolés sur votre planète. Cette impression vous rend sûrs de votre destinée. Vous êtes pourtant à la veille de grands bouleversements que, seule, une minorité connaît.

Il ne nous appartient pas de modifier votre avenir sans que vous ne l’ayez vous-mêmes choisi. Considérez ce message comme un référendum à l’échelle mondiale ! Et votre réponse, comme un bulletin de vote !

Qui sommes-nous ?

Ni vos scientifiques, ni vos représentants religieux ne parlent d’une même voix à propos des observations inexpliquées que l’humanité a faites depuis des milliers d’années dans vos cieux. Pour connaître la vérité, il faut la regarder en face, sans le filtre de ses croyances, aussi respectables soient-elles.

Un nombre grandissant de vos chercheurs anonymes explorent de nouvelles voies de connaissance et approchent de très près la réalité. Votre civilisation est aujourd’hui plongée dans un océan d’informations dont seule, une infime partie, la moins bouleversante, est convenablement diffusée.

Ce qui, dans votre histoire, vous semblait ridicule ou improbable est souvent devenu réalisable, puis réalisé, en particulier depuis ces cinquante dernières années. Dites-vous que l’avenir sera plus surprenant encore. Vous découvrirez le pire comme le meilleur.

Votre civilisation est aujourd’hui plongée dans un océan d’informations dont seule, une infime partie est convenablement diffusée. Pourtant, un nombre grandissant de vos chercheurs anonymes explorent de nouvelles voies de connaissance et approchent de très près la réalité de notre existence.

Comme des milliards d’autres dans cette galaxie, nous sommes des créatures conscientes que certains nomment « extraterrestres. » Il n’existe aucune différence fondamentale entre vous et nous, si ce n’est l’expérience de certaines étapes de l’évolution. Comme dans toute structure organisée, il existe dans notre organisation interne une hiérarchie, fondée sur la sagesse de plusieurs races. C’est avec son aval que nous nous adressons à vous.

Comme la plupart, nous sommes en quête de la fusion avec l’Être Suprême. Nous ne sommes donc pas des dieux ni des demi-dieux mais bien vos égaux dans la Fraternité Cosmique.

Physiquement, nous sommes sensiblement différents de vous, mais, pour la plupart, de forme humanoïde. Notre existence est une réalité, mais la majorité ne la perçoit pas encore. Nous ne sommes pas de simples phénomènes que l’on peut observer, nous sommes des consciences, tout comme vous l’êtes. Mais nous échappons à votre entendement, car nous restons la plupart du temps invisibles à vos sens et instruments de mesure.

Nous souhaitons combler ce vide à ce moment de votre histoire. Nous avons pris cette décision collectivement, mais cela n’est pas suffisant. Nous avons besoin de la vôtre. Par ce message, vous devenez seuls décideurs ! Vous, personnellement. ! Nous n’avons aucun représentant sur Terre susceptible d’orienter votre décision ni de la prendre à votre place.

Pourquoi ne sommes-nous pas visibles ?

À certains stades d’évolution, les humanités du Cosmos découvrent de nouvelles formes de science au delà de la maîtrise apparente de la matière. La dématérialisation et la matérialisation structurées en font partie. C’est ce que votre humanité a réalisé dans certains laboratoires, en collaboration avec d’autres créatures « extraterrestres », au prix de compromissions hasardeuses qui restent volontairement cachées par certains de vos représentants.

En dehors des phénomènes et objets aériens ou spatiaux connus de votre communauté scientifique, ce que vous appelez « OVNI » sont des vaisseaux manufacturés multidimensionnels.

De très nombreux êtres humains ont été en contact visuel, auditif, tactile ou psychique avec de tels appareils, dont certains sont aux mains de puissances occultes qui vous gouvernent. La rareté de vos observations est due aux possibilités de dématérialisation de ces nefs.

Ne les voyant pas de vos yeux, vous ne pouvez croire en leur existence. Nous le comprenons aisément.

La majorité des observations que vous avez pu faire ont été organisées à titre individuel, pour toucher certaines âmes et non pour influer sur la globalité de vos sociétés. Cela a toujours été volontaire de la part des races qui vous entourent et qui ont préparé ces contacts, mais pour des raisons et des résultats parfois bien différents.

Pour les créatures multidimensionnelles négatives qui participent à l’exercice du pouvoir dans l’ombre de l’oligarchie humaine, la discrétion est motivée par leur souci de maintenir en place l’ignorance de leur existence et de leur mainmise.

Pour nous, la discrétion est motivée par le respect du libre arbitre humain que l’être humain exerce dans la gestion de ses affaires, afin que, seul, il puisse parvenir à la maturité technique et spirituelle. Son entrée dans la famille des civilisations galactiques est très espérée.

Nous aurions depuis longtemps pu apparaître au grand jour et vous permettre de réaliser cette union. Nous ne l’avons pas fait jusqu’à présent, car trop peu l’ont désiré sincèrement, par méconnaissance, par indifférence ou par peur, et car telle n’était pas l’urgence de la situation. Beaucoup de ceux qui étudient nos apparitions comptent les lumières dans la nuit sans éclairer la voie. Ils raisonnent souvent en termes d’objets, alors qu’il s’agit de consciences.

Qui êtes-vous ?

Vous êtes les héritiers de nombreuses traditions qui, au fil du temps, se sont enrichies de leurs apports mutuels. Il en est de même de toutes les races que compte la surface de la Terre. Votre but est de vous unir dans le respect de ces racines pour accomplir un projet commun.

L’apparence de vos cultures semble vous séparer, car vous la substituez à votre être profond. La forme a pris le pas sur l’essence de votre nature subtile. Cette prédominance de la forme constitue, pour les pouvoirs occultes en place, le rempart contre leur remise en question.

Vous êtes appelés à dépasser la forme tout en la respectant pour sa richesse et sa beauté. Cette conscience de la forme ainsi comprise nous fait aimer les êtres humains dans leur diversité. La paix ne consiste pas à ne pas faire la guerre; elle consiste à devenir ce que vous êtes dans la réalité : une même Fraternité.

Pour comprendre cela, les solutions à votre portée sont réduites. L’une d’elles est le contact avec une autre race, vous renvoyant ainsi l’image de ce que vous êtes vous-mêmes en réalité.

Quelle est votre situation ?

L’humanité perd de plus en plus le contrôle de son destin du fait de l’usage croissant de technologies avancées, dont les conséquences néfastes sur l’écosystème planétaire deviennent irréversibles. Vous perdez lentement mais sûrement votre extraordinaire pouvoir de rendre la vie merveilleuse. Votre capacité de résistance est en train de s’amoindrir à cause d’artifices indépendants de votre volonté propre.

Différentes technologies existent, qui affectent autant votre corps que votre psychisme. Des plans d’utilisation de ces technologies sont appliqués.

Cela peut changer aussi longtemps que vous conservez votre propre pouvoir créateur, même s’il cohabite avec les sombres desseins de certains de vos suzerains occultes. Mais ce pouvoir individuel est appelé à disparaître si un sursaut collectif de grande magnitude ne survient pas. La période à venir est celle de la rupture, quelle qu’elle soit.

Alors faut-il attendre le dernier moment pour trouver des solutions ? Faut-il prévenir ou guérir la douleur ?

L’être humain en tant qu’individu, bien qu’ayant de nombreux pouvoirs potentiels, ne peut les exercer dignement. Ceci est le cas de la très grande majorité, pour des raisons essentiellement géopolitiques. La Terre est devenue pour vous un village où tout le monde se connaît, mais les conflits persistent et les menaces de toutes natures s’aggravent en durée et en intensité.

Vous êtes plusieurs milliards. L’éducation de vos enfants et vos conditions de vie, ainsi que celles de très nombreuses créatures animales et végétales, sont pourtant sous le joug d’un très petit nombre de vos représentants politiques, financiers, militaires et religieux.

Vos pensées et vos croyances sont modelées selon des intérêts partisans pour vous asservir tout en vous donnant le sentiment que vous êtes maîtres de votre destin, ce qui, en essence, est la réalité. Mais il y a loin entre un désir et un fait lorsque l’on ignore les véritables règles du jeu de la partie en cours. Car cette fois, vous n’êtes pas les maîtres de ce jeu.

Orienter l’information est une stratégie millénaire chez les êtres humains. Induire en vous des pensées, des émotions ou des comportements qui ne vous appartiennent pas, par des technologies adéquates, est une autre stratégie plus vieille encore.

De merveilleuses opportunités de progrès côtoient de grandes menaces de soumission et de destruction. Ces opportunités et ces menaces sont actuelles. Vous ne percevez pourtant que la partie que l’on veut bien vous montrer. La fin des ressources est programmée, tandis qu’aucun projet collectif à long terme ne voit le jour.

Les mécanismes d’épuisement de votre écosystème ont franchi des limites irréversibles. La rareté des ressources, ainsi que leur inéquitable répartition, dont le prix d’accès s’élèvera jour après jour, impliqueront bientôt des confrontations fratricides à grande échelle, mais aussi au coeur de vos villes et de vos campagnes.

La haine grandit, mais l’amour aussi. C’est cela qui vous permet de garder espoir en votre efficacité à trouver des solutions. Mais le discernement demeure insuffisant et un travail de sape intelligemment mené est à l’oeuvre.

Vous confiez vos difficultés à des représentants dont la conscience du bien-être commun de l’humanité s’efface peu à peu devant des intérêts corporatistes. Nombreux sont leurs débats de forme. Rares sont leurs débats de fond. Au moment du passage à l’acte, des retards ne cessent de s’accumuler, au point que, quels que soient vos choix individuels ou collectifs, vous devez en permanence subir l’immaturité et l’incurie de ces représentants.

C’est la raison pour laquelle, plus que jamais dans votre histoire, vos décisions d’aujourd’hui auront un impact direct et significatif sur votre survie de demain.

Quel évènement pourrait modifier radicalement cette inertie propre à toute civilisation ? D’où viendra la prise de conscience collective et unificatrice bloquant cette fuite en avant ?

Depuis toujours, les tribus, les populations et les nations humaines se sont découvertes, rencontrées et ont interagi dans une certaine confusion. Devant les menaces pesant sur la famille humaine, peut-être est-il temps qu’une interaction à plus grande échelle se manifeste.

Qui est la « Troisième Partie » ?

Il existe deux voies pour établir un contact cosmique avec une civilisation : par ses représentants au pouvoir, ou directement auprès des individus, sans distinction. La première induit des luttes d’intérêt, la seconde une prise de conscience.

La première fut choisie par un groupe de races motivées par le maintien de l’humanité dans la servitude, contrôlant ainsi les ressources planétaires, le patrimoine génétique et l’énergie émotionnelle humaine.

La seconde fut choisie par un groupe de races alliées à la cause de l’Esprit de Service. Nous avons, pour notre part, pris le parti de cette cause désintéressée en nous présentant, voici quelques années, à des représentants du pouvoir humain qui refusèrent cette main tendue au prétexte d’intérêts incompatibles avec leur vision stratégique.

C’est pourquoi, aujourd’hui, les individus sont appelés à faire eux-mêmes ce choix sans qu’aucun représentant ne vienne interférer. Ce que nous avons proposé dans le passé à ceux que nous pensions en mesure de contribuer à votre bonheur, nous le proposons désormais à... CHACUN !

Vous ignorez, pour beaucoup, que des créatures non humaines ont pris part à l’exercice de ces pouvoirs centralisateurs sans qu’elles ne soient ni inquiétées, ni accessibles à vos sens. Cela est si vrai qu’elles en ont pris, très subtilement, presque le contrôle. Elles ne sont pas nécessairement sur votre plan matériel et c’est précisément ce qui, dans un proche avenir, pourrait les rendre terriblement efficaces et redoutables.

Comment, dans ces conditions, pouvez-vous exercer votre libre arbitre, quand celui-ci est manipulé ? De quoi êtes-vous vraiment libres ?

La paix et la réunification de vos peuples serait un premier pas vers l’harmonie avec d’autres civilisations que la vôtre.

C’est ce que vos manipulateurs de l’Ombre veulent à tout prix éviter, car en divisant, ils règnent ! La force de la Troisième Partie vient de la capacité de ces manipulateurs à induire en vous la méfiance et la peur. Ceci nuit considérablement à votre nature cosmique.

Ce message n’aurait aucun intérêt si le tutorat de ces manipulateurs ne parvenait bientôt à son apogée et si leurs desseins, trompeurs et meurtriers, ne concernaient les toutes prochaines années. Leurs échéances sont proches et l’humanité connaîtra sous leur influence des tourments jamais égalés pendant les dix prochains cycles.

Pour se défendre de cette agression sans visage, encore faut-il posséder toutes les données menant à la solution.

Comme chez les humains, il existe des résistants au sein de ces races dominatrices. Mais là encore, la forme ne suffira pas pour reconnaître le dominateur de l’allié. Il vous est extrêmement difficile de faire la part des choses en l’état actuel de votre psychisme. Au-delà de votre intuition, un apprentissage sera nécessaire le jour venu.

Connaissant l’inestimable valeur du libre arbitre authentique, nous vous invitons à une alternative.

Qu’apporterons-nous ?

Nous ne pouvons pas dépasser vos peurs individuelles et collectives à votre place, ni vous obliger à renoncer aux lois qui vous limitent, à travailler sur vous-mêmes, à entreprendre un effort individuel et collectif pour bâtir le monde que vous désirez, ou à être en quête de nouveaux horizons.

Mais nous pouvons vous présenter une vision plus globale de l’univers et de la vie, le témoignage d’interactions constructives, l’expérience de relations équitables et fraternelles, vous apporter des connaissances techniques libératrices, l’éradication de la souffrance, l’exercice maîtrisé des pouvoirs individuels, l’accès à de nouvelles formes d’énergie et, enfin, une plus grande compréhension de la conscience.

Que recevrons-nous ?

Si vous décidez qu’un tel contact ait lieu, nous nous réjouirons de la préservation de l’équilibre fraternel dans cette région de l’univers, des échanges diplomatiques fructueux et de la joie intense de vous savoir unis pour réaliser ce dont vous êtes capables. Le sentiment de joie est très recherché dans l’univers, car son énergie est divine.

Quelle est la question posée ?

DÉSIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE ?

Comment répondre à cette question ?

La vérité de l’âme se lit par télépathie. Il suffit donc que vous vous posiez clairement cette question et que vous y répondiez tout aussi clairement, seul ou en groupe, comme il vous plaira. Que vous trouviez au centre d’une ville ou en plein désert, cela ne changera pas l’efficacité de votre réponse : OUI ou NON, immédiatement après avoir posé la question ! Faites-le comme si vous vous parliez à vous-mêmes, mais en pensant au contenu de notre message.

Cette question est universelle et ces deux mots, mis dans ce contexte, ont une signification puissante. Aucune hésitation ne doit vous troubler. C’est pourquoi vous devez y réfléchir posément, en votre âme et conscience. Pour parfaitement associer votre réponse à la question, il est recommandé d’y répondre juste après une seconde lecture de ce message.

Surtout, ne vous précipitez pas pour répondre ! Respirez et faites entrer en vous toute la puissance de votre libre arbitre ! Soyez fier de ce que vous êtes ! Les difficultés que vous traversez vous amoindrissent. Oubliez-les quelques minutes pour être vous-mêmes. Sentez toute la force qui jaillit en vous. Vous êtes maître de vous-mêmes !

Une seule pensée, une seule réponse peut bouleverser votre proche avenir, dans un sens comme dans l’autre.

Votre décision individuelle de demander, en votre for intérieur, que nous nous manifestions sur votre plan matériel et au grand jour, nous est précieuse et indispensable.

Bien que vous puissiez choisir la forme qui vous conviendra pour le faire, il est inutile de pratiquer un quelconque rituel. Une demande sincère, faite avec votre coeur et votre volonté propre, sera toujours perçue par ceux d’entre nous à qui elle est adressée.

Dans l’isoloir de votre volonté secrète, vous déterminerez l’avenir !

Qu’est-ce que l’effet de levier ?

Cette décision doit être prise par le plus grand nombre possible, même s’il peut sembler très minoritaire. C’est pourquoi il est recommandé de diffuser ce message, sous toutes les formes envisageables, dans toutes les langues possibles, à ceux que vous côtoyez, qu’ils vous semblent réceptifs ou non à cette nouvelle vision de l’avenir.

Faites-le sur le ton de l’humour ou de la dérision si cela peut vous y aider. Moquez-vous ouvertement et publiquement de ce message si cela vous libère, mais ne restez pas indifférent, car vous aurez au moins l’occasion d’exercer votre libre arbitre.

Oubliez les faux prophètes et les croyances qui vous ont été transmises à notre propos. Cette requête est l’une des plus intimes qui puisse vous être faite. Décider par vous-même, en qualité d’individu, est autant votre droit que votre responsabilité !

La passivité ne mène jamais qu’à l’absence de liberté. De même, l’indécision n’est jamais efficace. Si vous tenez absolument à vos croyances, ce que nous comprendrons, alors dites NON. Si vous ne savez pas choisir, ne dites pas OUI par curiosité. Nous ne sommes pas un spectacle, nous sommes dans la vie quotidienne, NOUS SOMMES EN VIE !

Votre histoire a connu de nombreux épisodes au cours desquels des hommes et des femmes sont parvenus à modifier le cours de évènements en dépit de leur faible nombre.

De même qu’un petit nombre peut prendre le pouvoir temporel sur Terre et influencer l’avenir du plus grand nombre, de même, en réponse à votre impuissance devant tant d’inertie et de difficultés, un petit nombre peut faire basculer le destin ! Il peut faciliter la naissance de l’humanité à la Fraternité.

L’un de vos penseurs a dit : « Donnez-moi un point d’appui et je soulèverai la Terre. »

La diffusion de ce message peut devenir ce point d’appui. Nous serons le bras du levier. Il est long de plusieurs années-lumière ! Et vous, vous serez les artisans de l’élévation de la Terre, grâce aux conséquences de notre apparition.

Quelles sont les conséquences d’une décision positive ?

Pour nous, la conséquence immédiate d’une décision collective favorable serait la matérialisation de nombreux vaisseaux, dans vos cieux et sur la Terre. Pour vous, l’effet direct serait l’abandon rapide de très nombreuses certitudes et croyances.

Un simple contact visuel démonstratif aurait des répercussions immenses sur votre avenir. De nombreuses connaissances seraient modifiées pour toujours. L’organisation de vos sociétés serait profondément bouleversée à jamais, et ce dans tous les domaines d’activité. Le pouvoir deviendrait individuel, car vous verriez par vous-mêmes que nous sommes vivants. Vous changeriez concrètement d’échelle de valeurs.

Le plus important, à nos yeux, est que l’humanité formerait enfin une seule Fraternité face à cette « inconnue » que nous représentons encore.

Le danger s’éloignerait, car vous forceriez indirectement les indésirables, ceux que nous appelons « la Troisième Partie », à se montrer et à disparaître. Vous porteriez tous le même nom et vous auriez tous la même racine : l’Humanité !

Plus tard, des échanges pacifiques et respectueux seraient ainsi possibles, si tel est votre désir. Pour l’heure, celui qui a faim ne peut sourire, celui qui a peur ne peut accueillir. Nous sommes tristes de voir l’être humain souffrir à ce point dans sa chair comme dans son coeur, alors qu’il possède une si grande lumière en lui.

Cette lumière peut éclairer votre avenir. Il ne tient qu’à vous.

Nos rapports pourraient être progressifs. Plusieurs étapes, séparées de plusieurs années ou décennies, surviendraient : apparition démonstrative de vaisseaux, apparition physique auprès d’êtres humains, collaboration à votre évolution technique et spirituelle, découverte d’une partie de la galaxie.

Chaque fois, de nouveaux choix vous seraient offerts. Vous décideriez de franchir de nouveaux pas chaque fois que cela serait nécessaire à votre bien-être intérieur et extérieur, et ce par vous-mêmes. Aucune ingérence ne serait décidée de façon unilatérale. Nous partirions aussitôt que votre souhait collectif s’exprimerait en ce sens.

Plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon la vitesse de propagation de ce message à travers le monde, seront nécessaires avant notre « grande apparition », si telle est la décision majoritaire de ceux qui auront usé de leur capacité de choisir, et si ce message trouve un écho suffisant.

Ce qui fait la différence fondamentale entre vos prières quotidiennes auprès d’entités de stricte nature spirituelle et la décision que nous vous proposons de prendre aujourd’hui est extrêmement simple : nous sommes techniquement équipés pour nous matérialiser !

Pourquoi un tel dilemme historique ?

Nous savons que « l’étranger » est l’ennemi aussi longtemps qu’il représente « l’inconnu. » Dans un premier temps, l’émotion suscitée solidifiera vos liens à l’échelle mondiale.

Comment pourrez-vous savoir si notre venue est bien la conséquence de votre choix collectif ? Pour la simple raison que, dans le cas contraire, nous nous serions déjà manifestés depuis fort longtemps dans votre plan d’existence ! Si nous ne l’avons pas fait, c’est parce que vous n’avez pas encore décidé explicitement qu’il en soit ainsi !

Certains pourraient penser que nous vous fassions croire à un choix délibéré de votre part pour légitimer notre venue, alors que tel ne serait pas le cas. Mais quel intérêt aurions-nous à vous imposer par la ruse des avantages dont pourraient rapidement bénéficier le plus grand nombre ?

Comment être certains qu’il ne s’agit pas d’une manoeuvre subtile de « la Troisième Partie » pour mieux vous asservir ? Parce que l’on combat toujours mieux celui que l’on a identifié qu’un ennemi invisible. Le terrorisme qui vous ronge n’en est-il pas un exemple flagrant ?

Quoiqu’il en soit, vous êtes seuls juges en votre âme et conscience ! N’importe lequel de vos choix est éminemment respectable et sera respecté !

Vous n’en savez pas plus sur nous que sur ceux qui vous manipulent déjà sans votre consentement. Dans votre situation, le principe de précaution, qui consisterait à préférer nous ignorer, ne vaut plus. Car vous êtes déjà dans la boîte de Pandore que la « Troisième Partie » a fabriquée autour de vous. Quelle que soit votre décision, vous devrez en sortir.

Face à un tel dilemme – une ignorance contre une autre – pourquoi ne pas interroger votre intuition ? Voulez-vous nous découvrir de vos propres yeux, ou simplement croire ce qu’affirment ceux qui s’efforcent de contrôler vos pensées ? Telle est la vraie question !

Depuis des milliers d’années, il est programmé que vous soyez confrontés à ce choix. Et vous allez maintenant devoir choisir entre deux inconnues !

Pourquoi diffuser un tel message auprès des vôtres ?

Traduisez et diffusez largement ce message ! Cette action engage votre avenir de façon irréversible, avec un impact historique à l’échelle des millénaires. Si vous décidez de ne pas choisir, cette opportunité ne vous sera plus présentée avant plusieurs années, une génération au moins, si tant est que celle-ci survive !

Ne pas choisir, c’est subir le choix des autres. Ne pas informer les autres, c’est risquer d’obtenir un résultat contraire à ses attentes. Rester indifférent, c’est renoncer à son libre arbitre.

Il s’agit de votre avenir. Il s’agit de votre évolution.

Il se pourrait que cette invitation ne reçoive pas votre assentiment collectif et que, par manque d’information, elle reste lettre morte. Néanmoins, aucun désir individuel ne reste sans écho dans l’univers.

Imaginez notre venue demain. Des milliers de vaisseaux. Un choc culturel unique dans l’histoire de l’être humain actuel. Il sera alors trop tard pour regretter de s’être abstenu de choisir et de diffuser, car cette découverte sera irréversible. Nous insistons pour que vous y réfléchissiez sans précipitation, mais réfléchissez-y, et DÉCIDEZ !

Les grands médias n’auront aucun intérêt à diffuser ce message. C’est donc bien à vous, anonyme mais aussi extraordinaire être pensant et aimant, qu’il revient de le transmettre.

Vous êtes encore les artisans de votre destin !

DÉSIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAÎTRE ?

Qui sont-ils ?

La question de savoir qui est donc qui nous propose ce choix est légitime du point de vue d'un être humain dans un contexte humain, mais elle perd son sens d'un point de vue cosmique.

En un mot, c'est le sens même du mot "qui" dans la question posée qui fait problème. C'est un peu comme si un Chaldéen du premier siècle avant JC, fermier qui n'a jamais vu que son lopin de terre et sa tribu, hirsute et d'une hygiène peu recommandable, pétri de croyances et rites d'un autre temps, demandait à un être humain du XXIème siècle, en bonne santé et habillé à la dernière mode, bouddhiste ayant la double nationalité suédoise et américaine, d'origine asiatique par son grand-père et mexicaine par sa grand-mère, ayant exercé dix métiers différents et ayant vécu dans cinq pays très éloignés, qui il est. Il se définira avant tout comme un être humain d'un autre temps sans liens directs avec les références du Chaldéen.

La réponse à la question « qui sont-ils ? » n'engendrerait que d'autres questions. Comment expliquer des concepts relativement éloignés des nôtres en si peu de lignes. La question de l'identité est une préoccupation plus terrestre qu'universelle car celle-ci varie dans le temps et l'espace, mais aussi dans les dimensions que nous sommes amenés à traverser. A quoi servirait d'annoncer qu'ils viennent de telle planète ou système d'étoiles ou de galaxies? Qu'aurions-nous de plus comme informations ? A quoi cela servirait-il, en l'état actuel de la proposition, de décrire les dernières centaines de milliers d'années de leur histoire ? Que pourrait-on en conclure pour la seule question qui est posée ?

Comment définir les êtres ? Par leur provenance ? Leur mode de vie ? Leurs attributs physiques ? Spirituels ? Leur quête toujours temporaire ? Leur individualité ? Leur collectivité ? Quand tout est éphémère à l'échelle du temps, seul celui qui observe définit une chose selon son interprétation du moment. Or, c'est la conscience que l'on a des choses qui forme les mots et leur sens. Dans le cas d'espèce, l'avant et l'après leur apparition sont deux stades très distincts dans notre conscience. Si la question « désirez-vous nous voir apparaître ? » nous est posée c'est parce qu'ils ont conscience de toute la charge émotionnelle qu'elle suscite et connaissent l'état de notre culture.

Cette mission de matérialisation auprès des êtres humains est proposée dans un cadre collectif en relation avec une hiérarchie plus vaste encore au nom de laquelle ils sont autorisés à faire une telle proposition. Se définir eux-mêmes, tâche pour le moins peu aisée, serait la négation du cadre général dans lequel ils s'expriment.

Enfin, il est deux notions qui président à leur action : l'humilité et l'amour. La première les incitent à ne pas faire étalage de leur égo, donc ne pas se nommer, la seconde les incite à vivre l'amour plutôt que d'en parler comme ont coutume de le faire les êtres humains en général. Comme tout concept, on n'en parle le mieux qu'en l'appliquant plutôt qu'en lui donnant un nom.

De manière générale, le message extraterrestre vise à être aussi direct que possible pour présenter la question. D'autant que l'heure n'est pas encore venue où ils se montreront eux-mêmes en tant que créatures puisque la proposition qui est faite ne concerne que leurs vaisseaux.

Tous les débats du monde ne remplaceront jamais une réponse intime et personnelle mûrement réfléchie sur la base de ce qui est accessible à l'entendement humain et sur rien d'autre de hautement spéculatif.

Il faut insister sur le caractère intime de la question car, dans ce monde hypermédiatisé, le réflexe conditionné de l'être humain est de commenter avec superficialité sans penser. L'autre réflexe est d'accepter les "pensées en boîte" de notre société de consommation. Un philosophe disait qu'il était plus facile d'avoir une opinion qu'une pensée. Le libre arbitre humain est une chose bien relative. De quoi sommes-nous libres et par rapport à quoi ? Mais surtout que faisons-nous de cette liberté ? Elle dépend de son propre niveau d'information, et non pas des spéculations auxquels l'individu a accès. Or, en matière de phénomènes ovni il existe des centaines de chapelles différentes.

Comment s'y retrouver si chacun y va de son interprétation, sans compter bien sûr les désinformateurs professionnels pour lesquels le mot de Montaigne conviendrait souvent très bien : « le dénigrement est la science des imbéciles !. »

C'est pourquoi ces extraterrestres nous invitent à faire un retour sur nous-mêmes pour évacuer tout ce qui n'est pas nous. C'est cela le libre arbitre intelligemment exercé. Il est des situations où le mieux est l'ennemi du bien. Ne rien dire d'une chose permet de n'omettre aucune information, omission susceptible de mauvaise interprétation. Ainsi, le libre arbitre reste aussi vierge que possible. La désinformation est une prison plus solide que n'importe quel bunker. C'est pourquoi elle est si répandue. Pour en sortir, l'idéal serait de ne jamais rien dire et émettre une pensée en direct, sans fard ni tromperie. Mais l'être humain n'a encore pas la faculté de la reconnaître, auquel cas le message ne serait d'aucune utilité. Il a même la faculté d'être manipulé par des ondes psychiques artificielles.

Alors, à la question « qui sont-ils », il faut répondre qu'ils n'ont pas de représentants sur Terre, ce qui exclue déjà qu'ils soient de la « troisième partie. »

Appel

Nous, la famille humaine unie de la Terre, déclarons les contrats passés entre les gouvernements avec des extraterrestres, illégaux, nuls et non avenus. Nous lançons une humble invitation pleine d’espoir vers la fédération galactique unie des mondes libres, afin qu’elle nous soutienne à devenir une planète libre de toutes influences négatives, pour le plus grand bien ses habitants, et afin que nous puissions prendre notre position légitime comme membre de la famille galactique humaine.



À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

Vous êtes nombreux à nous écrire toutes les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions sur notre site une sélection de vos messages.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo