Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Extase Sexuelle

*UNION*


Sexualité Message transmis le 17 janvier 2008 :

Sur Terra (notre Terre dans la 5ème dimension), nous ferons l’expérience constante de l'unité et nous saurons que nous faisons partie de tout ce que nous percevons, que ce soit infinitésimal ou aussi vaste qu'un univers entier. Par conséquent, la raison fondamentale du comportement sexuel humain en 3ème dimension aura disparue.

Quand on en analyse les fondements, on constate que c'est une tentative d'échapper à l’emprisonnement dans un corps, une recherche d'une façon quelconque de briser la frontière que constitue la peau et une tentative de se fusionner avec une autre personne. Nous savons que l'acte sexuel est souvent utilisé chez nous non pas pour UNIR deux personnes mais pour forcer le pouvoir de l’une sur l’autre. Cette façon de faire est une distorsion et un détournement de l'énergie sexuelle, comme nous le verrons bientôt.

Plutôt que de condamner les modèles actuels, voici un aperçu de la forme d’expression que prendra la sexualité sur Terra, non seulement pour l'espèce humaine mais pour toutes les formes de vie qui ont la capacité de s’unir de manière sexuelle. Alors, par contraste, nous serons capables de saisir combien notre présente expérience n’est pas satisfaisante et qu’elle ne procure qu’un soulagement temporaire à notre isolement et à notre séparation de toutes choses. Nous verrons également que ces pratiques qui mettent de côté la fonction sexuelle, telles que le célibat et la vie monastique, empêchent ceux qui s’y adonnent d’expérimenter la vie dans sa plus grande expression. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a rien à gagner par ces pratiques, mais nous préférons vous présenter ce qu’est la vie chez des êtres pleinement conscients qui ne sont pas en train de lutter avec eux-mêmes pour réprimer leurs facultés naturelles – ces cadeaux de Dieu – afin de les transcender.

Sur Terra, nous vivrons l’union complète avec toute la Création. Nous serons immergés dans une mer de conscience qui, dans notre contexte actuel, nous paraîtrait surréaliste et irréelle; une telle perception n’est pas très différente des états dont certains individus font l’expérience sous l’effet de certaines drogues, telles que l’opium et ses dérivés. Sur Terra cependant, cet état reste constant; par conséquent, on s’adapte simplement à cet état comme étant la norme et on part de là. Là-bas, tout est en équilibre complet avec la totalité et c’est dans ce contexte que la reproduction prend place. Aucune fleur ne fleurit, aucun animal ne naît, sans que la raison de leur venue ne soit claire et que cette nouvelle addition ne soit nécessaire à l’équilibre de l’ensemble. Toutes les choses qui se reproduisent par la combinaison de gamètes (spermatozoïdes et ovules sous leurs nombreuses formes) ne le font que lorsque l’ensemble le leur demande afin de perpétuer et de maintenir l’équilibre. C'est la seule manière vraiment naturelle de procéder. Ce que nous voyons dans notre réalité actuelle est si déformé et loin d’être naturel que nous ne pouvons pas imaginer ce que "naturel" (c.-à-d. conformément à la nature inhérente des choses) signifie vraiment.

Sur Terra, la reproduction est une fonction spécifique et elle est séparée de la fonction sexuelle. Dans notre réalité actuelle, ces deux fonctions sont si entremêlées et tellement déséquilibrées par rapport à ce qui est naturel qu’on les prend souvent l’une pour l’autre. Dans plusieurs de nos religions, on craint le désir et la sexualité et on s’en méfie. On nous enseigne que ces éléments de vie sont causes de péchés, qu’ils donnent lieu à des expressions sauvages et non civilisées et qu’ils doivent être contrôlés d’une manière ou d’une autre. Cependant, quand une fonction naturelle est réprimée, l’énergie cherche un autre débouché tout comme le fait un ruisseau lorsque son courant est bloqué et c'est exactement ce que nous voyons se passer dans notre monde actuel. Les fonctions naturelles ont été tordues, déformées et grossièrement mal comprises dans tous les aspects de notre civilisation présente, peu importe la culture, le pays ou les approches soi-disant éclairées du problème qui est en fait un symptôme de l'expérience de séparation.

Nous ne ferons qu’UN avec chaque être et chaque chose et ce, jusqu’aux confins du cosmos. Nous habiterons un monde où tout est en équilibre parfait, un monde où chaque composant partage l’existence et la conscience de tous les autres composants. Quelle place, alors, le désir occupe-t-il dans un tableau si parfait où l’on est déjà en complète union avec la totalité ? Le désir est le moteur derrière toute la créativité, que ce soit pour créer une peinture, un morceau de musique, une équation mathématique élégante ou pour créer une autre vie. Le désir est ce qui pousse le cosmos à l'évolution. C’est le désir de faire l’expérience de toute chose qui pousse le Créateur à tout CRÉER !

Le Créateur désire tout expérimenter. À cette fin, Il se sert du mécanisme d'interaction qui existe entre toutes les parties de Sa Création. Notre propre désir est à sa base une résultante du Sien. C’est dans le toucher que l’interaction atteint son apogée. Nous pouvons regarder quelque chose et entrer ainsi en interaction avec cette chose. Nous pouvons partager nos pensées et sensations avec un autre en utilisant la parole ou la télépathie. Nous pouvons expérimenter par l’ouïe ou l’odorat. Mais aucun de ces outils ne communiquent aussi complètement l'expérience que le sens du toucher. Nous pouvons utiliser notre imagination pour créer une expérience qui s’approcherait de ce que cela serait que de toucher quelque chose, mais vraiment rien ne se substitue au toucher réel.

Le toucher est ce dont nous sommes très affamés, nous, les humains. Et pourtant, si nous cherchons à toucher à partir de cette place de faim plutôt que d'une place où nous sommes déjà remplis d'amour, nous perpétuons seulement notre détresse et nous nous faisons prendre au piège de devoir chercher encore ou de demeurer dans la solitude et l’isolement de notre prison – notre corps physique, notre récipient, ce dé au bout du doigt de notre âme parentale qui est inséré dans notre locus actuel de l’espace-temps.

Sur Terra, chaque forme de vie qui se reproduit de manière sexuelle s’accouple avec son jumeau, son équivalent; nous appelons cela une dyade. Chaque âme parentale est complète en elle-même de même que le Créateur est complet en Lui-même. Il n'y a aucune division en parties ou en genres. Pourtant, dans Son désir de tout expérimenter, le Créateur s'est divisé en bien des parties qui pourraient alors chercher à s’unir à nouveau; puis, ayant accompli cela, ces parties seraient renvoyées dans une Création entièrement nouvelle, ce qu’on pourrait considérer le mouvement de respiration du Créateur : l’expiration et l’inspiration. D’abord, l’expiration – l’exhalaison de la forme; puis l’inspiration – l’aspiration de la forme jusqu’à son retour à l’état premier informe originel. La dyade est le premier niveau où le Créateur (la monade) se divise en parties. Cela se passe à tous les niveaux de la Création; mais pour le moment, nous en resterons à la forme la plus apparente de cette réalité, le jumeau, l'homologue, l’autre que chaque partie cherche à trouver dans un but d’union. Nous appellerons cette partie le compagnon de l'autre.

On ne forme pas un couple uniquement dans le but de se reproduire. L’accouplement est l’acte de s’unir à son compagnon et la reproduction est réservée pour ces moments où un nouvel être ou une unité est nécessaire pour équilibrer la totalité. Le niveau de population restera assez stable, une fois la colonisation complétée de Terra. Cela prendra un certain temps à se faire, mais une fois cette étape achevée, les formes qui quittent celle-ci d'une façon ou d'une autre seront remplacées par d’autres; ainsi, l’équilibre de la totalité sera maintenu. En tant qu’êtres humains, nous aurons de très longues durées de vie et nous serons capables de nous reproduire pendant toute la durée de notre existence adulte. Par conséquent, pour maintenir le taux adéquat de reproduction, les gamètes (spermatozoïdes et ovules) seront produites seulement si toutes les circonstances sont réunies pour la création d'une autre forme de la vie. C'est le contrôle des naissances dans sa forme naturelle, au plus haut niveau de connaissance.

Les corps que nous occupons maintenant ne sont pas les corps que nous aurons dans le futur. Les corps que nous occupons maintenant se transformeront en ce genre de corps que nous considérerions un corps de dieu ou de déesse, en raison de sa perfection physique et de sa beauté. Les sens physiques que nous avons maintenant sont très grossiers comparés à ceux que nous aurons. De même que nous ne pouvons dessiner de fins traits avec un crayon trop gros, nous ne pouvons expérimenter la sensualité la plus raffinée disponible sur Terra en raison de la grossièreté de nos sens physiques actuels. Notons le rapport entre sensualité et sens. De même que la sexualité est l'expression de la fonction sexuelle, la sensualité est l'expression de la fonction sensuelle (relative aux sens). La sensualité est entrelacée avec la sexualité parce qu’une expression adéquate de la sexualité nécessite les sens.

Tous les sens prennent part à la fonction sexuelle, ceux qui sont physiques et ceux que nous appellerions " les sens subtils ", l’intuitif, le mental, et les émotions. Ceux d’entre nous qui ont été assez chanceux pour entrevoir ce qu’est une expérience sexuelle pleine savent cela; mais malheureusement, ils sont l'exception plutôt que la règle et nos cultures qui ont étiqueté la sexualité comme une fonction à craindre et à contrôler ont également réprimé et condamner la sensualité.

Sur Terra, nous serons libérés de toutes les contraintes – particulièrement les contraintes économiques – et nous serons pleinement conscients. Nous jouirons de vies qui s’étaleront sur des centaines d’années. Alors nous pourrons nous autoriser l'expression totale de tous nos sens et de toute notre sexualité, dans une relation de couple, hors du contexte de la reproduction. Nous n'aurons pas besoin de techniques. Nous n'aurons besoin de rien d’autre que la pleine acceptation de notre liberté pour explorer sans fin la gamme complète de notre sensualité – TOUS nos sens. Notre désir sera finalement libre d'explorer la créativité sous bien des formes, sans être emprisonné par les règles déterminant ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas.

Étant donné que nous serons complètement conscients en tout temps, nous SAURONS intuitivement et nous rechercherons seulement ces expressions qui supportent et célèbrent la vie et qui supportent et célèbrent la totalité de la vie, dans sa myriade de formes et d’expressions. L'extase est notre état naturel, aussi difficile à comprendre que cela puisse être à partir de notre système de référence actuel. La fonction sexuelle, employant la gamme complète de tous nos sens comme elle le fait, nous permettra d’atteindre la plus grande expression de cette extase; donc, elle occupera grandement notre attention.

Quand nous serons en communication continue avec toute la Création, et en particulier avec notre compagnon – cette autre partie de notre unité dyadique – ce sera comme si nous faisions l’amour continuellement. Nous nous ferons l'amour même lorsque nous ne serons pas physiquement à proximité l’un de l’autre. Le courant sera constant entre nous, comme une danse qui ne se termine jamais et il en sera ainsi pour le reste de notre voyage dans cette Création.

Nous sommes nés ensemble dans la pensée du Créateur, nous sommes unis dans la pensée du Créateur, et nous serons éternellement ensemble dans la pensée du Créateur jusqu'à ce que l’inspiration soit complète et que notre être se résorbe à l’intérieur du Créateur Lui-même, pour renaître encore au cours de la prochaine exhalaison.

Il y a beaucoup de plaisir qui nous attend et nous en profiterons absolument.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo