Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Pauvres Victimes

*MENTALITE*


Victime Message transmis le 22 juillet 2007 :

Les messages contenus dans ce texte visent à libérer l'humanité de la prison dans laquelle elle s'est enfermée en adoptant une attitude de victime qui la maintient à un niveau d'expérience rempli de peur et de frustration. À l'origine, il était entendu que l'humanité vivrait non pas dans le luxe, mais dans l'abondance.

Les cris et les supplications que vous adressez à Dieu, Jésus, Bouddha ou Mahomet pour vous sortir de cette situation, sont inutiles.

L'appréciation de ce cadeau merveilleux qu'est la vie est limitée quand la peur gît au fond des coeurs. Cette dernière renforce aussi la croyance en la séparation et engourdit et étouffe ceux qu'elle habite. La peur inhibe la capacité des êtres à percevoir les changements qui se produisent autour d'eux. C'est comme si un linceul enrobait leur conscience. Copiant ce modèle, la force des ténèbres enveloppe vos compatriotes terriens dans ses plans insidieux d'anéantissement et d'assujettissement.

Alors maintenant, comment une poignée d'entre vous peut-elle contenir ces ténèbres qui s'épaississent de plus en plus rapidement ? Devrions-nous mentionner à nouveau tout ce que vous savez déjà, nous lamenter et nous frapper la poitrine, comme l'ont fait les prophètes de l'ancien temps, et réclamer de Dieu qu'il vienne nous sauver ? Des millions le font déjà; ils adressent leurs supplications à un Créateur qui semble rester sourd à leurs prières. C'est ainsi que les victimes qui désirent être secourues perçoivent la réalité : aucune réponse ne sera donnée à leurs requêtes.

En fait, les seules prières pouvant être exaucées sont celles qui réclament le pouvoir individuel dans le cadre de la Création. Pensez-vous que les étoiles restent accrochées au firmament simplement en vertu de la requête anodine d'un être divin ? Certainement pas ! Le principe, derrière les lois mathématiques et équilibrées supportant “ Tout ce qui est ”, les maintient en place. L'être humain continue de quémander et bloque l'aide même qu'il désire, par son refus de s'impliquer autrement que de manière contraire aux Lois mêmes qui assurent son existence malheureuse. L'histoire de ces Lois s'étale au grand jour dans ce qui reste de la nature mais, au milieu de sa misère, l'individu est aveugle.

Les êtres humains de science analysent les composants de la Vie mais pas le phénomène même de la Vie, observable dans les structures manifestées qui les entourent. Leur analyse mentale les amène à croire, avec beaucoup d'arrogance, en leur supériorité sur leur environnement plutôt qu'en leur fraternité et en leur parenté avec celui-ci. Comment peut-on aider des gens qui ignorent de plus en plus le phénomène même de leur existence ?

La victime ne peut être secourue; elle doit se tirer d'affaire toute seule pour assurer son propre sauvetage en prenant les choses en mains. L'être humain est constitué de l'essence même de sa Source. Il est un minuscule hologramme de cette Source. Un hologramme est le minuscule fragment d'un tout, qui peut virtuellement projeter l'ensemble dont il est issu.

Croire que le bien de tous s'inscrit dans l'intention de ceux qui participent fait de vous des complices. Peut-être pouvez-vous maintenant vous rendre compte du pouvoir de votre sympathie envers ceux qui souffrent dans le monde ? Votre sympathie entretient la mentalité de victime, alors qu'il s'agit en fait de complicité inavouée. Dans les cas de pauvreté, catastrophe naturelle ou guerre, ne considérez-vous pas les gens, aux prises avec ces difficultés, comme étant des victimes ? Vous devez respirer profondément, et accepter le rôle que vous jouez en entretenant leur perception d'être des victimes impuissantes. Ces individus ont eux aussi une responsabilité dans la création de leurs situations. Votre sympathie ne guérira pas leurs malheurs; c'est votre choix conscient de créer un nouveau paradigme d'expérience qui le fera. Cessez de vous concentrer sur les problèmes et tournez votre attention vers la création d'une nouvelle expérience. Cela modifiera la situation beaucoup plus rapidement que l'envoi répété d'aide, alors même que vous continuez de percevoir ces personnes comme de pauvres victimes innocentes. Cela vous paraît-il cruel ? De notre point de vue, participer à la création de ces situations horribles est en soi une chose odieuse.

C'est une mutation majeure focalisée qui fait passer de l'attitude de victime à la réalisation du pouvoir personnel. Après des siècles de supplications que quelqu'un, ou quelque rituel ou miracle accomplisse l'impossible, l'être humain a été incapable de découvrir que la réponse devait venir de l'intérieur de sa propre conscience et de son propre pouvoir pour que s'accomplisse la requête. De plus, l'envie forte innée de pouvoir personnel fut tournée en concept négatif sur l'agrandissement personnel de l'ego et vous en voyez le résultat tout autour de vous.

L'attitude de la victime est profondément ancrée dans le comportement humain dans son ensemble. Elle éteint la lumière intérieure de chaque enfant aussitôt qu'il l'absorbe de l'attitude parentale. Dès que vous réalisez cela, et que vous abandonnez le faux idéal d'être une victime, une forme holographique commence immédiatement à briller.

Vous avez tous des réponses de victime sans exception. Vous le niez simplement pour ne pas admettre que vous donnez votre pouvoir à un Ego qui n'existe pas. La dénégation est le bouclier de l'Ego gonflé et l'attitude oppresseur/victime en découle.

L'ego est une fonction, non une personnalité de faux dieu. “ Je serai ton seul Dieu. ” Le faux dieu numéro un est l'ego placé sur le trône par erreur et que vous êtes programmés à combattre. Certaines citations communément utilisées sont appropriées, telles que : “ Ce à quoi vous résistez, persiste ”, “ Ce dont vous avez peur se manifestera ”, etc. Vous avez été programmés pour vous tourner de tous côtés, sauf vers l'intérieur dans la contemplation de soi, d'où jaillit le pouvoir personnel qui, à son tour, s'exprime extérieurement de façon expansive. La contemplation de soi n'est pas de s'asseoir et de se regarder le nombril en se demandant : “ Qui, quoi et où suis-je ? ” C'est la pratique de l'application des lois universelles et la considération des résultats de ces applications dans l'expérience afin de s'apporter l'illumination. Chaque expérience est un caillou dans l'étang de votre vie.
Une bonne dose de fausse information a propagé l'idée d'une libération et d'une réforme assurées par des êtres extraterrestres. Les citoyens n'auraient plus qu'à méditer et à attendre que des processus magiques viennent modifier leur environnement pour eux. Il serait sage de ne pas compter sur une telle aide. Il y a un proverbe qui dit : « Aide-toi et le ciel t'aidera. » C'est une vérité qu'il vaudrait la peine d'afficher dans une douzaine d'endroits pour vous rappeler de laisser aller l'attitude mentale de la victime qui a besoin d'être secourue. Vous recevrez de l'aide mais les victimes ne seront pas secourues. Les niveaux vibratoires qui animent le pattern mental de la victime ne permettent pas d'accéder aux dimensions plus hautes.

Abandonner l'attitude de la victime est une décision personnelle. Ce n'est pas un processus facile. Si vous secourez des gens, vous devenez leur victime. Sympathiser avec ceux qui sont prisonniers de leur pattern de victime supporte ce pattern et vous rattache à eux. Le discernement vous permet de reconnaître la situation et à ce point-là, vous devez admettre qu'ils ont créé cette situation en soutenant la croyance que d'autres contrôlent leurs choix. Cela ne veut pas dire que vous devez ignorer leur situation critique, mais cela détermine que vous ne pouvez faire pour eux ce qu'ils sont peu disposés à faire pour eux-mêmes. Aucune méthode empirique n'indique comment leur porter assistance de manière sage. Leur situation critique résulte de décisions personnelles qu'ils ont prises et d'attitudes qui ont influencé ces décisions. Souvenez-vous, ils sont des êtres humains en devenir ou non, selon leur propre choix. Apprenez-leur la prière : “ Je suis un être en devenir, aidez-moi à devenir ” et rappelez-la leur lorsqu'ils sont au milieu de leur mini-feuilleton; puis, suggérez-leur avec tact d'autres points de vue, À mesure que vous en devenez vous-mêmes conscient. L'utilisation de cette prière magnétisera vers eux de nombreuses opportunités.

Le but ultime de chacun est de devenir et il s'accomplit de manière unique en utilisant le libre arbitre pour faire des choix. L'aide est disponible. Vous pouvez en recevoir mais vous ne pouvez demander d'être sauvé; vous ne pouvez pas non plus surfer sur la vague des accomplissements de quelqu'un d'autre. Chacun doit savoir que son expérience lui est personnelle et qu'elle ne souffre pas la comparaison avec celle des autres. Chaque incarnation est une occasion pour l'âme d'exprimer les objectifs qui lui sont propres par le biais de ses choix et de ses décisions. Il n'y a pas d'erreurs, sauf celle de garder un esprit fermé face aux concepts apparemment nouveaux et de répéter l'expérience en cours encore et encore, par manque de conscience de la connexion qui nous relie à la source qui nous a envoyés en manifestation. Cette connexion vibre dans la conscience de chaque être humain; les choix et les décisions que nous prenons déterminent si nous l'ignorons ou si nous la reconnaissons.

D'abord et avant tout, il faut arriver à transcender la conscience de victime et accepter sa responsabilité personnelle. Ce processus exigera que les individus s'éloignent de ceux qui refusent de changer leurs perceptions et s'alignent avec d'autres disposés à faire ce changement. Lorsque les vies commencent à changer suite à l'acceptation et à l'utilisation de la responsabilité personnelle par l'application des lois universelles, ceux qui étaient précédemment peu disposés à changer auront encore le choix d'emboîter le pas ou non. Souvenez-vous que le libre arbitre crée l'imprévu dans la 3e dimension et chacun fait des choix, qu'il l'admette ou non.

Les êtres humains se trouvent à un carrefour de niveaux d'expérience multiples. Comment vont-ils traverser cette crise ? De toute évidence, il leur faudra de l'aide. Est-ce qu'ils la demanderont, dans leur entêtement arrogant ? L'accepteront-ils si elle est offerte ? Nous le verrons bien À mesure que la situation progresse. Comme nous l'avons déjà indiqué, l'aide ne peut être offerte à des gens engoncés dans la mentalité de victime. La solution repose sur une humanité qui crée sa propre solution et les victimes ne peuvent accomplir cela en raison de leur désir d'être secourues. Le sauvetage exige que quelqu'un d'autre ou quelque chose qui soit extérieure à la victime accomplisse l'exploit requis. Encore une fois, la discussion nous ramène à la même réalisation : les habitants de cette planète doivent choisir comment ils veulent expérimenter la vie manifestée. Le temps n'est plus à la survie du plus fort, mais à la survie de l'individu personnellement responsable.

La question suivante se pose d'un point de vue d'ensemble : Si la conscience de victime est présente dans notre expérience, alors ne l'est-elle pas dans la conscience de la source ? La réponse évidente est oui. La source se contemple elle-même en vue d'évoluer. À ce niveau-là, le déséquilibre le plus minuscule doit être complètement compris et clarifié. Vous êtes ce processus de clarification. Quand vous traversez l'imbroglio et que vous arrivez à la responsabilité personnelle, une autre phase de ce déséquilibre est résolue. Un vignoble soigneusement taillé produit une récolte saine prolifique. Une fois l'équilibre rétabli, votre expérience sera également saine et prolifique !

Une âme qui termine sa vie dans la douleur et la maladie démontre que ceux qui expérimentent ce cycle descendant de circonstances manifestées nient qu'il y ait une solution possible. Cette situation paraît complexe et impossible à corriger mais la solution est simple. Un changement d'attitude et l'application de simples lois compréhensibles permettra d'accéder à une nouvelle expérience. La création ne permet pas à la souffrance d'attirer autre chose que de la souffrance. C'est un choix du libre arbitre. Par conséquent, le temps est venu d'abandonner ce qui ne fonctionne pas et n'a pas fonctionné depuis des temps immémoriaux et d'opter pour une nouvelle expérience.

La conscience de la victime résume l'expérience négative. En vertu de la loi d'attraction, elle attire vers elle des énergies qui lui ressemblent ou, en d'autres termes, elle attire des situations qui exploitent sa perception. Si vous comprenez ceci, il devient bien évident que la première étape que le genre humain doit franchir pour transcender ce mode d'expérience est d'abandonner la conscience de victime et de reprendre son pouvoir personnel.

Jusqu'à ce que la fissure dans l'éducation apparemment "étanche" du genre humain en ce qui a trait à sa place dans la cosmologie de la galaxie/de l'univers s'élargisse, nous pouvons difficilement espérer que plusieurs accepteront la vérité que le "Dieu le Père" du passé et du présent soit un canular ; en d'autres termes, il n'existe pas. C'est qu'il doit tout d'abord y avoir quelque chose de démontrable, basée sur l'expérience, qui vienne remplacer les vieilles croyances et ce doit être la vérité absolue ! Dans ce processus, le premier pas consiste à se débarrasser de la conscience de la victime en reprenant son pouvoir personnel. Pour y arriver, la conscience de soi, la capacité de faire passer le moi de l'individu avant la loyauté au groupe, doit reprendre ses droits. La vérité du " Moi d'abord " a été déformée en encourageant des pratiques matérialistes et sexuelles égoïstes pour vous empêcher de découvrir ce principe de base de l'expression humaine dans la vie manifestée.

Les lois universelles exigent des êtres humains de ce monde qu'ils comprennent leur propre dilemme et, avec une intention délibérée, qu'ils laissent tomber l'attitude mentale de victime en acceptant enfin leur responsabilité personnelle à changer leur expérience. Ce premier pas ouvre la porte de réinsertion dans la famille galactique dont ils ont été séparés depuis si longtemps. La famille se languit de votre retour et désire vous assister autant qu'il soit permis de le faire, mais les habitants de ce monde doivent faire ce premier pas tout seuls, avec un minimum d'aide nécessaire pour les assister. Alors, s'ils demandent directement une assistance supplémentaire, ils pourront recevoir davantage mais ils ne seront définitivement pas secourus.

C'est le vainqueur qui écrit l'histoire. Ne vous donnez surtout pas le trouble d'écrire l'histoire du passé, car elle est ce qu'elle est, et vous n'aurez pas le temps de vous en soucier. Il est temps de passer à autre chose. Cette fois-ci, le vainqueur écrira l'histoire de l'avenir. Ces messages et ce projet sont des cadeaux destinés aux humains de la Terre, de la part de leurs frères et soeurs galactiques, pour les aider et s'assurer que c'est bien eux qui écrivent leur avenir et non les contrôleurs. Mais nous posons la question : “ Est-ce que les cadeaux seront acceptés et utilisés par un nombre suffisant d'êtres humains pour que soit modifié l'avenir déplaisant actuellement projeté pour se manifester très prochainement ? Nous attendons votre décision avec un grand amour, soucieux de votre bien-être. Toute l'aide possible est accordée sur demande en tout temps. C'est seulement lorsque vous serez capables de solliciter de l'aide à partir de la plus grande perspective de celui qui a reprit le contrôle de sa propre conscience, que vous obtiendrez une aide physique, non pas pour vous personnellement, mais pour la planète et ses habitants dans leur ensemble.

La plupart qui faites partie de la "norme sociale moderne" connaissez au moins une personne qui s'est retrouvée dans le pattern de l'abuseur/l'abusé dans toutes les relations amoureuses qu'elle a entretenues. Le pattern de la victime attire l'abuseur, physique ou verbal, peu importe le nombre de nouveaux partenaires qui entrent en scène. C'est particulièrement vrai si les relations amoureuses se succèdent rapidement l'une après l'autre. Le pattern d'expérience est tenu en place par les pensées, les attitudes et les opinions qui sont à la base de la conscience de soi. La victime désire être secourue. Quelqu'un ou quelque évènement doivent venir changer sa vie.

La tragédie des enseignements religieux, qui promulguent l'existence d'une source primaire extérieure en tant que sauveur ou libérateur personnifié, est que non seulement elle inculque une conscience de victime, mais elle la nourrit également. Une divinité personnifiée prise en victime et accrochée à une croix pour lui constituer un statut de vénération, attire vers ses croyants ce qu'ils vénèrent, l'expérience de la victime. Si la pauvreté est vénérée, la pauvreté est attirée. Si le travail dur est vénéré, alors la vie sera remplie de dur labeur. Si l'acte de tuer est vénéré, alors la mort est attirée. Peu importe sur quoi se focalise la pensée, l'attitude ou l'opinion, cela influencera la matrice générale et dominera l'attraction des expériences.

L'esclavage n'est pas l'héritage de choix. L'utilisation du libre arbitre pour abandonner la structure de base de la création et choisir l'expérience de la victime a permis à cette situation de régresser à son niveau actuel. Voici l'occasion de clore cette expérience, et de progresser en vous souvenant de qui vous êtes et en faisant ce que vous avez été conçus pour faire. Il est temps d'abandonner la souffrance et d'expérimenter la joie, la béatitude et l'extase pour les réalités qu'elles sont, et non pas comme moments éphémères ou buts mythiques réservés seulement aux saints. Ni les enfants abusés, ni les guerriers menaçants, ne constituent un idéal. Ce qui convient davantage, c'est l'archétype de l'adulte accompli et libre, chez lui dans un monde galactique d'aventures. Vos frères et soeurs affectueusement inquiets vous offrent ici leur conseil et réitèrent leur promesse d'une plus grande assistance, si vous vous aidez vous-mêmes d'abord, tel que le requiert la citoyenneté dans le cadre de la création. Il est à espérer que chaque lecteur réfléchira et considérera les alternatives pour ensuite choisir sagement.

Il semble que l'être humain programmé soit prêt à abandonner des croyances profondément ancrées seulement s'il fait face à des circonstances désespérées, même si l'expérience de ces croyances ne lui a pourtant pas apporté les bénéfices promis. Pratiquer ces croyances et s'y accrocher les amène à être de plus en plus creux sur une spirale descendante, puisqu'ils s'entêtent à ne pas comprendre que l'utilisation à répétition d'un comportement qui ne produit déjà pas les résultats escomptés ne le fera pas produire les résultats voulus pour autant. La peur de l'inconnu les enferme dans un comportement improductif, ce qui illustre le caractère limitatif de la conscience de la victime qui est encouragée au maximum dans cette grossière exploitation et cette dégradation des êtres humains sur terre.

La question que nous posons à chaque lecteur de ce matériel est celle-ci : demeurerez-vous avec le groupe qui s'en va directement vers une misérable mort inévitable ou avec les survivants qui seront mis en esclavage après avoir été altérés encore davantage, ou grimperez-vous sur les hauteurs rocheuses pour observer ?

Il est impossible de comprendre pourquoi Dieu permet à cette branche de l'humanité de souffrir sans comprendre les mécanismes de la loi d'attraction. Les consciences de victime et d'oppresseur sont les deux faces de la même médaille. Elles existent au niveau le plus bas de l'échelle vibratoire de l'expérience de vie manifestée et les deux s'attirent avec une grande force magnétique. Comme la conscience en évolution s'efforce de convertir sa connaissance en sagesse, elle revient encore et encore pour se libérer de ce piège particulier. Toute une gamme d'expériences se situe entre ces deux modes d'expression que vous avez tous utilisés à différents niveaux. La conscience collective planétaire non seulement contient cette dualité, mais elle l'attire également de d'autres systèmes solaires de la galaxie.

La loi d'attraction fonctionne ! Que les États-Unis et d'autres pays aient toléré les attaques sur les pays arabes et ailleurs, attirent vers eux la probabilité d'une expérience semblable. Les médias ont offert toutes sortes de raisons illogiques pour ces attaques qui n'étaient pas officiellement sanctionnées par les représentants élus mais qui avaient tout de même leur consentement et le consentement muet insensé de la population dans son ensemble. Le discernement fut laissé aux représentants dont l'influence est achetée et qui sont contraints à l'obéissance. Pleurnicher que vous ne saviez pas ne veut rien dire pour les gens, morts, mourants et misérables qui vivent la situation qu'on leur a refilée. Ils sont les victimes et vous, les insensés, êtes les abuseurs par défaut et vous devez recevoir votre juste dû comme le veut la loi d'attraction. Ce ne sera pas agréable. Qu'est-ce que vous pouvez faire pour changer cela ? Changez d'avis et retirez votre consentement à ces actions à l'intérieur de votre propre conscience. Ouvrez vos yeux et vos oreilles aux tromperies qui vous entourent et jurez de créer une nouvelle expérience pour tout ce qui vit sur cette planète.

La conscience éveillée est une pensée manifestée, consciente d'elle-même dans le cadre de son entourage manifesté. C'est la création qui se vérifie elle-même, non seulement pour se connaître mais pour investiguer ses capacités à manipuler son potentiel pour faire ses expériences et se connaître à un plus haut degré. Chacun de vous est une pensée créatrice engagée dans cette merveilleuse expérience. Vous êtes une pensée intelligente entourée par la potentialité de la pensée intelligente. La seule manière d'être contrôlé par quelqu'un d'autre, c'est de vous permettre de croire que vous êtes quelque chose que vous n'êtes pas. Vous devez être convaincu de croire que vous êtes quelque chose que vous n'êtes pas. Vous devez être convaincu que vous êtes impuissant et sujet à la volonté des autres, donc une victime.

La pensée intelligente qui vous entoure est sujette à votre volonté intentionnelle de la diriger. Si vous faillissez à lui donner une direction, elle accepte simplement la direction que quelqu'un d'autre lui donne à votre égard. Donc, de par son ignorance, l'humanité a consenti à être manipulée. La méthode la plus efficace utilisée pour littéralement voler votre pouvoir fut la diversion de l'usage de ce pouvoir en vous convainquant de le diriger à l'extérieur de vous-mêmes, vers une source très peu comprise et inconnue, appelée Dieu. Tout le pouvoir est investi dans cette vague entité inconnaissable qui peut ré-acheminer ou non vers l'adorant l'énergie que ce dernier lui offre. Ce procédé est encore plus dilué si l'énergie doit d'abord passer par un prêtre qui la dirige alors vers Dieu et le prie de vous la retourner. Pourtant, c'est votre pouvoir; à vous de le diriger comme vous voulez. Vous êtes un être unique dans la création et le seul à faire les expériences que vous faites. Est-ce que la bible ne contient pas une question qui se lit un peu comme suit : “ Ne savez-vous pas que vous êtes des dieux ? ” En effet, vous le savez maintenant !

Il est peut être difficile d'accepter que ce qui vous a été enseigné de génération en génération ait été délibérément corrompu et vous ait été offert en tant que vérité dans le but de tromper et de manipuler la population entière d'une planète. Il est encore plus difficile d'imaginer qu'une pensée de groupe soit à ce point déformée qu'elle se concrétise en un jeu infâme des milliers d'années durant. Vous n'avez pourtant qu'à accepter cet état de chose pour ce qu'il est et de prendre la décision de retirer votre permission d'être un de leurs pions de plastique qui se courbe et se tord pour satisfaire leurs désirs. C'est maintenant le temps de reprendre possession de votre droit à l'autodétermination du présent et de l'avenir qui vous appartiennent en propre. Ce processus ne vous laisse pas avec moins, mais avec plus. Vous savez en vérité qui vous êtes et ce que vous êtes. Vous avez maintenant un processus avec lequel vous familiariser qui demande que vous utilisiez votre droit et votre pouvoir inhérents à déterminer votre propre cheminement. Détachez votre destinée de ceux qui veulent l'esclavage; la loi d'attraction s'occupera de leur cas. La clé de leur futur tient au retrait de votre approbation et de votre coopération. Au moment où leur foyer d'intense contrôle se brisera, les énergies changeront pour eux aussi. En être informé vous suffit. Ne perdez même pas de temps à réfléchir à leur avenir. Préoccupez-vous seulement de créer le vôtre. C'est une tâche suffisante pour occuper chacun de vous pour un bout de temps.
Il est temps pour les êtres humains de se réveiller et de se rendre compte tous ensemble qu'ils sont suffisamment matures pour contrôler leur propre destinée et qu'ils peuvent demander de l'aide en vue de “ s'aider eux-mêmes pour le plus grand bien ceux qui sont concernés. ” Ce genre de prière peut définitivement obtenir sa réponse. Jusqu'à ce que les humains prouvent à leur famille galactique qu'ils sont coopératifs et non-agressifs envers leurs voisins bienveillants, toute aide sera offerte indirectement. Cela veut dire que des êtres bienveillants ne marcheront pas parmi vous tant que ce ne sera pas sécuritaire pour eux de le faire. L'aide qu'ils peuvent vous offrir peut être très efficace, mais elle doit être demandée sous forme d'assistance, et reçue comme telle, et non sous forme de sauvetage. Une victime, qu'elle soit un individu ou une conscience collective à l'échelle planétaire, n'a pas évolué à un niveau de responsabilité qui mérite l'assistance. Une conscience de victime doit dépasser le besoin de chercher à l'extérieur d'elle-même; elle doit plutôt considérer ses propres choix pour trouver la cause ou les causes de sa situation imparfaite. Le libre choix est la liberté de choisir, et de choisir encore et encore, même si c'est de choisir de ne pas choisir. Il y a toujours des forces prêtes à faire des choix à la place de ceux qui ne veulent pas les faire. Il est temps pour l'humanité de faire ses propres choix.

On doit se rappeler que la loi d'attraction fait en sorte que la victime attire vers elle ceux dont la conscience ressemble à la sienne, mais du côté qui lui est opposé, comme les deux faces de la médaille. Ceux qui se sentent abusés attirent vers eux ceux qui leur procureront davantage de cette expérience d'abus jusqu'à ce qu'ils laissent tomber cette attitude. La guerre sert donc un but en forçant les victimes à se rassembler et à faire l'expérience du pouvoir de repousser l'agresseur. À ce moment-là, ou bien le pouvoir personnel leur revient, ou les victimes impliquées retournent dans un camp ou dans l'autre, de chaque côté de l'expérience de victime. Ce changement de côtés se poursuit jusqu'à ce qu'une prise de conscience se fasse qui leur permette de transcender cette expérience. C'est cette dynamique portée à l'extrême que vous voyez en ce moment se jouer sur votre planète.

Nous vous signalons à nouveau que la quantité d'aide venant de la communauté galactique dépend d'un quotient nécessaire d'êtres humains qui doivent dépasser l'attitude de victime et accepter leurs responsabilités.

Quand vous acceptez l'idée qu'il y a un ennemi – et il y a certainement assez d'évidence pour soutenir cette idée – vous perpétuez l'expérience d'être une victime. Vous choisissez la spirale descendante. Y a-t-il des gens qui travaillent de concert, qui conspirent, pour atteindre certains buts ? Absolument. Mais est-ce que vous travaillez de concert avec d'autres pour créer un nouveau monde, pour aider la planète dans son ascension ? Nous l'espérons !

Il n'y a pas de libérateurs en vue qui se soucient de s'impliquer avec ceux qui ont trop peu de "tripes" pour s'aider eux-mêmes. Une prochaine occasion de poursuivre l'expérience actuelle qui est d'apprendre comment se hisser hors de la crevasse en utilisant ses propres lacets de chaussures par le biais de l'appréciation de soi et en pensant en termes de possibilités attend les entêtés et les timorés quelque part ailleurs. Le choix de faire partie de ce scénario sur cette planète à cette époque-ci n'est pas un accident. Vous êtes ici par choix et vous avez un choix supplémentaire à faire. Nous vous suggérons de le faire... avec style et enthousiasme !

Accrochez-vous, la ballade dans les montagnes russes ne fait que commencer. Vous n'êtes même pas encore rendus aux portions excitantes du trajet. Sachez juste que vous êtes bien attachés et que la ballade finira. Cependant, je doute que vous désirerez la voir se prolonger. Pas cette fois-ci.

Vicitimes acculées

Ce que les humains appellent participation, et même désir, de la part d'une victime, est une erreur. Qui voudrait franchement être une victime ? Ce que l'on prend pour de la participation est en fait une capitulation. Le malheureux humain, se retrouvant à nouveau piégé, précipite la fin. C'est pour diminuer sa souffrance, et non la causer. Où la victime ne se sent elle pas piégée ? Les humains ont souvent peu de champ libre dans leurs choix de vie, du fait des contraintes sociales.

Peut on vraiment y échapper ? L'époux ou l'épouse qui quitte son conjoint se soustrait du conflit, mais il ou elle gagne en regrets et en solitude, et a presque toujours la désapprobation des autres. L'employée qui quitte son travail car elle y est harcelée sait qu'elle ne sera plus d'aucun secours pour les autres, et les collaborateurs savent cela. Sont-ils plus libres ou moins libres de choisir de quitter leur employeur, quand ils sont victimes du même harcèlement. L'enfant, maltraité par des parents enragés qui s'en prennent agressivement à une cible qui ne peut pas se défendre, peut fuir son foyer, mais il sent bien, malgré sa connaissance limitée du monde extérieur, qu'il représentera une même cible pour d'autres alors.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L'utilité d'un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu'il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo