Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Moment Présent

*PARABOLE*


Voile

II y avait un marin du nom d'Aaron qui était chargé par son gouvernement d'aller au dehors afin de découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles terres pour le royaume. On lui donna un bateau et un équipage. On lui donna des vivres pour son voyage. On lui dit de revenir au bout d'une année, une fois qu'il aurait découvert ces nouveaux endroits.

Ainsi Aaron prit la mer. Il parla à son équipage et leur donna les ordres et le détail de ce qu'il attendait d'eux. Il leur dit comment ils devaient gréer les mâts et comment ils devaient mettre les voiles. Il leur expliqua comment il voulait que le bateau navigue. Quand ils prirent la mer, d'abord ils traversèrent des territoires connus. Au fur et à mesure qu'ils naviguèrent, ils rencontrèrent des territoires nouveaux et inexplorés.

Aaron et son équipage travaillèrent avec les forces naturelles et parfois contre. Ils travaillèrent avec le vent, les courants et les vagues. De temps en temps, ils firent face à des tempêtes et les combattirent.

Chaque soir, Aaron s'aidait de son compas pour déterminer la route à suivre, à savoir s'il devait naviguer vers l'est, l'ouest, le nord ou le sud. Ils traversèrent beaucoup d'épreuves et de tribulations, en navigant dans ces nouveaux territoires. Aaron portait sur une carte leur progrès. Il planifiait le prochain jour. Il regardait continuellement l'horizon à travers son télescope pour les guider. Ils s'arrêtèrent sur de nouvelles îles pour observer l'environnement et les énergies. Ils ramassèrent du nouveau ravitaillement, de la nourriture fraîche et rencontrèrent de nouveaux types de personnes.

Ils voyagèrent pendant tout ce temps, et Aaron avait le sentiment troublant qu'ils ne découvraient pas vraiment de nouvelles terres. Il sentit que le bateau ne s'aventurait pas sur des terres lointaines et exotiques. Il sentit que les endroits qu'ils exploraient, étaient juste d'une nuance différente de l'endroit d'où il venait. Malgré cela, ils continuèrent leur voyage. Il continuait à se servir du vent pour faire avancer le bateau. Il continuait à inciter son équipage à travailler dur. Les jours et les nuits étaient longues et dures, pleines de luttes. Beaucoup de membres de l'équipage tombèrent malades. Certains moururent pendant le voyage. Il y eut des combats sur des îles, avec des tribus qui étaient inamicales. Le voyage fut difficile et ils en payèrent le prix.

Alors qu'ils rentrèrent chez eux après une année, Aaron regarda les trésors qu'ils avaient ramenés. Il regarda les nouvelles sortes de nourritures, les nouvelles sortes de marchandises et pensa en lui-même : " J'ai accompli le but, mais cela n'est pas très satisfaisant, car le prix a été élevé ". Beaucoup de ses êtres humains ne revinrent même pas avec lui. Beaucoup étaient malades. Beaucoup étaient amers et portaient des cicatrices. Et ainsi finit le voyage d'Aaron. Et ainsi finit aussi sa vie sur Terre.

Ainsi, il revint dans sa prochaine vie, une fois encore comme marin. Il revint, traversant des expériences pendant son enfance qui lui permirent de devenir une nouvelle sorte de marin, dans un nouveau type d'énergie. Quand Aaron devint plus âgé, il fut prêt à naviguer encore une fois. Mais cette fois-ci, Aaron ne prit pas d'équipage. Il choisit, cette fois-ci, de partir seul. Il choisit de partir tout seul. Il choisit de ne pas travailler pour le royaume, de ne pas travailler pour quelque gouvernement mais de voyager seul. Il se construisit un bateau qui convenait parfaitement pour le voyage qu'il prévoyait de faire.

Au coeur de ses cellules, il y avait beaucoup de mémoires cachées à propos de ce qu'il avait appris dans sa vie précédente comme marin et explorateur. Quand Aaron prit la mer dans son nouveau bateau, il laissa son compas. Il laissa à la maison ses approvisionnements. Il laissa à la maison ses cartes et ses papiers. Et, quand il prit la mer, au lieu de combattre les courants, au lieu de combattre les vents, il mit simplement la voile et se laissa emmener sur une nouvelle route.

Pendant les premiers jours de son voyage, Aaron était nerveux et apeuré, car il pensait qu'en simplement " s'autorisant " son voyage, il courait au désastre. Le fait de s'autoriser ce voyage allait peut-être prendre son bateau et l'écraser contre les rochers. Mais il laissa aller. Avec certitude, les vents et les courants commencèrent à le guider sur un chemin différent et dans une direction différente. Aaron vivait chaque jour en ne se souciant nullement de porter son avance sur une carte à partir du passé, en ne se souciant nullement de planifier son futur en utilisant son compas.

Il vivait chaque jour, en permettant à son bateau d'être guidé, là où il devait aller, de la manière la plus appropriée. Dans l'esprit d'Aaron, parfois, il lui semblait que le chemin n'allait pas dans une direction appropriée, mais Aaron savait qu'il devait laisser aller.

Aaron apprit à être dans le moment présent. Au bon moment, Aaron fut mené vers de grandes terres nouvelles, de merveilleuses terres, des terres remplies de choses qu'il ne pouvait manifestement pas imaginer avant. Oh ! Cela ne ressemblait pas aux petites îles qu'il avait connues dans ses vies passées. C'étaient de grandes nouvelles terres avec de nouvelles énergies, de nouvelles opportunités et de nouveaux pouvoirs. Il permit à son bateau d'être guidé vers des zones, des terres et des découvertes qui étaient au delà de sa compréhension.

En mettant de côté les outils de l'ancienne énergie, il fut emmené par les vents et courants vers ces nouveaux endroits. Dans ces nouvelles terres, il reçut beaucoup de cadeaux, des cadeaux de compréhension et de sagesse, des cadeaux d'auto-puissance, des cadeaux de cocréation, des cadeaux de paix et de joie . Il ramena ces cadeaux avec lui quand il retourna dans sa terre natale. Quand les gens lui posèrent des questions sur les cadeaux et sur l'endroit d'où ils venaient, il expliqua tout simplement qu'il était allé en de nouveaux et merveilleux endroits. Il expliqua qu'il avait été guidé par de divines mains et qu'il savait que c'était ses propres mains divines. Il ramena ces cadeaux pour les partager avec les gens de sa terre natale. Et ainsi continua l'histoire d'Aaron.




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo