Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les “ livres de Daniel Vallat ” sont fameux pour inspirer la foi... Partagez-le !

Une Autre Vie

*CIEL ET ENFER*


Eternité

Un disciple qui écoutait Jésus avec attention lui demanda : " Ami, est-il possible de savoir ce que sont, dans l'autre vie, le ciel et l'enfer ? "
Jésus répondit : " Bien sûr, personne ne le sait... Mais à partir de tout ce que le monde croit en savoir, il est peut-être possible d'entrevoir, dès ici-bas, ce que sont le ciel et l'enfer.

Ciel et enfer : tout cela baigne dans le plus grand mystère et des légendes de toutes sortes, sur le sujet, nous guident autant qu'elles nous égarent. Mais, tout ce que je peux dire sur le sujet est seulement le fruit de mes spéculations personnelles.

Selon moi, le CIEL n'est pas un lieu. Ni l'ENFER.

Ce sont plutôt des états d'âme différents, des manières d'être en soi-même et vis-à-vis des autres. Que ce soit ici-bas, ou ailleurs dans l'autre vie.

Chacun de nous vient au monde avec son ciel et son enfer : l'un et l'autre mystérieusement enveloppés dans le legs héréditaire de nos géniteurs.

Dans l'héritage que nous laisse également l'humanité tout entière à travers eux.

Certains appellent cela le péché originel. En fait, il n'y a pas de péché là-dedans. C'est plutôt le legs originel, avec son bien et son mal : tout cela ensemble.

Le ciel et l'enfer sont avant tout dans notre pensée, fruit merveilleusement complexe de notre cerveau... que la Vie anime.

Or, plus notre pensée est illimitée et sereine, plus notre vie a de chances d'être un ciel. Le ciel est vaste et serein.

Par contre, plus notre pensée est étroite et morose, plus notre vie a de chances d'être un enfer. L'enfer est étroit et morose.

C'est dans notre pensée que nous sommes d'abord grands ou petits; forts ou faibles; puissants ou impuissants; heureux ou malheureux, au ciel ou en enfer !

Quand nous quitterons cette Terre, nous emporterons nécessairement cette pensée telle que nous l'avons reçue à la naissance. Puis, telle que nous l'avons cultivée et forgée au cours de notre vie. Nous sommes responsables de notre vie... du moins, jusqu'à un certain point.

Il y a ceux qui accuseront toute leur vie durant les autres (parents, société et amis) d'être ce qu'ils sont. Et ceux qui croient être les artisans de leur propre bonheur ou malheur.

Mais notre santé mentale est fragile et l'équilibre de notre cerveau, délicat.

En fait, nous sommes prisonniers de notre hérédité : qu'on le veuille ou pas. Qu'on le croit ou pas.

Il est illusoire de croire que chacun de nous a la maîtrise complète de son agir et le contrôle absolu de sa pensée. Illusion largement entretenue – malheureusement – par d'heureux marchands de bananes qui vendent aux naïfs l'illusion du contrôle total de leur liberté : Nous sommes les artisans de notre propre bonheur ou de notre propre malheur ! se plaisent-ils à répéter à tout venant.

Oui et non...

Il y a quand même du vrai là-dedans ! Mais est-ce que tout le monde a le potentiel ou les moyens physiques et psychologiques de se prendre en main ? D'être les artisans de leur propre bonheur ?

J'en doute !

Pour construire son bonheur, il faut avoir les matériaux en main. Les a-t-on toujours ?

Nous sommes plutôt, d'une certaine façon, enchaînés à ce que nous sommes... à ce que les autres sont par rapport à nous, aux aléas de la vie et de notre destin unique. Et c'est faux de croire que tout le monde peut briser ces chaînes-là !

Par exemple, demandez donc à un malheureux galérien, tenu enchaîné dans l'infecte cale d'un bateau, de changer de vie à sa guise et de devenir, du jour au lendemain, un prospère et heureux marchand de chameaux ou de mules !

Ou encore, persuadez donc, si vous le pouvez, un lépreux, rejeté de la société et dont les chairs se décomposent comme des ordures, qu'il est beau et utile à sa communauté ?

Ce n'est que trop facile, quand on est riche d'argent et de santé, – ou sorti du trou dans lequel on était tombé – de prêcher...
la force aux faibles,
la paix aux belliqueux,
la patience aux révoltés,
l'optimisme aux pessimistes,
la tempérance aux excessifs, etc.

Je le sais : la pensée peut guérir.
La foi peut sauver.
L'espérance peut mener loin.
Mais encore, faut-il que cette pensée, cette foi et cette espérance soient bien vivantes et vivifiantes en nous !
Je vous le demande, quel contrôle avons-nous exactement sur...
nos passions,
nos préjugés, notre éducation religieuse et familiale,
les pressions sociales,
les incontournables et les aléas de la vie ?
Quelqu'un croit-il naïvement, dans cette assemblée, qu'il fait chaque jour uniquement ce qu'il veut ? Comme il le veut ?

Personnellement, à chaque jour, je fais parfois le mal que je ne voudrais pas faire et je ne fais pas toujours le bien que je voudrais. Et peut-être que chacun de nous peut en dire autant.

Je sais aussi que la vie est un combat difficile qui nous mène plus souvent qu'autrement... en enfer... plutôt qu'au ciel.

Le ciel est à gagner chaque jour : mais il faut admettre qu'il ne se laisse pas avoir facilement.
Aide-toi et le ciel t'aidera !
Bien sûr !
Mais, jusqu'à quel point puis-je m'aider et aider les autres ?
Encore une fois, méfiez-vous des marchands de bananes sucrées qui veulent vous persuader que c'est facile.
Qu'il suffit de le vouloir.
Que tout est dans la volonté.
Et qui ont dans leur besace plein de trucs à vous offrir.
Moi, je vous dis : La vie : c'est se battre constamment pour être au ciel.
Au 7e, si possible !

Si notre foi en Dieu, la prière, la confiance en soi, nos efforts personnels et l'aide des autres peuvent nous y aider : TANT MIEUX !

Chose certaine : plus nous vaincrons le mal tout autour de nous, plus nous assurerons notre ciel... ici-bas... et dans l'au delà. Plus nous chercherons à sortir les autres de leur enfer, plus nous gagnerons notre ciel.

Dieu n'a pas créé de ciel ni d'enfer.

Mais les êtres humains, eux, sont capables de nous ouvrir leur ciel ou de nous plonger dans leur enfer.
Chacun de nous peut en faire autant.

Certains disent que l'enfer, c'est les autres !
Le ciel également.
Heureusement ! "




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

Vous êtes nombreux à nous écrire toutes les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo