Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Juste Gérant

*VRAIES RICHESSES*


Riche

Le riche devrait consacrer sa richesse matérielle à élever le niveau de la vie matérielle, de même qu’il offrira sa connaissance, sa sagesse et ses services spirituels pour enrichir la vie intellectuelle, ennoblir la vie sociale et faire progresser la vie spirituelle. L'administration utile des biens matériels est le fait d’un sage et efficace dépositaire des ressources d'une génération pour le profit et l'ennoblissement des générations suivantes.

S'il désire honnêtement considérer sa fortune comme un dépôt, s’il souhaite réellement devenir un gérant sage et efficace de ses capitaux accumulés, alors il lui est conseillé de faire l'analyse suivante des sources de ses richesses. Qu’il se demande, en faisant de son mieux pour trouver la réponse honnête, d'où elles viennent ? Pour l'aider à analyser l'origine de sa grande fortune, il doit garder présentes à la mémoire les dix méthodes différentes suivantes pour amasser des biens matériels :
  • 1. La fortune héritée – les richesses provenant des parents et autres ancêtres.
  • 2. La fortune découverte – les richesses tirées des ressources inexploitées de la terre nourricière.
  • 3. La fortune commerciale – les richesses obtenues comme bénéfice équitable dans l'échange et le troc des biens matériels.
  • 4. La fortune injuste – les richesses tirées de l'exploitation inéquitable de ses semblables ou de leur réduction à l'esclavage.
  • 5. La fortune des intérêts – le revenu tiré des possibilités de rendement juste et équitable des capitaux investis.
  • 6. La fortune due au génie – les richesses récompensant les dons créatifs et inventifs du mental humain.
  • 7. La fortune fortuite – les richesses tirées de la générosité de ses semblables ou prenant origine dans les circonstances de la vie.
  • 8. La fortune volée – les richesses obtenues par injustice, malhonnêteté, vol ou fraude.
  • 9. Les fonds en dépôt – la fortune placée entre ses mains par ses semblables pour un usage spécifique présent ou futur.
  • 10. La fortune gagnée – les richesses tirées directement de son propre travail personnel, la juste et équitable rémunération de ses propres efforts quotidiens, mentaux et physiques.
S’il veut être, devant Dieu et au service des êtres humains, un fidèle et juste gérant de sa grande fortune, il faut la diviser approximativement entre ces dix grandes catégories, et administrer ensuite chaque portion conformément à l'interprétation sage et honnête des lois de la justice, de l'équité, de la loyauté et de la véritable efficacité. Cependant le Dieu du ciel ne le condamnerait pas si, dans des situations douteuses, il se trompait parfois par considération miséricordieuse et désintéressée pour la détresse des victimes souffrant des circonstances malheureuses de la vie mortelle. Lorsqu’il éprouve honnêtement des doutes sur l'équité et la justice de certaines situations matérielles, que ses décisions favorisent ceux qui sont dans le besoin. Qu’il s’efforce d'aider les personnes qui, par malheur, souffrent de privations imméritées.

Afin que toi, être humain riche soucieux de servir le Père Infini – qui accorde la vie éternelle aux êtres humains qui le servent par la foi – tu puisses connaître la manière dont tu dois considérer ta fortune, je te donne ici les conseils suivants :
  • Riche 1. Comme gérant d'une fortune héritée, il faut considérer son origine. Tu es moralement obligé de représenter la génération passée dans la transmission honnête de la fortune légitime aux générations suivantes après en avoir déduit un péage équitable au profit de la génération présente. Mais tu n'es pas obligé de perpétuer une malhonnêteté ou une injustice impliquée dans l'accumulation non équitable d'une fortune par tes ancêtres. Si une partie de ta fortune héritée se révèle provenir de fraude ou d'injustices, tu peux la débourser conformément à tes convictions sur la justice, la générosité et la restitution. Quant au reste de ta fortune légitimement héritée, tu peux en disposer équitablement et la transmettre sans crainte en tant que dépositaire d'une génération pour le compte de la suivante. Une sage discrimination et un jugement sain devraient dicter tes dispositions testamentaires.
  • Riche 2. Toute personne qui jouit d'une fortune provenant de découvertes devrait se rappeler que chaque individu ne vit sur terre que pendant un court laps de temps; en conséquence, il devrait prendre des dispositions adéquates pour partager le bénéfice de ses découvertes d'une manière utile avec le plus grand nombre possible de ses semblables. Le prospecteur ne doit pas se voir refuser toute récompense pour ses efforts de découverte, mais il ne doit pas non plus prétendre égoïstement s'arroger tous les avantages et bienfaits provenant de la mise à jour des ressources accumulées par la nature.
  • Riche 3. Tant que les êtres humains choisissent de mener les affaires du monde par le commerce et le troc, ils ont le droit d'en tirer un bénéfice équitable et légitime. Tout commerçant mérite une rémunération pour ses services; tout marchand a droit à son salaire. La loyauté commerciale et le traitement honnête accordés aux membres des affaires organisées du monde créent toutes sortes de fortunes par bénéfices; ces sources de richesse doivent être jugées d'après les principes supérieurs de justice, d'honnêteté et d'équité. Un commerçant honnête ne doit pas hésiter à prendre pour une opération donnée le bénéfice qu'il accorderait volontiers à un collègue dans une affaire analogue. Bien que cette sorte de profits, quand les affaires se traitent sur une grande échelle, ne soit pas identique aux revenus gagnés individuellement, une fortune ainsi accumulée honnêtement confère à son possesseur un droit considérable à faire entendre sa voix quand il s'agit de la répartir.
  • Riche 4. Nul mortel connaissant Dieu et cherchant à faire la volonté divine ne peut s'abaisser à exercer des contraintes au moyen de sa fortune. Nul être humain noble ne s'efforcera d'accumuler des richesses et d'amasser une puissance financière par l'esclavage ou l'exploitation injuste de ses frères dans la chair. Quand la richesse est tirée du labeur d'humains opprimés, elle est une malédiction morale et un stigmate spirituel. Toute fortune de cet ordre devrait être restituée à ceux qui ont été ainsi dépossédés, ou à leurs enfants et à leurs petits-enfants. On ne peut bâtir une civilisation durable sur la pratique consistant à frustrer les travailleurs de leur salaire.
  • Riche 5. Le capital honnête a droit à des intérêts. Tant que les êtres humains empruntent et prêtent, ils peuvent percevoir un intérêt équitable, pourvu que la somme prêtée ait été acquise légitimement. Apure d'abord ton capital avant de prétendre à des intérêts. Ne deviens pas mesquin et cupide au point de t'abaisser à pratiquer l'usure. Ne te permets jamais d'être assez égoïste pour employer le pouvoir de l'argent à gagner un avantage injuste sur tes semblables qui se débattent. Ne cède pas à la tentation d'exiger des intérêts usuraires de ton frère s'il a des embarras financiers.
  • Riche 6. Si par hasard tu gagnes une fortune par des traits de génie, si les richesses représentent la rémunération de tes dons inventifs, ne réclame pas une portion injuste de cette rémunération. Un génie est redevable de quelque chose aussi bien à ses ancêtres qu'à sa progéniture; de même il encourt des obligations envers la race, la nation et l'entourage de ses découvertes originales; il ne doit pas oublier que c'est en tant qu'être humain parmi les êtres humains qu'il a travaillé à ses inventions et les a mises au point. Par contre, il serait injuste de priver un génie de toutes les plus-values de sa fortune. D'ailleurs il sera toujours impossible aux êtres humains d'établir des lois et des règlements uniformément applicables à tous les problèmes de distribution équitable des richesses. Il faut d'abord reconnaître les êtres humains comme tes frères. Si tu désires honnêtement les traiter comme tu souhaiterais toi-même être traité, les impératifs ordinaires d'honnêteté et d'équité te guideront dans le règlement juste et impartial de tous les problèmes périodiques concernant les rémunérations économiques et la justice sociale.
  • Riche 7. Sauf pour les honoraires justes et légitimes gagnés dans l'administration de ses biens, nul être humain ne devrait émettre de prétentions personnelles sur la fortune que le temps et la chance peuvent avoir placée entre ses mains. Il faut un peu considérer les richesses accidentelles comme un dépôt de confiance à dépenser au profit de votre groupe économique ou social. Les possesseurs de cette fortune devraient avoir une voix majoritaire pour déterminer la distribution sage et efficace de ces biens non gagnés. Les êtres humains civilisés cesseront un jour de considérer tout ce qu'ils contrôlent comme leur propriété personnelle et privée.
  • Riche 8. Si une portion quelconque de ta fortune provient sciemment de fraudes, si une fraction de tes biens a été amassée par des pratiques malhonnêtes ou par des méthodes inéquitables, si tes richesses sont le produit d'affaires traitées injustement avec tes semblables, hâte-toi de restituer tous ces gains mal acquis à leurs légitimes propriétaires. Répare entièrement les torts et épure ainsi ta fortune de tous ses éléments malhonnêtes.
  • Riche 9. La gestion des biens par une personne pour le compte de certaines autres est une responsabilité solennelle et sacrée. Ne hasarde pas ce dépôt, ne le mets pas en péril. N'en prélève pour toi-même que la fraction reconnue équitable par tous les honnêtes gens.
  • Riche 10. La partie de ta fortune qui représente les gains dus à tes propres efforts physiques et mentaux – si tu as travaillé loyalement et équitablement – est véritablement à toi. Nul ne peut contester ton droit de détenir et d'utiliser cette fortune à ta convenance, pourvu que l'exercice de ce droit ne nuise pas à tes semblables.




  • À lire aussi :

    Les messages du Blog




    Merci pour votre soutien !
    En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
    Avec tout notre Amour... DAD

    Laissez un commentaire

    *obligatoire
    Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


    Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


    Toutes les religions du monde


    Influencer logo