Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Princesse du Ciel

*ARCHANGES*


Princesse Témoignage transmis le 1er septembre 2005 :

Sandrine, petite Princesse du Ciel nous te saluons.

Nous te saluons en te bordant d’un immense collier fabriqué de milliers de coeurs, un immense collier de coeurs que nous les 3 archanges, Michael, Gabriel et Raphaël, nous posons sur toi, Plus particulièrement autour de ton cou, autour de tes épaules, là où encore parfois certaines barrières, certaines émotions se crochent et s’accrochent, et te retiennent dans une vision, dans une attitude. En posant ce collier, avec l’appui, la volonté, le soutien de ta marraine du Ciel qui est toujours près de toi. De celle qui d’une certaine façon est devenue ta marraine dans le Ciel, celle qui est présente dans ton coeur, celle qui donne la vie, qui a donné ta vie, qui peut ainsi transmettre avec tout son amour la lumière qu’aujourd’hui elle capte. Celle qui peut avec tout son amour te donner ce qu’elle a rejoint, adapté, ce qu’elle a compris. Ainsi, cette présence de lumière aujourd’hui se fait dans l’amour pour toi Sandrine, juste pour toi.

Nous aimerions te remercier d’avoir su au fond de ton être reconstruire, brique avec brique, le château, le temple sacré que tu incarnes. Nous aimerions te remercier d’avoir su modeler toi-même parfois les briques, renflouer les trous afin que le château soit beau, solide. Qu’il soit grand et à l’image de ce qu’aujourd’hui tu peux interpréter, ce qu’aujourd’hui, tu peux donner, et bien sûr, vibrer.

Ce château, ce temple, cette maison sacrée est faite de briques, non pas de briques de terre ou de ciment, mais elle est faite dans la souplesse de ton Être, et de ces énergies qui te traversent de plus en plus. Dans la souplesse de qui tu es, et de ce qu’aujourd’hui tu peux capter avec plus de précision, plus d’ouverture. Ce château, ce temple, est fait aussi pour laisser les airs nouveaux traverser; il est bien sûr créé d’une lumière imperméable, mais perméable aux NOUVELLES énergies, aux vents nouveaux de l’humanité et de la vie.

Dans ta grande sensibilité Sandrine, tu as capté durant ces dernières semaines les bouleversements de la terre, les bouleversements de ces énergies, qui viennent encore nettoyer l’humanité dans ses derniers retranchements. D’autres expériences, d’autres épreuves, attendent l’humanité, pour qu’elle puisse enfin se réveiller, se soulever, s’élever, afin qu’elle puisse ouvrir ses ailes et accueillir ce vent nouveau, ce vent de pureté, ce vent d’équilibre, ce vent de lumière.

Et ce n’est pas par hasard si toi Sandrine, tu es posée au coeur de ces turbulences, tu es comme un diamant, comme un petit soleil, ou comme un cristal, peu importe l’image que tu veux prendre. Tu es ainsi posée au centre même de toutes les tourmentes, pour comme des bras magiques qui jailliraient de toi, animer et pour permettre ce pont, cette reliance entre les éléments.

D’une certaine façon, tu es comme une trame. Tu tiens et tu soutiens tout cela autour de toi. Il y a des énergies qu’aujourd’hui tu ne peux plus drainer, tu ne peux plus accepter. Et cela est juste, dans ces moments là de couper.

Moi Michael, je te rappelle que je suis l’archange de la force, et que mon épée de lumière t’est prêtée à chaque fois que nécessaire. Etant l’archange de la force, j’apporte aussi la libération. Et avec mon épée, je t’invite à couper les entraves, les chaînes, pour te libérer d’énergies qu’aujourd’hui tu ne peux plus dépasser, que tu ne peux plus aujourd’hui traverser. D'énergies qui d’une certaine façon ne t’appartiennent plus, n’ont plus rien à t’apporter.

Ton chemin, Sandrine, est un chemin qui a doucement pris de l’ampleur. C’est comme si tout à coup tu as su mettre les pieds au bon endroit et c’est un ascenseur qui t’a portée. C’est un ascenseur qui te soulève, qui t’élève et qui te montre que le chemin fait maintenant est vraiment un bond en avant.

Tu n’as jamais aimé traîner, tu n’as jamais aimé poireauter. Tu aimes lorsque cela avance, lorsque tu peux voir des résultats, ou en tout cas voir un cheminement. C’est pourquoi, le plus souvent, tu avances en faisant des bonds. Puis il y a un temps de stagnation. Un temps où tu continues d’avancer, mais de manière plus douce plus tranquille. Ces temps là tu les aimes aussi bien sûr. Là tu viens et tu es en train de faire ce bond en avant, ce bond qui te montre que tu as laissé derrière toi certaines âmes qui ne sont pas prêtes à faire le bond maintenant, à faire le saut maintenant.

Cela était juste nécessaire, et même permets-nous de te dire, vital pour toi. De faire ce bond maintenant. Il est juste de ne pas te laisser retenir, ralentir, par des énergies qui ne sont plus tiennes et ne te nourrissent plus.

L’épée de lumière sera là pour te permettre de trancher, sans peur, sans crainte, mais aussi sans douleur pour toi ou pour l’autre, pour te permettre de terminer sans saignement, comme un couteau magique, ou comme un bistouri magique, qui couperait sans les chairs sans faire saigner et sans douleur. Bistouri magique qui endormirait et cautériserait en même temps, pour qu’il n’y ait pas de marque, pas de souffrance.

Oui Sandrine, moi Michael, dans cette force que je voudrais te donner, je te laisse le libre choix bien sûr; le libre choix de faire le pas de côté, ou d’oser vraiment le bond en avant; mais nous savons déjà ta réponse; nous sentons déjà ta réponse. Tu te sens trop appelée, dans le désir de bouger et d’avancer pour faire simplement le pas de côté, mais bien oser te jeter dans ce pas en avant. Te jeter d’une certaine façon dans l’inconnu, mais aussi dans les surprises que la vie peut te donner t’apporter.

Moi Michael, j’incarne aussi l’élément feu. Et je voudrais mettre ce feu en toi. Ce feu de créativité, ce feu de besoin de créer; d’une certain façon en images, nous pourrions dire, ce feu qui te donne envie de peindre, et de donner, de redessiner les contours de la vie, et surtout les contours de ta propre vie.

Ce feu purificateur est là; il te brûle d’un désir nouveau, celui de ta propre liberté, de ta propre marche vers toi-même, pas seulement pour te rencontrer, mais pour aller à la rencontre de la profondeur des autres êtres. Et pour cela, tu le sais Sandrine, tu dois être dans une liberté de toi-même absolue, dans une liberté, dans une droiture intérieure absolue, droiture que tu ne peux vivre que par toi-même, au travers de toi-même.

Moi Michael, je réveille en toi ce volcan de feu, ce volcan d’énergie de vie et de lumière. Et doucement je te murmure à l’oreille : le temps est venu, tu peux faire ton saut en avant, le moment est juste, et mon épée te pousse, si tu hésites encore. N’aie pas de crainte, ton chemin n’est pas un chemin de solitude, mais un chemin dans lequel tu auras régulièrement besoin de te retrouver, de te centrer, pour aller à l’avant. Tu ne peux t’installer aux côtés de certaines personnes, de certaines énergies, toi qui es en mouvement, toi qui as compris que rien ne s’arrête. Tu vas rencontrer sur ta route, d’autres mouvements, d’autres âmes ou d’autres êtres, qui ont pris conscience justement de cette énergie de mouvement.

Avec eux, tu vas pouvoir avancer, grandir, bouger. Puis il est possible qu’à un moment donné, là aussi, toi, tu continues un mouvement qui ne sera pas le même. Jusqu’au jour où le mouvement sera en accord parfait, sur bien des plans, avec un être.

Moi Michael, mon épée est posée derrière toi. Elle n’est ni barrage ni barrière, elle est juste élan de vie et te pousse à ta propre vie.

Ainsi, dans ce temple sacré que tu crées, dans cet air qui doucement s’infiltre et te soulève, moi Raphaël, je viens souffler sur toi. Je viens te rappeler que je suis archange de la guérison, de la santé. Que je suis l’ange qui veille sur les vents; sur les vents qui poussent le mental des êtres à avancer ou à reculer, sur le mental des êtres qui donne des réflexions raisonnables, mais pas toujours raisonnées. Je viens souffler aussi sur ton mental, sur cette partie de toi qui te veut sérieuse, bien pensante, par rapport à un point de vue de la société, par rapport à un point de vue de ce qu’on t’a éduqué, de ce qu’on t’a donné.

Bien sûr qu’il est juste d’avoir des principes, des idées, qu’il est juste d’avoir certaines barrières, certains modelages du chemin, pour pouvoir regarder là où tu vas, pour pouvoir t’approcher d’un endroit plus précis et plus juste. Mais aujourd’hui moi Raphaël, j’ai ce besoin de souffler sur toi. En soufflant, j’active aussi bien sûr le feu de Michael. Mais dans ce souffle que je porte en toi je voudrais juste balayer les dernières poussières, les dernières idées, les dernières retenues. Dans ce vent que je souffle sur toi, je voudrais en quelque sorte, non pas modifier ton château ou ton temple sacré, mais bien comme une montgolfière, lui permettre de s’amplifier pour t’élever et te porter là où c’est encore plus juste.

Pour t’élever et te porter dans ce grand saut que tu fais, dans cette avancée. Ce grand saut, n’est pas un saut dans le vide. Ce n’est pas tout à coup, avec une confiance aveugle sauter au bas d’un précipice. Non. C’est un saut d’âme, c’est un saut d’énergie, c’est un saut conscient, pensé et juste. Un saut que ton mental a aussi prévu, a aussi modelé. Puis d’autres pensées sont venues, et t’ont retenue. C’est un saut qui a été maîtrisé, qui va être maîtrisé, qui est calculé au plus juste. C’est un saut bien sûr qui te demande d’oser lâcher, lâcher prise de certaines circonstances, de lâcher prise de toi-même aussi à certaines places, mais c’est un saut, et tu sais bien que là où tu vas atterrir, ce sera bien une Terre nouvelle, une énergie enchanteresse en quelque sorte, qui te porte et t’amène à te réaliser de plus en plus.

Moi Raphaël, je voudrais te rappeler, qu’au coeur de tes mains, au coeur de ton être, dans cette source de puissance en toi, cette source que d’autres nomment Dieu, cette source que d’autres nomment lumière, cette source, cette étincelle divine amplifiée au sein de ton être n’est pas comme un petit âtre de feu qui se met à bouger, mais bien comme un incendie d’énergie, au coeur de ton être. Tu as rejoint cette force, tu as renoué avec cette puissance, Sandrine, alors laisse-là jaillir de toi; ne doute pas, ne minimise pas, prends conscience de ta grandeur, ton ampleur, et surtout, de ta puissance.

Moi Raphaël je viens te rappeler que cette force au coeur de ton être se divulgue par ta parole, mais aussi et par tes pensées, tes pensées de vie, tes pensées de soin, tes pensées de guérison, de rétablissement d’énergie, mais aussi par tes mains.

Moi Raphaël, je pose cette puissance en toi, je l’équilibre encore plus, pour que tes mains se réveillent à leur propre chaleur, pour que tes mains se réveillent et s’amplifient à ce qui est juste. Oui Sandrine, moi Raphaël, pris dans ce tourbillon des 3 archanges, je te soulève dans les airs pour te permettre d’atterrir là où c’est juste, pour te permettre d’atterrir sur la terre au premier rang, là où énergétiquement tu vas toucher sans même plus hésiter. Cette terre où tu peux tirer les flèches où tu peux jouer à l’arc, où tu peux jouer aux quilles, peu importe, tu feras toujours feu, tu feras toujours mouche, tu toucheras toujours au coeur du problème.

Tu es devenue, Sandrine, que tu le veuilles ou non, une guérisseuse, une guérisseuse qui rappelle au corps humain sa reliance à l’âme, et par conséquent, rétablit les énergies. Moi Raphaël, d’une certaine façon, je veux bien être ton maître à penser, pour que lorsque tu émettras, tu te rappelleras que je suis aussi là pour t’aider, si besoin est. La guérisseuse de lumière que tu es va continuer d’entreprendre son chemin, va continuer d’avancer sur son chemin et va se rencontrer de plus en plus. Tu vas devenir dans une paix, mais aussi dans une flexibilité toujours plus grande. Tout ce qui était chez toi rigidité va s’assouplir.

C’est le travail, le travail que tu fais sur toi; l’apport d’énergie, le rétablissement d’énergie que tu apportes aux autres, porte en toi un assouplisseur, dégage de toi les rigidités qu’aujourd’hui tu peux lâcher sans peur.

Ainsi ayant traversé le feu, t’étant soulevée dans les airs, tu peux côtoyer au travers des airs quelquefois ces gouttelettes de pluie, ces gouttelettes d’émotions, que moi, Grabriel, non, je ne les fais pas naître en toi, mais je suis là, archange protecteur des eaux, pour rappeler que je suis au coeur de ta vie émotionnelle, afin de t’aider à te dégager, là aussi de te dégager de pensées ou d’aptitudes, d’oser laisser tes propres eaux te soulever, de laisser tes raz de marée s’échapper, afin de voir, dans sa pureté, ce que tu es.

Il y aura ces jours et ces semaines prochaines, oui comme de grandes marées autour de toi et en toi. Le dégagement émotionnel dans ta vie. Le nettoyage profond d’émotions, qui soulèvera bien sûr des peurs plus anciennes, mais ces peurs aussi vont se dégager, et à travers tes eaux intérieures, à travers tes émotions intérieures, ces peurs aussi vont te lâcher, vont s’estomper, vont s’atténuer. Lorsque les moments seront plus durs, rappelle-toi que moi Gabriel, je suis un archange d’amour et de communication divine. Au coeur de tes tempêtes, au coeur de tes déprimes, au coeur de tes interrogations Sandrine, je serai là et je rétablirai cette communication. Tu entendras, tu ressentiras, la présence des êtres ailés qui t’entourent, la présence de la lumière, la présence de ta marraine qui veille sur toi, ta marraine du ciel. La présence de certains maîtres, et tu entendras les réponses et les encouragements. Tu entendras dans ton être les messages qui te feront prendre conscience que tu es juste.

Il y a parfois des vérités à traverser, il y a parfois des tunnels à traverser qui sont des vérités. Ces tunnels ne sont que les passages pour t’amener au monde juste, à la prairie juste, à la vallée juste, là où les lumières et les couleurs rayonneront. Là où tu pourras pleinement te créer. Là où tu pourras rendre l’énergie de créativité en toi, où tu pourras devenir toi-même une création de Dieu dans sa totalité.

Ainsi nos mains se rejoignent au niveau de ton coeur, et nous formons ainsi un trio autour de toi, un trio qui marche, qui bouge, qui avance, un mouvement d’archanges se crée autour de toi. Tu n’as pas de crainte à avoir. Ce mouvement est extrêmement puissant. Ce mouvement te protège, t’aide et te soulève. Ce mouvement d’archanges que nous créons autour de toi est là pour te guider sur ce chemin de rencontre avec toi. Pour te guider sur ce chemin d’évolution avec toi; pour te guider sur ce chemin de décisions justes avec toi-même.

Rappelle-toi cette énergie, cette roue d’archanges créée autour de toi lorsque tu feras des soins, lorsque tu rétabliras certaines énergies. Tu verras la puissance que cela dégage. C’est un peu comme un symbole que nous créons sur toi. Un symbole ancien que nous t’offrons, une protection, mais aussi une activation d’énergie plus puissante encore.

En quelque sorte Sandrine, tu deviens une cathédrale de cristal qui capte les énergies et les retransmet, amplifiées et justifiées. Ta puissance Sandrine n’aura plus de limites. Ta puissance aura comme limites ta pensée rationnelle, mais si tu oses t’en dégager, alors tu pourras tout...

Voilà Sandrine le message essentiel, la parole essentielle que nous voulions aujourd’hui poser en toi, le mouvement que nous voulions créer autour de toi. Ce mouvement qui va t’aider à faire ce saut tant attendu; à faire ce saut, non pas dans l’inconnu, mais dans le juste, dans ce qui te parle, et dans ce qui est parlant à ton âme. Ce n’est pas simplement un message, mais bien un appel, un réveil et un éveil à toi-même. Et dans cette puissance, dans cette puissance de ce que tu es, comme dans l’amour que nous avons pour toi, nous te laissons la parole, s’il y a en toi des questions, des interrogations, nous t’écoutons.

Raphaël Michael Gabriel




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo