Daniel Vallat DAD Editions Dons
Daniel Éditions Utopia Merci!
Vos questions Citations Festival LUMOVIVO Abonnement
FAQ Citations Festival Abonné?
LUMOVIVO
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrançaisDeutschHebrewHindiItalianoJapaneseNederlandsPortuguêsRussianEspañol
Dyslexia ?


Blog ⇒ Archives...
Les livres de Daniel Vallat sont connus pour inspirer la foi... Découvrez-les !

Voix du Christ

*SEULE VOIE*


Transfert

Où en sommes-nous dans ce voyage qui nous conduit dans une Nouvelle Ère ?

En ce qui concerne vos grands frères et soeurs, nous sommes déjà sur place. Après avoir plongé durant de nombreuses années et transféré des solutions divines sur Terre via le Grand Coeur Central, il apparait que nos missions principales en ce qui concerne le vieux monde soient terminées. Nous sommes plutôt chargés de vous fournir toute l'assistance possible dans votre difficile tâche de reconnaître, discerner, et comprendre suffisamment l'Esprit Infini pour constater sa personnalité.

Nous avons résolu ce qui était planifié, soit d’augmenter le potentiel de compréhension du plus grand nombre en filtrant de nombreuses dettes. Le passage est prêt, cartographié et transmis à tous les appelés. Et vous êtes nombreux à être appelés !

Lorsque vous vous mettez enfin en route pour cette transition, vous regardez d’abord vos bagages et tout ce que vous devez laisser derrière. Beaucoup de relations, de nombreuses douleurs de toute sorte, tous ces essais pour tenir la tête hors de l’eau, toutes ces affaires que vous auriez bien voulu prendre avec vous, mais dont vous savez en votre for intérieur que vous n’en voulez tout simplement plus. Et de toute manière, il n’y a pas de place désormais pour enregistrer ce cortège de souvenirs. Non, vous ne pouvez prendre plus que le nécessaire, afin d’entreprendre ce voyage avec de nouvelles ailes, dont vous devrez en apprendre le fonctionnement. Car vous n’êtes pas seul à cette classe : beaucoup comme vous ont entendu l’appel et ont embarqué pour ne plus revenir dans ce lieu qui vous a vu naître.

Soyez assurés toutefois que vous avez les meilleurs enseignants qui soient, qui ne compteront pas leurs heures pour vous montrer qui vous êtes, ce que vous pouvez choisir d’être, et ce que vous serez certains d’être, tant que vous restez attentifs aux dernières leçons de pardon que vous êtes venus accomplir. La miséricorde n'est pas destinée à être imposée à ceux qui la méprisent ; elle n'est pas un don à fouler aux pieds par les rebelles persistants du temps. Néanmoins, bien que la miséricorde soit ainsi précieuse et tendrement offerte, vos soldes créditeurs individuels dépassent toujours de beaucoup votre aptitude à en épuiser la réserve, si vous êtes sincères dans vos desseins et honnêtes dans votre coeur. Vous devriez comprendre dès maintenant que la miséricorde est une qualité de croissance et que la satisfaction personnelle d'être d'abord juste, puis équitable, puis patient, puis affectueux, comporte une grande récompense. De vos pédagogues, je n'ai jamais entendu dire que l'un de nous ait dévié. Nous n'avons aucune trace d'un exemple où l'un de nous aurait été condamné pour violation des lois divines que notre groupe interprète si efficacement et expose si éloquemment. Il n'y a aucune limite connue au domaine de notre service, et aucune non plus n'a été placée sur notre progrès. Nous continuons comme conseillers même jusqu'aux portes du Paradis. L'univers de la loi et de l'expérience nous est ouvert tout entier.

C’est d’authenticité qu’il s’agit cette fois de révéler. Vous n’êtes pas montés dans cette fusée ascensionnelle pour vous cacher encore des autres, et encore moins de vous-mêmes. Il est temps que vous acceptiez de regarder les choses telles qu’elles sont et non plus telles qu’elles semblent être. A cette fin, vous connaîtrez surement la nécessité de vous adapter à ce déplacement et parfois vous ressentirez les noeuds qui demandent à se délier. Le mieux à faire est lâcher la prise et de vous ajuster à une prochaine saisie de données. Plus on s'élève dans l'échelle de la vie, plus la morale de l'univers doit retenir l'attention. La conscience éthique n'est autre que la récognition par un individu des droits inhérents à l'existence de tous les autres individus. Mais la morale spirituelle transcende de loin le concept humain des relations de personnes et de groupe. Le fait d'être digne de confiance est la vraie mesure de la maîtrise de soi, du caractère. Lorsque vous aurez regardé ceux qui pèseront votre loyauté sur des balances vivantes infaillibles, vous saurez ce qui vous limite dans votre aptitude à exercer des responsabilités, à remplir des devoirs, et à accomplir des missions. Les mortels peuvent employer des mots pour dissimuler leurs pensées, mais l’analyse complète des motifs véritables et cachés est clairement montrée et les mobiles du coeur mis à nu. Votre actif de loyauté figure clairement à côté de votre passif de défaillances ou de trahisons possibles. Si vous êtes déclarés « non dépourvus » du mérite nécessaire, vous serez affectés à un accroissement de devoirs pour vous permettre d’endosser élégamment des responsabilités additionnelles et le privilège du service volontaire divin et parfait, qui produit la plus haute satisfaction et exprime la dignité la plus divine. Tel est le but du temps et la destination de l'espace.

L'économie universelle est basée sur l'absorption et la production. Dans toute la carrière éternelle, vous ne rencontrerez jamais ni monotonie d'inaction ni stagnation de la personnalité. Le progrès est rendu possible par le mouvement inhérent à la création, l'avancement est issu de la divine capacité d'agir, et l'accomplissement naît de l'aventure imaginative. Mais, inhérente à cette capacité d'accomplir, il y a la responsabilité morale, la nécessité de reconnaître que le monde et l'univers sont remplis d'une multitude de types d'êtres différents. L'ensemble de cette magnifique création, y compris vous-mêmes, n'a pas été fait uniquement pour vous. L'univers n'est pas égocentrique. Les Dieux ont décrété « qu'il est plus béni de donner que de recevoir », et votre Maître Fils a dit : « Que celui qui voudrait être le plus grand parmi vous soit le serviteur des autres. »

Comme dans tous les voyages, plusieurs risquent de sentir les malaises du tourisme, mais nous avons adéquatement équipés des lieux afin que vous ne perdiez aucune des forces qui vous seront utiles pour une suite nettement créative. Vous remarquerez que nous avons prévu toutes sortes de stimulants, tels que les vitamines Humilité et Douceur, que nous vous proposons de prendre régulièrement.

À présent, regardez par la fenêtre : nous sommes en route ! Et accrochez-vous, car vous n’avez pas fini de voir défiler de plus en plus rapidement le paysage que vous croyez tant connaître. Cela vous rappellera votre passé, mais très vite vous ne reconnaîtrez plus rien, ou du moins vous n’aurez plus le temps de vous extasier, jusqu’à ce que tranquillement vous vous asseyez confortablement et faites face à vos compagnons de voyage. Et oui, par manque de temps et d’espace, nous n’avons pu vous aménager de compartiments privés. Vous devrez donc vous habituer gentiment à partager un peu de votre intimité, mais ce n’est que temporairement que vous considérerez celle-ci comme devant être dissimulée. Plus une créature a une éducation élevée, plus elle a de respect pour le savoir, l'expérience, et l'opinion d'autrui.

Des vagues à l’âme, vous en connaîtrez encore quelque peu, mais soyez conscients de votre respiration, et respirez profondément. Préférez plutôt l’eau naturelle à toutes autres boissons. Respirer et boire sont à votre disposition aussi souvent que vous le désirez pour assumer votre nouvel état de voyageur, nous dirions plus, d’explorateur. Ceci vous préparera à vous nourrir d’un aliment que vous ne connaissez pas, afin d’assimiler les énergies vitales de la connaissance et de la sagesse, une inépuisable source d’énergie lumineuse.

Ne soyez pas timides, vos nouveaux voisins sont là pour les mêmes raisons que vous et vont dans la même direction que vous. Les collations sont prêtes, vous n’avez qu’à vous servir, c’est gratuit ! Voyez combien, au sens le plus élevé, vous êtes tous des êtres fraternels et compréhensifs ayant un contact et une sympathie mutuels. Tous, nous possédons une seule qualité de perfection, la perfection du dessein du Père qui a décrété : « Soyez parfaits comme moi-même je suis parfait.» Tel est le stupéfiant commandement-invitation diffusé aux enfants finis des mondes de l'espace. La promulgation de cette injonction a mis en branle toute la Création dans l'effort coopératif des êtres célestes pour aider à faire aboutir et à bien faire comprendre le prodigieux commandement de la Source-Centre Première.

Partagez vos impressions, pourquoi vous êtes là, ce que vous imaginez de la destination. Vous verrez que tous vous avez cherché longtemps sans jamais trouvé, car il y avait une évidence au sujet de ces tâtonnements : il n’y a pas de destination, il n’y a que vous qui poursuiviez un trésor sans jamais vous douter qu’il était plus près de vous que ne l’est un proton d’un électron. Le trésor que vous recherchiez désespérément, c’était vous... Alors qu’à présent vous vous reposez tranquillement, vous avez le temps de faire le bilan de votre vie et réaliser que vous avez toujours été là, observant votre vie à partir d’un angle que vous seul connaissez. C’est à partir de votre observation que vous pouviez, si vous l’aviez su, entendre une douce voix vous murmurer que vous ne serez pas abandonnés et que vous n’avez rien à craindre. En effet, tout évènement significatif dans la création organisée et habitée est sujet à être noté.

Cette voix est plus que votre mental, c’est ce que nous nommons le Christ. Le Christ est cette voix que vous ne pouviez entendre tant que vous poursuiviez quelque chose à atteindre. C’est une présence qui a toujours été là, auprès de vous. En vérité, c’est en vous que cela se passe, du seul endroit où cette essence divine peut vous parler. Dans votre expérience de transition, lorsque vous vous élèverez au-dessus de ce monde matériel, vous serez toujours en mesure de consulter les annales de l'histoire de votre sphère de statut et de connaître ses traditions.

Ce Fils Créateur est l'expression personnelle du Père Universel. Ce Fils de Dieu hautement personnalisé peut être clairement discerné par les ordres inférieurs d'intelligences créées. Il compense ainsi l'invisibilité du Père qui est infini, donc moins facilement discernable. Il est littéralement vrai que Dieu est tout et en tous, mais même cela n'est pas la totalité de Dieu. L'infini ne peut être définitivement révélé que dans l'infinité ; la cause ne peut jamais être pleinement comprise par l'analyse des effets ; le Dieu vivant est incommensurablement plus grand que le total de la création venue à l'existence du fait des actes créateurs de son libre arbitre sans entraves. Dieu est révélé dans tout le cosmos, mais le cosmos ne saurait jamais contenir ni englober l'infinité de Dieu dans son intégralité.

Au début, vous n’entendez rien de ce qui occupe le Christ. Puis à force de lutter contre des moulins à vent et de vous épuiser, vous commencez à vous arrêter et triez tous les bruits qui sont dans votre tête. Mais là non plus, cette voix qui est le Christ ne peut vous parler, car elle n’est pas votre mental. Ensuite, las de perplexité, vous voulez enfin vous endormir en paix et vous offrez la destinée de votre vie à qui veut bien la prendre en charge. C’est à ce moment là que peut survenir la tentation de déléguer votre déroutante existence à quiconque vous proposera de vous prendre en main.

Et vous seriez étonnés de savoir que vous êtes très exactement dans la ligne de mire de plusieurs intéressés, votre confusion étant pour eux cette épice exotique qui leur manque dans leur nourriture spirituelle. Nous le savons, vous avez dû laisser derrière vous parfois une famille entière, de précieux amis, pour lesquels il leurs est plus aisé de s’enthousiasmer à des spectacles euphoriques, mais en réalité très déprimants en finalité. Soyez confiants que leur devenir sera à la hauteur de leurs attentes et qu’il n’est rien qui ne soit finalement parfait dans les plans divins ; il y a plusieurs voies qui mènent à Dieu, dit-on, mais vous avez choisi d’entendre que la conclusion à ce plan actuel était arrivé à son terme. Pour d’autres, il leurs est seulement plus difficile de l’admettre, et il leurs sera donc nécessaire de recevoir plus de consolation. Mais nous savons qu’il reste encore un peu de temps, et nous avons déjà préparé d’autres navettes à leur intention. Puissent-ils ne point rejeter une telle offre, qui vient directement de notre Père à tous.

Toutefois, si l’un de vos chers parents devait échouer dans l'une des phases de l'aventure de la Déité, il serait dûment renvoyé dans les univers du temps, et un appel serait aussitôt lancé pour qu’un membre de l'ordre des compagnons du Paradis soit affecté à suivre le pèlerin refoulé, à l'accompagner, à le réconforter, à l'encourager, et à rester avec lui jusqu'à ce qu'il revienne à l'univers central pour recommencer l'ascension du Paradis. Ces compagnons célestes, anges gardiens de votre carrière humaine, choisissent toujours volontairement d’accompagner leur associé mortel et ont la permission d'accompagner leurs camarades humains de longue date. S’il n'en était pas ainsi, vous choisiriez invariablement de retourner aux créations évolutionnaires avec la personnalité qui a échoué, mais on ne vous le permettrait pas. Vous allez être associés à un citoyen du Paradis et vous demeurerez dans l’Ile Centrale pour enseigner dans certaines écoles du Paradis la description de votre histoire aventureuse, en attendant que votre infortuné de coeur vous revienne.

La Voix du Christ, vous l’entendez quand vous choisissez de céder à son impulsion de vie. Non, ce n’est pas un nouveau dieu, ni un nouveau maître à suivre ; le Christ est le seul fragment de vie en vous qui vous connecte à Tout Ce Qui Est. En effet, le Christ est cette unique conscience divine dont un rayon brille dans votre véhicule humain inférieur. Il a vraiment ouvert la voie d’un nouveau genre d’expérience, qui ne ressemble en rien à l’ancien, une réalité dans laquelle seuls des mutants pourront se réjouir d’être l’incarnation d’un nouveau type d’être humain, dont la vibration est conforme aux nouvelles énergies qui sont déjà actuellement présentes, et dont la lumière fait disparaître ce qui n’est plus ajusté à la nouvelle éternité qui s’ouvre à vous. Même un échec pour discerner le Père Universel ne peut ni ébranler votre foi ni troubler sérieusement votre confiance de mortel ascendant qui a passé par l'expérience que chacun doit traverser pour atteindre les sphères parfaites de la Création. Votre sincérité est devenue sublime.

Vos grands frères, dont certains d’entres nous vous accompagnent dans ce voyage, ont déjà réalisé en eux la réunion avec le Père, et leur vie le reflète de différentes façons. Si vous voulez nous ressembler, regardez aux fruits que nous portons et combien il est préférable d’avoir cette vie en soi ; mais rappelez-vous que cette vie est faîtes de LUMIERE et qu’elle a donc éclairé toutes les parties cachées de ces hommes et femmes dont vous souhaiteriez une partie de leur JOIE de vivre. En effet, nous sommes passés par de rudes périples, et vous ne souhaiteriez même pas savoir combien nous en avons portés. Nous sommes vos compagnons et nous sommes descendus du domaine de votre prochaine position pour vous initier et vous insuffler la réalité et la certitude de votre diplôme final de sortie des univers du temps vers les royaumes de l'éternité. Nous avons connu les montagnes russes, une balade qui a commencé pour nous depuis fort longtemps, gardant à l’esprit d’aimer notre prochain plus que nous-mêmes.

Sous beaucoup de rapports, les expériences de cet enseignement sont les plus surprenantes de tout votre séjour dans la Création. En plus de notre travail général de préparation de nos candidats, vous les Fils et Filles de Dieu, pour que vous compreniez clairement les relations du Fils Éternel avec la Trinité, il faut que nous vous instruisions de telle sorte que vous réussissiez pleinement : premièrement à comprendre spirituellement le Fils d'une manière adéquate ; deuxièmement à reconnaître de façon satisfaisante la personnalité du Fils ; et troisièmement à différencier convenablement le Fils de la personnalité de l'Esprit Infini. Après avoir atteint l'Esprit Infini, on n'est plus soumis à des examens. L'avancement est déterminé uniquement par votre spiritualité, et nul autre que Dieu ne prend la liberté de passer outre à cette qualification. En cas d'insuccès, nulle raison n'est jamais donnée, et les candidats eux-mêmes ainsi que vos tuteurs ne sont jamais réprimandés ni critiqués. Au Paradis, une déception n'est jamais regardée comme une défaite, une remise à plus tard n'est jamais considérée comme une disgrâce, et les échecs apparents du temps ne sont jamais confondus avec les délais significatifs de l'éternité.

Pendant que l'on voyage vers le but paradisiaque en acquérant perpétuellement des connaissances additionnelles et une habileté supérieure, l'occasion est constamment fournie de transmettre à d'autres la sagesse et l'expérience que l'on a déjà accumulées. Pendant tout le trajet, vous jouerez le rôle d'un élève-maître. Vous frayerez votre chemin à travers les niveaux progressifs de cette vaste université expérientielle en transmettant à ceux qui sont juste au-dessous de vous les connaissances nouvellement découvertes de votre carrière ascendante. Dans le régime universel, on ne vous compte pas comme ayant acquis du savoir et possédant des vérités avant que vous n'ayez prouvé votre aptitude et votre bonne volonté à communiquer à d'autres ce savoir et ces vérités.

Ah, on nous annonce un premier arrêt... Serait-ce déjà là que nous descendons ? Non, il semble que nous prenions en route quelques retardataires, tant qu’il est encore temps. Nous aurons encore quelques-unes de ces pauses afin de tendre la main à de nouveaux arrivés en détresse. Et de plus en plus, vous devrez ouvrir vos coeurs pour accueillir ces derniers arrivés, car ceux-ci seront plutôt mal en point, et cela jusqu’à l’arrivée définitive. Souriez-leurs pour qu’ils se sentent très vite faire partie d’une grande famille pleine d’amour. Ne vous préoccupez pas de porter leurs souffrances, car ils disposeront eux aussi de tout le nécessaire durant ce dernier trajet dans la dualité. Qu’est ce que la dualité sinon la non acceptation de l’Unification en Son Essence... Il y a eu, c'est vrai, beaucoup d'attente d'évènements extérieurs, une illusion qui crée un déséquilibre dans l'être, alors que l'ouverture de conscience ne peut venir que de l'intérieur. Soyez compréhensifs pour vos frères ascendants et faites-leurs donc juste un peu de place pour qu’ils puissent aussi se reposer.

La créature humaine doit d'abord trouver Dieu. Le Fils Créateur ne s'arrête jamais avant d'avoir trouvé l'être humain, la plus humble des créatures volitives. Il est hors de doute que les Fils Créateurs et leurs enfants mortels se préparent pour un service universel futur et inconnu. Les deux traversent la gamme de l'univers expérientiel et se trouvent ainsi instruits et éduqués pour leur mission éternelle. Dans tous les univers, on voit se produire cette fusion unique de l'humain et du divin, ce mélange de la créature et du Créateur. Les mortels irréfléchis ont considéré les manifestations de la miséricorde et de la tendresse divines comme indicatives d'un Dieu anthropomorphe, surtout lorsqu'elles se produisaient envers les faibles et en faveur des besogneux. Quelle erreur ! Il faudrait plutôt considérer les manifestations de miséricorde et d'indulgence des êtres humains comme la preuve que les mortels sont habités par l'esprit du Dieu vivant, et que les créatures sont en fin de compte mues par des motifs divins.

Le voyage se poursuit, tranquillement. Oh, vous observez bien par la fenêtre d’innombrables destructions, mais le soleil réapparaît toujours. Que se passe-t-il donc ? Rien que de normal, rassurez-vous : c’est toujours l’ancien qui fait encore des siennes pour donner un dernier sursaut de revendication à vivre. Consolez-vous de savoir que rien ne disparaît dès lors que tout se recycle. Vous aurez besoin de toute cette énergie plus tard, mais elle vous sera disponible sous une forme appropriée à votre nouvelle condition d’hommes et de femme de paix. Tout se passe comme si Dieu le Suprême répandait avec amour sur ses enfants expérientiels des dons allant jusqu'à l'extrême limite de leur réceptivité expérientielle. Il vous offre les accroissements d'aptitude intellectuelle, de perspicacité spirituelle, et d'étendue de la personnalité dont vous aurez tant besoin dans vos efforts pour pénétrer le niveau divin de la Trinité de Suprématie, pour aboutir aux Déités éternelles et existentielles du Paradis.

Mais en fait que s’est-il passé avant que vous montiez dans ce convoi express ? C’était juste une expérience, une tentative courageuse de vider des poches d’énergies agglutinées dont personne ne souhaitait s’occuper, avant vous. Vous étiez embarqués dans votre propre décision de conclure une bonne fois pour tout avec de nombreux jugements. Et vous aviez choisi librement cette grande responsabilité, pour laquelle beaucoup d’êtres se sont rendus près de cette Terre en quarantaine spirituelle, afin d'observer et d'accroître leurs propres connaissances. Vous allez vous rappeler d’où vous venez, et c’est ainsi que vous saurez où vous allez. Oh, en fait pas bien loin d’ici, tout près même, juste dans votre coeur où se loge la très grande intelligence qui vous a propulsé dans la création. Donc, en réalité, vous n’êtes jamais sorti du coeur de cette intelligence, et celle-ci connaît l’ordre de toute chose et de tous les êtres. Si donc vous avez compris que vous étiez surtout libre de vous rappeler qui vous êtes, vous n’aviez de cette liberté que la joie d’en observer ses manifestations. L’oeuvre de la Vie est plus grand que nous, mais chacune de nos respirations fait partie du grand souffle divin.

C’est le grand paradoxe à comprendre. Le Créateur se cherche éternellement et au travers de nos yeux Il crée de nouveaux univers. Il est impossible à un cerveau humain de percevoir plus qu'une infime partie du tout. Mais en chacun de nous est une étincelle de lumière qui dit la vérité de ce que nous sommes, et en vérité nous sommes des étincelles de lumière qui ne cessons de créer de nouveaux univers. L'accomplissement du Plan Primordial est vraiment la direction vers laquelle toutes les entités se dirigent. Mais les plus hautes représentations que l'être humain se fait du Plan Primordial ne se rapprochent pas du profond fondement de celui-ci. Si vous entrez en relation avec l’Univers par la gratitude, si vous observez la Source en toutes choses et si vous soutenez la Vie, alors vos expériences de vie révèlent un sens beaucoup plus profond, chaque évènement n’apparaît plus maintenant comme étant aléatoire.

Le Langage Primordial de l'Intelligence de la Source vous accorde la liberté de générer votre plus profonde beauté dans l'expression de la plus haute vérité. Vous ne trouverez jamais votre grandeur dans vos poursuites individuelles car elle n’est pas là. Vous ne trouverez votre grandeur qu’en répondant à un véritable besoin dans le monde et à l'appel qui vit en vous en ce moment même. C’est là le défi de notre temps. C’est là la grandeur de notre époque. C’est là où vous trouverez votre propre grandeur. C'est la situation remarquable qui fera ressortir votre propre grandeur, si vous pouvez y répondre. La mesure réelle de la grandeur planétaire, c'est la qualité de générosité révélée dans le travail désintéressé pour le bonheur des compagnons terrestres, en particulier des êtres dignes qui sont dans le besoin et la détresse. Et la manifestation de la grandeur sur un monde comme la Terre, c’est la démonstration du contrôle de soi. Le grand être humain n'est pas celui qui « conquiert une ville » ou « renverse une nation », mais plutôt « celui qui subjugue sa propre langue. »

Grandeur est synonyme de divinité. Dieu est suprêmement grand et bon. Il n'y a tout simplement pas de divorce possible entre la grandeur et la bonté. Elles sont pour toujours réunies en Dieu. On ne peut estimer la grandeur sans connaître son contents de bonté, et l'on ne saurait dépeindre la bonté sans exhiber sa grandeur inhérente et divine. L'estimation de la grandeur varie de sphère en sphère. Être grand, c'est être semblable à Dieu. Et puisque la qualité de grandeur est entièrement déterminée par le contenu de bonté, il s'ensuit que même dans votre présent état humain, si par grâce vous pouvez devenir bon, vous devenez grand par là-même. Plus vous contemplez avec fermeté et plus vous poursuivez avec persévérance les concepts de divine bonté, plus vous êtes assuré de progresser en grandeur dans la vraie magnificence d'un caractère authentiquement qualifié pour la survie.

Si vous lisez ce message, c’est que vous avez déjà choisi de répondre à l’appel de votre coeur énergétique. Vous comprenez à présent que vous avez à votre côté le soutien des énergies qui créent les systèmes solaires, les galaxies, les univers et le cosmos, en fait Tout Ce Qui Existe. Le goût de vivre une expérience entièrement différente crée une nouvelle ouverture vibratoire. Et c’est maintenant que nous allons rapidement sortir du tunnel et voir apparaître ce que nul esprit n’a encore imaginé.

Dans tout l'univers, chaque unité est considérée comme une partie du tout. La survie de la fraction dépend de la coopération avec le plan et l'intention du tout, du désir sincère et du parfait consentement de faire la divine volonté du Père. S'il y avait un monde évolutionnaire sans erreur, sans possibilité d'un jugement malavisé, ce serait un monde sans intelligence libre. Dans l'univers, il y a un milliard de mondes parfaits avec leurs habitants parfaits, mais il faut que l'être humain en évolution soit faillible s'il doit être libre. Il est impossible qu'une intelligence libre et inexpérimentée soit uniformément sage à priori. La possibilité de jugement erroné (le mal) ne devient péché que si la volonté humaine endosse consciemment et adopte sciemment un jugement immoral intentionnel.

Pas à pas, vie après vie, monde après monde, la carrière ascendante a été transcendée et le but de la Déité a été atteint. La survie est achevée en perfection, et la perfection est complète dans la suprématie de la divinité. Le temps est perdu dans l'éternité ; l'espace est englouti dans une identité et une harmonie cultuelles avec le Père Infini. Les échos émettent de fulgurants rapports de gloire, la bonne nouvelle qu'en toute vérité les créatures consciencieuses de nature animale et d'origine matérielle sont réellement et éternellement devenues, par l'ascension évolutionnaire, les Fils et les Filles parfaits de Dieu.

Dès votre prochaine arrivée à proximité de la Maison du Père, veuillez prendre soin de vous-mêmes, comme nous avons eu à coeur de vous porter durant cette éternité de temps. Pour ceux qui se demandent de quoi sera fait leurs longs jours d’éternité, soyez assurés que vous aurez à relever d’autres défis et qu’ils seront à la hauteur de votre sagesse acquise lors de vos précédentes expériences, comme une pratique en trois parties majeures : la compréhension suprême de la Trinité du Paradis, la compréhension spirituelle de l'association Père-Fils, et la reconnaissance intellectuelle de l'Esprit Infini. Tel est donc le cours primaire ou élémentaire que vous aurez à rencontrer, grands voyageurs à la foi éprouvée. Mais longtemps avant votre arrivée, vous aurez appris à vous délecter d'incertitudes, à vous nourrir de désappointements, à vous enthousiasmer sur des défaites apparentes, à vous fortifier en présence de difficultés, à faire preuve d'un courage indomptable en face de l'immensité, et à exercer une foi invincible quand vous serez confrontés par le défi de l'inexplicable. Il y a longtemps que notre cri de guerre est devenu : « En liaison avec Dieu, rien – absolument rien – n'est impossible. »

Vous avez senti quelques tumultes lors de ce transport ? Était-ce si inconfortable que cela ? Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les quelques désagréments que vous auriez pu rencontrer, mais les impératifs "aléatoires" de notre contribution n’ont pu nous permettre de tenir compte de toutes les revendications personnelles. Nous espérons d’ores et déjà que vous choisirez notre compagnie lors de vos prochains transferts dimensionnels, pour notre goût de l’humour et la valeur de notre service bénévole. Nous nous sommes efforcés de vous démontrer qu'il y a une joie inhérente à l'existence du libre arbitre, indépendamment de toutes les influences extérieures. C’est ainsi que nous servons en effet le Fils Créateur, le Christ Michael, la radieuse Étoile du Paradis.

Parce que les mortels proviennent de races qui sont très sociables, les Créateurs savent bien qu'il « n'est pas bon pour l'être humain d'être seul », et en conséquence ils prennent des dispositions pour lui procurer des compagnons, même au Paradis. En tant qu'ascendeur vous atteignez le Paradis en compagnie du compagnon ou de l'être étroitement associé à votre carrière terrestre, ou votre gardien séraphique de destinée. Mais si vous arrivez seul, un compagnon vous souhaitera certainement la bienvenue lorsque vous vous réveillerez sur l'Ile de lumière après le sommeil terminal du temps. Même si l'on sait que vous serez accompagné par quelque associé de votre ascension, des compagnons temporaires seront désignés pour vous accueillir sur les rivages éternels et pour vous escorter jusqu'à l'endroit préparé pour vous recevoir et recevoir vos associés. Vous pouvez être certain d'être chaudement accueilli lorsque vous ferez l'expérience de ressusciter dans l'éternité sur les rives éternelles du Paradis. Lorsqu'ils vous saluent, les mortels du temps, ils sont déjà bien informés de votre carrière en tant que pèlerins ascendants et se montrent immédiatement des compagnons sympathiques et surprenants.

Vous êtes à présent arrivé de l’autre côté du miroir sans teint ; réjouissez-vous car il s’agit d’une nouvelle ère, dont le mot-clé est COOPERATION. La perfection de dessein et la divinité de désir, accompagnées de fermeté dans la foi, ont assuré votre entrée dans les demeures établies de l'éternité ; votre délivrance des incertitudes du temps est pleine et complète. Maintenant il vous faut faire face aux problèmes de la Création et aux immensités du Paradis, pour la rencontre desquels vous avez été si longtemps à l'entraînement dans les époques expérientielles du temps et dans les écoles mondiales de l'espace. L'une des plus importantes leçons à apprendre pendant votre carrière humaine est celle du travail en équipe. Ceux qui ont dominé cet art de travailler avec d'autres êtres peuplent les sphères de perfection. Les serviteurs isolés n'ont que peu de devoirs à remplir dans l'univers. Plus vous vous élevez, plus vous devenez solitaire lorsque vous êtes temporairement privés de la société de vos compagnons.

Suivre Jésus signifie partager personnellement sa foi religieuse et entrer dans l’esprit de la vie du Maitre consacré au service désintéressé des êtres humains. L’une des choses les plus importantes de la vie humaine consiste à découvrir ce que Jésus croyait, à découvrir ses idéaux et à s’efforcer d’accomplir le dessein élevé de sa vie. De toutes les connaissances humaines, celle qui présente la plus grande valeur est de connaître la vie religieuse de Jésus et la manière dont il la vécut.

La foi a gagné pour vous une perfection de dessein qui ouvre aux enfants du temps les portes de l'éternité. Maintenant, il faut que vous développiez la perfection d'intelligence et la technique de compréhension qui sont si indispensables à la perfection paradisiaque des personnalités. L'aptitude à comprendre est le passeport des mortels pour le Paradis. Le consentement à croire est la clef de la Création. Accepter la filiation, coopérer avec l'Ajusteur intérieur, ce fragment de Dieu le Père, tel est le prix de la survie évolutionnaire. Quelle fructification du plan et du dessein éternels des Dieux quand l'amour intelligent de l'enfant créé donne pleine satisfaction à l'amour infini du Père Créateur !

« Et il n'y aura plus de sommeil. La Présence de Dieu et de son Fils est devant vous, et vous êtes éternellement ses fils et ses filles ; vous avez vu sa face, et son nom est votre esprit. Il n'y a pas de nuit ici, et les êtres humains n'ont plus besoin de la lumière du soleil car la grande Source leur donne de la lumière ; ils vivront pour toujours ; Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux ; il n'y aura plus de mort, de tristesse, ni de pleurs, et pas davantage de souffrances, car les choses antérieures ont disparu. »

Daniel




À lire aussi :

Les messages du Blog




Merci pour votre soutien !
En faisant un don, vous nous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l’élévation de la Conscience personnel et planétaire.
Avec tout notre Amour... DAD

Laissez un commentaire

*obligatoire
Vous êtes nombreux à nous écrire tous les jours pour partager votre vision de la spiritualité, vos commentaires ou vos encouragements : merci ! Nous avons besoin de cette relation avec vous pour continuer de vous offrir les informations que vous recherchez. Écrivez-nous en utilisant ce formulaire. Régulièrement, nous publions une sélection de vos messages sur notre Livre d'Or.


Participez de toutes les manières possibles à la réussite du plan "Nouvelle Civilisation" de LUMOVIVO. L’utilité d’un individu pour la société ne se mesure pas aux tâches qu’il peut faire dans ou hors du groupe social. Passez le mot en faveur du plan "Nouvelle Civilisation".


Toutes les religions du monde


Influencer logo